Aller au contenu


 

Photo

Le Chalutage En Eau Très Profonde


  • Veuillez vous connecter pour répondre
103 réponses à ce sujet

#26 Solon

Solon

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 889 messages
  • Département, région, ville:56
  • Mon équipement:à checker avant de partir

Posté 20 novembre 2013 - 15:08

276000, elle galope cette pénélope :)



 

#27 coryphaena

coryphaena

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 803 messages
  • Département, région, ville:29/85/33
  • Mon équipement:Imersion, Omer et Joss

Posté 20 novembre 2013 - 15:20

c'est c*n mais j'ose pas signer la pétition car peur que ces 300 000 adresses email dont pourrait faire partir la mienne soit revendu à des boites de com. qui revendront ces informations à des entreprises et autres..... pour que tout cela arrive bien gentillement 3 à 10 fois par jour dans ma boite email de boulot ; emails persos etc....

 

Et comme j'en ai un peu raz la casquette de passer ma vie à vider ma boite email de pub en tout genre ; de cliquer à chaque fois sur desinscrire; de renseigner ma gestion des courriers indésirable, de contrôler ma boite de reception des indésirable au cas où un client ne s'y trouverait pas; de trouver des solutions pour limiter ce flux permanent.... et bien j'hésite à le remplir...

 

ou alors j'indique une fausse adresse email ou je me serts des coordonnées de mon voisin ou d'un nom/email trouvé sur une page web....



#28 zeglaude

zeglaude

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 100 messages
  • Département, région, ville:Roazhon
  • Mon équipement:Ma b & mon couteau

Posté 20 novembre 2013 - 17:06

:blink:

 

Fais gaffe!

Les cookies de CSM.com pourraient bien être revendus aussi un jour.

 

 

:ph34r:



#29 bugbug

bugbug

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 560 messages
  • Département, région, ville:lorient
  • Mon équipement:.

Posté 20 novembre 2013 - 17:16

http://www.ouest-fra...ication-1723358



#30 luc

luc

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Département, région, ville:Pas de chance Seine et Marne

Posté 20 novembre 2013 - 17:29

Ce doux billet ne change en rien le fait que le chalutage est une des méthodes de pêche les moins sélective ... 


« Toute chose n'a de valeur que celle que l'on lui attribue  »

<°)))))>{ >°)>>>>{ <---------- O---------o-------/


#31 peace64

peace64

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 629 messages
  • Département, région, ville:JURANCON
  • Mon équipement:une grosse motive!

Posté 20 novembre 2013 - 20:16

c'est une honte :badw:  :badw:  :badw:



#32 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 006 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 20 novembre 2013 - 23:40

Durable, faut voir...

 

Rentable ? voir l'argumentaire de Bloom.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#33 karderouge

karderouge

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 195 messages
  • Département, région, ville:Grenoble
  • Mon équipement:Mundial Beuchat tube 110, flèche 140

Posté 21 novembre 2013 - 09:34

C'est signé, merci pour le lien !



#34 breizhdenice

breizhdenice

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6 011 messages
  • Département, région, ville:saint brieuc / Lorient
  • Mon équipement:HF110, MV
    Breier, Subéva, Polosub

Posté 21 novembre 2013 - 09:51

373 706 signatures

 

Signé

 

c'est c*n mais j'ose pas signer la pétition car peur que ces 300 000 adresses email dont pourrait faire partir la mienne soit revendu à des boites de com. qui revendront ces informations à des entreprises et autres..... pour que tout cela arrive bien gentillement 3 à 10 fois par jour dans ma boite email de boulot ; emails persos etc....

 

L'argument est un peu limite... tu sais pas si ce sera revendu et au pire les antispams existent. 

Mais bon à toi de voir si la tranquillité de ta boite mail à plus d'importance que le chalutage profond. 

 

Je veux bien qu'ils revendent mon adresse mail si ça leur permet de continuer de faire de la com contre ce type de pratique  :banned:


mini_322758logo.jpg

"le poisson noble, c'est gratifiant pour l'ego, le reste est gratifiant pour les papilles" Margay "Et puis ... entre nous, je ne pompe aucune pissette pour gagner une paire de chaussons bichon" Tatosan


#35 coryphaena

coryphaena

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 803 messages
  • Département, région, ville:29/85/33
  • Mon équipement:Imersion, Omer et Joss

Posté 21 novembre 2013 - 10:35

Je ne suis pas un spécialiste de l'informatique même si je me débrouille un petit peu.

