Jump to content


 

 

Photo

R.i.p

R.I.P

  • Please log in to reply
14 replies to this topic

#1 arsouille

arsouille

    freelance...

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 9,651 posts
  • Département, région, ville:ni trop prés ni trop loin
  • Mon équipement:un cerveau d'occasion.

Posted 18 November 2013 - 16:13

http://www.apnea.fr/...lapnee-en-deuil


2jev914.jpg

#2 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17,156 posts
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posted 18 November 2013 - 16:21

Punaise... pas vieux le gus...

"Bonne route" vers "là bas"...


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#3 Guillaume83

Guillaume83

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 7,600 posts
  • Département, région, ville:HYERES
  • Mon équipement:une motivation en beton

Posted 18 November 2013 - 17:21

Encore une piqure de rappel !! Ca craint vraiment cette année !

c'est triste


Sexe Et Alcool

Il y a des gens tu as envie de leur donner ce qu'ils n'ont pas eu dans leur enfance ! Comme des gifles par exemple !!!!


#4 Ardillon

Ardillon

    A l'affût

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1,404 posts
  • Département, région, ville:Sérignan
  • Mon équipement:non renseigné

Posted 18 November 2013 - 18:21

Petite pensée pour lui bien évidemment ...

 

Laisser le temps à l'organisme de s'habituer à une profondeur avant d'aller plus profond (risque d'œdème pulmonaire) (tiré de passionchasse.com)

 

ça ne concerne pas cet apnéiste bien sûr en revanche je ne le savais pas, par contre ça reste très vague,

 

1° y a t-il un nombre de plongées minim à respecter comme des palliers ?

2° est-ce acquis pour toutes les autres plongées ou faut-il recommencer le processus à chaque plongée ?

 

si quelqu'un en sait plus que moi à ce sujet ...



#5 philmetal

philmetal

    FLEXT

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1,501 posts
  • Département, région, ville:Montpellier
  • Mon équipement:5mm

Posted 18 November 2013 - 21:07

effectivement sacré piqure de rappel, malgré les moyens de secu mis en oeuvre......... rip


tomber est permis, se relevé est ordonné 


#6 jean crevette

jean crevette

    le gambasse farfouilleur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15,418 posts
  • Département, région, ville:plouha!
  • Mon équipement:marc valentin for ever...

Posted 18 November 2013 - 21:25

:( :


pour trouver il faut déjà regarder...

#7 stormmbringer

stormmbringer

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1,968 posts

Posted 19 November 2013 - 11:52

"si tu veux tester la résistance d'une cruche, à la fin il faut la casser" vieil adage chinois. Je ne comprendrai jamais ce genre de compet où la mort est au rendez vous, les seules questions étant : quand ? comment ?



#8 kasabian56

kasabian56

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1,330 posts
  • Département, région, ville:vannes

Posted 19 November 2013 - 20:24

....RIP....


Rémy GAILLARD
"N'importe qui peut faire n'importe quoi"
"c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui"
http://www.nimportequi.com/

#9 jobreizh

jobreizh

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3,571 posts
  • Département, région, ville:RENNES
  • Mon équipement:Fusil bois perso, combi JFE, palme JFE signature

Posted 19 November 2013 - 20:28

Rip 



#10 bob92

bob92

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 996 posts
  • Département, région, ville:locoal mendon (56)
  • Mon équipement:omer

Posted 20 November 2013 - 10:59

Rest in peace



#11 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15,053 posts
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posted 21 November 2013 - 10:10

 C est malheureux mais des morts en sport ,il y en a tous les jours ou presque et en competitions :voiture,motos,vélo,foot ......et surement bien d autres ,on aime on vie on meurt .......



#12 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2,493 posts
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posted 21 November 2013 - 11:01

Mifsud avait bien résumé le problème dans un de ses films. Globalement, il disait que lui et les autres athlètes qui tentent des records pratiquaient l'apnée extrême, qui n'a rien à voir avec l'apnée. L'apnée, c'est être dans l'élément liquide pour s'y sentir bien et profiter des sensations, ou pour y pratiquer la chasse, l'observation, la photo... l'apnée extrême, c'est aller au bout de soi-même. Et au bout du bout, il peut y avoir des accidents. Dramatiques.

 

Triste histoire. Je comprends que la compétition ait été immédiatement stoppée.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#13 VOYAGEUR

VOYAGEUR

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2,911 posts
  • Département, région, ville:FR
  • Mon équipement:FF

Posted 24 November 2013 - 23:31

Ce qui pourrait être quelque chose de logique dans ces compétitions, serait d'empêcher quelqu'un de poursuivre sa descente alors que manifestement celui a des problèmes. Je ne comprends pas que ceux qui ont vu qu'à 68 m l'apnéiste avait un problème ne l'aient pas stoppé et obligé à remonter sous surveillance.

Dans tous les sports des gardes fou sont possibles, celui-ci en apnée pourrait-il peut-être l'être?



#14 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2,493 posts
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posted 25 November 2013 - 05:54

Il n'y a personne à 68 m. L'apnéiste y va sous sa propre responsabilité et en toute connaissance de cause.

Il est seul, mais avec une sécurité active tout de même pour le ramener en surface en cas de syncope profonde : attacher par une longe à un câble relié à un contre-poids. En cas de pb, le contre-poids est largué et remonte l'apnéiste.

A partir de 30 m environ, l'apnéiste est pris en charge par des plongeurs de sécurité (apnéistes également).

En sécurité passive, il y a un sonar qui enregistre tous les mouvements de l'apnéiste : position sur le câble, profondeur, vitesse. C'est à partir de ces informations que les opérations de sauvetage sont déclenchées

 

Tout est donc mis en oeuvre pour limiter au maximum les risques de noyades après une syncope. Par contre, il n'y a aucun moyen prophylactique pour l'AOP à part une bonne préparation de l'athlète et une bonne auto-évaluation de ses capacités.Or, ces AOP sont des accidents gravissimes et peuvent avoir des conséquences fatales quels que soient la qualité et la rapidité des opérations de secours. Pour un toubib, AOP = urgence absolue. Avec presque un litre de sang dans les poumons, il n'avait malheureusement aucune chance.

 

J'ai déjà fait un mini OAP à des profondeurs beaucoup plus petites : on ne sent strictement rien. Ce n'est qu'au retour à la surface qu'on sait qu'il y a eu un pépin (asthme, toux, expectoration teintées de sang).


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#15 Magbanks

Magbanks

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2,261 posts
  • Département, région, ville:Côte d'Uzure. Antibes les bains ..
  • Mon équipement:Presque rien ...

Posted 17 January 2014 - 17:52

"si tu veux tester la résistance d'une cruche, à la fin il faut la casser" vieil adage chinois. Je ne comprendrai jamais ce genre de compet où la mort est au rendez vous, les seules questions étant : quand ? comment ?


+1 ..pil poil le dicton .
C'est bien triste mais c'est de la folie quoi !
C'est un tout autre monde , à ne pas amalgamer me semble til ...