Jump to content

Annexe gonflable pour chasse


Recommended Posts

Mon binôme et moi on envisage de se prendre un bateau cette année pour aller chasser sur des spots difficilement ou pas accessibles à la palme.

Au départ on était parti sur l'idée classique d'un semi-rigide ou d'un open, d'occasion, entre 4 et 5m, console, coffre avec ancre, moteur entre 40 et 60cv, idéalement avec remorque. On s'était dit qu'on pourrait aller sur dcp avec, sur des spots sur les autres iles de l'archipel (entre 13 et 25km aller) et sortir les petites familles en balade de temps en temps.

MAIS, une autre idée a commencé à faire son chemin, notamment quand on réfléchit au budget et qu'on le met en regard de l'utilisation réelle. Si on est réaliste et pragmatique, on irait sur dcp peut-être 1 ou 2 fois par an, chasser sur les iles aux alentours peut-être 2 ou 3 fois par an maxi.

Si on met de côté les balades en famille (qui serait finalement la seule raison valable de prendre un vrai bateau d'une puissance et d'une taille correcte), et qu'on se concentre sur notre chasse, 90% des spots de chasse se trouvent à moins de 2km de la côte. En réalité ce qu'on cherche c'est éviter d'avoir à nager plus de 800m pr rejoindre un récif (c'est le max qu'on s'autorise à la palme pr aller sur des coins sympas), éviter d'avoir à remonter le courant à la palme, pouvoir faire des dérives, tirer le maximum d'un spot en n'étant pas limité par la distance à contre-courant pr se rendre à l'autre bout du récif, pouvoir regarder la carte marine pdt qu'on est sur place pour choisir nos emplacements en temps réel, pouvoir explorer des zones inconnues et trouver des pierres à potentiel.

Donc au final on ne serait jamais en "haute mer".

Voici la situation 80% du temps : la mer est rarement d'huile mais ça arrive, il y a souvent un petit clapot (tjrs en dessous d'1m de houle ou vague là où on irait), souvent un peu de vent (15 à 20km/h en moyenne).

Donc, on s'est dit, pourquoi dépenser un tas d'argent pour un gros bateau avec remorque alors qu'une annexe gonflable avec un petit moteur, ferait le boulot correctement? pas besoin de remorque, on peut mettre le tout dans la voiture, Si je pousse le bouchon, on pourrait même utiliser des petits scooters sous-marins pour nous tracter, vue notre pratique.

Après quelques recherches, j'en suis arrivé à la conclusion qu'il nous faudrait une annexe gonflable avec plancher gonflable en V (pas de plancher latté parce que c'est vraiment pas fait pour faire 4km aller-retour ou pr prendre le moindre clapot), entre 2,60 et 3,20m, avec un moteur thermique de 6cv, qu'on utiliserait, pr les dérives, comme une planche de chasse à laquelle on serait reliée par une floatline de 40m. Une annexe qui m'est apparue bien est celle-là : https://www.cabesto.com/fr/annexe-planch-gonflable-3-2m-cabesto.html (les photos ne représentent pas la 3,20m, hein, mais la 2,90 irait sûrement aussi en taille)

Voilà. Vos avis? Bien comme solution petit budget?

Link to comment
Share on other sites

Annexe : 300m d'un abri ou de son navire support....

Donc pas une annexe mais un petit sr avec 6cv immatriculé et votre programme sera faisable.

 

Link to comment
Share on other sites

salut, 

J'ai pris un funyak avec un 9ch, c'est tres rapidement compliqué de sortir à 2 ou plus selon les vagues. 
Si la gwada est comme la reun avec du courant et que ca se lève rapidement, ça devient rapidement la merde. 

Reflechis bien car une annexe ne te permettra surement pas de mettre tout le matos, les poissons et d'y aller sereinement. Opte peut être pour quelque chose d'un peu plus grand. Tu risques d'avoir ça sur les bras et pas savoir quoi en foutre. Pour te donner une idée tu dois surement pouvoir essayer une annexe d'un des voiliers passant par la guadeloupe en discutant un peu avec les proprios ! Crois moi tu vas changer d'avis ! 

Autre chose, une annexe de 3m, tu la tireras pas longtemps en guise de planche et tu seras très rapidement grillé 
 

Link to comment
Share on other sites

Mis a part le Kayak + 1 avec tout ce qui a été dit.

3.80 m C'est le minimum pour être utilisable en pneumatique, sinon pour être serein prend un classique 4.20 m.

Il te faudra prévoir tout ce qui va avec un bateau: remorque, accès aux mises a l'eau, stockage, ancrage, matériel de sécu, nourrice, moteur, rinçage, permis, etc.

Oui, c'est un budget et du travail d'organisation, mais tes sorties vont vraiment prendre une autre dimension et au pire tu peux revendre un bateau assez facilement (si tu ne te trompes pas a l'achat).

 

 

Link to comment
Share on other sites

Un pneumatique de 4m20 avec 25cv en barre franche permet un programme côtier assez sympa.

Confortable entre 2 et 3 chasseurs, et 4 si 1 fusil/personne.

Facile à mettre à l'eau si tu prend des roues de mise à l'eau.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos retours.

Alors, hormis le budget, l'une des conditions dans la réflexion c'était que quitte à prendre un petit pneumatique, j'ai pas envie de m'emmerder avec une remorque et le stockage que ça implique, donc il faut qu'il soit suffisamment petit et avec la bonne technologie pour être transporté dans la voiture (ce qui exclut les coques rigides). ça veut dire que j'étais prêt à avoir peu de confort (pendant les 2km/15min pr revenir à terre) si le budget est petit (entretien compris) et le transport facile.

