Jump to content

La Chasse Sous Marine En Caledonie


Guest z1taz
 Share

Recommended Posts

je ne parle pas de moyenne, les chiffres on peut leur faire dire ce qu'on veut, le recensement des attaques est t il fiable à 100% ? je connais un type qui faisait du kite et qui s'est fait poursuivre par un requin, la tentative d'attaque semble bien réelle et pourtant ca n'apparait pas, un autre qui était dans son bateau, un requin a chargé plusieurs fois le bateau sans aucune raison, il ne pechait pas rien, il naviguait juste.

certains locaux disent qu'ici ils ne sont pas méchants, d'autres qu'ils viennent plus près et ont un comportement différent, bref c'était plus un msg pour ne pas oublier d'etre prudent dans ce sport qui est risqué et de ne pas banaliser ces "requins non méchants" afin de limiter au maximum les risques

Ne pas banaliser quoi ? Et on fait quoi ? A part chasser a deux et connaître son environnement ...

Je suis toujours halluciné du peu de sagesse et de mise en perspective de notre culture ... on a beaucoup a apprendre des locaux !

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 3.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Roh comment t'es moqueur ... Même si je comprend bien l'image.

Mais quand je m'agite en bateau, pas de requin.

 

Ce que je veux dire c'est que je n'arrive pas à comprendre ce qui pousse les requins à courir après les kite (surtout avec foils ) pour bouffer les mecs qui en tomberaient.

Je sais pas, ça va vite un kite, ça ne ressemble a rien de "naturel" , alors je me demande pourquoi les requins s'attaquent a ces kites.

J'ai ouïe dire que le kite notamment équipé de foils généreraient des vibrations particulières dans l'eau ?

 

Quand on est dans l'eau, on est quand même a leur mercie en vérité et pourtant ... Ils ne nous bondissent pas dessus.

Bah si tu vois pas, va un peu en traine au large et envoie des leurres à 15 noeud tu comprendras mieux ... le stimuli alimentaire n'est pas forcement déclenché par une forme parfaite !

Link to comment
Share on other sites

Moi je ne comprends pas,cparcequ'ils étaient supposés aller sur Kouaré, au sud de Nouméa, et finalement on retrouve des affaires a eux au nord de Nouméa ... J'ai râté un truc certainement mais la zone de recherche descend jusque Mato (au sud)

 

Totom tu dois surement oublier que les vents dominants sont les alizées et que ça pousse vers le Nord-Ouest... Sachant que la dernière fois qu'ils ont eu des informations ils étaient dans le Sud, ils ont ciblé le début des recherches.... bah dans le sud. Maintenant (2 semaines après) on récupère des objets qui se sont surement dispersé avec la houle du lagon, elle même formée par le vent.

 

Pierro, pour les attaques de requins les locaux diront qu'il n'y a eu aucune attaque en 2006 je pense, peut être en 2007 ? mais le nombre reste inférieur à 2016. Et aussi que dans le passé il y a eu pas mal d'attaques sur chasseurs dont au moins une mortelle dans le nord je crois.

 

A+

Link to comment
Share on other sites

Totom tu dois surement oublier que les vents dominants sont les alizées et que ça pousse vers le Nord-Ouest... Sachant que la dernière fois qu'ils ont eu des informations ils étaient dans le Sud, ils ont ciblé le début des recherches.... bah dans le sud. Maintenant (2 semaines après) on récupère des objets qui se sont surement dispersé avec la houle du lagon, elle même formée par le vent.

 

Pierro, pour les attaques de requins les locaux diront qu'il n'y a eu aucune attaque en 2006 je pense, peut être en 2007 ? mais le nombre reste inférieur à 2016. Et aussi que dans le passé il y a eu pas mal d'attaques sur chasseurs dont au moins une mortelle dans le nord je crois.

 

A+

On a compter le même nombre d'attaque en 2006 que cette année .... rien d’exceptionnel ...

