Jump to content

Totom

Membres
  • Content Count

    781
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About Totom

  • Rank
    Membre actif

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    Csm
  • Prénom
    Anthony
  • Club
    Solo

Infos Membre

  • Département, région, ville
    Noumea
  • Mon équipement
    Omer caïman 90cm

Recent Profile Visitors

1,692 profile views
  1. J'ai eu la C30 wifi ... Impeccable mais l'autonomie est parfois limite en apnée. Il faut donc l'éteindre et la rallumer ce qui se fait assez facilement car elle peut énoncer son état ^^ Sinon elle filme bien, top qualité, caisson étanche que j'ai testé (par erreur) a -40m. Et le mode "plongée" est pour moi un poil gadget (sauf peut être ans les 10 premiers metres). Important : le choix de l'angle de vue.
  2. Très chouette coin Les Issambres ... Bonne recherche a toi.
  3. Moi j'ai le HF en 90 je l'ai essayé en simple 14mm , simple 16mm, double 16mm , simple 18mm, simple 19mm J'ai une fleche ra en 7mm par contre Le 19mm ... Sans interet. J'ai préféré le simple 18mm (firestorm ici) mais avec un gros coefficient d'etirement. Sinon en double 16 il etait genial, mais une fleche en 6,5 je m'orienterais plus volontiers sur un simple 18 voir simple 16 gros coeff.
  4. Après vérification, depuis 2015 les scooters ne sont plus limités à 2 miles mais 6 miles nautiques des côtes. Du coup tu dois être équipé comme un bateau... Normal. Les scooter étaient limités car peu stables et sujets à renversements ... Et n'avaient pas moyen d'emporter du matériel. Il semblerait que la réglementation se soit adaptée à la progression des scooters.
  5. J'ai lu que tu as déjà plusieurs réponses mais je rajoute ma participation - oui on peut chasser mais en jet-ski (c'est debout hein) ... Entre l'instabilité et le fait que ça coule à moitié, je déconseillerais. En scooter par contre ça se fait, il y a notamment YBS young Brother Spearfishing qui font de très belles vidéos en chassant des fois depuis leur scooter. M'enfin j ai de plus en plus l'impression que le scoot est traîné par un yacht... -autonomie ... Ras c'est de la bombe en scooter ... Jetski beaucoup moins adapté. - par contre méfiance, il me semble que les scooter et jetski sont limités à 2 Mn (et non 6 comme tu l'écris) sauf à suivre un bateau ou partir avec une association déclarée... La solution d'un petit zodiac ou même bateau rigide me semble plus cohérente au quotidien mais chasser depuis son scooter revêt un aspect Roots intéressant aussi.
  6. Je ne sais pas ce que tu comptes en faire, mais ça se vend pour la pêche. Congelé dans un petit sac à congélation sans air. Je n'ai jamais utilisé ça en cuisine par contre. Au passage si c'est pour la peche, tu peux intégrer tous les bouts que tu jetterais, ça marche bien pour apâter.
  7. fÇa ait plaisir de voir que tout le monde est toujours là MERCI
  8. j'ai eu l'occasion de rencontrer un chasseur qui reliait effectivement sa flèche à son moulinet avec de la corde de tennis ... il m'a dit que c'était plus petit, plus résistant et il en avait sous la main ... et ça avait bien l'air de le faire ! Après il n'a pas tiré de gros poisson et n'a pas râclé dans le corail ....
  9. Petite correction qui a toute son importance. Oui il ne faut pas rigoler avec la prise de ces traitements, mais NON ça n'enlève pas le risque de contracter un palu (c'est pas "contre les maladies" quoi), je m'explique: C'est pas une une "maladie" virale comme on a l'habitude de considérer les "maladies" en métropole. Le paludisme, ce sont des parasites qui sont infiltrés dans ton corps et qui se logent directement dans ton système immunitaire (lymphatique) et particulièrement le foie. Les traitements sous forme de cachets qu'on te fait prendre, aident à lutter contre les formes les plus faibles (usage curato-préventif), mais si tu te fais beaucoup piquer(ou par le moustique pourri du quartier) par exemple, les cachets vont "masquer" les symptômes en empêchant la prolifération parasitaire SANS LES SUPPRIMER ... Et