Aller au contenu


 

Photo

Sinus


  • Veuillez vous connecter pour répondre
23 réponses à ce sujet

#1 goldrabbit29

goldrabbit29

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 247 messages
  • Département, région, ville:Rennes
  • Mon équipement:de la bonne volonté

Posté 22 juillet 2012 - 17:29

Ami(e)s chasseurs, chasseuses,

Je me suis longuement demandé si je devais écrire ce sujet, tant il ne me paraissait pas nouveau, et qu'il témoignait de ma bêtise. Mais devant l'insistance de ma copine (qui travaille dans le médical), je cède, en espérant que ce maigre témoignage puisse servir.

J'ai souvent lu qu'il était important de préserver ses sinus, et de ne surtout pas plonger s'ils étaient douloureux. D'ailleurs, je savais que des sinus obstrués étaient une contre indication à la pratique de la plongée. N'ayant jamais eu de problème de sinusite ou autres soucis, je ne me suis donc pas méfié lorsque je me suis mis à l'eau, il y a 4 semaines. D'ailleurs, je n'avais qu'une sensation légèrement désagréable derrière l'oeil, sans que je me sente "malade", et plus précisemment enrhummé. C'est donc la fleur au fusil que je me suis rendu sur une zone de chasse que l'on m'avait gentillement conseillé du côté de saint malo.

Après un quart d'heure de palme, je décidai de m'échauffer avec une première apnée. Sur les premiers mètres, je ressentis une douleur aux sinus, une "barre" derrière les yeux. Mais en même temps que je descendais, et compensais, la douleur disparaissait. Je restai quelques secondes au fond (un peu moins de 10 m), avec de bonnes sensations, puis remontai tranquillement avant que l'envie de repirer ne se fasse ressentir. C'était le début du drame...

En remontant, la douleur derrière les yeux se faisait plus vive à mesure que je regagnai la surface. A tel point que je restai sur ma planche tel un rorqual échoué sur le sable, accusant le coup, regagnant le peu de force qu'il me restait. Le chemin du retour fut long, une épopée dans le courant, tragique histoire de l'animal blessé tentant de rejoindre sa tanière... Ou de l'ivrogne essayant de retrouver le chemin de sa couche...

Bref, trève de lyrisme. Je suis allé (on m'a accompagné car j'étais mourant, agonisant sur le siège passager) à la pharmacie pour acheter de l'ibuprofène, dont les vertues anti-inflammatoires semblaient être mon salut. J'avais une bonne douleur partant de derrière l'oeil droit, et qui se diffusait dans le maxillaire (les dents du haut), remontait dans la tempe, et finissait par résonner dans toute ma tête. J'ai pris mon cachet, et me suis endormi, terrasé par le mal. Arrivé à Rennes, je me suis réveillé, et après quelques minutes, un bruit de ballon que l'on vide de son air s'est fait entendre (et ce n'était pas une expiration). Puis plus rien. La douleur n'était plus, je gambadais dans mon appartement comme un lapin, près à retourner à l'eau. Par mesure de sécurité, j'ai attendu une semaine avant de retenter l'aventure, sur un autre spot.
Cette fois-ci, la plongée se fait normalement, même si j'ai un peu de mal à descendre à 10 mètres, sans avoir un peu mal. Je finirais par cracher du sang qui vient visiblement des sinus (mucus et sang). En sortant après trois heures de chasse, j'ai à nouveau mal à la tête, avec les mêmes symptômes. Qu'à cela ne tienne, j'ai été prévoyant et prends de suite une petite pillule magique.
La raison aurait due me convaincre de me reposer un peu, et d'attendre au moins deux semaines avant de retourner à l'eau. Mais, la bêtise avait une longueur d'avance...
C'est donc une semaine plus tard que, toujours la fleur au fusil, je suis retourné chasser. 4 heures plus tard, la plongée s'était bien passée. Peu de sang dans le mucus. Mais quelques heures plus tard, les maux de têtes ont repris, pour me poursuivre 3 jours durant. Les médicaments ne faisant plus effet, et la raison prenant le dessus sur la bêtise, j'ai donc décidé d'aller voir un médecin. Résultat, radio d'urgence le lendemain suivi d'un RDV chez l'ORL, et traitement aux corticoïdes. La douleur a disparu aussi tôt, mais je n'étais pas rassuré.