A partir du moment où il me faut une remorque pour le transporter, je perds l'intérêt de sacrifier mon confort avec un bateau aussi petit.

ça c'était pour la logique de départ.

Autre chose, je suis en Guadeloupe, donc ça veut dire que tout coûte bien plus cher, même sur leboncoin. On est souvent envieux et dégoûtés de voir les supers occasions sur les semi-rigides qu'il y a sur leboncoin dans l'hexagone.

 

Il y a 5 heures, thearthur a dit :

Annexe : 300m d'un abri ou de son navire support....

Donc pas une annexe mais un petit sr avec 6cv immatriculé et votre programme sera faisable.

 

Oui effectivement.

Il y a 4 heures, gigo a dit :

Un pneumatic type MK2 ou bombard c3 de 4m ... ? 

J'ai pas trouvé ce que c'est le MK2, mais le bombard c3 a l'air plutôt pas mal si on va sur l'idée d'avoir besoin d'une remorque. Il y en a qui ont l'air bien sur leboncoin avec remorque et moteur. Mais quelqu'un a marqué plancher en inox. C'est pas en inox, si? Parce que le poids...

Il y a 4 heures, papéyannou a dit :

salut, 

J'ai pris un funyak avec un 9ch, c'est tres rapidement compliqué de sortir à 2 ou plus selon les vagues. 
Si la gwada est comme la reun avec du courant et que ca se lève rapidement, ça devient rapidement la merde. 

Reflechis bien car une annexe ne te permettra surement pas de mettre tout le matos, les poissons et d'y aller sereinement. Opte peut être pour quelque chose d'un peu plus grand. Tu risques d'avoir ça sur les bras et pas savoir quoi en foutre. Pour te donner une idée tu dois surement pouvoir essayer une annexe d'un des voiliers passant par la guadeloupe en discutant un peu avec les proprios ! Crois moi tu vas changer d'avis ! 

Autre chose, une annexe de 3m, tu la tireras pas longtemps en guise de planche et tu seras très rapidement grillé 
 

J'ai regardé vite fait. Le fun yak c'est bien une petite barque en plastique rigide? C'est à fond plat, non? Si c'est bien ça, je suis pas étonné que ça soit la galère, les fonds plats ne sont vraiment pas faits pour le cabotage et ça traine tellement que dès qu'il y a vent ou un peu de vaguelette c'est la merde.

Oui en Guadeloupe ça peut se lever rapidement.

J'avais effectivement en tête que les fusils ne seraient pas forcément calés au fond et que ce serait plutôt encombré, mais tout le matos dont on a besoin tient plus ou moins sur ma planche Beuchat Pluma donc ça devrait le faire.

Lol, non j'avais pas l'intention de tracter l'annexe à la palme, juste d'y être accroché et dériver avec, parce que je crois pas vouloir y mettre une ancre.

Mais merci, je retiens que c'est peut-être une belle connerie de prendre aussi petit car le risque de galère est bien présent.

Il y a 3 heures, thearthur a dit :

Un pneumatique de 4m20 avec 25cv en barre franche permet un programme côtier assez sympa.

Facile à mettre à l'eau si tu prend des roues de mise à l'eau.

C'est pas le rôle de la remorque de mettre à l'eau? Ah tu veux dire qu'on n'est pas obligé d'avoir une jetée. Intéressant.

Link to comment
Share on other sites

j'ai débuté avec un un pneumatique de 3.80m et un 7.5cv. On en trouve à très bas pris(moins de 800€) pour de vieux modèles, faut chercher, le mien je l'avais acheté 150€(1000Fr) il y a 46 ans

Une annexe avec un fond gonflable, tu seras vite dans la mouise avec les arretes de poissons, écailles qui se logent partout , le sable .... Les toiles ne sont pas assez épaisses

Le fond des pneumatiques est soit en bois soit en alu pour les MK2 récents, la marque c'est Zodiac, mais ça n'existe pas en inox

Un petit pneumatique tu peux le mettre sur le toit de la voiture, ou sur une simple petite remorque

Capture.PNG.3530208eb4a0e35e4cb1957d6fe56b6f.PNG

le moteur et le reste dans le coffre du vehicule

Maximum deux chasseurs, même si c'est homologué 4 personnes

Link to comment
Share on other sites

Question longueur de bateau je trouve que 4m20 c'est bien pour pêcher à deux, voire trois si la mer est d'huile (car le 3ème est assis sur le boudin). Moi aussi tout mon matos rentre sur une planche, n'empêche qu'en bateau il faut tout l'équipement qui va avec (sécurité, gilets, mouillage et j'en passe). Tu pourras difficilement te passer d'une glacière à mon avis. Et puis quand on est en bateau, c'est quand même très tentant de prendre du matos en rab. Donc je trouve ta solution trop "entre deux", tu auras un moteur donc forcément de l'entretien et pas toute la vraie liberté d'un bateau.

Je te conseille de passer sur un vrai SR un peu plus grand que ton annexe mais sur remorque au besoin ou sinon pour répondre à ton programme un kayak pourrait faire le job, le gros avantage c'est que l'entretien est quasi nul car pas de moteur.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, NicolasP! a dit :

Question longueur de bateau je trouve que 4m20 c'est bien pour pêcher à deux, voire trois si la mer est d'huile (car le 3ème est assis sur le boudin). Moi aussi tout mon matos rentre sur une planche, n'empêche qu'en bateau il faut tout l'équipement qui va avec (sécurité, gilets, mouillage et j'en passe). Tu pourras difficilement te passer d'une glacière à mon avis. Et puis quand on est en bateau, c'est quand même très tentant de prendre du matos en rab. Donc je trouve ta solution trop "entre deux", tu auras un moteur donc forcément de l'entretien et pas toute la vraie liberté d'un bateau.

Je te conseille de passer sur un vrai SR un peu plus grand que ton annexe mais sur remorque au besoin ou sinon pour répondre à ton programme un kayak pourrait faire le job, le gros avantage c'est que l'entretien est quasi nul car pas de moteur.

Effectivement j'avais pas prévu de prendre de l'équipement de sécurité dans une annexe. Je voyais juste ça comme un moyen plus rapide et facile de me déplacer pr aller un peu plus loin, pas comme un vrai bateau

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, dom85 a dit :

j'ai débuté avec un un pneumatique de 3.80m et un 7.5cv. On en trouve à très bas pris(moins de 800€) pour de vieux modèles, faut chercher, le mien je l'avais acheté 150€(1000Fr) il y a 46 ans

Une annexe avec un fond gonflable, tu seras vite dans la mouise avec les arretes de poissons, écailles qui se logent partout , le sable .... Les toiles ne sont pas assez épaisses

Le fond des pneumatiques est soit en bois soit en alu pour les MK2 récents, la marque c'est Zodiac, mais ça n'existe pas en inox

Un petit pneumatique tu peux le mettre sur le toit de la voiture, ou sur une simple petite remorque

Capture.PNG.3530208eb4a0e35e4cb1957d6fe56b6f.PNG

le moteur et le reste dans le coffre du vehicule

Maximum deux chasseurs, même si c'est homologué 4 personnes

C'est marrant : https://www.leboncoin.fr/offre/nautisme/2474057269

Mais bon, dans tous les cas, il n'y a pas ça en Guadeloupe et jamais de prix de cet ordre

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Swagloupe a dit :

Voilà une bonne affaire, le grand raid est de plus, avec une quille rigide 

Le boudin qui fuit c'est pas grand chose, facile à réparer

Idéal pour débuter à pas cher, mais il va pas rester longtemps à ce tarif

Link to comment
Share on other sites

Donc si je résume : faisable mais beaucoup d'emmerdements à la clé dans la pratique (place, matériel de sécurité, solidité, météo)

Voilà ce qui corresponderait donc : https://www.leboncoin.fr/offre/nautisme/2470875767

Il est bien, pas le même budget et pas de remorque.

Faudra qu'on voit si un achat en métropole + les frais de transport en conteneur ça peut revenir moins cher.

Link to comment
Share on other sites

Chez Tiki nouveauté 2024: 4 places, pas de moteur, pas de remorque, peut se dégonfler pour le transport :

 

ok ok je me tire ailleurs...🙂

Link to comment
Share on other sites

Philippe Valentin avait pensé à une planche de chasse gonflable avec un petit moteur.

Tu peux aussi t'inspirer du second flotteur blanc et faire ta propre réalisation avec des tubes PVC...😏

150519121451565867.jpg

151018104518816596.jpg

planche-chasse-sous-marine-406475-mon-bateau-amorceur-en-tube-pvc-les-premic2a8res-etapes-of-planche-chasse-sous-marine-300x210.jpg

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, dgm22 a dit :

Philippe Valentin avait pensé à une planche de chasse gonflable avec un petit moteur.

Tu peux aussi t'inspirer du second flotteur blanc et faire ta propre réalisation avec des tubes PVC...😏

150519121451565867.jpg

151018104518816596.jpg

planche-chasse-sous-marine-406475-mon-bateau-amorceur-en-tube-pvc-les-premic2a8res-etapes-of-planche-chasse-sous-marine-300x210.jpg

Franchement je suis bluffé par la structure en tube pvc. Je suis pas sûr d'y voir l'avantage ou l'intérêt, mais mon côté ingénieur serait tenté de s'en inspirer juste pour le fun.

Pour les plus grands flotteurs avec moteur, en quoi ce serait mieux qu'un pneumatique normal. C'est pour se faire tracter pendant qu'on est accroché à la structure? Je vois un intérêt quand on est sur le spot, de rester dans l'eau et se déplacer sur de petites distances pour aller chercher le prochain point de plongée. Aujourd'hui il y aurait quelque chose à faire avec les petits scooters sous marins électriques à fixer sous une planche, ou juste à tenir.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Swagloupe a dit :

Pour les plus grands flotteurs avec moteur, en quoi ce serait mieux qu'un pneumatique normal.

Garder la vision du fond et sonder immédiatement, c'est une technique de pêche côtière d'hiver en med.

Avant chez nous on pêchait aussi l'hiver en "mobylette"  (aquascooter).

https://www.acquasub.it/fr/catalogue/plongee-scooters-sous-marines/00a073-1/3014/aquascooter-as-650-1.html

C'est aussi + économique et + transportable.

Link to comment
Share on other sites

Le 09/01/2024 à 22:33, thearthur a dit :

Un pneumatique de 4m20 avec 25cv en barre franche permet un programme côtier assez sympa.

Confortable entre 2 et 3 chasseurs, et 4 si 1 fusil/personne.

C est ce qu ils avaient tous quand j avais 18 ans 😉 et mon premier bateau fut un pneumatique de 3,80 m avec un 40 Cv Johnson Barre franche 😅 Un avion .....

Aprés une annexe pourquoi pas mais tu vas vite etre limité ,et il te faut une galerie pour la mettre car si tu dois a chaque fois la gonfler,la dégonfler cela va vite te gonfler justement mais c est vrai qu a 2 c est plus facile a mettre a l eau par contre fait attention au poids ,pas plus de 50 kg car a porter même a deux pas simple ,plus tout le matos et le moteur .....

Link to comment
Share on other sites

ont cherche tous .......😁.....pour les chassoux a la palmes ...!!!

et moi mémé........😎...depuis x années .....🤣...... je cherche toujours la planche  pratique simple efficace pas trop lourd ....😉

ont finira par trouver....😁..bordel de merdass....🤭...!!

déjà poster ici sur le fofol.........😉.une piste parmi temps d'autres......😎......

https://torquejetboardsfrance.com/produit/e-paddle

Link to comment
Share on other sites

Nouveau rebondissement dans ma quête de la planche de mes rêves. Une personne a partagé sur le groupe FB Tiki un moteur pour Float Tube de Decathlon (photo ci-dessous). Est-ce que ça peut le faire sur l'eau salée et est-ce qu'il y aurait une batterie qui ne coute pas la peau des F qui tienne sur une planche à votre avis ? 

MOTEUR FLOAT TUBE PECHE FLTB MTR CAPERLAN | Decathlon

 
Link to comment
Share on other sites

CADEAU PDM..........

faut juste finir le travail pour la légèreté  ect...ect....😎 

mais prix imbattable autonomie....☺️.......puissance......🤩.... ect.... facile a bricoler et changer des pièces si HS.......😎.....

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Swagloupe a dit :

Donc si je résume : faisable mais beaucoup d'emmerdements à la clé dans la pratique (place, matériel de sécurité, solidité, météo)

Voilà ce qui corresponderait donc : https://www.leboncoin.fr/offre/nautisme/2470875767

Il est bien, pas le même budget et pas de remorque.

Faudra qu'on voit si un achat en métropole + les frais de transport en conteneur ça peut revenir moins cher.

Très propre et dans des prix raisonnables. Pour la chasse, tu vires la barre de siège pour gagner en place, tu rajoutes un pare brise en plexi pour protéger le sondeur, et voila. Il y a bien une remorque, je vois remorque routière inclue. C'est un poil long par rapport à la motorisation, mais ca le fait quand même.

Perso j'ai eu un canoé, c'est sympa, mais épuisant, moins de flexibilité sur les déplacements, galère pour charger l'équipement... compliqué pour l'électronique par mauvais temps...

Aujourd'hui j'ai un petit lomac 4'30 équipé d'un 40cv, acheté à un illustre membre du forum, un vrai régal, j'ai juste fait quelques aménagements, ajouté un sondeur gps moderne. Ca aide vraiment à franchir un cap en terme de chasse et de connaissance du milieu, car tu peux plus te déplacer, balayer plus de zones et mieux comprendre ou et pourquoi le poisson se déplace. Je me ronge les couilles de pas avoir franchis le pas avant.

Avec une annexe, trop de limitations à tous les niveaux!

Link to comment
Share on other sites

a voir également ..! 🤗

si ça ca peut le faire pour éviter le moteur électriques........😉.....? 

https://www.bateaux.com/article/28726/seabike-propulseur-marin-se-prend-une-bicyclette-marine

y aura bien un jour un putanass d'ingénieur qui pratiquera la chasse sous marine du bord a la palmes qui va nous la crée....bordel de merdasss...

ont demande pas la lune........😁

ils nous faux un truc Leger , facile a mètre a l'eau et ranger dans le coffre d'une titine ou sur le toit .......☺️

bonne autonomies 2 voir 3H ....

une VITESSE qui puisse nous tirer sur L' eau (((si besoin dans les 10 /15 kmh)))  avec tout le matos et plomb l'hiver......😉...en gros que j'estime dans les 120k voir maxi 150 kg

et surtout facile a réparer en ka de choc extrêmes.........😁.par tout les bricoleur du dimanche....🤗..!!!

des pièces batterie, moteur ,coque....facile a changer ........universel......😉....

et y a plus ka ,allez chercher le fisch a quelque kilomètres de distance  5km ou maxi 10 km d'un spot a l'autre ....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Prédator des mers a dit :

8k ............reste à voir sur combien de temps ..........😁

Je comprends mieux pourquoi la marine russe  perd tous ses bateaux en mer noire en ce moment 😁

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, dom85 a dit :

Alors, les aquascooters sont interdits maintenant en chasse ainsi que le jet ski

Tu as vu ça où ?

L'aquascooter n'est pas un locoplongeur, qui sont effectivement interdits car ils permettent d'aller en profondeur.

Les jet-ski je n'ai rien vu les concernant.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, thearthur a dit :

Tu as vu ça où ?

L'aquascooter n'est pas un locoplongeur, qui sont effectivement interdits car ils permettent d'aller en profondeur.

Les jet-ski je n'ai rien vu les concernant.

 

 

 

Cherche

Il y a 5 heures, thearthur a dit :

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, dom85 a dit :

Cherche

Il y a 5 heures, thearthur a dit :

Justement, j'ai cherché...

Même le site du Guide du chasseur ne mentionne rien de ces interdictions, pourtant il est au point niveau actualisation des réglementations.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, dom85 a dit :

Il me semble que j'ai lu ça récemment sur la reglementation de la CSM à la Réunion

où ça ?

https://www.dm.sud-ocean-indien.developpement-durable.gouv.fr/reglementation-de-la-chasse-sous-marine-de-loisir-a1144.html

Interdictions : pour les moins de 16 ans, de détention simultanée d'un harpon et de bouteilles ou d'un scooter sous-marin, de CSM de nuit, d'utiliser une lampe, de chasser dans les engins de pêche ou près d'un bateau de pêche, de flécher les crustacés, de tenir un harpon chargé hors de l'eau, de vendre ou acheter le ......

