Aller au contenu


 

Photo

Prévention De La Syncope


  • Veuillez vous connecter pour répondre
109 réponses à ce sujet

#26 kitou66

kitou66

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 876 messages
  • Département, région, ville:cote rocheuse
  • Mon équipement:Combinaison LAND OFF 7mm CYRANO 97

Posté 15 février 2012 - 17:58

intéressant tout ça mais j en arrive à me poser des questions à mon sujet!
chao-le dit : "c est important voir primordial de connaitre ses limites "
c est la ou le bas blesse!,en un demi siècle de chasse et autant d apnée si ce n est plus , mes limites je les ai jamais connu, j ai du seulement les approcher :unsure:


Bonjour à tous je suis un peu comme LA GRENOUILLE avec l'age on ne se prétend plus des cracks de la chasse moi mon plafond est à 10m et je fais mon poisson ,c'est sure que je ne raméne pas de liches ni de sérioles et dentis mais je sors avec des types qui sont pour moi des bons et ils me régal les yeux rien que de les regarder remonter des piéces de fou et cela me contente suffisament sans vouloir les imiter ne serai-ce qu'une fois . :unsure: :papy:

 

#27 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15 081 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 15 février 2012 - 19:58

Cela a permis une statistique simple : ZERO MORT !


Parles en à Loïc Lerferme... Mort alors qu'il y avait 7 autres bonhommes en surface il me semble... Et tous des "bons" en théorie.

Par contre entièrement d'accord sur l'hypercapnie, même si je ne connaissais pas le terme, je connaissais le phénomène.
En m'entrainant à sec sur mon canapé (pas de danger) si je spasme à 1min30 je sais que je peux aller jusqu'à 3...
En chasse je n'attend pas les spasmes pour remonter, surement pas.
Le binomage oui en club d'apnée, parce qu'on se sent bien et on est là pour faire des perfs, mais en chasse perso je ne pousse jamais...

Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#28 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 282 messages

Posté 15 février 2012 - 23:49

Loin de moi l'idée de m'opposer à toi chao le. mais là, je suis obligé d'intervenir en allant en sens contraire.

Sans remettre en cause ton ancienneté et ton savoir dans la discipline, tu fais des amalgames pédagogiques choquants.
(...)

Mais tu parles de connaître les seuils hypercapniques ... même pas 2 % des apnéistes sont capables de décrire ce que tu dis. Et que je saches ...99.9 % des noyés en chasse n'ont pas atteints leur seuil hypercapnique ..


Désolé de t'avoir choqué ...

Toutefois, je te fais remarquer que

1/ Je parle de séance encadrée en piscine : je l'ai écrit au début.
2/ Je ne parle pas de SEUIL HYPERCAPNIQUE, mais d'activer l'indicateur d'alerte hypercapnique, dans le cadre d'une séance en piscine, c'est pas pareil.

Et quant aux spasmes, je ne sais pas ce que c'est, je n'en ai jamais eus.

La méthode des binomes, c'est quand on a une séance libre-service.
Moi, ce n'est pas dans ce cadre que je donne mon avis : c'est dans l'optique d'une séance dirigée, avec un objectif prioritaire qui est de donner des éléments pour faire progresser les participants, par exemple.

J'ajoute que des très bons pêcheurs se sont entraînés avec moi (je veux dire que je leur donnais des conseils et des directives, en fait des petites choses toutes simples), et certains m'ont dit que ça leur avait servi.

Dernière précision : je ne préconsie absolument pas de "dépasser ses limites" ou de "forcer" en chasse;
je dis en revanche, que c'est lors d'un entraînement en piscine qu'il faut "pousser", pas ailleurs.
Mais quand je dis qu'il faut "pousser", je précise que c'est sans aller à la syncope !
On peut faire des séries extrêmement dures en hypercnie, avec ZERO SYNCOPE.
D'ailleurs, en 2006, j'avais une bonne équipe, puisque la moyenne des Max en Dynamique Palmes des 10 meilleurs de mon groupe, c'était 122m :
hé bien dans toute l'année, à l'entraînement, ZERO SYNCOPE.
Je signale que parmi ceux qui s'entraînaient avec moi, il y avait Jean-Michel PRADON en 95-96-97; et il trouvait à qui parler à l'entraînement !


Et pour finir avec La Baleine :
j'ai formé plus de 200 initiateurs d'apnée, avec chaque année une dizaine de séance de picine plus quatre de fosse : ZERO SYNCOPE aussi.
Ma conclusion, sans modestie : je trouve que c'est déjà pas si mal ... bien sûr, j'ai sans doute eu de la chance ...
mais je crois aussi que c'est surtout le résultat de choix d'exercices, de choix de structure de séance.

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#29 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 16 février 2012 - 09:08

merci de ne pas tout mélanger et de laisser loïc en paix, tranquillement.

Si tu préfères, alors je précise que ma remarqua concernait les pratiquants en apnée piscine et en poids constant.

je ne veux pas qu'un débat ait lieu sur Loïc.

Chao le, J'apprécie que tu n'es pas pris la mouche. Je sais que tu es un sanguin, je ne voulai pas me heurter à toi.

Je connais assez bien ton parcours. dans notre petit monde, tu es une étoile.

