Aller au contenu


 

Photo

Compensation Du Masque

compensation* masque profondeur

  • Veuillez vous connecter pour répondre
31 réponses à ce sujet

#1 cemoi

cemoi

    Toujours en forme ;-)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 116 messages
  • Département, région, ville:Montpellier/Collioure
  • Mon équipement:Palme omer millenium ou pas...

Posté 09 novembre 2013 - 10:21

La semaine dernière j'ai "repris" après 15 j d’arrêt mais surtout à faire des bonnes bouffes... Première session j'ai le cardio dans les chaussette et il me faut plus de temps pour pouvoir assurer des agachons qui vont bien... pourtant je suis juste sur 8/12m... Bref je m'étais promis de faire du fractionné pendant cette période d’arrêt mais j'ai fait la faignasse le matin et là je paye cache.

 

J'aime pas compenser le masque avant 10m en règle générale, je le fais d’instinct mains là ça m'aspire le visage grave; les yeux et les sinus commencent à dérouiller :/ Mon masque est un beuchat qui a 20ans... ce n'est pas un petit volume mais bon pour chasser sur 10m je suis pas sur qu'un petit volume serve à quelque-chose... Du coup je souffle dans le masque volontairement quand j'arrive au fond pour éviter que ça me tire de partout...

 

Le soir chez moi à la douche en me mouchant j'avais des traces de sangs quand je me mouchais... Je n'ai eu aucun problème de compensation au niveau de mes oreilles/sinus seulement ce con de masque qui m'a aspirer...

 

1- ça vous ai déjà arrivé de vous faire dérouiller les sinus à cause du masque compenser trop tard?

2- pour quoi ça ne me l'a jamais fait avant?

3- es que ça peut venir des sinus bouché dans le sens de la dépression mais pas dans le sens de la surpression?...

 

Je descends régulièrement sur plus de 15m en compensant le masque une fois au fond et pas complètement, j'ai jamais eu de problèmes comme ça...

 

 

Merci pour vos retours d’expériences ;)


Plonger, c'est entrer dans un autre monde, où le temps est dilaté, l'espace compressé, le corps allégé. Dans cet univers qui bouscule nos repères habituels, il y a toujours quelque chose à découvrir : poissons, coraux, cavités, épaves...


 

#2 Manao

Manao

    Pàce e Speranza

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 178 messages
  • Département, région, ville:Tizza'
  • Mon équipement:Juste ce qu'il faut pour pas en faire trop...

Posté 09 novembre 2013 - 11:30

Je saurai pas te repondre par contre je me demande une chose, pourquoi est ce que tu attends d'etre au fond pour décompresser (regle generale)?

Je veux dire par la que c'est ridicule de ne pas decompresser avant si cela commence a devenir insupportable, c'est juste se faire souffrir pour rien... et donc ensuite ne pas s'étonner si tu saigne du nez...;)


"" Ché la sua férita seï mortela "


#3 carlou

carlou

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 000 messages
  • Département, région, ville:Ajaccio, Corse
  • Mon équipement:arbalètes carl's guns, combinaisons Leroi

Posté 09 novembre 2013 - 11:55

J'ai du mal à visualiser ce qui t'arrives mais par contre il m'est arrivé d'avoir les oreilles et les sinus "principaux" qui passent très bien et d'autres cavités des sinus encombrées avec des morceaux de morve assez secs qui font que meme si l'essentiel passe, tu as des douleurs localisées et aigues à la descente et au fond, et un besoin de decompresser plus qu'à l'habitude pour retrouver un peu de confort. C'est la situation vécue la plus approchante de ce que tu décrits. T'as pas eu un petit rhume par hasard dans tes 15 jours?



#4 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15 061 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 09 novembre 2013 - 12:17

Décris tes saignements... abondants? Pas trop?
Il se peut que tu aies compenser un peu fort et que tu aies poqué quelques petits vaisseaux nasaux...
Rien de bien méchant si c'est le cas...
Ne pas se moucher trop fort durant quelques jours (si tu as besoin de te moucher ça va de soi :P)

Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#5 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 09 novembre 2013 - 14:42

 Bon comme souvent on decompresse rien du tout mais on compense ! ;) .....la pression exterieur .