"scooter sous marin" c'est locoplongeur, l'aquascooter n'en est pas un ,comme le souligne Theartur.

par contre il n'est nullement stipulé "motorisé" donc à mon avis le bidule à pédale peut être considéré comme "scooter sous marin" et donc interdit....

Link to comment
Share on other sites

Heu Sub : un scooter ça a un moteur, sinon un truc à pédale c'est un vélo, non  ?

🤪

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Edouard a dit :

Heu Sub : un scooter ça a un moteur, sinon un truc à pédale c'est un vélo, non  ?

🤪

oui ,tas raison d'après le dico, scooter: "Motocycle à deux ou trois roues, à cadre ouvert et à plancher plat."

il me manquais les deux premières syllabes......

Link to comment
Share on other sites

Le 11/01/2024 à 05:36, Le calamar volant a dit :

Très propre et dans des prix raisonnables. Pour la chasse, tu vires la barre de siège pour gagner en place, tu rajoutes un pare brise en plexi pour protéger le sondeur, et voila. Il y a bien une remorque, je vois remorque routière inclue. C'est un poil long par rapport à la motorisation, mais ca le fait quand même.

Perso j'ai eu un canoé, c'est sympa, mais épuisant, moins de flexibilité sur les déplacements, galère pour charger l'équipement... compliqué pour l'électronique par mauvais temps...

Aujourd'hui j'ai un petit lomac 4'30 équipé d'un 40cv, acheté à un illustre membre du forum, un vrai régal, j'ai juste fait quelques aménagements, ajouté un sondeur gps moderne. Ca aide vraiment à franchir un cap en terme de chasse et de connaissance du milieu, car tu peux plus te déplacer, balayer plus de zones et mieux comprendre ou et pourquoi le poisson se déplace. Je me ronge les couilles de pas avoir franchis le pas avant.

Avec une annexe, trop de limitations à tous les niveaux!

Ah oui, effectivement avec remorque! Il est vraiment pas mal hormis quelques rustines existantes.

Moi j'ai banni les kayak et autres canoé. J'ai fait ma 1ère syncope en partie à cause de ce truc.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Swagloupe a dit :

 

Moi j'ai banni les kayak et autres canoé. J'ai fait ma 1ère syncope en partie à cause de ce truc.

j'allais te conseiller un kayak vu ton programe, mais c'est pas ton idée ...

peux tu expliquer comment le kayak est impliqué dans ta syncope ?

je chasse quasiment que en kayak actuellement, ça peut étre utile de connaitre les risques.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, marc o a dit :

j'allais te conseiller un kayak vu ton programe, mais c'est pas ton idée ...

peux tu expliquer comment le kayak est impliqué dans ta syncope ?

je chasse quasiment que en kayak actuellement, ça peut étre utile de connaitre les risques.

Ma syncope a été comme un accident d'avion, due à une accumulation de circonstances et de conneries.

Mais disons que le kayak a d'abord été impliqué par la fatigue musculaire qu'il a induite. On avait 2km à parcourir pour arriver sur le spot, dont 1km avec bcp de vent, de la mer hachée et de la houle. En plus on trouvait pas le récif, donc on a fait plus de chemin que nécessaire, et le temps de réussir à regarder notre emplacement sur la carte marine sur le portable (que j'avais du mal à manipuler à travers la pochette étanche) on avait déjà dérivé à cause du vent et de la mer. Donc j'avais déjà bien entamé mon physique avant même de commencer à chasser, j'avais les bras et les épaules qui me brulaient, je transpirais, j'étais fatigué.

Le kayak a ensuite été impliqué dans mon stress et mon anxiété parce que j'avais peur qu'on le perde (d'autant plus qu'on l'avait loué). On voulait faire une dérive et on lui avait attaché des cabas au bout d'une corde pour faire office d'ancre flottante. Mais avec ce vent et cette mer on ne dérivait pas dans la même direction et il s'éloignait bcp plus vite que prévu et vers le large. J'arrêtais pas de regarder où il était, essayant de calculer combien de descentes on pouvait faire avant qu'il soit trop loin, ça m'obsédait avant chaque descente "est-ce qu'on va le chercher ou est-ce que j'ai le temps d'y aller?". Donc bien stressé.

Tu ajoutes à mon stress une eau bien trouble avec peut-être 8m de visibilité sur 25m de fond, donc plusieurs fois on est remonté à 10m de notre binôme en surface qui nous cherchait tjrs sous l'eau, pas de planche ni de floatline (ben non, pas de place sur le kayak).

ça s'arrête là pour la contribution du kayak dans ma syncope. Fatigue physique, stress et pas de place pour tous les éléments de sécurité.

Donc tu as déjà 2 composantes qui sont très compatibles avec la pratique de l'apnée : fatigue et stress.

Et tu ajoutes à ça les erreurs techniques lors de la descente fatidique et un certain degré d'imbécilité sur le moment. Allez, j'te raconte.

Donc je suis déjà bien anxieux, d'autant plus que j'ai horreur des eaux troubles, je trouve ça lugubre, et je sais que mon binôme ne me voit pas. Déjà, au moment du canard une vague me tape la jambe qui sort de l'eau, me déséquilibre, casse mon élan donc je dois me remettre à la verticale mais je continue quand même. J'arrive vers 25m et je ne suis pas au fond. Je freine ma descente et j'aperçois à environ 8m (en distance horizontale) le pied du tombant et la jonction avec le sable.

