Jump to content

Meilleure Palme Pêche Profonde


lg30
 Share

Recommended Posts

Réparation à la malgache avec du dyneema, ça a tenu et je ne ressentais quasiment pas la différence entre les deux pieds

 

170919084432440434.jpg

 

 

On voit nettement que je m'en sers en mode bourrin avec appuis sur le corail(honte à moi)

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 107
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Bonjour,

 

Je me permets d'apporter mon exp...

 

1) sur les plames et le sujet de base :

- il n'y a pas de meilleur palme car pour deux apneistes l'un aura des mvt rapide et court et lautre amples et long... Pourtant ils feront le mm temps d'apnée, ou la mm longueur en dynamique, ou la mm profondeur...

- le tout est de trouver quelque chose qui nous correspond.

- les histoires de dureté sont donc très complexe.

- on passe ici la phisionomie du plongeur...

- après vient le fabricant : a l'écoute, avec de l'expérience, et des gens qui les utilisent...

> Breier j'adore j'ai que ça..

> Jfe je connais pas

> Go n sea je n'aimais pas la forme et apparemment ça baisse en qualité

> C4 trop chère...

> Y a d'autres marque qui apparemment a nt bien mais grop chère (750++)

 

 

 

2) pour la profondeur

- je citerai Olivier bardoux : " la csm profonde on pourrait dire que c'est 20m, mais avec les évolutions du matos le chasseur lambda y arrive... Enfaite c'est chasser à une profondeur ou on a pas l'habitude et ou il faut apprendre a gérer l'envie de respirer....si on attend d'avoir envie de respirer, c'est trop tard... Car la distance entre nous et la surface est longue"

 

Je nuance entre la Bretagne et donc l'eau froide, les grosses combis, trouble et le sud avec l'eau translucide jusqu'a 60m, la combi de 3mm, l'eau chaude...

- chez nous en bzh " profondeur" c'est 20-25m

- dans le sud je dirais une 30ene

 

La différence n'est pas énorme mais c'est surtout une histoire de relaxation de stress (voir le fond c mieux...)

- eau froide = combi épaisse = gestion du plombage !

- eauchaude = peu de plom ...

La remontée est donc uniforme dans l'eau chaude contrairement à leau froide ou on utilise la floraison pour d'économiser sur la fin...

L'écrasement joue aussi...

 

 

 

3)les palmes et la profondeur

- je préfère une palme rigide, avec de la puissance pour me decoller du fond

- les palmes souples sont trompeuses : très facile de descendre, pas de pêche pour se décoller du fond et la c'est la panique.. on accélère, et on se grille...

- c'est donc une histoire de niveau! Et de palmage ! Ample et long une apnée plus longue mais qui consomme moins... Dur et court : apnée plus courte...

- le tdmps passer au fond reste le mm parfois.

 

 

 

4) la csm et la profondeur

Descendre a 20-25m c'est une chose... Y chasser c'est autre chose ! Il faut y descendre, y rester, observer, tirer, remonter"

B Salvadori :" la csm pronde ca ne s'improvise pas... On ne chasse pas dans 10-15m que dans 30m... " Cb on enrague des merous...et hop leffort de trop

 

- "l'effort de trop" profond, arrivé à la surface on va le payer.. le maître mot cest économie

 

B. Noguera : " une apnée profonde cest entre 1.30 et 2.30, au dela c'est plus de chasse, c'est de l'apnée... C'est que l'on à pas fait ce que l'on avait a faire... "

 

La chasse (et l'apnée) au dela de 25-30m c'est un cap : il y a lenvie de respirer comme évoqué plus haut, mais surtout d'autre phénomènes morphologique (blood shift...). Il y a alors d'autres danger que la scincope que je n'evoquerai pas la...(deja longue réponse...)

 

La chasse profonde doit être minutieuse, on suit un protocole... Et c'est très calculer : descente, temps au fond, cjoix du poisson, le tir, la remontée..

 

La larguable permet de chasser a une profondeur en toute sécu mais elle ne doit pas non plus griller les étapes... Maitriser la prof.

 

Passer les 60m (avis perso et morphologie de chacun..) on entre dans le domaine des apneistes, car il faut utiliser des techniques de compensations et de remplissage particulières..

 

 

 

En bref, il ny a pas de meilleurs palmes mais de très bon artisan à ton écoute...

Les palmes sont dans ton équipement de psm ta seul ceinture de sécurité (en dehors de ta raison...). C'est la seul chose qui te permet de remonter...

