Jump to content

juicytarget

Membres
  • Posts

    1,657
  • Joined

  • Last visited

Reputation

0 Neutre

About juicytarget

  • Birthday September 10

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    A ton avis
  • Prénom
    corentin
  • Club
    aucun

Infos Membre

  • Département, région, ville
    perpignan
  • Mon équipement
    Caïman carbone 110 f1
    Caiman carbon 75 f1

Recent Profile Visitors

4,603 profile views
  1. La semaine dernière Loic m’envoie le message que j’attendais : « Sortie bateau samedi ? » Quelle question, la réponse était donnée dans la minute. Samedi matin, j’ai donc rendez-vous avec Loic et Eric (Vincent) ainsi qu’un jeune de notre âge en plus : Hugo. Sortie à quatre en bateau, ça s’annonce sport. C’est ma première sortie au Pays Basque et j’ai toujours rêvé d’y chasser. Nous arrivons puis première frayeur, une houle qui semble bien forte vue du bord. Avec des creux de 1m annoncés et environs 15 secondes de période, ça devrait aller. La mise à l’eau se passe superbement bien : entre Eric qui pilote la remorque en marche arrière comme un chef et nous trois, tout est prêt en très peu de temps. Il aura fallu nettoyer la cale de mise à l’eau couverte de bois. L’eau est à 8 degrés dans le port et on se gèle les grelots comme jamais à l’enfilage des combinaisons. Des rameurs passent occasionnellement en aviron : c’est impressionnant comme ils vont vite ! Mais pourquoi restent-ils dans le port par un tel temps ? Nous partons et à la sortie du port, on comprend très vite : la passe est très marquée avec de belles vagues, parfois assez serrées, avec à certains endroits de très jolis creux et du bois de partout à la surface. Hugo et moi commençons à geler (j’ai deux paires de chaussons pourtant !). L’air frais nous lacère les pieds et les mains, nous avons très froid et tous deux peur que la situation s’empire dans l’eau. L’eau se réchauffe au fil du trajet, passant à 12 degrés et nous n’aurons finalement pas froid. D’après Eric, aujourd’hui c’est sar à trou ou rien, et effectivement, pas un poisson ne viendra à l’agachon ou à l’indienne. L’eau est très claire, je parviendrais à suivre vaguement les pierres au fond sur 10m, Au fond, c’est un vrai régal. Dès que tout le monde est à l’eau, l’équipe ne perd pas de temps : les sars s'enchaînent. Les ragues sont magnifiques et le décor unique : la falaise est constituée de strates de 2 à 3m d’épaisseur, glissant dans la mer : c’est un décor immense d’apparence préhistorique et je n’avais jamais rien vu de tel. C’est l’espace entre chaque strate qui constitue les ragues, qui sont alors des failles profondes et étroites. Des algues rouges sont visibles un peu partout. Il me faudra quelques apnées pour saisir la géographie des fonds. Hugo n’a pas son fusil et utilisera un JOS, et il en prouvera la redoutable efficacité avec le plus de sars sortis sur de magnifiques ragues. Aux premiers agachons, la performance est… Hivernale. Je laisserais passer trois ou quatre occasions de tir sur des poissons immobiles dans leurs ragues: je n’aurais jamais hésité en méditerranée mais je préfère voir ce que l’équipe va sortir pour ne pas faire de prise trop petite. Je me balade de rague en rague à la recherche d’un gros morceau que je ne trouverais pas, tout est entre 600 et 800g. Sur ce premier spot, je serais le seul à sortir bredouille, mais mes trois camarades ont tous fait du poisson. Je comprends qu’il est temps de revoir la maille un poil à la baisse. Eric sait très bien ce qu’il fait et sortira des sars bien gras qui seront de loin les plus gros : je n’ai vu aucun poisson de cette taille hors sar tambour et lui en fait une ceinture, au démo2 pour combler le tout. Hugo trouve une rague magnifique sur laquelle il appelle Loic, s'ensuit un combat contre un congre qui voudra son morceau ! Sur plusieurs apnées, la bête revient à la charge : elle veut vraiment son reste. Hugo n’ose pas régler son compte à la bête avec le nouveau fusil de Loic. A la remontée, la glacière contient déjà une douzaine de sars. Deuxième spot, je ferais trois beaux spécimens et raterais un tambour 1,2 à 1,4kg, un très joli bébé et le plus beau poisson que j’ai vu de la sortie. Cette fois, c’est