Et c'est là que commence le combo d'imbécilité.

1-je décide de planer en oblique vers le pied du tombant (aucune idée de la profondeur au niveau du sable), tu sais, histoire de rendre la tâche de mon binôme encore plus impossible

2-J'arrive à 29m de profondeur, QUI ÉTAIT MON MAX APNÉE A L’ÉPOQUE (quand je dis "max apnée" c'est le max atteint en sortie apnée, sans matériel ou intention de chasse) et c'est un max fragile car je n'ai pas fait la descente ET la remontée à la palme, mais la remontée à la corde parce que je me sentais trop juste. Et qu'est-ce que je me dis? "allez, le fond est à quelques mètres, tu es déjà là, c'est bon autant y aller, c'est juste quelques mètres". Et je continue à planer.

3-jarrive à environ 1m du fond et là je casse mon élan de descente "pour ralentir et atterrir en douceur parce que j'arrive un peu vite" mais ça arrête net ma descente en position feuille morte. Je ne recoule pas assez vite donc je fais une ondulation avec un petit coup de palme pour me poser au fond.

Je regarde ma montre, je suis à 33m. Une part de moi est contente car j'ai explosé mon record mais je me dis que je ne vais rester que 10 secondes parce que "je n'ai jamais fait cette profondeur et j'ai fait un peu plus de chemin, faut être raisonnable" LOL

Je remonte, je sens bien que ce n'est pas la grande forme, que je n'ai pas autant de marge de d'habitude mais je tâche de me détendre, je suis à environ 6m de la surface, 5m, ça tire un peu quand même, je continue. 3m, j'arrive à la surface, et là mon binôme me tient et dit "ben alors, qu'est-ce que tu nous as fait là?", je lui réponds "pourquoi?", - "oh putain tu m'as fait peur", -"qu'est-ce qui s'est passé, j'ai fait une syncope?" (c'est le fait qu'il me tienne que j'ai trouvé bizarre), "ah ben oui mon gars!", -"ah merde!", -"putain c'est flippant, j'avais jamais vécu ça avant!", -"désolé! je suis allé à 33m!", -"33 MÈTRES ?! Ouais ben ça compte pas, t'es disqualifié.", -"putain, fait chier!"

Tu sais ce qui me troue le c*l ? Je ne sais pas par quel miracle je suis remonté à 1m de mon binôme. Toutes les descentes précédentes on sortait à 10m l'un de l'autre.

Peut-être que certains ont fait le calcul. Je suis arrivé à 25m, j'étais à 8m à l'horizontale de la limite pierre/sable et à 8m du fond qui était à 33m. Pythagore : j'ai plané encore 11m pr aller me poser au fond, sans compter les 2 petites pauses de 3 à 5 secondes pr me repérer, réfléchir et agir (à 25m puis à 32m).

Ce n'est pas en soi la profondeur inédite de 33m par rapport à mon max de 29m de l'époque qui m'a fait faire une syncope (je suis retourné à plus de 30m en chasse quelques semaines après). C'est principalement une consommation bien trop importante d'oxygène due au stress important (cerveau qui turbine) et à la fatigue musculaire.

 

Donc pour ton utilisation du kayak, je te dirais de ne pas y aller si la mer n'est pas calme ou qu'il y a du vent, et de ne pas te fatiguer lors de l'utilisation du kayak, et éventuellement de t'attacher au kayak pour ne pas risquer de le perdre.

 

Link to comment
Share on other sites

Récit édifiant, merci de nous le rapporter afin que cela serve d'exemple (à ne pas faire)

Je rajoute une erreur aussi que tu as commise, c'est de consulter ta montre sous l'eau, c'est encore une ou deux secondes de gaspiller. Tu sauras exactement à combien tu as plongé au retour en consultant toutes les données. Pendant que l'on regarde sa montre on ne regarde pas ce qui se passe et c'est le plus important

Afin de ne pas etre tenté, la mienne est sous la manche de la combi avec le gant par dessus

Link to comment
Share on other sites

merci pour tes explications très claires !

bon, c'est evident que tu as forçé ton apnée, et c'est la cause principale de ta syncope.

tu t'en tire avec une simple mise en garde, tand mieux, t pas mal de chance .

je chasse en eau souvent très sale (parfois 1 metre de visi), et avec toujours du courant, et du vent.

quasiment toujours en dérive attaché au kayak (il faut pas attacher avec un mousqueton...😇), mais dans pas d'eau (2 a 15 metres).

je comprends que cette expérience t'ai faché avec les kayaks, moi, je trouve que c'est l'outil idéal pour mes objectifs.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Swagloupe a dit :

On avait 2km à parcourir pour arriver sur le spot, dont 1km avec bcp de vent, de la mer hachée et de la houle. 

j'avais les bras et les épaules qui me brulaient, je transpirais, j'étais fatigué.

C'est peut être là qu'est le problème, tu as dit que t'avais loué le kayak, donc t'étais pas habitué à ce genre d'effort (contrairement à MarcO). 2km ça me semble pas énorme, j'ai fait quelques calculs et ça m'arrive d'en faire au moins le double à la palme pendant une sortie (avec des conditions météo"décentes" sans courant* et pas en début de saison). Bon , c'est vrai aussi que mes descentes restent en deçà des 10m ...