Il y avait dans le dernier apnéa un article trés bien fait avec des schemas sur la compensation .Il faut evidement compenser dés le canard et si l on a des petits soucis on peut meme compenser doucement avant .....et ensuite regulierement ......Une fois que l on connait bien son corp et ses oreilles ,on sait les situations blocantes souvent ,le stress,l exitation,le froid.....les rhums,les rinites  etc .....Pour les sinus ,c est un peu plus compliqué mais souvent moins dangereux ,et du sang dans le masque sans grosse douleur qui subsiste (car elle peut etre la pour un moment et une fois le caillaux expulsé partir ......)ce n est pas grave mais plutot génant .Souvent si tu ne compense pas dés le depart le volume du masque ,cela peut en plus compliquer ton probleme de sinus ! :unsure: c est justement dans les 10 premiers metres que le volume d air de ton masque est divisé par 2 !  simplifions en disant que la pression par le volume egale une constante donc la pression doublant ,le volume diminue de moitié .....donc cela demande pas mal d air a mettre dedans ,si en plus ton masque est ancien mauvaise etanchéité ,si tu soufles un peu fort et rapidement ,une partie peu passer directement a l exterieur .....c est pous cela que la aussi ,il faut essayer de le faire doucement et de façon reguliere :)

   Pour traiter les sinus ,ce sont des traitements de long terme 2 a 3 mois avec des medicaments type fluomicid ,3 fois par jours pour liquefier les mucosités et si rien ne fonctionne ,inflammation et autre ,c est un nettoyage qu il faut faire mais quand ça commence comme cela ce n est jamais bon signe pour la suite ,car cela les irrite et les rend fragile :(



#6 Mathis555

Mathis555

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 219 messages
  • Département, région, ville:Caissargues
  • Mon équipement:Imersion en 75

Posté 09 novembre 2013 - 19:21

Mais avant d'être à 10. Mètres tu compense avec la mâchoire ou un autre truc ??

#7 Kev

Kev

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 502 messages
  • Département, région, ville:Perpi - Brest
  • Mon équipement:Abellan - Leroi sub - Jfe

Posté 09 novembre 2013 - 19:22

Il parle de la compensation du volume d'air du masque, pas de la compensation de l'oreille moyenne ;)



#8 Ardillon

Ardillon

    A l'affût

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 404 messages
  • Département, région, ville:Sérignan
  • Mon équipement:non renseigné

Posté 09 novembre 2013 - 20:48

Dans chasse sous marine profonde, salvatori dit ne pas compenser avant les 20 mètres :huh:  car il descend profond ! il dit que c'est un peu dur au début mais que l'on s'y fait  ^_^ il est sympathique ce monsieur ! 



#9 cemoi

cemoi

    Toujours en forme ;-)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 116 messages
  • Département, région, ville:Montpellier/Collioure
  • Mon équipement:Palme omer millenium ou pas...

Posté 09 novembre 2013 - 21:18

Décris tes saignements... abondants? Pas trop?
Il se peut que tu aies compenser un peu fort et que tu aies poqué quelques petits vaisseaux nasaux...
Rien de bien méchant si c'est le cas...
Ne pas se moucher trop fort durant quelques jours (si tu as besoin de te moucher ça va de soi :P)

Toutes petites traces de saignement car je me connais et j'ai pas insisté comme un bourrin; j'ai finit par compenser mon masque à chaque descente pour cette cession. Je suis prudent en ce qui concerne les barotraumatismes.

 

 Bon comme souvent on decompresse rien du tout mais on compense ! ;) .....la pression exterieur .

Il y avait dans le dernier apnéa un article trés bien fait avec des schemas sur la compensation .Il faut evidement compenser dés le canard et si l on a des petits soucis on peut meme compenser doucement avant .....et ensuite regulierement ......Une fois que l on connait bien son corp et ses oreilles ,on sait les situations blocantes souvent ,le stress,l exitation,le froid.....les rhums,les rinites  etc .....Pour les sinus ,c est un peu plus compliqué mais souvent moins dangereux ,et du sang dans le masque sans grosse douleur qui subsiste (car elle peut etre la pour un moment et une fois le caillaux expulsé partir ......)ce n est pas grave mais plutot génant .Souvent si tu ne compense pas dés le depart le volume du masque ,cela peut en plus compliquer ton probleme de sinus ! :unsure: c est justement dans les 10 premiers metres que le volume d air de ton masque est divisé par 2 !  simplifions en disant que la pression par le volume egale une constante donc la pression doublant ,le volume diminue de moitié .....donc cela demande pas mal d air a mettre dedans ,si en plus ton masque est ancien mauvaise etanchéité ,si tu soufles un peu fort et rapidement ,une partie peu passer directement a l exterieur .....c est pous cela que la aussi ,il faut essayer de le faire doucement et de façon reguliere :)