Je n'ai pas formé autant de gens que toi et heureusement, je n'ai aucune syncope pour le moment. Mas je sais que dans mes méthodes d'apprentissages, j'expose mes élèves à ce risque.

J'aime bien les séries de 50m car on peux travailler sa technique, son relachement, jouer avec sa vitesse, sa charge lactique.

Mais il n'empeche que pour augmenter "son personnal best", cette méthode doit être complétée par des séances hypoxiques à risque.

Beaucoup d'apnéistes se contentent de leur perf car elle leur parait honorable. Ils ont raison. Mais n'empeche que dès qu'on gratte un peu, je connais pas de gens ui ne veulent pas rajouter des mettres ou des secondes à leurs tableaux.

Sur le fond, toi et moi on est d'accord. Il y a plusieurs mode de sécurité. En piscine, en mer, débutant, pro, hypercapnie, hypoxie. à chaque exercices ses risques, donc sa propre sécurité.

Quelque soit celle choisie, le principale, c'est que les acteurs aient concience des risques et savent réagir, seuls, devant le danger.

Et c'est dans ce sens qu'on devrait aborder le problème. Beaucoup de moniteurs connaissent la théorie, mais n'ont jamais vu d'accident, ils n'ont jamais agis face à un danseur de samba ou un syncopé. Alors imagine les pratiquants, c'est encore plus abstrait !

Les gars, prenez plaisir en apnnée, car c'est la finalité et pour répondre au thème d'origine, je dirai que pour prévenir de la syncope, il faut en connaître les rouages, mais le plus important, c'est de connaître la réaction à avoir pour sauver son pote !

#30 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 282 messages

Posté 16 février 2012 - 09:59

Il y a plusieurs mode de sécurité. En piscine, en mer, débutant, pro, hypercapnie, hypoxie. à chaque exercices ses risques, donc sa propre sécurité.

Quelque soit celle choisie, le principale, c'est que les acteurs aient concience des risques et savent réagir, seuls, devant le danger.

Et c'est dans ce sens qu'on devrait aborder le problème.

Je suis bien d'accord avec toi ...
Je ne pense pas être une star, mais je n'en reste pas moins sensible aux compliments.

Au niveau des méthodes, je crois que s'il existe une méthode qui doit guider les autres, c'est de tester soi-même en allant dans l'eau;
je cite l'exemple de PRADON parce qu'il a fait des trucs dangereux, en testant sur lui-même certaines de ses théories ... et il a vu ce qui marchait ou non : résultat, il sait de quoi il parle ...


Pour conclure, je voudrais raconter une histoire qui date de 1999 :

Quelques mois avant de créer le club Apnée Attitude de Massy, Alain DUQUESNAY, m'avait demandé de venir faire une séance d'apnée dans son club de plongée. Le comité d'accueil m'a sorti le grand jeu fédéral : vérification soupçonneuse de ma licence fédé et de mon diplôme d'initiateur d'apnée. Alain DUQUESNAY baissait la tête, je n'ai pas voulu faire d'esclandre, je ne voulais pas torpiller sa tentative d'instaurer une ligne d'apnée. Nous étions seuls dans le bassin, une piscine de 25m, 6 couloirs, 2 à 3m de profondeur : Alain DUQUESNAY, moi, et 3 autres aspirants apnéistes, qui étaient un peu chasseurs. J'ai commencé par faire nager un peu, et au bout de 15 minutes, tout le monde s'est préparé pour une série de 25m apnée, départ en ligne. En émergeant du 25m, la "Responsable sécu" du club de plongée, qui était sur le bord, m'a arrêté, exigeant qu'il y ait quelqu'un en surface. Je me suis abstenu de lui répondre "et vous, qu'est ce que vous foutez alors" , je suis resté poli et souriant, et j'ai continué à parler à voix calme aux 4 gars qui attendaient : ils ont continué la série 10 fois 25m jusqu'à son terme, avec moi qui les suivais en surface ... ces 10X25m, ça a été le point culminant de cette séance d'apnée ! Après, on est sortis de l'eau, et on a été à la douche. Et là, ils avaient presque les larmes aux yeux (ou peut-être était-ce seulement l'eau de la douche) ? Par la suite, Alain DUQUESNAY a quitté son club de plongée et créé "Apnée Attitude", le premier club 100% apnée d'Ile de France, au grand scandale de son ancien club de bouteilles : quel ingrat !

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#31 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 16 février 2012 - 10:15

