Aller au contenu


 

Photo

Commencer Gerez Vous Vos Apnées Et Recups En Chasse?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#26 breizhdenice

breizhdenice

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6 017 messages
  • Département, région, ville:saint brieuc / Lorient
  • Mon équipement:HF110, MV
    Breier, Subéva, Polosub

Posté 06 mai 2014 - 21:05

Je suis sur un rythme proche de carlou. Temps de récup=temps d'apnée. Je tiens 4h à ce rythme après je suis cramé et je commence à avoir mal au crane.  


mini_322758logo.jpg

"le poisson noble, c'est gratifiant pour l'ego, le reste est gratifiant pour les papilles" Margay "Et puis ... entre nous, je ne pompe aucune pissette pour gagner une paire de chaussons bichon" Tatosan


 

#27 carlou

carlou

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 000 messages
  • Département, région, ville:Ajaccio, Corse
  • Mon équipement:arbalètes carl's guns, combinaisons Leroi

Posté 06 mai 2014 - 21:36

Je rajoute quand meme un truc, j'intercalle entre mes séries d'apnées des déplacements reguliers en bateau pour changer de spot (il est rare que je fasse plus de 4 ou 5 apnées sur un spot) qui aident aussi à la récup. En fait j'utilise les déplacements pour recuperer, ça permet de garder un gros rythme de chasse.

 

Sinon concernant la montre, en chasse elle me sert uniquement pour la thermocline et surtout pour la récup. Au fond je ne la regarde jamais, je fais confiance à mes sensations.



#28 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 06 mai 2014 - 22:29

     Pour moi c est toujours la plus courte possible selon le moment ......Si pas  de probleme ,pas de fond et de courant apnée courte inferieur a la minute et recuperation de l ordre de 30 a 45 secondes .Apres c est tres variable ,hiers 1,5m de visi, courant enorme,autour de 16 m surement 2 a 4 minutes de recupération selon mes possibilités ;)  ......

 Et je ne mange pas le matin ,ni pendant .Pour info a Mada ,durant 8 jours je n ai mangé que le soir en rentrant sauf le jour de récup .....Et maintenant le grand qui etait malade en bateau fait comme moi ,et il a beaucoup moins de probleme :lol: ......J essaye de boire un peu ,mais souvent j oublie et ça je sais que ce n est pas bien

 

Il ne faut pas perdre de vue que les plus gros risques de syncopes surviennent lorsqu'on fait de l'hypoxie (longue récupération et de manière générale récup sup. au temps d'apnée) alors qu'en hypercapnie les risques sont quasi inexistants vu qu'on est surchargé en dioxyde de carbone (d'où le mal de tête), donc signal de l'envie de respirer sensible

-- Courte récup et apnée danger moindre.

-- Longue récup et grosse apnée danger accru.

 

 

 je suis d accord avec JPHI ,d ailleurs toutes mes syncopes sont dans des phases d apnées longues et de concentration,agachon ,du fond et aussi un probleme ....Mais cela peut se cômprendre ,en effet on se prepare bien ,un peu comme une voiture electrique ,chargé a fond ,agachon=economie,cerveau=calculateur=longue autonomie,probleme=embalement moteur=surconsomation=autonomie ridicule rapidement ,profondeur=temps de remonté long=syncope .....panne de courant et on ne rentre pas a la maison ! :(



#29 Skip

Skip

    Poisson Volant

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 8 092 messages
  • Département, région, ville:Over there
  • Mon équipement:-O-

Posté 07 mai 2014 - 07:34

     Pour moi c est toujours la plus courte possible selon le moment ......Si pas  de probleme ,pas de fond et de courant apnée courte inferieur a la minute et recuperation de l ordre de 30 a 45 secondes .Apres c est tres variable ,hiers 1,5m de visi, courant enorme,autour de 16 m surement 2 a 4 minutes de recupération selon mes possibilités ;)  ......

