Jump to content
Sign in to follow this  
harpon44

faite gaffe au palpitant

Recommended Posts

Tiens, j'aimerais bien savoir si PDM porte toujours son gun à la cuisse?🤪

Share this post


Link to post
Share on other sites

Harpon44,u

Il est vrai que bien des médecins, y compris, ne sont pas toujours au sommet de leur art...De plus les plongeurs sont une clientèle pénible car soit ils viennent une fois par an pour le certif, soit ils ont des trucs compliqués et exotiques qui demandent au toubib de se tenir constamment au courant dans un domaine restreint. Vaut mieux faire dans les varices ou le diabète c'est plus simple...

Si tu as l'occasion je te recommande de prendre un rendez-vous dans un hôpital militaire avec un spécialiste hyperbare...Ce sont les seuls à se tenir à jour et leur clientèle est composée de plongeurs auxquels la nature de leur service impose de lourdes contraintes: entrainement intensif , courant, charge, eau froide, activité soutenue pendant des heures...Et ils sont parfaitement au fait des pathologies/incidents/anomalies physiologiques qui sont des cas limites et/ou très rares...La visite d'aptitude engage la poursuite de la carrière du personnel et vu la difficulté à former des plongeurs ou des pilotes le toubib ne va pas le déclarer inapte pour un simple coup de surchauffe...

Enchainer 6 heures d'apnée en atlantique, même l'été, dans le courant et un peu de clapot ça ressemble des fois plus au parcours du combattant que la plongée de 30 minutes aux Maldives...
Aujourd'hui, je le vois en club, on arrive à faire plonger des papys et des mamies pas vraiment au top de leur forme...Je me demande même des fois comment les médecins ont pu leur délivrer un certif...Chasser sérieusement demande une bien meilleur condition physique.

En plus les hôpitaux militaires ne sont pas encombrés, les RdV y sont généralement ponctuels, si be soin il y a un plateau technique pour les examens complémentaires et pas de mauvaise surprise au moment de régler la note c'est tarif conventionné...Petit les plus proche de chez c'est Brest ou St-Mandé...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pire c est que j ai fait 2 ans dans les sous marins. 

Je ne savais pas que en tant que civil on pouvait   y acceder.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, harpon44 a dit :

Le pire c est que j ai fait 2 ans dans les sous marins. 

Je ne savais pas que en tant que civil on pouvait   y acceder.

Je confirme, pour avoir fait mon service militaire dans le service de santé des armées (comment ça je  suis vieux !?), c'est accessible à tous les civils, souvent de très bon niveau, et effectivement souvent moins d'attente.

ex : Pour des pb de dents je devais faire un scanner : 2 à 3 mois d'attente à Paris pour un rdv : moins de 15 jours au Val de Grâce. 😎

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon je sors de la piscine.

Tout les 50m en crawl je prenais mon pouls; l épée de damocles au dessus de la tete, physiquement ça passe a l aise mais psychiquement pas du tout.

20mn ça a suffit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca reviendra. Prends tes marques, refait des séries qui te conviennent, soit à l'écoute, tu verras que les sensations d'urgence pour la respiration (normales) sont très différentes des stress cardiaques (anormaux). Surtout, prend du plaisir à être dans l'eau, c'est ça qui fait progresser.

J'ai croisé un très bon compétiteur (proche de 4min au 16x25) qui me disait que pour lui, il fallait s'approcher du seuil de douleur sans le franchir. Si tu le franchis trop souvent , ton corps s'en souvient et se met en mode "défense" tout de suite, et en apnée, c'est pas ce qu'on recherche.  D'après moi, les entrainements peuvent être durs, mais pas pénibles et pas trop souvent. Il vont mieux privilégier des entrainements longs qui te mettent en mode apnée plus confort sans forcément chercher à scorer ou à progresser à chaque fois.

Bon, c'est une approche, y en a plein d'autre. Mais garde confiance et fais toi plaiz', c'est tout ce que je te souhaite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci

Tu avais repris  le sport combien  de temps  après? ??

