Jump to content


 

 

Photo

Avis Et Solution Dans Le Respect (Attaque De Requin )


  • Please log in to reply
146 replies to this topic

#126 Akwajojo

Akwajojo

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1,206 posts
  • Département, région, ville:La Réunion

Posted 23 March 2017 - 04:58

Oui après il faut prendre ces recherches individuelles avec des pincettes.. Quand je vois dans un la liste "un coureur a pieds" " attaque mortelle", soit les requins ont des jambes ou alors il s'agit d'un coureur qui est aller se baigner.. donc un nageur.. Puis le coup des 3 requins bouledogues en meme temps sur un nageur, bref.. Les seules sources valides est justifiables sont les registres de la morgue et les registres des hopitaux (pour blessures et decès). Le reste il y a beaucoup de dire et d'histoire..

Pour le coup du coureur à pied c'est bien vrai. l'histoire est que c'est un joggeur qui courait le long des falaise sur un petit sentier littoral et a fait une chute. il était alors blessé sur les rochers au ras de l'eau et un requin est arrivé avant l'arrivé des secours. A Etang Salé, c'est aussi véridique, l'attaque à eu lieu sous les yeux de témoins. La victime était en surface et attendait des secours également.



#127 Akwajojo

Akwajojo

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1,206 posts
  • Département, région, ville:La Réunion

Posted 23 March 2017 - 05:13

Pour le fait d'incriminer ou non la réserve même si elle n'existait pas où les attaques auraient- elles lieu? Et bien sur les spots de surf et les lieux de baignades et 90% des spots (chiffres estimés) se trouvent sur l'ouest dans le périmètres de la Réserve et encore un peu plus pour les spots de baignades. Le reste de l'île est très peu fréquenté par les surfeurs…. pour risque requins. Il faut aussi préciser qu'une bonne partie de la réserve est ouverte à la chasse sous-marine. L'ouest est aussi l'endroit qui a vu la plus forte augmentation de l'urbanisation et donc la diminution de ses surfaces absorbante. C'est aussi la cote qui a vu son milieux modifié en profondeur et notamment par un apport massif d'eau douce du à un basculement important d'eau de la côte est vers la cote ouest pour l'agriculture et les besoins humains. L'impact négatif sur les coraux était même prédit...

https://fr.wikipedia...lement_des_eaux

 

Quand au fait divers à Ste-Rose, quand on voit la photo de la prise on voit qu'il ne s'agit pas d'un requin tigre, qu'il ne fait pas 73kg et encore moins 2m alors parler d'attaque me semble très hasardeux. Le chasseur explique croiser des requins 7 fois sur 10, là encore ces propos peuvent mis en doute. Pour ma part je dois en voir moins d'une fois pas an.

http://www.freedom.f...-il-a-risposte/



#128 VOYAGEUR

VOYAGEUR

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2,930 posts
  • Département, région, ville:FR
  • Mon équipement:FF

Posted 23 March 2017 - 23:50

Attached File  requin-788x445.jpg   98.19KB   4 downloads

 

Trash, sensationnalisme et populisme comme toujours. Cette photo avec les commentaires en sont un beau reflet. Sans compter ceux des "lecteurs". 



#129 Totom

Totom

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 821 posts
  • Département, région, ville:Noumea
  • Mon équipement:Omer caïman 90cm

Posted 24 March 2017 - 04:28

Étonnant ce requin "tigre" ... 73kg ? ... Environ 2m . Ici ils ressemblent pas à ça les tigres ahah

Ce qui m'intrigue le plus c'est que les journaux parlent de surpopulation quand vous expliquez vous promener avec du poisson en laisse et ne presque pas croiser de requins ... Y'a un truc qui ne colle pas là.

En même temps, nous on en voit plein en Calédonie , ils nous emmerdeur souvent ... Mais y'a pas tant d'attaques que ça. Bizarre.

