Jump to content

CHASSE SOUS-MARINE, Les loups en Méditerranée


EDK
 Share

Recommended Posts

Le loup est un rendez-vous incontournable pour tous les chasseurs provençaux. D'immenses bancs de loups se rapprochent des côtes en hiver pour frayer. Jérémy Duponchel, champion Côte d'Azur 2011 et Michel Giordana nous invitent au cœur de l'action grâce à leur caméra embarquée. Vous verrez dans ce film des loups par centaines ! Dès la fin de l'hiver, les loups regagnent les zones d’alimentation estivales. Les étangs redeviennent des zones de chasse intéressantes et pleines de promesses. Mika Berguig qui chasse dans l'étang de Berre nous dévoile les dessous inattendus de cette chasse au loup. 52 minutes de superbes tirs agrémentés par les témoignages des chasseurs pour parfaire votre connaissance de cette espèce emblématique et des techniques de chasse : à l'agachon ou à l'indienne, chasse profonde ou chasse au bord. Un film réalisé par Eric De Keyser pour Seasons, produit par Transparences Productions. Durée 52 minutes.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, EDK a dit :

Le loup est un rendez-vous incontournable pour tous les chasseurs provençaux. D'immenses bancs de loups se rapprochent des côtes en hiver pour frayer. Jérémy Duponchel, champion Côte d'Azur 2011 et Michel Giordana nous invitent au cœur de l'action grâce à leur caméra embarquée. Vous verrez dans ce film des loups par centaines ! Dès la fin de l'hiver, les loups regagnent les zones d’alimentation estivales. Les étangs redeviennent des zones de chasse intéressantes et pleines de promesses. Mika Berguig qui chasse dans l'étang de Berre nous dévoile les dessous inattendus de cette chasse au loup. 52 minutes de superbes tirs agrémentés par les témoignages des chasseurs pour parfaire votre connaissance de cette espèce emblématique et des techniques de chasse : à l'agachon ou à l'indienne, chasse profonde ou chasse au bord. Un film réalisé par Eric De Keyser pour Seasons, produit par Transparences Productions. Durée 52 minutes.

 

Superbe, merci pour cette vidéo!

Link to comment
Share on other sites

on est les premier à critiquer les pêcheurs pro qui pêchent en période de frais.

il y une période ou tu laisse la ressource se reproduire afin de ne pas tarir la source.

Perso je ne prélève pas de bar entre décembre et mars pour cette raison et je ne suis pas le seul même les poissonneries en hypermarché prônent la pêche responsable et ne propose que du bar d'élevage durant cette période c'est dire. 

C'est peut être con mais un homard grainé je le relâche et bien un bar grainé je ne le pêche pas.

Link to comment
Share on other sites

Que de souvenirs!

Etonné tout de même de voir si peu de grosses femelles. On en voyait assez régulièrement, mais c'était il y a vingt ans mes dernières peches à Marseille

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, dom85 a dit :

Que de souvenirs!

Etonné tout de même de voir si peu de grosses femelles. On en voyait assez régulièrement, mais c'était il y a vingt ans mes dernières peches à Marseille

Les Pierres de la chèvre étaient gavées 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Youen a dit :

En fait ils pêchent en pleine période de frais un peu moyen non?

La pêche aux loups à Marseille c'est l'hiver pendant la fraie en effet. Ça fait des 10aine d'années que les marseillais pêche le loup ainsi. Le reste de l'année tu vas en croisé mais pas en rassemblement.

Après il ya toujours des chasseurs qui vont essentiellement se concentrer sur les males. Il y a toujours et toujours eu des femelles pleines de tirer on ne peut pas le cacher. 

Pour mon cas je ne chasse quasi plus l'hiver, je n'ai plus la motiv de me geler pour trouver les loups. 

Il y a 9 heures, dom85 a dit :

Que de souvenirs!

Etonné tout de même de voir si peu de grosses femelles. On en voyait assez régulièrement, mais c'était il y a vingt ans mes dernières peches à Marseille

C'est quasi fini les grosses femelles de 8/10/12kg. Le max que tu vas croiser c'est 6kg plein soit 2,5kg d'œufs, ça fait un fish d'environ 4kg. C'est pas fou.   

De nos jours il y a beaucoup de femelles entre 1 et 2,5 kg en fraie, et à ces tailles le ventre est moins prononcer pour l'identifier mais avec de l'observation on peut y arriver ??

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Youen a dit :

En fait ils pêchent en pleine période de frais un peu moyen non?

 

Il y a 16 heures, EDK a dit :

et tu pourrais expliquer la raison de ce jugement ?