*le courant, bien utilisé permet de parcourir du terrain sans trop d' effort

Tu ajoutes à mon stress une eau bien trouble avec peut-être 8m de visibilité sur 25m de fond, donc plusieurs fois on est remonté à 10m de notre binôme en surface qui nous cherchait tjrs sous l'eau

Alors là "nous n'avons pas les mêmes valeurs"😂 Dans le Détroit quand on a 3m on est heureux, 5m c'est l'extase... Le binôme c'est avant tout pour gérer un problème en surface, blessure, coup de pompe, problème technique, sinon sous l'eau tu comptes que sur toi-même, alors je t'assure que tu réfléchis bien avant d'agir et tu gardes toujours une bonne marge de sécurité au niveau apnée.

Donc je suis déjà bien anxieux, d'autant plus que j'ai horreur des eaux troubles, je trouve ça lugubre, et je sais que mon binôme ne me voit pas. Déjà, au moment du canard une vague me tape la jambe qui sort de l'eau, me déséquilibre, casse mon élan

C'est sûr que les mauvaises conditions ça joue énormément, moi j'aime pas la grosse vague qui rentre dans le tuba juste au moment où tu prends ta derrière inspiration, et la rafale de vent qui pousse sur les palmes quand elles sortent de l'eau au moment du canard (pour moi c'est les 2 jambes simultanément), surtout quand ça vient par dessus la palme, t'as l'impression que tu vas faire un tour complet...😂

Tu sais ce qui me troue le c*l ? Je ne sais pas par quel miracle je suis remonté à 1m de mon binôme. Toutes les descentes précédentes on sortait à 10m l'un de l'autre

Ben la chance c'est pas que pour les autres !

Peut-être que certains ont fait le calcul. Je suis arrivé à 25m, j'étais à 8m à l'horizontale de la limite pierre/sable et à 8m du fond qui était à 33m. Pythagore : j'ai plané encore 11m pr aller me poser au fond, sans compter les 2 petites pauses de 3 à 5 secondes pr me repérer, réfléchir et agir (à 25m puis à 32m).

Heureusement que t'as pas vu "le poisson de ta vie" au fond parce que, pour le coup ça aurait sûrement été "le poisson de ta vie" ☹️

 

Link to comment
Share on other sites

      Dom ,au contraire meme si le but n est pas de la regarder a chaque plongée ,si justement a un moment tu sens que la profondeur n est pas la meme ou autre ,un petit coup d oeil ne fait pas de mal !  et tu te dis Mef ,la je suis un peu profond ,je remonte .....

    Souvent en Afrique ,je plonge dans de l eau sale ,sans jamais voir le fond juste a 4/5 m et en plus on n a rien sur la pirogue ,j ai donc une vibration tous les 10 m comme cela je sais exactement ou j en suis et crois moi que quand je commence a depasser les 20 m dans ces conditions ,je suis bien content de le savoir .....en Guadeloupe ou Swagloupe chasse ,on a déja partagé plusieurs chasses ,il y a des moment ou tu as moins de 10 m de visi aussi 😉 donc le probleme n est pas de regarder sa montre ,qui justement va confirmer ou non des sensations mais surtout en fonction de ce qu elle annonce de prendre les bonnes décisions 😅

    Swagloupe est tres anxieux naturellement d ailleurs il ne peut pas plonger sans un binôme ! c est parfait dans de bonnes conditions mais engendre un stress supplémentaire dans de mauvaises  .....🤔 et en plus cela ne sert a rien ,pour la sécurité .

Link to comment
Share on other sites

Je dois être à part, différent , mais je ressens la profondeur à laquelle je me trouve par la pression de l'eau, c'est pas précis mais à un ou deux mètres près, je ne me trompe pas. Je m'amuse quelquefois à vérifier avec le sondeur car je n'ai plus de montre/profondimètre (c'était une Pyle)

De toute façon je ne confierais jamais ma vie à un appareil, je sais que si je ne le ressens pas bien, je remonte de suite

Des fois d'entrée de jeu, sans aucune inspiration, je peux suivre un thazard ou un voilier pendant presque une minute, d'autres fois, bien préparé, je n'arrive pas à franchir le cap des 12/15m. Des fois je descends à 12m pour une feuille morte et je fini par suivre un aprion jusque pas loin des 30m, car je le sens bien. Je fonctionne au ressenti, je ne compte jamais mes inspirations, mon temps de récup .... J'écoute mon corps. Par contre mes apnées sont minables, de l'ordre de la minute la plupart du temps, exceptionnellement j'ai frolé les deux minutes en chasse .....il y a quelques années 😁

Je fais part de mon expérience, ce n'est pas un exemple à suivre

En tout cas , faites comme vous le sentez, mais faites gaffe, restez en vie

 

 

Link to comment
Share on other sites

Faire sans instrument est une bonne école pour apprendre à s'écouter et à ressentir les profondeurs mais il faut des repères "réels" pour étalonner les ressentis.

Mais parfois chez certains, et j'en fait partie, avec le temps, sur une même session, on est de plus en plus confort, à l'aise alors que ça fait déjà 3, 4, 5 heures qu'on est dans l'eau et qu'on fait des apnées et que la fatigue (au sens physiologique) s'installe.

Le danger est alors bien plus présent. Perso c'est un signal d'alerte, et là je regarde ma montre, elle va me dire que je m'approche voir que je suis dans mes zones de maxi et qu'il est temps de remonter. 

Mon binôme est un cas "d'école" des ressentis foireux:

Il chasse depuis +30 ans sans instruments, régulièrement il me dit "là y'a 5-6m va voir j'ai aperçu un poisson sympa" , j'y vais, je descend (je ne regarde jamais ma montre en cours de plongé quand je suis seul ou avec d'autres que lui) et là en cours de descenter ou arrivé au fond: "mouais... y'a pas 5-6m!" me dis-je... vérification à la montre c'est 9-10m 😅

Donc les sensations de mon binôme, comment dire ... elles ne sont pas fiables 🤣

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, VCTERIC a dit :

      Dom ,au contraire meme si le but n est pas de la regarder a chaque plongée ,si justement a un moment tu sens que la profondeur n est pas la meme ou autre ,un petit coup d oeil ne fait pas de mal !  et tu te dis Mef ,la je suis un peu profond ,je remonte .....