#130 sylveree

sylveree

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 484 posts
  • Département, région, ville:Ile de La Réunion
  • Mon équipement:C3XS, Dragonian

Posted 24 March 2017 - 11:52

"Ce qui m'intrigue le plus c'est que les journaux parlent de surpopulation quand vous expliquez vous promener avec du poisson en laisse et ne presque pas croiser de requins ... Y'a un truc qui ne colle pas là."

 

Justement le terme surpopulation est totalement infondé si on lui applique le seul critère de la superficie/nombre d'individus. La densité des requins est très basse ici, comme en atteste le peu de prises sur les drumlines rapportées au nombre de ces lignes et qui, ailleurs pêcheraient beaucoup plus ; par ailleurs, les rencontres qui sont faites sont rarissimes, là où ailleurs, chasser au milieu des requins est d'une grande banalité (je pense notamment à Madagascar et Mayotte pas trop loin d'ici). 

 

Par contre, il existe un phénomène de baisse de la biodiversité sur les espèces de requins : il est devenu très rare de voir d'autres espèces de récif que les Bouledogues et les tigres, telles que le requin gris de récif, le requin à aileron noir, requins nourrices, etc. Au large, un peu plus de biodiversité avec quelques rares longimanus, marteaux, makos, soyeux, mais idem, rencontres rarissimes dans le bleu, je peux en attester, c'est pas faute d'y passer du temps !

Certains voient dans cette baisse récente de la biodiversité des squales l'explication du règne sans partage des bouledogues et leur supposée surpopulation puisqu'ils n'ont plus de prédateurs, notamment sur les alevins ou les jeunes spécimens. 

 

C'est précisément la rareté et le peu de densité de requins qui, au regard du nombre d'attaques souvent fatales, paraissent démesurés et laisse le champ libre aux théories les plus fumeuses. Personnellement, comme beaucoup de personnes, j'ai des théories, mais aucune certitude. On parle souvent de la coexistence de plusieurs facteurs pouvant expliquer certaines choses, certains d'entre eux paraissent -de fait- en lien étroit avec le fait que le bouledogue soit notamment l'espèce la plus encline à avoir la capacité de "survivre" dans l'environnement réunionnais tel qu'il existe aujourd'hui (pollution liée à l'urbanisation, à la difficulté de gérer les eaux usées, basculement des eaux). Néanmoins, eu égard aussi à la faible densité de poissons présents autour de l'île, il paraît évident que l'extension de l'espèce a ses limites. D'ailleurs la raréfaction des autres espèces de requins n'y est elle pas liée directement aussi? 



#131 Mark Yeti

Mark Yeti

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 239 posts
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:Geronimo Elite 105

Posted 24 March 2017 - 12:21

Je pense à titre personnel que tu as raison. J'ai lu quelque part que les requin à pointe noire étaient censés dominer le bouledogue dans les récifs. Faudrait peut-être commencer à chercher comment préserver les pointes noires avant d'aller tuer des bouledogues.

 

Histoire de recréer un certain équilibre.

 

Après, étant moi même un ancien surfeur, je me permets de dire que vouloir sortir dans des conditions "propices" aux attaques est tout simplement irresponsable. Et quand bien même le mec prend la décision d'y aller, j'estime que c'est à ses risques et périls. C'est inconcevable de mettre la faute sur les requins...



#132 Mark Yeti

Mark Yeti

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 239 posts
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:Geronimo Elite 105

Posted 24 March 2017 - 12:32

Par contre Sylveree, je rebondis sur ta carte répertoriant les attaques de requins : Si on ne se fie qu'à cette carte, il est clair que la réserve favorise les attaques. Après, avoir cette réflexion est une erreur car comme tu l'as bien fait remarquer, les causes sont multi-factorielles.

 

Mais pourquoi? J'aurais vraiment crû l'inverse! C'est dû à l'augmentation du nombre de proies?



#133 bubleman

bubleman

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 223 posts
  • Département, région, ville:somewhere over the rainbow
  • Mon équipement:OMER CAYMAN HF 100

Posted 24 March 2017 - 13:42


Quand au fait divers à Ste-Rose, quand on voit la photo de la prise on voit qu'il ne s'agit pas d'un requin tigre, qu'il ne fait pas 73kg et encore moins 2m alors parler d'attaque me semble très hasardeux. Le chasseur explique croiser des requins 7 fois sur 10, là encore ces propos peuvent mis en doute. Pour ma part je dois en voir moins d'une fois pas an.

http://www.freedom.f...-il-a-risposte/

Ah oui, une histoire à oublier en effet... En gros il a profité du climat anti requin pour se faire un trophée!



#134 coryphaena

coryphaena

    Animateur

  • Administrateurs
  • 6,296 posts
  • Département, région, ville:29/85/33
  • Mon équipement:adminomodo - lol !

Posted 24 March 2017 - 14:24

Si tu lis bien le tableau récapitulatif qu'a mis voyageur, il y a eu 6 attaques de chasseurs dont 3 mortelles, c'est pas juste un gogo parisien
Attaques jusqu'en 2004
 
 
170321040131208613.png



Intéressant de constater si peu d'attaques le matin.

Comme quoi : "... L'avenir appartient bien a ceux qui se donnent la peine de se lever tôt... "



#135 Adzhoo

Adzhoo

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 949 posts
  • Département, région, ville:Panama
  • Mon équipement:SA Tuna gun, Wong 65 & 72, EURO 130, Cyrano 110

Posted 24 March 2017 - 15:30

Intéressant de constater si peu d'attaques le matin.

Comme quoi : "... L'avenir appartient bien a ceux qui se donnent la peine de se lever tôt... "
 

quels branleurs, ces bouledogues...



#136 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 10,728 posts
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:du BWK 140 et du homemade

Posted 24 March 2017 - 16:06

Donc je confirme mes propos.
Notre façon de chassé et le meilleur compromis.
.

Je n'en suis vraiment pas convaincu

 

L'année dernière, nous étions 5 dans l'eau, 2 chassent au moulinet, 3 chassent à la bouée

Un seul accroche son poisson à la bouée,comme à la Réunion, résultat la bouée dechiquetée et ensuite le requin l'a chargé, lui seul alors que nous chassions ensemble dans la zone, et que nous avons tous vu ce gros requin gris du récif très nerveux et que tous tirions du poisson

 

C'est pas une preuve et on ne peut faire une généralité d'un cas, mais tout de même un bon indice

 

La seule fois où je me suis fait attaquer directement par un bouledogue, c'etait il y 21 ans à Sainte Marie(mada)J'avais des carangues sur le fil de la bouée. Il est venu se frotter sur les carangues puis a foncé direct sur mes palmes(j'étais à l'agachon sur 20m), la gueule ouverte. Je l'ai tiré et juste balafré le menton dans la panique. Il est parti, heureusement il était très gros

Conclusion, il a été attiré par l'odeur des poissons, mais a préféré m'attaquer, car là c'était vraiment une attaque délibérée, plutot que bouffer les poissons; eau très claire 30m de visi ce jour là.

J'ai eu 2 autres charges de bouledogues par la suite, ensuite mais qui ne s'intéressaient qu' au poisson sur la flèche et je n'en ai jamais plus mis à la bouée


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#137 Akwajojo

Akwajojo

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1,206 posts
  • Département, région, ville:La Réunion

Posted 25 March 2017 - 09:29

974 parlait de La Réunion. C'est la meilleure façon pour ici. Cette même technique ne marchera pas ailleurs où les requins sont nombreux. J'ai testé ça en Calédonie et dans le Canal du Mozambique. Une seule tentative m'a convaincu d'arrêter tout de suite. A La Réunion en plus de 20 ans de chasse je n'ai eu qu'une seule fois mon poisson bouffé et encore je n'ai pas vu l'auteur. Donc oui pour ici c'est une technique très "safe" et ça maintient le poisson à l'humidité à défaut de frais.



