Aller au contenu


 

Photo

Entrainement Cette Semaine


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1647 réponses à ce sujet

#1551 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • 2 459 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 16 mars 2017 - 11:44

Oui, très bon exercice ! Avec en plus un renforcement des chaînes musculaires (dès qu'on change un point technique, c'est tout le corps qui travaille), et apprendre à ne travailler que celles qui comptent. Je ne l'ai pas assez fait en début de saison, dès qu'on aura fini notre cycle sur le 16*25m, je passerai à des exos techniques comme ça.

 

Entrainement hier : Gros volume avec un petit pépin physique pour un nageur (voir à la fin)

 

Echauffement :

100m dauphin

 

8*50m en binôme : 25m NL rapide, 25m apnée avec surveillance surface (sortie avant si trop dur). Au 50m suivant, les rôles changent (4*25m apnée pour chaque nageur sur les 400m)

50m récup surface

 

8*50m en binôme : 25m apnée rapide (15") - récup 20" - 25m très lent (>30") - récup 30"

le binôme fait l'apnée 25m rapide à 2, et le retour lent avec sécu surface d'un apnéiste.

Exo fait 2 fois : inversion des rôles pour la sécu sur le retour lent

50m récup surface

 

8*25m avec pour objectif d'augmenter la vitesse et diminuer les temps de récup. En binôme : les 2 font l'apnée, mais partent strictement ensemble.

 

Fin de séance à travailler le virage et série de 50m très cool.

 

 

Attention : prévenez vos apnéistes de ne pas (trop) forcer sur les exos hypercapniques, surtout quand on n'a pas trop l'habitude. Un de mes apnéistes est allé chercher très (trop) loin sur la première série avec des sorties assez limites. Résultat : malaise vagale pendant la phase de récup. Grosse envie de vomir, pris en charge jusqu'à l'infirmerie pour rester allonger, et fin de séance. Pris des nouvelles : repos tout l'après-midi, le soir, ça allait mieux.

Pour rappel : exo hypercapnique = pas de risque syncope, mais de gros risque cardio-pulmonaire avec des signes allant du mal de tête aux nausées, voire plus grave avec asthme et risque d'embolie. Donc, comme pour la profondeur : commencer léger et augmenter la charge très progressivement.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#1552 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • 3 611 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 16 mars 2017 - 12:00

Les maux de tête sont dues à l'accumulation du CO2 en général. Il faut boire beaucoup d'eau pour aider à évacuer et surtout bien forcer sur les expi pour évacuer le trop plein de CO2.

Contrairement aux apnées hypoxiques où forcer sur l'expiration  donne un stress et un effort supplémentaire au corps en augmentant le risque de syncope (pour l'hypoxie, ne pas hésiter à commencer à souffler à la remontée, prendre une grosse inspi sans forcer, bloquer 1 à 2 secondes pas plus et recommencer pour forcer le max d'O2 a faire un circuit).

 

Sinon oui, ce genre de séries est violent pour le cardio, bien le chauffer et ne pas partir à blanc.


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#1553 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • 2 459 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 16 mars 2017 - 12:49

Le CO2, pour l'inconfort et le stress, voire les maux de tête, et couplé à l'alcalose sanguine pour le reste, malaise, envie de vomir, etc.

 

On est tous un peu des pionniers dans un domaine qui l'air de rien est extrêmement violent pour le corps. Pire, on a souvent un public de gens peu sportif ou d'anciens sportifs qui se mettent à l'apnée sur le tard avec reprise récente du sport... tout pour se faire mal, quoi ! Je suis sûr que quand on racontera nos entrainements aux futurs apnéistes dans 15 ans, ils nous regarderont comme des martiens à tendance suicidaires ! :D Ce que je voulais dire, c'est surtout ça : même s'il n'y a pas de risque syncopal en hypercapnique, il faut tout de même une surveillance serrée et rappeler aux apnéistes d'y aller progressivement.

 

Mon plongeur s'est mis dans le rouge tout de suite dès le premier exo car il voulait sortir au 25m et ne rien lâcher... bilan : séance ruinée.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#1554 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • 3 611 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 16 mars 2017 - 20:20

Ouais. Pas cool.

