Jump to content
Sign in to follow this  
KATANGA

TCHERNOBYL / CHASSEUR SOUS MARIN - THYROIDE et VOUS ?

Recommended Posts

Bonjour Amis ( ies ) Chasseurs,

Compte tenu d'un nombre important de Chasseurs et de plongeurs ayant été directement impactés au niveau des maladies liées à la THYROIDE suite à l'accident de TCHERNOBYL survenu en date du 26 AVRIL 1986, moi-même étant malade ( Traité au LEVOTHYROX 150ug avec des pointes à 175ug depuis Juillet 2007 ), je me permets d'écrire ce message afin d'alerter et de savoir si vous même ou un membre de votre entourage lié à une ACTIVITE MARITIME  avez été également directement impacté par cet ACCIDENT NUCLEAIRE survenu en pleine période - Printemps  / été 1986  -  d'augmentation significative de mises à l'eau  durant de très longues heures de nage, de manière répétée et constante avec absorption de petites doses d'eau salée lors d' apnées répétées  ?

Pour rappel :

- 26 Avril 1986 : Accident de TCHERNOBYL

- Contamination par RADIONUCLEIDES ( Iode 131 qui se fixe sur la THYROIDE -  Césium 134 et Césium 137 ).

- AUCUN RISQUE : Allégations du professeur Pierre PELLERIN  ( S.C.P.R.I )  Directeur de la protection des rayonnements.

- AUCUN RISQUE : Allégations du directeur François COGNE ( I.S.P.M ) Sureté NUCLEAIRE.

- AUCUN RISQUE : Allégations de la triste ministre Michèle BARZAC.

- La Barrière naturelle des Alpes associée à l'Anticyclone situé sur la france à cette période étaient les garanties incontestées d'une impossible contamination.

- Le  Lobby NUCLEAIRE ( EDF AREVA ), Grandement Orienté, abreuvait médias et instances du POLITIQUEMENT CORRECT et passablement COMPLICES de ce scandale médical d'état.

- L' ASSOCIATION DES MALADES DE LA THYROIDE a été déboutée en Cassation en novembre 2012,  LA COURS DE JUSTICE française retenant aucune augmentation significative des CANCERS ou MALADIE de la THYROIDE en lien direct avec l' ACCIDENT NUCLEAIRE DE TCHERNOBYL, là encore curieuse décision face à des MALADES et face à la MORT comme constat final  !

Actuellement dans certaines zones des ALPES DU SUD des concentrations de plus de 100.000 Bq / m2 sont encore constatées et d'autres zones situées entre 20.000 et 40.000 Bq / m2 demeurent actives et courantes. ( Zones de rémanence de la RADIOACTIVITE ARTIFICIELLE ).

La TERRE CORSE comme toujours a été reléguée et mise systématiquement à l'écart dans certaines notes internes et se retrouve ainsi l'égale des ATOLLS français malades d'un mensonge d'état marqué à jamais de l' innommable SCEAU NUCLEAIRE français. 

Qui accepterait de tenter de trouver une explication au fait qu'aucune source GOUVERNEMANTALE ou MEDIATIQUE ne se soit penchée à l'époque sur le TERRITOIRE DES ZONES MARITIMES constituant la réserve  TOURISTIQUE ( Plages et baignades ) de la france en plein début de la période estivale de cette année 1986.

Cette sinistre brochette d' adeptes du ROSE CAVIAR corrompu de cette sombre collection du printemps / été 1986 a disparu à tout jamais mais l'activité destructrice des RADIONUCLEIDES persiste durablement et inexorablement en minant insidieusement un nombre incalculable de personnes se découvrant au fil du temps des maladies liées à la THYROIDE.

Les CHASSEURS SOUS - MARIN ont été particulièrement exposés de par le mode de pratique de notre activité et le lien direct avec des zones entièrement contaminées à l'époque.

