Jump to content
Sign in to follow this  
vico34

Anecdotes de chasse😁

Recommended Posts

Ce soir c'est baby sitting et j'ai pas grand chose Ă  faire car les petits vont on lit, alors c'est le moment de lĂącher vos anecdotes drĂŽles qui se sont passĂ©s pendant des parties de chasse 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites

ont Ă©taient en bateau a l'arrĂ©t, et lĂ  un bateau passe a 100m de nous...ont voit le gars a la barre...lĂ  normal!! mais en faite une tete blonde blonde juste en dessous du volant...louche ...!! mais non ....madame avait la barre ....dans la bouche ..!! mdr ...ce jour lĂ  ..😄

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, binou a dit :

ont Ă©taient en bateau a l'arrĂ©t, et lĂ  un bateau passe a 100m de nous...ont voit le gars a la barre...lĂ  normal!! mais en faite une tete blonde blonde juste en dessous du volant...louche ...!! mais non ....madame avait la barre ....dans la bouche ..!! mdr ...ce jour lĂ  ..😄

Heureusement qu'ils ne sont pas passĂ©s trop prĂšs 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites

assez pour voir la chose ....😋

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'anecdote la plus amusante qui nous soit arrivée, c'était pendant une compétition, ratée d'ailleurs. Mon équipier remonte du fond avec un lumpe mùle de belle taille , à la main. Il ne bougeait pas terrorisé et nous regardait avec ses gros yeux de poupée japonaise. Il le relùche et celui ci reste là sans bouger, on le caresse comme un petit toutou, ce qu'il semble apprécier, puis je lui grattouille le ventre, là ou se trouve sa plaque épaisse. Et là il se met à tortiller de la queue, vraiment comme un chiot, tout en restant sur place, un fou rire nous a pris à tous les deux. Puis on a continué la compÚte, et il nous a suivit sur 20m avant de redescendre vers le fond. Souvenir inoubliable

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, dom85 a dit :

L'anecdote la plus amusante qui nous soit arrivĂ©e, c'Ă©tait pendant une compĂ©tition, ratĂ©e d'ailleurs. Mon Ă©quipier remonte du fond avec un lumpeï»ż mĂąleï»żï»żï»ż de belle taille , Ă  la main. Il ne bougeait pas terrorisĂ© et nous regardait avec ses gros yeux de poupĂ©e japonaise. Il le relĂąche et celui ci reste lĂ  sans bouger, on le caresse comme un petit toutou, ce qu'il semble apprĂ©cier, puis je lui grattouille le ventre, lĂ  ou se trouve sa plaque Ă©paisse. Et lĂ  il se met Ă  tortiller de la queue, vraiment comme un chiot, tout en restant sur place, un fou rire nous a pris Ă  tous les deux. Puis on a continuĂ© la compĂšte, et il nous a suivit sur 20m avant de redescendre vers le fond. Souvenir inoubliable

Petit poisson de compagnie 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça vaut ce que ça vaut mais :

Une fois lors d'une sortie, une envie de pisser de folie me prend et comme je me refuse à pisser dans ma combi (et que je pense que je fais bien), je me rapproche rapidement du rivage sur le point d'exploser... DÚs mon arrivée je me cale à genoux au bord et sort le matos et pisse en faisant des bruits du style : HOOOOOOOOOO, HAAAAAAA, PUTAAAINNNNN !!!! Je finis mon truc et je lÚve les yeux... J'étais devant une meuf qui bronzait et qui me regardait depuis le début... Bonjour timide et plouf... C'te honte...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En pantalon de chasse sans la veste sur un parking pissette droit devant en mode arrosage. un gamin passe avec sa mĂšre me regarde , regarde sa mĂšre et lui dit pourquoi le monsieur il a le zizi tout noir 😆 je me suis senti trĂšs seul ce jour lĂ  surtout avec le regard accusateur de la jeune maman đŸ˜”đŸ˜”đŸ˜”

Share this post


Link to post
Share on other sites

PremiÚre sortie chasse avec mon club pour une formation débutant il y a 10 ans. Il y avait un médecin qui n'y connaissait rien en poisson et dont la hantise était de tirer une espÚce protégée. A force de nous demander des précisions, de lui montrer des photos sur les livres qu'il n'arrivait jamais à retenir, un des formateurs lui sort : "tout se tire, du moment que ça fait plus de 40cm sauf le congre que tu ne tires pas " (il avait pas envie de galérer avec un débutant qui se débat avec un congre au bout de sa flÚche, ou un congre qui se débat avec un débutant dans sa gueule).