C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#1555 olivierP

olivierP

    Membre

  • Membres
  • 121 messages
  • Département, région, ville:Sologne / Côte d'Amour
  • Mon équipement:Combi Marea 7mm

Posté 17 mars 2017 - 09:56

Hier, une partie de l'entrainement en nage complète surface (au choix crawl ou brasse) sans respirer.

4x25 Récup 15" entre chaque  puis 1' en fin de série

4x25 R10" puis 1'30"

4x25 R 5"  puis 1'30"

4x25 1 lent 1 vite 1 lent 1 vite R 15"  puis 1'30"

 

puis en apnée:

3 x (4x25  R20" puis 15" puis 10") R 1'

2 x (3x25 1 vite 1 lent 1 vite R15")  R 1'

 

4x50m R1'



#1556 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • 3 611 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 21 mars 2017 - 01:47

Poursuite de l'entrainement hypoxique

Les 3 premiers exercices avec un virage à mi distance (15m) pour retour au point de départ.

-> 30m apnée suivi d'une statique sans reprise de respi le tout x3 , sortie de l'eau à la sensation, soit 3 apnées entre 1'10 et 1'20

-> 15m apnée - statique - 15m apnée (sans reprise de respi) x3, idem, à la sensation. Soit 3 apnées aux alentours de 2'

-> apnée statique + 30m apnée (sans reprise de respi) x3, soit entre 2'15 et 2'30.

 

3 apnées longues, distance au choix et récup au choix -> 1ière apnée petites palmes 85m, 2ième et 3ième apnée grande palmes 90m.

Temps dé récup sur l'ensemble de l'entrainement assez long car travail en binôme, 1 qui travaille/ 1 qui surveille puis on change après chaque apnée + prépa.

 

Sensations pas au top près un we chargé St Patrick oblige, jambes lourdes.


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#1557 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • 16 763 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 21 mars 2017 - 11:39

La St Patrick à Nouméa :D

 

Samedi, après un nombre d'entraînements impressionnants cet hiver (au moins...4) bah je sortirai mon quasi 75 (25m une expi, une inspi puis 50)... Bien à l'aise :D.

 

Hier soir c'était statique et j'étais sur le bord, quasi tout le monde sur 3' : pour certains rien d'étonnant, mais pour 2... ils étaient eux même très surpris :P.

-Un gars qui s'est mis à l'apnée cette année parce que très anxieux et hyper tendu (et en statique c'est flagrant! La position de son corps, c'est hallucinant) mais tout au long de la séance, il a déverrouillé  petit à petit (l'exo sur l'imagerie positive a été hyper bénéfique) 3ième créneau statique cette saison (travaux qui ont duré...) : il a commencé à 1'15, bloquait encore à 1'30 la semaine dernière et passe tranquille à 2'45 hier soir.

-Un autre qui fait un "blocage" sur le temps... (passe rarement les 2' en statique alors qu'il fait des 100m à l'aise en dyn...)

 

Du coup je les ai dupé :P : aussi bien sur les récup que sur les temps d'apnée, pas de repères = plus pépères :D

 

Lors d'un exo à consignes super simplse (apnée plaisir, confort, pas de temps imposer, pas de binôme : ne sortez pas dans le rouge) une élève qui sort un 4', elle commençait juste à spasmer... Belle perspective. 


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#1558 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • 3 611 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 21 mars 2017 - 12:04

La ST pat', c'est universel ! bon, ici on la fête avec 10h d'avance par rapport à chez vous mais c'est en général des gros we car le lendemain, c'est la st cyril .....

 

J'ai banni les chronos, les repères depuis un moment ! Je donne les temps après que le groupe entier soit sorti, aucun décompte de temps.

L'imagerie positive je plussoie et en ce moment, je bosse perso sur l'autosuggestion (il y a 15 jours,  je suis sorti à 5'30 après 2 semaines sans sport). Sinon oui, la prise de repère, le confort, les sorties dès les premiers spasmes, ne pas passer en zone rouge, j'ai les mêmes conseils.

 

Il faut apprendre à se connaitre.


