Aller au contenu


 

Photo

Rendez-Vous Syncopal Des 7 Mètres


  • Veuillez vous connecter pour répondre
185 réponses à ce sujet

#151 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 17 juillet 2012 - 09:54

[quote name='PAUL TERNISIEN' date='14 juillet 2012 - 20:47' timestamp='1342295241' post='604750']
[quote name='chtimulet' date='13 juillet 2012 - 19:02' timestamp='1342198960' post='604464']
Image IPBImage IPB faire une syncope avec toi mais c'est impossible puisqu'on meurt épuisé par la séance de palmage avant d'arriver sur zone .... (Image IPBImage IPB) non non Je ne suis pas la tâche laborieuse .... et je tire pas les carrelets en plus ....

Quand tu veux on remet ça, dès que la visi sera revenue. ;) Mais bon, si tu insistes et si c'est juste pour palmer, la visi on s'en fout ! :D
[/quote]

coucou tout le monde.

je reviens de stage ... je suis crevé ... mais j'ai pas laché le morceau ... j'ai relu tous vos commentaires ... de sorte à bien comprendre ce qu'il se passe ...

et il y a un truc qui en ressort : nous avons tous nos certitudes, liés à notre savoir et notre expérience. que le but de ces post est d'échanger pour qu'on s'apporte des réponses les luns et les autres et peut etre ressortir moins cons qu'on est arrivé ...

et sincèrement, j'ai mal au crâne de lire que 90% des réponses ne servent qu'à convaincre que notre personne est meilleure que l'autre. C'est plus un débat d'idée, c'est devenu un débat de qualité individuelle. comme si les petits scientifiques que nous sommes se battent sur le nombre de barette sur l'épaule pour convaincre que leur argument est le meilleure .. plutot que d'essayer d'approfondir sur les arguments.

et je constate que je suis tombé dans le même travers ... alors je vais commencer par m'en excuser.

et je confirme que je n'ai aucune animosité envers ceux qui se sont opposés à mes propositions d'idées et je confirme ma disponibilité à répondre aux questions sur des sujets que je connais. Tant qu'on ne fait pas un débat de personne, mais bien un débat d'idées.

surement à très bientot.

 

#152 PAUL TERNISIEN

PAUL TERNISIEN

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 547 messages
  • Département, région, ville:Z
  • Mon équipement:Z

Posté 17 juillet 2012 - 11:55

Tu as tout à fait raison, mais pourquoi tu cites ma réponse à Chtimulet ?

C'était juste pour sortir de vos débats à la co., en mettant un peu de dérision.

Rien à voir avec un débat de qualité individuelle, je ne suis pas un nageur avec palme, mais j'ai un bien meilleur niveau que Chtimulet. :lol:

C'est de sa faute il ne veux pas arrêter la clope :P :P On ne peut même plus plaisanter sans s'attirer des reflexions de toutes parts !

Je reçois de plus en plus de MP en ce moment, je me demandais pourquoi j'en recevais autant.

Mais j'ai fait comme toi une analyse à froid des posts et j'ai compris que beaucoup n'osaient même plus exprimer des idées sur ce Forum, tant les réactions de certains sont violentes et peu constructives. :angry:

#153 Ptit Plouf

Ptit Plouf

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 236 messages
  • Département, région, ville:Calvados / Indonésie
  • Mon équipement:Un peu de chance...

Posté 17 juillet 2012 - 11:58

C'est bien la réflexion que je m'étais faite : un sujet intéressant, des intervenants intelligents et au bout du compte... un post merdique...dommage !

Alors ce rendez-vous syncopal des 7 mètres, mythe ou réalité ?

#154 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 282 messages

Posté 17 juillet 2012 - 12:12

C'est bien la réflexion que je m'étais faite : un sujet intéressant, des intervenants intelligents et au bout du compte... un post merdique...dommage !

Alors ce rendez-vous syncopal des 7 mètres, mythe ou réalité ?

Je te renvoie, comme l'a fait Paul TERNISSIEN un peu plus haut, au débat SCIARLI / CORRIOL ...