   Pour traiter les sinus ,ce sont des traitements de long terme 2 a 3 mois avec des medicaments type fluomicid ,3 fois par jours pour liquefier les mucosités et si rien ne fonctionne ,inflammation et autre ,c est un nettoyage qu il faut faire mais quand ça commence comme cela ce n est jamais bon signe pour la suite ,car cela les irrite et les rend fragile :(

Merci pour les infos c'est toujours bon à prendre, une fois au fond je compense le masque doucement c'est tellement instinctif et automatique que je n'y penses même pas en fait. Je ne fais jamais de lâché de bulles quand je compense le masque, en fait je me relâche et le masque prend un peu d'aire, je compense rarement complètement le masque je met juste ce qu'il me faut pour y être alaise.

 

Il parle de la compensation du volume d'air du masque, pas de la compensation de l'oreille moyenne ;)

EXACT! Faut pas confondre oreilles et masque.

 

Dans chasse sous marine profonde, salvatori dit ne pas compenser avant les 20 mètres :huh:  car il descend profond ! il dit que c'est un peu dur au début mais que l'on s'y fait  ^_^ il est sympathique ce monsieur ! 

Sur 20m?!! à ouai quand même... je suis obligé de compenser mon masque à partir de 15... mais c'est vrai que c'est un grand volume... enfin je doute que même en petit volume ce soit gagné de faire mieux. L'idée c'est de garder le plus d'aire possible le plus longtemps donc si on peut éviter de compenser le masque et bien c'est top!


Plonger, c'est entrer dans un autre monde, où le temps est dilaté, l'espace compressé, le corps allégé. Dans cet univers qui bouscule nos repères habituels, il y a toujours quelque chose à découvrir : poissons, coraux, cavités, épaves...


#10 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 10 novembre 2013 - 09:34

 Compenser l masque n est pas forcment non plus ,un probleme car a la remontée on peut en profiter dans l autre sens ! ;)

A la remontée tout les 5 a 10 m on peut prendre une petite inspiration dans la masque pour eviter le phenomene inverse ......mais attention il faut un peu d entrainement car ,il faut d une part des narines bien libres et faire un bon dosage de l inspiration nasale car cela peut donner un sentiment d avoir encore pls besoin d air et donc amplifier l inspiration jusqu au placage du masque comme une envie irreprecible de respirer alors que cela doit donner juste un effet agreable a la remontée mais la encore c est une histoire d entrainement !



#11 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 010 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 10 novembre 2013 - 19:00

Je ne comprends pas bien l'intérêt de retarder la compensation du masque. Salvattori étant une pointure, je ne critiquerais pas, mais je ne comprends pas : comme de toute façon, l'air, il va bien falloir le lâcher pour compenser, quel intérêt  de retarder de quelques secondes cet apport d'air dans le masque ? C'est pas ça qui va prolonger l'apnée et en plus, ca te tire sur la gueule, c'est pas agréable, ça limite la décontraction, et ça n'a pratiquement aucun intérêt en terme d'économie d'air. Et comme dit Vcteric, l'air peut même être repris : c'est très appréciable sur les remontées un peu à toc.

 

Pire : tu as même toutes les chances d'avoir une belle marque disgracieuse sur le tour du visage à la fin de la séance et de faire fuire les sirènes qui attendent le retour du héro sur la plage.

 

Pourquoi tu retardes cette compensation, Cemoi ?

 

Pour les saignements et pb de sinus, je pense comme Vcteric que le manque de compensation a peut-être un peu augmenté un petit pb d'inflammation des sinus ou des cloisons nasales ????


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#12 cemoi

cemoi

    Toujours en forme ;-)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 116 messages
  • Département, région, ville:Montpellier/Collioure
  • Mon équipement:Palme omer millenium ou pas...

Posté 10 novembre 2013 - 19:23

En fait c'est historique; quand j'étais jeune je plongé souvent sans masque mais avec un tuba... du coup je bloque d’instinct l'aspiration par le nez. C'est resté comme ça... c'est automatique en temps normal ça ne me fait pas mal, sur 10m ça aspire pas énorme non plus et je compense une peu une fois au fond juste pour etre à l'aise. Tout ça ce sont mes habitudes, pas plus. C'est pas une technique pour prolonger mon apnée quoi...