J ai peur d avoir  repris  un peu tot

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, j'avais repris dès la semaine suivante. Comme toi, en faisant bien gaffe que ça ne recommence plus. Ensuite j'avais reforcé comme un con, ça m'est arrivé 2 ou 3 fois durant mes 2 premières années de pratique. J'ai revu intégralement mon positionnement de pratiquant et ma façon d'envisager l'entrainement, et depuis 7 ans, plus aucun problème de ce côté là. J'insiste sur la recherche de plaisir et de détente, pour moi, c'est ça le déclencheur. Du jour où j'ai arrêté de vouloir progresser à tout prix, et où je me suis concentré sur mes sensations, j'ai plus eu de problème. Et pourtant, tu peux aller voir sur le fil "entrainement ce jour", ça ne m'empêche pas de faire des entrainements bien barbares en 16*25, 16*50 ou en statique et DNF/DYN. Et ça m'a également permis de progresser, à mon niveau (petit !). Mais quand j'augmente la charge, c'est très progressivement, et les jours où ça ne passe pas, ben ça passe pas, je sors la tête de l'eau et je ne m'obstine pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J ai repris  3j après 😯

Par contre la dernière crise était il y a 11ans; ça  au moins c est positif; si je fais pas le con.

E sur que les perfs c est finit à vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
38 minutes ago, guillemot said:

Perso, j'avais repris dès la semaine suivante. Comme toi, en faisant bien gaffe que ça ne recommence plus. Ensuite j'avais reforcé comme un con, ça m'est arrivé 2 ou 3 fois durant mes 2 premières années de pratique. J'ai revu intégralement mon positionnement de pratiquant et ma façon d'envisager l'entrainement, et depuis 7 ans, plus aucun problème de ce côté là. J'insiste sur la recherche de plaisir et de détente, pour moi, c'est ça le déclencheur. Du jour où j'ai arrêté de vouloir progresser à tout prix, et où je me suis concentré sur mes sensations, j'ai plus eu de problème. Et pourtant, tu peux aller voir sur le fil "entrainement ce jour", ça ne m'empêche pas de faire des entrainements bien barbares en 16*25, 16*50 ou en statique et DNF/DYN. Et ça m'a également permis de progresser, à mon niveau (petit !). Mais quand j'augmente la charge, c'est très progressivement, et les jours où ça ne passe pas, ben ça passe pas, je sors la tête de l'eau et je ne m'obstine pas.

+1

Hier, avec le pont de l'ascension, on n'était que 4 à la séance d'entraînement. 1 IE2, 1 A2, 1A1 et moi (IE1). L'IE2 a dû partir pour raison perso à mi séance. Du coup, j'ai pris le relais. Impossible de faire des trucs un peu poussés. Je suis donc resté sur des séries 25, en insistant sur la glisse, la fluidité et les sensations associées en DNF puis en DYN. C'était finalement assez sympa. 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Harpon44, est-il établit que ton malaise/incident cardiaque est lié a ta pratique sportive ? Ou est-ce un hasard si celui ci est survenu à ce moment ? Dans les symptômes que tu décris, ça me fait aussi penser au syndrome de  Wolff-Parkinson-White. Peut-être une piste à vérifier par le cardiologue pour avancer... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jeudi j etais faire mon exam de contrôle chez le  cardio et tout est revenu normal, 39 a 40 puls et 11,7 tension.

Pour ce qui est de pourquoi, pas de reponses et d explications du cardio a mon regret. ( pas bavard du tout)

Je lui ai parler de surventilation et il m a dit que cela favorise l arytmie c est tout. Il ne m a meme pas parler de ne pas abuser du café, coca et autre excitant contrairement a mon ancien cardio.

J ai parler avec des moniteurs d apnée de mon club et ils pensent au crawl en hypercapnie.

Moi je  sais que j ai tiré trop fort et que j aurai du remonter au lieu de pousser jusqu au bout et je penses que certaines noyades sont dus a ce genre de pratique; le poisson enragué ,ont force et apres il faut remonter et là syncope.

La mort subite également chez les marathoniens; l arytmie se declare et ont continue et là adieu Berthe; quand on ne connait pas les symptômes.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...