Jump to content

Dooume

Membres
  • Content Count

    19
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About Dooume

  • Rank
    Membre
  • Birthday 12/15/1962

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    bricolage, CSM, video, kayak, bateau, la mer
  • Prénom
    Dominique
  • Club
    CSO

Infos Membre

  • Département, région, ville
    22 et 45 boulot
  • Mon équipement
    Combi PoloSub fusil SoriaSub palmes Omer carbone

Recent Profile Visitors

1,058 profile views
  1. Merci à tous pour vos commentaires. En complément pour Breizhdenice , pour les sars je ne pèse pas ( sauf le plus gros de 37 cm faisait 1 kg) mais je mesure le plus gros 37 cm de long ensuite 2x 36 cm et le reste entre 28 et 31 cm. La maille est à 25 cm. L'année dernière j'ai pris un individu de 1.5 kg. Bonnes fêtes de fin d'année à tous. Au fait aucun commentaire sur le poulpe sur notre cote d’Emeraude ?
  2. Bonsoir Julien , côte crustacé c'est pas mon fort 8 homards , un tourteau celui de la vidéo et une cinquantaine d'araignées (je me suis bien régalé , et elles n"avaient pas de sulfites je viens de voir un reportage sur les crevettes vendues chez le poissonnier qui sont traitées aux sulfites pour éviter des taches noires ....).
  3. Merci , non j'ai pas vu ce noble poisson qu'est la dorade royale , dommage certaines années j'avais noté des rassemblements en octobre , par contre pour moi c'était l'année du sar. Et pour les langoustes néant c'est l'espoir qui fait vivre .
  4. Merci pour les dorades grises , j' en parle pas trop cette année 2 de mémoire.
  5. Bonjour les fines flèches , Un débriefe sur mon année de chasse pour le partage d'expérience. Sur cette année 2018 : une trentaine de sorties chasses principalement zone Cap Fréhel (du Grand Pourrier Erquy à Fort La Latte), et 2 sorties sur Quiberon : Autour de 120 -130 poissons pour ma consommation perso (0 bars, autour de 50/60 vieilles, une vingtaine de sars, autour d'une vingtaine de lieus jaunes, quelques daurades grises, une petite dizaine de mulets, une vingtaine de tacauds, et en divers targeur, calamar, quelques seiches ) cela me permet de consommer du poisson dont je connais la provenance . Météo et environnement : En Avril pour le weekend de Pâques la météo a été exceptionnelle avec un petit 27 °c dans l’air et 10 degrés dans l’eau . A noter sur Juillet un temps globalement juste excellent. J’ai principalement chassé pendant mes congés sur les 3 semaines de Juillet et plusieurs weekends en aout. Des températures de l’eau à 19 degrés des la debut aout et jusqu’ a fin septembre un 18 ° c. BARS : Pas de commentaire sur les prélèvements tout le monde connait la situation ; et le feu vert donné au 01 octobre était beaucoup trop tardif pour moi. En terme de rencontre d’individus on est dans la suite de ce qui s’est vu l’année dernière et ces dernières années, que du petit et beaucoup de 25 à 35 / 40 cm. Plus gros individu vu autour de 1,5 kg . Ensuite quelques individus vus autour de 1Kg / 850 gr vu une dizaine de poissons et le reste hors maille. Prélèvement en grosse baisse par rapport à 2017 (0 en 2018 , 19 en 2017 , 32 bars en 2016 ). Pas vu un seul gros bar, dernier beau poisson pris( en 2014, en juin) un poisson de 4 kg, les autres sont vus sur Youtube 😥. Ce poisson continue de reculer dans notre environnement côtier au moins dans celui que je côtoie. Vieilles : population stable avec le constat que les très belles vieilles deviennent très farouches. Poisson très présent sur les moulières au petit large et bordure côtière (800-1000 m). Poisson excellent en filet, soupe, pain de poisson Pour moi l’idéal pour chasser ce poisson c’est en morte eau, temps ensoleillé et sur des moulières qui sont quasi impossible à chasser en vive eau. Une fois arrivé à mon quota de 50 /60 je stoppe. Mulets : poisson assez abondant…. Prise de 8 poissons seulement. J’ai fait moins de sorties sur la fin aout période qui en générale est excellente pour la rencontre de gros bancs autour du cap. Sars : belle évolution pris une vingtaine d' individus . Comme vu les précédentes années c’est un poisson de plus en plus présent sur cette zone . Dès lors que l’on chasse sur des moulières bien oxygénées, il faut bien se concentrer car ce poisson peut très