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#1559 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • 2 459 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 21 mars 2017 - 14:27

St Patrick en Martinique : pas un roux ! Tout se perd... :D

 

Pas d'entrainement cette semaine : repos complet avant un stage profondeur en Dominique avec Sunnex. Je m'occupe de mon jardin, et un jardin tropical, c'est déjà un sacré effort physique.

 

Départ mercredi matin, grosse impatience. Pas vraiment l'intention de faire une perf, mais les 60M me trottent dans la tête quand même :) on verra... comme vous dite, si les sensations sont là, on n'a besoin d'aucune mesure de temps ou de profondeur pour se surprendre. :)


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#1560 olivierP

olivierP

    Membre

  • Membres
  • 121 messages
  • Département, région, ville:Sologne / Côte d'Amour
  • Mon équipement:Combi Marea 7mm

Posté 22 mars 2017 - 17:01

L'imagerie positive je plussoie et en ce moment, je bosse perso sur l'autosuggestion (il y a 15 jours,  je suis sorti à 5'30 après 2 semaines sans sport). Sinon oui, la prise de repère, le confort, les sorties dès les premiers spasmes, ne pas passer en zone rouge, j'ai les mêmes conseils.

Est-ce que tu aurais des infos là-dessus, des liens ou une biblio à étudier? Je pars de loin sur le côté mental de l'apnée statique. A part nommer mentalement les muscles à détendre, de bas en haut, et squatter une plage à Maurice  :rolleyes:, je ne fais pas beaucoup plus...   Je dois avoir une certaine marge de progression de ce côté-là. En 2 ans, j'ai fait 2 séances de statique...  :inc_037:



#1561 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • 3 611 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 23 mars 2017 - 00:24

Tu devrais, si ce n'est trouver ton bonheur, au moins trouver le début de ce long chemin ......

 

http://apnee.weebly....on-mentale.html


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#1562 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • 3 611 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 23 mars 2017 - 00:37

Hier soir, toujours dans l'hypoxique (c'est le thème de cette fin de saison) :

séance de statique, je vais pas m'étendre, pas de bonnes sensations, des sorties à 4'40 max.

 

Puis on passe au dyn, avec grande palmes car je me rends compte qu'à force de travailler petites palmes, je ramasse sur les cuisses dès que je repasse aux grandes.

 

4x25m apnée lent en essayant de faire le moins de mouvement possible puis 25 récup active en nage à faire 4 fois avec 4 inspi à chaque 50. En ondulation, 4 ondulations au 25.

Second exercice sur la glisse : 5 mouvements en cherchant à aller le plus loin possible (ondulation pour moi), finir le 50m en nage surface, 4 inspi et on repart. Le tout 4 fois -> 4 sorties à 35m.

 

Enfin, exercice mêlant statique et dyn : 3 poids on été disposés à égal distance les uns des autres sur le bassin de 50m. Le but, dyn entre chaque poids puis une statique à chaque poids et finir la longueur du bassin. A faire jusqu'à fin d'entraînement, et en surveillance totale : 1 qui bosse, un au-dessus et changement à chaque 50m effectué. Récup libre.

 

1er : 15" de statique à chaque ateliers poids

2ième : 20" puis 15" et 15"

3ième : 20" à chaque ateliers poids.

 

Exercice très bénéfique mais au final, la prochaine fois, on ne mettra que 2 statiques (soit une dyn de 15m, une de 20m et une dernière de 15m), en allongeant les statiques.

Retex : la première statique est très importante pour les suivantes et chaque départ de statique doit se faire dans la douceur, partant d'une vitesse nulle, ne surtout pas chercher à accéder à une glisse et à la vitesse dès la reprise : relâchement et bien être.


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#1563 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • 16 763 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 23 mars 2017 - 10:28

Est-ce que tu aurais des infos là-dessus, des liens ou une biblio à étudier? Je pars de loin sur le côté mental de l'apnée statique. A part nommer mentalement les muscles à détendre, de bas en haut, et squatter une plage à Maurice  :rolleyes:, je ne fais pas beaucoup plus...   Je dois avoir une certaine marge de progression de ce côté-là. En 2 ans, j'ai fait 2 séances de statique...  :inc_037:

 

Le but c'est d'avoir un truc qui te plait, te faire sentir bien en pensée durant ton apnée et t'y accrocher le plus longtemps possible.

