Aller au contenu


 

Photo

Btv


  • Veuillez vous connecter pour répondre
16 réponses à ce sujet

#1 aquatic75020

aquatic75020

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 121 messages
  • Département, région, ville:Paname 20ème vers Normandie; Baie de st Brieuc et plus si affinitée
  • Mon équipement:Au complet. Mais pas de voiture.

Posté 26 mars 2012 - 08:17

Bonjour
L'un de vous auait-il des exercices me permettant d'aquérir cette technique?
Habituellement je pratique vasalva.
Après plusieurs tentatives, j'ai abandonné. Mais aujourd'hui j'aimerai réessayer.

Merci d'avance
Définition du mot poisson: Animal dont la croissance est exessivement rapide entre le moment où il est pris et le moment où le pêcheur en fait la description à ses amis.

 

#2 Hamster des Profondeurs

Hamster des Profondeurs

    Rongeur des mers

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 140 messages
  • Département, région, ville:Rennes
  • Mon équipement:Des algues en guise de pagne.

Posté 26 mars 2012 - 08:45

De rien Image IPB
HDP

#3 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 26 mars 2012 - 08:50

gagne du temps.

cherche pas d'exercices, il n'y en a pas.

au mieux, ceux qui existent révèlent quelque chose que tu connais déjà ... mais si tu as déjà essayé et que cela n'a rien donné, tu ne feras pas la BTV.

rassure toi, pleins de gens ne la font pas et sont très heureux ainsi. Nitch, Maldamé, pleins d'athlètes très profond ne font pas la BTV ...

#4 Otary

Otary

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 528 messages
  • Département, région, ville:Rennes

Posté 26 mars 2012 - 12:56

Tu peux remplacer "BTV" par "point G" c'est presque pareil au niveau du débat ("on peut vivre sans", "çà existe pas", " c'est le pied" etc..) ... on peut comprendre certaines frustrations. :lol:


Pour ma part j'y arrive très bien a sec, bien en piscine et très mal en mer. Je ne suis pas convaincu qu'il existe une seule et unique sorte d'excercices qui marcherait pour tout le monde..

Je pense qu'une observation très fine et répétée de ses propres sensations est déterminante pour trouver la voie de la béatitude, béance.

#5 vall

vall

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 706 messages
  • Département, région, ville:Yvelines-Bayeux-Belle.Ile
  • Mon équipement:BEUCHAT

Posté 09 avril 2012 - 23:11

Je suis plus de l'avis d'Otary !!

Ce n'est pas parceque tu ne le maîtrise pas encore que tu ne le trouvera pas!! C'est juste beaucoup de boulo!

ET pour en rester au point G... c'est pas parcequ'une nana n'a jamais eu l'orgasme qu'elle ne l'aura jamais... il suffit de se découvrir!! Et parfois ca prend du temps! ;)