bien se présenter devant votre flèche. J’ai rencontré ce poisson sur 22 sorties sur un total de 32 fait 69 % c’est énorme sur mes sorties autour de la zone du Cap Fréhel. Tacauds : c’est un poisson excellent, pas de quota, pas de maille réglementaire, une précaution à prendre le vider juste après le tir pour le conserver car c’est un poisson qui « tourne » rapidement s’il n’est pas vidé de suite. . Lieus : en continuité / constant, beaucoup de petits rencontrés de 45 -35 cm car je chasse très au bord. Je pense qu’il faut s’enlarguer un peu plus ou avoir la possibilité de chasser beaucoup en début ou en fin de saison lorsque le calme est présent ou revenu, une quête pour les locaux. Araignées : sur zone du Cap belle année 2018 et belle évolution , en juillet j’ai péché régulièrement mon quota de 6 c’était assez sympa de compléter des pêches de poissons . Ce n’était pas arrivé depuis 4 /5 ans. Seiches : prise de 2 individus début septembre. Matériel : Sur 2018 , je voulais remplacer ma montre apnée F10 Aeris et ne voulais pas dépenser 300 euros dans une montre , je me suis tourné vers le modèle Décathlon à 12 euros je m’en sers pour la piscine , la chasse fonctionne toujours 10 mois après , suis allé régulièrement à 20 m en fosse et RAS à ce jour c’est une bonne dépense. Perte matériel : Néant sur cette année c’est bien . Chaudes alertes /presque accident : rien pour ma part cette année c’est bien. REX (retour sur expérience) : deux sars égratignés par ma flèche qui n’était pas assez aiguisée. C’est un peu frustrant on sait que l’on a mis la flèche dans le poisson et on voit repartir le poisson …. J’ai réaffuté la flèche et n’ai plus rencontré ce problème. Faits mémorables : néant que du plaisir régulier , pas de prise exceptionnelle, beaucoup de sars vus et pris En synthèse : Sur cette année moins de chasses que les années passées mais avec une belle efficacité j’ai essayé de bien me diversifier par exemple avec des poissons excellents tels que les tacauds . Pour le dicentrarchus labrax je n’ai pas voyagé vers la Bretagne sud suis resté en Bretagne Nord avec un zéro prélèvement, j’attends une évolution réglementaire qui viendra ou pas, de toute manière il n’y a pas de beaux poissons sur ma zone. Les très gros labres sont très méfiants (zone du Cap), ils glissent à la vitesse grand V dans les failles et les laminaires. Ces populations semblent stables, quoique je trouve les gros individus moins présents. De plus en plus de sars vus et pris, ça c’est vraiment la surprise 2018, des sars vus à hauteur de 69 % de mes sorties, plus de sars pris que les lieux. Après la nouvelle présence des sars sur notre côte d’Emeraude, j’attends le retour des poulpes selon les anciens ils étaient présents, Ils sont déjà présents vers Brest. En terme de vidéos, j’ai pu réaliser une sortie chasse tour du Cap Fréhel c’est certainement un de mes plus beau reportage, je souhaitais faire un passage sur l’Amas du Cap , mais même avec un très faible coeff , je n’ai pu passer la pointe du Jas il faut le faire à l’étale et on ne peut construire un parcours intéressant sur ce planning. En tout cas c’est toujours un temps magique de chasser dans un tel endroit et un grand moment de communion avec les éléments. Sur cet hiver je vais travailler à réaliser un fusil bois démontable, à rouleaux inversés pour des voyages futurs. Merci de me donner quelques retours sur vos chasses, pour l’échange et le retour sur expérience. A bientôt. Carpe Diem. Egalement le lien de la vidéo du parcours chasse du Cap. video tour du Cap https://www.youtube.com/watch?v=b_Yc_U6mCgY Bien à vous.
  6. Salut je chasse régulièrement sur cette zone c est sur la pointe de la Guette ? Tu es parti de la plage des grèves d en bas et tu es parti côté droit ? C est vrai qu'il y a toujours un courant qui porte vers la droite j espère que tu le retrouveras bien à toi
  7. CSM weekend dernier Quiberon 9 et 10 juin Le Vivier et Chateau Turpault , visi 3,5 m excellent pour la zone, Temp 18 degrés dans l'eau, légions d 'araignées , mérous bretons et sar.