C'est subjectif comme truc.

Pour certains c'est la musique (une chanson qui évoque quelque chose de positif), un paysage, une situation (ta plage à Maurice :D), un animal, une couleur, un visage, une peinture, le scan du corps, s'imagine hors de soi en se regardant faire son apnée...

 

Une fois que t'as trouvé ton truc, ne pas le lâcher et essayer de le choper le plus tôt possible dans ton apnée...


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#1564 Skip

Skip

    Poisson Volant

  • Membres
  • 8 894 messages
  • Département, région, ville:Over there
  • Mon équipement:-O-

Posté 23 mars 2017 - 10:47

 

Le but c'est d'avoir un truc qui te plait, te faire sentir bien en pensée durant ton apnée et t'y accrocher le plus longtemps possible.

C'est subjectif comme truc.

Pour certains c'est la musique (une chanson qui évoque quelque chose de positif), un paysage, une situation (ta plage à Maurice :D), un animal, une couleur, un visage, une peinture, le scan du corps, s'imagine hors de soi en se regardant faire son apnée...

 

Une fois que t'as trouvé ton truc, ne pas le lâcher et essayer de le choper le plus tôt possible dans ton apnée...

C'est mon gros problème avec le statique.

Je n'ai jamais fait un max où je suis allé "assez loin". À chaque fois quand je sors je regrette car je suis à peine dans le orange. Je n'arrive pas à luter contre la sensation dérangeant d'avoir envie de respirer. J'ai essayé cette méthode ça marche, mais il y a toujours un bruit, un mouvement dans l'eau, un connard qui parle, qui vient me sortir de ma tranquillité. Et à partir de là, c'est foutu.

Pareil, il suffit que je pense une fois au fait que je suis en apnée, et que je dois me détendre et c'est baisé... 



#1565 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • 3 611 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 23 mars 2017 - 10:55

C'est mon gros problème avec le statique.

Je n'ai jamais fait un max où je suis allé "assez loin". À chaque fois quand je sors je regrette car je suis à peine dans le orange. Je n'arrive pas à luter contre la sensation dérangeant d'avoir envie de respirer. J'ai essayé cette méthode ça marche, mais il y a toujours un bruit, un mouvement dans l'eau, un connard qui parle, qui vient me sortir de ma tranquillité. Et à partir de là, c'est foutu.

Pareil, il suffit que je pense une fois au fait que je suis en apnée, et que je dois me détendre et c'est baisé... 

 

Il faut que tu arrives à faire glisser ce qui se passe autour de toi, un peu comme l'eau sur les plumes du canard : c'est là mais ça ne reste pas, tu tournes la page.

 

Pour le reste, lutter contre l'envie de respirer passe forcément par de l'hypercapnique -> augmenter la résistance à son taux de CO2 puisque c'est lui qui donne envi de respirer.

Ensuite, ne soit jamais déçu d'une apnée, elle t'apportera forcément quelque chose. Être déçu ne résoudra pas ton problème et t'y fera penser à chaque apnée et c'est le meilleur moyen de glisser vers la syncope : tu vas chercher à aller plus loin sans écouter ton corps. Il faut marcher à la sensation, à l'écoute de son corps, connaître ses alarmes corporelles (spasmes ou autres - et oui, il y en a qui n'ont jamais de spasmes, c'est mon cas alors on prend d'autres références corporelles -).


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#1566 Skip

Skip

    Poisson Volant

  • Membres
  • 8 894 messages
  • Département, région, ville:Over there
  • Mon équipement:-O-

Posté 23 mars 2017 - 11:07

 

Il faut que tu arrives à faire glisser ce qui se passe autour de toi, un peu comme l'eau sur les plumes du canard : c'est là mais ça ne reste pas, tu tournes la page.

 

Pour le reste, lutter contre l'envie de respirer passe forcément par de l'hypercapnique -> augmenter la résistance à son taux de CO2 puisque c'est lui qui donne envi de respirer.