Petit je ne connaissais pas, en grandissant, je l'ai fais sur des petites variations de profondeur (en action de chasse par exemple); et aujourd'hui, je le pratique pour descendre lorsque je ne suis pas malade!! ;)
~~~~ >))))°> ~~~~

#6 casares

casares

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 114 messages
  • Département, région, ville:Hyères
  • Mon équipement:H.dessault,imerssion, teak sea...

Posté 26 avril 2012 - 18:47

Bonjour,

J'ai commencé la chasse avec plein de problème d'oreille, ensuite je suis partie sur la vasalva pendante des années.
J'ai passé mon Niveau 4 d'apnée Aida et l'on m'a formé à la frenzel après des semaines d'entrainement j'arrive à faire la BTV.
Un jour en faisant un agachon j'ai compensé en BTV et ensuite j'avais compris.

Ne lâches pas le morceau

Si tu bosses bien tu y arriveras mais sans pression

Instructeur d'apnée AIDA  Lien de mes vidéos (n'hésitez pas à vous abonner) https://www.youtube....aMU0hLDe126_QVA


#7 sub sniper

sub sniper

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 410 messages
  • Département, région, ville:Venise (Italie)
  • Mon équipement:sporasub,C4,Picasso,LGsub,arbalètes "home made"

Posté 27 avril 2012 - 08:45

Bonjour,

J'ai commencé la chasse avec plein de problème d'oreille, ensuite je suis partie sur la vasalva pendante des années.
J'ai passé mon Niveau 4 d'apnée Aida et l'on m'a formé à la frenzel après des semaines d'entrainement j'arrive à faire la BTV.
Un jour en faisant un agachon j'ai compensé en BTV et ensuite j'avais compris.

Ne lâches pas le morceau

Si tu bosses bien tu y arriveras mais sans pression

ça c'est pas si sur; une trompe un peut trop musclée ou un peut pas très droite et c'est foutu.

#8 Petit Mérou

Petit Mérou

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 128 messages
  • Département, région, ville:La Réunion
  • Mon équipement:matos divers

Posté 28 avril 2012 - 16:48

Voici une méthode d'apprentissage de la BTV. Je vous mets le doc PDF en PJ. Je ne peux pas vous donner de retour direct sur la méthode car je ne l'ai jamais utilisée.. j'ai fais la BTV spontanément quand j'ai commencé à plonger! Ceci dit, j'ai filé cette méthode à un jeune débutant de apnée y a 2 semaines, et il commence à réaliser correctement la manoeuvre en mer sur des petites profondeurs.
Ceci dit, l'approche proposée pour acquérir la BTV me semble bien pensée et réfléchie.

Essayez!!! Et faîtes moi un retour, ça m'intéresserai de savoir si cette méthode d'apprentissage a permis à certains de maîtriser la BTV.

@plouf!

Fichier(s) joint(s)



#9 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 30 avril 2012 - 09:43

Voici une méthode d'apprentissage de la BTV. Je vous mets le doc PDF en PJ. Je ne peux pas vous donner de retour direct sur la méthode car je ne l'ai jamais utilisée.. j'ai fais la BTV spontanément quand j'ai commencé à plonger! Ceci dit, j'ai filé cette méthode à un jeune débutant de apnée y a 2 semaines, et il commence à réaliser correctement la manoeuvre en mer sur des petites profondeurs.
Ceci dit, l'approche proposée pour acquérir la BTV me semble bien pensée et réfléchie.

Essayez!!! Et faîtes moi un retour, ça m'intéresserai de savoir si cette méthode d'apprentissage a permis à certains de maîtriser la BTV.

@plouf!


essai, ça coute rien. Mais ne pas persister dessus si ça marche pas. Au pire la méthode décrite ci dessus te permets de découvrir quelque chose que la nature t'as offerte sans en avoir concience. Ca concerne 30 % d la population, pourquoi pas toi.
Si ça ne marche pas, tu n'es donc pas parmis les 30 %. Ce n'est pas grave, pleins d'athlètes de très haut niveaux vont très profond sans faire la BTV.

Pour autant, question de curiosité, qui s'adresse à tout le monde, pourquoi vous voulez apprendre la BTV, ça vous sert à quoi ?

#10 Petit Mérou

Petit Mérou

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 128 messages
  • Département, région, ville:La Réunion
  • Mon équipement:matos divers

Posté 30 avril 2012 - 14:28

essai, ça coute rien. Mais ne pas persister dessus si ça marche pas. Au pire la méthode décrite ci dessus te permets de découvrir quelque chose que la nature t'as offerte sans en avoir concience. Ca concerne 30 % d la population, pourquoi pas toi.
Si ça ne marche pas, tu n'es donc pas parmis les 30 %. Ce n'est pas grave, pleins d'athlètes de très haut niveaux vont très profond sans faire la BTV.

Pour autant, question de curiosité, qui s'adresse à tout le monde, pourquoi vous voulez apprendre la BTV, ça vous sert à quoi ?


Quelques avantages qui me viennent à l'esprit:
- moins traumatisant pour les oreilles
- mains libres (gros avantage en chasse sous marine, photos/vidéos sous marine par exemple)