La théorie du Dr Sciarli était que la variation de pression de l'O2 intra-pulmonaire avait une influence aggravante sur le risque de syncope : La Baleine résume en écrivant que cette théorie n'est pas vérifiée, et qu'elle est contredite par l'expérience (qu'il me corrige si je me trompe); c'est à dire qu'en cas d'apnée en profondeur, d'autres phénomènes se mettent en place, et que l'influence de la pression partielle de l'O2 intrapulmonaire n'a pas, dans la survenue d'une syncope, la place déterminante que lui donne la thèse du Dr SCIARLI.


Et pour pourrir le sujet un peu plus, voici une réponse que j'ai trouvée en cherchant sur internet
(ce n'est pas de moi, mais j'aurais bien aimé ...) :lol:

:papy: Pour ne pas manquer le rendez-vous syncopal de 7 mètres, il faut :

- s’hyperventiler comme un phacochère
- Faire un canard à la manière d’un poulet d’élevage en batterie.
- Descendre très profond, même (et surtout) si l’on n’en a pas l’habitude.
- Au fond, rester très longtemps (si possible, aussi longtemps que lorsque tu fais du statique) … mais tu peux aussi faire un très long parcours en palmant très fort, ou te livrer à des travaux de terrassement sous-marins.
- Remonter en palmant par à-coups, en regardant la surface.

Si tu n’y arrives pas du premier coup, ce n’est pas grave : recommence l’exercice plusieurs fois, en repartant toutes les minutes, et ça devrait venir …

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#155 la grenouille

la grenouille

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 12 030 messages
  • Département, région, ville:cannes
  • Mon équipement:de tout:
    teak sea , rob allen,beuchat,cressi,

Posté 17 juillet 2012 - 12:55

Pour ne pas manquer le rendez-vous syncopal de 7 mètres, il faut :

- s’hyperventiler comme un phacochère
- Faire un canard à la manière d’un poulet d’élevage en batterie.
- Descendre très profond, même (et surtout) si l’on n’en a pas l’habitude.
- Au fond, rester très longtemps (si possible, aussi longtemps que lorsque tu fais du statique) … mais tu peux aussi faire un très long parcours en palmant très fort, ou te livrer à des travaux de terrassement sous-marins.
- Remonter en palmant par à-coups, en regardant la surface.

Si tu n’y arrives pas du premier coup, ce n’est pas grave : recommence l’exercice plusieurs fois, en repartant toutes les minutes, et ça devrait venir …



la en effet , difficile de rater le coche !! :lol: :lol:



-

#156 arsouille

arsouille

    freelance...

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 9 517 messages
  • Département, région, ville:ni trop prés ni trop loin
  • Mon équipement:un cerveau d'occasion.

Posté 17 juillet 2012 - 13:17

Pour ne pas manquer le rendez-vous syncopal de 7 mètres, il faut :

- s’hyperventiler comme un phacochère
- Faire un canard à la manière d’un poulet d’élevage en batterie.
- Descendre très profond, même (et surtout) si l’on n’en a pas l’habitude.
- Au fond, rester très longtemps (si possible, aussi longtemps que lorsque tu fais du statique) … mais tu peux aussi faire un très long parcours en palmant très fort, ou te livrer à des travaux de terrassement sous-marins.
- Remonter en palmant par à-coups, en regardant la surface.

Si tu n’y arrives pas du premier coup, ce n’est pas grave : recommence l’exercice plusieurs fois, en repartant toutes les minutes, et ça devrait venir …



la en effet , difficile de rater le coche !!



-

:wub: :wub: :wub: :lol: :lol: :lol:
2jev914.jpg

#157 chtimulet

chtimulet

    mulet de port ...