Link to comment
Share on other sites

Je copie-colle ici le dernier Article des Nouvelles Calédoniennes concernant la Disparition des deux pêcheurs qui ont disparuts :

 

Petit résumé perso:

Partis de Numbo Vendredi 26 Aout par un temps franchement pas terrible en direction de l'ilôt KOUARE (lagon sud)

Ils auraient effectué une pèche sur l'extérieur, certainement pour éviter la mer du lagon et faire du gros à la traine

Et ils auraient eu un accident avec le bateau le Samedi vers 13h

La caméra des pécheurs vient d'être retrouvée en baie de Timbia au Nord de Nouméa

 

Les recherches sont reparties de plus belles. Ouvrez l'œil si vous sortez et visitez les ilôts, ils sont peut être naufragés sur l'un d'eux ?

 

 

 

 

 

 

 

post-35624-0-17946800-1473382227_thumb.jpg

Source: http://www.lnc.nc/article/pays/faits-divers/pecheurs-disparus-une-video-du-naufrage-retrouvee-a-paita

 

C’est une course contre la montre dans l’espoir de les retrouver vivants. L’espoir, qui n’a jamais quitté les compagnes de Julien Pactat et de Sébastien Arias, s’est ravivé mercredi. En fin d’après-midi, des promeneurs ont retrouvé sur le platier de la baie de Timbia, à Païta, d’inespérés indices. À environ une centaine de kilomètres de la zone où ces deux passionnés de pêche expérimentés sont portés disparus, dans le Grand lagon Sud, entre l’îlot Kouaré et celui de Mato. Une combinaison de plongée appartenant à Julien a été retrouvée. Mais c’est surtout la caméra Go Pro, attachée à la combinaison, qui a livré ses secrets et des débuts de réponse aux familles.

Le naufrage filmé

Dans une vidéo d’une vingtaine de minutes, on peut apercevoir Julien, 27 ans, et Sébastien, 33 ans, en train de pêcher à la ligne dans des conditions difficiles, entre pluie drue et mer déchaînée, le samedi 27 août, soit presque vingt-quatre heures après leur départ de la mise à l’eau de Numbo. La Go Pro filme le naufrage du bateau dans la matinée. Tout se passe très rapidement. « Le bateau faisait route sur une mer formée à une vitesse soutenue à l’issue d’une action de pêche hors lagon », annonce le procureur de la République, Alexis Bouroz. « Julien et Sébastien ont eu le temps de s’équiper de gilets de sauvetage, d’une veste rouge pour Sébastien et du haut d’une combinaison pour Julien », complètent les familles des pêcheurs sur la page Facebook « Retrouvons Sébastien et Julien ».

« La thèse de l’accident est confirmée », assure une source proche du dossier. Mais il est compliqué de savoir exactement ce qu’il s’est passé pour que leur embarcation, un Bayliner de 6 mètres à coque orange, chavire. La faute à un enfournement ? À une mauvaise manœuvre ? L’enquête de la gendarmerie maritime, qui s’annonce délicate, devra le déterminer. Dans un deuxième extrait de la vidéo, filmé le dimanche matin, le lendemain du naufrage, « Juju » et « Babas » dérivent côte à côte, vraisemblablement sur leur glacière.

Élan de solidarité

Les vidéos sont en cours d’analyse par la gendarmerie maritime, notamment pour extraire les bandes sonores, parfois inaudibles. Et, ainsi, retracer un début de chronologie des événements. « Aucun élément du décor ne permet un positionnement du navire », ajoute le procureur.

Dès lors, renforcées par l’idée qu’ils peuvent encore être en vie, les familles ont démultiplié leurs efforts. Hier, les compagnes ont passé leur journée à survoler en hélicoptère le lagon à la recherche de la moindre trace. « Ils peuvent avoir atteint un îlot qui se trouverait entre Mato et la baie de Timbia. Si toutefois, ils n’avaient pu atteindre un îlot, les garçons seraient encore à la dérive, avec des gilets orange accrochés à un objet bleu », estiment-elles.

