Aller au contenu


 

Photo

Commencer Gerez Vous Vos Apnées Et Recups En Chasse?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#1 carlou

carlou

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 000 messages
  • Département, région, ville:Ajaccio, Corse
  • Mon équipement:arbalètes carl's guns, combinaisons Leroi

Posté 04 mai 2014 - 17:42

Je suis curieux de savoir comment pratiquent ceux qui descendent un peu. Perso je m'impose la durée de l'apnée en récup avant de redescendre, c'est empirique mais ça dans mon cas ça marche. L'idée n'est pas tellement de se proteger de la syncope mais plus de l'accumulation d'azote, après plusieurs heures de chasse. donc grosso modo deux minutes en haut/deux minutes en bas et ainsi de suite.

 

Je déroge à cette règle quand les conditions l'imposent (fort courant et/ou poste invisible de la surface) dans ces cas la c'est grosso modo deux petites minutes en bas et 20 à 40 secondes entre les apnées, mais je me limite à 4 ou 5 apnées et après je récupère durant le trajet bateau vers le poste suivant, ou je me déplace en surface si je suis à la palme.

 

En combinant ça avec une hydratation et une alimentation régulière je peux chasser la journée sans eprouver de fatigue excessive en rentrant. Jusqu'à l'authomne dernier je me contentais de boire, de l'eau l'été, du thé chaud et sucré l'hiver, mais un ami avec qui j'ai partagé quelques sorties à l'authomne m'a converti aux fruits secs.

 

Et vous, vous faites comment? Des astuces? des rapports temps d'apnée/temps de recup? Vous vous servez de la montre? Moi perso je m'en sers uniquement en surface,pour freiner la cadence. On parle pas beaucoup de ce sujet, qui a pourtant son importance.



 

#2 costaone

costaone

    Gros membre

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 739 messages
  • Département, région, ville:Antibes
  • Mon équipement:JEJESUB

Posté 04 mai 2014 - 21:35

Je m'impose 2 fois le temps d'apnée en récup. Je pense qu'il est important en chasse de prendre beaucoup de marge par rapport à la syncope. Avec cette récup tout aussi empirique, on récupère vraiment toute la saturation en O2. Avant ça on a éliminé le CO2 sans récupérer l'O2, du coup le signal d'alarme est décalé par rapport à la survenue de la syncope.

 

Encore une fois ce n'est que de l'empirique, nous ne sommes pas tous égaux face au risque de syncope. Je n'en ai jamais fait du coup je ne connais pas mes limites mais j'espère bien ne jamais en faire, donc même si souvent pendant les 3min30 à 5 min de récup je m'emmerde sévère, je m'astreint à ça. 

 

Le sujet est intéressant, j'attends avec impatience les réponses suivantes.


Un sasseur sassant sasser...

Adhérent FCSMP.

#3 carlou

carlou

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 000 messages
  • Département, région, ville:Ajaccio, Corse
  • Mon équipement:arbalètes carl's guns, combinaisons Leroi

Posté 04 mai 2014 - 22:55

Moi aussi, mais merci de la tienne. Tu t'imposes 2*l'apnée meme quand vous pêchez à deux?



#4 beach34

beach34

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 363 messages
  • Département, région, ville:frontignan
  • Mon équipement:nikosgun ,subevasion,bombard

Posté 05 mai 2014 - 07:00

Idem que Costa je prend bien mon temps par contre les fruits sec j essairai ça changera des madeleines...

#5 costaone

costaone

    Gros membre

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 739 messages
  • Département, région, ville:Antibes
  • Mon équipement:JEJESUB

Posté 05 mai 2014 - 08:54

 Tu t'imposes 2*l'apnée meme quand vous pêchez à deux?

 

En fait j'essaie autant que possible de ne rien changer question sécu entre quand je pêche seul ou à deux sauf la profondeur. Seul en gros je suis très rarement au delà de 20m. En binôme je descends un peu plus tout en restant en zone de confort. L'idée c'est de toujours partir du principe que je dois m'en sortir seul quoi qu'il arrive, et le binôme est là pour rajouter une marge de sécu, marge qui est remplacée en solo par la limitation de profondeur.

 

Après quand on pêche à deux, je trouve que le temps d'apnée *2 se fait assez naturellement : on remonte, échange 2-3 mots, l'équipier se déplace un peu, se prépare, fait son apnée, puis on se déplace et se prépare. Entre avant et après l'apnée du copain il y a vite le temps d'une apnée.