Chao-lee a raison sur les entrainements d apnée ,tout simplement parce que vous melangez tout ......Entrainement,max ,limites,apnées,chasse,amateur debutant,confirmé ,pros ou presque.....On ne peut pas parler de cette façon general pour la syncope.Dabord on parle ,piscine ensuite on parle niveau et groupe,ensuite on parle entrainement standard,poussés ou max et a chaque phase la surveillance est adaptée ,les debutants au depart aimeront travailler les premieres seances en binome ou sous la surveillance accrue du moniteur alors que les autres ,feront tout simplement leur fiche d entrainement comme on le ferait dans une salle de muscu ,tout cela sous la supervision d un moniteur ,ensuite il y a des seances plus poussés dans certaines lignes d eau ou des max ou la le travaille se fera en binome.C est pas noir ou blanc,nous avons a faire a des adultes et l on sait tous que pour atteindre notre max ,le but est d avoir l esprit libre et tranquille ,quoi de mieux pour cela de prevenir l encadrement ou son binome de ce que l on va faire ! Il faut arreter de prendre les apneistes ou les chasseurs pour des inconscients ! J ai fait en chasse 5 syncopes et quelques retours tres limites ,seul ou a deux ,éloignés ou rapprochés ,je m en vante pas mais c est un fait qui fait que je connais bien cette sensation......Quand aux causes ......Je peux resumer :la premiere une mauvaise connaissance de ses limites et depassement non voulu ,probleme ,surprise au fond ,toujours dans sa limite de profondeur suremet aussi le stress .Deuxiemement c est l inverse ,eau claire pas de courant ,tout gaze ,on se sent serein ,rien ne nous gache notre plaisir ,pas de courant pas de vent que du bonheur ,alors on va plus loin,trop loin sans le savoir.......Pour cette derniere ,il faut juste vieillir .....Pour la premiere ,une bonne preparation du materiel,une bonne connaissance du milieu mais apres cela depend de chacun comme dans tous les sports ,certains se blessent souvent d autres jamais,certains se laissent emporter par l action d autres jamais.Quand a chasser a deux ,seul ou en groupe.....2 syncopes ou j etais strictement seul,2 avec un copain proche et une la plus grave avec un copain loin......Seul ou loin c est pareil ,j aurais pu faire a meme chose tout seul mais j aurais peut etre pas recupéré mon fusil et le poisson !:lol: Pour les deux autres ? la premiere trouvant le temps long ,il est venu a ma rencontre ,j ai fait OK et je me suis reveillé lorsqu il me mettait des baffes en surface Image IPB ,l autre en competition individuel en NC,j avais largué ma ceinture et en surface je me suis reveillé alors que mon suiveur me secoué......J ai fait le point et je suis reparti a la guerre car j etais bien placé et oui quand on est jeune on en fait des betises.....Le contre coup c est que ,le jour suivant (les individuels sont sur 2 jours),ayant pris l option d une zone trop profonde ,je n ai jamais reussi a l atteindre ou presque ,pourtant il n y avait que 20 a 25 m et je n ai pas non plus fait de syncope ....Peut etre que mon corps refusé simplement .
Tout cela pour dire que rien n est aussi simple et surtout pas la syncope en chasse

#32 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 16 février 2012 - 10:30

et bien, je préférai la réponse de chao le ...

la banalisation de la syncope c'est comme banaliser le ko en boxe ...

Et moi qui était persuadé que ça ne détruisait pas de neuronne .. je vais peut etre , être plus méfiant encore ;)
:wacko:

#33 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 16 février 2012 - 11:16

la banalisation de la syncope c'est comme banaliser le ko en boxe


Et dire que l on veut abandonner la culture generale !:lol: .....Peut etre il faudrait aussi apprendre a lire .....ça vient avec l age !;)

Demande a mon fils ,qui vient d avoir 17 ans et qui fait de l apnée depuis l age de ces 6 ans pour savoir si je banalise la syncope et la securité :angry: ......;

#34 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 16 février 2012 - 11:31

moi, je lis, c'est tout.

je constate qu'après 2 syncopes, t'as rien changé, pour en arriver à 3, 4, 5 et à quand la sixieme tout seul ou je ne sais quel miracle t'a permis de rester en vie.

je baroude depuis quelques années. t'es quand même le premier à etre ressorti vivant de plusieurs syncopes seul ... respect ...

relis ton texte, je t'assure qu'il banalise ... voire même il dit : faite des syncopes tout seul, moi j'en suis ressorti vivant 2 fois ...

Pas très pédago tout ça.

#35 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 16 février 2012 - 12:29

Pedago ou pas c est ce que l on appelle en aeronautique dans la sécurité des vols :"le retour d experience"