Au milieu de la 2Ăšme session on l'entend hurler, qu'il a mal et qu'il peut plus toucher sa flĂšche ni le poisson qu'il vient de tirer. Panique Ă  bord, on va voir... coup classique, il avait pris une torpille. DĂ©confit sur le bateau, il a pas arrĂȘtĂ© de dire qu'on l'avait pas prĂ©venu qu'il y avait des trucs comme ça sous l'eau. Beau joueur, il a quand mĂȘme essayer de lever les ailes et le foie pour le repas du soir 😄

 

Sinon, autre coup hyper classique, un pote qui avait fait un peu la bringue la veille avec les intestins en vrac. Au milieu de la session, une vieille envie de lùcher du lest, mais trop loin du bord donc il dégraffe la sous-cutale, descend le pantalon, fait sa grosse commission et se rhabille. Il a compris quand il s'est désapé sur la plage : quand on mange trop gras, la merde ça flotte.... il en avait ramassé une bonne partie dans la veste avant de se rhabiller dans l'eau... grosse séance de nettoyage dans l'eau de mer, et difficiles explications à madame quand il est rentré tout puant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, dom85 a dit :

L'anecdote la plus amusante qui nous soit arrivée, c'était pendant une compétition, ratée d'ailleurs. Mon équipier remonte du fond avec un lumpe mùle de belle taille , à la main. Il ne bougeait pas terrorisé et nous regardait avec ses gros yeux de poupée japonaise. Il le relùche et celui ci reste là sans bouger, on le caresse comme un petit toutou, ce qu'il semble apprécier, puis je lui grattouille le ventre, là ou se trouve sa plaque épaisse. Et là il se met à tortiller de la queue, vraiment comme un chiot, tout en restant sur place, un fou rire nous a pris à tous les deux. Puis on a continué la compÚte, et il nous a suivit sur 20m avant de redescendre vers le fond. Souvenir inoubliable

Tu m'Ă©tonnes... nous c'Ă©tait deux sĂ©rioles limons pendant une sĂ©ance d'apnĂ©e qui ne nous ont pas quittĂ©. Nos masquottes... mĂȘme si on a un peu regrettĂ© de pas avoir les fusils. 😉 Mais pas tant que la fois oĂč on Ă©tait partie tester la gueuse lourde et oĂč on a Ă©tĂ© accompagnĂ© par une 15aine de Wahoo pendant quasi toute la session. LĂ  encore, pas les fusils, mais cette fois on a pleurĂ©. La seule fois oĂč j'en ai vu...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est drole, ça nous toujours marrer les histoires pipi-caca.

 

Dans le genre anecdote de poisson qui nous nargue:

cela fait 5 heures que l'on chasse, dans une eau chaude et claire, avec juste ce qu'il faut de courant pour faire des dĂ©rives parfaites, et bien rien, que dalle. Roger est remontĂ© dans le bateau depuis plus d'une heure Ă©cƓurĂ©, moi je persiste et comme tout vient Ă  point pour qui sait attendre, un magnifique thazard de plus de 30kg me passe doucement en dessous. Canard parfait, approche sans bruit, je suis Ă  3m , je vise le point mortel depuis le dessus. Je vois dĂ©jĂ  la tĂȘte de Roger, j'en rigole dans mon masque. Et bien non, rien. La dĂ©tente reste bloquĂ©e.....😭

Share this post


Link to post
Share on other sites

đŸ€Ł

" je vois dĂ©jĂ  la tĂȘte de Roger, j'en rigole dans mon masque " ... et aprĂšs tu pleures ! 😄

Dans le mĂȘme genre (j'avais mis la vidĂ©o y a 2 ou 3 ans) : Une de mes nombreuses sorties pourries en plein courant et sans poissons Ă  la pointe Burgos. AprĂšs 3h de chasse sans rien voir, je glande pendant un agachon Ă  cĂŽtĂ© d'un joli poulpe. Finalement je dĂ©cide de le piquer, mĂȘme si d'habitude je les laisse tranquille, mais lĂ , j'ai des amis Ă  la maison le soir et j'aimerais bien avoir quelque chose de frais. Comme je les prends jamais, j'ose pas trop y aller Ă  la main de peur de le rater, et comme un con, au lieu de le piquer simplement avec la flĂšche sur le fusil, j'enlĂšve un sandow de mon 110 bois et je le tire. Je remonte fusil dĂ©chargĂ©, et lĂ , je ne sais pas si c'est le poulpe qui flotte au bout de la flĂšche, si c'est le bruit du tir, ou l'encre, mais je me retrouve au milieu d'un banc de saumon dont le plus petit devait faire dans les 3 kg !!!! J'en hurlais de frustration dans mon tuba. Le temps de recharger avec le poulpe toujours sur la flĂšche, ils s'Ă©taient fait la malle... dĂ©goutĂ©.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a pire qui me soit arrivé en mode frustration:

Voila 10 jours au moins que je ne fais rien ou alors juste un petit bar( c'est en VendĂ©e), un peu frustrĂ© de ce manque de poissons en plein juin, je chasse seul sur mes coins habituels aux Sables d'olonne(ça remonte Ă  une quinzaine d'annĂ©es). Au bout de 4 heures, en faisant une indienne Ă  la suite d'un agachon infructueux, je tombe sur un gros planquĂ© au dĂ©tour d'une roche. Bim tuĂ© net dans la tĂȘte! Je le mets Ă  bord du bateau, dans une grande bassine bleue avec de la glace(je la vois encore, cette bassine) et je chasse encore une heure mais plus rien que des mulets. Je dĂ©cide donc de rentrer heureux enfin de ce beau bar, de bien 5kg. Le sang des poissons stagnant au fond de la bassine, je penche un peu la bassine pour vider ce jus indĂ©licat au dessus du bord et....Plouf, le bar passe au dessus de mon bras et plonge direct au fond de l'ocĂ©an. Le temps de remettre le mouillage qui Ă©tait bien rangĂ©, le courant et la visi de VendĂ©e de moins de 2m, je ne l'ai jamais retrouvĂ©! đŸ˜„đŸ€ą malgrĂ© la faible profondeur

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi  c'Ă©tait le filet a crabes, avec 2 beaux homards.....qui ont fini mixĂ© par l’hĂ©lice du bateau , suite a un oubli de ma part de le relever avant de dĂ©coller .....sans compter la perte d'un autre filet avec des bars , qui ....encore une fois au dĂ©marrage , du !! a l'oubli de le remonter a bord...le mousqueton a pĂ©tĂ© du au poids et traction ..et au revoir le filet avec les bars, dans la visi vendĂ©enne ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a (au moins !) quelques annĂ©es (voire plus !), dans le FinistĂšre Nord... J'avais pas pris de bouĂ©e car je rĂŽdais dans peu d'eau, pas loin du bord, Ă  marĂ©e haute, pour trouver du bar quand il approche la cĂŽte pour se nourrir. J'en avais tirĂ© un d'environ 2kgs (si ma mĂ©moire de chasseur n'a pas enjolivĂ© sa taille 😂). J'avais Ă  la ceinture un accroche-poisson que beaucoup doivent connaĂźtre, le modĂšle qu'on trouve chez DĂ©cath', une tige de mĂ©tal et un bout de gros nylon. Le problĂšme (dont je n'avais pas soupçonnĂ© l'existence) c'est que celui â˜ ïžđŸ’„đŸ’Łqui avait rĂ©alisĂ© le montage avait fait une large boucle sur le fil qui passait par l'Ɠillet de la tige. De ce fait celle-ci pouvait faire une rotation complĂšte sur le fil et se placer dans le prolongement de celui-ci, au lieu de se mettre Ă  l'Ă©querre pour empĂȘcher le poisson de partir. Le bar Ă©tant achevĂ©, l'accroche-poisson dans la gueule, j'Ă©tais tranquille... sauf qu'Ă  un moment je n'ai plus senti le poids de ma prise Ă  la ceinture ! Merde de merde, avec les mouvements des vagues le bout de mĂ©tal avait dĂ» se placer dans le prolongement du fil et sortir de la gueule grande ouverte du poisson... Bien sĂ»r, je suis retournĂ© sur mes pas (si on peut dire !), j'ai cherchĂ©, plus de traces du bar. Bon, les crabes vont faire bombance, que j'me suis dit. 

AprĂšs ĂȘtre rhabillĂ© et m'ĂȘtre restaurĂ©, la mer Ă©tant basse, une folle idĂ©e m'est venue : pourquoi ne pas y retourner Ă  pieds ? Je prends un sac plastique (comme quoi j'y croyais !) et je redescends sur les rochers par le chemin des douaniers, je me remĂ©more l'endroit approximativement et je prospecte mĂ©ticuleusement les cailloux en scrutant le sol en "mode balayage". 