Un sasseur sassant sasser...

Adhérent FCSMP.

#6 Le calamar volant

Le calamar volant

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 569 messages
  • Département, région, ville:Montpellier
  • Mon équipement:Surtout de la patience, et un peu de veine.

Posté 05 mai 2014 - 11:43

En général je chasse à la palme, donc niveau bouffe je prends des barres céréales complètes, et de l'eau (mais je bois jamais assez, du coups je suis bien déshydraté en fin de chasse :(

Niveau récupération, j'ai pas de montre en général, donc je fais ça au feeling, dés que je me sent bien je redescend. en général avant même d'être au fond on arrive à savoir si ça va être une bonne apnée, ou si ça va être merdique. Est ce que pour vous la montre a vraiment changé et amélioré votre pratique? j'hésite, ca fait déjà 7-8 ans que je fais sans..

Mais bon, sans montre c'est encore plus empirique qu'avec!



#7 maigrat

maigrat

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 604 messages
  • Département, région, ville:cordouan
  • Mon équipement:Ce qu'il faut...!

Posté 05 mai 2014 - 12:19

Idem au feeling ! seul (pendant longtemps) puis aussi a deux avec l'age !

Ce que j'arrive a ne plus faire c'est de m'arracher comme un con quand vient l'adrénaline a la vue de beaux poissons,pas facile des fois  ;)



#8 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 15 061 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 05 mai 2014 - 14:16

Pour le temps d'apnée : idem que Costa.

Pour la bouffe : impératif pour moi (quand j'ai faim moi ....http://www.youtube.c...h?v=ZK4gryJrpdw) et la flotte encore plus impératif.

Jamais sans mon litre de flotte, mes compotes en tube et madeleine (pur beurre of course faut pas déconner avec la sécu alimentaire non plus :D)


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#9 LOU NISSART

LOU NISSART

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 263 messages
  • Département, région, ville:NISSA
  • Mon équipement:MV,viper,carbontek

Posté 05 mai 2014 - 16:03

pour l'apnée c un peu au feeling, quand je me sens pret a descendre j'y vais, comme tato la bouffe impératif aussi , fruits secs ( amandes, raisins secs le plus souvent), et de l'eau légèrement sucré



#10 philmetal

philmetal

    FLEXT

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 501 messages
  • Département, région, ville:Montpellier
  • Mon équipement:5mm

Posté 05 mai 2014 - 18:36

Pareil que costa:

je chasse la plus part du temps seul sauf quand c'est a plus de 10m.

Mes sessions sont longues, souvent plus de 5h dans l'eau (a la palme) donc j'essaie au maximum de me préserver afin d'être au mieux dans la longueur. Et de toute façon si je ne respecte pas les temps de récup un léger mal de crâne vient me dire de calmer le jeu.....il disparait aussi sec.

 

quand c'est au dela de 10m je suis en binome et toujours pareil que costa, le temps de parler un peu sur les fonds la vie etc.... le temps est doublé...... et encore une fois ce sont a chaque fois de très longues sessions.

 

pour la bouffe, souvent une bonne platré de pattes le matin puis soit rien soit des bars de céréales...... et toujours 2l d'eau.


tomber est permis, se relevé est ordonné 


#11 lg30

lg30

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 269 messages
  • Département, région, ville:trop loin de l'eau (nord du gard)
  • Mon équipement:SubEvasion Niko's Gun simple efficaces

Posté 05 mai 2014 - 20:09

je fais au filling et sa ne me reusit pas du tout es apnées sont trop aléatoires je ne sais pas me préparer pour une apnée quant c est dans peu d eau sa passe car pas d effort mais passé les 10 m quant j arrive au font j ai déjà envie de respirer et le coup d après je suis super bien arrivé au font je fais un bon agachon  sa me le fais moins un peu plus profonds car j anticipe plus la descente

 

quelles est votre preparation en surface

pour carl je pense que le temps entre les apnée depends beaucoup de ta forme du jours et aussi des conditions si tu fais une apnée de 2min dans le jus que tu remonte et redescends sa deviens vite complexe d enchainé les apnées sans te grillé pour le reste de la journée



#12 cemoi

cemoi

    Toujours en forme ;-)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 116 messages
  • Département, région, ville:Montpellier/Collioure
  • Mon équipement:Palme omer millenium ou pas...