Pour l’heure, le MRCC (secours en mer), qui avait mené d’intenses recherches les premiers jours, ne devrait pas relancer d’expédition, treize jours après leur disparition. C’est donc sur les réseaux sociaux que les compagnes ont lancé un nouvel appel à l’aide. « Nous appelons chacun d’entre vous à l’aide, pour un survol de la zone afin de tenter de les repérer en mer ou sur un îlot. Nous aimerions que les bateaux qui doivent sortir vers des îlots avoisinants cette ligne de dérive soient aux aguets du moindre signe qui pourrait nous rapprocher d’eux. » Un formidable élan de solidarité s’est propagé sur la Toile avec des dizaines de commentaires d’encouragement. Des plaisanciers ont également indiqué leur position et proposé leur aide. « Merci à vous qui survolez ou qui êtes en mer d’ouvrir bien grand vos yeux. Mille mercis pour votre solidarité », ont tenu à écrire les familles de « Juju » et « Babas ».

Link to comment
Share on other sites

Malheureusement on est sans nouvelles.

Ils auraient retrouvé un bout de combi qui peut être éventuellement .... Sur l'ilôt signal.

Mais rien de positif depuis.

La météo permet aux bateaux de bonne taille de sortir en mer et les ilôts au large de Nouméa auraient étés ratissés sans résultat.

Les plaisanciers de moindre envergure comme moi devraient pouvoir sortir la semaine prochaine ... Mais ça fera vraiment très longtemps qu'ils sont en mer.

 

Pour suivre les infos et apporter votre contribution :

https://www.facebook.com/retrouvonssebetjulien/

Link to comment
Share on other sites

Ils sont sortis un vendredi, la météo était très moche et elle n'annonçait rien de beau pour le weekend.

De mémoire 18/20 nœuds établis, rafales à 25 et pluie intense non stop.. J'étais avec la belle famille on a annulé les sorties, gite et rando prévues et squatt quasiment tout le weekend, non stop sous la pluie à la maison..

 

Là où ils n'ont pas eu de bol c'est que les 72 heures qui ont suivi leur disparition la météo ne s'est pas améliorée. Si le temps avait été de la partie l'histoire n'aurait pas été la même je pense.. C'est bien triste en tout cas, et ils n'avaient pas l'air débutants en chasse :/ comme quoi, vigilance et prudence constantes!

Link to comment
Share on other sites

Il faut savoir aussi que le bateau sortait de réparations et avait subit l'installation d'une plateforme à l'arrière du bateau pour le rallonger et donc déporter le moteur ... j'ai cru comprendre, et je me suis laissé dire que "l'avarie" rapportée par les journaux venait de là ?

 

en tous cas, c'est choquant qu'un bateau de 6m disparaisse comme par magie, tout comme ses occupants. C'est rassurant !

Je vais commander une VHF étanche portable moi.

Link to comment
Share on other sites

Tu as 2 sortes de balises:

Certaines qui se déclenchent manuellement, il faut une intervention volontaire pour l'activer.

D'autre se déclenchent automatiquement au contact de l'eau, un peu comme les radeaux de survie qui passé une certaine profondeur si le navire coule se détache et se gonfle automatiquement.

Le principe est le même pour ces 2 balises: une fois activées elles envoient un signal capté par les satellites sur 1 fréquence de détresse bien défini. Ça envoie la position gps, et, suivant les données enregistrée, le nom du bateau et d'autre information.

Ça existe aussi pour ceux qui partent en randonnée ou en montagne.

Indépendant dès réseaux GSM ça passe par satellite.

L'avantage c'est que ont sait de suite:

1) il y a qqun en détresse

2) on sait où chercher avec la position gps émise

3) ça facilite beaucoup le travail des secours

Cette fréquence de détresse relayé par satellite est veillée 24/24 7j/7j : le déclenchement de la balise envoie 1 signal à un centre de réception qui , en fonction de la localisation reçue, alerte tel centre de sauvetage de tel pays où telle région.