On lit ,on comprend,on pose des questions et l on en deduit chacun quelque chose en parallele avec sa propre experience .De la chance j en ai surement eu surtout celle que j ai faite au plus profond(troisieme).Chasse en limite pour moi 28 m ,a l epoque j avais 30 ans. Je tire un pagre,il part s enraguer ma sachant un peu juste et ne voulant pas travailler trop a cette profondeur ,j ai été le chercher 5 m plus loin ,je force un peu .....Et la commence la longue remontée.Je m aperçois vite que je serais court.....Je largue ma ceinture,je me detends mais rien n y fait j estime une perte de connaissance vers 10 m peut etre un peu moins,reflexe respiratoire ,un metre sous l eau ,je bois me reveille et me debats dans l eau comme un forcené alors que je suis maintenant en surface,j arrive a me calmer ,appel mon copain plus pres de la falaise (pointe de la grande vigie ,en Guadeloupe),il recupere mon fusils qui a derivé avec le poisson ,moins profond ,prend le bateau pendant que je recupére.....;On rentre ma femme s aperçoit tout de suite qu il y a eu un probleme....Ensuite etat de choc ,bien 3 a 4 heures apres ,tremblement,40° de fievre,vaumissement ,un peu d eau dans les poumons 4 mois d arret de plongée.....
La premiere 17 ans ,au maroc ,une grosse grotte dans les 15 m,je rentre persuadé de voir le merou de ma vie ,mais je me trompe une premiere fois de sortie trop petite,je redescend et trouve la bonne mon copain venu a ma rencontre m attend a la sortie,je fais le signe OK et me reveille en surface ,il me mets ds baffes
La deuxieme 20 ans a peine ,sur une carcasse de voiture pour prendre un homard a 15 m,je m aperçoit que le couteau qui n est pas a moi ,est relié a l etuit par une corde ! je m enerve ,insiste et me reveille a la surface
La quatrieme en Caledonie,fond de 25 m ,merveilleux je suis tout seul et bien.....Fin d agachon je tourne la tete ,et voit une belle porcelaine ,je me dis que je vais peut etre pas la retrouver je me sens une peche d enfer ,et ensuite je suis a la surface ,je me demande ce que je fait la ,essaye de me souvenir comme dans un reve qui je suis ,ou je suis ......mais aucun probleme particulier comme s il ne c etait rien passé
La derniere toujours en NC 35 ans lors d une competition individuel avec suiveur ,bien dans la course ,je tire sur 24 m une loche bleue qui s enrague ,pareil dans la meme apnée je veux la sortir pour gagner du temps mais rien a faire ,evidement apres la deception ,putain la remontée ,je ne largue pas car la ceinture n est pas relié a la bouée (on a un suiveur),je la prends donc a la main ,ça doit passer et je me retrouve en surface secoué par le suiveur sans la ceinture a la main .Je reprends mes esprits enfin un peu demande la ceinture au suiveur et j essaye de remonter la mienne de quelques metres sur le tombant ,la encore a la remontée je sais que je ne suis pas tout a fait remis ,je reprends la ceinture a la main mais la ,les plombs qui ne sont pas bloqué glisse un a un et m empeche je pense d avoir une nouvelle syncope......J essaye de me reprendre ,vire tout le neoprene non obligatoie,gant,chaussons ,prend le grappin de la planche et j arrive a recuperer ma ceinture puis sortir la loche et continuer . Le lendemain tu connais la suite ,aucun poisson .....
Aprés chacun prend cela comme il veut mais j ai 2 enfants et malheureusement ils feront de la chasse .Le plus grand bien que doué est prudent de nature mais le second ressemble plus a une tete brulée ,heureusement il n a que 10 ans ,son frere a 11 ,descendait deja a 19 METRE en eau chaude mais de lui meme revenant dans les eaux froides ,vient de faire 20 m seulement cette année ....Mais avec le deuxieme je ferai quoi ?quand je ne pourrai plus le surveiller ......

#36 la grenouille

la grenouille

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 12 030 messages
  • Département, région, ville:cannes
  • Mon équipement:de tout:
    teak sea , rob allen,beuchat,cressi,

Posté 16 février 2012 - 12:56

moi qui n ai jamais fais de syncope dans toute "carrière" de chasseur,quand je lis que certains ont fait 2,3 voir 4 syncopes dans leur vie, ça me laisse pantois ! :blink:
ce n est pas une critique mais une observation de ma part .

#37 matabar

matabar

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 15 messages
  • Département, région, ville:angers

Posté 16 février 2012 - 13:27

VCTERIC, tes récits font peur sincèrement!
on devinne à travers eux un chasseur qui a pas mal baroudé, passé beaucoup de temps dans l'eau...ont serait tenter de dire un csm d'expérience mais en fait non, toutes ces heures passées dans l'eau a enchainer les incidents à répétition et sans progresser sur l'aspect sécu!!! et tu parles de retour d'expérience je ne comprend pas et là c'est clairement pas pédago du tout pour tous les csm débutants et donc vulnérables (et oui humilité ne fait peut-être pas encore parti de leur vocabulaire et de leur façon de vivre dans l'eau!) qui te liront!

Peut-être sans le vouloir LA BALEINE a raison tu bannalise l'incident...quel contraste avec le but initial du post et les commentaires éclairés qu'ont peut y lire :'(

#38 costaone

costaone

    Gros membre

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 739 messages
  • Département, région, ville:Antibes
  • Mon équipement:JEJESUB

Posté 16 février 2012 - 13:40

Le truc, c'est qu'on ne voit pas à chaque accident si tu as changé ta manière de faire.

Si c'est le cas, peut-être ce serait intéressant que tu nous dises comment ces accidents t'ont fait évoluer.
Un sasseur sassant sasser...

Adhérent FCSMP.

#39 coryphaena

coryphaena

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 823 messages
  • Département, région, ville:29/85/33
  • Mon équipement:Imersion, Omer et Joss

Posté 16 février 2012 - 13:59

Je rajoute aussi ce lien assez complet >> http://www.google.fr...0FF6B9w&cad=rja


Et juste aussi une phrase qui me tient à cœur ...

>> Il n'y a pas de bons pilotes ... il n'y a que des pilotes vivant !!! <<



#40 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 282 messages

Posté 16 février 2012 - 15:13

Et juste aussi une phrase qui me tient à cœur ...