Il faut donc se demander comment certains artisans font des palmes carbones a 200e quand la plus grande partie les vends a 300... On ne paye pas que la marque ! Cf rgz.. pas chère mais bon vaut mieux chasser dans 10m que dans 20+ avec !

A l'inverse les palmes a 400+ sont d' un autrd type... Et pour un usage particulier je pense.

Je rappel souvent que si on chasse sur 10-15m le carbone est superflux et que la fibre fait largement le boulot... Après on aime se faire plaisir..

Le carbone voit vraiment son utilisation plus bas.

 

Chacun est différent : morphologie, chasse, exp, type de chasse, profondeur, lieu de chasse...

 

 

La profondeur ne permet pas de faire plus de poissons, c'est une pratique de la chasse tout comme lindienne ou la coulée... A la différence quelle est plus "pur" dans ces sensations et "sans artifices" (mon avis).

 

 

 

Cdt

 

Ps: Personnellement je fais plus de poissons dans les 10m que sur les 40-50...

 

La méd, c'est pas partout 30m de visi sans courant. La chasse en camargue en est l'exemple. Pour le reste je persiste et signe : 20m en Bretagne n'a rien d'exceptionnel. On peut toujours se branler sur des questions de courant, température etc... Dire que la profondeur c'est subjective (dans ce cas on ne peut jamais parler de chasse profonde). 20m est un palier mental. Et surtout c'est une pronfondeur atteinte par de nombreuses personnes ici. Nan franchement, c'est de la branlette.

Link to comment
Share on other sites

 

La méd, c'est pas partout 30m de visi sans courant. La chasse en camargue en est l'exemple. Pour le reste je persiste et signe : 20m en Bretagne n'a rien d'exceptionnel. On peut toujours se branler sur des questions de courant, température etc... Dire que la profondeur c'est subjective (dans ce cas on ne peut jamais parler de chasse profonde). 20m est un palier mental. Et surtout c'est une pronfondeur atteinte par de nombreuses personnes ici. Nan franchement, c'est de la branlette.

 

J'ajouterai à ta réponse (concernant celle de Jean-Bapt) que la flottabilité varie aussi en 3mm avec peu de plomb...

Les poumons ont 2 fois moins de volume à 10m.... Donc ...

Et "l'envie de respirer" ne se fait pas sentir "profond", à la remontée par contre...

 

Bref beaucoup de raccourcis dans une si grande réponse, c'est plutôt incohérent je trouve...

Link to comment
Share on other sites

La chasse profonde pour moi c est plus une recherche de plaisir et de poisson qu une course à la profondeur

 

C est venue avec le temps d'abord sur 12 15 pandant 2 ans j avais du mal à franchir le cap des 20 mentalement c étais stressant ensuite des journées entières 6h de compétition ou de chasse à chasser entre 18 et 25 puis encore des journées de chasse à plus de 20m c est vraiment doucement que j ai fais la transition au début juste 3 ou 4 descentes en fin de sortie sur 30 et plus puis maintenant j arrive à chasser sur 33 35 avec une apnée de 2min environ largable bien sur 5minutes de récup le temps de remonter la larguable ...

Il y a peu 2 mois j ai tiré mon premier poisson très bas 39.6m j aurai dut tendre le bras j aurais fais 40

Mais je cherche pas à descendre plus en plus profonds c est une recherche dans des zones différentes en sondant sur 50 60 quant tu trouves une pierre qui remonte sur 35 40 tu peux faire une descente pour voir si il y a pas quelques beau poissons qui tourne dessus sa a déjà payé plusieurs fois sur des zones entre 30 et 35

Maintenant que j habite en Corse je peux profiter pleinement de l eau claire et chaude j attends juste des palmes pour me jeter dans le grand bleue

Link to comment
Share on other sites

La chasse profonde pour moi c est plus une recherche de plaisir et de poisson qu une course à la profondeur

 

C est venue avec le temps d'abord sur 12 15 pandant 2 ans j avais du mal à franchir le cap des 20 mentalement c étais stressant ensuite des journées entières 6h de compétition ou de chasse à chasser entre 18 et 25 puis encore des journées de chasse à plus de 20m c est vraiment doucement que j ai fais la transition au début juste 3 ou 4 descentes en fin de sortie sur 30 et plus puis maintenant j arrive à chasser sur 33 35 avec une apnée de 2min environ largable bien sur 5minutes de récup le temps de remonter la larguable ...

