Aller au contenu


 

Photo

Porosus Trip En Ligne !


  • Veuillez vous connecter pour répondre
23 réponses à ce sujet

#1 karderouge

karderouge

    Membre

  • Membres
  • 225 messages
  • Département, région, ville:Grenoble
  • Mon équipement:Mundial Beuchat tube 110, flèche 140

Posté 10 août 2017 - 12:54

Salut les chassouilloux,
Eh bien voilà, j'ai enfin bouclé le compte-rendu photos/texte de ma troisième expédition effectuée au Royaume des îles Salomon en juin-juillet dernier: http://jcrabiller.free.fr/exped…/porosustrip/porosustrip.htm
N'hésitez pas à commenter, poser des questions ou même m'envoyer une correction grammatico-orthographique en MP !



#2 Le calamar volant

Le calamar volant

    Animateur

  • Membres
  • 3 103 messages
  • Département, région, ville:Montpellier
  • Mon équipement:Surtout de la patience, et un peu de veine.

Posté 11 août 2017 - 08:43

Toujours aussi agréable à lire et à regarder. j'ai bien vu une faute ou deux, mais franchement, pris dans le cours de la lecture j'ai pas noté. y a juste mercredi 28 "Lorsque au gonflage du bateau".

Tu n'as jamais essayé de traîner une ligne avec un leurre ou une plume sur ton canoë? En Calédonie on faisait souvent des bonites ou autre comme ça, c'est ludique (un poil risqué aussi, mais j'ai pas l'impression que ce soit ce qui te bride :) )



#3 fvn

fvn

    Membre

  • Membres
  • 216 messages
  • Département, région, ville:val d'oise
  • Mon équipement:Wong spearguns et ulusub165/baja/azimuth120

Posté 11 août 2017 - 23:08

Genial et prenant comme d habitude

#4 sériole killer

sériole killer

    Super tchache

  • Membres
  • 1 037 messages

Posté 12 août 2017 - 15:41

Du pur bonheur. Admiratif des conditions dans lesquelles tu voyages!!!

#5 Chao-le

Chao-le

    Animateur

  • Membres
  • 4 320 messages

Posté 12 août 2017 - 17:54

Magnifiques photos, qui montrent l'essence des choses !

Ton récit raconte l'histoire de tes bricolages de Robinson urbain, qui réfléchit et prépare son matos, en recherchant des solutions simples, et ensuite les petites satisfactions de voir que ça marche bien dans la mangrove et la chaleur humide.

À mon avis, si un éditeur tentait le pari, tes périples pourrait faire un beau livre, avec tes errances de SDF des lagons oubliés, livré aux souffles du large, aux exhalaisons des mangrove, aux pluies et au vent, avec souvent l'angoisse du bricolage qui lâche ...

Tu t'es quand même chopé le palu ... encore heureux que ce soit pas le Plasmodium Falciparum !

"Si tu donnes à un homme un poisson que tu as volé pour lui, il mangera un jour. Si tu lui apprends à voler, il mangera toute sa vie"  

Philippe GELUCK


#6 974

974

    Membre actif

  • Membres
  • 779 messages
  • Département, région, ville:PORT
  • Mon équipement:POUMON PAS TRES NEUVE

Posté 12 août 2017 - 18:14

Magnifique aventure.
Comment tu c'est les faire de très belles images.
PS : par certains que j'aurais fermé les yeux avec un crocodile qui t'observe.

#7 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • 14 664 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 12 août 2017 - 22:15

     Comme toujours de superbe photos et un récit trés interessant .C est amusant ,que tu ne connaissais pas cette carangue ,trés connue que l on trouve un peu partout dans le monde ,avec toutes les expéditions que tu as faites ! ;)  .300 euros / mois ce n est déja pas si mal ,quand tu sais que le salaire dans les pays d Afrique pour les gens qui travaillent tourne autour de 80/100 euros par mois .... : Et pour le palus c est quand meme une prise de risque .....Avec ,mon boulot ,j ai vraiment été dans pas mal d endroits trés infectés et j ai toujours pris du lariam meme si cela m etait interdit et je n ai rien attrapé jusque la ! donc mef pour la prochaine fois car on ne rigole pas avec le pallu surtout si tu veux continuer , mais encore une fois  une belle aventure en solo! :wub: .



#8 karderouge

karderouge

    Membre

  • Membres
  • 225 messages
  • Département, région, ville:Grenoble
  • Mon équipement:Mundial Beuchat tube 110, flèche 140

Posté 13 août 2017 - 13:15

Merci pour vos com :)

C est amusant ,que tu ne connaissais pas cette carangue ,trés connue que l on trouve un peu partout dans le monde ,avec toutes les expéditions que tu as faites !

En fait ce poison n'a, à part la forme de sa queue, rien d'une carangue.
 

