Jump to content

Caliméro

Membres
  • Content Count

    12
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About Caliméro

  • Rank
    Membre
  1. Bien dit, il n'y a pas mort d'homme (et merci et respect à tous les sauveteurs, parfois au péril de leur vie!). Dés que j'en saurai plus je vous en tiendrai informés!
  2. Pourquoi l'hélicoptère est venu stationnaire au-dessus de moi? Je ne sais pas. Peut-être a-t-il été alerté par quelqu'un qui ne voyait pas de chasseur prés du bateau ou de la bouée? (avec le clapot, pas toujours facile de nous voir). Pour la conversation: comme je l'ai déjà dit, il m'a demandé si la bouée était à moi, je lui ai répondu que oui, il m'a dit qu'elle était trop éloignée, que c'était un délit. Je lui ai dit qu'elle n'était pas si loin de moi, qu'entre le bateau et la bouée, cela pouvait au contraire représenter un périmètre de sécurité. Il m'a répondu que c'était un délit. Voilà tout... Maintenant calculer une distance précise quand on est en mer, c'est assez compliqué! Quand je me suis rapproché du bord, il y avait moins d'1m50 d'eau, aucun risque qu'un bateau s'approche si prés! Tu dis: "il semblerait que 100m soit loin du compte si l'on regarde les photos", 100m entre le bateau et la bouée? 100m entre moi et la bouée? A ton tour de préciser! Cordialement.....
  3. Salut, je ne cherchais pas en postant ce post à créer une polémique, mais je m'inquiétais juste des conséquences et je voulais relater mon expérience... Quelles données manque-t-il à mon histoire? Si j'étais dans une zone de baignade, dans une réserve? Non, j'étais en face du sémaphore (pour ceux qui connaissent les lieux, c'est face à une falaise). Si j'étais loin de ma bouée? Entre mon bateau et la bouée, à mon avis moins de 100 mètres (donc au maximum j'étais soit à 50 m du bateau, soit à 50 m de la bouée). S'il manque d'autres données, merci de me dire lesquelles, je me ferai un plaisir de les donner si je peux. Cela m'intéresserait beaucoup de connaître le point de vue du gendarme, car perso, à part de me répéter "c'est un délit", je n'ai pas eu d'autres explications.....Cordialement
  4. Salut, ce n'est pas une blague! J'ai mis mon histoire sur 3 rubriques. Les réponses les plus intéressantes sont dans la rubrique "Fédérations"..... A+
  5. Merci pour vos commentaires! J'attends de voir si je reçois quelque chose ou si je suis convoqué.... Je vous tiendrai au courant de la suite. A+!
  6. Bonjour, merci de lire le fichier en pièce jointe! Tribunal.doc
  7. Bonjour, ce dimanche je suis allé pratiquer la chasse sous marine en face du sémaphore de Socoa (St Jean de Luz) au Pays Basque avec mon semi-rigide Bombard. Une fois mon zodiac ancré, pavillon alpha installé, je me mets à l'eau avec ma bouée orange et son drapeau (pavillon rouge et sa ligne blanche). Eau particulièrement claire et calme. Ne trouvant pas de poisson à 10 mètres de fond, je décide de m'approcher du bord. Après quelques apnées et 2 sars, le courant se levant, je décide de rejoindre mon bateau, comptant bien récupérer ma bouée avec ce dernier. Au moment de remonter sur mon bateau un hélicoptère de la gendarmerie Nationale apparaît, s'approche, fait du stationnaire au-dessus de moi. Quelle ne fût ma surprise de voir sa porte s'ouvrir et plonger un de ses occupants! Il se met à nager avec frénésie vers moi. Ce dernier m'interpelle et me demande si la bouée est à moi. Je lui réponds que oui. Il m'informe alors que c'est un délit!! Je lui explique quelle n'êst pas si loin que cela du bateau(moins de 100m), qu'au contraire cela représente un périmètre de sécurité. Il me répète que c'est un délit, prend son talkie-walkie, appelle ses collègues qui le récupèrent avec un treuil. L'hélicoptère, après un bref survol, s'approche à nouveau, me mitraille de photos (pour prendre l'immatriculation du bateau?), puis disparaît. Des "copains chasseurs" me disent que je risque d'être convoqué au tribunal, que j'aurai une amende ou un avertissement. Qu'en pensez-vous? Malgré plusieurs recherches je n'ai pas trouvé de réglementation précise ou officielle sur ce cas. Ni sur la distance maximum autorisée entre un chasseur et sa bouée. Merci de votre réponse. Cordialement, un chasseur qui se croyait en règle!
  8. Bonjour, ce dimanche 05-06-2016 je suis allé pratiquer la chasse sous-marine en face du sémaphore de Socoa (St Jean de Luz) au Pays Basque avec mon semi-rigide Bombard. Une fois mon zodiac ancré à une centaine de mètre de la côte, pavillon Alpha installé, je me mets à l'eau avec ma bouée orange et son drapeau (pavillon rouge avec ligne blanche). Eau particulièrement claire et calme. Ne trouvant pas de poisson à 10 mètres de fond, je décide de m'approcher du bord. Après quelques apnées et deux sars, le courant se levant, je décide de rejoindre mon bateau, comptant bien récupérer ma bouée avec ce dernier. C'est à ce moment qu'un hélicoptère de la gendarmerie Nationale s'approche, fait du stationnaire au-dessus de moi. Quelle ne fût pas ma surprise de voir sa porte s'ouvrir et plonger un de ses occupants. Il se met à nager avec frénésie vers moi. Ce dernier m'interpelle et me demande si la bouée orange est à moi. Je lui réponds que oui. Il m'informe alors que c'est un délit!! Je lui explique qu'elle n'est pas si éloignée que cela du bateau (moins de 100m), que cela au contraire représente un périmètre de sécurité. Il me répète que c'est un délit, prend son talkie-walkie, appelle ses collègues qui le récupèrent avec un treuil. L'Hélicoptère après un bref survol, s'approche à nouveau, me "mitraille" de photos (pour prendre l'immatriculation du bateau?), puis disparaît. Des "copains chasseurs" me disent que je risque d'être convoqué au tribunal, que je risque une amende ou un avertissement. Qu'en pensez-vous? Malgré plusieurs recherches, je n'ai pas trouvé de réglementation précise ou officielle sur ce cas, ni sur la distance maximum autorisée entre un chasseur et sa bouée. Merci de votre réponse. Cordialement, un chasseur qui se croyait en règle!
×
×
  • Create New...