Jump to content
Sign in to follow this  
dom85

Nouveau Spot De Chasse À Mada

Recommended Posts

Ben voila si cela peut aider ,une de 11,5 kg pris vers sakatia (nosy be).....

19062304105317288916283971.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, lancette412 a dit :

j'ignorais que les mérous à la livrée jaune et noire étaient le même que celui de  Stephrun mais au stade juvénile. Comme tu dis pour l'exception qui confirme la règle, au début des années 2000 à Nosy bé on en a pris de jolis spécimens comme celui de la photo qui lui n'est plus tout à fait juvénile.

En tout cas, moi je trouve que ce mérou (jaune et noir) et le rouge grand queue (variola louti) sont les 2 plus beaux mérous de la création (à mon humble avis).

PIC_0795.JPG

Non seulement c'est le plus beau mais c'est incontestablement aussi le meilleur

Là la photo est parfaite pour illustrer la mutation: la tête est déjà colorée ainsi que les points bleus sont en place alors que sur l'arrière du corps on en est encore au stade de points noirs, le jaune n'apparait plus que sur les nageoires. D’ailleurs sur la fin seul le bout des nageoires est encore un peu jaune. Le rouge a bien envahi la tête alors qu'on en est encore au stade rose/orange sur le dos

 

 

La photo d'Eric est très bonne aussi pour illustrer mes propos,surtout que normalement à cette taille il est totalement rouge , alors que les miens sont déjà presque tous permutés avec un poids de seulement 5/7kg, et sur celui de Seprun, il faut deviner les bandes noires, mais elles restent toujours sous-jacentes: sur celui là du moins (un poil au dessus de 19kg)190623042504847695.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, je viens de retrouver l'article que je vous mets:

Pour l'indo pacifique, Randall et Heemstra recensent 502 espèces normales de mérous, alors que leur très complète révision de cette sous famille en présente 110. En clair cela revient à dire que certaines  ont pu être décrites 4 fois.... Marc Taquet dans son livre sur les mérous de l'océan indien

 

A bien y réfléchir, ce ne doit pas être le passage du stade juvénile à adulte mais le changement de sexe qui détermine ce changement de couleur, car s'il est comme l'epinéphélus, c'est femelle d'abord puis mâle ensuite, et l'expression virer casaque ne s'est jamais aussi bien appliquée! Ce qui expliquerait logiquement que cela ne soit pas systématique vers les 5kg mais puisse s'étaler dans le temps puisque seul une moitié change la première année, puis la moitié de la moitié l'année suivante etc, ce qui explique les cas rares de gros spécimens encore en livrée jaune /noire, donc dimorphisme sexuel, c'est tout à fait logique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/06/2019 à 16:28, dom85 a dit :

Au dessus de 10 kg c'est très rare , même si cette variété de babonne (plectopromus laevis) peut atteindre 24kg, et en plus deux plates noires!

c'est la plus grosse babone que j'ai prise, j'en avais déjà fait une de 12 kg,ainsi qu'une babone royale de 12 kg aussi.

Pour les plates,le premier faisait 7k500 vidé, je l'avais repéré le long d'un tombant,et à ma première descente il est parti à trou.J'ai continué à longer le tombant, et c'est 1 demi heure plus tard, c'est en revenant que j'ai pu l'approcher, mais après une longue coulée,et en l'approchant par le fond... Il a été surpris de me voir arriver par en bas, et, s'est approché, curieux!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, dom85 a dit :

Non seulement c'est le plus beau mais c'est incontestablement aussi le meilleur

Là la photo est parfaite pour illustrer la mutation: la tête est déjà colorée ainsi que les points bleus sont en place alors que sur l'arrière du corps on en est encore au stade de points noirs, le jaune n'apparait plus que sur les nageoires. D’ailleurs sur la fin seul le bout des nageoires est encore un peu jaune. Le rouge a bien envahi la tête alors qu'on en est encore au stade rose/orange sur le dos

 

 

La photo d'Eric est très bonne aussi pour illustrer mes propos,surtout que normalement à cette taille il est totalement rouge , alors que les miens sont déjà presque tous permutés avec un poids de seulement 5/7kg, et sur celui de Seprun, il faut deviner les bandes noires, mais elles restent toujours sous-jacentes: sur celui là du moins (un poil au dessus de 19kg)190623042504847695.jpg

Magnifique!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant des mérous royaux (jaunes,noirs,et blancs) j'en ai déjà vu qui faisaient plus de 15 kg sur les tombants, mais, chaque fois ils ne se laissent pas approcher,ou sont à l'entrée d'un trou, et là, je ne les tire pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, stephrun a dit :

Pourtant des mérous royaux (jaunes,noirs,et blancs) j'en ai déjà vu qui faisaient plus de 15 kg sur les tombants, mais, chaque fois ils ne se laissent pas approcher,ou sont à l'entrée d'un trou, et là, je ne les tire pas...

Tu sais les kg des poissons vus, c'est très subjectif, il n'y a que le peson qui dit la vérité, en toute circonstance, mais pourquoi pas, des femelles qui ne veulent pas virer leur cutis, y a pas de raison que  ça n'existe pas.

Le royal d'Alex a été pris à trou, dans peu d'eau , une douzaine de mètres, d'autant plus rare que c'est fortement chassé maintenant sur ce coin là. Pas loin j'y ai fait ma plus grosse babonne à ce jour juste quelques jours plus tard, en plectopromus pelarmus, et jamais vu de plus grosse sortie à l'heure actuelle, 11.5kg pleine, et je n'ai pas les bras tendus  en train de tirer sur le peson 😄, il est pourtant bien beau ce poisson190624035938842572.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

celui là il faisait 12 kg vidé, mais il commençait à perdre sa couleur après être sorti de l'eau.

P1000345.JPG

P1000342.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon but n etait pas le poids mais la livrée qui normalement est donnée pour des juveniles ! mais pas sure qu a 141,5 kg cela en soit encore !😊 les autres ont la couleur standard des babonnes .....

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, stephrun a dit :

P1000350.JPG

Celui la aussi est un laevis

Les poissons sur une feuille de palmier, ça présente toujours bien

Share this post


Link to post
Share on other sites

il sont sur la feuille pour étre vidés,écaillés et préparés en filets...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, VCTERIC a dit :

Mon but n etait pas le poids mais la livrée qui normalement est donnée pour des juveniles ! mais pas sure qu a 141,5 kg cela en soit encore !😊 les autres ont la couleur standard des babonnes .....

 

La couleur standard de la babonne plectopromus pelarmus c'est celle qui est au dessus en photo, rouge/marron avec des effets marbrés et le bout des nageoires bleutées, c'est celle dont je parle que la plus grosse que je connaisse c'est celle qui est sur la photo 11.5kg, elle n'a jamais de points bleus, mais le rouge peut être nuancé du marron à l'orange vif comme on peut le voir sur de précédentes photos. La marron foncé avec des points bleus c'est la céleste, plus rare et jamais bien grosse 2/3kg

Donc évidement, la laevis(royale ou cellé) est la plus inintéressante de toutes, plus craintive également sinon c'est assez concon les babonnes, bon il y a pire: les loches crasseuses 😄 du moment qu'elle est vue, elle est morte.....On peut même en tirer 2 ou 3 avant que les autres ne se planquent lorsqu'il y a le paquet, alors que la laevis est bien plus finaude surement à cause de sa couleur très voyante de sa jeunesse qui la rend méfiante

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/06/2019 à 17:02, dom85 a dit :

A bien y réfléchir, ce ne doit pas être le passage du stade juvénile à adulte mais le changement de sexe qui détermine ce changement de couleur, car s'il est comme l'epinéphélus, c'est femelle d'abord puis mâle ensuite, et l'expression virer casaque ne s'est jamais aussi bien appliquée! Ce qui expliquerait logiquement que cela ne soit pas systématique vers les 5kg mais puisse s'étaler dans le temps puisque seul une moitié change la première année, puis la moitié de la moitié l'année suivante etc, ce qui explique les cas rares de gros spécimens encore en livrée jaune /noire, donc dimorphisme sexuel, c'est tout à fait logique

Je suis ce sujet avec plaisir, n'ayant aucunes compétences pour y intervenir, mon secteur étant bien restreint entre sauveterre et jard 😁

 

Par contre, pour ces histoire d'hermaphrodisme, ça me parle plus et je me permets d'ajouter un petit truc :

Il n'y a pas 50% de changements par as, du moins pas forcément. Dans les groupes "sociaux", dans le sens population structurée avec quelques mâles et leur harem de femelle, c'est la perte du mâle (dans le cas des protogynes) qui peut déclencher la succession de sexe. D'où la possibilité, sur un récif où il n'y a pas de pénurie de mâles, d'avoir des "vieilles" femelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, j'avais lu que les mérous étaient femelles d'abord puis changeaient de sexe et devenaient mâle. Mais les scientifiques ont changé plusieurs fois d'avis sur le sujet, cas du bar par exemple. Alors quid des mérous? Qu'est ce qui leur fait changer de sexe? Le cas des protogynes est maintenant bien établis pour certaines espèces, telles les girelles. Quid du mérou?

J'arrive à Jard demain, saint Vincent sur jard exactement, on peut se rencontrer si tu veux, je reste une vingtaine de jours. Par contre je ne vais plus avoir de wifi, donc moins souvent sur le forum

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Quid du mérou?

Il y a deux donnes scientifiques bien établies concernant deux poissons de Méditerranée :

Le serran écriture: il possède tout l'équipement pour jouer tantôt le rôle de mâle (appareil ventral) et femelle (appareil dorsal) à longueur de vie

Le mérou brun: quelques années d'immaturité sexuelle, puis fonctionne comme une femelle pendant 4 à 8 ans, puis s'équipe de testicules (je ne rentre pas dans les détails) et devient définitivement un mâle...

un mérou mâle dispose d'un "harem" d'une quinzaine de femelles...

dans les Caraibes il y a aussi des mérous qui changent de sexe et il doit y avoir des phénomènes d'auto régulation locaux pour maintenir un certain équilibre de reproduction.. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a egalement des etudes sur des especes du genre Plectropomus, qui l indique comme protogyne.

Concernant le bar, ça fait un moment qu il n est plus considere comme hermaphrodite quand meme ! 

 

Dom85, merci pour l invit, ça aurait ete avec grand plaisir, mais des problemes de sante me bloquent a l hosto cette saison ... 2019 est pour moi une vraie annee de m...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, morone85 a dit :

 

Concernant le bar, ça fait un moment qu il n est plus considere comme hermaphrodite quand meme ! 

 

 

Peut être mais faut considéré que j'ai appris ce que je sais sur les poissons européens il y a 40 ans......Je me remets un peu à jour, mais le disque dur est déjà bien chargé 🙄 et c'est souvent grâce au forum que j'apprends certaines évolutions comme celle du bar grâce à Marc O entre autre, rendons à césar ce qui est à César

Dommage pour tes problèmes de santé, ne pas pouvoir aller sous l'eau toute une année doit être très dur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une vidéo de l'épave du London, celle où l'on fait la plupart des beaux poissons que je vous poste.

110m de long, lorsqu'elle était entière....presque 200 maintenant

Vous allez y voir principalement la loche que j'ai tiré il y a deux ans et qui a encore le petit bout de flèche dans la tête, elle doit bien faire 180kg maintenant et bien plus méfiante et surtout bien moins agressive depuis. Filmée par des plongeurs bouteille qui ne voient pas les belles carangues qui leur passent au dessus...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca a l'air d'être un sacré spot quand même !

 

L'épave repose sur combien de fond ? 30/35m ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 28m au plus bas, le haut des structures tourne à 20m

Ce qu'il y a d'étrange, c'est que sur cette épave il n'y jamais un vivaneau maori(dame tombée), ni merous aucun, ni carpe rouge, ni bourgeois et consors. J'en déduis que la(les) loche bouffe et chasse tout. C'est en temps normal, le royaume des carangues de toutes sortes et des barracudas. Vu un seul TDC de 50kg une fois et très rarement des thazards

A 2 mn 10, il y a une grosse carpe grise qui part sur le sable, surement plus de 10kg, elle ne se sent donc pas en sécurité dans l'épave.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, morone85 a dit :

Magnifique ! Page 17 du sujet l histoire de la loche 😯

Héhé merci, je viens de la lire du coup. Impressionnant, il faut l'avouer ! Je pense que je n'aurais jamais osé tirer sur elle ahah. Enfin on a pas le même niveau ni la même expérience aussi. 😛

 

Du coup dom tu penses que si tu l'avais remontée la vie serait revenue sur l'épave ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...