Un Médecin proche du monde NUCLEAIRE m'a informé qu'il leur avait conseillé d'éviter de prescrire des analyses de sang en rapport avec la THYROIDE durant une période de 20 ans après l'accident de TCHERNOBYL. 

Pour les reconnus contaminés, il nous reste le calendrier des ANALYSES de sang, des ECHOGRAPHIES de la THYROIDE entre deux sorties de CHASSE SOUS - MARINE et ceci toute l'année.

Au Plaisir, que le personnel s'amuse  !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'oubliais le point principal et précis de l' état de cette constatation visuelle et interne de l'impact de l' accident de TCHERNOBYL immédiatement à partir de l' été et durant l'automne 1986 :

- Extrême fatigue.

- Perte de cheveux.

- Maux de tête.

- Sueur plein le lit toute les nuits.

- Le développement de la maladie de la THYROIDE s'est produite et intensifiée dans le temps et sur de très longues années avec des pertes de concentration entrainant même des difficultés à rester éveiller.

A l'époque j'étais dans l'eau pour Chasser 1 jour sur 2 durant le printemps et l'été.

Environ 1 fois à l'eau par semaine le reste de l'année.

La zone de printemps été était la TERRE CORSE, la Méditerranée française toute l'année, la Bretagne et la Manche en automne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

-> manger plus de fruits de mer : c'est bourré d'iode...

😎

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Edouard a dit :

-> manger plus de fruits de mer : c'est bourré d'iode...

😎

plutôt du far Breton ( le fameux phare à iode  ; )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, sub sniper a dit :

plutôt du far Breton ( le fameux phare à iode  ; )

Celle-là, Jérôme,  je la garde!  Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Brave SYLVAIN,

La finesse de tes 3 mots semble l égale de ta subtilité d esprit..............

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK pour le message, mais tu devrais vérifier la cohérence de tes chiffres.
Effectivement, 100 000 Bq/m2, on se dit "ouah, c'est énorme".
Le Becquerel (Bq) mesure toutes les désintégrations radioactives d'une quantité donnée de matière en une seconde.
On arrive donc vite à des valeurs astronomiques.

Pour mettre cela en perspective :

Un être humain contient du potassium 40. Il a une radioactivité de 130 Bq/kg.
Avec mes 100 kg, je peux donc affirmer émettre en ce moment 13 000 Bq. Et je n'étais pas né en 86.
L'être humain "moyen" émet environ 8000 Bq.

On notera aussi que le granite naturel a une activité d'environ 1 000 Bq/kg.
Ceci dû à la présence en faible quantité d'Uranium dans le granite.

L'unité utilisée pour mesurer le risque radioactif sur l'homme est le Sievert (Sv). Plus fréquemment utilisé le millisievert (mSv).
Cette dernière considère l'énergie liée à la radioactivité absorbée par un corps, les parties du corps impactées, le type de rayonnement...

Attention, je ne te contredis pas sur le fait que la radioactivité du sol des Alpes ou de la Corse est dûe en partie à l'accident nucléaire de Chernobyl.
Je ne nie pas le fait que l'état a géré l'affaire comme un caramel, en mentant à toute la population au moment de l'accident.
Encore moins que ta thyroïde, et certainement celle de milliers, voire dizaine de milliers d'autres personnes aient été contaminées par du Césium radioacif.

Mais plutôt qu'une donnée brute qui ne veut rien dire pour celui qui ne saura pas la traiter, mieux vaut donner les résultats interprétés d'études sérieuses.
Ou au moins pouvoir affirmer que le taux est x fois supérieur à la normale, ou x fois supérieur à la limite imposée par l'OMS.
Perso, j'ai juste fait une recherche sur Wikipedia pour voir ce qu'est un Bq/m2, parcequ'un prof à la Fac m'avait ordonné de ne jamais interpréter une donnée sans savoir ce qu'elle représente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un ami, surfeur, chasseur, qui s'est fait opérer de la thyroide quelques années après Tchernobyl et aussi chasseur de bécasses, qui semble t il, aimaient bien nicher dans la region précitée et concentraient la radioactivité comme les champis qu'il ramassait aussi. Bref il a cumulé...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le copié collé est une science bien triste, mais reste le seul moyen d exister à un certain niveau.