Posté 05 mai 2014 - 20:35

Le double du temps de l'apnée en règle générale... suivant le contexte je préfère faire de petites apnées mais avec une bonne cadence genre 1"30 d'apnée pour 2min de récup max. Sur petit fonds (entre 7/10m) ça le fait pas mal. Si il y a vraiment des conditions à denti ou à dorades par exemple là c'est plus de l'agachons et de plus longues apnées, du coup je fais beaucoup plus attention au temps de recup; je prends deux fois le temps de l'apnée systématiquement.

 

Quand je chasse à l'indienne et/ou je rague les temps de recup ne font pas forcement deux fois le temps de l'apnée car c'est ton cardio qui ramasse et ça me semble chaud de faire une syncope dans ces conditions. Si je chasse dans le courant à la ralingue c'est la même chose je n'ai plus besoin de regarder la montre en surface ou de gérer mes temps d'apnée le fait de palmer et d'avoir le cardio élevé fait que l'envie de respirer arrive bien avant le risque de syncope sauf à forcer comme un bourrin et encore je n'en suis pas sur.

 

Je suis un peu comme phil quand je sors c'est la journée donc la gestion des temps de recup et de la fréquence des apnées n'est pas la même si tu chasses 2h ou 6h. Pour la bouffe je mange des glucides à fort indice glycémique (pain pattes, cereals,bannaes dattes) et je mets du sirop de grenadine dans l'eau que je bois. Le fait est que l'on ne bois jamais assé du coup je bois beaucoup avant de sortir la veille et également après.


Plonger, c'est entrer dans un autre monde, où le temps est dilaté, l'espace compressé, le corps allégé. Dans cet univers qui bouscule nos repères habituels, il y a toujours quelque chose à découvrir : poissons, coraux, cavités, épaves...


#13 philmetal

philmetal

    FLEXT

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 501 messages
  • Département, région, ville:Montpellier
  • Mon équipement:5mm

Posté 05 mai 2014 - 20:36

 

 

quelles est votre preparation en surface

 

préparation en surface:

je ferme les yeux, mon corps complètement relâché, je me repète que je me confond avec l'eau, j'essai d'inspirer lentement en mettant ma langue en opposition au tuba pour ne laisser passer qu'un filet d'air et je fais pareil a l'expi. je double le temps d'expi. puis grosse respiration diaphragmatique un premier et thoracique après.....


tomber est permis, se relevé est ordonné 


#14 carlou

carlou

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 000 messages
  • Département, région, ville:Ajaccio, Corse
  • Mon équipement:arbalètes carl's guns, combinaisons Leroi

Posté 06 mai 2014 - 07:15

Merci de vos réponses,c'est instructif. Donc pour la plupart 2*le temps d'apnée en récup à l'agachon. Bon je supose que c'est lié à la condition,physique et à l'age et comme j'ai la chance d'aller souvent à l'eau et d’être plutôt en forme, je vais continuer à faire 1*le temps d'apnée en récup jusqu'à ce que je ressente le besoin de rallonger ce temps. Mais pour l'instant ça me va bien et ça me semble deja une éternité!

 

Ma preparation en surface: jusqu'à 15 m je prends une bouffée d'air et j'y vais, plus bas trois inspirations lentes, mon corps sait ce que ça veut dire et mon rythme cardique baisse direct. Après des gestes très lents voir la plupart du temps juste une longue glissade.

 

D'ailleurs j'y vais de ce pas!



#15 costaone

costaone

    Gros membre

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 739 messages
  • Département, région, ville:Antibes
  • Mon équipement:JEJESUB

Posté 06 mai 2014 - 07:40

Après le coup des 2*temps d'apnée = tps récup, c'est aussi ce qui nous a été conseillé lors d'un stage apnée avec Mifsud. Ce qui est intéressant c'est que c'est le résultat de pas mal de tests qu'ils ont fait avec un médecin militaire. En gros pour vraiment avoir 100% d'O2 c'est 3x le temps d'apnée, mais avec 2x le temps on est bon. En dessous l'alarme CO2 est beaucoup moins efficace.

 

Dans ton cas l'expérience te permet sûrement de compenser ce manque d'alarme et tu te bases sur tout un ensemble de facteur pour savoir que tu dois remonter...

 

Mais pour les autres, je pense qu'il est très conseillé de s'imposer de -très-longs temps de récup.