>> Il n'y a pas de bons pilotes ... il n'y a que des pilotes vivant !!! <<

Moi, je prends la défense d'Eric (VCTERIC) !
Il raconte son histoire, sa vie de chasseur, ses conneries et la sanction : c'est sincère, il a échappé à la mort plusieurs fois, par miracle.
Alors ??? C'est pas pédagogique ? Il a raconté comment ça lui était arrivé, et que malgré tout il a continué ??

Est-ce qu'il aurait dû écrire : "cette expérience m'a fait réfléchir ..."
Ou citer Vigny :
"J'ai reposé mon front sur mon fusil sans poudre.
Hélas, ai-je pensé, malgré ce grand nom d'Homme ..."

Tiens, ça me fait penser à l'histoire de ce Calédonien qui bouffe un poisson gratteux, et qui se retrouve plutôt mal en point :
"Et tu savais pas que la carangue bleue, c'est gratteux ?
- Si bien sûr que je le savais ... mais c'est tellement bon !"

A propos Coryphaena, tu ne crois pas si bien dire : VCTERIC est pilote d'hélicoptère.
Bien sûr, il aurait pu, après ses syncopes, changer sa vie : plus de pêche-sous-marine, avoir une vie rangée, quitter ce métier dangereux de piloter d'hélico,
prendre un emploi à la poste ou à la sécurité sociale, et attendre la mort en relisant les classiques.

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#41 plongeur fou

plongeur fou

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 379 messages
  • Département, région, ville:Breiz Roazon
  • Mon équipement:Lowrance, Epsealon

Posté 16 février 2012 - 15:16

Toute l'info sur la syncope n'est pas la comme le dit Chaoli il reste beaucoup , sur toutes les causes, le secourisme, c'est vrais que cela fait toujours du bien de se replonger dedans,de relancer le débat le lien suivant est très descriptif pour l'info
un bon référentiel: thèse de Dematteo ARESUB _ la syncope en apnée sportive:
http://aresub.pagesp...teo/syncope.htm

mini_11092004200021549.jpg - -


#42 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15 081 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 16 février 2012 - 16:00

VCTERIC, tes récits font peur sincèrement!
on devinne à travers eux un chasseur qui a pas mal baroudé, passé beaucoup de temps dans l'eau...ont serait tenter de dire un csm d'expérience mais en fait non, toutes ces heures passées dans l'eau a enchainer les incidents à répétition et sans progresser sur l'aspect sécu!!! et tu parles de retour d'expérience je ne comprend pas et là c'est clairement pas pédago du tout pour tous les csm débutants et donc vulnérables (et oui humilité ne fait peut-être pas encore parti de leur vocabulaire et de leur façon de vivre dans l'eau!) qui te liront!

Peut-être sans le vouloir LA BALEINE a raison tu bannalise l'incident...quel contraste avec le but initial du post et les commentaires éclairés qu'ont peut y lire Image IPB


Il y a de la pédagogie mais pas explicitement dite (involontaire je pense).
Tu remarqueras qu'à chaque incident, il a clairement identifié la cause : son erreur du moment.
Si c'est pas pédagogue ça... dire "putain j'ai été con de faire ça à ce moment là" ça revient à dire "ne faites pas la même les gars! c'est dangereux"... en tout cas je le perçois comme ça...

Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#43 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 282 messages

Posté 16 février 2012 - 16:23

Il y a de la pédagogie mais pas explicitement dite (involontaire je pense).
Tu remarqueras qu'à chaque incident, il a clairement identifié la cause : son erreur du moment.
Si c'est pas pédagogue ça... dire "putain j'ai été con de faire ça à ce moment là" ça revient à dire "ne faites pas la même les gars! c'est dangereux"... en tout cas je le perçois comme ça...

+1 !

Et je pense que c'est volontaire de la part de VCTERIC :
son point de départ, c'est un cas particulier, à partir duquel chacun peut tirer des règles; d'abord les faits, en les exposant de manière limpide :
la deuxième étape, c'est que chacun en tire ses conclusions, en partant de causes parfaitement identifées.

C'est plus parlant que la méthode "universitaire" Française, qui va du général au particulier; et c'est plus fort que de dire :
"Surtout, n'allez pas faire ça; n'allez pas au-delà de vos limites; soyez prudent et raisonnable ..."

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#44 coryphaena

coryphaena

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 823 messages
  • Département, région, ville:29/85/33
  • Mon équipement:Imersion, Omer et Joss

Posté 16 février 2012 - 17:07

Merci Chao-le pour ton point de vue.

Par mégarde mon point de vue n'était pas une critique. :)
Au contraire elle était plutôt signe de sagesse et d'une certaine façon approuvait le retours d'expérience de VCTERIC en précisant qu'un bon pilote est celui qui a eu:
- l'entrainement;
- l'expérience;
- la chance;
- la technicité;
- le concept de qualité;
- de sécurité
- etc...
- la sagesse ...
Et c'est surtout celui qui est toujours en vie pour avoir eu la chance et/ou le professionnalisme de toujours s'en sortir.


