Jump to content

juicytarget

Membres
  • Posts

    1,625
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by juicytarget

  1. Merci pour les conseils 🙂 Je vais essayer les bruits de dents mais j'aime de plus en plus être totalement silencieux 👀 Masque gopro reçu, on voit ce que ça donne demain !
  2. Effectivement Nico, le Sandow du dessous est particulièrement dur. Avec le même Sandow sur le dessus, on devrait avoir une répartition plus proche de ce que tu recommandes. J'ai tendance à voir l'aspect positif (un peu plus de maniabilité). Je vais faire un deuxième avec boudins du dessous plus longs et du dessus plus courts 🙂
  3. Sortie numéro 2 aujourd'hui : même spot. On commencera avec un bara que je raterais. J'aurais fait une apnée statique en surface pour m'échauffer et des la deuxième j'étais à fond, merci pour l'astuce ! Le Fusil tire un peu bas à 4m, je me doutais qu'à un moment je devrais passer sur du 16mm un peu plus costaud. Toujours au top niveau précision par contre. On continue une stratégie différente, il pleut et je m'éloigne pour tomber sur 15m à chaque fois. Je verrais passer une dorade sans occasion de tir, un deuxième bara, un petit denti. Enfin, lors d'une belle apnée sur un poste super sympa en limite de thermo, un gros sar viendra enfin. Sur le fil, c'est mon plus gros jamais fait. Je continue et verrai des tonnes de petits sars. Ces bancs témoignent d'une large amélioration dans ma discrétion. Les faire venir signifie que n'importe quel poisson peut venir. Surprise du jour, un poisson lune énorme qui viendra me dire bonjour au fond. Une bonne quarantaine de kilos l'engin, ça peut apparemment dépasser 500kg ?? Vers la fin, je ferais une petite dorade à une belle distance, encore à l'agachon. L'eau sous la thermo est absolument glaciale et je suis mal quand je passe en dessous. Je sortirais après 2h30, je sentais la fatigue et j'avais les jambes encore cassées du sport que j'ai fait la semaine dernière. Magnifique sortie, les bancs de limons sont là, ainsi que les anchois et les castagnoles. Les Sars sont en nombre et les castagnoles s'adonnent à une sorte de danse au font, certaines bougent et d'autres sont verticales et immobiles, regroupées en une vingtaine d'individus à chaque fois. Les prédateurs sont nombreux mais timides : j'y retourne dans deux jours ! J'aime la méditerranée, la chasse en Atlantique est tellement plus simple mais quel spectacle pour les yeux ici...
  4. Les roulements, j'ai toujours eu des doutes sur leur efficacité. Je n'en ai sur aucun gun. Pour les sandows sur un roller, methode classique : tu prends un fil ou une corde et tu lui fais suivre le chemin que feront les sandow étirés dans ton fusil. Récupère la mesure de l'ergot au point d'accroche des sandows, retire 3cm de ligature et dans le cas d'un roller bi-brin 2cm de plus. Divise par ton coef et tu as la longueur d'un brin. Si c'est un roller avec un seul brin et pas deux multiplie par deux et c'est tout bon. Exemple roller bi-brin de 100cm : 100cm d'étirement dessus, 90 dessous. 190cm - 5cm = 185. Je veux un coef 3,3 donc 185/3,3 soit 56cm par brin. Pour un roller avec un sandow d'une traite, je retire 3cm et je multiplie par deux.