Ensuite, ne soit jamais déçu d'une apnée, elle t'apportera forcément quelque chose. Être déçu ne résoudra pas ton problème et t'y fera penser à chaque apnée et c'est le meilleur moyen de glisser vers la syncope : tu vas chercher à aller plus loin sans écouter ton corps. Il faut marcher à la sensation, à l'écoute de son corps, connaître ses alarmes corporelles (spasmes ou autres - et oui, il y en a qui n'ont jamais de spasmes, c'est mon cas alors on prend d'autres références corporelles -).

Merci pour les conseils. Mais d'un côté, pour se dépasser il faut accepter une forme de "violence" interne, une lutte. Or, j'arrive de moins en moins dans le sport à cela. Jadis je n'ai jamais eu l'esprit de compétition très prononcé, en vieillissant encore moins ! Du coup la motivation je ne sais pas où la chercher. La preuve, je sèche tous les entrainements depuis un mois où on m'a dit que je pouvais reprendre. Pas de motivation pourtant ça me plait.



#1567 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • 3 611 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 23 mars 2017 - 11:26

J'ai été un gros compétiteur .... en natation. 2 entrainements/jour, 6 jours sur 7 pendant presque 10 ans .... puis j'ai "pêté" les plombs. Je me suis éloigné des bassins pendant 11 ans et j'ai repris à travers la chasse et l'apnée.

Je me suis rabiboché avec le carrelage des piscines mais sans jamais revenir à la compétition.

J'aime pourtant me faire mal de temps en temps (je cours en fractionné, en côtes, trail) mais là, dans l'eau, je suis dans une autre recherche, une nouvelle découverte de moi-même, une espèce de voyage intérieur. J'ai des perf honorables qui pourraient me permettre la compétition et faire plusieurs manche en France mais ça ne m'intéresse pas, tout comme toi je ne suis pas un compétiteur, du moins je ne le suis plus. Mon dépassement est uniquement personnel, c'est très individualiste comme démarche car difficile d' exprimer extérieurement ce que l'on ressent  mais je me rattrape en distillant le peu de connaissances que j'ai auprès des plus (ou moins) jeunes dans les clubs que j'ai fréquentés (Laval, Nantes, Quiberon, Nouméa).

 

Bon, je connais les tours et détours de ce forum, merci de ne pas y voir là une espèce de masochisme ....  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#1568 Skip

Skip

    Poisson Volant

  • Membres
  • 8 894 messages
  • Département, région, ville:Over there
  • Mon équipement:-O-

Posté 23 mars 2017 - 11:36

Je vois le truc, et l'introspection recherchée dans l'apnée est l'essence même de cette discipline. La pratiquer de manière collective me plaît moins... Je supporte moins les blabla, les cris, les rires. Je veux être dans ma bulle et qu'on me laisse faire ce que je veux. Je crois que c'est un peu pour ça que je n'y vais plus, je préfère même aller nager tranquillement le midi... Et puis de 21h à 23h, quelles horaires de merde.

La mer, il n'y a que cela de valable en fait !



#1569 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • 3 611 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 23 mars 2017 - 11:57

Tu n'as pas plusieurs groupes dans ton club ? Si oui, le plus simple est de cherche un groupe qui aura les mêmes recherches que toi.

Si non, essaie de t'éloigner du micro groupe qui préfère rires et discuter plutôt que travailler (genre dans une ligne d'eau éloignée).

Par contre, c'est vrai que vous avez des horaires de merde ! J'ai toujours eu des horaires entre 19h et 22h, 22h étant déjà assez tard (en ce moment c'est 19/21). Il n'y a pas moyen de les décaler ces horaires, quitte à changer les jours d'entrainement ?

 

Quand à faire de l'apnée seul, si tu cherches à progresser, je ne peux que déconseiller.


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#1570 olivierP

olivierP

    Membre

  • Membres
  • 121 messages
  • Département, région, ville:Sologne / Côte d'Amour
  • Mon équipement:Combi Marea 7mm

Posté 23 mars 2017 - 13:15

Tu devrais, si ce n'est trouver ton bonheur, au moins trouver le début de ce long chemin ......
 
http://apnee.weebly....on-mentale.html

Merci bulldo! ;-)

#1571 Skip

Skip

    Poisson Volant

  • Membres
  • 8 894 messages
  • Département, région, ville:Over there
  • Mon équipement:-O-

Posté 23 mars 2017 - 13:19

Tu n'as pas plusieurs groupes dans ton club ? Si oui, le plus simple est de cherche un groupe qui aura les mêmes recherches que toi.

