Aller au contenu


 

Photo

Durée Apnée Totale


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
37 réponses à ce sujet

#1 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 16 septembre 2005 - 19:30

par exemple:
2' à 10m
2' à 20m
et
2' à 30m
presentent ils le même risque de syncope (en supposant:
- un potentiel d'apnée totale à 10m de 2'30-2'45 tranquille
- un lestage calculé de façon à être neutre à ces differentes profondeurs
- qu'on s'est adapté à la sensation d'oppression qui peu être constatée en profondeur)?

En d'autres mots, consomme-t-on plus d'oxygene plus on est profond, pour un même effort?
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

 

#2 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 16 septembre 2005 - 19:46

pour donner ma propre experience personnelle, mais limitée, parce que j'ai très rarement accès à des fonds de plus de 15m), je fait les même durées totales d'apnée et de recup, independemment de la profondeur, si et seulement si je regle correctement mon lestage
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

#3 bulle

bulle

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 337 messages
  • Département, région, ville:Paris banlieu est
  • Mon équipement:peu importe

Posté 16 septembre 2005 - 20:01

En d'autres mots, consomme-t-on plus d'oxygene plus on est profond, pour un même effort?

oui B)

#4 le-bigouden

le-bigouden

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 954 messages

Posté 16 septembre 2005 - 20:34

je pense que la pression peut engendrer un stress qui consomme de l' oxygene
en comptant aussi l' air untiliser pour compenser les oreilles et le masque

#5 La crevette 17

La crevette 17

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 5 011 messages
  • Département, région, ville:En atlantique
  • Mon équipement:cressi/imersion/subevasion ...

Posté 16 septembre 2005 - 21:02

oui on cosomme plus d'oxygene mais on s'y sent mieux et c'est la le danger :blink: :(

#6 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 17 septembre 2005 - 13:54

La crevette 17 Ecrit le vendredi 16 septembre 2005, 22:02
--------------------------------------------------------------------------------
oui on cosomme plus d'oxygene mais on s'y sent mieux et c'est la le danger  


et voyez vous une raison pour cette augmentation de consommation, en dehors du stress (qui peut facilement être contrôlé);

et quelle serait l'explication de cette sensation d'euphorie (que je n'ai jamais ressentie, même à 28-30m)?
certains l'expliquent par une augmention de la pression autour du thorax, d'où augmention de la pression alveolaire d'où facilitation des echanges dans le sens alveole-->sang: donc l'O2 passe mieux, et je pense que pour le CO2 soit il n'y a pas de difference(vu que sa diffusion est 10fois meileure que celle de l'O2), soit il est moins facilement eliminé dans les alveoles (à cause de la plus grande pression regnant dans les alveoles).

............ Riff' reflechit..........................................................

ou peut être que cette "euphorie" peut carrement s'expliquer par une plus grande quantité d'O2 disponible pour le cerveau( s'est lui qui determine cette euphorie) dont l'explication serait la suivante
-la facilitation des echanges d'O2 dans le sens alveole-->sang (l'expl vue plus haut)
-et des muscles et visceres abdominaux comprimés (par la pression), qui sont donc moins irrigués (ce qui va dans le sens de la vasoconstriction des organes non nobles, qui se voit en immersion), d'où une plus grande quantité de sang, donc d'O2 pour le cerveau et le coeur

donc je dirais qu'en profondeur, on se sent à l'aise et on consomme moins
le danger existe quand même parce que cette aisance (qui n'est pas une fausse aisance) risque de nous garder trop longtemps au fond, alors qu'il reste la remontée


Mais dans ce post, j'attendais des infos plus pratiques que theoriques:
gardez vous le même temps d'immersion totale quelle que soit la profondeur??
moi, pour le moment, oui
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

#7 bulle

bulle

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 337 messages
  • Département, région, ville:Paris banlieu est
  • Mon équipement:peu importe

Posté 17 septembre 2005 - 18:11

Dire que l'on consome moins d'o2 ou ou autant à 10 m qu'à 30 m est faux.

Les loi de physique l'on dejà demontrées.


Autre chose ,je reste assez longtemps lorsque je fais des agachons à 3 m de fond et lorsque je vais à 20 m je reste beaucoup moins longtemp.Ce n'est pas du à la distance qu'il faut pour aller de l'un à l'autre mais à la profondeur.
alors si tu reste (un exemple) 3 mns à 30 m il y a de grande chance que tu reste beaucoup plus longtemps à 3 m de fond.