  5. On peut pas faire comme en debut de l'année 2020 et se rédiger des autorisations à transiger aux règles ?
  6. Bonjour, petit cr car ça me fait plaisir et je suppose que ça divertira quelques membres. Sortie ce matin sur la cote catalane. Alors je ne sais pas trop pourquoi mais j'ai eu un débloquage psychologique et physique il y a peu qui m'a ouvert la porte a des choses que je ne pensais jamais pouvoir faire. J'en vois largement l'impact sur mon comportement en chasse et mes perfs générales, que ce soit au niveau de mes inflamations des chevilles dues aux palmes qui ont disparu, au temps de repos après une session ou encore le nombre d'apnées que je peux faire. Et cela ne se limite pas qu'a notre dicipline. Je ne sais ni a quoi c'est dû ni si c'est déja arrivé a d'autres pécheurs mais c'est assez fulgurant. Lever donc a 5h20 du matin aujourd'hui, avec la patate ! Pour cette matinée j'avais prévu de faire ma deuxième sortie avec mon fusion 1 en 110. Moi qui vise horriblement mal, j'ai eu lors de ma dernière sortie 100% de réussite au tir avec celui-ci jusqu'a rupture d'une ligature. Avec un obus métalique, j'ai des sandows parfaitement parallèles à la flèche et au fut. J'avais à défaut une flèche de 6,75 assez longue, sur laquelle j'ai mis des sandows en 16/14mm a 45kg a peu près. C'est moins qu'a mon habitude mais fracture de la clavicule oblige... Je m'attendais donc a peu de portée et pourtant ! Le fusil se charge super facilement et a une portée incroyable, bien supérieure a ma config simple sandow que j'avais sur ce même fusil une semaine avant. Départ tranquille sur le spot 10 minutes avant le lever du soleil, avec une première apnée très peu profonde : ma première apnée a toujours été mauvaise, comme si mon corps devait "s'activer", et c'est au bout de la troisième que je trouve mon rythme de la session. Je ne sais pas si vous avez le même problème et/ou une solution mais je ne comprends pas trop le pourquoi. C'est parti : je descends sur une paire de jolis poulpes dans une faille. On dirait qu'ils sont en train de couver ou je ne sais quoi, même si la faille est très peu profonde. Je les laisse tranquille, j'en ai prélevé un gros il y a trois jours. Préparation a la troisième apnée : en surface, ca grouille d'anchois comme j'en ai rarement vu et de bancs de limonds de 10 a 20cm. Ca sent très bon ! A peine ais-je fini de me preparer que tout éclate pour laisser plaçe a un thon d'un cinquantaine de kilos qui passera a 5/6m de moi. Il y en a souvent sur cette zone. Mauvais signe, sur cette zone les thons éffraient souvent la faune (d'après les expériences que j'avais eu). Cette sortie me prouvera que ce n'est pas toujours vrai. Je commence direct, très a l'aise. J'enchaine les apnées entre 1,40 et 2,20 sur peu de fond, ou il y a la vie, max 10m. Du sar a foison mais rien d'énorme, du saupe, des castagnoles et encore ces petits limonds qui viennent me dire bonjour. Ma technique consistera a partir de 5m des roches, suivre les arrètes rocheuses et me caler au bout, stratégie qui paie souvent sur ce spot. Après une trentaine de minutes, changement de poste car seul des sars portion viennent mais je ne suis pas la pour ça. C'est tout de même un vrai spéctacle dont je ne me lasserais jamais. Je remonte d'une apnée sur cette deuxième pierre et vois au fond un banc de sérioles de 4/5kg passer : merdeee. Tant pis, je plonge la ou je les ai vu et pousse un peu plus les apnées mais elles ne reviendront pas. Vient le temps de faire un peu d'indiène, mais au bord, rien de rien. C'est le desert et la vie se situe en face des tombants. Je reviens sur mes pas dans cette visibilité laiteuse toujours idéale pour faire du poisson et décide de finir la sortie sur un peu plus de fond. Je m'éloigne et commence sur 17 puis 20m. Première apnée sur ce spot, je distingue après une minute un très gros sar qui ne viendra pas. Je m'aprète a remonter après presque deux minutes et me retourne au cas ou, étant assez a découvert, et la : une dodo préhistorique me voit et détale comme jamais. Si je m'étais retourné plus doucement, il y a des chances que cette action se serait déroulée autrement. J'estime le morceau a 3/4kg voir 5, j'ai même cru sur le moment que c'était un pélagique. Je replonge au même spot et taperais finalement un de ces sars portion, histoire d'avoir un repas ce midi tout frais. Ce sera toujours mieux que de prendre du poisson a l'étal. En plus, ce petit sar sera délicieux. On finira sur quelques pierres a trou ou je laisserais mademoiselle la mostelle tranquille. C'est l'heure de rentrer et le vent souffle. Promis je reviens dans le semaine une ou deux fois ramener un joli poisson 🙂 Je finirais sur cette recommandation : si vous visez mal comme moi, donnez une chance a un système comme le fusion 1. Celui que j'ai fait est aussi maniable qu'un simple sandow et je mets tout dedans avec. Le chargement en un coup en fait vraiment une arme comparable au simple sandow, avec un peu moins de recul et un peu plus de portée. Bientot le masque support gopro pour vous emmener avec moi depuis votre canapé ! Peace.