moi qui aurais le droit à la visite d’un gros congre qui sortira instantanément de sa pierre juste après que j’aie séché mon plus beau sar. Dommage pour lui, mon fusion 1 est très précis et ne laissera aucune chance à mes prises. Seul un tir me vaudra un aller-retour en plus. C’est de la chasse a trou ! L’équipe continue avec succès et nous sortirons un total de 21 sars, soit la plus belle sortie hivernale que j’ai pu faire, le tout avec le soleil, pas de vent, une visi magnifique, pas de courant et des gens agréables. Que demander de plus ? Il ne me reste que deux mois ici, et je suis toujours abasourdi de voir la différence de quantité de poissons entre la méditerranée et l’atlantique. Certes, je peux sortir quand je veux sur la côte catalane, mais faire deux sars comme ceux que nous avons fait lors de cette sortie, c’est déjà rare et bien plus compliqué… C’est quelque chose qui me manquera. D’autant plus qu’ici, avec un 75 et un 100 simple sandow tout est possible, pas besoin de se prendre la tête. La remontée du bateau sur la remorque se passera aussi bien que la mise à l’eau, avec quelques gendarmes curieux mais qui ne sont pas là pour nous. C’est ainsi que se termine une belle journée, en belle compagnie, avec un beau temps et de belles conditions, permettant de se remettre à l’aise sur peu de profondeur, tout en pratiquant sa technique de pêche à trou sur un nouveau spot. Hâte de faire la prochaine sortie 🙂
  2. Tu vas t'amuser pour le mettre en place le mécanisme Calibra de meandros, sans le gabarit c'est très dur.
  3. Tout a été dit.. Mon arme de choix pour chasser a trou en med : 60cm avec un bon sandow bien puissant, une flèche relativement courte (+30cm) Pas de crosse ergo. Le petit moulinet m'a déja sauvé un fusil donc il est toujours la. tant qu'il prend 20m de ficelle je suis content.
  4. Eric, je n'avais pas vu ton CR 😁 J'espère qu'on aura l'occasion de chasser a nouveau, et peut être un jour en med si toi ou Loic passez (et que j'ai un bateau !). Vous serez les bienvenus. Comme dit Adwa, sacrée différence entre la med et l'atlantique. C'est le rève pour completer son panel de connaissances et expériences. Excellent souvenir en tout cas 😄
  5. Aparemment c'est pourri, peu précis et ça se tord facilement dans les cailloux. Jamais testé de moi même bien que j'ai falli, mais j'ai été découragé par les avis
  6. Hunt c'est fini pour moi, sigalsub en 6.25 c'est très bien et c'est ce que je prendrais pour ma prochaine config finesse
  7. Prends du sigal réactive 16 ou 17'5mm pour Fusil de 75 et tu vas voir. Monter du double sur un 75 c'est pas vraiment utile
  8. Je pensais à un phénomène d'infiltration d'eau dans le trou mais tu as peut être bien raison 🙂
  9. Ma question est plutôt relative à la souplesse des gommes, il me semble comprendre que seul la version en 15mm est prévue pour prendre des très gros coefs. A coef 3.6 on est à peine à 45kg de charge !
  10. Hey! Je cherche quelques renseignements sur cette gamme de Sandow. J'ai eu des 15mm dont j'ai été très agréablement surpris. Ils prennent du coef 3.6 ou 3.7 sans broncher et sont vraiment faits pour ça, mais est ce que le reste de la gamme est similaire ?
  11. Meme avec des noeuds assez gros et en serrant très fort, j'ai eu pas mal de ligatures qui sortent du Sandow. Avec les billes ça tient à coup sur
  12. Pareil que dom, maintenant billes uniquement. Obus laiton à l'occase mais j'ai eu trop de casses avec des noeuds
  13. Les sandows petit diametre.. La plupart des gens disent que ca marche plus fort, seulement, entre 1 et 3mm de diamètre sur un sandow de 18mm, cela représente une différence de matière de... 2,5%. Soit presque rien. Je pense qu'il y a un autre effet qui rentre en jeu, il y a trop de retours de chasseurs pour que ce soit uniquement du au marketting. Il faudrait tester les sigalsub et sigalsub évo sur un même banc pour être fixés : seule différence, la taille du trou.
  14. Balance le tube. Je bosse dans le composite. Les fibres continues font toute la résistance du tube, et la, tu risque juste de te faire evantrer comme ça à failli le faire au père d'un ami en chargeant un tube endommagé. Le jeu n'en vaut pas la chandelle.
×
×
  • Create New...