 

Une belle vidéo qui met en images cette chasse typiquement méridionale.

Pour autant, je comprends la réaction de « Youenn ». En effet, l’invisibilité hivernale des mates de bars, leur extrême rareté estivale, le prélèvement limité à 02 poissons/jour et le contexte tendu avec la pêche, sans compter l’absence de tradition du bar de Noël (ou loup suivant votre I.G.P) convainquent de nombreux chasseurs septentrionaux de la régression de ce poisson en Manche/Atlantique.

En conséquence, le prélèvement en période de fraie peut apparaître inapproprié pour « un chasseur nordiste éco-responsable ».

 

Cependant gardons nous de juger trop vite. En effet, le prélèvement opéré est quand même sélectif et dans des proportions plus que raisonnables. Si j’ai bien compris, l’hiver est la saison du loup pour les chasseurs méridionaux tandis que ce gibier devient rare l’été, inversement à ce qui se produit en Manche/Atlantique.

Par ailleurs, j’observe que ces deux chasseurs expérimentés n’ont réussi à prélever que 05 poissons en plusieurs heures de chasse « motorisée ». Je n’ose imaginer les déboires et déceptions de ceux qui pratiquent du bord à la palme. Il faut être motivé.

Il semble également que le loup « Maré Nostrum » se porte mieux et paraît plus abondant que son cousin outre colonnes d’hercule. A ce propos, il n’y a pas de quota restrictif, sans doute parce qu’il n’y a pas lieu.

 

Je dois avouer que l’hiver, même en période de fraie, face à de tels bancs de poissons et si je ne suis pas maladroit ce jour-là, c’est bar à Noël (notez, je n’ai pas mis au pluriel…...parce que suis mauvais tireur)

Quant à gracier une très grosse bête où à la marier au beurre nantais en l’acompagnant d’un vieux muscadet. C’est une question à laquelle je ne saurais répondre sauf à être confronté au dilemme.

 

Il faut également rétablir la vérité. Tous les « hypers » ne respectent pas la trêve hivernale. J’ai vu aux étals de plusieurs grandes enseignes des bars à vendre durant cette période y compris sur les marchés locaux (20 e/kg pêche filet – 35 e/kg ligneur)

 

Pour conclure Youen, depuis 2014 quand je me suis remis à la CSM , en dépit de mon âge avancé, je n’ai prélevé que 03 homards. Je me demande donc ce que je ferais si je trouvais une femelle de 2/3 kg grainée. La tentation serait forte (En plus il me reste du Sancerre en cave….)

Les conjonctures ne sont pas identiques en Méditerranée et en Manche/Atlantique, la pratique de la CSM non plus. Il faut tenir compte des paramètres locaux et traditionnels.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Grandpère a dit :

Chochotte !!!!!

 

J'avoue ????   

Sérieusement aux beaux jours sur la Côte Bleue la csm c'est compliqué alors l'hiver laisse tomber. J'en ai passer des heures dans de l'eau à 8/10 à traquer les loups sans rien croiser. Je travaille le cardio l'hiver pour pas perdre le rythme au printemps ?

Link to comment
Share on other sites

Tu peux rajouter GP que presque toute la vidéo est impossible maintenant car c'est filmé dans le parc des calanques,donc en réserve. On s'est battu pendant des années, à l'époque de Gaston Deferre puis Vigouroux pour que les iles restent libres d’accès aux chasseurs terrestres et sous marin, mais un écologiste particulièrement imbécile(et tenace) voulait tout interdire car y niche le puffin cendré(et il y est parvenu). Il prétendait que les lapings détruisaient les nids de ces puffins alors que c'est l'inverse, ce sont les puffins qui utilisent les terriers de lapins pour nicher. On a réussi à préserver le droit de chasse  jusqu'à ce que Titou déménage pour la Vendée et ne s'en occupe plus, deux ans après la réserve était crée et cet écologiste passe à la télé en se gaussant de sa réussite contre les chasseurs. On avait réussi à le contrer car lors d'une réunion de comission, je suis tombé sur un professeur en écologie, un vrai celui là, qui avait été mon prof à l'école de Clery saint André et on pu convaincre que l'autre rigolo racontait des fadaises et autres calembredaines et que c'était les rats qui détruisaient les oeufs.

Les plus beaux emplacements/posts n'ont pas étés filmés, c'était presque une gueguerre pour obtenir sa place aux meilleurs posts. On se levait à 5h du matin, c'est pas chaud en janvier , départ du bateau à 6H pour arriver une bonne demi heure avant le levé du jour sur les posts les premiers et une fois sur deux, un zozo était déjà là.