Si non, essaie de t'éloigner du micro groupe qui préfère rires et discuter plutôt que travailler (genre dans une ligne d'eau éloignée).

Par contre, c'est vrai que vous avez des horaires de merde ! J'ai toujours eu des horaires entre 19h et 22h, 22h étant déjà assez tard (en ce moment c'est 19/21). Il n'y a pas moyen de les décaler ces horaires, quitte à changer les jours d'entrainement ?

 

Quand à faire de l'apnée seul, si tu cherches à progresser, je ne peux que déconseiller.

Pas évident ces horaires et les jours, c'est un peu la guerre des piscines ici. On est dans le même club avec YoannRev, on chasse beaucoup ensemble, mais le problème est que moi je peux davantage sur un créneau et lui l'autre... Je ne suis pas un ours loin de là, mais cette année j'ai vraiment pas l'envie bizarrement.

Je vais m'entrainer seul mais pas dans une dynamique d'apnée pure, mais plutôt condition pour la CSM : natation (faire un peu d'hypercapnie en surface) + vélo d'appartement. La CAP je ne peux toujours pas reprendre pour le moment.

Je déménage dans un an environ. Un collègue CSM m'a parlé du fait qu'il a réussi à s'incruster dans un cours de NAP et y plaçant pas mal d'apnée : le moniteur est intéressant et comme il sait que mon collègue est orienté chasse, il a presque un programme spécifique. Bien que ce serait à plus de 25 minutes de route j'essaierai peut-être. Ou alors tenter sur de nouvelles base là où je suis, mais avec mes horaires c'est pas compatible...



#1572 YoannRev

YoannRev

    Animateur

  • Membres
  • 2 190 messages
  • Département, région, ville:Brest da viken
  • Mon équipement:Secrétaire FCSMP

Posté 23 mars 2017 - 13:50

T'inquiète, on fera des sorties chasse/apnée après le taf et le WE. Tu connais mon spot à apnée semi-profonde, on bossera la bas. et le reste du temps on ira chasser. Même si mon spot n'est pas ultra sexy, il n'est pas loin, et tu sais comme il est idéal pour bosser la "profondeur". En plus il y'a ces putains de dorades qui me narguent... Et je reste convaincu que mon coin, s'il n'est pas sexy, est bon pour la daurade!

 

Pour le blabla, les rires et tout, je te rejoins. On adhère ou pas à l'apnée, moi je ne partage pas l'esprit (explication plus haut sur ce posts).



#1573 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • 16 763 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 23 mars 2017 - 14:02

Skip : je vois ce que tu veux; c'est passager je pense. ça m'est arrivé l'année passée.

Pas envie de lutter, perf pas top (déjà que...). Puis j'ai chopé une grosse crève qui m'a empêché d'y aller pendant quasi 2 mois...

Puis ça m'a manqué, je suis revenu et j'ai fait ma meilleure statique (4'30) et mon meilleur dyn quelques semaines plus tard (87m) : pas d'énormes perf, mais mes meilleures...

J'ai pas tout compris : comment je peux faire ça alors que j'en avait marre, j'ai été malade et j'ai pas fait de sport entre temps...

 

Bah le lâcher prise je pense....

Quand t'en as marre : fais une pause ;).

 

Pour la lutte Jérôme, de chez vous, (qui était à Némo avec nous) a une super théorie je trouve : 

 

-Au début t'es à l'aise (super détente, imagerie positive blabla)

-Après pas trop confort (ça commence à piquer mais ça passe encore)

-Puis vient le moment où : soit tu luttes un peu puis lâche trop tôt, soit tu te bats pour vrai façon guerrier (ça fait mal et tu sais que ça va faire de plus en plus mal mais tu te bats)

 

Selon lui, la différence entre ceux qui font des records et les autres c'est dans la dernière partie : tu te bats comme un furieux, t'es un guerrier qui a envie d'aller à la guerre, soit tu abandonnes (ce qui ne fait pas de toi un looser hein :D)...