 Et je ne mange pas le matin ,ni pendant .Pour info a Mada ,durant 8 jours je n ai mangé que le soir en rentrant sauf le jour de récup .....Et maintenant le grand qui etait malade en bateau fait comme moi ,et il a beaucoup moins de probleme :lol: ......J essaye de boire un peu ,mais souvent j oublie et ça je sais que ce n est pas bien

 

 je suis d accord avec JPHI ,d ailleurs toutes mes syncopes sont dans des phases d apnées longues et de concentration,agachon ,du fond et aussi un probleme ....Mais cela peut se cômprendre ,en effet on se prepare bien ,un peu comme une voiture electrique ,chargé a fond ,agachon=economie,cerveau=calculateur=longue autonomie,probleme=embalement moteur=surconsomation=autonomie ridicule rapidement ,profondeur=temps de remonté long=syncope .....panne de courant et on ne rentre pas a la maison ! :(

Encore un super bel exemple de ta notion de sécurité et de préparation à la CSM, merci, ça me conforte dans mon point de vue que je t'avais expliqué. J'espère juste ne pas être le seul à remarquer tout cela ... :unsure:

Franchement, moi ça me fout les boules !



#30 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 010 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 07 mai 2014 - 21:03

Plongées profondes en côtier zone caraïbes (jusqu'à 25m pour moi et plus pour les meilleurs) : rien de remarquable, on plonge à deux avec un ou deux fusils, et la récup est d'au moins 2 fois la durée de la plongée. Passé les 20m, je pousse à trois fois. De toute façon, si je diminue, je suis mal à la remontée qui parait alors drôlement longue !! C'est aussi l'intérêt de plongée à deux : ça meuble les temps en surface ! ;)

 

En Bretagne, ça m'était arrivé de m’énerver sur un trou à 6/8m : j'ai dû faire une dizaine de plongée rapprochée d'une minute avec pas plus de 10" de récup surface. Pas eu de pb particulier, juste j'ai mis un bon 10' à récupérer derrière, mais avec ma plus jolie vieille prise à ce jour.

 

Et j'aime bien la stratégie de Carlou : temps de plongée et récup idem mais par séries de 5/6. Au delà, ça peut poser problème à la longue, mais là, je ne vois pas le souci.

 

 

Pour l'alimentation, eau obligatoire, sucrée ça fait du bien au papille de changer le goût du sel qui devient entêtant à la longue, et bien sûr, des bananes... ;)

 

 

Pour l'élimination O2 et CO2, il faudrait valider par un médecin, mais il me semble avoir compris que :

 

Lors de la récup :

- oxygénation rapide à saturation d'O2 dans le sang

- diminution plus lente du taux de CO2 dans le sang

 

En phase d'apnée :

- selon les filières énergétiques utilisées et les efforts réalisés, consommation O2 et production CO2 par les muscles qui annulent plus ou moins rapidement les bénéfices de la récup.

 

Des récup courtes font fatalement remontée le CO2 et donc activent les besoins de respirer... normalement. Plus les céphalées qui sont de bons rappels à l'ordre.

 

Globalement, après des efforts importants, on récupère vite un bon taux de d'O2, plus lentement un taux CO2 bas, et surtout O2 peut rapidement diminuer à l'apnée suivante.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#31 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 13 227 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 07 mai 2014 - 23:27

 

Franchement, moi ça me fout les boules !

 

 

  Peut etre ,te manque t il un peu d experience ? surement un mot vulgaire pour toi :( .C est comme en voiture ,j en vois sortir de la route a 80 nm/h pour la sécurité ,on devrait limiter les routes a 60 et les autoroutes a 100 mais on peut aussi apprendre a conduire ,chacun voit ce qu il prefere ,dans mon metier ,le mieux c est de "mieux apprendre" "mieux comprendre" et "vieillir"



#32 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 010 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 08 mai 2014 - 00:13