Il y a peu 2 mois j ai tiré mon premier poisson très bas 39.6m j aurai dut tendre le bras j aurais fais 40

Mais je cherche pas à descendre plus en plus profonds c est une recherche dans des zones différentes en sondant sur 50 60 quant tu trouves une pierre qui remonte sur 35 40 tu peux faire une descente pour voir si il y a pas quelques beau poissons qui tourne dessus sa a déjà payé plusieurs fois sur des zones entre 30 et 35

Maintenant que j habite en Corse je peux profiter pleinement de l eau claire et chaude j attends juste des palmes pour me jeter dans le grand bleue

Je suis dans le même cas que toi, sauf que je me limite à 20/25 par chez nous. J'ai un peu le même parcours : je chassais entre 0 et 15, puis quelques descentes sur 18/20. Puis j'ai commencé à faire des sorties de 5h avec 1h/1h30 consacrée à la chasse sur 20m et plus, pour finir par faire des sorties plus longues en profondeur. Par contre je ne tiens pas plus de 4h, après je commence à fatiguer et à avoir mal au crâne. Quoiqu'il en soit, ca vient progressivement, et j'ai surtout fait un travail mental pour démistifier la profondeur.

Comme toi, je pense que c'est une chasse qui apporte des plaisirs différents, donne accès à des zones plus variées, différentes.

Je pense que tu vas te faire plaisir en Corse, je t'envie. Les dentis n'ont qu'à bien se tenir.

Quand on commence à descendre, je pense qu'on ressent des sensations différentes, la chasse n'est pas la même et procure un plaisir que l'on ne rencontre pas en faisant du rase cailloux. Parfois, j'ai préféré faire moins de poissons sur une sortie, mais aller les tirer plus profond.

Link to comment
Share on other sites

ben moi c'est le jour ou j'ai acheté un profondimètre que j'ai su que j'allais profond, moi aussi, l'idée de 20m me semblait très profond alors que c'était ma profondeur d'évolution habituelle.

mais maintenant je préfère la chasse dans les petits fonds , les 15-18 premiers mètres, je ne vais plus profond que pour un objectif précis ( épave ou autre)

Link to comment
Share on other sites

Je suis dans le même cas que toi, sauf que je me limite à 20/25 par chez nous. J'ai un peu le même parcours : je chassais entre 0 et 15, puis quelques descentes sur 18/20. Puis j'ai commencé à faire des sorties de 5h avec 1h/1h30 consacrée à la chasse sur 20m et plus, pour finir par faire des sorties plus longues en profondeur. Par contre je ne tiens pas plus de 4h, après je commence à fatiguer et à avoir mal au crâne. Quoiqu'il en soit, ca vient progressivement, et j'ai surtout fait un travail mental pour démistifier la profondeur.

Comme toi, je pense que c'est une chasse qui apporte des plaisirs différents, donne accès à des zones plus variées, différentes.

Je pense que tu vas te faire plaisir en Corse, je t'envie. Les dentis n'ont qu'à bien se tenir.

Quand on commence à descendre, je pense qu'on ressent des sensations différentes, la chasse n'est pas la même et procure un plaisir que l'on ne rencontre pas en faisant du rase cailloux. Parfois, j'ai préféré faire moins de poissons sur une sortie, mais aller les tirer plus profond.

 

La récup n'est pas à négliger dans les apnées "profondes".

Au delà de 25m, C.Vogler nous disait de prendre 10 min avant de redescendre... (en fosse... donc récup plus que confort)

 

Pour 20m en mer, on peut "extrapoler" en se fixant la même récup ... ça ne sera pas de trop à mon avis.

Pour tes maux de tête : hydratation en conséquence?

La profondeur augmente la diurèse, donc la déshydratation... (2h en fosse je consomme 1L5 de flotte en moyenne ...)

Link to comment
Share on other sites

Je m'hydrate convenablement pendant la sortie, à coup de power rade. Mais ça ne suffit pas. Et puis au bout de 4 h "profond", je suis lessivé. Je ne tiens pas encore la marée. Et ce n'est pas avec cette année que ca va changer, je n'ai pas chassé au delà de 15m...

Link to comment
Share on other sites

Me doutais un peu de la réponse, mais c'était au cas où (beaucoup négligent l'hydratation..).

Le powerade ... de l'eau salée-sucrée avec du colorant et des arômes... Tu peux te le faire maison :D

Link to comment
Share on other sites

C'est souvent mon facteur limitant quand je chasse entre 20 et 25m au bou de 2h je chope des crampes. Maintenant je me fait un litre et demi d'eau avec du bicarbonate du sucre et un peux de citron pour le goût. Avec cette mixture ça retardé pas mal le problème.

 

Maintenant le problème c'est de penser à boire régulièrement :)

Link to comment
Share on other sites

ben moi c'est le jour ou j'ai acheté un profondimètre que j'ai su que j'allais profond, moi aussi, l'idée de 20m me semblait très profond alors que c'était ma profondeur d'évolution habituelle.

mais maintenant je préfère la chasse dans les petits fonds , les 15-18 premiers mètres, je ne vais plus profond que pour un objectif précis ( épave ou autre)

Pareil que toi, sauf que c'est le sondeur qui me donne les profondeurs, j'ai pas de profondimètre

Donc lorsque le sondeur me donne 22m sur une épave , c'est en réalité le haut de la patate ou de la gorgone sur le haut de l'épave qui est à 22m, donc ça veut dire 2/3m plus bas pour l'agachon, mini

Mais je ne vois aucune utilité de descendre pour le plaisir à ces profondeurs, je suis chasseur avant tout et seule la capture d'une pièce m'importe, sinon descendre pour dire je suis descendu à 25m 6 fois, j'ai rien vu, rien fait, je n'y voit strictement aucun intérêt et cela ne me procure aucun plaisir

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Je réponds au différents points :

 

@Yoannrev

-"dans le sud" => je nuance entre une eau salle et une eau claire ... le sud ou la polynésie ou autre...

- deuxième point les fameux 20m : J'ai souvent rencontré des gens qui en fosse était capable de descendre sur 20m mais une fois dans l'eau froide, le courant ba bizarrement c'était pas les m^me mètres... Ce constat ne s’appuie pas sur une personne mais sur des clubs d'apnée qui venaient faire des stages

L'apnée c'est de la relaxation : o, est quand m^me plus détendu quand l'eau est chaude, que la visi est bonne, que la combinaison est fine et souple. Biensur avec l'expérience ces facteurs diminues mais c'est un constat unanime dans mon entourage (tant les gens qui partent en voyage que ce qui viennent)

Le but n'est pas de dire c'est mieux ou moins bien mais de préciser les choses.

Si 20m ne parle pas et déplai on peut mettre 30m... mais cela ne changera pas le problème... n'y les questions.

Si on résonne en seconde c'est pareil : 20 m = 20 sec pour descendre et 20 sec pour remonter oit une apnée de 40 sec ? 30m donne 1 min ? etc bref tout le monde tient une minute en apnée mais tout le monde ne descend pas à 20m...ou a 30 ou a 40 ou a 50 ....

 

@Tatosan

- Constat simple comment expliqué qu'a 50m (sans plombs) avec une combi de 5mm je coule et avec une 9mm je flotte ? la pression est la même sur le corps, le volume pulmonaire est le même.

Surement la combinaison... (expérience perso)

Plus sérieusement, je trouve que la remontée avec une combi épaisse(5mm <-> 7mm par exp...) est différente : La flottabilité positive revient plus vite sur la 7mm, je fourni certes plus d'effort à la descente mais je ne palme quasiment pas à la remontée... Et elle évte la zone des 20 derniers mètres et le risque syncopale...

Ensuite concernant "l'envie de respirer", c'est une citation d' O. Bardoux disponible dans un film de mémoire. On peut surement avoir tous des avis mais quand une personne plus expérimenté expose sont opinion c'est souvent mieux de l’écouter.. (je ne parle pas de mes propos mais des siens)

L'envie de respirer se fait sentir "profond" mais elle arrive simplement bcp plus tard... et donc trop tard car profond. Le V. pulmonaires étant compressé, les "capteurs" en CO2 ne ressentirons pas tout de suite la seuil..

Pour la dernière de ta remarque, j'ai du demander à une connaissance commune, ton "niveau", pour savoir à qui j'avais à faire. Il ne faut apparemment pas trop y faire attention...

 

 

Sur de la profondeur, on ne vas pas n'importe ou pour y chasser... On est sur une tête de roche, un tombant, un plateau, etc et on a déja vu au sondeur de la détection...

Je peux faire des descente "profonde" sans arbalète ans pour autant le regretter. C'est une approche différente...

 

Je trouve plus satisfaisant de faire un poisson sur 40+ même si l'action de chasse est simple (des poissons qui n'ont quasi jamais vu de chasseurs...) => je suis peut-être plus réceptif à l'apnée...

Mais bon j'ai toujours du plaisir à faire du gros bars dans les laminaires !

 

Sur les temps de récup :

Tout dépends de sont exp. sur

- 10-20 m je fais des apnées de 2-3min avec des récups de 2min

- Sur 20-35 je suis sur le temps d'apnée + 1min

- Sur 35+ plutôt 10-15min car comme je l'avais évoqué y a d'autre paramètre qui rentre en compte que la syncope...

 

Mons avis est purement personnel. Le me fonde sur les gens avec qui je chasse. Je n'ai jamais fais parti d'un "club", je n'ai jamais fait de "stage apnée"

Simplement chasser avec les "anciens" et les plus expérimentés qui permettent de progresser à mon sens bcp plus vite.

 

 

 

Sur le sujet palmes pour la chasse profonde :

- Faut que tu trouves ton type de palmage...

- Essaye des imersion mifsud et des breier B4 par exemple... c'est des palmes que on trouve pas mal chez les csm... deux duretés d'écart, deux types de palmage

- Si tu as le budget essaye des C4... pour te faire ton propre avis.

- tu peux également chercher vers JFE mais je n'ai pas de retour personnellement

- Si tu vas chez un artisan le chausson est trés important selon ton palmage (encore) imersion = souples, ample etc // beuchat plus rigide // Cressi et omer entre le deux je trouve..

Bref trouver son palmage, disucter avec les artisans, essayer les paires des potes et on fini par trouver.

 

Moi je suis sur du Breier 820B4C8

 

 

Cdt

Link to comment
Share on other sites

J ai des breier b4 c5 qui me conviennent parfaitement mais je les garde pour la chasse entre 0 et 20 elles sont puissantes et me permettent de descendre vite et remonter vite dans les zones peu profonde

J attends de recevoir mes nouvelles je vous ferez un débriefing après quelques semaines d utilisation en comparant...

Link to comment
Share on other sites

pour moi la chasse profonde commence lorsque la largable devient "indispensable" pour faire un agachon (30-45sec) sans se mettre dans le rouge

 

la question des palmes se pose surtout en largable, même si tu remontes sans plomb, la fois où il faudra contrer un poisson, tu seras content d'en avoir de bonnes...

 

 

La récup n'est pas à négliger dans les apnées "profondes".

Au delà de 25m, C.Vogler nous disait de prendre 10 min avant de redescendre... (en fosse... donc récup plus que confort)

 

Pour 20m en mer, on peut "extrapoler" en se fixant la même récup ... ça ne sera pas de trop à mon avis.

Pour tes maux de tête : hydratation en conséquence?

La profondeur augmente la diurèse, donc la déshydratation... (2h en fosse je consomme 1L5 de flotte en moyenne ...)

 

ça me parait quand même beaucoup

 

 

Mais je ne vois aucune utilité de descendre pour le plaisir à ces profondeurs, je suis chasseur avant tout et seule la capture d'une pièce m'importe, sinon descendre pour dire je suis descendu à 25m 6 fois, j'ai rien vu, rien fait, je n'y voit strictement aucun intérêt et cela ne me procure aucun plaisir

quand je vais chasser, j'y vais aussi pour le poisson, mais faire un poisson à 15m ne m'est pas aussi délectable que de le faire à 40m+

et puis, comme je ne fais pas souvent de poisson, j'ai pris du plaisir en apnée ;)

Link to comment
Share on other sites

J ai des breier b4 c5 qui me conviennent parfaitement mais je les garde pour la chasse entre 0 et 20 elles sont puissantes et me permettent de descendre vite et remonter vite dans les zones peu profonde

J attends de recevoir mes nouvelles je vous ferez un débriefing après quelques semaines d utilisation en comparant...

je ne pense pas que les rgz fassent le poids

Link to comment
Share on other sites

 

@Tatosan

- Constat simple comment expliqué qu'a 50m (sans plombs) avec une combi de 5mm je coule et avec une 9mm je flotte ? la pression est la même sur le corps, le volume pulmonaire est le même.

Surement la combinaison... (expérience perso)

Plus sérieusement, je trouve que la remontée avec une combi épaisse(5mm <-> 7mm par exp...) est différente : La flottabilité positive revient plus vite sur la 7mm, je fourni certes plus d'effort à la descente mais je ne palme quasiment pas à la remontée... Et elle évte la zone des 20 derniers mètres et le risque syncopale...

Ensuite concernant "l'envie de respirer", c'est une citation d' O. Bardoux disponible dans un film de mémoire. On peut surement avoir tous des avis mais quand une personne plus expérimenté expose sont opinion c'est souvent mieux de l’écouter.. (je ne parle pas de mes propos mais des siens)

L'envie de respirer se fait sentir "profond" mais elle arrive simplement bcp plus tard... et donc trop tard car profond. Le V. pulmonaires étant compressé, les "capteurs" en CO2 ne ressentirons pas tout de suite la seuil..

Pour la dernière de ta remarque, j'ai du demander à une connaissance commune, ton "niveau", pour savoir à qui j'avais à faire. Il ne faut apparemment pas trop y faire attention...

 

 

Et bien là, c'est nettement plus clair et argumenté, nettement moins réducteur et plus cohérent... (je connais les mécanismes des Pp ne t'en fais pas pour moi..)

Comme quoi, il faut te "secouer" un peu pour que tu daignes argumenter...

Relis ton premier message et tu verras pourquoi j'ai écrit ce que j'ai écrit... Ce n'était pas clair (du moins pour moi..)

 

Pour la phrase en gras, je ne savais pas qu'on avait une connaissance commune et encore moins qu'elle connaissait mon niveau (ayant moi même du mal à m'évaluer... Et m'en foutant par la même occasion.. Je n'ai ni l'étoffe d'un champion, ni la volonté de me priver pour le devenir, je pratique en loisir, pour rester chaud entre 2 saisons, pas pour éclater des records).

Je préfère ne pas savoir qui sait (qui ce serait), les "on dit" de personnes que je ne connais pas, je préfère ne pas y prêter attention ;). Et ne te connaissant pas, je ne puis prendre ce que tu écris ici pour argent comptant ou parole d’évangile...

 

"A qui j'avais affaire"?! Elle est drôle cette formule, prétentieuse à souhait :D

 

Mais pour ce qui est du niveau, avoir les connaissances théoriques sur certains mécanismes sans pouvoir les mettre en pratique ferait de moi quelqu'un qu'il ne faille pas écouter?

 

Un journaliste sportif qui dit que tel ou tel joueur a fait de la merde ne doit pas être entendu, parce qu'il n'est pas capable de faire autant ou mieux?

 

Les sujets sur les palmes, ça part toujours en cacahuète... La susceptibilité des uns, le sponsoring des autres, l'objectivité et l'ironie n'ayant pas vraiment leur place...

 

Je souhaite à Lg de trouver son bonheur dans cette jungle ;)

Link to comment
Share on other sites

 

quand je vais chasser, j'y vais aussi pour le poisson, mais faire un poisson à 15m ne m'est pas aussi délectable que de le faire à 40m+

et puis, comme je ne fais pas souvent de poisson, j'ai pris du plaisir en apnée ;)

Ca je peux le comprendre, que tu puisses prendre autant de plaisir à faire un poisson que de l'apnée, mais perso, je n'ai que le plaisir de la capture et du combat avec les belles pièces(surement par ce que je suis mauvais en apnée, et ça ne va pas s'arranger)

 

Et je suis parfaitement d'accord que même en largable, il faille des bonnes palmes pour contrer un poisson récalcitrant, surtout sous les tropiques où les poissons ne sont pas des mulets anémiques comme dirait Z

Link to comment
Share on other sites

Quand tachete une bagnole le "fabricant" prend bien en garantit les pièces qu'il a acheté chez un sous traitant... Effectivement c'est pas très commerçant

 

Parles en à mon collègues de boulot qui a cramé 2 Scenic..

 

-Une bielle coulée, manufacture Renault => garantie dans le boule

-Limaille dans le circuit d'injection due à la détérioration de la pompe à gas-oil, manufacture Delphy => garantie dans le boule.

 

Breier n'est pas très commerçant, c'est vrai, mais rien ne l'oblige légalement ou "éthiquement" à garantir un produit qui n'est pas le sien...