c'est là qu'en arrêtant le traitement, les emmerdes commencent avec notamment les médecins de famille non confrontés à ces maladies qui peuvent passer complètement à côté du bon diagnostique, puis le test de dépistage est pour le moins délirant lui aussi (goutte épaisse annulaire main gauche en période de crise) à faire dans un labo qui n'acceptera sans rdv.... Donc on prend son traitement ( si on l'arrête pendant le séjour, on peut déclarer les symptomes pendant le séjour, et ça personne ne le souhaite) on se PROTEGE surtout (vêtements longs imprégnés et pschit de merde qui sent la citronnelle À minima) , et si on a des symptômes (fièvre, céphalées, fatigue en même temps) on va voir le Doc et on lui par de son séjour dans un pays où il y a le palu (bien préciser ET insister). Mon expérience personnelle avec le palu c'est que normalement aujourd'hui, quand on te le traite tu ne dois plus rien avoir.... puisque le traitement consiste Justement à tuer ces parasites. Dom85 tu serais pas "simplement" confronté encore aujourd'hui à des anophèles autour de chez toi ? et ta "fatigue" une réponse de ton système immunitaire bien expérimenté ;) Dans le récit de Karderouge, ce qui me fait halluciner c'est les bestioles qui rentrent dans le tubas. C'est quoi exactement ?
  10. Pour le palu, même si tu prends ton traitement preventif, il faut le continuer quelque temps en rentrant pour supprimer les risques. Moi j'ai déclenché un falciparium (neuropalu) la semaine après l'arrêt du traitement soit deux mois après mon retour. Et je n'ai plus rien aujourd'hui, par contre à l'epoque les crises me mettaient à terre plusieurs jours de suite et j'ai été hospitalisé une semaine ! Le traitement curatif me défonçait autant que le palu, j'avais des hallucinations en plus ahah Dom tu pourrais peut être re-consulter, je trouve assez moche que tu n'arrives pas à supprimer ton palu. Peut être y a t-il un nouveau traitement efficace ? Superbe séjour en tous cas, et bravo !
  11. Complètement de l'avis de Dom. En ramenant le poisson à toi, et en l'immobilisant vite, les requins te lâchent la grappe d'habitude. Les longimanus, qui ne sont pas des requins de récif du tout, ont tendance à venir au contact malgrè tout. Meme s'il se dit qu'ils n'attaquent jamais vraiment ... Là je trouve qu'ils a clairement attaqué LE POISSON. Le coup de poignard dans le requin ... C'est une piqure d'abeille pour lui. J'ai essayé de repousser un longimanus avec la pointe de mon fusil ...Mais vraiment fort ... Lui a rigolé et moi je suis sorti de l'eau. Et rajoutons que le gars et complètement saucissonné dans sa floatline. S'il avait laissé le requin attraper le thon, il aurait probablement bu une sacré tasse. Je ne trouve pas que sa réaction soit dangereuse. Le seul moment où il aurait pu d'éviter cette situation c'est quand il a compris que son poisson était pri en chasse par les requins, que son canotier était loin, et qu'il pouvait eventuellement abandonner le poisson au fond. Moi j'aurais abandonner avant le combat c'est clair ... Trop une flipette pour batailler avec toutes ces dents ^^
  12. Trop naze ta réflexion Pierot ... Tu me déçois. Il demande pour le Maigre ... Qu'il qualifie lui de gros poisson. Quitte à prendre du temps pour répondre à sa demande, tu aurais du faire un truc du genre "totom tu dis d'la merde (sûrement que t'aurais dit un truc comme ça) il faut cette config là.... " ou alors avec l'élégance de dom qui n'est pas d'accord avec mon nylon et apporte sa participation à la question posée. Dom85 tu as certainement raison finalement. Ici comme c'est corail ça me coupe mon fil (plutôt rapidement je trouve), quand il ne reste pas accroché au fond ...mais mon nylon lui résiste, alors j'ai peut être extrapolé un poil vite sur ce qui ME paraît plus adapté. À noter aussi que je n'ai pas dyneema gainée ... À tenter rapidement alors. Du reste, 3 mois pour du nylon ça paraît beaucoup nan ? Un gros combat dans l'eau il ramasse beaucoup ... Et dans les coraux il déguste vite.
×
×
  • Create New...