Je sais, certains vont croire que j'affabule ou que je dĂ©raisonne mais, je le jure sur la tĂȘte de Ch'timulet, au bout de quelques minutes seulement je vois une queue de bar (entiĂšre, Ă  l'Ă©poque pas de marquage !) dĂ©passer entre 2 rochers. IntĂ©rieurement, je me dis que j'ai du bol, mais que les crabes ont dĂ» en bouffer la moitiĂ©... mais non ! Pas une Ă©gratignure ! J'me suis pincĂ© mais, non, je ne rĂȘvais pas... 

Depuis j'attache mes accroche-poissons "bien serré" et surtout sans faire de boucle... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ce genre d'anecdote lors d'une compĂ©tition Ă  Belle Ile, une Ă©quipe arrive pour remonter sur le trĂšs gros chalutier qui nous servait de base pour tous les compĂ©titeurs. Cette Ă©quipe Ă©tait surement premiĂšre ou seconde, ils avaient bien 40kg de vieilles principalement. Ils passent la pointe de l'accroche poissons aux gars du bateau et en soulevant, le fil de nylon casse....Ils n'ont pas rĂ©cupĂ©rĂ© plus de 10kg, nous on a gagnĂ© une place 😊(le malheur des uns fait le bonheur des autres)

Titou m'avait bien prévenu, seul un fil de cuivre rigide résiste à tout

Chti max, la bonne façon de passer un bar sur l'accroche poisson, c'est en lui passant dans les lĂšvres, ainsi ça lui maintient sa gueule fermĂ©e lorsqu'on nage et aucun risque de perte. Le mulet c'est par les yeux et les sars et vieilles par l’ouĂŻe vers la gueule. Dis moi, lorsque tu es rentrĂ© chez toi, tu as vĂ©rifiĂ© ce qu'avait fait ta femme?😄

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça m'est arrivĂ© aussi le coup du fil nylon coupĂ© : heureusement le bar a flottĂ© et je l'ai retrouvĂ© !

L'opercule du bar est tranchant : mieux vaut donc Ă©viter de passer le fil par lĂ  : perso c'est par les yeux, comme les mulets, mais la maniĂšre de dom85 est surement meilleure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellentes vos petites histoires de galùres ! 😄

Je ne connaissais pas par les lĂšvres pour le bar. Perso, c'est par les yeux tout le temps, et jamais une perte. Et avec un cĂąble acier, mais c'est liĂ© Ă  mon passage martiniquais qui rend prudent ! 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, dom85 a dit :

 

Titou m'avait bien prévenu, seul un fil de cuivre rigide résiste à tout

J'hésite, j'hésite.... arf, j'arrive pas à me retenir :

 

 

 

 

 

Titou, il n'a pas besoin d'accroche-poisson : mĂȘme morts, les poissons le suivent !

 

 

 

 

đŸ€Ł

 

Tape pas, Dom, je suis déjà sorti !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, dom85 a dit :

Dis moiï»ż, ï»żlorsque tu es rentrĂ© chez toi, tu as vĂ©rifiĂ© ce qu'avait fait ta femme?😄

" You met (façon édulcorée) my wife ?" 

Il y a 3 heures, dom85 a dit :

Ils passentï»ż la pointe de l'accroche poissons aux gars du bateau et en soulevant, le fil de nylon casse....Ilsï»ż n'ont pas rĂ©cupĂ©rĂ© plus de 10kg, nouï»żï»żs on a ï»żï»żgagnĂ©ï»ż ï»żï»żunï»żeï»żï»żï»ż place 😊

J'y ai déjà pensé. 

Maintenant mon accroche-poisson ressemble Ă  ça : (cĂąble inox gainĂ©, mais j'Ă©vite de le mettre Ă  la ceinture...ça m'Ă©vitera peut-ĂȘtre de finir dans la rubrique faits divers. ) 

IMG_20190613_181103.thumb.jpg.6b3a8c0835a2eb39829e125fc3c698e8.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La boulette du jour...

Je suis allé à SÚte à la canne car j'ai une fin d'otite barotromatique... 

Je suis seul pĂȘcheur, avec ma copine et sa pote qui font bronzette,  je lance mes 3 cannes et aprĂšs 10 min la premiĂšre dorade, un beau plateau de 500g !! Pas le temps de relancer que la 2eme canne tape et bim 1kg !! Une 20aine de minutes plus tard ça tape fort et la c'est du lourd !! 2kg elle est magnifique !! 

La c'est le rĂȘve, sauf que ma bouriche de merde se dĂ©croche car il y a trop de poids et les vagues l'emportent dans un trou inaccessible... HORRIBLE!!! 

bref je toucherai 2 autres dorades de 500g environ, que j'ai direct mis dans mon sac avec un chiffon mouillĂ© 😂

RĂ©sultat de la sortie, 3 pauvres dorades emprisonnĂ©s dans une bouriche, 2 dorades qui finiront dans mon ventre, 1 pageot, un bĂ©bĂ© maquereau et une sardinelle qui sont retournĂ©s Ă  l'eau 😁

20190613_195036.jpg

Screenshot_20190613-213901_Snapchat.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le genre accroche poissons oubliés sous le bateau, notre ami coryphaena a fait trÚs fort aussi, oublié deux fois!

Superbe ton accroche poissons Chti max, l'avantage de nos jours c'est qu'on est obligé de se trimbaler la bouée, donc il est mieux dessus que sur soi.

Roger aussi un jour avait accroché un barracuda de 30kg sur sa bouée, les dents ont coupé le cùble inox. Heureusement, il chassait dans le lagon et il l'a retrouvé au fond sur une dizaine de mÚtres aprÚs plus d'une heure de recherche.

Avant j'enfilais les poissons par le snipe qui tient le fusil et ainsi lorsqu'on nage le poisson remonte tout seul vers la bouĂ©e. Deux inconvĂ©nients, l'eau Ă©tant souvent Ă  30 voire jusqu'Ă  32°, le poisson cuit , pourri plutĂŽt en quelques heures et cela attire aussi les requins. J'ai arrĂȘtĂ© cette mĂ©thode, et j'appelle systĂ©matiquement le bateau et le poisson va dans la glaciĂšre de suite; J'avais eu la visite inopportune d'un bouledogue la premiĂšre fois que je chassais Ă  Mada....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, vico34 a dit :

 

20190613_195036.jpg

 

Pas cool la perte de tes dodo ! 😐

Il y a une dĂ©rogation Ă  SĂšte sur le marquage des poissons ? 😕

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Edouard a dit :

Pas cool la perte de tes dodo ! 😐

Il y a une dĂ©rogation Ă  SĂšte sur le marquage des poissons ? 😕

 

Oups je pense Ă  le faire en csm mais pas Ă  la canne ! Je ferais plus attention...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur une sortie, aprĂšs 4 heures sous l'eau Ă  enchaĂźner les agachons sans rien voir, un groupe de mini limons m'arrive sur la droite.

Je vise, je me dis que si j'en tire je suis vraiment une merde car ils sont beaucoup trop petits...

Les 4h sans rien voir ont eu raison de mon Ă©thique, je flingue le premier, un truc de 700 grammes Ă  tout casser....

Je remonte pas de suite et me demande déjà pourquoi j'ai fait ça.

5/6 secondes aprÚs, encore posé au fond, la mange s'écrase et une sériole d'environ 10kg m'arrive droit dessus.

Au ralenti, de face, j'en reviens pas, je suis là avec mon fusil déchargé et un poisson de dix kilos qui me montre son plus beau profil à 1m50 du masque, toujours en mode slow motion...

Elle repart aussi lentement et moi comme un con au fond. 

DĂ©goutĂ© Ă  un point inimaginable, je reste encore 10/15 secondes sans bouger, comme si le temps s'Ă©tait arrĂȘtĂ©, sans avoir la moindre envie de respirer, juste envahi par la haine et la dĂ©ception...

Autre anecdocte, un matin avec un pot.

RĂ©veil vers les 4h du mat', on file au gardiennage atteler le boat, direction mise Ă  l'eau Carqueiranne. Jusque lĂ  tout va bien.

On s'équipe, bateau à l'eau, c'est parti direction Porquerolles Est. On arrive, on est bien, en forme, de bonne humeur, personne le spot pour nous, le soleil se lÚve tout juste et les conditions sont idéales

On se dit "putain pour une fois on a bien géré impeccable"

Mon pot me regarde, pas un mot pendant quelques secondes, le visage défait.

J'ai compris de suite qu'on avait merdé sur un truc... 

Les palmes.... Les palmes étaient restées dans le coffre de la voiture...

On a tenté 15mn sans palme au bord, juste assé pour finir de nous énerver... Retour au port...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...