- descente plus rapide (plus hydrodynamique)
- économie d'énergie (c'est une sensation perso)

Pour anecdote, je connais un vieux plongeur chasseur sous marin (75ans) qui plonge depuis qu'il en a 15, qui a toujours fait valsalva pour compenser et qui maitrise la BTV seulement depuis 4 ou 5 ans.

Je me demande si le fait d'avoir une trompe d'Eustache non-rectiligne est si pénalisant que ça..
=> S'il fallait faire circuler du fluide dans une trompe d'eustache sinueuse, je suis bien d'avis que ce soit plus difficile (résistance importante de la paroi de la trompe d'eustache sur la circulation du fluide).
=> Mais dans notre cas, ce n'est que de l'air, et la résistance d'une trompe d'eustache sinueuse sur la circulation de l'air me semble pas pouvoir être aussi importante que l'on a tendance à le dire... à moins d'avoir une trompe d'eustache qui fasse plusieurs looping mais je ne pense pas que ce soit le cas chez l'homme.

#11 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 02 mai 2012 - 09:45

Quelques avantages qui me viennent à l'esprit:
- moins traumatisant pour les oreilles
- mains libres (gros avantage en chasse sous marine, photos/vidéos sous marine par exemple)
- descente plus rapide (plus hydrodynamique)
- économie d'énergie (c'est une sensation perso)

Pour anecdote, je connais un vieux plongeur chasseur sous marin (75ans) qui plonge depuis qu'il en a 15, qui a toujours fait valsalva pour compenser et qui maitrise la BTV seulement depuis 4 ou 5 ans.

Je me demande si le fait d'avoir une trompe d'Eustache non-rectiligne est si pénalisant que ça..
=> S'il fallait faire circuler du fluide dans une trompe d'eustache sinueuse, je suis bien d'avis que ce soit plus difficile (résistance importante de la paroi de la trompe d'eustache sur la circulation du fluide).
=> Mais dans notre cas, ce n'est que de l'air, et la résistance d'une trompe d'eustache sinueuse sur la circulation de l'air me semble pas pouvoir être aussi importante que l'on a tendance à le dire... à moins d'avoir une trompe d'eustache qui fasse plusieurs looping mais je ne pense pas que ce soit le cas chez l'homme.


je vais répondre à tes remarques, mais j'aimerai bien qu'il y en ait d'autres

ce n'est pas plus ou moins traumatisant pour le tympa, sauf si tu es un brutus, et d'ailleurs il y a plus de BTVtisites blessé aux sinus que de vasalvatiste ... car en effet il ne monte pa l'air jusqu'en haut et en cas de mucosité, le sinus trinque. donc d'un point de vue accident la BTV en crée plus que vasalva.

Mains libre est un faux problème, je filme des apnéistes très régulièrement et les chasseurs pousse leur fusil, grace à l'autre main, tout simplement, donc c'est un faux problème.

question hydrodynamique si tu écartes les bras, je suis ok, mais si ton coude est rentré, plaqué le long du torse, pas de soucis. Donc encore une fois, c'est une question de savoir faire vasalva correctement, la BTV n'est pas une nécessité.

sensation plus facile, là c'est personnel, je peux rien dire.

Et pour finir le coté rectiligne n'a rien à voir avec le fluide qui traverse, liquide ou air, il a à voir avec les muscles qui entourent la trop d'eustache. Si ta trompe est correcte et que tu sais utiliser les bons muscles, tu ouvres la trompe et par conséquent l'air rentre seul par déséquilibre de pression entre le tympa et la gorge (pour résumer). Tu n'envoies pas d'air dans l'oreille avec la BTV, ce n'est pas sous pression, donc l'air ne force pas à rentrer, il vient par équilibre des volumes.

j'espère avoir répondu clairement

#12 megalodon

megalodon

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 62 messages
  • Département, région, ville:paris
  • Mon équipement:mes jambes

Posté 02 mai 2012 - 20:09

je répond sur les avantages de faire Btv.
A début je ne faisais que Valsalva et au bout de quelque jours à force de compenser (j’étais peut-être un peu bourrin et surtout je faisais ma compense un peu tard !) je ressentait une douleur à l’oreille droit (celle qui a du mal à passer en général).
Progressivement, j’ai sentit qu’en déglutissant j’arriver à descendre à dix mètres sans faire de Valsalva et en affinant ma technique (frenzhel mais je ne le savais pas à l’époque) c'est-à-dire en utilisant au mieux la surpression du masque cela devenait de plus en plus facile et plongée tous les jours sur une longue période ne me posait plus de problèmes. Cependant, mes descentes sont du même coup très lent, plus au moins 50 cm par seconde. C’est pourquoi je me suis intéressé à cette technique. Aujourd’hui je peu descendre environ à 1 mètre par seconde voir plus sans soucis. En plus le mouvement devient réflex et je compense sans me rendre compte. Je n’ai plus qu’ à profiter du moment.