Link to comment
Share on other sites

Pour contacter les secours tu as soit la vhf ( portée limitée à l'horizon environ 20 à 30 nq près des côtes, la Hf plus puissante ou le telephone satellitaire

Mais en cas de fortune de mer on n'a pas forcément le temps d'appeler, le telephone ou la radio peut prendre l'eau ou n'ont plus de batterie

....

Avec 1 balise COSPAS SARSAT ca indique directement que tu es en détresse et à quelle position. Par contre pas moyen de communiquer directement avec les secours. Ça émet une détresse et une position voir le nom du bateau

Link to comment
Share on other sites

Petite parenthèse, avoir une valise c'est une chose. Mais choisir une balise pas chère qui va donc avoir:

- une petite autonomie une fois déclenchée;

- qui ne va pas rafraichir la position gps au moment de l'activation. Très embêtant car avec du vent et de la mer ect... On va se retrouver tres loin de la position de départ si il s'écoule une dizaine d'heure....

- un temps de rafraichissement entre chaque émission...

 

Et bien suivant la zone géographique/météo où une administration sérieuse est capable d'intervenir rapidement le choix de la balise sera déterminant pour pouvoir vous retrouver le plus rapidement possible et assurer votre survie.

 

Car en général, lorsque cette balise est activée c'est en général avec des conditions météos parfois inadaptées pour pouvoir être sauvé rapidement.... ☹

Link to comment
Share on other sites

Avec ce qu'il vient de se passer, et à l'éclairage de vos remarques j'ai été farfouiller sur le net voir ce que c'était. Et je suis tombé sur une page où il expliquait que ce n'était pas "magique" en donnant l'exemple d'un voilier qui à coulé et que personne n'a secouru pour milles raisons, mais au final le mec à disparu avec sa balise ! Ça me fait penser à la réflexion de Coryphaena ^^

 

En gros, le mieux serait d'avoir les deux, une VHF portable étanche et une Balise COSPAS SARSAT

Pour ceux que ça intéresse: http://www.mrcc.nc/documentation/securite/347-procedure-d-enregistrement-d-une-balise-cospas-sarsat

 

Merci les gars pour ces précisions !

Link to comment
Share on other sites

La vhf là où je suis il y des endroits où a passé pas alors que c'est à moins de 5 ne de la côte ...

Tout comme le telephone portable il faut être à proximité d'antennes terrestre ( pourtant c'est la " France" mais ça n'empêche que toute la côte n'est pas couverte partout niveau vhf,quand au réseau gsm je n'en parle même pas ?

Beaucoup de pêcheurs du coin utilise la HF, 1 peu plus complexe a mettre en pieuvre et nécessitant 1 source d'énergie type batterie

La balise COSPAS reste quand même le " Must"

Après c'est comme tout: il y a les premiers prix et le haut de gamme.

Ça ne remplace pas les secours et effectivement dans certains endroits les moyens sont limités ( au milieu de l'Atlantique par exemple c'est fircement beaucoup plus compliqué que près des côtes, accessible par hélico ou autre moyen

Link to comment
Share on other sites

La vhf là où je suis il y des endroits où a passé pas alors que c'est à moins de 5 ne de la côte ...

Tout comme le telephone portable il faut être à proximité d'antennes terrestre ( pourtant c'est la " France" mais ça n'empêche que toute la côte n'est pas couverte partout niveau vhf,quand au réseau gsm je n'en parle même pas

Beaucoup de pêcheurs du coin utilise la HF, 1 peu plus complexe a mettre en pieuvre et nécessitant 1 source d'énergie type batterie

La balise COSPAS reste quand même le " Must"

Après c'est comme tout: il y a les premiers prix et le haut de gamme.

Ça ne remplace pas les secours et effectivement dans certains endroits les moyens sont limités ( au milieu de l'Atlantique par exemple c'est fircement beaucoup plus compliqué que près des côtes, accessible par hélico ou autre moyen

Tu sais ce qu'il te reste à m'offrir ....

Link to comment
Share on other sites

Hello les gens!

Dites, on est un bon nombre à parler de sortir (texto facebook fofo) et en plus on a 2 nouveaux: bulldo et val3r971

Du coup ça fait :

Samy, totom, loucho, val3r, bulldo, moi.6 personnes sur nouméa donc.

On pourrait peut etre se louer un boat au coin du capitaine (autour de 40 000 la journée)

Moi je reste avec la copine dimanche mais super motivé semaine et weekend prochains!

Dites moi, je taf juste à côté de Moselle je peux avancer les thunes et booker le bateau.

++ Bon weekend!

Link to comment
Share on other sites

Pour la loc ça pourrait m'intéresser aussi, si on peut en effet aller dans le sud pour de bon.

40000 + 10000 essence répartis en 6 chasseurs (ou plus) ça revient a quasi 10 000

Vu le tarif, vaut mieux appeler antoine de merpassion non ?

Link to comment
Share on other sites

C'est marrant, il y a jeremy brouessard qui a proposé la location de CE bateau a 18 000 cfp la journée ...

Je l'ai d'ailleurs contacté en espérant que le bateau soit gaillard et voilà sa réponse :

 

Bonjour le bateau fait 5m50, il est homologué 5 personnes, un 90 cv yam avec un réservoir de 50 l et une nourrisse de 20l. Il a une échelle derrière il est parfait pour le coup de pêche. Photos sur batoloc.nc à bientôt

Link to comment
Share on other sites

Pour le chauds, je dois m'organiser avec madame, mais je suis partant pour une sortie ce week-end !

Je mettrais a dispo mon frêle esquif ;)

 

Sinon loucho et autres ? Yà quelqu'un de motivé pour une petite sortie ce jeudi ?

La météo semble idyllique ...

Link to comment
Share on other sites

Petit compte rendu

 

Suite a petite sortie en tête a tête avec ma femme sur Redika, j'ai eprofité de quelques minutes d'inattention de sa part pendant qu'elle dorait, pour filer a l'eau avec mon fusil.

L'ilôt est désert, on marche au bord de la plage y'a des tortues de partout, là un bancs de belles carangues a 2m du bord ?! Des petits requins pointe noire (mon nouveau record de taille là) ... Bref ça grouille de cie et ma femme veut aller voire les tortues. Ce que femme veut, Dieu le veut alors nous coilà partis voir les tortues.

Mais bibi cache son petit 90 derrière son dos ;)

On nage on coit les tortues, pleins. Dont une qui ne nous avait pas repérée.

Elle s'était posée dans une cuvette juste derrière un petit talus. Elle mangeait paisiblement on s'est approchés et on l'a contemplée, ln devait étre a 1m ... 1,5m maximum. Dès qu'elle nous a capté elle a filé !!! Les tortues vertes sont très sauvages sur Redika ... Étonnant.

 

Bref le courant forcit a mesure que la marée monte, il ne reste plus fuère que 1m d'eau, ma femme fatigue elle veut rentrer a pied. Ok je rentre a la nage. Mais impossible de sortir du mini-platier car il n'y a plus assez d'eau alors je suis le courant. Deux bossus dont un de belle taille me suivent, mais impossible de les tirer ils restent toujours trop loin.

Soudain sous une corolle en corail j'aperçois une ombre avec des tentacules. Je ne l'ai repérée que parcequ'elle a vougé ses tentacules pour se défendre ... Du coup je me colle au fond en m'agrippant a un bénitier bien lourd, le courant me pousse mais je décoche ma flèce de manière a ne pas âbimer l'os (je suis couillon je fais une collection ^^).

J'ai sorti une jolie seiche avec mon 90, encore une, je n'ai pas de balance a la maison mais je dirais 2kg.