Au club de la pointe rouge(250 chasseurs SM d'inscrits), il y avait des photos des plus gros bars sortis: un de 13kg et quelques et un de 12kg. Mon plus gros fut une femelle à trou de 9.8kg, vide elle ne faisait que 7kg, Titou en a fait de 11kg. A cette époque, le coté chasseur écolo n'existait pas. Les coups de sennes tournantes (la sinche) qui sortaient 3 tonnes de loups à la criée étaient monnaie courante, et femelles ou males tous y passaient. Je crois que c'est interdit maintenant, mais ne le jurerais pas, de toute façon la braconne est aussi une spécialité marseillaise

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Grandpère a dit :

 

 

Une belle vidéo qui met en images cette chasse typiquement méridionale.

Pour autant, je comprends la réaction de « Youenn ». En effet, l’invisibilité hivernale des mates de bars, leur extrême rareté estivale, le prélèvement limité à 02 poissons/jour et le contexte tendu avec la pêche, sans compter l’absence de tradition du bar de Noël (ou loup suivant votre I.G.P) convainquent de nombreux chasseurs septentrionaux de la régression de ce poisson en Manche/Atlantique.

En conséquence, le prélèvement en période de fraie peut apparaître inapproprié pour « un chasseur nordiste éco-responsable ».

 

Cependant gardons nous de juger trop vite. En effet, le prélèvement opéré est quand même sélectif et dans des proportions plus que raisonnables. Si j’ai bien compris, l’hiver est la saison du loup pour les chasseurs méridionaux tandis que ce gibier devient rare l’été, inversement à ce qui se produit en Manche/Atlantique.

Par ailleurs, j’observe que ces deux chasseurs expérimentés n’ont réussi à prélever que 05 poissons en plusieurs heures de chasse « motorisée ». Je n’ose imaginer les déboires et déceptions de ceux qui pratiquent du bord à la palme. Il faut être motivé.

Il semble également que le loup « Maré Nostrum » se porte mieux et paraît plus abondant que son cousin outre colonnes d’hercule. A ce propos, il n’y a pas de quota restrictif, sans doute parce qu’il n’y a pas lieu.

 

Je dois avouer que l’hiver, même en période de fraie, face à de tels bancs de poissons et si je ne suis pas maladroit ce jour-là, c’est bar à Noël (notez, je n’ai pas mis au pluriel…...parce que suis mauvais tireur)

Quant à gracier une très grosse bête où à la marier au beurre nantais en l’acompagnant d’un vieux muscadet. C’est une question à laquelle je ne saurais répondre sauf à être confronté au dilemme.

 

Il faut également rétablir la vérité. Tous les « hypers » ne respectent pas la trêve hivernale. J’ai vu aux étals de plusieurs grandes enseignes des bars à vendre durant cette période y compris sur les marchés locaux (20 e/kg pêche filet – 35 e/kg ligneur)

 

Pour conclure Youen, depuis 2014 quand je me suis remis à la CSM , en dépit de mon âge avancé, je n’ai prélevé que 03 homards. Je me demande donc ce que je ferais si je trouvais une femelle de 2/3 kg grainée. La tentation serait forte (En plus il me reste du Sancerre en cave….)

Les conjonctures ne sont pas identiques en Méditerranée et en Manche/Atlantique, la pratique de la CSM non plus. Il faut tenir compte des paramètres locaux et traditionnels.

 

Question épineuse et régulièrement soulevée de la prise des loups en hiver pendant la période de fraie.

Effectivement de façon intrinsèque, à mon humble avis, c'est dommage de tirer une femelle pleine. Je ne jette la pierre à personne, ça m'est arrivé l'an dernier sur un poissons de 2kg.

Les pêcheurs pro doivent avoir plus d'impact au vu des quantités. Mais c'est vis-à-vis de la ressource qu'il faudrait regarder. Quand il y a beaucoup de ressource, ce genre de prélèvement n'a que peu d'influence. Tout le monde s'accorde à dire que la ressource est maintenant plus limitée. J'espère que si je croise une grosse femelle je ne tirerai pas, mais pas dit que le doigt se crispe ! En tout cas rien que d'en discuter, ça veut dire que les mentalités changent, ça me parait être un bon point.