    Souvent en Afrique ,je plonge dans de l eau sale ,sans jamais voir le fond juste a 4/5 m et en plus on n a rien sur la pirogue ,j ai donc une vibration tous les 10 m comme cela je sais exactement ou j en suis et crois moi que quand je commence a depasser les 20 m dans ces conditions ,je suis bien content de le savoir .....en Guadeloupe ou Swagloupe chasse ,on a déja partagé plusieurs chasses ,il y a des moment ou tu as moins de 10 m de visi aussi 😉 donc le probleme n est pas de regarder sa montre ,qui justement va confirmer ou non des sensations mais surtout en fonction de ce qu elle annonce de prendre les bonnes décisions 😅

    Swagloupe est tres anxieux naturellement d ailleurs il ne peut pas plonger sans un binôme ! c est parfait dans de bonnes conditions mais engendre un stress supplémentaire dans de mauvaises  .....🤔 et en plus cela ne sert a rien ,pour la sécurité .

Je peux plonger sans binôme, mais je m'y refuse, par sécurité. J'ai pas envie de faire partie des quelques uns qui ont choisi de défier de façon régulière le bon sens et en ont payé le prix. En Guadeloupe y'a des morts chaque année, bcp par égo, le "j'ai l'habitude t'inquiètes".

Ce qui me stresse c'est l'eau très sale, comme la fois où on a chassé ensemble au phare de Vieux-Fort.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, dom85 a dit :

Je dois être à part, différent , mais je ressens la profondeur à laquelle je me trouve par la pression de l'eau, c'est pas précis mais à un ou deux mètres près, je ne me trompe pas. Je m'amuse quelquefois à vérifier avec le sondeur car je n'ai plus de montre/profondimètre (c'était une Pyle)

De toute façon je ne confierais jamais ma vie à un appareil, je sais que si je ne le ressens pas bien, je remonte de suite

Des fois d'entrée de jeu, sans aucune inspiration, je peux suivre un thazard ou un voilier pendant presque une minute, d'autres fois, bien préparé, je n'arrive pas à franchir le cap des 12/15m. Des fois je descends à 12m pour une feuille morte et je fini par suivre un aprion jusque pas loin des 30m, car je le sens bien. Je fonctionne au ressenti, je ne compte jamais mes inspirations, mon temps de récup .... J'écoute mon corps. Par contre mes apnées sont minables, de l'ordre de la minute la plupart du temps, exceptionnellement j'ai frolé les deux minutes en chasse .....il y a quelques années 😁

Je fais part de mon expérience, ce n'est pas un exemple à suivre

En tout cas , faites comme vous le sentez, mais faites gaffe, restez en vie

 

 

Je gère mon timing de plongée au ressenti, sauf quand je me rapproche de mon max (qui est de 40m aujourd'hui). A partir de 32m je gère partiellement au temps en prenant une petite marge même si je ressens que je peux rester plus longtemps.

Regarder la profondeur quand je suis au fond ne me stresse pas, c'est juste une information supplémentaire que je mets en regard de mon ressenti et d'une éventuelle marge à prendre. Je ressens la profondeur quand elle commence à être importante et que la compensation commence à devenir plus difficile (autour de 30m)

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Swagloupe a dit :

Je peux plonger sans binôme, mais je m'y refuse, par sécurité. J'ai pas envie de faire partie des quelques uns qui ont choisi de défier de façon régulière le bon sens et en ont payé le prix. En Guadeloupe y'a des morts chaque année, bcp par égo, le "j'ai l'habitude t'inquiètes".

Ce qui me stresse c'est l'eau très sale, comme la fois où on a chassé ensemble au phare de Vieux-Fort.

on chasse par plaisir, si tu choisis de pratiquer qu'avec un binome, c'est très bien.

cela n'empèche pas comme tu l'as dit de ne pas prendre de risque.

tu chasses quand meme assez profond, il faut bien se connaitre.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, thearthur a dit :

Donc les sensations de mon binôme, comment dire ... elles ne sont pas fiables 🤣

 

Tu fais comme Dom ,il suffit d y croire !😅

 

il y a 16 minutes, Swagloupe a dit :

En Guadeloupe y'a des morts chaque année, bcp par égo, le "j'ai l'habitude t'inquiètes".

Ce qui me stresse c'est l'eau très sale, comme la fois où on a chassé ensemble au phare de Vieux-Fort.

Oui Swagloupe ,je ne vais pas dire le contraire ,mais la sécurité il faut la mettre au bon endroit .....donc tu ne veux pas plonger seul mais que les conditions ne sont pas favorables a la chasse a deux ,et que cela te stress ,ben il ne faut simplement pas plonger ! CQFD ....

      Tu as un trés bon niveau d apnée et il est certain qu il vaut mieux etre 2 quand tu dépasses 25/30 m sauf si les conditions ne s y pretes pas ,il faut savoir renoncer ou si ton binome n a pas ton niveau .....car en Guadeloupe ,j ai deja beaucoup de mal a trouver des partenaires qui descendent a 25/30 m en constant  alors a 40 ! je n ose meme pas imaginer ,tu as donc fait de tres gros progrés par rapport a nos dernières chasses 😉

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...