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 7 460 messages
  • Département, région, ville:Nose Grey Coast
  • Mon équipement:ce qu'il faut

Posté 17 juillet 2012 - 13:24

avec la conclusion de chao le, finalement cela valait le coup de patienter 7 pages.
Image IPB Image IPB
Si les moules viennent à l'agachon, t'es dans le bon...


http://www.fcsmpassion.com/

#158 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 17 juillet 2012 - 14:15

paul, j'ai pris ton intervention en réponse car elle permettait de resituer le fait que la conversation avait dérivé ... la tienne à la fin rappelait que les autres n'était que des combats de coq ... voilà, c'est tout.

françis, bonjour, merci pour la citation en référence et les dénominations précises et scientifiques et je confirme ton point de vue. La réalité vient d'une différence entre une première théorie et divers pratiques, qui s'opposent ...

ce que j'aime bien dans la citation c'est qu'elle fait apparaitre une autre chose : avant de se poser la question sur la vérité de la syncope des 7 mètres, il y a pleins d'autres cas qui te feront syncoper. Et ces autres cas sont plus fréquents que celle de la théorie des pressions partielles de la syncope des 7 mètres.

donc même si on dit que ce n'est pas obligatoirement un mythe, disons qu'il est plus importantde se focaliser sur d'autres phénomènes agravants ...

#159 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 282 messages

Posté 17 juillet 2012 - 14:38

françis, bonjour, merci pour la citation en référence et les dénominations précises et scientifiques et je confirme ton point de vue. La réalité vient d'une différence entre une première théorie et divers pratiques, qui s'opposent ...

Je te remercie ... Quoique en cherchant un peu dans un vieux bouquin de plongée (Fructus-Sciarli par exemple) on devrait trouver plus précis et plus "scientifique".

Sinon, il me semble exister contradiction dans l'hypothèse du Dr SCIARLI : la description de la variation des pressions partielles intra-thoraciquest d'O2 est un calcul physique irréfutable; mais ce qui déclenche la syncope, c'est la baisse du taux d'O2 qui arrive au cerveau; mais l'O2 est fixé par les globules rouges, et c'est fait à la pression en surface; mais une fois l'O2 fixé par les globules rouges, il ne se fixe pas plus en cas d'augmentation de la pression, et inversement, il ne se produit pas de "dégazage" d'O2 en cas de baisse de pression. Donc, à la remontée, il ne me semble pas que la diminution de le pression entraîne un lâcher d'O2 par les globules rouges, qui parviendraient au cerveau "appauvris" de leur oxygène ...
Je suis persuadé en revanche qu'il y a des mécanismes de stockage du CO2 dans des zones-tampon, parce que le CO2 est plus soluble que l'O2 dans les liquides et les tissus.

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#160 PAUL TERNISIEN

PAUL TERNISIEN

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 547 messages
  • Département, région, ville:Z
  • Mon équipement:Z

Posté 17 juillet 2012 - 22:10

:D

:papy: Pour ne pas manquer le rendez-vous syncopal de 7 mètres, il faut :

- s’hyperventiler comme un phacochère Il ne faut pas oublier que l'air inspiré par l'avant peut resortir par l'arrière (cf dessin animé célébre en référence au phacochère)
- Faire un canard à la manière d’un poulet d’élevage en batterie. Avec une patte et la queue en l'air
- Descendre très profond, même (et surtout) si l’on n’en a pas l’habitude. L'agachon profond en surface, il faut être spécialiste
- Au fond, rester très longtemps (si possible, aussi longtemps que lorsque tu fais du statique) Agachon maximum conseillé 6 secondes 30.
… mais tu peux aussi faire un très long parcours en palmant très fort, ou te livrer à des travaux de terrassement sous-marins. Y a des bracos qui se font des hublots en apnée ?
- Remonter en palmant par à-coups, C'est sur si on perd une palme
- En regardant la surface. Ben des fois il y a des bateaux, des jets ski, des planches à voile, ou des kayaks, regarder ses palmes c'est moins rassurant.

Bien vu Chao-le :D :D Merci La Baleine, j'aime beaucoup cet apaisement, :wub:

#161 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 17 juillet 2012 - 22:59

Moi je pense que ce que dis chtimulet ,n est pas si faux que cela .......Car avec une chasse dans du courant ,on m a toujours dit que l on ne se mettait pas facilement dans les conditions d une syncope .......Apnée plus courte ,ventilation continue.....a l inverse d une apnée en eau claire et tranquille ou l on se met dans des conditions mentales differentes un peu comme pour faire notre maximum ......Qu en pensez vous ? C est vrai que toutes mes syncopes ont eu lieu avec de l eau claire a plus de 20m et de tres bonnes conditions :unsure: ....