Un sasseur sassant sasser...

Adhérent FCSMP.

#16 cemoi

cemoi

    Toujours en forme ;-)

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 116 messages
  • Département, région, ville:Montpellier/Collioure
  • Mon équipement:Palme omer millenium ou pas...

Posté 06 mai 2014 - 09:03

40sec de recup pour une apnée entre 1"30 et 2min ça fait peu... Pendant un temps je faisais ça mais je pense que c'est un mauvaise idée car tu cumules le co² autremant dis tu ne recupéres jamais à 100% entre tes apnées ce qui peu être fatale sur le long terme et surtout tu ne verras rien arrivé. Du coup je me suis imposer au moins 2min de recup.

Pour la montre le seul truc vraiment utile c'est de connaitre le temp de ton apnée et le temps en surface (de recup donc) le reste c'est pour avoir un suivi si tu enregistres tout ça sur un pc... Perso je me suis pris la beuchat mundial2 et bé elle n'est pas à la hauteur; on entends pas les alarmes sous l'eau!... si non ce serai vraiment bien. En alarmes dessus tu as ça;

 

• temps maximum passé en immersion (par exemple tu peux mettre 2min et quand tu seras à 2min sur ton agachon elle sonnera ça te donne le timing pour remonter)

• temps minimum de récupération en surface (le plus important)

• alarme de profondeur en descente, avec la possibilité de paramétrer jusqu’à 3 profondeurs, l’une pouvant être la maximale (ça permet de savoir quand tu passes 10m puis 15m puis 20m sans regarder la montre)

• alarme répétitive d’intervalle de profondeur pour suivre sa progression (en choisissant par exemple d’être averti tous les 3 mètres) (bof bof ça sert à rien pour moi)

• possibilité de désactiver l’alarme sonore et de ne conserver que l’alarme visuelle suivant la chasse que tu pratiques c'est mieux)

 

Malheureusement j'enttends pas les alarmes sous l'eau :/

L'interface pc est bâclée également.... kc


Plonger, c'est entrer dans un autre monde, où le temps est dilaté, l'espace compressé, le corps allégé. Dans cet univers qui bouscule nos repères habituels, il y a toujours quelque chose à découvrir : poissons, coraux, cavités, épaves...


#17 jphi

jphi

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 640 messages
  • Département, région, ville:MERIGNAC
  • Mon équipement:BEUCHAT Rocksea
    LoyceGun
    OMER GoldXXV HF2

Posté 06 mai 2014 - 09:42

Il ne faut pas perdre de vue que les plus gros risques de syncopes surviennent lorsqu'on fait de l'hypoxie (longue récupération et de manière générale récup sup. au temps d'apnée) alors qu'en hypercapnie les risques sont quasi inexistants vu qu'on est surchargé en dioxyde de carbone (d'où le mal de tête), donc signal de l'envie de respirer sensible

-- Courte récup et apnée danger moindre.

-- Longue récup et grosse apnée danger accru.

 

-- Ne pas mettre le CO2 dans les risque d'ADD..; on parle alors d'azote. Il faut se référer à la table empirique du Dr HERAN

 

8211660_orig.jpg


Prends garde qu'en gagnant la gloire, tu ne perdes l'esprit.

E. GUERRIER/AVNER


#18 Benoit35

Benoit35

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 220 messages
  • Département, région, ville:Rennes
  • Mon équipement:classique

Posté 06 mai 2014 - 10:06

Il ne faut pas perdre de vue que les plus gros risques de syncopes surviennent lorsqu'on fait de l'hypoxie (longue récupération et de manière générale récup sup. au temps d'apnée) alors qu'en hypercapnie les risques sont quasi inexistants vu qu'on est surchargé en dioxyde de carbone (d'où le mal de tête), donc signal de l'envie de respirer sensible

-- Courte récup et apnée danger moindre.

-- Longue récup et grosse apnée danger accru.

 

-- Ne pas mettre le CO2 dans les risque d'ADD..; on parle alors d'azote. Il faut se référer à la table empirique du Dr HERAN

 

 

 

Justement on récupère le CO2 avant l'O2 non ? Du coup on élimine le signal d'alarme du CO2, sans avoir récupéré tout l'O2 derrière ? 