J'ai une trentaine d'année d'expérience en activité de pleine nature de tout type. C'est assez incroyable la plasticité du corps et sa capacité à régler ses dépenses énergétiques en fonction de ce qu'on lui demande en terme d'efforts, et de ce qu'il reçoit en réserve énergétique. J'ai ainsi fait plus de 30heures de haute-montagne avec trois bananes séchées dans le sac. Impeccable, pas eu faim une seconde et jamais fatigué. En chasse, je suis parti un bon paquet de fois à l'aube sans rien avoir mangé le matin pour faire des séances longues (>3h) dans des eaux fraiches, avec juste de l'eau légèrement sucrée (pour le gout plus que pour l'énergie). J'ai même vu mes mains s'habituer en 24h à être plongée à répétition dans de l'eau à 2°c...

 

Mais à chaque fois, je me suis amusé à ça dans des périodes de fort entrainement : au moins 4 séances dures par semaine. Et quand tu es dans ce type de fonctionnement, le corps peu pratiquement tout encaisser, notamment plus de 24h d'efforts avec peu d'apports glucidiques.

 

Donc oui, je suis assez d'accord avec VCTERIC, on peut envisager beaucoup de mode de fonctionnement et à chacun le sien, à chacun SA vérité. On est tous là pour échanger nos propres expériences, dire ce qui marche POUR NOUS. Libre à chacun de l'expérimenter ou non. Et la confrontation est intéressante tant qu'elle est respectueuse.

 

Le seul régime auquel je ne croirais jamais, et personne ne l'a défendu, c'est même exactement le contraire, c'est le régime sec. On est tous d'accord pour dire qu'on ne boit pas assez. Pour le reste, l'énergie, ça peut être dur si on a un corps mal préparé, mais il en trouve toujours en cherchant bien dans les fonds de tiroirs. ;)

 

 

 

Ceci dit, on est hors sujet, la question c'est si tu largues ta ceinture ou pas. Moi, larguer par sécu, je n'y crois qu'à moitié. Tu largues par obligation, ou alors en sécu positive (ceinture tenue et largage par perte de connaissance).


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#33 Skip

Skip

    Poisson Volant

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 8 092 messages
  • Département, région, ville:Over there
  • Mon équipement:-O-

Posté 08 mai 2014 - 09:23

Guillemot le sujet du largage de ceinture n'est pas celui ci.
Pour le reste je ne répondrai plus à VCTEric.

#34 costaone

costaone

    Gros membre

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 739 messages
  • Département, région, ville:Antibes
  • Mon équipement:JEJESUB

Posté 08 mai 2014 - 09:57

 

Pour l'élimination O2 et CO2, il faudrait valider par un médecin, mais il me semble avoir compris que :

 

Lors de la récup :

- oxygénation rapide à saturation d'O2 dans le sang

- diminution plus lente du taux de CO2 dans le sang

 

 

 

Médecin ou pas, j'ai montré un des rares articles où ces données sont disponibles, et visiblement les études qui ont été puliées montrent des données contradictoires. On m'avais appris le contraire.

Par contre toutes les données disponibles montrent que non, l'O2 ne revient pas rapidement à saturation mais récupère plus ou moins rapidement autour de 80% de ce qui a été consommé. En considérant le mauvais scénario (récupération lente de l'O2), on peut s'en contenter si on ne veut pas ensuite faire une apnée max, ou si on accepte un peu moins de marge de sécu.


Un sasseur sassant sasser...

Adhérent FCSMP.

#35 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 010 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 08 mai 2014 - 12:44

note bien que j'avais dit "il me semble", cf pas sûr de moi donc plus intéressé par la discussion que par imposer un point de vue que j'estime peu fiable. Je vais me renseigner, mais c'est clair qu'on trouve foultitude d'articles sur les syncopes et les accidents d'apnée et donc sur les pressions partielles pendant l'apnée, mais pas grand chose pour la phase de récupération. C'est cool, on se pose de nouvelles questions, ça veut dire qu'on progresse. :)

 

Et désolé, Skip, me suis pris les pieds dans le tapis hier et j'ai mélangé deux sujets, effectivement ;)


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)