L ensemble de mes données sont vérifiées et produites par des organismes qui ne peuvent également plaire à certain de par leur position.

Les visions sont également opposées en fonction du positionnement géographique des individus et de leur capacité d acceptation d un certain taux de vérité liée elle même à leur propre orientation.

Le mieux étant de passer sa route lorsque l on est pas concerné ou uniquement adepte de la polémique stérile   !

Encore une fois, à bon entendeur, brave SYLVAIN.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, sylvain a dit :

Un peu de rigueur scientifique éviterait de dire des âneries....

http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2011/bilan_cancer_thyroide/bilan_cancer_thyroide.pdf

Leur compte rendu est pour le moins contradictoire. Il reconnait une forte augmentation des cancers de la thyroïde depuis Tchernobyl, mais ne lui impute pas????? C'est pas ce qu'on appelle tendancieux?

Cette étude étant financée par l'institut de veille sanitaire, elle ne va pas tendre le baton pour faire battre le gouvernement

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est Chernobyl ou Tchernobyl ?

ça me rappelle l'histoire que m'a raconté un copain au lycée (il y a un peu plus de 10 ans).

Son oncle travaillait sur le suivi de l'évolution écologique de quelques atolls de Polynésie où certains essais avaient eu lieu.
Ou comment la vie reprend ses droits après l'explosion d'une (ou plusieurs) bombe A.
Ils ont découvert que les langoustes avaient une excellente résistance aux radiations, puisque celles-ci, plus prélevées, pullulaient dans les eaux concernées.

Du coup, de temps en temps, et dans les zones pas trop touchées, ils en prélevaient 4 ou 5 qu'ils triaient au compteur Geiger.
Et les faisaient au barbecue le soir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, dom85 a dit :

Leur compte rendu est pour le moins contradictoire. Il reconnait une forte augmentation des cancers de la thyroïde depuis Tchernobyl, mais ne lui impute pas????? C'est pas ce qu'on appelle tendancieux?

Cette étude étant financée par l'institut de veille sanitaire, elle ne va pas tendre le baton pour faire battre le gouvernement

+1

quand on pense que dans les années 50, on vendait du dentifrice volontairement radioactif.

Je me demande quelle pratique dangereuse à laquelle nous nous exposons inconsciemment et que nos petits enfants dénonceront. (Ouah, t'as vu, jusque dans les années 2020, ils utilisaient des vaporisateurs pressurisés 😱😱).

Ou nos arrière arrière petits enfants, dans le cas de certains membres de ce forum 😋.

images?q=tbn:ANd9GcSu_vuo986EGeiCg-iJlcO

Share this post


Link to post
Share on other sites

on peux parler aussi du vaccin contre la variole qui a fait plus de victimes que la maladie elle même pendant une bonne dizaine d'année,il fallait bien écouler les stocks.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non Dom85 ce document n'est pas tendancieux et laisser penser que toutes les études de santé publiques sont soumises aux dictats du nucléaire, des big pharma, ou des banques est intellectuellement malhonnête. Dans ce cas jetons à la poubelle toutes les études scientifiques et contentons-nous des discussions de comptoir au café du commerce...du genre "oui moi je crois que le cancer de Dédé c'est Tchernobyl...ou bien la maladie de Riton c'est les ondes magnétiques..."