#162 PAUL TERNISIEN

PAUL TERNISIEN

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 547 messages
  • Département, région, ville:Z
  • Mon équipement:Z

Posté 18 juillet 2012 - 06:05

Moi j'ai apris ça, voir les deux graphiques.

Et pour répondre à ta question, si tu plames dans le courant, tu ne peux pas faire baisser suffisament ton taux de CO2 pour faire ce type de syncope.

Mais je ne suis pas un spécialiste de l'apnée, et je voudrais bien avoir l'avis de personnes compétentes. ;)


Image IPB

Image IPB

#163 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 416 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 18 juillet 2012 - 09:12

J'ai appris la même chose que toi Paul ! Aussi bien pendant mes cours à la fédé que pendant mes stages professionnels.

Sinon, je pense aussi que l'apnée hypercapnique n'est pas un facteur important de syncope (je ne dis pas non plus que la syncope est impossible dans ces conditions !). La chasse dans le jus avec peu de visi engendre un facteur stress très important qui limite de lui même l'apnée car il est un très gros consommateur d'o2. De plus, comme le précise paul, le palmage continue, plus ou moins appuyé, ne permet pas une ventilation et un repos cardiaque optimum.

C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#164 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 18 juillet 2012 - 10:46

Moi j'ai apris ça, voir les deux graphiques.

Et pour répondre à ta question, si tu plames dans le courant, tu ne peux pas faire baisser suffisament ton taux de CO2 pour faire ce type de syncope.

Mais je ne suis pas un spécialiste de l'apnée, et je voudrais bien avoir l'avis de personnes compétentes. ;)


Image IPB

Image IPB


allez, juste pour info ... non, parce que là, je me sens obligé .... ce schema étant faux ...

pas sur son principe ... l'explication est claire et le principe est bon ...

sauf que dans la réalité, le niveau d'o² ne diminue pas ...
pour avoir particper à des mesures scientifique lors d'une thèse sur l'apnée d'un copain et pour avoir acheté un oxymetre et constaté à multiples reprises sur divers profils ... le niveau ne descned quasiment jamais.

il ne chute que chez les athlètes de très haut niveau et chez tout le monde qui est rentré en zone apnée ... mais seulement après la reprise ventilatoire ... de 3 à 8 sec après.

Donc ce schéma est une explication qui rempli son rôle, donc j'approuve, mais pour info, il est scientifiquement faux ...

#165 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 282 messages

Posté 18 juillet 2012 - 11:02

La chasse dans le jus avec peu de visi engendre un facteur stress très important qui limite de lui même l'apnée car il est un très gros consommateur d'o2.


Oui, le facteur stress diminue l'apnée :
1/ parce que la peur ne donne pas envie de continuer et que l'on remonte avant d'avoir vraiment "poussé" (dans ce cas, peur = sécu)
2/ Est-ce que le stress est un très gros consommateur d'O2 ?
Oui, si la peur augmente vraiment la consommation d'O2, et donc raccourcit la durée d'apnée qu'il est possible sans syncope ...

Toutefois, il existe des formes de préparation basées sur la "mise en détresse", avec notemment des techniques "poumons vides" et qui amènent à mettre l'organisme en "mode survie apnée". C'est le cas notemment de la voie suivie par Sébastien MURAT et Eric FATTAH ... Mais La Baleine pourrait peut-être nous en dire plus là-dessus.
(Sébastien MURAT avait programmé en juin, une tentative de record en No Limits POUMONS VIDES - ce qui a épouvanté tout le monde - et il n'a pas pu trouver d'infrastructures d'assistance et de sécu; il n'a rien pu tenter.)

De plus, comme le précise paul, le palmage continue, plus ou moins appuyé, ne permet pas une ventilation et un repos cardiaque optimum.

Là, on est complètement dans l'hypercapnie, le niveau de CO2 de l'organisme reste élevé, l'envie de respirer vient vite; et le rythme cardiaque reste assez elevé, lié au rythme de la ventilation.