Les antispams ne font pas tout et certains règlages t'imposent à devoir regarder quotidiennement ta boite de réception antipsam au cas où un client ou fournisseur ne s'y trouverait pas; et il faut renseigner constamment ta gestion des spams pour que cette dernière devienne super fiable au bout de quelques mois d'utilisation à moins que tu sois sûre de ne vouloir recevoir que les emails provenant d'une adresse email enregistrée et autorisée dans le logiciel de spam ou boite de gestion d'email.

Tout cela cela demande du temps et autant de temps lorsqu'il faut en plus expliquer à des neuneus qui ne savent à peine ce qu'est la diférence entre un dossier et un fichier qui sont toujours en train de râler d'être quotidiennement bombardé de vingtaines d'emails de pub et autres m*rdes mais qui ne sont pas fichus de faire ce qu'il faut.......

Certes quand tu n'as qu'une boite mail à gérer ça va, mais quand tu en as 20 ou plus et que c'est de très loin ton principal boulot avec le temps tu deviens de plus en plus méfiant...... surtout lorsque qu'au bout de 5ans cela représente environ 15 à 20Go de mail par boite mail qu'il faut en plus archiver tous les 6 mois pour éviter que cela ne sature dans le pc en prennant toute la ressource système.....voila tout.

Je serais payé à ne faire que cela je dirais tant mieux car grâce à eux j'ai du taf. Mais ce n'est pas du tout le cas et cela ne m'amuse pas de faire cela le week-end ou la nuit gratuitement.

 

Donc oui, logiquement, pour une pétition on demande le nom et le prénom.

Que l'on souhaite mettre en option l'email afin de recevoir des news letters et autres suivi je trouve cela très bien.

Mais que cela soit imposé je ne suis pas d'accord.

Accepterais-tu de donner ton numéro de phone mobile perso si ces derniers te l'avaient demandé ?

Ben moi non.

Le prénom et le nom suffit pour une pétition.

 

Biensûre que la cause est sérieuse (et il y en a plein d'autres malheureusmeent) et c'est bien pour cela que j'avais ajouté cette phrase-ci.

 

.... ou alors j'indique une fausse adresse email ....

 

Pour finir, si tu possèdes la solution pour éviter de se faire plomber ta boite email de spam et autres pub que tu ne souhaites pas, je suis prenneur même si depuis 1mois je pense avoir trouvé une solution qui me permet de virer automatiquement près de 75% des spam.

ça me fait aussi penser que depuis 2 mois, je reçois des promos via sms sur mon mobile pour hunday.

Je ne roule pas avec cette marque, je n'en ai jamais testé et pourtant tous les mois je reçois au moins 1 à 2 sms.

Si 100 boites diférentes me font la même chose....

 

A+ B)



#36 Skip

Skip

    Poisson Volant

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 8 085 messages
  • Département, région, ville:Over there
  • Mon équipement:-O-

Posté 21 novembre 2013 - 10:48


Donc oui, logiquement, pour une pétition on demande le nom et le prénom.

Que l'on souhaite mettre en option l'email afin de recevoir des news letters et autres suivi je trouve cela très bien.

Mais que cela soit imposé je ne suis pas d'accord.

Accepterais-tu de donner ton numéro de phone mobile perso si ces derniers te l'avaient demandé ?

Ben moi non.

Le prénom et le nom suffit pour une pétition.

 

C'est juste une question de cohérence, une pétition n'aurait pas de valeur (surtout numériquement) si chaque signature n'était pas unitaire. Dans ce cas là je te fais un programme qui remplira ta pétition de noms aléatoires en très peu de temps ;)

Au pire les personnes ont deux ou trois mails, à la limite si cela les amuse ils signent trois fois.

Après j'ai pas testé avec un mail erroné, si ça se trouve ça fonctionne aussi et mon argument devient ... bidon :P



#37 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 006 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 21 novembre 2013 - 10:54

Ils ne contrôlent pas l'existence réelle de l'adresse internet. Vous pouvez très bien mettre je_ne_donne_pas_mon_adresse_réelle@paske_g_peur_des_spams.fuck

 

La durabilité de la pêche jugée par IFREMER ne concerne que les espèces de poissons ciblées. Elles ne concernent pas les espèces accompagnatrices sur lesquelles on ne sait rien, ou trop peu, ni la qualité des fonds marins qui sont labourés et dont on sait que leur degré de résilience est quasi nulle.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#38 coryphaena

coryphaena

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 803 messages
  • Département, région, ville:29/85/33
  • Mon équipement:Imersion, Omer et Joss

Posté 21 novembre 2013 - 12:05

C'est juste une question de cohérence, une pétition n'aurait pas de valeur (surtout numériquement) si chaque signature n'était pas unitaire. Dans ce cas là je te fais un programme qui remplira ta pétition de noms aléatoires en très peu de temps ;)

Au pire les personnes ont deux ou trois mails, à la limite si cela les amuse ils signent trois fois.