 

Pour le bruit, les rires et compagnies, fais en part à l'encadrant : c'est à lui de recadrer le groupe et de faire en sorte que tout le monde soit à son aise.

Pas la peine qu'il engueule tout le monde, mais juste faire en sorte que les gens soient silencieux...

Lundi : je sais que certains avaient besoin de calme, bah j'ai pas arrêté de répéter aux apnéistes de rester dans leur bulle pendant les récup : bah c'est efficace, ils restent concentrés et font un minimum de bruit ;).

 

Sinon Skip : l'encadrement ne t'intéresse pas? ça peut aider vraiment à faire évoluer ton approche (quand tu encadres tu ne fais pas "que subir les apnées", tu testes des trucs, tu analyses les réactions, demande les avis sur les exos... et du coup, ça t'aide toi aussi ;))


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#1574 Skip

Skip

    Poisson Volant

  • Membres
  • 8 894 messages
  • Département, région, ville:Over there
  • Mon équipement:-O-

Posté 23 mars 2017 - 14:10

Skip : je vois ce que tu veux; c'est passager je pense. ça m'est arrivé l'année passée.

Pas envie de lutter, perf pas top (déjà que...). Puis j'ai chopé une grosse crève qui m'a empêché d'y aller pendant quasi 2 mois...

Puis ça m'a manqué, je suis revenu et j'ai fait ma meilleure statique (4'30) et mon meilleur dyn quelques semaines plus tard (87m) : pas d'énormes perf, mais mes meilleures...

J'ai pas tout compris : comment je peux faire ça alors que j'en avait marre, j'ai été malade et j'ai pas fait de sport entre temps...

 

Bah le lâcher prise je pense....

Quand t'en as marre : fais une pause ;).

 

Pour la lutte Jérôme, de chez vous, (qui était à Némo avec nous) a une super théorie je trouve : 

 

-Au début t'es à l'aise (super détente, imagerie positive blabla)

-Après pas trop confort (ça commence à piquer mais ça passe encore)

-Puis vient le moment où : soit tu luttes un peu puis lâche trop tôt, soit tu te bats pour vrai façon guerrier (ça fait mal et tu sais que ça va faire de plus en plus mal mais tu te bats)

 

Selon lui, la différence entre ceux qui font des records et les autres c'est dans la dernière partie : tu te bats comme un furieux, t'es un guerrier qui a envie d'aller à la guerre, soit tu abandonnes (ce qui ne fait pas de toi un looser hein :D)...

 

Pour le bruit, les rires et compagnies, fais en part à l'encadrant : c'est à lui de recadrer le groupe et de faire en sorte que tout le monde soit à son aise.

Pas la peine qu'il engueule tout le monde, mais juste faire en sorte que les gens soient silencieux...

Lundi : je sais que certains avaient besoin de calme, bah j'ai pas arrêté de répéter aux apnéistes de rester dans leur bulle pendant les récup : bah c'est efficace, ils restent concentrés et font un minimum de bruit ;).

 

Sinon Skip : l'encadrement ne t'intéresse pas? ça peut aider vraiment à faire évoluer ton approche (quand tu encadres tu ne fais pas "que subir les apnées", tu testes des trucs, tu analyses les réactions, demande les avis sur les exos... et du coup, ça t'aide toi aussi ;))

Merci pour ton retour c'est très intéressant, on aura l'occasion d'en parler à Quiberon ;)

Avec un peu plus de temps ça pourrait m'intéresser pourquoi pas. Début 2018 je déménage à 35 minutes de la piscine où on s'entraine, sachant qu'après le taf faudrait aller chez moi puis retourner en centre ville... Imagine la route. Limite je préfèrerais monter ma petite structure dans une piscine où pour le moment il n'y a rien côté apnée. Mais bon, pour cela, il faut avoir des diplômes...



#1575 YoannRev

YoannRev

    Animateur

  • Membres
  • 2 190 messages
  • Département, région, ville:Brest da viken
  • Mon équipement:Secrétaire FCSMP

Posté 23 mars 2017 - 14:19

Skip : toi encadrant? fait chier, tu vas m'emmerder sur mon canard, mon palmage, et bablabla, et blablabli.... :hyp: