Aller au contenu
pitouuu

Préparation Saison 2015 ?

Messages recommandés

C'est gentil, Anthony, d'essayer de me remonter le moral. :flowers: Mais je ne suis pas certain de l'exactitude ration bibine/promenade. Le gabarit rentre en jeu, l'âge, la fréquence cardio doivent également être pris en compte

 

SKIP, tu as raison plus on vieillit plus on a du mal à se débarrasser du lest. Je suis bien placé pour le savoir :lol:

De mémoire de ce que j'ai entrevu au salon de Nantes, tu n'es pas trop embêté par une quelconque proéminence il me semble ? :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense sincèrement que l'approche "calorifique" est de moins en moins à prendre en compte.

Je m'explique :

Il faut plutôt raisonner en "comment c'est stocké" plutôt que "combien on stock".

Tu bouffes que des protéines, tu ne prendras que peu de gras (parce que la protéine ne sera pas dégradée sous une autre forme de stockage, sauf cas d'inactivité physique complète peut être). De plus pour "stocker" les protéines, tu fais appel à une sacrée machinerie de transformation et c'est pas gratuit en énergie.

Tu bouffes autant de calories en sucres/gras, c'est pas la même... Là tu vas stocker en gras à coup sûr! Parce que les sucres et les graisses sont très rapidement assimilables par l'organisme (moins pour les sucres complexes, mais quand même).

 

Bref... manger de tout c'est la base, quoiqu'en disent les extrémistes de végédemédeux et autre pseudo Docteur Ducon....

 

GrandPère qui parle de surcharge pondérale?

C'est un peu comme si je parlais de sveltitude :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Putain grand pere 1300km/ans :blink:,c est plutôt pas mal!!!!!

Moi j en fait 800,je trouves ça bien deja le reste c est remplacer par des heures de nat,

Franchement j aimerai etre a ton jeune age comme ça B)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1300 km à l'année, il n'y a rien d'extraordinaire, je peux te l'assurer. C'est trois sorties par semaine : Une cardio 08 km (échauffement, cardio et retour au calme), une 10 km et la dominicale entre 12 et 20 bornes. Tout cela, en groupe et dans la bonne humeur :MRD2: mais quelque soit la météo :wacko:. Les plus rapides attendant toujours les retardataires dans le dernier kilomètre en faisant demi-tour. Sympa, non? :)

 

Malheureusement pour moi, opéré de la cheville il y a un an, je suis obligé de ralentir la fréquence des sorties et l'allure :'( Je ne sais même pas si je retrouverai un jour le petit niveau que j'avais atteint.

 

P.S : SKIP et TATO, vous êtes gentils mais Pépère, il y a 04 kgs de trop sur la ceinture par rapport au poids de forme. :angry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le rythme : un seul conseil, mieux vaut "un petit peu souvent" que "beaucoup rarement" ;).

Bien vrai.

Merci pour vos retour d expériences en tous cas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bref... manger de tout c'est la base, quoiqu'en disent les extrémistes de végédemédeux et autre pseudo Docteur Ducon....

 

Sauf du lait animal :hyp: ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je cours 2 fois une heure par semaine a 11-12 km /h a jeun je fais gaffe a ce que je mange sans me priver je vais bosser en vélo (7km) et ben je "maigri" mais perd peu de poids .

j'ai toujours couru a jeun depuis mes 18 ans

c'est une question d habitude .

autrement tato est dans le vrai ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je cours avant le déjeuner de midi ; je ne sais pas si c'est vraiment "à jeun" (cf. petit déjeuner") ; il y a un temps à respecter entre le repas et un début de footing je crois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Guillaume, tu maigris mais ne perds pas de poids. C'est normal : perte de graisses (faible densité) et gain de muscles (forte densité). Vélo, course, CSM, quel athlète ce Guillaume. ;)

 

 

 

Solen, courir 1h30 à 03 heures après la prise alimentaire, c'est bien :) . Avant, 1h30, c'est un peu comme les élections, il peut y avoir ballotage. Après 03 heures, tu risques de manquer de voix. :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je cours avant le déjeuner de midi ; je ne sais pas si c'est vraiment "à jeun" (cf. petit déjeuner") ; il y a un temps à respecter entre le repas et un début de footing je crois

 

 

Ce qui est profitable, c'est de manger dans les 2 heures max qui suivent la course car tu es dans ta fenêtre métabolique, c'est à dire que ton corps brûle encore les calories et le gras donc il ne stocke pas en réserve de gras mais en réserve immédiate.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf du lait animal :hyp: ^_^

Je parlais de manger pas de boire!

N'essaie même pas de me retirer mon frometon ou ma crème fraîche épaisse (40% sinon rien)!

Tu risquerais de finir en charcut'! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les infos Bulldo. Je préfère les maquereaux aux fruits secs...en plus cest plein d omegas 3 et bon pour le moral!

Après le lait, le fromage, c'est comme tout; il faut varier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je cherchais justement un post sur ce sujet.

Je cours 2 à 3 fois par semaines, des séances de 30/35 mn dans des terrains accidentés afin d'accentuer le travail sur le cardio.

Je complète avec une à 1 à 2 séances de rameurs de 45mn pour sculpter un peu tout ca.

Et la cerise sur le gâteau c'est la sortie du samedi à la palme de deux à trois heures.

Je mange équilibré, voir bio depuis quelques temps.

Perte de poids en 2 mois : 6/7 klg

Gain d'apnée : 40 a 50 mn je tourne actuelement a 1mn35 avec haut en 7 et bas 5,5 et eau à 15.

 

Quelques questions me viennent :

Que pensez vous de mon entraînement ?

Quel est la marge de progression selon vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas grand chose niveau apnée. La course ou le rameur n'augmenteront pas directement ta capacité à repousser l'envie de respirer. Par contre, indirectement oui. Plus tu seras en forme physiquement, plus tu récupéreras vite entre deux apnées, et seras détendu. Tes apnées seront meilleures car tu seras plus serein et à l'aise dans tes palmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pensais qu'un cœur bien entraîné permettait une plus grande capacité retenir sa respiration du fait que le rythme cardiaque soit plus bas et donc moins de consomation d'oxygène sain ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Forcément, tous les éléments qui te permettent d'être dans de bonnes conditions physiques jouent un rôle. Et que tout ce qui te permet de diminuer la conso d'oxygène également. Mais ce qui va limiter ton apnée, c'est principalement ta tolérance au CO2 dans le sang. Et cela s'améliore par des exercices spécifiques d'apnée.

Tu tireras surement un bénéfice de ton entraînement à court terme. Mais le gain sur ton apnée sera limité. Malheureusement, j'ai envie de dire...

 

Je serais toi, je remplacerais le rameur par un vélo d'appart', et chercherais des exercices d'apnée. Mais ça ne sculptera pas le haut du corps...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins l'avis de RonanE.

Le meilleur compromis que j'ai trouvé est pour moi d'associer la course à pied (quand on est pas blessé) et le vélo d'appart. Si possible 2/3 séances de CAP par semaine, avec des variations (du fractionné, trouver du relief, varier les rythmes pendant la même sortie). Cette partie va viser à améliorer ton endurance et tes capacités cardiaques.

Je ne rentre pas dans le détail des programmes que tu peux te faire sur la CAP tu trouveras des sites très intéressants là-dessus).

 

Pour la partie vélo d'appart, 2 séances par semaine (ou plus si tu le peux). C'est le fameux exercice évoqué déjà sur le forum, conseillé par Mifsud. Du moins il le pratique, et je trouve les résultats très visibles.

Tu vas habituer ton corps à la tolérance au C02 (travail en hypercapnie). En gros, je résume ce que je fais sur une de ces séances types :

- 5/10 minutes échauffement rythme moyen

- 5 minutes 20"(apnée)/40"(récup')

- 5 minutes 25"/35"

- 10 minutes 30"/30"

- 5/10 minutes 35"/25"

- 10 minutes récupération, rythme normal.

 

Modifiable selon la forme du moment et la partie de la saison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui en effet j'ai fait le stage du Mif.

J'ai tenté de l'appliquer à la course a pied et au rameur mais c'est pas évident.

Quand tu parles de cours termes es ce que c'est en terme de temps genre mes apnées vont redescendre après ou en terme d'évolution.

En gros en faisant des apnées aujourd'hui avec un cardio moyen + qui vont atteindre les 1mn45, 1mn50 (j'espère un peu plus) qu'elle va être la progression moyenne pour un chasseur/apnesite si je mets en application les exercices préconiser.

Deuxième question es ce que j'augmente le risque de mise en danger lorsque j'augmente ma tolérance au CO2 ou au contraire je me mets en sécu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui en effet j'ai fait le stage du Mif.

J'ai tenté de l'appliquer à la course a pied et au rameur mais c'est pas évident.

Quand tu parles de cours termes es ce que c'est en terme de temps genre mes apnées vont redescendre après ou en terme d'évolution.

En gros en faisant des apnées aujourd'hui avec un cardio moyen + qui vont atteindre les 1mn45, 1mn50 (j'espère un peu plus) qu'elle va être la progression moyenne pour un chasseur/apnesite si je mets en application les exercices préconiser.

Deuxième question es ce que j'augmente le risque de mise en danger lorsque j'augmente ma tolérance au CO2 ou au contraire je me mets en sécu ?

Appliquer les exos en apnées à la CAP est un risque par contre, tu es dehors, s'il t'arrive quelque chose tu n'es pas dans un cadre sécurisant. D'où le fait de le pratiquer sur des appareils d'intérieurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Deuxième question es ce que j'augmente le risque de mise en danger lorsque j'augmente ma tolérance au CO2 ou au contraire je me mets en sécu ?

 

C'est l'hypoxie qui entraine la syncope, donc si tu ne travaille que la tolérance au CO2, intuitivement, on se dit que ça te met en danger... Bon, ça ne fonctionne à mon avis pas comme ça puisque même en ne faisant que de l'hypercapnique, tu habitues également ton corps à économiser l'oxygène et donc à repousser le seuil syncopal. Dans l'idéal, tu travailles également des séances spécifiques hypoxiques et comme ça tu gères un bon équilibre entre le relâchement et l'aisance (tolérance CO2), tout en restant dans ta zone de sécurité plus longtemps (économie d'O2).

 

Et bravo à ceux qui arrivent à s'entrainer en vélo / apnée, moi je trouve ça trop dur... je préfère mes exos piscine. Attention à la sécu toutefois, je ne sais plus quelle athlète a fait une belle commotion cérébrale en tombant de son vélo d'appartement en syncope. Alors faire ça dehors en courant,... perso je ne le ferais pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×