#138 Totom

Totom

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 821 posts
  • Département, région, ville:Noumea
  • Mon équipement:Omer caïman 90cm

Posted 30 March 2017 - 05:49

Merci Sylveree pour tes explications ! C'est impressionnant cette situation ?!
Sinon ... L'accroche poisson ca reste vraiment moyen comme solution, surtout que pour trois sous tu supprime le risque "requin appâté"

#139 974

974

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 779 posts
  • Département, région, ville:PORT
  • Mon équipement:POUMON PAS TRES NEUVE

Posted 29 April 2017 - 10:14

Encore un jeune surfer tué.
À St leu .
À l'instant
Rip

#140 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 10,728 posts
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:du BWK 140 et du homemade

Posted 29 April 2017 - 15:06

hélas, ça commence à devenir usuel.

Il surfait dans l'eau sale?


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#141 thearthur

thearthur

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1,031 posts
  • Département, région, ville:53 pour la maison, 56 Sud pour les vacances
  • Mon équipement:Ce qui me convient ...

Posted 29 April 2017 - 17:21

http://www.zinfos974...in_a113771.html

Zone non autorisée

http://section-peche....over-blog.com/

Homme libre, tu chériras la mer. (Ch. Baudelaire)  Je ne dis pas qu'il est con. Je dis juste qu'il a autant d'esprit et de culture qu'un pylône EDF (inconnu)


#142 sylveree

sylveree

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 484 posts
  • Département, région, ville:Ile de La Réunion
  • Mon équipement:C3XS, Dragonian

Posted 19 October 2017 - 05:23

Article intéressant tiré d'un mémoire de master 2 de Frédéric Dietrich...

 

17687532-22113865.jpg?v=1508299322
Graphique illustrant les tendances entre attaques de requins au niveau mondial et les variations températures (océaniques et atmosphériques). Pour pouvoir être comparées, les signaux ont été affectés d’une constante qui n’influe pas sur les tendances.
Les dents de l’amer.
 
 
            Depuis 4 ans, il est interdit - par arrêté préfectoral - de se baigner en « océan ouvert » sur une île tropicale de l’océan indien, La Réunion.  Cela n’empêche pas surfeurs et baigneurs de braver l’interdiction portant le nombre d’attaques depuis 2011 à 25, avec 2 attaques fatales pour cette seule année 2017, dont 96% des attaques sont imputables au requin bouledogue.  
 
 
1- Le Droit de l’Environnement : un droit en réaction adapté à une sortie de crise ?
 
Penchées sur le berceau de l’Environnement, les fées catastrophes, pénuries et crises ont façonné au fil du temps le droit de l’Environnement.  Celui-ci se caractérise dans sa forme et sa construction comme un "droit contre", en réaction aux évènements.  Face à lui, la crise requin de La Réunion représente un cas de figure inédit d’une atteinte de l’Environnement (ou de la Nature) sur l’Homme, alors que les jurisprudences ayant concouru au façonnement de ce Code s’inscrivent – la plupart du temps – dans une atteinte de l’Homme sur l’Environnement. Entre fascination, protection et abattage, l’Homme réagit de manière ambivalente face à ces animaux capables d’exercer une potentielle prédation sur sa personne ou sur ses intérêts.  Observée autour des 3 paradigmes du Développement Durable que sont l’économie, l’écologie et le social, cette crise se révèle être un conflit d’intérêts où réside des déséquilibres et dissensions majeurs entre lesdits paradigmes.  

Placée au sommet de la hiérarchie des normes, la Charte de l’environnement à valeur constitutionnelle introduit la notion de développement durable - qui doit répondre aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures - et se veut d'être promue par les politiques publiques.  Par ailleurs, pour contrecarrer cette caractéristique de construction en réaction du droit de l’Environnement, les principes de précaution et de prévention font leurs apparitions dans les principes généraux et tiennent une place prépondérante dans l’analyse juridique de la crise requin.
 
 
2- Glissement du principe de précaution vers le principe de prévention 

Du principe de précaution - risque connu mais incertain dans sa réalisation, ou méconnu sur son caractère à risque en l’état actuel des connaissances - vers le principe de prévention des risques - certains, connus, mais d’ampleur encore ignorée, La Réunion est un cas d’école du glissement de ces deux notions fondamentales chères au Droit de l’Environnement.  À l’image de l’état d’urgence - levé prochainement suite à l’adoption d’une nouvelle loi malgré le risque terroriste - le principe de précaution relève de modalités d’interdictions provisoires quand celles de son homologue - la prévention - sont pérennes.  En ce sens, la sémantique des arrêtés préfectoraux d’interdiction de baignade - entre 2013 et 2017 - a évolué par le retrait du mot « temporaire ».  L’interdiction de baignade peut donc être maintenant appréhendée comme une interdiction définitive en l’état. 