  7. Bonjour, Quelques trucs qui ont fait leur temps. Combi Epsealon 7mm (haut) taille 2. Très peu servi, je ne rentre plus dedans depuis le confinement. 70e Omer hf 110, le Fusil à bien vécu mais fera encore de nombreuses prises. Vendu sans Sandow mais avec flèche d'origine neuve. Kit roller neuf offert avec, 100e. Cressi Comanche en 75. Tête réparée, le Fusil est totalement fonctionnel à part cette petite réparation. Fleche neuve, et Sandow neuf. 60e. Je referais le montage nylon en 160/100. Bonne journée !
  8. J'ajouterais même que ca ne sert a rien du tout ! Attendre 6 minutes en surface derière c'est au final totalement contre productif, je vise plutot 1"40 a 2" en digue. C'est le meilleur rapport quantité / qualité pour faire du fish.
  9. Bonne nouvelle ! plus qu'a croiser les doigts 🤞
  10. Sortie à perpi en digue. Pas de poisson tirable cette fois. Je me forcaliserais donc sur l'apnée pour cette première sortie depuis 2 mois. Résultat : sur le cul, je ferais un 3"12 sur 5m (sans pousser je vous vois arriver). Demain sortie à nouveau et je donne tout !!
  11. plus rigide main aussi pour des coefs plus faible, sigalsub en reactive ou extrème. Le cressi pure monte aussi haut dans les coefs et est souple. le firestorm est dur aussi.
  12. L'option GPS, c'est une platine avec support montée sur l'avant de la planche entre la pointe et la sangle. Il y aura un petit montage à faire avec la batterie s'il y en a une mais vu qu'il y a la pochette juste en face, je pense que ce sera très simple 🙂 Outre le poids, l'encombrement est bien moindre comparé à une banksboard, avec la possibilité de dégonfler. Je pense que j'aurais quand même pris la banksboard si j'avais pu mais je suis très content de tester celle-là, qui aura peut être moins de prise au vent. Apres niveau glisse je sais pas..
  13. Bien le bonjour Vous l'avez peut être vu depuis quelque temps : triton, marque de pêche aquatique des pays de l'est sort une nouvelle planche de chasse sous marine gonflable, qui serait peut être la première à utiliser la technologie dropstitch dans ce cadre la. Je souhaitais prendre une banksboard à la base mais après contact avec la marque et un discours à base de "envoyer la planche en France risque d'être trop compliqué" puis plus de réponse par mail et Instagram après deux semaines, je me lance sur ce modèle. Le premier batch est vite parti et le deuxième arrivera en septembre, et j'ai pris l'une des dernières pré-commandes. Aspect technique : 60cm au plus large 114cm de long Une masse de 2.6kg théoriques Et une hauteur de 8cm, ce qui laisse présager une prise au vent assez faible : pas de refus sur la côte catalane ! Le dessus est recouvert de mousse Eva, et on retrouve de nombreux anneaux sur le dessous pour l'acastillage et le transport, un porte mat qui pourrait prendre un mat haut : génial! Un sac étanche est aussi compris ainsi qu'une sangle, une poignée et deux sets de Sandows latéraux permettant de transporter deux fusils. J'ai pris l'option port gps/sonar pour pouvoir marquer mes pierres, ce que je souhaite faire depuis quelque temps. Je doutais de l'aspect pratique de cette idée mais avec le temps, ça ne me semble plus du tout fantaisiste, même pour noter les bunkers et epaves du bassin d'arcachon ou mes ragues préférées en méditerranée. Le tarif pique un peu : 250e avec 35 de frais de port sans l'option GPS. Je suis prêt à tenter le coup car je vois déjà de nombreux aspects pratique et n'ai pas trop envie de modifier une planche de bodyboard comme dom. Un retour suivra donc après un peu de temps d'utilisation, et je devrais avoir la planche vers fin aout/septembre. D'ici là, bonne pêche !