Après j'ai pas testé avec un mail erroné, si ça se trouve ça fonctionne aussi et mon argument devient ... bidon :P

 

Merci pour ton idée qui est coherente.

 

Mais, je croyais que pour une pétition, seul le nom et le prénom était un gage de valeur car logiquement contrôlé ensuite de la même façon que sur une pétition que l'on renseigne dans la rue qui est ensuite contrôlée pour vérifier que les nom/prénom indiqués existent bien au sein de la population et sont aussi bien vivants.....

Ensuite, la signature manuelle qui fait fois est donc remplacé par le bouton ''signer''.

 

C'est dans cette idée d'esprit que j'ai fonctionné à l'origine d'où mon intérrogation vis à vis de l'adresse email obligatoire.

 

Surtout que comme tout ce qui vient du net ou de l'email ne doit pas forcément être pris pour argent comptant, j'essaie de rester méfiant maintenant dans toutes les situations.

 

Merci :)



#39 stormmbringer

stormmbringer

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 862 messages

Posté 21 novembre 2013 - 15:15

Signé des deux mains et retransmis :hyp:  Incidemment il faut lire les récits de voyage de Pénélope et notamment Thailande et Naples un pur moment d'humour



#40 stormmbringer

stormmbringer

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 862 messages

Posté 29 novembre 2013 - 11:32

Je remonte ce post pour ceux que cela a intéressé http://www.rue89.com...-nouvian-247835

"Pour que le mal triomphe, il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" .Burke à méditer



#41 Solon

Solon

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 889 messages
  • Département, région, ville:56
  • Mon équipement:à checker avant de partir

Posté 29 novembre 2013 - 11:39

Courageuse, Claire Nouvian (crevée, un tantinet dépressive mais courageuse)

Après, la menace sur les emplois, c'est du harcèlement psychologique



#42 Solon

Solon

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 889 messages
  • Département, région, ville:56
  • Mon équipement:à checker avant de partir

Posté 29 novembre 2013 - 11:52

Bonne nouvelle :  http://www.bloomasso...peche-profonde/

L’Ifremer retire sa caution scientifique aux lobbies de la pêche profonde

A 15 jours du vote en plénière au Parlement européen de l’interdiction du chalutage profond, coup dur pour les lobbies de la pêche industrielle en eaux profondes et leurs alliés politiques : l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) leur retire la très maigre caution scientifique que ceux-ci brandissaient pour justifier des activités de pêche injustifiables du point de vue écologique, économique ou de l’emploi.

 

Hier soir, au cours de la table ronde sur la pêche en eaux profondes organisée à l’Assemblée nationale par les Commissions des Affaires européennes, des Affaires économiques et du Développement durable, le directeur général délégué de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) a mis fin à une imposture scientifique française qui ne passait plus inaperçue en réfutant l’imaginaire « durabilité » des pêches profondes au chalut. Patrick Vincent a précisé que l’article servant d’alibi scientifique aux lobbies et aux élus n’était pas la « position » de l’Ifremer. Il a également rappelé que pour trois stocks, nous étions « conduits » vers la durabilité à « un horizon indéterminé » mais que pour les autres, les connaissances étaient « insuffisantes » pour en tirer des conclusions similaires. Philippe Cury de l’IRD a rappelé à ce propos que sur 54 stocks d’eaux profondes, 21 stocks, comprenant des espèces menacées d’extinction, étaient épuisés et 26 autres n’avaient aucune donnée scientifique !

32 publications scientifiques internationales prouvant la non durabilité des pêches profondes au chalut et 70 évoquant la destructivité du chalutage profond contredisaient radicalement les affirmations de cet article Web de l’Ifremer, sans statut ni signature, et qui avait déjà été dénoncé dans la prestigieuse revue scientifique Nature.