Plonger, c'est entrer dans un autre monde, où le temps est dilaté, l'espace compressé, le corps allégé. Dans cet univers qui bouscule nos repères habituels, il y a toujours quelque chose à découvrir : poissons, coraux, cavités, épaves...


#13 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 010 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 10 novembre 2013 - 19:34

Ha d'accord.

 

Habitude pas dérangeante sur 10m donc apparemment... sauf quand ça l'est ;)

 

Les petites volumes, ça permet justement de ne pas mettre trop d'air dans le masque quand tu compenses en profondeur, de ne pas te vider les poumons dans le masque, ce qui n'est pas le cas pour 10m mais qui peut poser problème au-delà. Personnellement, le seul avis que j'ai, c'est que quand ça tire, ça veut dire que la technique de compensation est insuffisante. Quelle que soit l'habitude du plongeur. Et donc que c'est à corriger au moins sur l'instant et si possible de mettre en place des procédures plus fines pour la suite.

 

Après, peut-être que modifier ton habitude et compenser à mesure te permettrait de te protéger plus efficacement de ces petits désagréments. Mais là, c'est une histoire de sensation et d'avis perso.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#14 cemoi

cemoi

    Toujours en forme ;-)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 116 messages
  • Département, région, ville:Montpellier/Collioure
  • Mon équipement:Palme omer millenium ou pas...

Posté 10 novembre 2013 - 19:52

Ha d'accord.

 

Habitude pas dérangeante sur 10m donc apparemment... sauf quand ça l'est ;)

 

Les petites volumes, ça permet justement de ne pas mettre trop d'air dans le masque quand tu compenses en profondeur, de ne pas te vider les poumons dans le masque, ce qui n'est pas le cas pour 10m mais qui peut poser problème au-delà. Personnellement, le seul avis que j'ai, c'est que quand ça tire, ça veut dire que la technique de compensation est insuffisante. Quelle que soit l'habitude du plongeur. Et donc que c'est à corriger au moins sur l'instant et si possible de mettre en place des procédures plus fines pour la suite.

 

Après, peut-être que modifier ton habitude et compenser à mesure te permettrait de te protéger plus efficacement de ces petits désagréments. Mais là, c'est une histoire de sensation et d'avis perso.

ouai ça m'est arrivé une seule fois depuis deux ans alors... Si je descends sur 20 je compenses sur 15 puis après au fond... mais je fais ça comme ça en fait; aux sensations.


Plonger, c'est entrer dans un autre monde, où le temps est dilaté, l'espace compressé, le corps allégé. Dans cet univers qui bouscule nos repères habituels, il y a toujours quelque chose à découvrir : poissons, coraux, cavités, épaves...


#15 bababa

bababa

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 146 messages
  • Département, région, ville:sud
  • Mon équipement:trop de choses!!!

Posté 25 novembre 2013 - 17:19

Un truc tout con donné par Umberto lors d'un stage: avant ta dernière inspi en surface tu surcompense ton masque, ça te permet de retarder la première compensation.



#16 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15 061 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 25 novembre 2013 - 18:58

Surcompenser : ça veut rien dire...

Un peu comme si on super-égalisait... :lol:

Ce que tu veux dire c'est qu'on comprime le volume d'air du masque à la surface = on surpresse ;)

Pour en revenir au "je compense mon masque plus tard" : c'est un peu couillon, parce que si tu dois "injecter" un volume de V mm3 d'air dans ton masque à 5m, tu devras en injecter  1.3 V mm3 à 10m, 1.6V à 15m et 2V à 20m....

Donc tôt ou tard, si tu veux compenser ton masque, tu y mettras le volume nécessaire à l'égalisation des pressions...


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#17 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 010 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 25 novembre 2013 - 23:04

C'est ce que je dis depuis le début... je ne vois pas l'intérêt vu que le volume à cracher sera la même.

 

Pour Cémoi, apparemment, ça ne joue pas sur les oreilles et les sinus, sinon, il dégusterait trop pour se permettre se genre d’acrobaties. Mais les petits saignements du naseau montrent que ça doit tout de même bien tirer. Et puis personnellement, j'ai jamais aimé me faire sucer les yeux par mon masque, je préfère compenser à mesure... d'autant que ça limite l'impression de la jupe caoutchouc sur le visage en sortie d'eau, pas très sexy ! ;)


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#18 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 26 novembre 2013 - 00:26

 

Surcompenser : ça veut rien dire...