  8. Bonjour à tous, Cet été pour me faire plaisir je me suis lancé dans la fabrication d'un fusil bois court , je le voulais puissant et court pour chasser dans des eaux à faible visibilité ( Vendée) ou à trou du coté de le Bretagne Nord. J'ai fait une petite vidéo que je joins. Le fusil fonctionne , c'est déjà çà il est puissant pour sa taille, robuste, par contre lourd... J'aurai peut être du suivre le conseil de Grandpère d'utiliser du balsa. :huh: Il me reste encore quelques ajustements à réaliser et in finé le plaisir d'avoir réalisé mon fusil. A+
  9. Bonjour à toutes les fines flèches, Dans le cadre du partage ci joint ma synthèse de cette année, je laisse aussi deux liens vidéo un sur un parcours de chasse et l'autre la partie vidéo de cette synthèse. Sur cette année 2017 : 40 sorties chasses principalement zone Cap Fréhel, 2 sorties sur Quiberon et 8 sorties apnée/vidéo en Corse : Au total 42 sorties chasse sur l’année (42 en 2016 , 57 sur 2015, 56 en 2014, 48 en 2013, 57 en 2012). En moyenne j’ai attrapé 2,5 poissons par sortie, au total 106 poissons (19 bars, 44 vieilles, 16 lieus jaunes, 9 sars, 2 daurade grise , 1 daurade rose , 1 baliste ,14 mulets. Au global j’ai pris beaucoup moins de bars, un peu moins de vieilles, pour le reste très stable voir le détail par espèce (144 prises en 2016, 142 prises en 2015). Météo et environnement : En avril pour le weekend de Pâques la météo a été plutôt clémente, pas forcement que du soleil mais la visibilité était au rendez vous. Début mai je souhaitais faire une sortie sur la Zone de Piriac/Noirmoutier mais ce n’est pas la Bretagne et Dame Visibilité ne me semble pas souvent au rendez vous, A noter sur Juillet les 2 premières semaines qui étaient excellentes au niveau météo puis à partir du 17 juillet 2017 une météo plus fluctuante. BARS : On est dans la suite de ce qui s’est vu l’année dernière, en pire pour moi. J’ai attrapé mon premier bar le 14 juillet, quasiment 2 semaines de sorties quotidiennes sans voir des bars ( 9 à 10 sorties perdues),même pas des petits. Ensuite la situation s’est améliorée mais en tendance beaucoup de petits bars de 30 à 35 cm et dans le banc parfois un ou 2 poissons à la maille. Sur ces 2 premières semaines de Juillet le vent était essentiellement d’Est et de Nord, vents moins favorables que le vent d’Ouest. Le vent d’Est éclaircit l’eau mais aussi refroidit les couches superficielles, chassant quasi exclusivement au bord cela a un impacte non négligeable sur le poisson blanc qui se déplace vers le large. Je pense que l’arrière saison (septembre /octobre) devrait être meilleure, plus de calme, moins de plaisanciers et une eau encore relativement chaude de 15 à 17 °c par contre je n’ai pas cette chance d’être localisé à proximité. Plus gros individu vu et pris 2,6 kg c’était le même ensuite on passe à 1,5 kg et le reste autour de 1,0 Kg en moyenne ( 1,2 kg – 0,85 kg) . Par contre beaucoup de petits bars vus de 30 à 40 cm. Prélèvement en grosse baisse par rapport à 2016, pris 19 bars (32 bars en 2016 ,40 bars en 2015, 44 en 2014, 20 en 2013). Top bar en poids : 2,6 kg x 1 ; 1,5 kg x 1 ; 1,2 kg x1 , 1,1 Kg x1 . Pas vu un seul gros bar, dernier beau poisson pris( en 2014, en juin) un poisson de 4 kg. Je suis content d’avoir pu attraper ce poisson de 2,6 kg mais très déçu dans l’ensemble. Ce poisson recule dans notre environnement côtier. Vieilles : population stable, les très belles vieilles deviennent très farouches. Poisson très présent sur les moulières au petit large et bordure côtière (800-1000 m). Poisson excellent en filet, soupe, pain de poisson …. J’ai pris un peu moins de ce poisson pas faute de moindre présence mais du fait que j’ai moins réalisé de sorties spécifiques sur ce poisson problème de disponibilité et de météo pas au rendez vous. Pour moi l’idéal pour chasser ce poisson c’est en morte eau, temps ensoleillé et sur des moulières qui sont quasi impossible à chasser en vive eau. Je suis assez rassuré sur l’avenir de ce poisson car on voit que le stock se renouvelle avec le nombre de petites et de moyennes vieilles que l’on trouve au bord ou même dans des zones plutôt à l’abri du courant. Mulets : poisson assez abondant…. J’aime bien attendre la mi- août car on trouve des bancs entier de mulets qui se déplacent le long des falaise du Cap Fréhel. Ce poisson vient bien à l’agachon. On peut arriver à faire plusieurs individus dans le même banc, si l’on est assez rapide on peut profiter qu’après