#19 jphi

jphi

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 640 messages
  • Département, région, ville:MERIGNAC
  • Mon équipement:BEUCHAT Rocksea
    LoyceGun
    OMER GoldXXV HF2

Posté 06 mai 2014 - 12:16

Je ne comprends pas très bien ta question, qu'est-ce que entends par : on récupère le CO2 avant l'O2 ?

 

- Tant que tu es chargé en CO2 (hypercapnie donc taux de CO2 élevé), ton envie de respirer surviendra toujours avant la syncope - 

Ton taux d'O2 revient très vite à son taux normal après une apnée, par contre pour faire baisser le taux de CO2 ta récup devra être plus longue (ou pratiquer l'hyperventilation).

 

Après il s'agit de théorie et pas d'une science exacte - une syncope peut arriver n'importe quand, à n'importe quelle profondeur et avec un temps d'apnée très court.

 

Il est utopique de dire  ;  si je sorts seul je n'irai pas profond et je ne pousserai pas mes apnées. En faisant ça tu réduits considérablement les risques mais en aucun cas tu les annules.


Prends garde qu'en gagnant la gloire, tu ne perdes l'esprit.

E. GUERRIER/AVNER


#20 Benoit35

Benoit35

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 220 messages
  • Département, région, ville:Rennes
  • Mon équipement:classique

Posté 06 mai 2014 - 12:48

Je me basais sur costaone qui dit au-dessus : ." Avec cette récup tout aussi empirique, on récupère vraiment toute la saturation en O2. Avant ça on a éliminé le CO2 sans récupérer l'O2, du coup le signal d'alarme est décalé par rapport à la survenue de la syncope."

 

 

Et en recherchant vite fait : 

 

http://cipglena.free...nee/apnee_3.htm

 

"Si un plongeur écourte sa récupération entre deux apnées, il va partir avec un taux d'O2 inférieur à la normale, alors que son taux de CO2 peut avoir quasiment rejoint le taux de départ habituel. Le taux d'O2 partant de plus bas, il atteindra la limite de syncope avant la fin de l'apnée."



#21 costaone

costaone

    Gros membre

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 739 messages
  • Département, région, ville:Antibes
  • Mon équipement:JEJESUB

Posté 06 mai 2014 - 13:28

Dommage j'avais un lien en favori sur un graphe qui montrait l'évolution des pressions partielles de o2 et CO2 pendant et après l'apnée mais le lien est mort...

A l'occase je rechercherai les articles scientifiques qui parlent de ça.


Un sasseur sassant sasser...

Adhérent FCSMP.

#22 Benoit35

Benoit35

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 220 messages
  • Département, région, ville:Rennes
  • Mon équipement:classique

Posté 06 mai 2014 - 13:30

Dommage j'avais un lien en favori sur un graphe qui montrait l'évolution des pressions partielles de o2 et CO2 pendant et après l'apnée mais le lien est mort...

A l'occase je rechercherai les articles scientifiques qui parlent de ça.

 ouais j'ai (vite fait) recherché ce genre de truc sans succès



#23 costaone

costaone

    Gros membre

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 739 messages
  • Département, région, ville:Antibes
  • Mon équipement:JEJESUB

Posté 06 mai 2014 - 13:31

 

-- Courtes récup et apnée danger moindre.

-- Longue récup et grosse apnée danger accru. par rapport à la premièresituation

 

Là on se place dans un troisième cadre : apnée longue, en profondeur, avec récup moyenne.


Un sasseur sassant sasser...

Adhérent FCSMP.

#24 costaone

costaone

    Gros membre

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 739 messages
  • Département, région, ville:Antibes
  • Mon équipement:JEJESUB

Posté 06 mai 2014 - 14:16

http://www.em-consul.../article/151331

 

Il y a un graphe intéressant qui décrit les résultats de 2 études : dans un cas le CO2 revient plus vite, dans l'autre c'est l'O2.... On est bien avancés ^_^


Un sasseur sassant sasser...

Adhérent FCSMP.

#25 arsouille

arsouille

    freelance...

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 9 516 messages
  • Département, région, ville:ni trop prés ni trop loin
  • Mon équipement:un cerveau d'occasion.

Posté 06 mai 2014 - 18:58

Un truc con, j'ai fait 2 sorties récemment sans montre, et bien j’étais perdu sur la profondeur et surtout sur le temps de recup.Je crois qu'en faites trop de montre tue les sensations, du moins pour moi.2 sorties affreuses.


2jev914.jpg