  14. clairement a trou, comme l'a dit dom, n'importe quoi fera l'affaire. Je n'ai encore jamais eu a utiliser mon moulinet dans ce type de chasse. Avec des tirs soignées (et certainement un peu de chance), tu peux presque toujours remonter le poisson direct.
  15. Bien réglé tu devrais avoir facilement 3.5 ou 4m de portée utile, très joli boulot ! J'aurais tendance à monter à peine les coefs.
  16. Justement, je rechercherais plutot du ressenti.. Car comme dit plus haut, la dureté d'une gamme de palmes est relative à cette gamme seulement, il n'y a pas d'échelle officielle. Le fait que les C4 soient dures de façon générale me fait peur, même si je trouve mes jfe médium très dures. J'imagine mal du 25 de c4 plus dur mais je me trompe peut être..
  17. Alors les chasseurs aucun avis sur une C4 souple pour de la surface ? Merci a ceux qui ont déja répondu évidement 🙂
  18. Je cherche une soft pour compléter mes jfe excellence médium. Planning : palmage en surface (l'aspect que je cherche principalement) puis pêche entre 5 et 20m.. La c'est vraiment une palme que je veux utiliser avec une planche pour faire de la distance, mes jfe me font mal pour ça.
  19. Salut, ma question est très simple : Quelles voilures vont sur les chaussons 300? Les chaussons 400 et 300 ils interchangeables ? Aussi, quelles voilures me recommandez vous chez c4 ? Merci
  20. Cela se fait déjà avec de la fibre de carbone 🙂 Avantage : le carbone est presque toujours associé à de l'epoxy qui peut aussi jouer le rôle de colle entre les lames de bois. Donc tu peux faire un lamellé vertical avec du carbone imprégné epoxy entre les lamelles de bois (pas forcément entre toutes mais avec une symétrie vis à vis du centre du lamellé) et tu augmentes énormément la rigidité de l'ensemble. En plus c'est peu coûteux. Tu le savais peut être déjà néanmoins et je ne vois pas pourquoi cela ne marcherait pas avec de l'alu et une colle adaptée 👍
  21. La comparaison n'est pas bonne. Un tube permet déjà de jouer sur l'inertie afin d'augmenter la rigidité. Un tube est déjà très rigide de base, la rainure ajoute donc moins de rigidité (par rapport à la rigidité de base du tube) que sur une taule plate et souple. Donc oui ça ajoute en rigidité, mais par rapport à la rigidité de base du tube c'est à mon avis pas grand chose. C'est du côté qui bosse en compression en plus..
  22. Ce qu'il veut dire, c'est que la rainure représente une augmentation très faible de la rigidité comparé à un tube ovale renforcé d'une poutre en I. Donc ce guide flèche fait bien quelque chose, mais pas grand chose. Le hero sent la qualité, il faut bien lui donner ça. Le fusil a l'air d'être une grosse avancée pour salvimar, la tête à l'air elle super bien étudiée. Avec une crosse ergo facilement changeable et meca inox, je pense que ça fait un bon gun pour débuter l'agachon. À voir si les avis confirmeront cela avec le temps ^^ Je maintiens ma question par contre, la tête s'insère en forme ronde ou ovale ? Genre on peut l'utiliser sur un tube carbone classique ?
  23. Salut, l'insert de la tête du fusil à donc la même forme que l'intérieur ou elle est ronde ?
×
×
  • Create New...