 

Et puis j'ai coulu faire du poisson avec mon 130. Je n'ai pas repéré de beaux poissons, il y avait des gros bancs de dorades tropicales rikiki ... Et puis j'ai appercu une belle perche de minuit, j'ai tenté de l'approcher, elle est remontée vers le récif, alors j'ai suivi car elle était de belle taille. Et puis elle a croisé un gros labre ... Le truc de 50/60 cm pas stressé. Je me pose au fond, il parade devant moi et là ... D'un coup d'un seul j'ai .... Réfléchis. Et merde pourtant je sais qu'il faut pas mais j'ai pas pu m'empécher.

On aurait dit un napoléon nain et sans bosse, je ne sais pas si ça se mange alors je n'ai pas tiré. Du coup je me suis dit, tiens c'est bizarre je nai jamais vu de napoléon juvénile, si ça se trouve c'est ça ... Ou alors c'est une merde pleine de gratte ... Tant pis.

En remontant je vois ma perche de minuit toujours dans le coin, elle file dans un trou. Je vais sur le trou, et là j'aperçois deux grandes antennes ! Bien grandes !

Je remonte respirer, je me calme ... Vais-je réussir ma première langouste ?!

Et là rebelotte, je me mets a réflechir ... Le con t'as vu ! ... Mon 130 avec doubles sandows de 16mm et une flèche double ardillon pour pêcher a trou ce n'est peut être pas conseillé ? Aller qu'a cela ne tienne, je décharge un Sandow et mets le second sur le cran de pré-chargement, ça devrait juste se planter dans la bête tranquillou.

 

Je m'enfonce dans la mini-grotte pour vérifier la taille, les antennes sont belles, la tête semble pas mal mais je vois que les yeux, elle est au bord de son trou. Aller j'y vais je tire .... Piqué. Elle couine un peu, je tire la flèche ça ne vient pas ... Bon je remonte je me dis que j'ai du mal la piquer et qu'elle s'est accrochée.

Malheureusemen non, mon "enclume pouvant servir de pagaie" a snipé la bête, pile sous l'oeuil et la flèche n'ayant rencontré presque aucune carapace a filé au travers de la bête, est ressortie dans la queue et s'est logée dans un mini trou de put** de sa mé** dans la roche ... Ça pouvait pas étre du corail non, j'avais pourtant réclamer qu'on ne mette que du corail dans le lagon pour que je puisse tout casser !!!! Bref, etles deux ardillons hyper efficaces sur les poissons ... Tout d'un coup deviennent une grosse emmerde dans la roche. Impossible de sortir la flèche :(

 

Bref, j'ai péché ma première langouste porcelaine ... Ok elle sera la plus chère du monde puisqu'elle me coûte une flèche.

J'aurais mieux fait de m'abstenir, double ardillon et 130 = pas dans les trous !!!

Link to comment
Share on other sites

Je sollicite vos avis !

 

J'avais donc une flèche espsealon double ardillon, 3 ergots filaires, double ardillon, diamètre 7mm longueur 150cm mais je ne suis plus sûr de la longueur.

 

Je vais donc prendre une nouvelle flèche, mais je suis ponté en 2x16mm riffe coeff 3,2 ... Ça claque bien, néanmoins j'avais l'impression que ma flèche n'allait pas TRES loin ... Elle dévidait partait droit sur 2 longueur de fusil puis déchargeait le moulinet sur 1/2m mais je sais pas ... J'ai l'impression qu'on pouvait faire mieux.

 

Donc je me suis dit qu'il serait intéressant que je vise une flèche un chouillat plus fine genre 6,75 et avec des ergots plus petits, et un ardillon simple (oui je suis trop con pour l'utiliser comme il faut). Je souhaiterais, a priori éviter les encoches, mon expérience avec ma 6mm de Omer est que ça fait des points de faiblesse sur la tige, ce dont on n'a pas besoin ici.