Je chasse aussi toujours seul et même à cette époque je continue à palmer tout seul jusque 1km de la plage à la recherche du possible mulet ou bar qui se serait perdu dans les eaux froides.
Mais pour ce faire et pour optimiser la réussite d'une bonne session (rentrer en entier...) j'évite de boire de l'alcool (1 à 2 verres de bière ou vin dans la semaine; je ne mange pas trop gras; etc... ; je vais à l'eau si je me sens bien ; quand les conditions sont correctes (pas de vent ; une petite houle inférieure à 2m ; très peu de courant voire pas du tout) ; et j'évite d'insister sous l'eau même si comme dimanche dernier, comme au bout de 5 descentes à 12m il n'y avait pas moyen d'approcher le joli lieu jaune que je convoitais... j'ai préféré abandonner au lieu de persister et finir par augmenter les risques de conneries...

MAIS nous ne sommes à l'abri de rien, car comme VTERIC, tout peut arriver ...

Ce qui signifie que je ne peux vraiment pas me permettre de critiquer celui qui chasse seul ou autres.
Comme VCTERIC je ne peux qu'apporter mon point de vue et/ou de préférence mon retours d'expérience.
Je suis cartésien mais pas fataliste.
Je crois au hasard et aux successions de mauvaises circonstances que j'intègre inéluctablement dans un point de vue ''statistique'' car le zéro accident est utopique et même si on essaie de toujours limiter et atténuer il ne sera jamais absolue et augmentera plus le nombre de pratiquant ou de session sera élevé (voiture ; piétons ; monter les escaliers ; sortir de sa baignoire ; le saut en parachute ; CSM etc...)

C'est un paramètre que l'on ne peut donc pas ignorer mais que l'on accepte sinon comme tu dis, on reste à la maison dans une bulle éloignée de tout contacts ; activités ; virus et maladie etc...

Il faut être courageux mais pas trop téméraire car on augmente à chaque fois le coefficient de risque.
Tout comme celui qui conduit 50 000km par an à plus de chance d'avoir un accident que celui qui en fait 1000.

Je savais plus ou moins que VCTERIC était pilote. Mais j'ai dit cette phrase en mémoire d'un bon ami à moi d'Afrique qui a décédé en décembre d'un cancer du sang. Il a été emporté en moins de 6 mois alors que pourtant il se portait bien avant et du haut de ses 65ans il pilotait toujours son avion pour aller sur ses plantations de mangues même quand il y avait la guerre civile ces dernières années.

Donc oui j'approuve le récit de VCTERIC qui a su très simplement nous décrire avec quelle facilité il a été syncopé à plusieurs reprises...
Se sont bien ces exemples qu'il faut prendre en compte et non pas le moments où, tant mieux pour lui, à chaque fois il a pu s'en sortir ce qui n'est pas le cas de tous...

N'oublions pas que nous ne sommes pas grand chose et que même à 35 ans une rupture d'anévrisme ou autres est toujours possible même si l'on a toujours été sportif ; fait attention à son alimentation ; jamais mis une cigarette dans la bouche ; touché à la drogue etc.....

B)

#45 plongeur fou

plongeur fou

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 379 messages
  • Département, région, ville:Breiz Roazon
  • Mon équipement:Lowrance, Epsealon

Posté 16 février 2012 - 18:04

Merci Chao-le pour ton point de vue.

Par mégarde mon point de vue n'était pas une critique. :)
Au contraire elle était plutôt signe de sagesse et d'une certaine façon approuvait le retours d'expérience de VCTERIC en précisant qu'un bon pilote est celui qui a eu:
- l'entrainement;
- l'expérience;
- la chance;
- la technicité;
- le concept de qualité;
- de sécurité
- etc...
- la sagesse ...
Et c'est surtout celui qui est toujours en vie pour avoir eu la chance et/ou le professionnalisme de toujours s'en sortir.


Je chasse aussi toujours seul et même à cette époque je continue à palmer tout seul jusque 1km de la plage à la recherche du possible mulet ou bar qui se serait perdu dans les eaux froides.
Mais pour ce faire et pour optimiser la réussite d'une bonne session (rentrer en entier...) j'évite de boire de l'alcool (1 à 2 verres de bière ou vin dans la semaine; je ne mange pas trop gras; etc... ; je vais à l'eau si je me sens bien ; quand les conditions sont correctes (pas de vent ; une petite houle inférieure à 2m ; très peu de courant voire pas du tout) ; et j'évite d'insister sous l'eau même si comme dimanche dernier, comme au bout de 5 descentes à 12m il n'y avait pas moyen d'approcher le joli lieu jaune que je convoitais... j'ai préféré abandonner au lieu de persister et finir par augmenter les risques de conneries...

MAIS nous ne sommes à l'abri de rien, car comme VTERIC, tout peut arriver ...

Ce qui signifie que je ne peux vraiment pas me permettre de critiquer celui qui chasse seul ou autres.
Comme VCTERIC je ne peux qu'apporter mon point de vue et/ou de préférence mon retours d'expérience.
Je suis cartésien mais pas fataliste.
Je crois au hasard et aux successions de mauvaises circonstances que j'intègre inéluctablement dans un point de vue ''statistique'' car le zéro accident est utopique et même si on essaie de toujours limiter et atténuer il ne sera jamais absolue et augmentera plus le nombre de pratiquant ou de session sera élevé (voiture ; piétons ; monter les escaliers ; sortir de sa baignoire ; le saut en parachute ; CSM etc...)

C'est un paramètre que l'on ne peut donc pas ignorer mais que l'on accepte sinon comme tu dis, on reste à la maison dans une bulle éloignée de tout contacts ; activités ; virus et maladie etc...