J'explique donc à l'ORL ce qui m'est arrivé. Il s'avère que lors de ma première plongée, mes sinus devaient être obstrués. En descendant, la pression des sinus est devenue négative (d'où la petite douleur à la descente). Mais grace à la manoeuvre vasalva, j'ai "injecté" de l'air dans les sinus, pour atteindre une pression neutre à -10 m. En remontant, le volume d'air dans mes sinus a doublé, ne pouvant pas s'échapper, créant ainsi une pression positive (d'où la douleur, et la fuite d'air une heure après). Ce traumatisme a provoqué un oedème, qui n'a pas eu le temps de se résorber les deux sorties suivantes. J'ai donc aggravé la blessure, ce qui m'a valu un arrêt de travail de deux jours et une belle frayeur.

Dans mon malheur, j'ai la chance d'avoir des sinus qui ne montrent pas de signes de fragilité (dixit le gentil ORL qui est allé douloureusement explorer le fond de ma truffe avec sa caméra fibre optique : je n'imagine même pas la coloscopie...). A la radio, il n'y avait pas de sang retenu dans les sinus. Si tel avait été le cas, un arrêt total de CSM pendant 6 mois s'imposait. Je ne parle même de cas encore plus grave. Je m'en sort avec un arrêt de CSM d'1 mois (Il faut 3 à 4 semaines pour que la muqueuse du sinus revienne à la normale), avec une reprise en douceur, sans forcer, plus quelques bricolles médicales à prendre.

L'ORL m'a bien dit que j'avais de la chance, et qu'il ne fallait pas prendre à la légère ce genre de problèmes. Il est lui même ancien plongeur amateur, et a connu ce genre de mésaventure.

Quelques questions ont été posées ces dernières semaines sur les problèmes de douleurs aux oreilles ou aux sinus. Je chasse depuis plusieurs années, et n'ai jamais eu aucun problème. Pourtant, et bien que je sois complétement informé, je me suis fait surprendre. J'espère donc que ce témoignage servira à tous ceux qui ont encore quelques interrogations.

 

#2 Hamster des Profondeurs

Hamster des Profondeurs

    Rongeur des mers

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 140 messages
  • Département, région, ville:Rennes
  • Mon équipement:Des algues en guise de pagne.

Posté 22 juillet 2012 - 17:41

Beau récit. Je pense qu'on est nombreux à avoir connu la petite voix de la raison qui nous dit :

"Non, n'y va pas. Tu t'es déjà fait mal il n'y a pas longtemps, ce n'est pas raisonnable !! "

Et qu'on est aussi nombreux à l'avoir ignoré. Grand tord nous en a pris !
HDP

#3 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 281 messages

Posté 22 juillet 2012 - 18:08

Merci d'avoir partagé ... Il y a 2 ans, j'ai découvert la douleur du sinus bouché : j'ai pu pêcher cahin-caha, en prenant des médocs sur place, qui m'ont permis des sauver les meubles. Rentré en France après mes vacances pêche, j'ai été voir un ORL qui m'a donné un traitement, mais à chaque séjour, tous les 6 mois, j'ai eu des problèmes pour équilibrer ... Il y a 3 mois, j'ai eu de nouveau une alerte, mais après être descendu à un dizaine de mètres, très lentement pour compenser, je suis resté en bas une bonne minute pour prendre des photos : à la remontée, j'ai fini par évacuer un mucus chargé de sang : j'en avais plein le masque, mais ça s'est dégagé, et après, ça allait beaucoup mieux ! J'espère que quand je retournerai pêcher en septembre, je n'aurai plus ce problème.

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#4 Regalecus

Regalecus

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 92 messages
  • Département, région, ville:La Ciotat
  • Mon équipement:Combinaison: OMER BLACK MOON 3D 5mm

Posté 23 juillet 2012 - 14:25

Ce récit m'interpelle et me fait légèrement peur.

Qu'est ce que vous appellez "sinus bouché" ?
J'ai une des deux narine qui est souvent obstruée (soit l'une soit l'autre, il n'y a pas de règle) mais je n'ai jamais rencontré de tels problèmes lors de mes apnées (8-10m).


JC

#5 kefran

kefran

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 270 messages
  • Département, région, ville:la planete bleue
  • Mon équipement:rob allen,cressi,elios,breier...