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#166 PAUL TERNISIEN

PAUL TERNISIEN

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 547 messages
  • Département, région, ville:Z
  • Mon équipement:Z

Posté 18 juillet 2012 - 11:25

allez, juste pour info ... non, parce que là, je me sens obligé .... ce schema étant faux ...

pas sur son principe ... l'explication est claire et le principe est bon ...

sauf que dans la réalité, le niveau d'o² ne diminue pas ...
pour avoir particper à des mesures scientifique lors d'une thèse sur l'apnée d'un copain et pour avoir acheté un oxymetre et constaté à multiples reprises sur divers profils ... le niveau ne descned quasiment jamais.

il ne chute que chez les athlètes de très haut niveau et chez tout le monde qui est rentré en zone apnée ... mais seulement après la reprise ventilatoire ... de 3 à 8 sec après.

Donc ce schéma est une explication qui rempli son rôle, donc j'approuve, mais pour info, il est scientifiquement faux ...
[/quote]


L'O2 ne diminue pas dans l'air qui est dans les poumons ou dans le sang et les tissus ?
C'est quoi alors le bon schéma ? J'aimerais bien comprendre ce qui amène la syncope.
Merci d'essayer de rester simple. ;)

Même si pour expliquer aux stagiaires je resterais sur un schéma simple, mais pour ma culture personnelle cela m'intéresse.

#167 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 18 juillet 2012 - 13:52

[quote name='PAUL TERNISIEN' date='18 juillet 2012 - 11:25' timestamp='1342607139' post='605577']
allez, juste pour info ... non, parce que là, je me sens obligé .... ce schema étant faux ...

pas sur son principe ... l'explication est claire et le principe est bon ...

sauf que dans la réalité, le niveau d'o² ne diminue pas ...
pour avoir particper à des mesures scientifique lors d'une thèse sur l'apnée d'un copain et pour avoir acheté un oxymetre et constaté à multiples reprises sur divers profils ... le niveau ne descned quasiment jamais.

il ne chute que chez les athlètes de très haut niveau et chez tout le monde qui est rentré en zone apnée ... mais seulement après la reprise ventilatoire ... de 3 à 8 sec après.

Donc ce schéma est une explication qui rempli son rôle, donc j'approuve, mais pour info, il est scientifiquement faux ...
[/quote]


L'O2 ne diminue pas dans l'air qui est dans les poumons ou dans le sang et les tissus ?
C'est quoi alors le bon schéma ? J'aimerais bien comprendre ce qui amène la syncope.
Merci d'essayer de rester simple. ;)

Même si pour expliquer aux stagiaires je resterais sur un schéma simple, mais pour ma culture personnelle cela m'intéresse.
[/quote]

si on prend un athlète qui fai une apnée de 6'30, je te dirai que son niveau d'O² reste à toc (98%) jusqu'à environ 6', puis il chutte relativement rapidement. et c'est là que peux intervenir la syncope.

tout comme celle qui concerne la reprise ventilatoire. On sait que dans les 3 à 10 sec qui suivent la reprise ventilatoire, le niveau d'o² chutte très fortement et très rapidement ... c'est ce qui explique les régulières sambas et syncope lors des protocoles de sorties.

dans ton schema la chute est linéaire et se produit pluls ou moins simultanéement avec la hausse du CO² ... en réalité, c'est pas selon ce rythme là ...

maintenant il ne faut pas confondre la réalité, avec l'explication pédagogique de ce schema. C'est pour cela que j'ai commencé mon intervention en rappelant que ce schema était ok ... mais faux ...

#168 PAUL TERNISIEN

PAUL TERNISIEN

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 547 messages
  • Département, région, ville:Z
  • Mon équipement:Z

Posté 18 juillet 2012 - 17:11

Donc si j'ai bien compris, si on remplace la droite qui représente la chute de l'oxygène par une courbe, on se rapproche plus de la réalité, mais l'explication du phénomène devient plus hardue ?

Il existe des shémas avec la courbe réelle de la chute de l'O2, réalisé avec des capteurs ou ce genre de technologie ?

#169 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 18 juillet 2012 - 22:16

J'ai appris la même chose que toi Paul ! Aussi bien pendant mes cours à la fédé
que pendant mes stages professionnels.