Tu n'as jamais essayé de traîner une ligne avec un leurre ou une plume sur ton canoë?

Non, j'aurais trop peur de crever mon kayak avec l'hameçon !

#9 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • 9 749 messages
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:principalement du BWK 140

Posté 13 août 2017 - 15:33

Bon, une fois que tu l'as chopé le palu, t'es tranquille , il est là à vie. Tu feras des crises une à deux fois l'an puis ça se calmera pour ne plus avoir que, de grosses fatigues au bout de 10 ans, puis plus grand chose au bout de 20.....

Autre avantage, ça t'immunise contre les autres formes de palus

 

Le pompaneau ou permit ou encore lime est très puissant passé les 4kg

Les bonites qui sautent hors de l'eau c'est souvent par ce qu'un thazard les poursuit

 

Comme d'habitude on lit tout jusqu'au bout comme un roman


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#10 karderouge

karderouge

    Membre

  • Membres
  • 225 messages
  • Département, région, ville:Grenoble
  • Mon équipement:Mundial Beuchat tube 110, flèche 140

Posté 13 août 2017 - 15:37

Bon, une fois que tu l'as chopé le palu, t'es tranquille , il est là à vie. Tu feras des crises une à deux fois l'an puis ça se calmera pour ne plus avoir que, de grosses fatigues au bout de 10 ans, puis plus grand chose au bout de 20.....
Autre avantage, ça t'immunise contre les autres formes de palus

Je vais avoir 15 jours de traitement à la primaquine. Ils m'ont dit que ça devrait tout éliminer...
Non, ça n’immunise pas du tout contre les autres formes !

Le pompaneau ou permit ou encore lime est très puissant passé les 4kg

Tout à fait, ça boost comme une carangue !

Les bonites qui sautent hors de l'eau c'est souvent par ce qu'un thazard les poursuit
Comme d'habitude on lit tout jusqu'au bout comme un roman

Ah OK !

#11 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • 9 749 messages
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:principalement du BWK 140

Posté 13 août 2017 - 15:51

La seule et unique chose qui élimine le palu c'est un remplacement complet de ton sang, je crois que seul l'hopital de Marseille fait ça, c'est réservé au palu neuroleptique(du moins c'était le cas il y a encore 5/6 ans)

Jean Claude Remy, qui a écrit ce très beau livre: le grand livre de la csm, l'a choppé à Sainte Marie où il vit depuis 30 ans, parti en urgence à La Réunion, il l'on expédié à Marseille pour ce transvasement qui durent 3 jours

Ca fait 35 ans que j'ai le palu, j'ai même eu un copain toubib spécialisé dans les maladies tropicales(10 ans à Mayotte), on s'y fait à force à cette maladie,


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#12 juicytarget

juicytarget

    Membre actif

  • Membres
  • 665 messages
  • Département, région, ville:perpignan
  • Mon équipement:Bois homemade et de la persévérance.

Posté 14 août 2017 - 19:14

Salut, magnifique récit, j'ai tout lu sauf les quatre derniers paragraphes, tellement crevé que je me suis endormi sans finir :)
Très beau récit même si les passages sous l'eau sont très rapidement contés.

Dom, les crises de palu consistent en quoi ?

#13 974

974

    Membre actif

  • Membres
  • 779 messages
  • Département, région, ville:PORT
  • Mon équipement:POUMON PAS TRES NEUVE

Posté 14 août 2017 - 20:23

Salut, magnifique récit, j'ai tout lu sauf les quatre derniers paragraphes, tellement crevé que je me suis endormi sans finir :)
Très beau récit même si les passages sous l'eau sont très rapidement contés.

Dom, les crises de palu consistent en quoi ?



#14 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • 9 749 messages
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:principalement du BWK 140

Posté 15 août 2017 - 05:25

Déjà il y a 5 germes du palu, mais les symptomes restent les mêmes, sauf le neuroleptique qui engendre des crises du genre épileptique

On la sent venir quelques heures avant

Ça commence par une grosse fatigue d'un seul coup, en général en fin d'après midi, du moins pour moi, puis une drole de sensation interne, enfin la fièvre qui monte d'un seul coup, très forte, pouvant dépasser les 41° avec la mort chez les enfants et les vieillards, chez les personnes "en bonne sante" ça s'arrête à 40°, c'est suffisant pour tuer le germe

Des sensations de froid accompagnées de forts tremblements suivies  de sensations de chauds avec sudations extremes, je pouvait boire 2 à 3 litres d'eau pendant la nuit et ma femme changeait plusieurs fois les draps et couvertures trempés. Des délires accompagnent la fièvre genre delirium tremens

Perso, ça s'arrêtait a chaque fois le lendemain matin avec 24 heures à dormir ensuite et plein de courbatures