Posté 23 juillet 2012 - 14:32

en février,aux iles andamans(en inde), je senti mes sinus me faire mal alors que je terminais une partie de chasse.aussitot avoir senti la douleur,je mis fin aux immerssions pour la journée et rentrai a mon bangalow.le lendemain,j ai éssayé de retourner a l eau mais senti tt de suite que les sinus m empechaient de descendre....je decidai de faire quelque jours de pause,bien dégouté de ne pas pouvoir profiter de ces fond marins.2 jours plus tard,une douleure atroce apparue sur ma tempe gauche,au dessus de l oeil gauche pour finir jusqu aux dents....la je me suis dit =aie aie aie mes sinus m en veulent...etant sur les iles andamans,paradis terrestre mais bon,niveau toubib pas le top,je suis juste allé a une farmacie demander quelque médoc(paracétamol) pour apaiser la douleur.en pensant qu apres quelques jours tt seraient revenu comme avant(j avais deja souffert des sinus avant mais bon,au bout de quelques jours de traitement a la courtisone tt douleures étaient disparues et je pouvais chasser sans probleme.
mais la apres,apres avoir passé 5 jours a avaler du paracetamol qui me soulageait mais ne me guérissait pas,souffrant tjs,j ai décidé de rentrer a delhy pour aller voir un toubib,un vrai et compétent orl(en inde du moment que l on paye on a la qualité).alors je vais voir cet orl ,lui explique le cas et lui,sans hésité me fais passé un scanner.bon,ok,je passe le scanner et retourne le voir avec les radios et la,regarde les radios et m explique que je doit me faire opérer car j ai tt les sinus de bouchés et surtout j ai les cavitées nasales pas assez large et c pourquoi il faut vraiment me faire opérer.je lui explique avec mon anglais que je suis touriste en inde donc si je doit me faire opérer se sera en france et que pour l instant j ai surtout besoin d un anti douleur car je souffre trop,il me dit ok,me donne des corticoides éfficace car ils m ont enlevé les douleurs,enfin les plus grosse car meme maintenant j ai toujours un peu mal a la tempe gauche.
de retour en france,je vais voir mon orl avec les radios,il les regarde et me dit que je doit passer sur le billiard,en fait son diagnostique est le meme que l orl indien.je lui demande s il n y a pas d autres solutions,lui me répond que non,que c une malformation,je lui explique que je suis chasseur-sous-marin et apnéiste depuis quelques années et que j ai tjs pu pratiquer sans probleme alors pourquoi maintenant et seulement maintenant mes sinus me jouent des tours.il m explique que cela arrive maintenant comme sa aurait pu arrivé ds 10 ans et que simplement une opération peux me libérer.je lui dis que je vais réfléchir,pendant ce temps je me renseigne sur d autre méthode pour éviter l opération.alors j ai été voir l ostéopathe qui lui était persuadé qu il pouvait résoudre le probleme en 3 séance:apres les 3 séances,tjs mal a la tempe gauche et un peu au dessus de l oeil,j ai fait des traitements homéopatiques sans résultat,j ai fait 15 jours de termes a faire des irrigations nasal et des aérols qui n ont rien donné......
voila maintenant je crois avoir essayé tt les méthodes douces,cela n a pas fonctionné donc en novembre je suis bon pour me faire opérer :'(
en attendant je vais quand meme peché un peu :unsure: ,je me force a ne pas trop descendre(max 15m) et de me limitter a une sortie par semaine.
voila ma petite histoire(de merde)a propos des sinus(de merde).

#6 goldrabbit29

goldrabbit29

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 247 messages
  • Département, région, ville:Rennes
  • Mon équipement:de la bonne volonté

Posté 23 juillet 2012 - 14:36

Ce récit m'interpelle et me fait légèrement peur.

Qu'est ce que vous appellez "sinus bouché" ?
J'ai une des deux narine qui est souvent obstruée (soit l'une soit l'autre, il n'y a pas de règle) mais je n'ai jamais rencontré de tels problèmes lors de mes apnées (8-10m).


JC

l'impression que tu es encombré, sans forcemment le nez qui coule, par exemple. Je ne suis pas de très bon conseil quant aux symptômes puisque je me suis fait surprendre. Mais une chose est sûre, si tu ressens une douleur aux sinus en descendant il faut se méfier. Parfois, tu rejetes du mucus, et puis tout rentre dans l'ordre.

Bien entendu, il n'y a pas de vérité absolue, et certains pourront peut-être enchainer les plongées en ne causant pas de gros dégâts. Le principal c'est d'être prudent, et d'apprendre à se connaitre.

