Jump to content
Sign in to follow this  
Ch'ti max

Bientôt des bars en couleurs ?

Recommended Posts

Pour les miros bientôt plus d'excuses, ça va être plus facile de tirer des bars de toutes les couleurs (le jaune est particulièrement réussi). 

Dans le Télégramme de Brest d'aujourd'hui :Screenshot_20180828_123025.thumb.jpg.06ce8a7e4679e5be1be6683afdd40b1a.jpgScreenshot_20180828_123005.thumb.jpg.e3cd8bda6565df7a81b9351821ecaf99.jpgScreenshot_20180828_122939.thumb.jpg.d9456616f95613263896b56ac580fb49.jpgScreenshot_20180828_122859.thumb.jpg.7be26c9d26eb11912fa3c2f5ecb380a3.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que quelqu'un est prêt à gouter ce truc?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, dom85 a dit :

Est ce que quelqu'un est prêt à gouter ce truc?

Ouep, pour le goût, je ne me fait pas de souci. Si tu manges des carottes oranges, cela ne devrait pas te déranger non plus.

Je suis contre l'élevage du bar tel qu'il se pratique actuellement, pour plusieurs raisons :

_ La concentration de beaucoup de poisson dans une zone restreinte mobilise beaucoup de ressources proches. Particulièrement l'oxygène dissous.
_ Utilisation d'antibiotiques qui affectent les biotopes environnants.
_ Importante pollution organique, dûe à la fois à la nourriture qui coule sans avoir été consommée et aux excréments des poissons élevés.
_ Si on ouvrait un bar d'élevage 15 jours avant prélèvement, personne n'en voudrait (une couche épaisse de gras sous la peau et le bide plein de croquettes).

En fait, quand on élève des poissons sur une zone, rien d'autre ne semble survivre.
Sauf peut-être les dauphins et thonidés qui tournent parfois autour en attendant une brèche.

Ce type d'élevage présente tout de même l'avantage de réduire la pression de pêche du Loup/bar sauvage. Idem pour la Daurade.

Je soutiens donc la démarche de l'Ifremer dans le sens où de nouvelles techniques d'élevage pourraient apparaître, ayant un impact écologique moins important.
En revanche, si résistant au nodavirus veut dire porteur sain, c'est une catastrophe écologique en attente. 🤐

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, kees_baloo a dit :

En revanche, si résistant au nodavirus veut dire porteur sain, c'est une catastrophe écologique en attente.

c'est à dire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est à dire que le poisson peut avoir le virus sans symptômes.

Auquel cas un poison malade approche des élevages, refilant le nodavirus aux poissons environnants, qui peuvent le porter sans symptômes apparents.

Par la suite, tous se le refilent entre eux et créent une magnifique culture virale.

Tous les poissons sauvages qui s'approcheront ensuite de la culture pourront alors joyeusement aller le transmettre ailleurs.

C'est dans le même modèle que les canards et la grippe aviaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou le sida, qui ne fait plus rien aux singes, mais pas aux hommes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça me file la gerbe cet article.  Des mots forts m'ont claqué les yeux 

- Amélioration génétique  .... on améliore la nature pour qu'elle soit bonne pour nous et uniquement pour nous. Cest écrit d'ailleurs : "caracaractères d'intérêt économiques " ... ya pas un soucis là  ...

On paye des types pour rendre malade notre nature.  Et ensuite on la bouffe. 

Ça me fait penser à ces pauvres saumons norvegiens à qui on injecte le gêne de la boulimie pour qu'ils grossissent plus vite. La gueule quils ont les pauvres.

Je nacheterai jamais un poisson d'élevage.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Le Cévenol a dit :

Je nacheterai jamais un poisson d'élevage

Bienvenu au club !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, kees_baloo a dit :

C'est à dire que le poisson peut avoir le virus sans symptômes.

Auquel cas un poison malade approche des élevages, refilant le nodavirus aux poissons environnants, qui peuvent le porter sans symptômes apparents.

Par la suite, tous se le refilent entre eux et créent une magnifique culture virale.

Tous les poissons sauvages qui s'approcheront ensuite de la culture pourront alors joyeusement aller le transmettre ailleurs.

C'est dans le même modèle que les canards et la grippe aviaire.

merci pour l'explication, ça fout les boules quand même...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La base du problème, c'est celui des mentalités.

Aujourd'hui, le consommateur est prêt à payer pour du bar, mais pas pour d'autres poissons.

Du coup, on élève du bar de façon intensive.
Sachant que pour produire 1 kg de bars "portion", on consommera environ 3 kg de poisson sauvage pêché (1 à 3 selon l'institut Flamand pour la Mer, 3 à 5 selon WWF).
Avec les inconvénients qu'on y connaît.

A noter que les progrès déjà fait en matière d'optimisation dans l'élevage (technique, sélection, génétique) ont permis de réduire régulièrement ce rapport de quantité sur les 4 dernières décennies.

Malheureusement, on ne peut pas demander au consommateur de consommer moins. Au pire, plus responsable.
Mais va convaincre mamie de payer 35 €/kg un bar de ligne alors que son cousin d'élevage lui coûtera la moitié, voire le tiers ou même moins.

La meilleure solution reste donc de chercher à réduire l'impact des élevages de poisson.

Ou alors de tous prendre des licences passer pêcheur pro en CSM. Vu ce que l'on prélève d'après IFREMER, on devrait régler le problème de la demande et rendre l'élevage obsolète. 🤪

Tout le monde n'a pas la chance de pouvoir aller pêcher, et tous ceux qui vont pêcher n'ont pas le droit de prendre du bar (48°, un autre débat 😇).
Donc je peux comprendre que d'autres achètent du bar d'élevage.

La seule façon d'arrêter cette tendance, c'est de sensibiliser à la réduction de la consommation de poisson. Et de viande tant qu'on y est.
On est quand même la génération qui consomme le plus de protéines animales depuis... toujours.

On finira par tous bouffer des poudres diluées, de toutes façons. (Soleil Vert, nous voilà !!!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

le cevenol, voici la definition de l'ifremer:

L'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer ou IFREMER) est un établissement public à caractère industriel et commercial sous la tutelle du ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie et du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

 

 

 

Kees_baloo, le nombre de licences de peches pro accordées aux plongeurs est extremement reduit, et la liste d'attente est longue......

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, dom85 a dit :

le nombre de licences de peches pro accordées aux plongeurs est extremement reduit, et la liste d'attente est longue......

Je savais qu'il y avait des pêcheurs pros en apnée, et qu'ils n'étaient pas nombreux.

Je ne savais pas qu'il y avait autant de demandes et des listes d'attente.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, kees_baloo a dit :

Je savais qu'il y avait des pêcheurs pros en apnée, et qu'ils n'étaient pas nombreux.

Je ne savais pas qu'il y avait autant de demandes et des listes d'attente.

C'est pas en apnée, mais en bouteilles.....C'est pour la coquille et l'ormeau

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chti max, j'y vois également une vie intense sur ce gros tas de merde: poissons, crevettes, copépodes, et même vu un calamar sur cette vidéo

Cela doit surement faire creuver ce qui se trouve juste aux alentour, mais également attirer une faune différente

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, dom85 a dit :

Chti max, j'y vois également une vie intense sur ce gros tas de merde: poissons, crevettes, copépodes, et même vu un calamar sur cette vidéo

Cela doit surement faire creuver ce qui se trouve juste aux alentour, mais également attirer une faune différente

C'est vrai ,un peu de vie sur la 2e " lokalitet" , mais des grosses bulles de méthane sur la première ,et pas grand chose qui bouge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

encore du bon et du mauvais dans les interventions.

étant pro de l'aquaculture,j'ai les poils qui se hérissent quand je lis des conneries.

Du genre sur le noda virus qui est d'origine tropicale "naturelle",et qui a vraisemblablement contaminé les loups d'élevages via les poissons sauvages(barracudas?)qui tournent en nombres autour des cages.

quand aux antibiotiques,c'est loin d’être courant.

les poissons gras du bide,c'est un mauvais choix d'aliment,et les croquettes dans l'intestin,c'est ce qu'ils bouffent...ceux qui ont vidé un loup/bar avec une seiche dans l'estomac,ou des crabes s'en rappellent.

pour se prononcer anti èlevage,il faut une certaine cohérence et des connaissances:

je me demande qui mange de la poule sauvage,ou du bison?

nous sommes tous consommateurs de produits d'élevage,le fait d'ètre csm ne nous en dispense pas pour les produits terrestres,et la, la réalité est plus proche de la description de kees baloo!   antibios utilisés en facteur de croissance,purins épendus,sélection génétique poussée,inséminations. On ne peut refuser de connaitre les maux de l'agriculture et démolir l'aquaculture.

nous csm,sommes les mieux placés pour constater le déclin quotidien des poissons sauvages...la suite pour la conso humaine,c'est forcément de l'élevage,comme sur terre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela m'étonnait que tu n'interviennes pas, Marc O.

Perso, je suis pour l'aquaculture, d'abord par ce que très bientot ce sera la première source d'approvisionnement en poissons de la planète, puisqu'elle est en train de crever.(même si j'evite d'en manger). Même ici à Mada, je dirais que 20% des poissons vendus sont d'élevage (tilapias)

Et secondo, lorsque les premiers bars d'élevage se sont retrouver sur les étals, le prix du bar a chuté drastiquement(il y a 20 ans, je m'en souviens très bien) et la pression sur icelui idem, avant de reprendre de plus belle. Si les chefs cuisiniers avaient avalisé le coté gustatif de celui d'élevage, Maigrat serait au chomage ou bien ne s'occuperait plus que de la CSM et toi marc o, tu ferais fortune en le vendant 15€ /kg

Pareil, si les anglais n'avaient pas jouer au con avec les farines animales, on continuerait de nourrir les poissons d'élevage avec plutot que de prélever des proteines en mer. On finira peut etre par y revenir d'ailleurs lorsque ça ira vraiment mal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui moi aussi je me demandais ce que faisait marc o 😅

J'ai vu une émission un jour où 3 chefs étaient appelés à se prononcer (après avoir gouté) sùr du bar et de la royale élevage/sauvage et bien sùr le bar (label rouge) pas moyen d'identifier avec certitude lequel était sauvage/élevage....attention c'était des poissons d'assez belle taille entre 1,5 et 2 ks !

Pour la royale ce fut net les 3 firent tout de suite la différence !

Pour dom le bar n'est pas notre espèce la plus ciblée 4/5 tonnes par an et c'est une bonne année....par contre les sars et autres dorades on s'en occupe un peu plus sérieusement 😇

Et pour le chomage on y cotise pas à la peche cotière (régime de la part) .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, marc o a dit :

encore du bon et du mauvais dans les interventions.

étant pro de l'aquaculture,j'ai les poils qui se hérissent quand je lis des conneries.

Du genre sur le noda virus qui est d'origine tropicale "naturelle",et qui a vraisemblablement contaminé les loups d'élevages via les poissons sauvages(barracudas?)qui tournent en nombres autour des cages. Rien n'a été avancé sur l'origine du noda virus. Mais les cages attirent les poissons de passage par l'abondance de nourriture, et favorisent ainsi la transmission de pathologies (bactéries, virus, parasites).

quand aux antibiotiques,c'est loin d’être courant. Il existe d'autres mesures pour protéger les poissons des maladies ? Les antibios sont utilisés avec parcimonie par certains, mais restent nécessaires. D'autres les utilisent "à titre préventif" sans vraiment lire l'étiquette sur la boîte.

les poissons gras du bide,c'est un mauvais choix d'aliment,et les croquettes dans l'intestin,c'est ce qu'ils bouffent...ceux qui ont vidé un loup/bar avec une seiche dans l'estomac,ou des crabes s'en rappellent. Tout à fait d'accord pour les croquettes. Le gras du bide est un retour que j'ai eu d'une intervenante CNRS à la fac.

pour se prononcer anti èlevage,il faut une certaine cohérence et des connaissances:

je me demande qui mange de la poule sauvage,ou du bison?

nous sommes tous consommateurs de produits d'élevage,le fait d'ètre csm ne nous en dispense pas pour les produits terrestres,et la, la réalité est plus proche de la description de kees baloo!   antibios utilisés en facteur de croissance,purins épendus,sélection génétique poussée,inséminations. On ne peut refuser de connaitre les maux de l'agriculture et démolir l'aquaculture.

nous csm,sommes les mieux placés pour constater le déclin quotidien des poissons sauvages...la suite pour la conso humaine,c'est forcément de l'élevage,comme sur terre.

Mon point de vue est loin d'être aussi extrême que tu le dit.

Selon moi, l'aquaculture est un "mal nécessaire" pour lequel l'impact écologique est négatif. Mais largement compensé par le bénéfice économique et social.
Vaut mieux un bar d'élevage qu'un bar de chalut de mi-Février.

L'aquaculture permet aussi de ne pas augmenter la pression de pêche sur les populations sauvages. On ne parle pas de réduction, la demande augmentant proportionnellement à la croissance de l'aquaculture.

J'ai pas un avis très optimiste sur l'élevage intensif terrestre non plus.

Ce que j'essaie de faire ressortir, c'est que des améliorations peuvent encore être apportées. Pour preuve la vidéo de ch'ti max, ou tout ce qu'on sait sur l'élevage du tilapia, ou "l'élevage" de thons en méd qui consiste simplement à senner du thon sauvage pour aller le faire engraisser en Grèce ou en Croatie.

Dans un monde parfait, tous les aquaculteurs seraient des mecs responsables, qui calculent leur besoin en aliments, font des prélèvements pour analyse et détection de maladies régulièrement, et font plonger les touristes autour des cages pour leur montrer la vie qui s'y développe.
En effet, une cage bien gérée favorise la richesse de la biodiversité alentour.

Malheureusement, tu trouveras aussi des viandards qui gèrent ça n'importe comment, et tous les stades intermédiaires.
Dans l'état actuel des choses, on laisse faire le viandard, tant que le poisson est sain et beau au moment de la vente.

Il y a des cons partout, c'est toujours eux qui font n'importe quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

voici des nouvelles interventions bien plus réalistes et renseignées.

l'aquaculture est l'équivalent marin des élevages d'animaux terrestres.

que les csm y soient sensibles est normal,mais la caricature du poulet de batterie ou du porc en box versus le poulet fermier de 6 mois ou le cochon corse en sont le pendant.

oui,les dérives existent dans l'aquaculture(qui a dit panga?),mais il y a aussi beaucoup de sérieux.

bref,en professionnel de l'aquaculture,je ne nie pas certaines dérives comme dans tous les métiers,mais je mets aussi en avant les réussites bien plus nombreuses.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi quand je lis IFREMER, TOTAL, Arcelor et "amélioration génétique" je ne peux m'empêcher d'être triste, en colère et heureux..

Heureux de connaître le plaisir qu'offre la dégustation d'un poisson sauvage choisi et respecté.

En colère parce que je me demande jusqu'où ira la connerie (et la politique, l'appât du gain, la société de consommation qui jette la moitié de ce qu'elle produit pour répondre aux lois du marché...)

Et triste parce que pas du tout optimiste quant à ce que les générations futures auront...

 

Et petite question Kees_Baloo : quant tu parles de génération qui bouffe le plus de protéine depuis toujours tu parles de Sapiens en général ou des quelques centaines d'années auparavant?

(Parce que nos ancêtres c'est un fait, ils en bouffaient bien plus que nous... Pour des raisons logiques ils dépensaient bien plus d'énergie que nous... à courir après la bouffe :D)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parlais des générations qui nous précèdent.

Mes grands-parents qui me racontent qu'ils mangaient de la viande 1 fois par semaine, et non midi et soir 7j/7.

D'accord sur le fait qu'ils bouffaient plus que nous, mais du pain, des patates et des haricots.
Je ne suis pas calé en histoire, mais curieux d'en apprendre plus si tu as.

Le fait que l'on soit aujourd'hui plutôt nombreux à manger régulièrement de la viande et du poisson joue aussi.
7,2 Milliards à ce jour, je crois... OK , la moitié de l'Inde est végétarienne 😋, mais quand même

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, marc o a dit :

nous csm,sommes les mieux placés pour constater le déclin quotidien des poissons sauvages...la suite pour la conso humaine,c'est forcément de l'élevage,comme sur terre.

D'accord, mais sur terre l'élevage en batterie est de plus en plus contesté ! L'élevage du poisson en mer en est une copie fidèle, (plus ou moins) entassés dans des cages avec une densité telle qu'on est obligés de les bombarder de produits contre les parasites et d'autres joyeusetés, et nourris avec des "cochonneries". C'est pas parce que le poisson sauvage régresse qu'il faut multiplier l'installation d'unités d'élevage le long des côtes qui stériliseront le peu d'endroits encore préservés et bouzilleront des écosystèmes déjà fragiles. C'est sûr que c'est un bizness lucratif pour certains mais ça n'autorise pas pour autant qu'ils s'approprient le domaine maritime qui nous appartient à tous. 

Ça m'a rappelé 2 émissions bien documentées qui montrent l'envers du décor : un "envoyé spécial" de 2013:    

Et un "thalassa" de 2016:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...