Aller au contenu


 

Photo

Récupération Entre Deux Apnées.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
40 réponses à ce sujet

#26 la grenouille

la grenouille

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 12 506 messages
  • Département, région, ville:cannes
  • Mon équipement:de tout:
    teak sea , rob allen,beuchat,cressi,

Posté 08 novembre 2016 - 17:35

maigrat, tu changes rien à tes habitudes, d ailleurs ça t as réussi jusqu à présent , la preuve , tu es toujours en vie !  :P



#27 marc o

marc o

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 671 messages
  • Département, région, ville:marennes
  • Mon équipement:vieux

Posté 08 novembre 2016 - 18:40

Et pour un chassaillou comme moi de 48 ans (put... ça pique de l'écrire !) qui chasse une vingtaine de fois dans l'année à raison de 4/5h par sortie sans aucune préparation spécifique sùr des fonds de 5/15m je fais quoi....récupération longue/courtes ou égale à mes temps d'apnées qui se situent entre 0,45s et 1,30mn ??????

tu changes rien! récup=temps d'apnée,pour etre confort. ^_^



#28 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 421 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 08 novembre 2016 - 21:57

Et pour un chassaillou comme moi de 48 ans (put... ça pique de l'écrire !)

 

Je te dirais ça l'année prochaine ! :unsure:


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#29 maigrat

maigrat

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 980 messages
  • Département, région, ville:cordouan
  • Mon équipement:Ce qu'il faut...!

Posté 08 novembre 2016 - 22:24

maigrat, tu changes rien à tes habitudes, d ailleurs ça t as réussi jusqu à présent , la preuve , tu es toujours en vie !  :P

Imparable comme argument...!

 

+ 1 ... tu as l'habitude d'écouter ton corps et tes sensations donc tu sembles bien te connaître. Continue de suivre ton bon sens, comme le dit JL "la grenouille"   ;)

Et pas que pour l'apnée/chasse....!

tu changes rien! récup=temps d'apnée,pour etre confort. ^_^

Voilà une formule simple à retenir !

 

Je te dirais ça l'année prochaine ! :unsure:

De mon coté faudrait quand meme que j'en fasse un minimum pour m'entretenir....tiens je vais retourner vivre aux Antilles peut etre que.......



#30 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 421 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 08 novembre 2016 - 22:37

Chuis pas certain que le ti'punch soit un parfait conservateur...  :D


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#31 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 9 298 messages
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:principalement du BWK 140

Posté 10 novembre 2016 - 14:59

Et pour un chassaillou comme moi de 48 ans (put... ça pique de l'écrire !) qui chasse une vingtaine de fois dans l'année à raison de 4/5h par sortie sans aucune préparation spécifique sùr des fonds de 5/15m je fais quoi....récupération longue/courtes ou égale à mes temps d'apnées qui se situent entre 0,45s et 1,30mn ??????

Avec mon avant dernière sortie où j'étais dans l'incapacité de descendre correctement, j'ai appris (après plus de 44 ans de csm) par marguejah(instructeur en apnée) que je savais pas me ventiler correctement!

Du coup, hier mise en application des recommandations du professeur et paf, des agachons impeccables sur 18/20m

Comme quoi, il n'y a pas d'age pour apprendre


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#32 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 9 298 messages
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:principalement du BWK 140

Posté 11 novembre 2016 - 15:48

très simple (si on peut dire):

3 amples respirations avec un temps d'arret d'une seconde avant d'expirer  sans trop forcer, pour la récupération,

puis ventilation très douce dans les 1.5l d'air à inspirer et expirer

puis ventiler le plus doucement possible pour bien baisser le rythme cardiaque

et enfin 3 inspirations un peu plus poussées et canard(sans faire de carpe)

 

si j'ai bien tout retenu, mais ça fonctionne, ça donne une belle aisance sous l'eau car on est bien détendu pour descendre


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#33 maigrat

maigrat

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 980 messages
  • Département, région, ville:cordouan
  • Mon équipement:Ce qu'il faut...!

Posté 11 novembre 2016 - 17:39

Ok merci

 

Les 3 dernières inspirations sont à suivre jusqu'à atteindre le total de la capacité pulmonaire ou font partie de 3 respirations complètes ?



#34 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 421 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 11 novembre 2016 - 20:57

récup en sortie d'eau :

3 grandes inspi, avec un temps de rétention d'une à deux seconde pour mettre en pression les poumons, ça améliore les échanges gazeux alors que le taux d'oxygène intrapulmonaire n'a pas encore baissé.

Sur le premier cycle, inutile de vider complètement les poumons, l'important c'est de reprendre de l'air, souffler un peu pour reprendre tout de suite du frais.

 

Petite vidéo :

 

Je trouve le temps de rétention un peu long...mais bon, faut tester.

 

préparation :

Si tu respires trop grand, risque d'hyperventilation qui est aussi dangereuse que contre-productive pour l'apnée. Donc respiration basse en insistant sur l'expi (légèrement plus longue), c'est à l'expi que les battements cardiaques baissent.