#43 stormmbringer

stormmbringer

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 862 messages

Posté 29 novembre 2013 - 11:57

Claire Nouvian me rappelle Irène Franchon, la pneumologue qui contre vents et marées a révèlé le scandale du Médiator avec les suites que l'on sait. Finalement il y a des hommes et des femmes de bien



#44 Paul976

Paul976

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 8 messages
  • Département, région, ville:Mayotte
  • Mon équipement:Omer Cayman E.T. camo 105

Posté 29 novembre 2013 - 12:02

En effet cette Claire Nouvian est très bien, mis à part son laïus sur le budget de Bloom (qui est pas mal hors de propos), elle a un vrai argumentaire solide, clair, argumenté et n'amalgame pas avec le reste de la profession. Ca change du discours habituel des assos et ONG à propos de la pêche!



#45 M16

M16

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 131 messages
  • Département, région, ville:cannes
  • Mon équipement:maillot de bain tribord et couteau immersion

Posté 29 novembre 2013 - 22:03

Je viens de voir la vidéo et ça m'a écuré. Je savais qu'on était con mais à ce point là je n'arrive plus à suivre.
Pétition ofacebook ok
Et je pense adhérer rapidement
On touche le fond les gars

#46 GREOU

GREOU

    Vulnerant omnes, ultima necat

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 119 messages
  • Département, région, ville:NICE
  • Mon équipement:Une pincée de chance et un bon fusil !

Posté 30 novembre 2013 - 09:13

On touche le fond les gars

 

Le grand fond !


Homme libre, toujours tu chériras la mer

#47 duffman

duffman

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 134 messages
  • Département, région, ville:Basse Normandie / Manche
  • Mon équipement:Des trucs cool

Posté 02 décembre 2013 - 12:50

Allez plus que 9500 signatures pour atteindre au minimum l'objectif des 700000 !

 

J'ai signé ;)



#48 stormmbringer

stormmbringer

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 862 messages

Posté 02 décembre 2013 - 13:04

Il est plaisant de voir qu'on peut faire avancer les choses http://www.liberatio...nd-l-eau_963442



#49 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 006 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 02 décembre 2013 - 22:59

Oui, super, Casino supprime ses poissons de son rayon poissonerie. Mais est-ce qu'ils suppriment également toute l'agroalimentaire qui se sert de ces poissons, notamment, les parmentiers de poissons et autres poissons panés ?

 

Je ne critique pas, hein. C'est très bien, mais ça montre une fois de plus qu'une action efficace pour protéger l'environnement est plus surement soutenue par une démarche réglementaire que par des démarches strictement privées, surtout quand elles surfent sur une vague de mécontentement et que ça participe largement à un leur plan de communication.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#50 coryphaena

coryphaena

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 803 messages
  • Département, région, ville:29/85/33
  • Mon équipement:Imersion, Omer et Joss

Posté 06 décembre 2013 - 11:04

BJJLMgrassart-084361c4.jpg

''Directeur général de la Scapêche de 2002 à 2007, Jim Grassart sort de sa retraite pour réagir à ce qu’il lit et entend à propos de la pêche profonde.

Dans un petit texte adressé à la rédaction du marin, il s’inscrit notamment en faux contre les assertions contenues dans la BD de Pénélope Bagieu qui circule sur internet et qui reprend intégralement le point de vue de l’association Bloom.''

 

Source >> http://www.lemarin.f...e-profonde.html

&

http://www.lemarin.f...atreverites.pdf

 

 

 

