Jump to content

Apo

Membres
  • Posts

    37
  • Joined

  • Last visited

Reputation

0 Neutre

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Prénom
    Mathieu

Infos Membre

  • Département, région, ville
    Le sud
  • Mon équipement
    La simplicité est la sophistication suprême.

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Mercredi c'est hypoxie. Échauffement petites palmes : 4 x 25m apnée surface planche en expiration sur toute la longueur. Récup 1 inspi (ouch). 6 x 12,5m poumons quasi vides (25% volume). 1 inspi de récup. Pyramide hypoxie apnée : 37,5m + 1 inspi de récup + 25 m. 50 m + 1 inspi de récup + 25 m. 62,5m + 1 inspi de récup + 12,5 m. 50 m + 1 inspi de récup + expiration immédiate (25% volume) + 15 m. Hypoxie "longue" distance suivi de poumons vides : 75 m poumons pleins + 1 inspiration + expiration immédiate (25% volume) + 15 m. Répété trois fois. Fin de séance séries 75 m lents récup 1'.
  2. Lundi : hypercapnie et travail des jambes Échauffement petites palmes en surface avec planche : 200 m palmage amplitude faible, fréquence élevée 200 m palmage amplitude élevée, fréquence faible Travail en force : apnée planche immergée en opposition à l'avancement 4 x 15 m récup 10m surface 3 x 25 m récup 5 inspi 2 x 37,5m récup 12,5 m surface Travail en fréquence : 75 m amplitude élevée fréquence faible récup 2' suivi immédiatement de 50 m fréquence rapide amplitude faible. Répété 3x. Travail en force : 75 m avec trois mouvements de palmage puissants puis glisse (sorte de kick and glide), récup 2'. Répété 3 fois.
  3. Il faut commencer par s'assurer d'avoir un lestage parfait : avec une poussée au mur tu dois pouvoir faire au moins 12,5m jusqu'à l'arrêt en restant horizontal jusqu'au bout. Même à l'arrêt tu ne dois ni couler ni flotter mais rester stable et horizontal à mi-profondeur. Ensuite des éducatifs pour décomposer la technique de bras et de jambes. Une petite vidéo bien instructive par William Trubridge :
  4. Hier soir tout en DNF: Échauffement séries 25 m apnée surface planche mouvement de jambe uniquement. Séries 6 x 25 m recherche de glisse maximale. 1 x 37,5 m vitesse normale 1 x 37,5 vitesse lente : attendre l'arrêt total de la glisse avant de relancer un mouvement. 1x 50 m normal 1x 50 m lent Séries croissantes : 37,5 m - 50 m - 70 m répété 3 fois. Les 70 m me sont difficiles. Fin de séance : séries 25 m avec max 5 inspirations de récup à chaque fois. Content de la progression sur la technique : 1 poussée + 2,5 mouvements aux 25 m. Maintenant je dois trouver l'équilibre entre gainage et détente pour espérer atteindre les 75m.
  5. Lundi hypoxie bipalmes -Échauffement séries 25m poumons vides - 50m avec expi à 25m puis une inspi aux 50 m et on repart. Répété 2 fois (Ouch!) -Series 50m 2' recup puis 70m 3' récup puis 90m 3' recup. Répété 3 fois. - Séries 25m 3 inspi de récup jusqu'à la fin de la séance
  6. Lundi dernier séance statique. Travail sur l'allongement de la zone de confort avec des apnées préparatoires en expiration pour faire baisser le rythme cardiaque. Ma zone de confort s'étend jusqu'à 3'30" puis les spasmes arrivent et deviennent féroces à 4 min. Essai d'apnée longue, je sors à 4'45" mais la phase de lutte m'est vraiment désagréable. Bref ... j'aime pas le statique.
  7. Bravo Le Calamar. Avec ces dentis, ces barras et l'eau encore chaude on pourrait croire que l'automne n'est pas commencé.