Il y a quelques arguments auxquels je souhaiterai tordre le cou :

- Si les autres le font alors je le fais aussi : ça ne me parait pas recevable, c'est pas parce les gens sont cons qu'il faut l'être aussi (ou le gars qui saute du pont comme vous voulez)

- L'argument de la tradition séculaire : Il y a fort longtemps, l'esclavage était pratiqué un peu partout dans le monde et ça a changé, bien heureusement (ok j'ai grossi le trait mais vous avez l'idée). Il faut savoir évoluer et ne pas reproduire les erreurs dans la vie

- Le homard : Tout d'abord c'est interdit de prendre un homard grainé (attention à la maréchaussée GP !). Ensuite si tes envies de Sancerre sont irrépressibles, il doit bien y avoir une poissonnerie près de chez toi, la csm c'est un loisir pas une obligation pour avoir du poisson dans l'assiette. Dernière point : et que doivent dire les méditerranéens ! Les homards ne courent pas les rues par chez nous, alors 3 depuis 2014 c'est pas un mauvais score du tout en relativisant.

Link to comment
Share on other sites

Scientifiquement, ça se tient qu'il ne faudrait pas tirer les femelle pleines, jusqu'à un certain point, entre 2 et 7kg gravides au pif

Je m'explique, une femelle qui dépasse les 6kg à vide perd très vite en fécondité,  c'est comme tout le monde , elle fait une ménopause passée un certain age(figure de rhétorique ) De plus les gros bars deviennent cannibales, c'est pourquoi ils ne se mélangent pas

Mais Marc o est plus amène que moi sur ce sujet pour vous répondre

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, NicolasP! a dit :

 

Question épineuse et régulièrement soulevée de la prise des loups en hiver pendant la période de fraie.

Effectivement de façon intrinsèque, à mon humble avis, c'est dommage de tirer une femelle pleine. Je ne jette la pierre à personne, ça m'est arrivé l'an dernier sur un poissons de 2kg.

Les pêcheurs pro doivent avoir plus d'impact au vu des quantités. Mais c'est vis-à-vis de la ressource qu'il faudrait regarder. Quand il y a beaucoup de ressource, ce genre de prélèvement n'a que peu d'influence. Tout le monde s'accorde à dire que la ressource est maintenant plus limitée. J'espère que si je croise une grosse femelle je ne tirerai pas, mais pas dit que le doigt se crispe !  (Je ne dis pas autre-chose, j'espère mais....) En tout cas rien que d'en discuter, ça veut dire que les mentalités changent, ça me parait être un bon point.

Il y a quelques arguments auxquels je souhaiterai tordre le cou :

- Si les autres le font alors je le fais aussi : (Ce n'est pas ma mentalité, j'aime bien sortir du lot, d'ailleurs il n'y a qu'à voir........ mes arbalètes ? ou ? ça ne me parait pas recevable, c'est pas parce les gens sont cons qu'il faut l'être aussi (je le suis un peu, d'ailleurs, selon Grand-Mère si la connerie était en grappes, je vendangerais tous les jours)(ou le gars qui saute du pont comme vous voulez)

- L'argument de la tradition séculaire ?Je pensais davantage au fait que c'est à cette période que le bar est présent sur vos côtes et donc prenable quasi uniquement à cette période bien précise)  Il y a fort longtemps, l'esclavage était pratiqué un peu partout dans le monde et ça a changé, bien heureusement( Toi, tu n'es pas marié avec Grand-Mère !)  (ok j'ai grossi le trait mais vous avez l'idée). Il faut savoir évoluer et ne pas reproduire les erreurs dans la vie

- Le homard : Tout d'abord c'est interdit de prendre un homard grainé (attention à la maréchaussée GP !).(Crois-moi, j'y suis particulièrement attentif ?? ) Ensuite si tes envies de Sancerre sont irrépressibles,(elles le sont mais il y a d'autres ressources en cave)il doit bien y avoir une poissonnerie près de chez toi, la csm c'est un loisir pas une obligation pour avoir du poisson dans l'assiette. Dernière point : et que doivent dire les méditerranéens ! Les homards ne courent pas les rues par chez nous, alors 3 depuis 2014 c'est pas un mauvais score du tout en relativisant.(J'en connais qui , en hiver, en  font 03 par semaine en BZH mais...............pas d'oursins )

il y a 20 minutes, dom85 a dit :

Scientifiquement, ça se tient qu'il ne faudrait pas tirer les femelle pleines, jusqu'à un certain point, entre 2 et 7kg gravides au pif

Je m'explique, une femelle qui dépasse les 6kg à vide perd très vite en fécondité,  c'est comme tout le monde , elle fait une ménopause passée un certain age(figure de rhétorique ) De plus les gros bars deviennent cannibales, c'est pourquoi ils ne se mélangent pas

Mais Marc o est plus amène que moi sur ce sujet pour vous répondre

Intéressant, Dominique.  Je ne savais pas.  Si Marc pouvais nous éclairer davantage à se sujet                                                                                                                                                                                                 

La prochaine 10kg que je croise, je la prélève (Au fait ça ressemble à quoi un bar de 10 kg ? )

P.S : Le petit MAR O est demandé au parloir.