 

Prise d'air :

Plein de protocoles selon les écoles, l'idée est d'embarquer un bon volume d'oxygène sans faire monter le rythme cardiaque ni favoriser la vaso-dilatation périphérique. Donc 3 inspi plus fortes sans trop forcer, c'est bien. D'autre se contentent d'une. Perso, je fais 2 inspi un peu plus longues, et la dernière expi longue et totalement relâché pour calmer et vider avant la prise d'air. Pour packer, je fais 2 ou 3 carpes, c'est pas pour prendre plus, c'est juste parce que ça me permet de remplir en étant plus relâché même si ça prend 2 sec de plus.

 

Le gars t'a donné le top des protocoles qui tournent en ce moment. :)


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#35 maigrat

maigrat

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 980 messages
  • Département, région, ville:cordouan
  • Mon équipement:Ce qu'il faut...!

Posté 12 novembre 2016 - 08:37

Merci pour ces précisions..... :flowers:



#36 p2a

p2a

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 30 messages
  • Département, région, ville:corse

Posté 21 mars 2017 - 17:43

je ne suis pas sur que de faire des récupérations surface plus longues favorise la syncope .

je ne comprends pourquoi et d'où sort cette théorie .

désolé je ne veux vexer personne mais j'aimerai bien qu'on m'explique d'où ca sort,

meme si j'ai lu toutes les reponses qui ont ete ecrite sur ce post .



#37 Tatosan

Tatosan

    Apprenti touche à tout

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 16 579 messages
  • Département, région, ville:Temple de Bretagne
  • Mon équipement:Combi en peau de congre et palmes en os de seiche

Posté 21 mars 2017 - 18:42

je ne suis pas sur que de faire des récupérations surface plus longues favorise la syncope .

je ne comprends pourquoi et d'où sort cette théorie .

désolé je ne veux vexer personne mais j'aimerai bien qu'on m'explique d'où ca sort,

meme si j'ai lu toutes les reponses qui ont ete ecrite sur ce post .

Une fois encore : ça dépend du contexte, mais globalement si.

Quand tu fais des apnées courtes et récup courtes tu es en hypercapnie : tu choperas mal au crâne et la gerbouille bien avant de syncoper (tu consommes pas trop d'O2 durant ces apnées, donc tu ne repars  pas en déficit d'O2, mais par contre en CO2 oui...)

Quand tu fais des récup longues c'est que tu vises des apnées longues... (sinon ça sert pas à grand chose...) et qui dit apnée longue dit plus de risque de syncope, si tu ajoutes à l'équation le paramètre profondeur....

Mais avec la récup longue : tu pars sans déficit en CO2 que tu auras chassé durant celle-ci (pour tant c'est notre ami, le signal qui te dit qu'il serait temps de penser à mettre fin à ton apnée).

Ce n'est pas vraiment la récup longue qui va te faire faire une syncope (sauf si tu hyperventiles comme un cochon), mais ce qu'il y autour de celle-ci.

 

Si tu fais des apnées de 45" et des récup de 3' alors là, effectivement la syncope... :D


Rater l'immanquable et faire des tirs de l'impossible... :P

https://www.youtube....ICDJe27jcwnWgbw


#38 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 421 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 21 mars 2017 - 19:14

Oui, c'est pourtant pas mal détaillé, je trouve. Allez, je tente une deuxième explication :

 

La sortie de l'apnée et l'envie de respirer sont déclenchés un peu par la baisse de la pression partielle en oxygène (PaO2) et beaucoup par l'augmentation de la PaCO2 (pression partielle en gaz carbonique. Or, une préparation longue ne change pas grand-chose aux PaO2 mais vont très nettement diminuer les PaCO2.Donc te donnerons moins vite envie de respirer. Dans ces conditions, tu crées les conditions qui vont te permettre de te rapprocher du seuil hypoxique.

 

Inversement, de faibles récup ne permettent pas de faire baisse correctement la PaCO2. Donc tu auras très vite envie de respirer, tout en ayant rechargé en oxygène. Et donc, il sera très difficile moralement de t'approcher de ce seuil hypoxique syncopal : trop douloureux et raison du CO2 accumulé.

 

 

Voilà, comme on le dit depuis quelques temps :

Apnée longue et récup longue = travail hypoxique ==> risque syncopal maximisé

Apnée courte et récup courte = travail hypercapnique ==> risque syncopal (très) faible mais risque cardio-respiratoire.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#39 p2a

p2a

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 30 messages
  • Département, région, ville:corse

Posté 21 mars 2017 - 19:19

Ok je suis d'accord avec ces explications ..
un travail à faire par des entraînements en piscine avec un bon encadrement .

merci

#40 guillemot

guillemot

    vié kò, vié tjé

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 421 messages
  • Département, région, ville:Martinique
  • Mon équipement:spécial no-kill

Posté 21 mars 2017 - 23:37

Oui, tout à fait.

 

Attention toutefois : le travail hypercapnique est vraiment violent et si tu tombes sur des gens qui aiment souffrir, très facile de se mettre dans le rouge en version SAMU. Donc prudence. Pas de syncope ne veut pas dire pas de risque.


Quant i plleut, ché seine ed'mâovais temps (célèbre proverbe normand)


#41 p2a

p2a

    Membre

  • Membres
  • PipPip
  • 30 messages
  • Département, région, ville:corse

Posté 22 mars 2017 - 06:58

Après il y a des chasseurs profonds qui font une récup entre 8 et 12 min en surface entre chaque Apnee .ils font ces temps de récup que si ils vont sur + de 30 mètres .c'est pour éviter l'accumulation d'azote et Donc les add