Moi aussi c est ce que j ai appris a mon monitorat .....Et c est vrai que les tableaux etaient bien oratiques ......Ils en existent peut etre avec la vrai chutte de l O2 ,a moins justement que le probleme vient de la et que la chutte de L o2 ,est tres differente suivant les personnes,et les types d apnées dynamique ,statique ,profondeur ......? :unsure:

#170 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 19 juillet 2012 - 08:58

Moi aussi c est ce que j ai appris a mon monitorat .....Et c est vrai que les tableaux etaient bien oratiques ......Ils en existent peut etre avec la vrai chutte de l O2 ,a moins justement que le probleme vient de la et que la chutte de L o2 ,est tres differente suivant les personnes,et les types d apnées dynamique ,statique ,profondeur ......? :unsure:


non, cela vient de deux choses :
1 - la méconaissance des syncopes et de leurs facteurs
2 - la volonté pédagogique.

montre un schema où la baisse d'o² apparait quelques secondes, uniquement, à la fin, c'est moins parlant. tout simplement.

et oui, en effet, je confirme que chez un débutant, les mesures auxquels j'ai pu assister ont démontré qu'il sortait de leur apnée, à l'agonie, avec un taux d'O² maxi ...

#171 cemoi

cemoi

    Toujours en forme ;-)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 116 messages
  • Département, région, ville:Montpellier/Collioure
  • Mon équipement:Palme omer millenium ou pas...

Posté 19 juillet 2012 - 13:27

hello,
bon j'ai tout lu au fure et à mesure :rolleyes: Je suis surpris qu'il n'y ai pas d'appareil permettant de connaitre cette fameuse courbe mais pour sois même... je parle de matos accesible (en prix et en utilisation). Ca permettrai de se connaitre plus facilement et d'anticiper le seuil critique à ne pas dépasser suivant sa condition du moment et en temps réel.

Effectivement pour le moment on fait tous "ça" (connaitre le seuil à ne pas dépasser et donc bien connaitre le moment ou il est temps de remonter) au feeling. C'est une connaissance de sois même ok mais aussi une bonne lucidité dans un/des contexte(s) bien different(s). En gros il y a tellement de situations differentes que l'on peu vite se faire "piéger".

Je donne un exemple tout con; quand je pars nager et faire quelques apnées pour repérer un lieu je suis souvent pas super en forme (comprendre que je n'enchainerai pas des apnées à répétitions pendant plusieurs heures), 9*/10 c'est à cause de mes petits qui me font passer des nuits de mer** toute la semaine voir tout le mois :wacko: . Pour précision je suis toujours tres à l'aise dans l'eau même tres fatigué ou pas c'est relativement psychologique mais cela prete à se tromper sur sa capacité à effectuer une apnée x ou une distance y de nage... dans cette condition je ne descends pas à plus de 5/7m mais parfois il est vrai que certaines choses (une visi de 15m par mer plate par exemple) peuvent faire que j'aurai bien envie de descendre plus mais je me modére à mon grand regret mais pour ma securité.


OK je suis HS mais je tiens à faire remarquer à tous que toutes ces choses sont tres importantes à prendre en compte c'est souvent dans ces contextes que l'on se fait griller. Une tres belle visi de beaux poissons un peu trop profond ou vu en fin d'apnée... Rester lucide dans des exercices extreme(parfois....), dans le feux de l'action, n'est pas chose facile.

En plus de tout cela il n'y a pas vraiment d'entrainement fait dans le contexte réel... c'est ce que je vais tenter de faire mais seul ce n'est pas bon... accompagner c'est bien mais pas par n'importe qui, faire du sauvetage ça ne s'improvise pas surtout dans un tel context... franchement quand j'observe quelques gars dans l'eau je me demande bien ce qu'il feraient dans un cas d'urgence...une panique pour la pluspart certainement.

Attendre les dernières secondes avant de remonter me semble dangereux car le moindre imprévu et c'est la merd*...


Les syncopes finalement ça reste complex à vraiment bien anticiper... je trouve que ce post révèle pas mal de choses c'est vrai qu'il y a à boire et à manger mais les informations ça se recoupe pour pouvoir etre vérifier de plus les dernires posts sont bien instructif/constructif c'est toujours bon à prendre.