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Grandpère a dit :

 

Intéressant, Dominique.  Je ne savais pas.  Si Marc pouvais nous éclairer davantage à se sujet                                                                                                                                                                                                           

La prochaine 10kg que je croise, je la prélève (Au fait ça ressemble à quoi un bar de 10 kg ? )

P.S : Le petit MA

Quel sens de l'autodérision ?

PS : j'échange volontiers les oursins contre les homards

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Grandpère a dit :

: Tout d'abord c'est interdit de prendre un homard grainé (attention à la maréchaussée GP !)....

Tiens, je ne savais pas.
Qqu'un a le texte, svp ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, NicolasP! a dit :

: j'échange volontiers les oursins contre les homards

On tourne en rond là : dans les oursins, on mange ce qui leur sert à se reproduire, non ? ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, dom85 a dit :

Scientifiquement, ça se tient qu'il ne faudrait pas tirer les femelle pleines, jusqu'à un certain point, entre 2 et 7kg gravides au pif

Je m'explique, une femelle qui dépasse les 6kg à vide perd très vite en fécondité,  c'est comme tout le monde , elle fait une ménopause passée un certain age(figure de rhétorique ) De plus les gros bars deviennent cannibales, c'est pourquoi ils ne se mélangent pas

Mais Marc o est plus amène que moi sur ce sujet pour vous répondre

une explication sur la fertilité du bar/loup:

les males maturent la première fois vers 600gr et les femelles vers 800gr (semences viables)

a ces tailles, c'est tres peu d'ovules et pas très fertiles.

 l'année suivant, la qualité des semences est maximun jusqu'a 7 a 8 ans pour les femelles.

ensuite, la taux de fécondation des ovules baisse régulièrement chaque année, au point d'arriver pour des femelles record a a peine 10% d'ovules viables.

Donc une femelle pleine de 8 kg a un pouvoir de reproduction proche d'une de 2,5 kg !

tirer une très grosse femelle, d'un point de vue ponte, c'est pas une grosse perte.

Mais ces grosses femelles sont des meneuses et orchestrent un peu les pontes sur les frayères, elles ont un role dans la repro.

perso,je ne suis pas fan de tirer les poissons ou autres animaux en periode de reproduction.

je prefère leur foutre la paix un ou 2 mois dans l'année et m'en occuper après.

Link to comment
Share on other sites

Bon je vois que j'ai jeté un pavé dans la marre, mon raisonnement partait juste d'un constat, les association de pêcheur par chez nous se battent pour interdire la pêche du bar par les pro sur des zones de reproduction, et si l'acheteur en poissonnerie fait l'effort de ne pas en consommer pendant cette période ils les laisseront en paix et nous en reverrions de plus en plus.

Enfin c'est juste mon avis après je suis loin d'être scientifique et je dis peut être beaucoup de conneries.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, marc o a dit :

une explication sur la fertilité du bar/loup:

les males maturent la première fois vers 600gr et les femelles vers 800gr (semences viables)

a ces tailles, c'est tres peu d'ovules et pas très fertiles.

 l'année suivant, la qualité des semences est maximun jusqu'a 7 a 8 ans pour les femelles.

ensuite, la taux de fécondation des ovules baisse régulièrement chaque année, au point d'arriver pour des femelles record a a peine 10% d'ovules viables.

Donc une femelle pleine de 8 kg a un pouvoir de reproduction proche d'une de 2,5 kg !

tirer une très grosse femelle, d'un point de vue ponte, c'est pas une grosse perte.

Mais ces grosses femelles sont des meneuses et orchestrent un peu les pontes sur les frayères, elles ont un role dans la repro.

perso,je ne suis pas fan de tirer les poissons ou autres animaux en periode de reproduction.

je prefère leur foutre la paix un ou 2 mois dans l'année et m'en occuper après.

Merci Marc pour ces précisions Marc.  En conséquence, j'attendrai d'en voir une de 26 kg avant de flinguer.

Pense à te signaler quand tu es sur BEAUVOIR.?

 

il y a 14 minutes, Youen a dit :

.... je dis peut être beaucoup de conneries.

 Pas tant que cela. 

P.S : Ben non en fait, pas du tout même puisque tu as un avis identique au mien ? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Ch'ti max a dit :

On tourne en rond là : dans les oursins, on mange ce qui leur sert à se reproduire, non ? ?

ah c'est donc ça, j'aurai pas du mordre dedans comme dans une pomme.....

Link to comment
Share on other sites

Hello les chassous, 

J'ai un peu le même raisonnement que GP et Marco, pour nous chasseurs en Atlantique nous évitons de les déranger ou de les chasser pendant la période de reproduction. Nous attendons la période  la plus propice pour les chasser... En revanche je n'ai jamais trempé mes palmes en Méditerranée, donc je ne peux me permettre de porter un jugement, juste une constation contradictoire à nos principes.?

 

Link to comment
Share on other sites

une question qui n'a pas grand chose à voir avec ce qui vient d'être dit: un gilet porté par dessus un haut, comme le personnage de ce film, est-ce vraiment efficace?  Je n'ai jamais essayé...

Merci

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, rifle shoot 85 a dit :

 

J'ai un peu le même raisonnement que GP et Marco, pour nous chasseurs en Atlantique nous évitons de les déranger ou de les chasser pendant la période de reproduction. Nous attendons la période  la plus propice pour les chasser... En revanche je n'ai jamais trempé mes palmes en Méditerranée, donc je ne peux me permettre de porter un jugement, juste une constation contradictoire à nos principes.?

 

disons qu'en atlantique, on ne peut pas dire que la période de repro soit la plus propice pour chasser (tout court)☺️

et que hors période de repro il y a de toute façon largement de quoi faire

chez nous, hors période de repro ... ben .... comment dire ...

c'est juste pour faire avancer le Schmilblick, je ne les cherche pas de toute façon l’hiver

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, rouget a dit :

disons qu'en atlantique, on ne peut pas dire que la période de repro soit la plus propice pour chasser (tout court)☺️

et que hors période de repro il y a de toute façon largement de quoi faire

chez nous, hors période de repro ... ben .... comment dire ...

c'est juste pour faire avancer le Schmilblick, je ne les cherche pas de toute façon l’hiver

 

Entièrement d'accord avec toi rouget?...de plus j'adore tes vidéos sur la faune et flore qui sont très pédagogiques. 

Je part du principe que si nous tirons les juvéniles et les femelles grainées, la ressource dont la reproduction sera malheureusement impactée pour le futur.

Link to comment
Share on other sites

Que ce soit sur le fofo ou sur certains groupes Facebook/Instagram, y compris sur des comptes officiels de marques d’arbalètes ou de matériel de csm, on voit beaucoup de vidéos hivernales de tirs sur du bar...

Chassant essentiellement en atlantique et soucieux de la ressource, je partage les positions de Grand-Père, de Marco de Rifle Shoot et de beaucoup d’autres.

Même si chacun est libre de pratiquer cette chasse hivernale puisqu’elle est autorisée, je trouve ces vidéos peu judicieuses dans le contexte actuel, cela m’a d’ailleurs amené à modifier mon intérêt pour telle ou telle marque publiant ce type de vidéo. De nos jours, la communication et les images sont cruciales. 


Quant à  l’argument consistant à dire que ce n’est rien comparé aux prélèvements des pros, certes c’est une évidence, mais il ne faut pas non plus se déresponsabiliser. À l’échelle locale, de nombreuses grandes surfaces, restaurateurs ou poissonnerie ont fait le choix responsable de bannir le bar de leurs étals dans une démarche de préservation de la ressource. Malgré cela, les débarquements hivernaux de bars sur les ports de la façade atlantique sont toujours catastrophiques...

Notre mode de prélèvement reste le plus sélectif et le plus écologique possible mais à certaines périodes il a plus d’impact biologique qu’à d’autres...

 
 


 

E6E9EEA6-892B-429A-A9E6-725A9C6F5030.jpeg

Link to comment
Share on other sites

 il y a plus d'épaisseur,donc en toute logique ,ça doit fonctionner ,mais c'est vrais qu'en principe c'est dessous qu'on mets le débardeur.

bon après ce sont des marseillais ,faut pas trop leur en demander non plus......

Link to comment
Share on other sites

Je vois pas en quoi c'est épineux comme question. C'est débile de chasser une espèce en période de reproduction, peu importe l'espèce.

Après, ces crétins iront se plaindre qu'il n'y a plus de poissons, ils seront nostalgiques de l'époque où il y avait plein de poissons dans le coin. Qu'est-ce que j'en ai à carrer que ça soit une tradition ou de ménager la sensibilité de tel ou tel groupe de personnes. L'argument du "ça s'est toujours fait comme ça" est d'une débilité sans nom.