#8 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 18 septembre 2005 - 13:10

bulle Ecrit le samedi 17 septembre 2005, 19:11
--------------------------------------------------------------------------------
Dire que l'on consome moins d'o2 ou ou autant à 10 m qu'à 30 m est faux.

Les loi de physique l'on dejà demontrées.


:wacko:
je suis d'accord pour la plongée bouteille (même si je n'ai jamais cherché l'explication), mais en apnée je crois que c'est pas du tout pareil
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

#9 Tar_gz

Tar_gz

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 972 messages
  • Département, région, ville:Paris / (sud) Finistère

Posté 19 septembre 2005 - 10:10

Plus tu descends profond, et plus tu es obligé de fournir un effort musculaire long. Donc la consommation d'oxygène est plus importante lorsque l'on descend à 30m qu'à 10m. C'est assez logique...

D'autres part la pression partielle d'O2 à 20/30m fait que l'oxygène passe mieux la barrière alvéolaire vers le sang, créant ainsi cette légère griserie ou cette sensation de confort (trompeuse).

Donc il me semble logique de penser que le risque de syncope est plus important lorsqu'on fait une plongée de 2' à 30m, plutôt que de 2' à 10m...

.../...
« Moins on a de connaissances, plus on a de convictions. » Boris Cyrulnik.

#10 fly

fly

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 669 messages
  • Département, région, ville:saint priest (69)

Posté 19 septembre 2005 - 12:04

oui on cosomme plus d'oxygene mais on s'y sent mieux et c'est la le danger  :blink:  :(

si j'ai de bons souvenirs ,la pression partielle en oxygene augmente en meme temps que la pression totale (due à la profondeur).donc plus tu est profond ,moins tu ressentira le besoin de respirer car ton cerveau ressentira une pression partielle en oxygene élévée :papy:

Chuis clair?
Image IPB


Sauvez la mouche

ici et maintenant

#11 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 19 septembre 2005 - 12:59

Tar_gz Ecrit le lundi 19 septembre 2005, 11:10
--------------------------------------------------------------------------------
Plus tu descends profond, et plus tu es obligé de fournir un effort musculaire long. Donc la consommation d'oxygène est plus importante lorsque l'on descend à 30m qu'à 10m. C'est assez logique...


toujours pas compris; c'est quoi cet effort long dont tu parles??


quand je descend profond, je suis hyper relaché pendant la coulée, et au fond, si je fais un agachon simple, sans indienne au prealable, je ne consomme rien non plus; dans cette situation, ma durée d'apnée totale est identique à celle à 10m
je n'ai pas encore essayé de faire de l'indienne ou de la chasse à trou profond, mais j'ai toujours supposé que si le lestage était bien calculé on ne devrait pas fournir d'effort particulierement important.

D'autres part la pression partielle d'O2 à 20/30m fait que l'oxygène passe mieux la barrière alvéolaire vers le sang, créant ainsi cette légère griserie ou cette sensation de confort (trompeuse).


je suis d'accord avec ça, et je ne pense pas que parce que l'organisme a plus d'O2 disponible qu'il devrait consommer plus.

Bref, toutes mes questions traduisent un manque evident de pratique(pas de zones de plus de 12m près de chez moi) auquel j'essayerais de remedier au plus tôt.
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

#12 Tar_gz

Tar_gz

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 972 messages
  • Département, région, ville:Paris / (sud) Finistère

Posté 19 septembre 2005 - 13:40

toujours pas compris; c'est quoi cet effort long dont tu parles??


quand je descend profond, je suis hyper relaché pendant la coulée, et au fond, si je fais un agachon simple, sans indienne au prealable, je ne consomme rien non plus;

Ce que je veux dire c'est que quel que soit ton lestage et ton relachement, l'effort sera plus important pour descendre et remonter de 30m (soit 60m aller-retour) que si tu descends à 10m (20m aller retour).

Si tu es très relaché ou plombé pour ne pas faire d'effort à la descente, il va bien falloir palmer pour remonter de 30m...!

Et quand je parlais de la ppO2, ce n'était pas pour dire que la conso d'O2 augmentait avec la profondeur, mais qu'elle pouvait induire un sensation trompeuse de confort, et donc un risque supplémentaire de faire une syncope en prolongeant son apnée.

.../...
« Moins on a de connaissances, plus on a de convictions. » Boris Cyrulnik.

#13 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 19 septembre 2005 - 13:56

CITATION  
D'autres part la pression partielle d'O2 à 20/30m fait que l'oxygène passe mieux la barrière alvéolaire vers le sang, créant ainsi cette légère griserie ou cette sensation de confort (trompeuse).


je suis d'accord avec ça, et je ne pense pas que parce que l'organisme a plus d'O2 disponible qu'il devrait consommer plus.