Le but du poste est surtout d'alimenter les réponses aux questions concernant les problèmes liés au sinus, posées ces dernières semaines.

#7 kefran

kefran

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 270 messages
  • Département, région, ville:la planete bleue
  • Mon équipement:rob allen,cressi,elios,breier...

Posté 23 juillet 2012 - 15:02

[quote name='Regalecus' date='23 juillet 2012 - 14:25' timestamp='1343049905' post='606870']
Ce récit m'interpelle et me fait légèrement peur.

Qu'est ce que vous appellez "sinus bouché" ?
J'ai une des deux narine qui est souvent obstruée (soit l'une soit l'autre, il n'y a pas de règle) mais je n'ai jamais rencontré de tels problèmes lors de mes apnées (8-10m).


salut a toi,
je voudrais pas te faire peur mais cela faisait plus d un an et demi que j étais tjs enrhumé,sa ne me dérangeais pas pour chasser ou pour faire de l apnée jusqu au jour ou les sinus ont vraiment fait parlé d eux.....
renseigne toi quand meme,c pas normal d avoir tjs une des 2 narines obstruée

#8 Petit Mérou

Petit Mérou

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 128 messages
  • Département, région, ville:La Réunion
  • Mon équipement:matos divers

Posté 04 novembre 2012 - 14:01

il y a quelques années, j'avais des souci de compensation avec les sinus bouchés (sans avoir de rhume ou quoi que ce soit).

Sous les conseils d'un pote j'ai été voir un médecin qui pratique l'acupuncture: 2 séances ont permis aux sinus de se dégager tranquillement pendant plus d'un mois; ça se dégageait plusieurs fois tous les jours. Depuis, plus de souci de sinus et je fais une à deux séances d'acupuncture par an.

A+

#9 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 04 novembre 2012 - 15:36

les narines et les sinus n ont pas grand choses a voir .On peut tres bien avoir un probleme avec les sinus sans avoir des problemes de nez bouché et vice versa .......J ai la chance de ne pas avoir de problemes de sinus ,enfin tres rarement une ou deux fois seulement en 35 ans de chasse ! par contre j ai souvent le nez plus ou moins bouché ,je respire de l eau salée ,plusieurs fois dans la partie de peche ,certaine fois cela me fait un peu vomir et apres c est reparti Image IPB ......Il ne faut pas confondre car avec des sinus bouchés ,on a un moment ou l on ne peut plus aller plus bas .....ou remonter car l equilibre ne se fait plus .....jusqu a ce que l equilibre se recrait d une façon violente expulsion de sang et caillot ou de façon plus legere mais la chasse est vraiment trop galere souvent pour continuer mais bon cela ne se termine pas toujours heureusement par une operation ......Image IPB ...

#10 zreka

zreka

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 330 messages
  • Département, région, ville:MAROC
  • Mon équipement:rob allen

Posté 04 novembre 2012 - 16:12

j'ai plongé une fois avec les sinus baisé :krank: :D j'ai forcé j'avais fais une dorade de 2 kg et une de 4,5kg , la grosse je suis descendu sur une dizaine de metres sa voulais pas passer , je me suis imobilisé sa a fait PZiiiit dans les sinus et j'ai pu me poser :D aprés impossible de descendre 1 m repos obligé ;

#11 psarodoufeko

psarodoufeko

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 058 messages
  • Département, région, ville:76

Posté 05 novembre 2012 - 11:47

Le sang dans me masque c mest arrive aussi.' Et j ai souvent des sinusites... La chose la plus grave ou qui auait pu mal se termine est une perte d equilibre suite a des sinus obstrues.
L eau eait trouble et je suis remonte a la surface en estimant quel cote semblait etre le plus brillant ( soleil). Sentiment le plus flippanten 20 ans de chasse.

#12 Black Exocet

Black Exocet

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 179 messages
  • Département, région, ville:22
  • Mon équipement:Tout ce qu'il faut pour se faire plaisir...