Typiquement le truc des pêcheurs qui se tirent une balle dans le pied, voire ailleurs.

La seule nuance que j'apporterais c'est qu'il est possible que la chasse sous-marine ait peu d'impact comparé à la quantité de poisson (mais je peux me tromper), vu que ça reste "artisanal" comme mode de prélèvement.

Et ne me lancez pas sur les chasseurs sous marins qui sortent d'une partie de chasse avec des dizaines de kilos de poisson et qui retournent chasser la semaine suivante, ou pire, le lendemain pour refaire la même chose. Qu'est-ce que tu vas foutre de tout ça, pu.... de bor... de mer..???!!! A part si vous nourrissez un village c'est juste irresponsable et un manque d'intelligence.

Enfin voilà. c'était mon coup de gueule.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, rifle shoot 85 a dit :

 

Je part du principe que si nous tirons les juvéniles et les femelles grainées, la ressource dont la reproduction sera malheureusement impactée pour le futur.

Là tu commet une erreur, très classique d'ailleurs.

Je vais te prendre comme parallèle, la chasse terrestre aux gros. Les plans de chasse bien établis stipulent que l'on doit d'abord tirer les juvéniles de l'année. Pourquoi? Ils ne se sont pas reproduits!

Et bien par ce que la moitié ne passera pas l'hiver tout simplement alors que les autres continueront à vivre plusieurs années. Et si tu as un doute, je te signale qu'il n'y a jamais autant eu de gros gibiers en France depuis qu'on applique cette règle, plus qu'à l'époque de François premier.

Alors pour les bars, c'est encore pire. Ce sont les trois quarts qui ne passeront pas l'année, naturellement. Donc en théorie oui, on ne devrait tirer que des juvéniles.

Pour illustrer mes propos, j'avais un aquarium d'eau de mer avec des poissons d'atlantique les premières années: bars, sars, chabot, blennies de 10cm maximum au départ. J'ai eu la malencontreuse idée d'y mettre un homard de la taille d'une grosse langoustine. En deux jours il a tué tous les poissons, dont la moitié n'ont pas été consommés, juste coupés en deux; Il tuait pour le plaisir. La nature n'est pas tendre

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Swagloupe a dit :

Je vois pas en quoi c'est épineux comme question. C'est débile de chasser une espèce en période de reproduction, peu importe l'espèce.

Après, ces crétins iront se plaindre qu'il n'y a plus de poissons, ils seront nostalgiques de l'époque où il y avait plein de poissons dans le coin. Qu'est-ce que j'en ai à carrer que ça soit une tradition ou de ménager la sensibilité de tel ou tel groupe de personnes. L'argument du "ça s'est toujours fait comme ça" est d'une débilité sans nom.

Typiquement le truc des pêcheurs qui se tirent une balle dans le pied, voire ailleurs.

La seule nuance que j'apporterais c'est qu'il est possible que la chasse sous-marine ait peu d'impact comparé à la quantité de poisson (mais je peux me tromper), vu que ça reste "artisanal" comme mode de prélèvement.

Et ne me lancez pas sur les chasseurs sous marins qui sortent d'une partie de chasse avec des dizaines de kilos de poisson et qui retournent chasser la semaine suivante, ou pire, le lendemain pour refaire la même chose. Qu'est-ce que tu vas foutre de tout ça, pu.... de bor... de mer..???!!! A part si vous nourrissez un village c'est juste irresponsable et un manque d'intelligence.

Enfin voilà. c'était mon coup de gueule.

Il faut que tu regardes le monde animal en general.

Lorsqu'un animal est vulnérable (période de frai) un prédateur est TOUJOURS là pour en profiter. Et ça na  JAMAIS posé de problème à la ressource.

Regarde les vidéo dorques sur les pingouins ou les otaries ... c'est violent mais c la nature. 

Par contre, l'animal est en général là pour manger, se nourrir.

Les hommes sont parfois là pour le PROFIT, c'est à mon avis cela qu'il faut punir car cette action conduit à  l'abus et à la disparition de la ressource. 

L'hiver, si on instaurait des quotas raisonnables (entre 3 et 5 poissons) / jour/ pecheur, tout ça irait bcp mieux. Les passionnés continueraient à faire leur loup de noël et se geler la bite, les autres resteraient chez eux : ... pas rentable.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, elinhan a dit :

Même si chacun est libre de pratiquer cette chasse hivernale puisqu’elle est autorisée, je trouve ces vidéos peu judicieuses dans le contexte actuel,

Attention, le film date de 2011, je pense (plutôt j'espère) que les mentalités ont évolué depuis. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Ch'ti max a dit :

Attention, le film date de 2011, je pense (plutôt j'espère) que les mentalités ont évolué depuis. 