Étant donné la réputation et sa présence sur Nouméa je serait parti sur de la Rob Allen.

Quid des flèches riffe ?

Qu'en pensez-vous ? Que me conseilleriez vous ?

 

 

D'autre part, un collègue qui a la même arbalète que moi a monté un sliptip dessus, vous trouvez que c'est judicieux ?

A priori, moi je n'en suis pas convaincu, mais a changer de flèche ...

Arabalète ( ne me tapez pas) Exium G2 130cm

 

Merci de vos avis :)

 

Ps: je sais que vous vous plaisez à l'appelez l'enclume ou l'ancre ... Mais avec ma fleche en 7mm si je plaçais le flotteur tout a l'avant, la tête remontait. Descendre en diamètre ne risque t-il pas d'alléger encore la config ?

Link to comment
Share on other sites

Ahlala, le double ardillon totom... J'ai donné aussi je compatis! Maintenant je fais super gaffe aux tirs, et dès que je changerai de flèche je repars sur du simple ardillon inversé c'est sûr..

Belle petite sortie solo tout de même! Sèche, Langouste, pas des prises de tous les jours non plus.

 

Aucune idée pour la marque et longueur/largeur de flèche je laisserais les autres répondre... (moi j'ai toujours le teaksea avec la flèche pathos (il me semble) d'origine...)

 

Samedi je vois 10 noeuds d'Ouest pour l'instant, avec éclaircies et passages nuageux... Donc ce ne sont pas des conditions idéales mais ce n'est pas non plus le régime de vent habituel des alizés à 15/18noeuds SSE qui lève les vagues dans le lagon! A mon avis si ça reste comme ça c'est gérable, on pourrait se faire une sortie sympa avec bulldo loucho totom moi Samy et val3r + ondin? 3 binômes et canotier possible, on s'écartera pour ne pas se marcher dessus dans l'eau.

Link to comment
Share on other sites

Pas mal ton CR, effectivement chasse a trou avec un 130 double ardillon attention aux mauvaises surprises, mais pour le coup pas de chance qu elle reste dans ce putain de trou.

Pour les jours a venir je saurais demain quand est ce que je débute...donc je saurais pour ce WE. Par contre jeudi pas sur que je commence donc j'ai peut etre un creneau tomtom. Je n'arrive pas a t'envoyer un MP il y a marque "Le membre Totom ne peut plus recevoir de nouveaux messages"

Link to comment
Share on other sites

Totom , oui une simple ardillon sera plus pratique et pas plus de risque de perdre du poisson qu'avec un double sauf si tu as l'habitude de tirer dans le ventre

Le sliptip, oublie dans le lagon, ce sera bien pire dans le corail

Maintenant si tu descends en 6.75mm avec deux sandows, tu auras de forts risque que ça ne soit plus précis, dans ce cas tu ne mets qu'un seul sandow de 18, assez tendre avec un bon coef

Link to comment
Share on other sites

Bullbo, quel groupe FB ?

 

Manu, oui je pensais a Rob Allen direct ... 170 c'est grand non ?

J'irais jeter un oeuil demain, si je veux avoir mon fusil pour jeudi ^^

 

Dom85 merci de cet éclairage, je m'en doutais un peu mais je voulais un avis :) histoire de pas faire un trop mauvais choix ^^

 

Val3r971 j'ai purgé ma boîte ;)

 

Didir, moi j'ai une option pour dimanche de sûr. Samedi a négocier.

Par contre, 7 personnes ce n'est plus de la chasse, c'est une croisière là, il faudrait un second bateau parceque tout ce monde sur le mien ça le fait pas du tout ! Ou alors on part a plus direct sur une grosse location ?

Aller on croise les doigts, la météo peut encore changer d'ici ce week-end ... Mais 10 noeuds même mon bateau ça passe. Mais auand je regarde j'ai du 16noeuds avec 0,9m de houle de vent ... Mon bateau pase encore mais ce n'est pas agréable.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...