Posté 13 novembre 2012 - 13:58

Salut à tous, et surtout au club des sinus foireux, et encore plus aux passionnés qui, comme moi, ont bravés -stupidement- la douleur pour passer quelques heures au royaume des poissons et autres crustacés!
Pour quel résultat?
- le bonheur d'être sous l'eau
- le plaisir de quelques poissons à se mettre sous la dent
- la douleur faciale à chaque descente et le soulagement lors des compensations
- le regard effrayé de mon binôme lorsqu'il découvre le filet de sang qui s'écoule de mon masque
- le regard incrédule de mon binôme lorsque je ne peux m’empêcher de redescendre 2-3 fois pour "profiter" de cette visi exceptionnelle...
- une douleur de malade sur une moitié du front lors de la route du retour
- la même douleur le lendemain matin au réveil, puis toute la journée
- 48 heures plus tard la sensation que les sinus veulent se vider... ce que ces derniers parviennent enfin à faire de façon plus "colorée" et volumineuse que d'habitude... (cf photo, âmes sensibles s'abstenir, car il s'agit d'une feuille de sopalin faisant partie d'un lot de trois à quatre autres qui subirent le même sort, et non de trop petits mouchoirs en papier...)
- une consultation chez le médecin généraliste
- trois consultations chez l'ORL
- un scanner
- un traitement médicale de 10 jours
- une interdiction de remettre le museau sous l'eau pour six semaine en plein été
- une meilleur connaissance de mon corps
- une meilleur connaissance des effets barotraumatismes en immersion
- une meilleur connaissance de ma connerie qui, me semble-t'il, a l'air bien plus profonde que la profondeur à laquelle mon corps et capable de descendre...

Sur ce, voici la dite photo, puisse t'elle dissuader certains d'entre vous de faire comme moi, à savoir se penser à l’abri des dangers de sa connerie... :papy:


[attachment=9441:IMG_0784.JPG]

#13 philmetal

philmetal

    FLEXT

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 501 messages
  • Département, région, ville:Montpellier
  • Mon équipement:5mm

Posté 25 décembre 2012 - 23:27

salut a tous!

perso je fais pas mal de sinusites en hiver ( 3 à 4) généralement dû au kite surf (vent et température négative) mais rien de comparable aux posts précédent .
mon généraliste m'a juste dit que dès les premiers symptômes un passage chez lui et ordonnance:

-5 jours de corticoïdes
- 7 jours d'antibios
( traitement de cheval certe et croyais moi que je suis plutôt adepte des médecines douces et que ça me fait mal au cul de prendre tout ces truc chimiques mais après 5 ans de sinusites chroniques c'est le seul traitement efficace et radical.
le truc c'est qu'il ne faut pas attendre sous peine d'en payer le prix fort!
chimiquement votre ;)/> :(/>

tomber est permis, se relevé est ordonné 


#14 Piero

Piero

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 891 messages
  • Département, région, ville:Brousse NC
  • Mon équipement:Sea sniper SSRHE130, SSP67"

Posté 26 décembre 2012 - 06:39

La même ,j'ai mes sinus pourri mais j'ai pas été jusqu'à me mettre en vrac des semaines. Je suis sous corticoides toute l'année, en traitement de fond et ca marche carrément bien...

#15 kefran

kefran

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 270 messages
  • Département, région, ville:la planete bleue
  • Mon équipement:rob allen,cressi,elios,breier...

Posté 05 janvier 2013 - 20:08

La même ,j'ai mes sinus pourri mais j'ai pas été jusqu'à me mettre en vrac des semaines. Je suis sous corticoides toute l'année, en traitement de fond et ca marche carrément bien...

""corticoide toute l année""" :huh: :bah bon courage pour tes jours a venir

#16 Mavrik77

Mavrik77

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 20 messages
  • Département, région, ville:Marseille 9e
  • Mon équipement:Marlin 95, combin bali aqualung, OMER stingray

Posté 17 mars 2013 - 11:20

J'ai déja eu un souci comme ca, mais je pensais pas que ca pouvait etre dangereux :( pour moi c'etait que du sang, un mal de crane pendant 2 heures et s'etait reparti!
Je m'en suis appercu en chasse au moment oú j'arrivai plus a equilibrer mon mal de crane. Mais ca m'a pas empeché de chasser! X) je me suis coltiné de l'indienne pendant une semaine.
c'etait plus problematique pour la plongee.. remontee de 30 m c'etait vraiment hard, mais j'ai continué quand meme jusqua la fin du sejour en corse ^^ en fait j'ai pas mal d'allergies avec le pollen, et de mai a septembre, j'ai plus ou moins le rhume en permanence.. c'est pas drole. Enfin j'en conclus que j'ai eu de la chance, et que ce n'est pas a refaire. :/ d'ailleur, au passage, plongee et chasse la meme journee c'est compatible ou pas?