Link to comment
Share on other sites

je ne comprend strictement rien aux sujets "chasse profonde"

 

 

mais là dessus par contre je comprend .... :rolleyes:

 

Merci de ton intervention mais moi quant je comprends pas un sujet j interviens pas

 

À la base c est des conseils sur les palmes après sa a dérivé en différentes techniques et approche de la broucouille profonde

Link to comment
Share on other sites

Ayant eu aussi la casse, au même endroit, de chaussons pathos sur mes RGZ neuves(un mois d'utilisation), Regis Calvez m'a dit qu'il prenait en charge gratuitement le changement de chausson pendant un an, mais comme je me trouve à Mada et que je ne pouvais les ramener à temps, il m'a fait un super prix pour me monter de nouvelles voilures sur des chaussons imersion que je lui ai fais parvenir et que j'ai pris à mon dernier passage(au mois de mars)

Oui, l'envoi par la ^poste m'aurait couté plus cher que le prix de la paire de palmes neuves, il n'y a pas que des avantages à vivre sur une ile au bout du monde.

 

D'autre part il m'a dit que pathos ne prenait pas en charge les casses et que lui faisait le geste sur un an, car cela proviendrait du fait que la moitié des utilisateurs de chaussons pathos les chauffent pour les thermoformer, ce qui est parfaitement exact d'une part , mais c'est aussi que ce chausson est une merde mal conçue qui serre le pied, alors que je n'ai jamais eu ce problème avec des tas d'autres palmes:beuchat,imersion, dessault.....

Bref évitez pathos

Link to comment
Share on other sites

Ayant eu aussi la casse, au même endroit, de chaussons pathos sur mes RGZ neuves(un mois d'utilisation), Regis Calvez m'a dit qu'il prenait en charge gratuitement le changement de chausson pendant un an, mais comme je me trouve à Mada et que je ne pouvais les ramener à temps, il m'a fait un super prix pour me monter de nouvelles voilures sur des chaussons imersion que je lui ai fais parvenir et que j'ai pris à mon dernier passage(au mois de mars)

Oui, l'envoi par la ^poste m'aurait couté plus cher que le prix de la paire de palmes neuves, il n'y a pas que des avantages à vivre sur une ile au bout du monde.

 

D'autre part il m'a dit que pathos ne prenait pas en charge les casses et que lui faisait le geste sur un an, car cela proviendrait du fait que la moitié des utilisateurs de chaussons pathos les chauffent pour les thermoformer, ce qui est parfaitement exact d'une part , mais c'est aussi que ce chausson est une merde mal conçue qui serre le pied, alors que je n'ai jamais eu ce problème avec des tas d'autres palmes:beuchat,imersion, dessault.....

Bref évitez pathos

Link to comment
Share on other sites

Moi je trouve les chaussons pathos correct.

J'ai pété la voilure go n sea squales.souple+ en 1 an 1/2.

Cassé net ( et je me décolle​ du fond avec les mains)

Je ne suis pas un bourrin ?.

Sur que les chaussons immersion sont beaucoup mieux.

Il y a 2 ans en arrière tout le monde ne juraient que pas des chaussons pathos.

Effet de mode !!!

Link to comment
Share on other sites

Moi je trouve les chaussons pathos correct.

J'ai pété la voilure go n sea squales.souple+ en 1 an 1/2.

Cassé net ( et je me décolle​ du fond avec les mains)

Je ne suis pas un bourrin .

Sur que les chaussons immersion sont beaucoup mieux.

Il y a 2 ans en arrière tout le monde ne juraient que pas des chaussons pathos.

Effet de mode !!!

effet d'innovation surtout. Le chausson pathos est le premier chausson ultra léger que l'on trouvait facilement en France. A côté, le beuchat semble être fait de plomb. (je reste beuchat quand même, car solide et je suis bien dedans).

Link to comment
Share on other sites

Ayant eu aussi la casse, au même endroit, de chaussons pathos sur mes RGZ neuves(un mois d'utilisation), Regis Calvez m'a dit qu'il prenait en charge gratuitement le changement de chausson pendant un an, mais comme je me trouve à Mada et que je ne pouvais les ramener à temps, il m'a fait un super prix pour me monter de nouvelles voilures sur des chaussons imersion que je lui ai fais parvenir et que j'ai pris à mon dernier passage(au mois de mars)

Oui, l'envoi par la ^poste m'aurait couté plus cher que le prix de la paire de palmes neuves, il n'y a pas que des avantages à vivre sur une ile au bout du monde.