Ben déjà toute cette zone est en réserve

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Ch'ti max a dit :

Attention, le film date de 2011, je pense (plutôt j'espère) que les mentalités ont évolué depuis. 

Oui, je ne parle pas spécialement de celle en ouverture de ce post mais de toutes celles qui tournent en ce moment sur les réseaux sociaux dans les groupes de chasseurs. En dehors de cet aspect amenant à discussion, la vidéo de EDK a des qualités indéniables. 

Link to comment
Share on other sites

Elihan, c'est pas le tout de ne pas acheté du bar en période de reproduction, c'est de l'interdire surtout sur les frayères. Les grosses boites qui pechent en pélagiques et continuent de massacrer les reproducteurs, le congèleront en attendant la date de vente

Et c'est surement déjà le cas

Link to comment
Share on other sites

Oui, à n’en pas douter, les mareyeurs ont trouvé d’autres voies d’exploitation (congélation, exportation, transformation ?). Quand on regarde les tonnages hebdomadaires des bars débarqués en criée ne serait-ce qu’entre Oléron et Noirmoutier... C’est catastrophique et pour quasi l’essentiel du bar de chalut de piètre qualité. Les dommages collatéraux que ce type de pêche occasionne est en train de faire effet sur l’opinion public. De nombreuses images ou vidéos de cadavres de dauphins piégés dans les chaluts ou les filets circulent sur les réseaux sociaux ou dans la presse, la pression augmente sur cette pêche et comme les politiques y sont sensibles, j’espère qu’une réglementation plus rigoureuse pour la gestion des ressources et plus responsable émergera bientôt ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Le Cévenol a dit :

Il faut que tu regardes le monde animal en general.

Lorsqu'un animal est vulnérable (période de frai) un prédateur est TOUJOURS là pour en profiter. Et ça na  JAMAIS posé de problème à la ressource.

Regarde les vidéo dorques sur les pingouins ou les otaries ... c'est violent mais c la nature. 

Par contre, l'animal est en général là pour manger, se nourrir.

Les hommes sont parfois là pour le PROFIT, c'est à mon avis cela qu'il faut punir car cette action conduit à  l'abus et à la disparition de la ressource. 

L'hiver, si on instaurait des quotas raisonnables (entre 3 et 5 poissons) / jour/ pecheur, tout ça irait bcp mieux. Les passionnés continueraient à faire leur loup de noël et se geler la bite, les autres resteraient chez eux : ... pas rentable.

très juste

Link to comment
Share on other sites

Le 04/03/2021 à 02:31, Le Cévenol a dit :

Il faut que tu regardes le monde animal en general.

Lorsqu'un animal est vulnérable (période de frai) un prédateur est TOUJOURS là pour en profiter. Et ça na  JAMAIS posé de problème à la ressource.

Regarde les vidéo dorques sur les pingouins ou les otaries ... c'est violent mais c la nature. 

Par contre, l'animal est en général là pour manger, se nourrir.

Les hommes sont parfois là pour le PROFIT, c'est à mon avis cela qu'il faut punir car cette action conduit à  l'abus et à la disparition de la ressource. 

L'hiver, si on instaurait des quotas raisonnables (entre 3 et 5 poissons) / jour/ pecheur, tout ça irait bcp mieux. Les passionnés continueraient à faire leur loup de noël et se geler la bite, les autres resteraient chez eux : ... pas rentable.

Ben c'est une sacrée nuance quand même, c'est même plus une nuance à ce stade. Les animaux chassent pour se nourrir, l'homme chasse pour prendre tout ce qu'il peut (pas ce dont il a besoin) ou pour le profit.

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, NicolasP! a dit :

J'ai cherché et j'ai pas trouvé...

Mea culpa, c'est pas interdit visiblement !

Merci d'avoir cherché !

Donc à ne pas faire par éthique perso, pas par peur du gendarme ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Swagloupe a dit :

Ben c'est une sacrée nuance quand même, c'est même plus une nuance à ce stade. Les animaux chassent pour se nourrir, l'homme chasse pour prendre tout ce qu'il peut (pas ce dont il a besoin) ou pour le profit.

Pas moi désolé.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, NicolasP! a dit :

J'ai cherché et j'ai pas trouvé...

Mea culpa, c'est pas interdit visiblement !

C'est interdit pour les pros, du moins ça l'était....

On en a suffisamment parler de la brosse sur les ponts des caseyeurs pour bien nettoyer tout ça

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...