L'augmentation des cancers de la thyroïde commence en 1980 soit 6 ans avant Tchernobyl....Les auteurs reconnaissent une forte hausse mais ne peuvent l'attribuer avec certitude à Tchernobyl...en effet depuis les années 80 les progrès diagnostics, IRM en particulier, ont été immenses et permis des diagnostic précoces de cas qui avant n'étaient pas détectés un peu comme la mise en place systématique des radios thoraciques a fait exploser les "diagnostics de tuberculose...ensuite il n'y a pas de corrélation entre certaines régions plus touchées par le "nuage" et où les cas n'ont pas augmentés alors que d'autres régions peu touchées ont vu une hausse importante....

Autre donnée c'est que les femmes ont depuis toujours 3 fois plus de cancers de la thyroïde que les hommes et ce depuis bien  avant Tchernobyl...En cas d'exposition au nuage on peut raisonnablement penser que H et F ont été exposés de manière identique, mais le ratio reste le même....

D'autres études dans les pays scandinaves bien plus exposés que la France montrent la même chose, idem en Allemagne...Alors on peut imaginer que dans tous ces pays toutes les études sont bidonnées pour complaire aux gouvernements ou en tirer la conclusion que l'épidémiologie des cancers de la thyroïde est un peu plus complexe que la simple déclaration: c'est la faute à Tchernobyl....

Il n'en reste pas moins que les allégations farfelues et délirantes de katanga sont du grand n'importe quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que l'augmentation est une exponentielle, +6% chaque année jusqu'en 2005 et se stabilise ensuite

Share this post


Link to post
Share on other sites

Brave SYLVAIN,

Même un MEROU avec 3 poulpes dans le buffet ne se ferait pas piéger comme toi.......

Tu dois avoir des intérêts chez EDF AREVA pour soutenir de tels derisions...

Heureusement que nous ne parlons pas de MONSANTO car tu tenterais de justifier inevitablement au travers des mêmes allégations ( apprises et Orientées ) la même défense pour ces Maîtres d Oeuvre de nouvel Ordre Mondial.

En plus tu ne semble pas vraiment concerné toi même ou connaître un usager de la Mer directement impacté.

Ta vision et tes propos se trouvent donc décalés et hors sujet.

Tu es un polémiste adepte du débat sterile sous influence et totalement hors sol.

Nous sommes loin de la blague d esprit et de  l altitude prise par les mangeurs de PHARE BRETON et  de PRODUITS IODES où  nous avions eu la chance de rire face à un tel sujet.

A méditer cher ami.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/06/2019 à 09:55, sylvain a dit :

 

Je pense que c'est important de le dire, merci Sylvain pour ces éléments et cette réponse constructive. Il semble malheureusement que ce ne soit pas le lieu pour...

Par contre, je pense que tu te mets le doigt dans l'oeil, la maladie de Riton, c'est clairement les chemtrails. Il n'y a aucun doute là dessus, il était fan d'aéromodélisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvel Ordre Mondial.

La dernière fois que j'ai entendu ces termes, j'étais avec des roots/néo-hippies sur leur ex-chalutier transformé en habitation à Amsterdam.

Ne t'inquiète pas Katanga, les patrons des grandes multinationales sont satisfaits du monde actuel, ils ne chercheront pas à le changer. Au contraire.

J'ai survolé l'étude partagée par sylvain.
J'en comprends que l'évolution récente des techniques de dépistage de Cancer de la thyroïde empêche à l'étude d'avoir un recul suffisant pour différencier une réelle augmentation des cas depuis 1982, de diagnostics plus précis et précoces.

L'étude ne conclut pas sur le point Chernobyl, mais met en évidence d'autres facteurs de risque, comme l'obésité.

De façon générale, la médecine a encore aujourd'hui beaucoup de mal a identifier les causes et facteurs de risque de cancer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/06/2019 à 10:30, dom85 a dit :

Sauf que l'augmentation est une exponentielle, +6% chaque année jusqu'en 2005 et se stabilise ensuite

Mathématiquement parlant, on est loin de l'exponentielle... Parabole si tu veux...

Ce sera ma seule contribution 🙂 

Amusez-vous bien et soyez sages hein!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...