#17 wo/air

wo/air

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 493 messages
  • Département, région, ville:Trégor
  • Mon équipement:-

Posté 17 mars 2013 - 11:27

d'ailleur, au passage, plongee et chasse la meme journee c'est compatible ou pas?

 

C'est assez déconseillé. D'ailleurs si tu mets un ordi bouteille en mode apnée, il se vérouille pendant 24 à 48h selon les modèles. Maintenant si tu ne fais pas des apnées de 3m, à 30m, ça devrait aller, à condition de faire l'apnée avant la bouteille. Faire de l'apnée après est par contre fortement déconseillé (car tu n'as pas finis la désaturation en azote, et les risques deviennent bien plus importants).



#18 Mavrik77

Mavrik77

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 20 messages
  • Département, région, ville:Marseille 9e
  • Mon équipement:Marlin 95, combin bali aqualung, OMER stingray

Posté 17 mars 2013 - 12:15

Ok je prend note! Merci du conseil, moi (ou meme mon pere) j'ai toujours fait la plongee le matin (mer calme) et la chasse l'aprem.. donc a revoir ^^

#19 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 416 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 17 mars 2013 - 13:50

Même mésaventure il y a 15 jours. Stage plongée pro à Antibes, je descends à 55m, j'effectue une assistance jusqu'à la surface. Petit blocage à la remontée mais rien de dramatique. Il me reste du temps, avec mon binome, on redescend à 55m, petit blocage à la descente. Fin de plongée, je remonte, blocage total avec la sensation qu'on me sort l'oeil par l'intérieur. En surface, à midi, je reste au calme et fait quelques exercices de vidage. ça passe et ça va mieux. A 15h, je retourne à l'eau sur un fond de 30m et là, la remontée infernale ................. je sors de l'eau avec un mal très douloureux. A 17h30, soit 2h après la sortie de l'eau, une sensation de dégagement, un long sifflement et un bruit étrange, j'ai juste le temps de mettre mes main sous mon nez et j'obtiens la même chose que la photo de black exocet ! J'étais en cours !!!!

Le lendemain je vais voir l médecin militaire plongée et fin de plongée pour le reste de mon stage, la semaine et celle d'après. L'avantage, c'est qu'il s'agit de mon métier donc tous les examens sont fait sur place et très rapidement, le remède de cheval qui l'accompagne est aussi très efficace (corticoïde en limite de dose en cachet et spray nasal et anti biotique en dose de cheval).

J'ai pu replonger en 10 jours.


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#20 cemoi

cemoi

    Toujours en forme ;-)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 116 messages
  • Département, région, ville:Montpellier/Collioure
  • Mon équipement:Palme omer millenium ou pas...

Posté 17 mars 2013 - 14:52

c'été quoi votre état de santé avant vos mésaventures de sinus?

 

Moi aussi je suis allergique comme beaucoup de personne et du coup le printemps l'été et l'automne c'est la vite la mer** niveau sinus. La parade c'est de faire des lavages de sinus matin et soir ça permet d'éviter que les sinus se bouchent et ça permet également d'avoir des sécrétions diluées par les lavages donc fluide. J'utilise du chlorure de sodium ça se présente en bouteille pour faire des perf normalement elle existent en 1/2 litre litre ou 1/4 de litre il me semble même qu'il existe de tout petit flacons... Ça coûte quelques euros le litres et si votre médecin vous le prescris c'est remboursé.

J'ai également un traitement de fond homéopathique plus quelques gouttes dans les nasos. Je fais ça sur 6mois.

 

Sans ça je suis mort pour toute la (belle) saison csm... les lavages de sinus c'est super efficace mais faut le faire matin et soir tous les jours. Le chlorure de sodium ce n'est que de l'eau salé rien de plus donc vous pouvez même le faire trois fois/j...

 

Après ça je fais toujours de petites apnées sur 3/7m avant de vraiment plonger plus profond si jamais j'ai une gène je ne plonge pas à plus de 3m autant dire je ne plonge plus... ça m'est arrivé une seule fois alors que je ne faisais plus de lavages... j'ai refait des lavages et le lendemain j'ai pus plonger sur 10/12m sans problèmes.

 

Déjà que l'on a eu un hiver de mer** faudrait éviter de flinguer la moitie de la saisons et les sinus au passage...