Pour m’entrainer j’ai utilisé et utilise encore un simple masque. Il me permet de bien décomposer les mouvements de l’air dans la bouche nez … oreille. Plus les exercices sur la mobilité de la mâchoire inferieure et la langue.
Voila je réponds pour moi (bien sur) ça n’est qu’un retour sur ma simple expérience. Je ne connais pas les pourcentages ni même s’il existe un frein sur cette technique pour tel ou tel individu. Par contre j’estime que plongée sans même avoir le sentiment de compensé procure de nombreux avantages.

#13 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 03 mai 2012 - 08:34

je répond sur les avantages de faire Btv.
A début je ne faisais que Valsalva et au bout de quelque jours à force de compenser (j’étais peut-être un peu bourrin et surtout je faisais ma compense un peu tard !) je ressentait une douleur à l’oreille droit (celle qui a du mal à passer en général).
Progressivement, j’ai sentit qu’en déglutissant j’arriver à descendre à dix mètres sans faire de Valsalva et en affinant ma technique (frenzhel mais je ne le savais pas à l’époque) c'est-à-dire en utilisant au mieux la surpression du masque cela devenait de plus en plus facile et plongée tous les jours sur une longue période ne me posait plus de problèmes. Cependant, mes descentes sont du même coup très lent, plus au moins 50 cm par seconde. C’est pourquoi je me suis intéressé à cette technique. Aujourd’hui je peu descendre environ à 1 mètre par seconde voir plus sans soucis. En plus le mouvement devient réflex et je compense sans me rendre compte. Je n’ai plus qu’ à profiter du moment.
Pour m’entrainer j’ai utilisé et utilise encore un simple masque. Il me permet de bien décomposer les mouvements de l’air dans la bouche nez … oreille. Plus les exercices sur la mobilité de la mâchoire inferieure et la langue.
Voila je réponds pour moi (bien sur) ça n’est qu’un retour sur ma simple expérience. Je ne connais pas les pourcentages ni même s’il existe un frein sur cette technique pour tel ou tel individu. Par contre j’estime que plongée sans même avoir le sentiment de compensé procure de nombreux avantages.


je voudrai juste affiner ma réponse. J'ai pas dit que de faire BTV, c'était pas bien. Il y a aussi de bonnes sensations dans cette méthode. Je veux juste réconcilier les 70 % qui n'arrivent pas à fairela BTV ... ne cherchez pas trop longtemps. Des tas d'athlètes prennent leur pied très profond sans faire la BTV (christian Maldamé 3 emme au dernier championnat du monde avec 101m, un petit gar pas connu sous le nom d'Herbert Nitch ... ) et surement des tas d'autres, je n'ai pas étudié tout le monde non plus. Tout ça pour dire que si vous savez faire, tant mieux, si vous voulez apprendre, essayez car vous êtes surement parmis les 30 % mais si ça ne marche pas, rassurez vous, c'est pas une nécessité.

Très souvent je vois des chasseurs avec 8kg pour chasser à 15, 18m ... le jour où ils savent faire une descente correctement, ils n'en portent plus que 4 ou 5 ... cela signifie qu'il vaut mieux apprendre à se servir de la mer plutot que chercher des solutions farfelu pour y arriver...

#14 thibault66

thibault66

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 930 messages
  • Département, région, ville:-
  • Mon équipement:BleuTec

Posté 03 mai 2012 - 10:04

salut
je ne suis pas un pro donc j'ai quelques questions
en dehors de l'eau je sais faire la btv. par contre dans l'eau non. mais je crois savoir d'où ça vient. "faut-il laisser les trompes d'eustaches activées tout au long de la descente ?"

aujourd'hui j'essaie de faire passer les oreilles régulierement. d'abord à -1m puis -3m etc ... et aujourd'hui à ces profondeurs j'active les muscles de la trompe d'eustache, ce qui ne me fait pas encore passer les oreilles. j'insufle alors un peu d'air comme un valsava. ça passe plus facilement

#15 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 04 mai 2012 - 14:09

salut
je ne suis pas un pro donc j'ai quelques questions
en dehors de l'eau je sais faire la btv. par contre dans l'eau non. mais je crois savoir d'où ça vient. "faut-il laisser les trompes d'eustaches activées tout au long de la descente ?"

aujourd'hui j'essaie de faire passer les oreilles régulierement. d'abord à -1m puis -3m etc ... et aujourd'hui à ces profondeurs j'active les muscles de la trompe d'eustache, ce qui ne me fait pas encore passer les oreilles. j'insufle alors un peu d'air comme un valsava. ça passe plus facilement


Passer les oreilles en BTV en surface, c'est facile car la gymnastique musculaire est simple. Il n'y a pas de différences de pression.
il s'agit d'un mouvement que l'on compare à la déglutition, au baillement. Tout le monde sait le faire.