  8. Ce matin, houle d'est qui a duré toute la nuit et a considérablement diminué la visi. Je retourne sur le spot des barras vus il y a deux jours. Ils sont toujours là, exactement sur la même tête de roche. Même petit jeu, un individu se détache du groupe. Tir correct, sonné mais pas séché. Ses camarades viennent le voir. Je bride et remonte le plus discrètement possible. Sur les deux descentes suivantes ils sont toujours là mais ont compris la musique et gardent leurs distances. Je palme en direction d'une pointe avec de grandes failles quasi-horizontales qui descendent doucement. Je prends le 75 cm pour y faire un sar dans un groupe bien rangé. Le reste du groupe est plus malin que moi et je ne ferai rien d'autre.
  9. @TONIDOTant de bleu, c'est magnifique. Bravo!
  10. Ce matin sous le soleil avec petite houle d'est. Premier spot à denti : aucun gros mais un banc tout juste maillé. Je suis parti pour les laisser tranquille mais un excité me fonce dessus : légitime défense. Je change de zone et vais dans la mousse faire de l'escrime avec le 75 cm. Du mulet en pagaille, c'est le frai. Je choisi le plus gros. J'approche des sars par en dessous, il laissent leur repas de côté et viennent vers moi. Sur le sable du retour je fais un rouget et en décroche un. J'ai tenté le doublé, trop gourmand.
  11. J'ai réussi à me libérer jusqu'au pont du 11/11. Je fais la route ce matin direction la mer. Une fois prêt, l'après-midi est déjà bien entamé mais les conditions sont bonnes : pas de vent, soleil, eau à 19°C et visi tout juste suffisante pour le 100cm. Je file à la palme en direction d'un sec mais la visi ne permet pas de le voir de la surface. Je prends mes amers à la côte et le retrouve. Point de dentis mais des barras corrects. Ils sont calmes et viennent en tournant. Un tour, deux tours, je les laisse approcher le plus près possible pour soigner le tir. Schlak, séché. En sortant je trouve même un authentique muret en béton pour faire une photo.
  12. @TONIDO Le sang de la péla accordé aux rouge des fleurs. C'est de l'art, félicitation.
  13. Quelques idées et suggestions : Séances de tir sur cible pour comprendre ce qui ne va pas avec le montage actuel et modifier tes habitudes. Si tu souhaites vraiment passer en sandow parallèles à la flèche, tu peux bricoler un support articulé dans l'esprit des têtes Cressi géronimo première génération comme suggéré par Marc O : Achetable ici : Cressi geronimo eye strap. Tu passes la tige inox dans la tête actuelle. Il doit même être possible de ligaturer les sandows directement sur la tige inox si elle est terminée par des écrous (afin de conserver la tête ouverte). Mais surtout : envisager une autre arbalète plus simple et polyvalente. Ce fût est pensé pour supporter une flèche lourde de gros diamètre propulsée par plusieurs sandows, c'est assez spécifique comme utilisation et pas vraiment adapté à la découverte de la chasse sous marine. Que reproche-tu au "vieux Dessault" de ton père ? Avais-tu de meilleurs résultats avec ce dernier ? Attention à ne pas te laisser séduire par les sirènes du marketing qui ne sont bénéfiques qu'à ceux qui en vivent.
  14. Retour à l'eau chlorée ce soir. Séance hypercapnique. Petites palmes, rythme rapide : séries 50 m récup 1' séries 50 m récup 45" séries 50 m récup 30 " Grandes palmes : 3 x 75 : premiers 50 m rythme normal et 25 derniers mètres en sprint 3 x 50 m récup une inspi + 50 m immédiatement derrière rythme rapide Il reste du temps pour quelques apnées "plaisir".
  15. Rien n'est abîmé, le pas de vis plastique de la tête est intact. On peut toujours remettre une paire de sandow vissés classiques au besoin.
×
×
  • Create New...