Comme il est spécifié plus haut, le droit de l’Environnement est un droit en réaction.  La mise en place d’une politique de gestion de crise requin est la conséquence directe de la décision du Conseil d’État.  Il y a donc fort à parier que la mise en place d’une politique de sortie de crise se fasse encore une fois en réaction.  Certaines personnalités locales comme Yann De Prince promettent déjà des actions juridiques affirmant posséder des preuves accablantes d’échec sur la prévention des risques.  Les récentes actions du président de Océan Prévention Réunion (OPR) visant à la désobéissance civile par des actions de baignade et d’activités nautiques en groupe devraient faire écho lors d’une saisine imminente. Par ailleurs, le désengagement des 2 principales associations dites « prosurf » OPR et Prévention Requin Réunion (PRR) vis-à-vis du CRA fragilise la crédibilité de la politique de gestion du risque initiée par l’État du fait de la perte de parties prenantes majeures.  Les parties prenantes symbolisant la perte de l’objet social relative à l’accès à l’océan ne peuvent être ignorées dans un contexte de politique de concertation et de gestion du risque.
 
3- La Réunion n’est pas isolée dans le phénomène de recrudescence des attaques, seul son taux de fatalité est dramatiquement atypique 

La Réunion est-elle la seule à connaître une telle recrudescence et récurrence d’attaques ? 
Il s’avère que d’autres zones dans le monde ont un signal des attaques similaires à celui de La Réunion, avec un pic depuis 2011.  C’est le cas en Australie Occidentale mais aussi dans un autre bassin océanique sur une île dont le milieu, l’écosystème et la géologie ressemblent furieusement à celle de La Réunion : Hawaii.  

Points communs de ces 3 signaux, des tendances sur les variations des signaux qui se correspondent entre-elles, tels que minima et maxima des signaux en quasi phase.  Le phénomène est pour l’heure inexpliqué, alors qu’une ségrégation par minima correspond grandement aux cycles 21 à 24 de Schwabe d’une période moyenne de 10 ans.  A chacune de ces nouvelles périodes, le taux d’accroissement - correspondant aux nombres d’attaques par année – est multiplié par 2. 

Les variations de l’irradiance solaire - dues aux fluctuations de l’activité solaire et matérialisées par les cycles de Schwabe - influent sur l’albédo des surfaces océaniques et continentales.  
L’énergie est ensuite restituée sous forme de chaleur majoritairement par les océans qui régulent le climat mondial par la circulation thermohaline.  La Réunion est située en pleine zone des courants chauds de la circulation thermohaline tout comme l’Australie occidentale et Hawaii… 

Mise à part quelques exceptions, les requins sont majoritairement ectothermes.  Ce qui veut dire qu’ils ne produisent pas ou peu de chaleur, les requins tigres et bouledogues entrent dans ces caractéristiques.  Un facteur qui conduirait à les rendre très sensibles aux variations de températures (donc au changement climatique) du fait de l’impact direct sur leur métabolisme.  

Le seul paramètre qui diffère grandement étant le taux de fatalité extrêmement grand dans cette île de l’océan indien.  La zone de Recife au Brésil connaît un taux de fatalité similaire à celui de La Réunion, bien que les attaques y soient moins fréquentes et attribuables au requin bouledogue espèce philopatrique plutôt sédentaire en proportion.  Les expérimentations scientifiques basées sur le prélèvement - dans d’autres zones du monde où les requins sont étudiés depuis au moins 30 ans comme la Floride - ont montré que la pêche d’espèces philopatriques porte atteinte à la population.  Ce qui permettrait de baisser mécaniquement le risque en considérant acceptable, d’un point de vue éthique, qu’une baisse de la population implique une baisse du nombre d’attaques, ce qu'il reste encore à démontrer. 