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#15 karderouge

karderouge

    Membre

  • Membres
  • 225 messages
  • Département, région, ville:Grenoble
  • Mon équipement:Mundial Beuchat tube 110, flèche 140

Posté 15 août 2017 - 05:49

Déjà il y a 5 germes du palu, mais les symptomes restent les mêmes, sauf le neuroleptique qui engendre des crises du genre épileptique
On la sent venir quelques heures avant
Ça commence par une grosse fatigue d'un seul coup, en général en fin d'après midi, du moins pour moi, puis une drole de sensation interne, enfin la fièvre qui monte d'un seul coup, très forte, pouvant dépasser les 41° avec la mort chez les enfants et les vieillards, chez les personnes "en bonne sante" ça s'arrête à 40°, c'est suffisant pour tuer le germe
Des sensations de froid accompagnées de forts tremblements suivies  de sensations de chauds avec sudations extremes, je pouvait boire 2 à 3 litres d'eau pendant la nuit et ma femme changeait plusieurs fois les draps et couvertures trempés. Des délires accompagnent la fièvre genre delirium tremens
Perso, ça s'arrêtait a chaque fois le lendemain matin avec 24 heures à dormir ensuite et plein de courbatures


Pour résumer ce qu'écrit Dom85, si vous le pouvez prenez tous votre traitement prophylactique pour éviter ça ! De mon côté c'était la première fois que j'omettais de le prendre (sur 8 séjours en pays impaludé), et bingo...
Heureusement dans mon cas (plasmodium vivax/ovale) il existe un traitement à la primaquine sur 14 jours qui élimine totalement le parasite et donc les risques de rechute.

#16 chakkall

chakkall

    Membre actif

  • Membres
  • 604 messages
  • Département, région, ville:dans le Médoc
  • Mon équipement:couteau / fourchette

Posté 15 août 2017 - 15:44

encore merci karderouge ... un plaisir toujours renouvelé de te lire ... heureux que tu te sois bien rétabli


688130bv000024.gif

" c est plus pas facile que c'est compliqué "


#17 wood

wood

    Animateur

  • Membres
  • 2 071 messages
  • Département, région, ville:Néant
  • Mon équipement:PMT, fusil mares 75 phantom

Posté 16 août 2017 - 06:20

Merci pour ce récit, toujours aussi magnifique et incroyable.


Le monde est divisé en 2 catégories, ceux qui cherchent les excuses et ceux qui trouvent les moyens. Moi je fais partie de la seconde catégorie.

#18 Totom

Totom

    Membre actif

  • Membres
  • 815 messages
  • Département, région, ville:Noumea
  • Mon équipement:Omer caïman 90cm

Posté 20 août 2017 - 22:32

Pour le palu, même si tu prends ton traitement preventif, il faut le continuer quelque temps en rentrant pour supprimer les risques.

Moi j'ai déclenché un falciparium (neuropalu) la semaine après l'arrêt du traitement soit deux mois après mon retour.
Et je n'ai plus rien aujourd'hui, par contre à l'epoque les crises me mettaient à terre plusieurs jours de suite et j'ai été hospitalisé une semaine ! Le traitement curatif me défonçait autant que le palu, j'avais des hallucinations en plus ahah

Dom tu pourrais peut être re-consulter, je trouve assez moche que tu n'arrives pas à supprimer ton palu. Peut être y a t-il un nouveau traitement efficace ?

Superbe séjour en tous cas, et bravo !

#19 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • 9 749 messages
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:principalement du BWK 140

Posté 21 août 2017 - 05:38

Ben dans mon cas, je n'ai plus de crises à proprement parler, juste parfois des fatigues et comme je vis sur place, je prends plus rien depuis au moins 20 ans et surtout pas envie de reprendre des médocs

Je pense que comme la population autochtone , on finit par etre tant soit peu immunisé , un peu comme si j'étais vacciné.

Donc , je n'ai pas intérêt à me faire nettoyer le sang, puisque je ne prendrai plus de medoc antipaludéen vu que je reste à vie là-bas(ici), sauf gros soucis de santé

Toi Totom, tu as développé la forme vraiment dangereuse du palu, celle avec laquelle faut pas rigoler, à ce propos, j'ai choppé le palu de la même façon que toi:

en rentrant du Sénégal, j'ai arrêté mon traitement préventif au bout de 10 jours au lieu de 3 semaines(les medocs coutaient vraiment très chers à l'époque) et ça n'a pas loupé,3 mois après première crise


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#20 juicytarget

juicytarget

    Membre actif

  • Membres
  • 665 messages
  • Département, région, ville:perpignan
  • Mon équipement:Bois homemade et de la persévérance.

Posté 21 août 2017 - 11:36

Aie aie, ça craint de l'avoir à vie quoi..