 

:flowers:


Plonger, c'est entrer dans un autre monde, où le temps est dilaté, l'espace compressé, le corps allégé. Dans cet univers qui bouscule nos repères habituels, il y a toujours quelque chose à découvrir : poissons, coraux, cavités, épaves...


#21 bulldo

bulldo

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 416 messages
  • Département, région, ville:Nouméa
  • Mon équipement:JFE lisse 5mm, imersion 3mm
    Loyce gun 110 et 140

Posté 17 mars 2013 - 15:01

Le bouchage des sinus peut avoir plusieurs origines :

rhume, muccus, allergie, polype, exostose (production d'os) ......

 

Seul un examen ORL donnera l'origine et le traitement approprié !


C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules que l'on prend pleinement conscience que l'on ne peut pas résoudre tous les problèmes par la violence ....


#22 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 010 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 17 mars 2013 - 15:46

Bravo pour tout vos messages, ce bel esprit d'autocritique et la qualité littéraire (parfaitement !) des messages. C'est drôle et pertinent !

 

Petite précision toutefois : c'est pas possible de se nettoyer les sinus, juste les fosses nasales. C'est un peu comme de faire le ménage au rez-de-chaussée : ca évite de remonter trop de merde au premier étage, mais ça ne change pas l'état de ce même premier étage. Si les sinus sont crading, ils le resteront, nettoyage du nez ou pas.

   

Enfin, l'expérience de narine bouchée alternativement, il semble que ce soit normal. Les muqueuses se gonflent alternativement pour toujorus favoriser une narine par rapport à l'autre, et donc en mettre une au repos. Depuis que j'ai lu l'info dans le livre de Pellizari (non confirmé par des toubibs), ça semble effectivement se dérouler comme ça pour moi.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#23 cemoi

cemoi

    Toujours en forme ;-)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 116 messages
  • Département, région, ville:Montpellier/Collioure
  • Mon équipement:Palme omer millenium ou pas...

Posté 18 mars 2013 - 22:02

Le bouchage des sinus peut avoir plusieurs origines :

rhume, muccus, allergie, polype, exostose (production d'os) ......

 

Seul un examen ORL donnera l'origine et le traitement approprié !

Tu as raison merci de le rappeler. l'idée étant de faire partager une piste de solution valable dans le temps pour ceux qui ont de l'allergie. Je précise donc que j'ai vu un orl avant et que la solution ne vient pas du tout de moi.

 

Pour le lavage des sinus effectivement ça ne sa fait pas chez sois mais ça existe, les orl équipé peuvent le faire ;) et là c'est vraiment un lavage.

 

Dans tous les cas allé voir un orl c'est pas du luxe!


Plonger, c'est entrer dans un autre monde, où le temps est dilaté, l'espace compressé, le corps allégé. Dans cet univers qui bouscule nos repères habituels, il y a toujours quelque chose à découvrir : poissons, coraux, cavités, épaves...


#24 mazer

mazer

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 819 messages
  • Département, région, ville:Nice
  • Mon équipement:un 75 et un 110, un dans chaque main.

Posté 16 avril 2013 - 16:59

Ben moi  j'explique mon cas...

Je n'ai jamais eu de sinusite, pas d'allergies particulieres.

 Tout juste un jour une douleurs aux sinus due a un rhume de clim en été ya 2 ans qui m'a poussé a écourté ma sortie rien de fou.

 

Lundi de paques soit le 2 avril , je me met a l'eau le nez un peu bouché.. et la Wahh grosse douleur au niveau des sinus.. la barre !

Dans ces cas là j'avais lu de ne pas insister .... je rentre.

La Sinusite descend dans les jour qui suiven et bien entendu pour moi ce n'est qu' un gros rhume je me mouche et met du sterimar.

Mais ça deviens au bout de 5 jours une forte douleur au dessus des dents et au dessu dessus des yeux. 

En me mouchant je remarque que du pue s'échappe de mon nez ,et surtout mon coté droit bref bien dégeulasse....... direction ORL

Verdict infection du sinus coté droit ( enfin que le coté droit est touché visiblement)

7 jours d'antibio, goute à la cortisone, aujourdhui ca va mieux j'attend ce we pour faire un petit essaie dans pas beaucoup d'eau j espere que ca va aller.

Mais il vaut mieux etre prudent avec tout ça , ça peut gacher une saison...