Un peu comme si on super-égalisait...

 

   Il veut juste dire que juste avant le canard et l inspiration ,tu souffle par le nez pour mettre une pression a l interieur du masque la plus importante possible en fonction du serrage de celui-ci .Plus il est serré plus tu pourras mettre de l air dedans avant qu il ne s echappe ,umberto veut juste dire qu il faut partir avec un masque qui ne  colle pas dés le départ ! :lol: puisque cela n ira pas en s arrangeant !mais comme je l ai dit il faut penser a le recuperer au retour ;)  ....la aussi avant d en perdre



#19 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15 061 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 26 novembre 2013 - 09:30

 

   Il veut juste dire que juste avant le canard et l inspiration ,tu souffle par le nez pour mettre une pression a l interieur du masque la plus importante possible en fonction du serrage de celui-ci .Plus il est serré plus tu pourras mettre de l air dedans avant qu il ne s echappe ,umberto veut juste dire qu il faut partir avec un masque qui ne  colle pas dés le départ ! :lol: puisque cela n ira pas en s arrangeant !mais comme je l ai dit il faut penser a le recuperer au retour ;)  ....la aussi avant d en perdre

Si tu avais lu (ou compris) la suite de mon message tu aurais compris que j'avais compris ce qu'il disait, mais que le mot "surcompenser" est un oxymore....


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#20 breizhdenice

breizhdenice

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6 017 messages
  • Département, région, ville:saint brieuc / Lorient
  • Mon équipement:HF110, MV
    Breier, Subéva, Polosub

Posté 26 novembre 2013 - 10:13

Pour en revenir au "je compense mon masque plus tard" : c'est un peu couillon, parce que si tu dois "injecter" un volume de V mm3 d'air dans ton masque à 5m, tu devras en injecter  1.3 V mm3 à 10m, 1.6V à 15m et 2V à 20m....

Donc tôt ou tard, si tu veux compenser ton masque, tu y mettras le volume nécessaire à l'égalisation des pressions...

En compensant le masque au début de l'apnée on y injecte de l'air gavée d'O², qui je te le rappelle mon Tato est assez utile pour nous simples mammifères :D .

En compensant à 20 mètres on y injecte de l'air plus souillé de CO²  auquel on a capté une partie d'O². 

 

Pour moi ce n'est pas couillon


mini_322758logo.jpg

"le poisson noble, c'est gratifiant pour l'ego, le reste est gratifiant pour les papilles" Margay "Et puis ... entre nous, je ne pompe aucune pissette pour gagner une paire de chaussons bichon" Tatosan


#21 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15 061 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 26 novembre 2013 - 10:28

En compensant le masque au début de l'apnée on y injecte de l'air gavée d'O², qui je te le rappelle mon Tato est assez utile pour nous simples mammifères :D .

En compensant à 20 mètres on y injecte de l'air plus souillé de CO²  auquel on a capté une partie d'O². 

 

Pour moi ce n'est pas couillon

Sauf que les taux y sont relativement les mêmes qu'en surface, c'est une idée reçue de penser que :

à l'inspiration notre corps "absorbe" la totalité de l'oxygène inspiré et qu'on expire quasiment que du CO2...

(Sauf dans les cas d'hypercapnie très très poussée ou d'hypoxie très très poussée, les pourcentages de gaz sont quasiment les mêmes ...)

Il me semble qu'on absorbe 25% de l'oxy inspiré (environ) donc on expire 75% de l'oxy que l'on inspire....

(C'est aussi pour ça qu'on peut du bouche à bouche, sans étouffer la "victime" d'un arrêt respiratoire ;))

Donc je le répète : pour moi, c'est couillon, on augmente le placage du masque... si on aime ça ok.. mais moi perso je préfère être à l'aise :P.


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#22 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15 061 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 26 novembre 2013 - 10:28

En compensant le masque au début de l'apnée on y injecte de l'air gavée d'O², qui je te le rappelle mon Tato est assez utile pour nous simples mammifères :D .

En compensant à 20 mètres on y injecte de l'air plus souillé de CO²  auquel on a capté une partie d'O². 

 

Pour moi ce n'est pas couillon

Sauf que les taux y sont relativement les mêmes qu'en surface, c'est une idée reçue de penser que :

à l'inspiration notre corps "absorbe" la totalité de l'oxygène inspiré et qu'on expire quasiment que du CO2...