Malgré les efforts démesurés des scientifiques locaux, estimer la population des requins bouledogues est difficile.  Le paramètre tient au fait de savoir si la population des bouledogues vit en « population fermée ou ouverte », avec un faible ou fort apport en génétiques extérieures.  Argument ultime qui légitimerait la pêche sur le plan juridique et administratif.  

Le prélèvement devrait donc être envisagé comme une solution complémentaire à d’autres dans le cadre d’une gestion du risque car elle permet d’estimer la population des deux requins potentiellement dangereux par l’effort de pêche et par une étude génétique.  Il n’est de plus pas acceptable et cohérent - d’un point de vue éthique mais aussi dans le cadre de la politique de gestion du risque - de maintenir des squales au voisinage directs des stations balnéaires, alors que des tirs sur le loup ont lieu sans qu’il n’y ait de morts humaines. 

Cependant, dans le cadre d’une politique de sortie de crise, l’élaboration de quota de squales à prélever chaque année pour permettre la levée de l’arrêté préfectoral paraît hautement hypothétique et hasardeuse. Il suffirait malheureusement de deux attaques en moins d’un an pour que La Réunion retombe dans sa hantise impliquant la remise en place dudit arrêté. 
 
 
4- Attaques de requins et changement climatique 

La recrudescence des attaques de requins à La Réunion serait multifactorielle, le défi réside dans le fait d’isoler un de ces facteurs en particulier pour en appréhender la prédominance.  Attendu que le paramètre sine qua non à la survenance d’attaques demeure d’abord l’interaction entre l’homme et le requin, les autres paramètres sont difficilement appréhendables.  À l’heure où les conséquences du changement climatique commencent tout juste à être appréhendées, d’abord par le gradient de températures entre les Pôles et l’équateur qui baisse impliquant des transitions saisonnières moins marquées.  Ceci parallèlement à l’augmentation des températures moyennes des océans conduisant à une restitution d’une plus grande énergie thermodynamique et impliquant une augmentation en puissance voire en récurrence des phénomènes climatiques catastrophiques comme cela est le cas aux Antilles.  
Alors, est-il interdit de penser qu’il y aurait un lien entre la recrudescence avérée des attaques de requins au niveau mondial et l’augmentation des températures moyennes? 

Aussi vrai que l’augmentation des phénomènes catastrophiques pourrait être associée au changement climatique, l’augmentation des attaques de requins dans le monde en général - et à La Réunion en particulier - ne serait-elle pas une conséquence silencieuse de ce changement climatique ? 


5- La recherche d’une solution acceptable pour une majorité des parties prenantes en vue d’une sortie de crise 

L’Union Européenne a défini cinq grands objectifs - l'emploi, la recherche et le développement, le climat et l'énergie, l'éducation, ainsi que l'inclusion sociale et la réduction de la pauvreté – pour une croissance intelligente et durable.  Elle inclut de fait l’adaptation aux changements climatiques via la Stratégie Europe 2020.  Parallèlement à cela, l’article 349  du Traité sur le Fonctionnement de l’Union européenne (TFUE), permet au Conseil d’arrêter des mesures spécifiques, sur proposition de la Commission et après consultation du Parlement européen, visant « à adapter certaines dispositions du droit et des politiques de l’Union aux caractéristiques et contraintes particulières de ces régions (en particulier les surcoûts) générées notamment par leurs éloignements, leurs insularités, leurs climats, leurs faibles superficies et leurs dépendances économiques vis-à-vis d’un nombre limité de produits ».  

Ainsi, en accord avec l’article 349 du Traité sur le Fonctionnement de l’Union européenne (TFUE), l’UE doit mettre en place des politiques adaptées pour faire face aux enjeux du développement durable au travers de ses 3 paradigmes (écologie, économie et social).  Les fonds de cohésion entendent à soutenir – qualitativement et quantitativement – les actions des RUP en matière d’adaptation dans les secteurs à risques, comme le tourisme, la pêche.  Au moins 20% du budget total de l’Union pour 2014-2020 peut-être consacré en cas d’adaptation aux changements climatiques dans le cadre de la prévention des risques.  Le budget total s’élève 1 082 milliards d’euros. 
 