Bon... va faloir que je me trouve un bon club convenable pour pouvoir retrouver mes 5min d'apnée en dynamique ce serai top :)

Merci à (toutes?) et à tous pour l'animation du fil même pour les plus nerveux :P ;)

Plonger, c'est entrer dans un autre monde, où le temps est dilaté, l'espace compressé, le corps allégé. Dans cet univers qui bouscule nos repères habituels, il y a toujours quelque chose à découvrir : poissons, coraux, cavités, épaves...


#172 la baleine

la baleine

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 162 messages
  • Département, région, ville:Marseille
  • Mon équipement:Elios, Breier et de l'expérience

Posté 19 juillet 2012 - 13:44

c'est exactement en partant de ce principe qu'il n'y a pas de jauges qui indique le danger qu'en apnée, on n'est jamais seul ...

car encore une fois, c'est pas la syncope le problème, c'est la noyade qui en découle car tu es seul ...

si tu veux en savoir plus sur ton état, tu achète un oxymètre que tu te mets au doigt ... ça coute environ 150 euro (sauf si c'est de la merde) mais c'est pas étanche, tu ne peux pas nager avec.

mais pour l'apnée statique, et donc l'apprentissage des sensations de bases, c'est excellent.

sinon, tu peux aussi apprendre en partant du principe que ton principal outil de mesure, c'est ton instinct de survie ...

#173 megalodon

megalodon

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 62 messages
  • Département, région, ville:paris
  • Mon équipement:mes jambes

Posté 23 juillet 2012 - 21:20

paul, j'ai pris ton intervention en réponse car elle permettait de resituer le fait que la conversation avait dérivé ... la tienne à la fin rappelait que les autres n'était que des combats de coq ... voilà, c'est tout.

françis, bonjour, merci pour la citation en référence et les dénominations précises et scientifiques et je confirme ton point de vue. La réalité vient d'une différence entre une première théorie et divers pratiques, qui s'opposent ...

ce que j'aime bien dans la citation c'est qu'elle fait apparaitre une autre chose : avant de se poser la question sur la vérité de la syncope des 7 mètres, il y a pleins d'autres cas qui te feront syncoper. Et ces autres cas sont plus fréquents que celle de la théorie des pressions partielles de la syncope des 7 mètres.

donc même si on dit que ce n'est pas obligatoirement un mythe, disons qu'il est plus importantde se focaliser sur d'autres phénomènes agravants ...

Ma petite contribution.... D'abord super ta sitation Chao, et je dirais que le "rendez vous" n'est pas le facteur mais juste le résultat ou plus précisement la concéquence d'un certain nombre d'imprudences qui peuvent être commisent avant et au cour de la plongée, lorsque l'organisme retrouve une pression "normale". En gros au fond nikel retour en surface tu paye l'addition . Bon, après re-lecture, je pense que c'est pas très clair tout ça <_<

#174 Red mor

Red mor

    Référenceur de tuto

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 795 messages
  • Département, région, ville:Bordeaux
  • Mon équipement:Des trucs

Posté 23 juillet 2012 - 22:18

Ma petite contribution.... D'abord super ta sitation Chao, et je dirais que le "rendez vous" n'est pas le facteur mais juste le résultat ou plus précisement la concéquence d'un certain nombre d'imprudences qui peuvent être commisent avant et au cour de la plongée, lorsque l'organisme retrouve une pression "normale". En gros au fond nikel retour en surface tu paye l'addition . Bon, après re-lecture, je pense que c'est pas très clair tout ça <_<


Faut appeler ça le concours de circonstances des 7m :)

#175 ty mous

ty mous

    SEMPER FI

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 179 messages
  • Département, région, ville:Loin
  • Mon équipement:rien et des palmes !!

Posté 24 juillet 2012 - 08:28

Faut appeler ça le concours de circonstances des 7m :)

Par la médecine cela s'appelle bien "LE RENDEZ-VOUS SYNCOPALE DES 7 METRES" Mais chacun à droit à son appellation !La syncope ne va pas changer pour autant !Seul la vigilance du chasseur peux passer outre cet accident !