Il faut être courageux mais pas trop téméraire car on augmente à chaque fois le coefficient de risque.
Tout comme celui qui conduit 50 000km par an à plus de chance d'avoir un accident que celui qui en fait 1000.

Je savais plus ou moins que VCTERIC était pilote. Mais j'ai dit cette phrase en mémoire d'un bon ami à moi d'Afrique qui a décédé en décembre d'un cancer du sang. Il a été emporté en moins de 6 mois alors que pourtant il se portait bien avant et du haut de ses 65ans il pilotait toujours son avion pour aller sur ses plantations de mangues même quand il y avait la guerre civile ces dernières années.

Donc oui j'approuve le récit de VCTERIC qui a su très simplement nous décrire avec quelle facilité il a été syncopé à plusieurs reprises...
Se sont bien ces exemples qu'il faut prendre en compte et non pas le moments où, tant mieux pour lui, à chaque fois il a pu s'en sortir ce qui n'est pas le cas de tous...

N'oublions pas que nous ne sommes pas grand chose et que même à 35 ans une rupture d'anévrisme ou autres est toujours possible même si l'on a toujours été sportif ; fait attention à son alimentation ; jamais mis une cigarette dans la bouche ; touché à la drogue etc.....

B)


TOUT a fait, il est bon de faire partager certaines expériences malheureuses

mini_11092004200021549.jpg - -


#46 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 16 février 2012 - 18:34

et bien partageons alors.

suivez l'exemple de eric, on verra si vous avez autant de chance.

suivez le conseil de chao le, n'affrontez pas vos limites et penser à la sécu multi forme (binome ou pas)

je suis surpris que ces deux là ne s'écharpent pas plus.

Vous adhérez aux propos d'eric. Moi, il me fait peur. Ce mec là, sur mon bateau, il se met pas à l'eau ...

Désolé pour toi eric, rien de personnel, mais j'ai connu des danseurs de samba qui était aussi peu craintifs que toi ... et je ne me sens pas de taille à suporter une responsabilité.

J'ai bien compris que de toute façon, tu es assez grand pour te gérer tout seul .. enfin, c'est ce que tu crois, car je constate que tu continues à fleurter avec la mort.

En revanche, je suis plus surpris que tu sois attentif envers tes enfants .. tant mieux pour eux, mais j'avoue que ça ne colle pas avec l'image précédente ...

Bonne chance à toi.

Les autres, ... formez vous !

#47 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 16 février 2012 - 18:34

Rien appris ! surement que si.......ou alors l experience ,mais plus rien de vraiment facheux depuis 15 ans pour ceux qui savent compter.....35 ans le summum de tout ,de son metier d abord (peur de rien ,capable de tout ....enfin....fonction de sa sixieme etoile),physiquement aussi mais la, rupture des croisés (ski),accromio (rugby) commence la descente et enfin sa passion ,competition,expedition outre-mer quelques soit les conditions....Puis on s aperçoit que l on ne peut pas mener tout a fond ,que le physique nous lache et que les jeunes sont meilleurs.....Alors on admet doucement au fure et a mesure que l age d or est passé et qu il ne reviendra plus......Je passe mon temps a transporter des accidentés de la route,du coeur,de la maladie ,des inconscients ou des malchanceux.On ne banalise pas,on admet .Lisez mon passage sur mes enfants et la peur souvent qui me prend quand je remonte et que je ne vois pas forcement le tuba de mon fils,combien le stress monte sans savoir si je fais bien ou non et encore j ai le plus prudent avec moi mais apres ....La chasse et non l apnée est un des rares sport ou on peut mourir facilement sans etre un professionnel juste en loisir.
Non jamais je n ai voulu ou pensé etre en danger que cela soit en vole ou sous la mer,jamais je ne pensais aller trop loin ,non je pensais juste sur le moment que j en etait capable que je pouvais le faire ,que j avais progressé que j etais meilleur qu avant la derniere syncope,rien a voir avec les autres ,non juste moi avec moi ou moi et le poisson .....C est peut etre le probleme ,on se bat avec soi-meme pas avec les autres .
Les donneurs de leçons j en ai connu toute ma vie et dans tous les domaines,je dirais que seul la connaissance fait progresser la sécurité:de soi,de son corps ,de ses limites,des techniques,des materiels,du milieu ou on evolue......de nos lectures et de l experience des autres.

#48 la grenouille

la grenouille

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 12 030 messages
  • Département, région, ville:cannes
  • Mon équipement:de tout:
    teak sea , rob allen,beuchat,cressi,

Posté 16 février 2012 - 21:19

je dirais que seul la connaissance fait progresser:de soi,de son corps ,de ses limites,des techniques,des materiels,du milieu ou on evolue......de nos lectures et de l experience des autres.

je te rejoins totalement !

#49 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 282 messages

Posté 17 février 2012 - 01:46

La Baleine, et pourquoi devrai-je partir en guerre contre VCTERIC ?
Justement, une chose que je remarque, c'est qu'il ne cherche pas à plaire, ni à faire joli, et veut faire partager ses erreurs.
Et tant pis si je suis pédant, mais je citerais cet aphorisme : "Etre vrai, c'est aimer mieux".