Et quand je parlais de la ppO2, ce n'était pas pour dire que la conso d'O2 augmentait avec la profondeur, mais qu'elle pouvait induire un sensation trompeuse de confort, et donc un risque supplémentaire de faire une syncope en prolongeant son apnée.

je n'avais pas dit le contraire, donc je suis d'accord avec ton affirmation.


donc si je resume tout ça, la seule vraie difference entre apnées peu profonde et profonde, c'est l'effort qu'il faut fournir pour remonter, et un peu pour descendre, mais qu'au fond, c'est presque kifkif si le lestage n'est pas excessif(quitte a larguer la ceinture);
donc que si on fait des apnées "actives" de plus de 2' à 12m, on devrait pouvoir faire au moins des agachons plus profond

J'ai hâte de chasser dans une zone un peu plus profonde; Vendredi, peut être à Bizerte par 18-20m, ou même Tabarka :wub: avec des zones allant de 0 à 30m
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

#14 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 19 septembre 2005 - 14:02

Bon oubliez ce post un peu;
j'y reviendrais dès que j'aurais un peu plus de pratique.
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

#15 bulle

bulle

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 337 messages
  • Département, région, ville:Paris banlieu est
  • Mon équipement:peu importe

Posté 21 septembre 2005 - 19:06

Il me semble que pour un même effort,à 10 m de profondeur tu consome moins,(2 fois moins) qu'à 30 m de profondeur.
Il faut se rappeller que le volume de l'air est inversement proportionnel à la pression qu'il subit,c'est à dire:
en surface tu à 5 litres d'air dans tes poumons au moment de descendre,quand tu arrive à 10 m il te reste 2,5 litres d'air.du à la pression,qui est 2 fois plus importante .T'on organisme consome la meme quantité d'air en surface qu'a 10 m mais seulement tu as moins d'air dans les poumons au fond et plus tu vas profond plus ton volume d'air diminue.
Si je me souvient c'est une des loie de base de la plongée.( Mariotte ou Dalton je sais plus) <_<

#16 flippper

flippper

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 042 messages
  • Département, région, ville:sud

Posté 21 septembre 2005 - 19:38

la loi de henry tu connais?

La loi de Henry établit que la quantité de gaz dissoute dans un liquide est directement proportionnelle à la pression partielle de ce gaz exercée au contact de l’interface air/liquide, à température constante.
     Durant la compression, le gaz se dissout dans les tissus de façon exponentielle selon le temps.


en bref ça veux dire qu'au plus c'est profond , au plus l'oxygène présent dans les poumons , pénètre dans le sang

et à la remonté c'est l'inverse l'o² repasse dans les poumons

c'est bien connu , tu dois être au courant quand même car c'est important! en effet si ton sang est enrichi par la pression tu penses que tu as le temps de remonter et tu prolonges ton apnée
ensuite à la remonté ton sang s'appauvri si rapidement que c'est la syncope dite "des 7metres"
me dit pas que tu connais pas :lol:


évidemment au plus c'est profond au moins on y reste
et quand tu dis que tu forces pas plus pour descendre à 10 ou a 30m alors que dans le même temps tu dis dans ton premier message que c'est avec un plombage neutre à la profondeur souhaité ; tu plaisantes j'espère

car pour être neutre à 30m ton plombage est si léger qu'à 10m tu remontes comme un bouchon si tu arrête de palmer
ce qui veut dire que tu force évidement plus pour descendre à 10m quand c'est une étape vers les 30m que quand tu descende à 10m pour y faire ton agachon!
en fait la réalité c'est sans doute que tu descend trop plombé donc à partir de 10m tu "planes" vers le fond
donc tu forces pas pour descendre...

riff si tu continu tu vas y rester et nous faire le record du monde de l'agachon à 30metres
tiens tu devrais plonger avec crevette 18

#17 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 22 septembre 2005 - 12:28

bulle Ecrit le mercredi 21 septembre 2005, 20:06
--------------------------------------------------------------------------------
Il me semble que pour un même effort,à 10 m de profondeur tu consome moins,(2 fois moins) qu'à 30 m de profondeur.
Il faut se rappeller que le volume de l'air est inversement proportionnel à la pression qu'il subit,c'est à dire:
en surface tu à 5 litres d'air dans tes poumons au moment de descendre,quand tu arrive à 10 m il te reste 2,5 litres d'air.du à la pression,qui est 2 fois plus importante .T'on organisme consome la meme quantité d'air en surface qu'a 10 m mais seulement tu as moins d'air dans les poumons au fond et plus tu vas profond plus ton volume d'air diminue.
Si je me souvient c'est une des loie de base de la plongée.( Mariotte ou Dalton je sais plus)  


