Jump to content

tzinzin

Membres
  • Posts

    512
  • Joined

  • Last visited

Reputation

0 Neutre

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    Pêche, photo, apnée
  • Prénom
    marc
  • Club
    GESMA

Infos Membre

  • Département, région, ville
    Angoulême
  • Mon équipement
    Immersion, Marès

Recent Profile Visitors

3,170 profile views
  1. Foutu correcteur ! Elle était pas mal celle là ! 🤣
  2. Petit retour sur la solution utilisée : Je suis parti comme suggéré sur une primaire d'accroche+ colle Cyano Coût des 2 produits avec livraison : 25€ J'ai recollé mes masques et ça tient bon ! A voir dans le temps mais je suis confiant. Du coup maintenant j'utilise ce combo gagnant pour recoller plein de trucs ! Merci de m'avoir orienté sur cette idée. Voilà si ça peut aider d'autres bourrins 🙂
  3. Voici quelques éléments pour le fabriquer Fabrication de plomb de cou V2.pdf
  4. Sinon, le nouveau modèle (moins gênant au niveau du cou/épaules et reste en place dans les virages) : Comme il faut rendre à César ce qui appartient à César, c'est grandement inspiré des plombs utilisés par Olivier Élu et Magalie Siterre (mais ça ne suffit pas à atteindre leurs performances !)
  5. Désolé, je l'ai re fondu pour un nouveau modèle, qui est encore mieux donc je n'ai plus les dimensions... Partie principale, je dirais autour de 8cm de large et 25cm de long Pour les bras, section 1,5cm et longueur : 15cm. Mais c'est vraiment à la louche.
  6. Merci pour ce chouette CR. Cette destination était sur la liste, je la garde en haut de liste !
  7. Merci à tous pour vos réponses. Je vais tester la loctite 406 en collant directement la sangle, ça fera une plus grande surface de collage. Si ça ne fonctionne pas, je testerai avec un primaire d'accroche (il y en a des moins chers que Bond). Le repercage, j'y avais bien pensé mais il ne reste pas assez de matière. Je vous tiendrai au courant.
  8. Non ça va ! Le dernier j'avais juste gardé mon masque autour du cou avant d'enlever la combi.🤯
  9. Bonjour, Savez vous s'il existe une colle qui permette de recoller le silicone ? Étant un peu bourrin, j'ai pété la fixation de sangle de plusieurs de mes masques et plutôt que d'en racheter encore j'aimerais bien essayer de les réparer... Si ça existe, je suis preneur de références. Merci d'avance
  10. Merci à tous les 2. Oui, plutôt FFESSM. J'avais bien vu les statuts types mais je ne savais pas s'il y avait des points de vigilance particuliers pour l'apnée.
  11. Bonjour, Dans la perspective de créer un club dédié à l'apnée, avez-vous des conseils à me donner ou des erreurs à éviter ? Si certains ont des exemples de statuts pour un club d'apnée récemment créé, je suis preneur 😉 Merci d'avance pour votre aide
  12. Au premier abord ça peut sembler évident mais je nuancerais quand même un peu selon l'activité et l'expérience. Pour beaucoup et en particulier les débutants, le point le plus limitant pour l'apnée verticale est le relâchement. En ce sens, un lest un peu plus important peu faire économiser de l'énergie (qui se paye sur la remontée et qui ne doit pas conduire à ne pas travailler son immersion) et surtout atteindre une phase de coulée plus tôt et donc focaliser sur son relâchement pour sa compensation. Les économies ainsi réalisées compensent à mon sens largement l'effort supplémentaire à faire pour la remontée. Autre élément de réflexion : lors d'un entraînement en piscine, où avez vous les meilleures sensations ? En faisant 1 minute de statique + 50m ou d'abord les 50m puis la minute de statique ? (Peut importe la distance et le temps, c'est juste un exemple). Perso, le statique puis dynamique aident beaucoup au relâchement et donnent une impression de facilité. Inversement, le dynamique+ statique est très dur mentalement. Tout ça pour illustrer que sur un même effort global, un effort croissant me semble globalement plus pertinent qu'un effort décroissant. Donc s'économiser à la descente quitte à forcer un peu plus à la remontée ne me choque pas. Ceci est plus valable pour l'apnée "pure" que pour la chasse, du moins telle que beaucoup d'entre nous la pratiquons. De plus, selon le type de chasse, il peut être très désagréable de devoir lutter pour ne pas trainer au fond lors de sa dérive ! Encore une fois, je ne dis pas qu'il faut se surlester bêtement et systématiquement mais que ça peut aider à lever certains blocages tant que l'on sait ce que l'on fait et pourquoi on le fait.
  13. J'ai les Edge (en dureté S - 1m83 / 70kg) depuis quelques mois et j'en suis ravi. J'avais au préalable les mares carbone qui étaient des vraies poutres (j'ai bien dit poutres et pas planches !) Et pour le dynamique et la profondeur c'est vraiment génial. Je regrette même de ne pas les avoir pris les extra souples. J'attire néanmoins ton attention sur 2 points : - elles sont longues et souples. Au delà du transport, si tu chasses dans des zones agitées, je ne suis pas sur que ce soit l'idéal. - elles ont un angle très marqué, qui les rapprochent encore de la surface lorsque tu nages en surface. Pour peu que tu aies un bas de combi en 5 ou 7mm sans plombs de chevilles, tu travailles bien les quadris pour les descendre sous l'eau ! Le chausson est TOP, (pourtant je suis difficile). Je referai ce choix sans hésiter mais à vérifier si c'est le plus adapté à ton besoin... Mais le mieux est que tu appelles Geoff chez Arimair, il te conseillera mieux que beaucoup d'entre nous !
  14. Pas de quoi peser mais il faisait dans les 85cm.
×
×
  • Create New...