en descendant très doucement, tu peux te concentrer dessus et en faisant pleins de mouvement de machoir tu peux y arriver.

Mais dès que la pression est là, et donc qu'un phénomène n'aspiration se produit dans le conduit auditif, environ entre le nez et l'oreille, alors il faut une musculation plus importante des muscles péristaphylins qui controle l'ouverture volontaire de la trompe d'eustache et ainsi permet à l'air de rentrer dans l'oreille et ré équilibrer le tout. CE sont ces muscles qu'il faut apprendre à controler et si votre trompe n'est pas en adéquation, même le muscle ne suffit pas. C'est pour cette raison que plusieurs personnes n'y arrivent pas.

#16 peter06

peter06

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 14 messages
  • Département, région, ville:antibes
  • Mon équipement:Omer 100

Posté 04 mai 2012 - 15:05

Je profite de ce sujet pour poser une question

... Peu être un peu bête mais je compte sur votre indulgence ;)

En essayant de faire des exercices pour BTV, je me suis rendu compte de la chose suivante :

En gonflant ma joue gauche, puis en compressant fortement l'air par la force de la joue (une fois la glotte bloquée), l'air ainsi compressé dans la joue fini par s'évacuer de la bouche vers la région de l'oreille.
J'entend alors un petit pshitt.

Je ne pense pas que cela soit de la BVT a proprement parler car je n'arrive pas encore a maitriser le voile du palais en position ouverte entre la bouche et le nez.


Au début cela marchait uniquement avec l'oreille gauche, mais la droite réagit désormais pareil après un peu d'entrainement.

Question 1:
Y-a-t-il un passage entre les joues et les trompes d'eustache, cette méthode pourrait-elle m'aider à compenser (ce qui serait une bonne nouvelle étant donné que le passage des 6-7 m est souvent difficile en vasalva tête en bas et qu'il m'arrive trop souvent de brider mes sorties pour cause d'oreille qui ne passe plus du tout)

Question 2 : faire cette manoeuvre régulierement peut-elle m'aider à assouplir les trompes pour faciliter vasalva ? (ou au contraire cela peut-il être mauvais)


Voilà, j'espère que c'était assez clair, merci de votre aide, je suis encore en mode débutant donc j'aimerais que les progrès en apnée ne soient pas rendus inutiles a cause de compensations difficiles.
il faudra que je me trouve une signature classe et spirituelle, un de ces jours...

#17 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 04 mai 2012 - 15:36

Je profite de ce sujet pour poser une question

... Peu être un peu bête mais je compte sur votre indulgence ;)

En essayant de faire des exercices pour BTV, je me suis rendu compte de la chose suivante :

En gonflant ma joue gauche, puis en compressant fortement l'air par la force de la joue (une fois la glotte bloquée), l'air ainsi compressé dans la joue fini par s'évacuer de la bouche vers la région de l'oreille.
J'entend alors un petit pshitt.

Je ne pense pas que cela soit de la BVT a proprement parler car je n'arrive pas encore a maitriser le voile du palais en position ouverte entre la bouche et le nez.


Au début cela marchait uniquement avec l'oreille gauche, mais la droite réagit désormais pareil après un peu d'entrainement.

Question 1:
Y-a-t-il un passage entre les joues et les trompes d'eustache, cette méthode pourrait-elle m'aider à compenser (ce qui serait une bonne nouvelle étant donné que le passage des 6-7 m est souvent difficile en vasalva tête en bas et qu'il m'arrive trop souvent de brider mes sorties pour cause d'oreille qui ne passe plus du tout)

Question 2 : faire cette manoeuvre régulierement peut-elle m'aider à assouplir les trompes pour faciliter vasalva ? (ou au contraire cela peut-il être mauvais)


Voilà, j'espère que c'était assez clair, merci de votre aide, je suis encore en mode débutant donc j'aimerais que les progrès en apnée ne soient pas rendus inutiles a cause de compensations difficiles.


j'ai jamais entendu parlé de ça, mais une chose est sure. Si l'air ne va pas dans les poumons car la glotte est fermé, il sort par le nez si il n'est pas bouché.

il n'y a aucun moyen d'envoyer l'air dans les oreilles sans qu'il ne sorte par le nez. Pour rappel en BTV on n'envoi pas d'air jusqu'à l'oreille. On ouvre une trompe, qui ré équilibre la pression par aspiration.

si on souffle l'air il doit sortir, par la bouche ou par le nez, mais il sort. il ne va pas se fofiler en esquivant le nez pour aller vers l'oreille.

En revanche peut etre que ton mouvement dns la bouche crée un mouvement du muscle de la trompe. Mais c'est un leurre.

une chose est sure, si tu bloques à 6 m le problème vient d'ailleurs. Si ça passe par vasalva à 3 m , ça doit passer jusqu'à 30 mini.