ça s'applique à la plongée bouteille, pas apnée:

-en bouteille: on veut remplir ses poumons avec un certain volume (je suppose 0.5l, c'a d le volume courant);
plus on est profond, plus le thorax est comprimé; pour obtenir le même volume de 0.5l on doit prendre un quantité plus importante de gaz situé dans la bouteille; donc plus on est est profond, plus on vide rapidement sa bouteille, donc moins de temps on peut rester; ça c'est Boyle-Mariotte; ce sont des volumes et des pressions qui sont mises en jeu, non le metabolisme cellulaire, qui reste le même.

-en apnée, on a deja rempli ses poumons en suface; le volume de la cage thorax va bien sûr se reduire en profondeur, les gaz vont se comprimer, mais le nombre de moles d'O2 reste le même.Il y'aura probablement une sensation d'oppression à cause du volume thoracique reduit, peut être compensé par le meilleur passage d'O2vers le sang, mais la quantité d'O2 disponible reste probablement la même.

Ma question, à l'origine, était donc peut être: metabolise t on plus d'O2 plus la pression est grande et pour un même effort??
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

#18 bulle

bulle

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 337 messages
  • Département, région, ville:Paris banlieu est
  • Mon équipement:peu importe

Posté 22 septembre 2005 - 13:16

Quand tu dis que cette loi ne s'applique pas en apné ,tu te trompe car le volume de l'air embarqué dans une bouteille ou dans les poumons réagit pareil.

Le corp consome dautant l'o2 en profondeur quand surface, mais le volume de l'air change donc tu reste moin longtemps.

#19 Tar_gz

Tar_gz

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 972 messages
  • Département, région, ville:Paris / (sud) Finistère

Posté 22 septembre 2005 - 13:25

Le corp consome dautant l'o2 en profondeur quand surface, mais le volume de l'air change donc tu reste moin longtemps.

Le volume change, ...mais pas la quantité..!!

.../...
« Moins on a de connaissances, plus on a de convictions. » Boris Cyrulnik.

#20 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 10 octobre 2005 - 11:50

sortie de la semaine derniere:
2'-2'30 a 10m
mais à 20m:
1'30 à 2'

Je n'ai pas ressenti d'euphorie particuliere;
par contre, on a l'impression de faire des apnées expiratoires; ce n'est pas trop genant mais pour faire une action satisfaisante(2'), faut vraiment s'être bien relaché avant de redescendre(et comme j'étais avec mon coequipier, c'etait pas evident);
j'y retourne demain tout seul, et on verra...
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

#21 psarodoufeko

psarodoufeko

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 058 messages
  • Département, région, ville:76

Posté 10 octobre 2005 - 12:56

Dire que l'on consome moins d'o2 ou ou autant à 10 m qu'à 30 m est faux.

Les loi de physique l'on dejà demontrées.


Autre chose ,je reste assez longtemps lorsque je fais des agachons à 3 m de fond et lorsque je vais à 20 m je reste beaucoup moins longtemp.Ce n'est pas du à la distance qu'il faut pour aller de l'un à l'autre mais à la profondeur.
alors si tu reste (un exemple) 3 mns à 30 m il y a de grande chance que tu reste beaucoup plus longtemps à 3 m de fond.

t'en connais bcp qui reste 3mm à 30m? :blink:

#22 Anthony

Anthony

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 580 messages

Posté 10 octobre 2005 - 14:53

............ Riff' reflechit..........................................................

:lol:
Image IPB

Quiconque est un jour la cible d'une rumeur devient ensuite vulnérable à toutes les autres.
[Jacques Attali]

#23 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 13 octobre 2005 - 20:42

riffemaniac Ecrit le lundi 10 octobre 2005, 12:50
--------------------------------------------------------------------------------
sortie de la semaine derniere:
2'-2'30 a 10m
mais à 20m:
1'30 à 2'

Je n'ai pas ressenti d'euphorie particuliere;
par contre, on a l'impression de faire des apnées expiratoires; ce n'est pas trop genant mais pour faire une action satisfaisante(2'), faut vraiment s'être bien relaché avant de redescendre(et comme j'étais avec mon coequipier, c'etait pas evident);
j'y retourne demain tout seul, et on verra...  


Ca y'est; je pense que cette sensation de faire des apnées expiratoires était surtout dû à une mauvaise recup, à cause du coequipier un peu pressant.
Apnées à 20-22m, toutes parfaitement à l'aise; je n'ai mesuré qu'un seul temps, pour un agachon raté que j'ai trouvé court: 1'30.
Donc si je veux chasser profond, il faut que je chasse seul. :P
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.