 

D'autre part il m'a dit que pathos ne prenait pas en charge les casses et que lui faisait le geste sur un an, car cela proviendrait du fait que la moitié des utilisateurs de chaussons pathos les chauffent pour les thermoformer, ce qui est parfaitement exact d'une part , mais c'est aussi que ce chausson est une merde mal conçue qui serre le pied, alors que je n'ai jamais eu ce problème avec des tas d'autres palmes:beuchat,imersion, dessault.....

Bref évitez pathos

Pas d'accord avec cela, pour mon cas ils me vont bien et sans les avoir thermoformés (fragilité quand on les chauffe ?).

Légers ce qui est appréciable sur les longues sorties, 3 ans de bons et loyaux service, j'en suis content.

Link to comment
Share on other sites

Jfe impossible de le contacter sinon j y aurai pris à lui...

Tu lui as laissé ton numéro?

Moi il m'avait rappelé et j'ai eu un super échange avec lui.

En tout cas la qualité est là pour les quelques paires qui sont chez des amis et que je vois régulièrement.

Même celles qu'il fabrique pour SportMed sont bien finies et efficaces.

Link to comment
Share on other sites

Ayant eu aussi la casse, au même endroit, de chaussons pathos sur mes RGZ neuves(un mois d'utilisation), Regis Calvez m'a dit qu'il prenait en charge gratuitement le changement de chausson pendant un an, mais comme je me trouve à Mada et que je ne pouvais les ramener à temps, il m'a fait un super prix pour me monter de nouvelles voilures sur des chaussons imersion que je lui ai fais parvenir et que j'ai pris à mon dernier passage(au mois de mars)

Oui, l'envoi par la ^poste m'aurait couté plus cher que le prix de la paire de palmes neuves, il n'y a pas que des avantages à vivre sur une ile au bout du monde.

 

D'autre part il m'a dit que pathos ne prenait pas en charge les casses et que lui faisait le geste sur un an, car cela proviendrait du fait que la moitié des utilisateurs de chaussons pathos les chauffent pour les thermoformer, ce qui est parfaitement exact d'une part , mais c'est aussi que ce chausson est une merde mal conçue qui serre le pied, alors que je n'ai jamais eu ce problème avec des tas d'autres palmes:beuchat,imersion, dessault.....

Bref évitez pathos

Je ne suis pas du tout d'accord. J'utilise les chaussons Pathos depuis au moins 6-7 ans. Je n'ai jamais eu de problème, pas de casse et je les trouve parfaitement adaptés à mes pieds sans les avoir chauffés. J'adore le fait qu'ils soint à la fois très légers et en même temps rigides. Dire que c'est une merde mal conçue, ça me paraît très péremptoire comme affirmation. Dire que tu ne les aime pas me paraît plus approprié.

Link to comment
Share on other sites

Heureusement que 100% des chaussons Pathos ne cassent pas, mais 10% cela fait beaucoup trop surtout avec le manque de garantie de la part des grecques, c'est pas tato qui demandait si ils n'étaient pas basés à Mikonos?

 

Il y a eu donc LG30 2 casses, dom85, Woolfi, Piero 3 casses, Jean crevette 2 casses, Joe ............Ça commence à faire beaucoup juste pour un forum

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai mais il faut prendre en compte le fait que les avis négatifs sont sur-représentés sur le net.

Les gens satisfais ont beaucoup moins tendance à faire de retour sur les produits qu'ils ont achetés.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Sur le chausson pathos je me permets une reflexion:

C'est très léger.

Mais sachant que la plus part des chasseurs nagent horizontalement plus que verticalement, n'est il pas alors une gêne ou un "effort de plus" pour permettre de palmer "sans éclaboussures" et donc efficacement ?

Un chaussons un peu plus lourd type omer, beuchat, C4 permet peut-être d'équilibrer la voilure ?

 

Petite piste de réflexion ?

 

Cdt

Link to comment
Share on other sites

Reçus se matin

Largeur 22.5cm longueur total 100cm

Je me met à l eau demain en mer essai en piscine déjà c est surprenant le guidage est bon sa pousse fort quant on appui et l action parabolique permet un palmage ample...

Je met 15 coup de palme pour faire les 25m j ai fais 2 fois 75 m sans effort et 2 fois 100m sans plus d effort que sa et 2 fois 125 en forçant mais en restant prudent

J avais fais le même entraînement avec mes breier c est des sensations très différentes je ferais un comparatif quant j aurai plus de retour

Demain test en mer sur zone profonde si tout vas bien ...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...