(Sauf dans les cas d'hypercapnie très très poussée ou d'hypoxie très très poussée, les pourcentages de gaz sont quasiment les mêmes ... et là encore les taux varient pas des masses)

Il me semble qu'on absorbe 25% de l'oxy inspiré (environ) donc on expire 75% de l'oxy que l'on inspire....

(C'est aussi pour ça qu'on peut faire du bouche à bouche, sans étouffer la "victime" d'un arrêt respiratoire ;))

Donc je le répète : pour moi, c'est couillon, on augmente le placage du masque... si on aime ça ok.. mais moi perso je préfère être à l'aise :P.


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#23 arsouille

arsouille

    freelance...

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 9 516 messages
  • Département, région, ville:ni trop prés ni trop loin
  • Mon équipement:un cerveau d'occasion.

Posté 26 novembre 2013 - 10:44

Je gonfle mon masque à bloc pour ne pas avoir à balancer de l'air dedans quand je suis en bas.

Vu que je ne dépasse pas les 15 mêtres.

Si je ne le fais pas je dois mettre de l'air dedans passé 10 mêtres. ce qui engendre un temps d'apnée plus court pour moi.


2jev914.jpg

#24 breizhdenice

breizhdenice

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6 017 messages
  • Département, région, ville:saint brieuc / Lorient
  • Mon équipement:HF110, MV
    Breier, Subéva, Polosub

Posté 26 novembre 2013 - 10:47

Je gonfle mon masque à bloc pour ne pas avoir à balancer de l'air dedans quand je suis en bas.

Vu que je ne dépasse pas les 15 mêtres.

Si je ne le fais pas je dois mettre de l'air dedans passé 10 mêtres. ce qui engendre un temps d'apnée plus court pour moi.

Tout pareil

Sauf que les taux y sont relativement les mêmes qu'en surface, c'est une idée reçue de penser que :

à l'inspiration notre corps "absorbe" la totalité de l'oxygène inspiré et qu'on expire quasiment que du CO2...

(Sauf dans les cas d'hypercapnie très très poussée ou d'hypoxie très très poussée, les pourcentages de gaz sont quasiment les mêmes ... et là encore les taux varient pas des masses)

Il me semble qu'on absorbe 25% de l'oxy inspiré (environ) donc on expire 75% de l'oxy que l'on inspire....

(C'est aussi pour ça qu'on peut du bouche à bouche, sans étouffer la "victime" d'un arrêt respiratoire ;))

Donc je le répète : pour moi, c'est couillon, on augmente le placage du masque... si on aime ça ok.. mais moi perso je préfère être à l'aise :P.

tato t'es casse burne quand tu détournes les propos pour trouver un angle, même infime,  te permettant d'avoir raison... 

 

j'ai pas dit ça "c'est une idée reçue de penser que à l'inspiration notre corps "absorbe" la totalité de l'oxygène inspiré et qu'on expire quasiment que du CO2..."  

puisque j'ai dit ça : "En compensant à 20 mètres on y injecte de l'air plus souillé de CO²  auquel on a capté une partie d'O². "

 

Et puis ça change rien au raisonnement qu'il y ait 25% ou 75% d'O² consommé,  le plus tard tu relâches l'air de tes poumons le plus d''O² présent dans cet air tu as consommé. En contrepartie tu t'es fait écraser la gueule par le masque.

Ce n'est pas couillon c'est un choix. 


mini_322758logo.jpg

"le poisson noble, c'est gratifiant pour l'ego, le reste est gratifiant pour les papilles" Margay "Et puis ... entre nous, je ne pompe aucune pissette pour gagner une paire de chaussons bichon" Tatosan


#25 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15 061 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 26 novembre 2013 - 11:39

Je ne détourne rien du tout (pour une fois :D)

Si tu pouvais mesurer le % de ce que tu consommes si tu compenses ton masque une seule fois à 20m, et régulièrement (tous les x m) tu changerais certainement d'avis. Je suis convaincu que la différence est vraiment minime...

Je suis casse-burnes, j'avoue, mais tout le monde a raison : l'essentiel c'est de faire comme tu le sens et si le gars est à l'aise quand son masque lui plaque la gueule, tant mieux, MOI je trouve ça couillon.

"Gonfler" le masque avant la descente est une bonne alternative ;) (que je fais pas... parce que ... je le fais pas :lol:)


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw






Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : compensation*, masque, profondeur