Jump to content

juicytarget

Membres
  • Content Count

    1,255
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About juicytarget

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    A ton avis
  • Prénom
    corentin
  • Club
    aucun

Infos Membre

  • Département, région, ville
    perpignan
  • Mon équipement
    retour au caiman carbone 110 babyyyy

Recent Profile Visitors

3,567 profile views
  1. Sur un invert on en est vraiment pas loin. La première fois que j'ai tiré avec mon carbone j'ai fermé les yeux de peur du recul (double 16mm et 19mm....). Quand je les ai ouvert je me suis demandé si le tir était parti, et il l'était, très loin en plus.
  2. Je sens déjà certains se questioner ; Comment ose t'il faire du poisson avec autre chose qu'un fusil classique ? 😮
  3. Voilà, le Sandow devant transmettre sa vitesse à la flèche il sera ralenti dans sa propulsion, alors au final ce qui nous intéresse c'est celui qui transmettra le plus d'énergie à la flèche et de la manière la plus homogène possible 🙂
  4. L'idée pour avoir une portée optimale est d'accompagner la flèche au mieux et le plus loin possible sur le fût. Si tu mets trop de puissance au départ, des le début la flèche prendra une accélération trop forte. C'est en gros le principe du roller, on a un Sandow de 16, donc moins de puissance qu'un Sandow de 18 mais on l'accompagne sur tout le fut et on lui restitue donc au final plus d'énergie. Pour ne pas se prendre la tête, l'ideal est d'avoir deux Sandows de coef égal qui tireront simtanement ta flèche avec tout les deux la même puissance du début à la fin. Apres libre à toi de tester des délires avec des sandows de différent diamètres ou différentes marques mais c'est prendre le risque inutile d'avoir une configuration qui ne marchera peut être pas. Double 14 bas coeff c'est bien sinon pour une flèche de 6,5, pour moi c'est simple à charger et je dois être trop mauvais pour ne pas trop sentir de différence de maniabilité avec un simple Sandow... Encore une fois pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête avec la formule détaillée du calcul des longueurs, voici le plus simple avec une marge d'erreur de peut être 0,5 de coef, et encore... Mesurez la longueur de l'ergot ou vous allez charger votre Sandow au trou au niveau de la tête ou il se logera. C'est la longueur d'un des deux brins du Sandow etiré. Donc on multiplie par deux pour avoir la longueur totale du Sandow etiré (bah oui il y a un brin de chaque côté). On divise par le coef qu'on veut et basta. Sur un 100cm, un brin etiré fera 100cm à peu près, donc 200cm pour les deux brins. Divisé par 3,3 j'ai à peu près 60-61cm.. Roule ma poule... On est bien sur du Sandow circulaire attention ! Pour un Sandow bi brin c'est encore plus simple suffit de calculer la longueur d'un seul brin, elle est pareille pour les deux brins.. Et oui on perd un centimètre de Sandow car on fait la ligature sur le Sandow, mais en grâce à l'obus on perd 2cm d'étirement. On est pas à un centimètre près sur une arme qui tire à 4m.
  5. L'année du van aménagé pour multiplier les sorties 🤩😄
  6. C'est vrai qu'un petit pneu de 50/60 ce serait une intéressante expérience... Quand on voit la taille comparé à un fusil à sandow on peut remettre en considération son fusil à trou ^^
  7. La ou a parfaitement raison Luc c'est que ce n'est pas parfaitement rigoureux, après je trouve que pour la chasse sous marine un tableau comme ça est déjà super, meme si améliorable 🤗 N'hésite pas à me faire remarquer si tu n'est pas d'accord avec ce que j'ai écrit sur un point, nous sommes là pour ça 👍
  8. Mouahaha je vais faire mon jeune con. Fonction de la température : Tests tous effectués à une température proche et j'ai suffisamment bossé dans les élastomères pour dire que c'est pas des variations de température ambiante qui vont changer quoi que ce soit Temps de séchage : Sandow neufs sauf si précisé l'inverse Nombre et temps étirement : Sandow neuf encore une fois Vitesse d'étirement : même appareil manuel utilisé pour chaque donc certainement proche Étirement continu ou discontinu : Sandow neuf donc premier étirement testé ou dumoins dans les premiers étirements Les derniers j'ai rien à dire Dans l'ensemble les résultats sont très cohérents avec les ressentis et on peut en tirer quelques idées Petit rappel : le caoutchouc subit un procédé de reticulation, il forme des liaison supplémentaires semblables à celles d'un thermodurcissable (résine entre autre, bon OK c'est pas exactement les mêmes liaisons mais c'est proche) ce qui lui donne une très bonne stabilité. Vu que le latex est de base assez stable et vu les variations faibles des thermoplastiques à ces températures (qui sont sencés varier beaucoup plus) je doute que ces facteurs fassent beaucoup varier quoi que ce soit à traitement égal avant le test sur un caoutchouc ^^
  9. Je ne suis pas d'accord. Si la taille du morceau de Sandow est constante ça permet d'avoir une bonne idée de la force qu'il faut le tendre à un certain coef. Sauf si tu consideres que les propriétés du Sandow varient d'une série à l'autre dans quel cas on est pas dans la mouise !
  10. Quel dommage de vouloir renoncer à ce genre de rapport super intéressant et qui plus est bien rédigé... Merci en tout ça pour le partage 🙂
  11. Je ne l'ai jamais mise, je n'ai jamais tiré par megarde et elle ne s'est jamais enclenchée seule sur mes crosses caïman ^^ Le caiman Carbone va te régaler.
  12. J'ai toujours du mal à voir comment tu te retrouves sans fil avec un poissons enragué et gros, chez moi avec un moulinet 80m tu est paré à 100% des situations 😕
  13. Je comprends pas avec un gros moulinet on peut pas remonter tranquille ?
  14. oui c'est tout vu s'il me fallait un 90 ce serait simplement ce caiman carbone...
×
×
  • Create New...