Enfin si tu est "immunisé" maintenant ça va mais quel poids de vivre avec la petite épée de Damoclès sur la tête.

Quoi qu'il en soit, l'histoire montre bien qu'il faut mieux pas déconner avec les traitements contre les maladies à l'étranger.

#21 VCTERIC

VCTERIC

    Animateur

  • Membres
  • 14 664 messages
  • Département, région, ville:saint yzan de soudiac
  • Mon équipement:JOS-Gun ,Imersion,Omer,Cressi

Posté 22 août 2017 - 18:43

 

Enfin si tu est "immunisé" maintenant

       Ah surement pas ....c est plutot le contraire ,il risque d etre vraiment mal en point s il en attrape un autre un peu plus coriace dans ces prochains voyages ..... ;)

Mais je suis toujours aussi impressionné par ses aventures ! :)



#22 Totom

Totom

    Membre actif

  • Membres
  • 815 messages
  • Département, région, ville:Noumea
  • Mon équipement:Omer caïman 90cm

Posté 22 août 2017 - 23:13

l'histoire montré bien qu'il faut mieux pas déconner avec les traitements contre les maladies à l'étranger.

Petite correction qui a toute son importance. Oui il ne faut pas rigoler avec la prise de ces traitements, mais NON ça n'enlève pas le risque de contracter un palu (c'est pas "contre les maladies" quoi), je m'explique:

C'est pas une une "maladie" virale comme on a l'habitude de considérer les "maladies" en métropole.
Le paludisme, ce sont des parasites qui sont infiltrés dans ton corps et qui se logent directement dans ton système immunitaire (lymphatique) et particulièrement le foie.

Les traitements sous forme de cachets qu'on te fait prendre, aident à lutter contre les formes les plus faibles (usage curato-préventif), mais si tu te fais beaucoup piquer(ou par le moustique pourri du quartier) par exemple, les cachets vont "masquer" les symptômes en empêchant la prolifération parasitaire SANS LES SUPPRIMER ...
Et c'est là qu'en arrêtant le traitement, les emmerdes commencent avec notamment les médecins de famille non confrontés à ces maladies qui peuvent passer complètement à côté du bon diagnostique, puis le test de dépistage est pour le moins délirant lui aussi (goutte épaisse annulaire main gauche en période de crise) à faire dans un labo qui n'acceptera sans rdv....

Donc on prend son traitement ( si on l'arrête pendant le séjour, on peut déclarer les symptomes pendant le séjour, et ça personne ne le souhaite) on se PROTEGE surtout (vêtements longs imprégnés et pschit de merde qui sent la citronnelle À minima) , et si on a des symptômes (fièvre, céphalées, fatigue en même temps) on va voir le Doc et on lui par de son séjour dans un pays où il y a le palu (bien préciser ET insister).

Mon expérience personnelle avec le palu c'est que normalement aujourd'hui, quand on te le traite tu ne dois plus rien avoir.... puisque le traitement consiste Justement à tuer ces parasites.
Dom85 tu serais pas "simplement" confronté encore aujourd'hui à des anophèles autour de chez toi ? et ta "fatigue" une réponse de ton système immunitaire bien expérimenté ;)



Dans le récit de Karderouge, ce qui me fait halluciner c'est les bestioles qui rentrent dans le tubas. C'est quoi exactement ?

#23 dom85

dom85

    Obsédé.....de CSM

  • Membres
  • 9 749 messages
  • Département, région, ville:madagascar
  • Mon équipement:principalement du BWK 140

Posté 23 août 2017 - 05:27

Oui, je me fais toujours piquer un peu par les moustiques, même avec des répulsifs garantis tropicaux, ils viennent se poser sur toi

 

 

Pour la goutte mère, j'en ai une bonne à raconter: Mon copain toubib m'a détecter de suite le palu à la première crise car il a vécu 10 an à Mayotte, donc à la seconde il m'envoie de suite à l'hosto pour la goutte mère. A l'arrivée ils me prélèvent bien le sang comme il faut et...............l'analyse le lendemain car il n'y a pas d'analyste la nuit kc

Pour ceux qui ne sont pas au courant,pour une goutte mère, il faut analyser le sang avec maxi une heure de délai sinon ça sert à rien, et la goutte mère ne peut se faire qu'en plein de la crise, sinon ça sert à rien non plus


Si tu n'as rien appris aujourd'hui, la journée est perdue- Confucius-


#24 karderouge

karderouge

    Membre

  • Membres
  • 225 messages
  • Département, région, ville:Grenoble
  • Mon équipement:Mundial Beuchat tube 110, flèche 140

Posté 23 août 2017 - 06:23

Dans le récit de Karderouge, ce qui me fait halluciner c'est les bestioles qui rentrent dans le tubas. C'est quoi exactement ?

Je donnerais cher pour le savoir !