un tir, le banc tourne autour du chasseur , laisser le poisson tiré sur le fil du fusil réarmer rapidement et tirer un autre poisson. Sars : pris quelques individus 9 cette année ( 6 l’année dernière) et tous pris sur zone du Cap Fréhel .Comme annoncé l’année dernière c’est un poisson de plus en plus présent sur cette zone . Par contre les bancs de gros individus sont très farouches. Mon plus gros cette année 1,5 kg et 42 cm. Des lors que l’on chasse sur des moulières bien oxygénées, il faut bien se concentrer car ce poisson peut très bien se présenter devant votre flèche. J’ai rencontré ce poisson sur 18 sorties sur un total de 40 fait 45 % autour de la moitié de mes sorties sur zone du Cap. Lieus : en continuité de l’année dernière moins présent je trouve sur l’été, beaucoup de petits rencontrés de 30 -35 cm car je chasse très au bord. Je pense qu’il faut s’enlarguer un peux plus ou avoir la possibilité de chasser beaucoup en début ou en fin de saison lorsque le calme est présent ou revenu, une quête pour les locaux. Matériel : Je souhaitais faire des sorties sur zone Piriac / Noirmoutier n’ayant que des fusils de 1 m, je me suis lancé dans la réalisation d’un petit fusil en bois autour de 60 cm, double sandows et rollers, avec trident et ce pour l’eau sale, fût en chêne. Au global j’ai pu le finaliser et le tester, un peu lourd mais cartonne à faible distance c’est ce que je recherchai et in fine le plaisir d’avoir réalisé mon fusil. Je ferai certainement une petite vidéo sur ce sujet cet hiver. A Noel dernier, j’ai acheté une planche gonflable (Patrol) . C’est très visible sur l’eau, grande flottabilité on peut emmener pas mal de matériel avec soit. Par contre en désavantage c’est très volumineux dans la voiture et beaucoup plus fragile qu’une planche maison faite de Body board . Ces body board qui à l’utilisation sont très robustes et increvables. Je réserve l’utilisation de la planche gonflable lorsque je suis bien enlargué , pour être très visible des bateaux et plaisanciers et aussi éviter d’être à proximité de roches émergées pour éviter de crever l’enveloppe même si celle-ci paraît épaisse. Perte matériel : Un chapitre cette année coté perte matériel : une dague Epsealon sur un gilet Epsilon, elle a du se décrocher pendant un canard, après expertise une des pattes de maintient était cassée. Je pense que je vais changer de modèle. Et en plus ca me pique encore , la perte d’un masque à verre correcteur. Je l’ai perdu a une mise à l’eau, je l’avais coincé dans le chausson de la palme, il y a eu quelques vagues et je suppose que c’est la que je l’ai perdu, impossible de le retrouver, j’étais à 2 heures de montante avec un gros coeff , visi au bord médiocre avec des vagues déferlantes au lieu de la mise à l’eau. Suis retourné le lendemain , néant . Retour sur expérience lorsque la mer n’est pas complètement calme il faut le mettre sur la tête ou autour du cou . On apprend toujours même après plusieurs décennies de chasse. Chaudes alertes /presque accident : rien pour ma part cette année. A commenter, je me lève le dimanche 29 juillet j’entends de mon logement un hélicoptère qui vole au dessus de la lande , je me dis zut ca commence mal il a du se passer un événement , je passe par la cote je vois sur la plage de la Fosse des personnes , du personnel de secours après coup j’apprendrai qu’une femme de 57 ans s’est noyée Le journal a indiqué qu’elle aurait été emportée par une vague alors qu'elle se baignait avec son mari.La victime a été retrouvée sur la plage mais n'a pas pu être ranimée. Une fois à l’eau j’entends un autre hélicoptère car sur le site des militaires patrouillent dans le cadre d'une recherche de personne signalée disparue et qui aurait pu se jeter des falaises environnantes…. Un retour sur expérience chasse au beau milieu d’un orage le 18 juillet 17, sous l’eau c’est très sombre on peut se croire au début de la nuit, pour ma sécurité je me suis écarté de ma planche qui avait son fanion et me suis également rapproché des falaises pour ne pas être un point isolé en pleine mer alors que les éclairs étaient bien présents. J’ai attendu que l’orage passe pour me déplacer et sortir de l’eau. La météo indiquait bien un risque d’orage , j’avais limité ma prise de risque en