Ainsi, une partie du budget total consenti par l’UE - dans le cas d’adaptation aux changements climatiques - serait une manne de 216 milliards d’euros potentiels, dans le cas où il serait prouvé un lien entre la recrudescence des attaques de requins et le changement climatique.  

La Réunion pourrait donc être éligible au budget consenti par l’UE pour l’adaptation aux changements climatiques d’un total de 216 milliards d’euros potentiels.  

C’est dans ce cadre légal qu’une ICPE visant à l’instauration d’une barrière physique - pour annuler les possibles interactions entre homme et requin – pourrait voir le jour (avec seulement 1% du budget total) en y associant des dispositifs innovants d’ores et déjà validés scientifiquement.
 
6- Modalité de mise en place 

Cette ICPE aura pour objet la mise en place de structures physiques visant à annuler les possibles interactions physiques entre homme et requin. Complétée par des objets de sécurisations géophysiques (sonars de base fréquence et ondes répulsives) et secondaires (drones, ballons à hélium), cette ICPE doit aussi faire consensus en étant impérativement respectueuse de l’environnement.  Ce qui ne manquerait pas de développer une économie touristique positive pour l’emploi et pour le retour à une sérénité bien méritée. Il conviendrait alors de solliciter un public informé, averti et éduqué - représentatif de l’ensemble des parties prenantes - qui saura prendre son destin en main en vue d’une sortie de crise. 

Il reste cependant un important travail à mener sur l’accès à l’information et sur la prévention des risques - dont la valeur constitutionnelle est spécifiée dans ce mémoire – notamment par le biais d’un site internet lisible et intuitif traduit en au moins 3 langues (anglais, français et créole). 

Le principe d’accès aux informations environnementales en lien avec la crise requin est La condition pour l’émergence d’un public éduqué et averti, permettant des prises de décisions - en cas d’enquête publique - en pleine conscience dans un cadre géographique bien défini. De plus, cette éducation environnementale plaide pour l’avènement d’un écotourisme aux faits des spécificités de l’île, en plus d’être conforme à la politique environnementale européenne qui mise sur l’ascension d’une économie circulaire


#143 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 10,728 posts
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:du BWK 140 et du homemade

Posted 19 October 2017 - 08:33

J'ai bien aimé le :

. Il conviendrait alors de solliciter un public informé, averti et éduqué - représentatif de l’ensemble des parties prenantes - qui saura prendre son destin en main

 

La parallèle avec les loups en France est amusant

 

Par contre je n'arrive pas à interpreter le graphique, ne pouvant lire la correspondance des couleurs


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#144 coryphaena

coryphaena

    Animateur

  • Administrateurs
  • 6,296 posts
  • Département, région, ville:29/85/33
  • Mon équipement:adminomodo - lol !

Posted 21 October 2017 - 14:31

intéressant comme rapport.

 

Pour le graphique, en rapport avec le sujet, je dirais que ce sont des courbes en correspondance avec l'augmentation des température océanique et les attaques de requin dans le monde.

Démontrant de cette façon que les pics d'attaques en nombre important sont jusqu'à présent presque toujours parallèles aux augmentations brute de température océanique. 



#145 sylveree

sylveree

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 484 posts
  • Département, région, ville:Ile de La Réunion
  • Mon équipement:C3XS, Dragonian

Posted 21 March 2018 - 11:03



#146 VOYAGEUR

VOYAGEUR

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2,930 posts
  • Département, région, ville:FR
  • Mon équipement:FF

Posted 22 March 2018 - 01:52

Ca a de sacrés dents ces loulous! Encore nourri un ce w.end, et de l'appétit en plus!



#147 Zarno974

Zarno974

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 47 posts
  • Département, région, ville: ile de la Réunion

Posted 14 June 2018 - 02:58

Suis dépité de lire autant de m.........!!!