Et puis, pourquoi vouloir mettre de la morale dans nos actes et dans ce qui nous fait plaisir ? Le plaisir n'est il pas au-delà de la morale, au-delà du bien et du mal ?
J'ai parfois le privilège de rencontrer des gens qui osent assumer leur plaisir, et de partager les entraînements avec eux (et d'en reconnaître sur ce forum):
VCTERIC en fait partie.
Le témoignage de VCTERIC, montre que sous l'eau, la raison n'a plus cours :
la conséquence pratique, c'est qu'il faut planifier son action de chasse en surface, AVANT de descendre, et savoir limiter le temps passé en bas.

Seulement, tu le sais bien La Baleine, dans l'apnée arrive un moment où l'on est "en phase" (ou en "harmonie"), et où l'on oublie l'apnée ...
L'esprit vagabonde, le temps n'existe plus, on peut perdre la notion du temps, et faire des trucs absurdes.

J'ai un témoignage dans ce sens là, d'un chasseur, 45 ans, qui s'entraîne dans mon petit groupe.
Voici à peu près ce qu'il m'a raconté :

"Je chassais dans des petits fonds, l'eau était chaude : j'avais ma combi 3 mm, et j'étais bien lesté, une ceinture de plomb de 6kg, parce que j'avais prévu de chasser le long d'un écueil dans 5-6m. Au bout de 2 heures, je me sentais vraiment bien, l'eau était claire, et j'ai attaqué la face côté large. J'ai vu que le fond descendait sur de belles roches propres, et remontait plus loin; je me suis laissé entraîner jusqu'à 20m - alors que je chasse à 18m normalement - et bien sûr, j'avais gardé ma ceinture de 6 kg. Donc, j'étais posé sur un caillou à 20m depuis une dizaine de secondes, quand j'ai vu, 20m plus loin, une belle roche où un mérou était posé. Je n'avais jamais vu de si gros poisson, il devait faire 5-6 kilos. Je me suis déhalé sur les roches pour quitter mon poste discrètement, j'ai rasé le fond pour rester hors de vue, et j'ai nagé 20m à l'horizontale pour rejoindre le caillou,; je l'ai escaladé avec précaution ... pour voir mon mérou s'enfiler dansune faille 5m plus loin ! Alors j'ai attendu, le fusil tendu, qu'il montre le bout du museau ... et rien envenait. Et là, soudain, je me suis dit "'tain, faudrait p'tét remonter" ! Et j'ai levé la tête : j'ai soudain réalisé que la surface était beaucoup plus loin que je ne pensais ! Et j'ai commencé à remonter : que j'étais lourd, avec mes 6 kg de plomb ! Alors, j'ai largué ma ceinture : mais j'avais bricolé avec une ficelle, un petit dispositif pour la retenir, et tout à coup ma ceinture est restée accrochée, et me tapait sur les palmes à chaque battement ! Et la peur, la la peur panique que j'ai ressenti ! Je ne sais pas comment j'ai réussi à atteindre la surface, et, à ma grande surprise, je n'ai pas fait de syncope ! Je pense que c'est la peur qui m'en a préservé, les glandes surrénales libérant de grandes quantiés d'adrénaline !"

Ce dernier commentaire, médical, fait partie intégrante du récit : ce chasseur est en effet un médecin spécialiste, donc niveau d'études Bac + 10 ou 12 (et il est reconnu dans la profession, puisqu'il est intervenu dans l'émission de télé E=M6 de vulgarisation médicale).

Ma conclusion est que même avec un BAC + 12, on oublie la raison sous l'eau ... et je dirais même que la logique se dissoud au fond de l'eau quand on est en apnée.

Et je risque une hypothèse : ceux qui sont attirés par les apnées longues seront bien entendu plus exposés au risque;
tandis que les longues séries d'apnées "hypercapniques" ont un rôle modérateur, en ce qu'elles donnent l'habitude de garder de la marge.

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#50 matabar

matabar

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 15 messages
  • Département, région, ville:angers

Posté 17 février 2012 - 10:52

Je participe peu au forum mais passe beaucoup plus de temps à lire mais tout ça m'interpelle!

Chao-le, il me semble que tes 2 dernières phrases appliquées à la chasse sont contradictoires! tu dis que la raison et la logique s'efface sous l'eau donc même en enchainant des apnées a un rythme type série hypercapnique s'il croise un beau et gros poisson la logique musculaire qui lui dicterait de stopper son effort s'effacerai???

Tu cite l'exemple de ce type qui se met en situation de danger bêtement pour avoir bricolé une larguable non larguable!! Il a beau avoir un bac + 12 et être reconnu dans son métier il n'a pas comme tu le dit si bien planifier son action de chasse avant de descendre et plus encore préparer tout simplement sa sortie (matos, parcours, etc...)

Je comprend l'étonnement de la baleine, ce n'est pas parce que on connait quelqu'un qu'il faut s'abstenir d'être critique envers lui si c'est objectif...ce n'est pas partir en guerre.

ce qui est dommage finalement c'est que les 1er messages de VCTERIC relatent des faits sans en tirer de conclusion, il ne montre pas de remise en question et c'est ce qui m'interloqait le plus....son dernier message est finalement rassurant!