me limitant au bord immédiat à proximité de points plus hauts que moi en aucun cas je n’aurais pris le risque d’aller au large en planche , kayak ou bateau. Faits mémorables La prise de ce bar de 2,6 kg dans 2,5 m de profondeur … Que du bonheur et cerise sur le gâteau avec une belle prise vidéo. Petit retour d’expérience sur des sorties en apnée/vidéo en Corse, en septembre : Sur la zone de Propriano , j’ai parcouru les plages d’accès les plus aisés :Propriano ,Campomoro, Cupabia, Tizzano et me suis dirigé soit vers les pointes ou les petites zones de rochers. Magnifique territoire entre mer et montagne avec une eau limpide à 23 °c en septembre. Par contre n’étant pas du matin ni du soir je n’ai vu que du petit poisson. Au maxi avec une arbalète j’aurai pu attraper des petits rougets barbets et un Corb de 35 /40 cm poisson aujourd’hui interdit. Je ne regrette en rien ma Bretagne. En synthèse : Des dicentrarchus labrax pris à partir de mi juillet, des prélèvements perso très en retrait cette année. Les très gros labres sont méfiants (zone du Cap), ils glissent à la vitesse grand V dans les failles et les laminaires. Ces populations semblent stables. De plus en plus de sars vus et pris, sur presque la moitié de mes sorties je rencontre ce poisson sur cette zone. ci joint les deux vidéos : la synthèse en vidéo le parcours de CSM Bonne continuation à tous, je vous invite à partager les éléments principaux de votre saison.
  10. Bonjour , j'ai failli aussi me perdre une fois avec ce brouillard il y a 7/8 ans je me suis déplacé avec la connaissance des fonds marins , depuis j'ai une boussole sur chacune de mes planches et kayak.
  11. J'en ai pêché un en juillet 2016 autour de 34 - 35 cm sur St Michel, au départ je ne savais pas ce que c'était, un confrère chasseur m'a indiqué l'espèce , on peux voir l'action de chasse dans ma vidéo à 7 min Au goût c'est très proche du mulet poisson sans gout prononcé. Dimanche dernier j'ai vu un banc de 200 / 300 bogues autour de 12-15 cm sur la zone du Cap Fréhel.
  12. Visi QUIBERON wk du 10 et 11 juin 17 Visi très difficile à quais impossible à chasser , samedi 10 juin chasse sur Portivy en face du port ( Roche Spermig) quota araignées fait visi 1,3 m et houle de fond chasse du matin à BM , l'aprem direction pte du Conguel fin de montante vu un bar maillé à l'agachon sans tir a fait demi tour, visi au fond en transersal 3m , le Dimanche 11 juin on voulait pte de Beg Er vil et déferlantes sur la cote , bref re direction pte du Conguel ou c'était plus calme sortie coté Thalasso visi 80 cm , quelques agachons et sortie....
  13. Bonsoir Mayolbleu, Pour le Cap Il m'arrive aussi de partir de la plage des Gréves d'en Bas , tu as un parking tu traverses la route avec ton kayak sur chariot , tu as un accès à la plage. Il faut juste éviter l'été car le passage n'est pas très large avec le va et vient des estivants.Et par contre la remontée du kayak est plus sportive(roues dans le sable). Pour Sable d'Or, entres autres direction la Chapelle St Michel ( voir une de mes vidéos) Pour le Laplace , chercher le parking du port St Gerand il y a des Kayaks men qui partent de la. Par contre il faut être deux pour descendre le kayak ( c'est mieux). A plouf
  14. Merci Breizhdenice, juste un passionné un peu loin de la mer de part son travail et qui n'hésite pas à partager quelques unes de ses expériences. Je t'envoie par MP mes coordonnées comme tu chasses aussi sur cette zone peut être une occase d'en faire une ensemble, j'ai l'intention sur l'été prochain de me créer un parcours Palmes vers l'Amas pour prendre un peu plus qu'un sar sur la sortie. Merci Grandpère pour l'invitation. Lorsque je vais sur Quiberon on essaie avec nos fines flèches du Loiret d'éviter les weekends avec jours fériés , A Ascension cela va être les champs Elysés dans l'eau . :) Et pour sortir de la presqu’île , un certain temps. Déjà l'année dernière on avait réservé le wk du 18 /19 juin de mémoire et pour Quiberon c'est quasi le début de la saison , pour sortir de la presqu’île on a du mettre 30 à 45 minutes de plus que le parcours habituel. Ne connaissant pas ce RDV peux tu en dire plus sauf si c'est confidentiel défense :) , Merci de l’invitation encore. Merci vinceguen22.
×
×
  • Create New...