#24 mam

mam

    Super tchache

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 096 messages
  • Département, région, ville:Vendée
  • Mon équipement:BASTIASUB FOR EVER

Posté 14 octobre 2005 - 11:17

Tu plaisantes j'espère? :blink:
sans faire de leçon de morale:
Pense que presque tous les syncopés en chasse, c'est des gars expèrimentés qui descendent profond, souvent dans de bonnes conditions...
Tu n'aprécies pas le confort psychologique de la présence du coéquipier qui t'attend en surface? :rolleyes:
et tu ne crois pas que 1min30 (2min au max en chasse) c'est suffisant largement pour aller sur le poisson profond (ou le poste), petite pause et bang?
N'oublis pas que souvent, un bon apnéiste, ce n'est pas un mec (ou une fille) meilleur que les autres physiquement (en terme de durée d'apnée), mais quelqu'un qui sait "mentalement" passer par dessu les signaux d'alertes physiologiques que lui envoi son corps (arret des mouvements-diaphragme, chute O2, augmentation CO2...)
Et donc, plus on pratique et plus l'on s'habitue... sans forcément être "meilleur" même si un bon entrainement cardio... bla bla bla
Ya des papy avec une hanche opérée et une pile au coeur qui descende à 30m! (c'est normal, à leur age c'est plus raisonnable d'aller à 40, et puis c'est interdit de remonter les gros mérous maintenant...)

il faut vite se fixer des limites, modestes mais confortables, que l'on respecte pendant la "séance", sinon un jour il pourrait arriver le drame classique que l'on ne voit pas venir sur le coup:
tu seras préoccuper par un poisson ou une flèche enraguée à 25m, car tu vie l'apnée sans trop la prévoir, et quand tu réaliseras que ta remontée reste à faire, ça va être dur dur, surtout si ton pote n'est pas en surface pour te prendre dans ses bras... et on a pas envie de perdre un mec sympa du forum!!

Pour le reste, Flipper et les autres ont tout bien expliqué... relis ce qu'ils ont pris la peine d'écrire pour bien comprendre le phénomène, même si tu ne le perçois pas encore en pratique, parce que habitude x ou y...
Et puis dans le genre pécimiste, pense à tous les accidents limités par la la présence d'un copain (causes diverses: malaises divers, hypoglycémie, vertiges lors de l'apnée en descente ou remontée... bref tous ces trucs qui n'arrivent qu'aux autres).
Sinon, fait de l'apnée pure en parallèle avec des collègues qui connaissent, là tu vas te faire plaisir sur la profondeur.
a+

Club ImMERsYON 85 (La Roche Sur Yon)  immersyon85.fr

Responsable de la commission Apnée et Pêche sous-marine 85


#25 riffemaniac

riffemaniac

    Animateur

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 365 messages
  • Département, région, ville:Tunisie, LaMarsa

Posté 14 octobre 2005 - 23:22

Bien sûr que je plaisante: je suis plus à l'aise seul, mais je ne me sens pas plus en sécurité

en fait, je suis assez inquiet quand je pense à mes chasses sans coequipier à 20m, surtout quand j'entends que c'est risqué de tenir plus de 2' surtout à 20m, qu'il faudrait se limiter à 1'30.
Je n'ai pas l'impression de forcer pour tenir 1'30 à 20m; mais maintenant si vous me dites que je peux ne plus entendre les signaux d'alerte, vous me faites douter de moi :( .
Mais je sais qu'en forçant pendant un action de chasse, j'ai des contractions involontaires des doigts (type tonique, contraction lente en flexion); là je sais que j'étais à 5 ou 10 sec de la syncope en apnée dynamique (peut être 30 sec en statique, mais je n'ai jamais syncopé en statique). Bien sûr ça doit dependre de plein de facteurs.
Je voulais dire qu'en chassant relativement profond(20m), et en tenant plus de 1'30, parfois 2'15( en m'autorisant 2 contractions diaphragmatiques au max même si je me sens encore à l'aise), je n'ai pas une fois ressenti ces contractions des doigts, ce qui me fais penser(associé à la remontée que je trouve aisée, et la recuperation rapide de mon rythme respiratoire de base) que je ne suis pas vraiment en train de forcer (maintenant s'il fait froid ou que je fait un gros effort au fond c'est pas la même chose)
Equipe Nationale, Tunisie, 2007, 2008, 2009, 2010, révolution... et 2012.