Les 4 vérités sur la pêche profonde
L’actualité sur les grands fonds a de quoi me faire sortir de ma retraite. Je connais cette activité, j’ai été directeur général de la
Scapêche de 2002 à 2007 et j’ai notamment collaboré avec ONG, scientifiques et pêcheurs européens pour la mise en place
d’une pêche responsable et durable en Europe.
L’impact de la BD de Pénélope Bagieu dû à son talent créatif et humoristique, qui reprend intégralement le point de vue de
l’association Bloom, ne signifie pas que les arguments si bien mis en scène soient justes. C’est beau, c’est drôle (enfin pas pour
tout le monde) mais ce n’est pas objectif.
Un article de
Libération
en date du 4 décembre, signé par Mme Eliane Patriarca, illustre très bien cela. Titré La pêche profonde
prend l’eau, il reprend les images et l’argumentaire de la BD et y associe un sous-titre (ravageur) je cite :
Minuscule économiquement
et Désastreux sur le plan écologique
. On observe le manque de travail de recherche contradictoire, de recul indispensable à
l’analyse, pour écrire un article sans parti-pris.
4 grands points sont à la base de ma réflexion :
L’état de la ressource - l’impact sur l’environnement - l’activité économique et la communication.
La ressource
: c’est, quand même le plus important car sans poisson le débat est clos.
Les dernières mises au point de l’Ifremer ne prennent pas partie pour ou contre les pêcheurs ou les associations environnementales,
contrairement aux propos tenus par Mme Nouvian qui titre sur son site internet
le 27 novembre dernier
:
L
Ifremer retire sa
caution scientifique aux lobbies de la pêche profonde
Les progrès constatés par les scientifiques de l’Ifremer qui suivent depuis des dizaines d’années ces espèces, permettent de
maintenir une capture soutenable. N’oublions pas que dans les années 1990/2000, l’Ifremer, donc les mêmes chercheurs,
proposaient des réductions de 40 % des taux de capture. Pourquoi seraient-ils objectifs pendant cette période et devenus
suspects ensuite ?
Les efforts des pêcheries ont été réels dans bien des domaines. Prendre des éléments de comparaison depuis l’autre bout des
océans pour les reproduire
in extenso
en Ecosse est caricatural et pas scientifiquement acceptable.
Il me semble que ces faits ne sont pas pris en compte, ni mis à leur juste place dans l’argumentaire partisan des opposants à ce
métier.
L’impact sur l’environnement
: et la nécessaire prise en compte de la biodiversité.
Les scientifiques (toujours) ne nient pas cet impact mais le replacent dans son contexte. La Scapêche n’exploite pas toutes les
espèces de grands fonds (4 espèces sur plus de 87 recensées). Les superficies et le mode de capture au chalut associés aux
pratiques courantes (5 à 6 % des zones de pêche au total) permettent de limiter cet impact.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que le terme «
désastre
» n’est pas du tout mis en évidence par les experts scientifiques. Alors,
reste pour Mme Nouvian le dénigrement de certains scientifiques, permettant de réduire «
leur impact
» sur l’objectivité...
Est-il permis d’ajouter que toute activité humaine comporte un impact sur l’environnement
? Doit-on arrêter toutes les activités
impactant les écosystèmes
? Au risque, sinon, de passer comme un destructeur de la planète ? Même Mme Nouvian a sans
doute écrasé un jour sur sa route, une grenouille, un escargot, voire un hérisson ou deux... si piquants...
L’activité économique
: Le groupement des Mousquetaires est bien connu pour son implication dans le milieu industriel
français. A une époque où la proximité semble bien être une des solutions économique et environnementale (surtout dans
l’agroalimentaire, en particulier sur les produits frais), la politique commerciale d’Intermarché ne me semble pas être une
abomination. La Scapêche est peut-être «
minuscule économiquement
» mais elle est la première dans son secteur.
Mme Patriarca fait sans doute une très grande différence entre les subventions apportées à un grand journal installé à Paris
c’est bien compréhensible
») et les aides ponctuelles à la rénovation des bateaux de pêche («
c’est insupportable
»).
La Scapêche a donné des réponses sur son activité. Elle a été la première à se lancer dans une démarche sur une pêche
responsable associant tiers-expert extérieur (Bureau Veritas). La construction des bateaux neufs en 2005 a permis et permet
toujours une réelle adaptation aux conditions nouvelles d’exploitation tant sur les plan techniques, humains, environnementaux
et de rentabilité.
Bien que n’étant plus du tout concerné par le dossier des grands fonds, je sais que les progrès ne s’arrêteront pas là. La légèreté
avec laquelle sont présentés les effets de l’arrêt de cette pêcherie est d’un mépris insoutenable pour les victimes potentielles.
Une communication proche de la propagande.
Fort heureusement un bon nombre de médias, malheureusement pas assez audibles font la part des choses et essaient d’y voir
plus clair en admettant au mieux un dossier compliqué.
Il est, en apparence, difficile pour la presse de dire qu’un grand distributeur composé d’indépendants (donc non coté en bourse)
peut être un industriel sérieux avec une stratégie de production réfléchie. Une «
petite entreprise
» comme la Scapêche n’a pas
pour cœur de métier de communiquer mais bien de pêcher dans les meilleures conditions d’exploitation.
J’attends de la presse de m’informer, pas de reprendre mot pour mot les communiqués catastrophistes de l’association Bloom.
Ne cédons pas aux sirènes manipulatrices, ne confondons pas les faits, la force marketing, la force des médias, les formules
chocs, le message et le messager...
Vieux débat : séparer le bon grain de l’ivraie ...L’actualité de ces derniers jours nous démontre que c’est ce qu’on attend des élites,
des décideurs.
Jim Grassart