Aller au contenu

fafalecureuil

Membres
  • Compteur de contenus

    50
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de fafalecureuil

  • Rang
    Membre

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Prénom
    fafa
  • Club
    fa

Infos Membre

  • Département, région, ville
    56
  • Mon équipement
    Combi 7+5mm, fusils 110 et 75

Visiteurs récents du profil

1 878 visualisations du profil
  1. fafalecureuil

    Conseils pour un non-breton

    Comme l'a dit thearthur, c'est pas le sable le problème, mais l'embouchure et la vase. C'est chassable quelques jours par an par là-bas. Mais y'a des dorades énormes.
  2. fafalecureuil

    MAIGRE

    Ah oui, en effet dom85, du dessus ça va pas toucher le cerveau ! Et au fait DOOM, pourquoi tu le caches le poisson ?
  3. fafalecureuil

    MAIGRE

    Joli tir ! Tellement que je comprends pas. J'aurais vu le cerveau au niveau de la tâche blanche. Il est pas là ?!
  4. fafalecureuil

    Visibilité Lorient / Groix

    Aujourd'hui en fin de montante, la visi bien chargée qui se dégage progressivement, de 2m à 5m. La température qui passe de 16 à 17-18°C. Un chasseur m'a dit que le phoque ne l'a pas lâché pendant une demi-heure. Je suis bien content de pas l'avoir eu dans les pattes.
  5. fafalecureuil

    Syncope !

    Oui, c'est là dessus que je voulais rebondir. mouilleur2sec, je n'ai pas dit que tu pratiquais les plongées poumons vide. Je te conseille juste de ne pas essayer pour l'instant.
  6. fafalecureuil

    Syncope !

    Ca fait plaisir de voir qu'absolument tout le monde te dit de plonger avec quelqu'un qui pourra t'apprendre, en club ou autre, mouilleur2sec. Ce qui fait moins plaisir c'est que tu donnes l'impression d'ignorer ce conseil, alors que tu sautes sur le moindre truc technique. Adwa par exemple te donnes des techniques avancées, et conclue en te rappelant d'y aller doucement et avec un instructeur. Mais j'ai l'impression que tout ce que tu retiens c'est: Wouah ! Carpe inversée, plongée poumons vides, mouthfill ! J'en aurais pas parlé pour pas t'embrouiller, mais maintenant que c'est fait... Faudrait que tu vois des cours avec des débutants pas à l'aise dans l'eau. Ils ont tous des problèmes d'oreilles qui passent pas. Ils se rappellent de leurs otites, se disent que leur anatomie est mal faite. Parfois c'est drôle, comme l'asiatique qui ne trouve pas son nez. Rarement, c'est médical, gros rhume... Le plus souvent en y allant doucement, ils se détendent et tout va mieux. Oubliées les oreilles mal formées! Pour les gens avancés, on a un problème similaire passé 25m. Alors, c'est plus nos oreilles qui ont une anatomie inconciliable avec l'apnée, mais notre cage thoracique. On a atteint notre volume résiduel ! En fait, Tatosan l'a bien décrit et puis toi aussi tu le ressens: On va résister à cet écrasement, soit en bombant le torse (le pire à faire => squeeze), soit en se crispant. C'est léger, on parle pas de débutants qui ont peur de l'eau, mais à cette profondeur c'est suffisant pour bloquer la compensation. Dans certaines écoles on apprend rapidement le mouth fill puis la carpe inversée. A mon avis, c'est beaucoup trop tôt. On va pas dire à des débutants crispés de carper pour descendre sous 5m. C'est pareil pour les confirmés et les 25m. Laisse ta cage thoracique s'écraser, accompagne le mouvement, souris et compense. Quant aux plongées poumons vides, oublie pour l'instant. Si tu souffles vraiment tout ton air, et que tu fais un bon canard, tu vas réussir à te squeezer les poumons ou la trachée avant même ton premier coup de palme. Les plongées FRC, c'est à dire après expiration passive, c'est jouable, en commençant avec un filin pour bien contrôler la descente. Encore une fois, je suis sûr qu'en t'observant on verrait des grosses erreurs avant même le premier canard. Et en te parlant de techniques avancées on te donne de nouveaux moyens de te blesser... Que penses-tu d'aller t'inscrire dans un club ?
  7. fafalecureuil

    29 Sud : Visibilité

    Ouais, merci renaud29 pour la vidéo. Jolis les tirs d'au dessus! Juste un truc, la caméra accrochée en dessous je trouve que c'est pas optimal niveau cadrage. C'est souvent au dessus que ça se passe.
  8. fafalecureuil

    Plombkemon Go ?

    A quel point est-ce toxique de manipuler le plomb ?
  9. fafalecureuil

    Visibilité Lorient / Groix

    Cet après-midi au Courégant. 4 chasseurs de retour sur la plage et personne dans l'eau. Pourtant les conditions étaient bonnes, visi entre 3 et 5 mètres, des vagues mais pas de quoi se sentir en danger. De l'eau chaude et pas seulement en surface. Y'avait juste un fort déplacement de fond par endroits qui posait des problèmes pour se caler. Beaucoup de vie partout. Blindé de mulets, quelques gros bars, des bancs de sars, petites dorades grises, chinchards, des petits bars partout. J'ai encore plein d'images dans la tête. En particulier, une scène à l'ombre d'une roche où se cassent les vagues. Vu d'en dessous c'est magnifique, les formes des vagues, les bulles qui s'enroulent, un peu comme dans les vidéos de surf sauf que là c'est des vagues de moins d'un mètre ! Y'a un groupe de sars qui s'approche, mais l'algue que je tenais se décroche, alors je m'agrippe à la roche mais je me dis que c'est game over, les sars ont dû se barrer. J'ose à peine relever la tête... Ils sont toujours là! C'est à peine si ils ont dévié leur trajectoire, ils sont largement à portée de tir et je peux aligner le plus gros. Bon, je passe sur les moments pas très glorieux où désorienté par les bulles j'ai bien crû m'échouer sur des moulières. Voilà, 27 juillet, 0 chasseur, 0 bateau dans l'eau et de la vie partout!
  10. fafalecureuil

    Syncope !

    Et 3, tu perds en poussée d'Archimède. Y'a peut-être eu une mode de recracher un peu d'air avant la surface pour pouvoir inspirer dès que possible ou pour faire joli sur les vidéos. Ca se fait dans le dernier mètre, pas 30 secondes avant. Relâcher passivement son air, de toutes manières ça prend une fraction de seconde. Mais ça rajoute quelque chose pas simple à exécuter quand on a un faible niveau d'oxygène. Pour un gain infime, si jamais il y a vraiment un gain. Tu peux regarder cette vidéo toute récente (YT: #VB2018 LIVE FEED from Origin ECN Vertical Blue Day 9, Sessions 1 & 2) (YT: #VB2018 LIVE FEED from Origin ECN Vertical Blue Day 9, Sessions 1 & 2) (YT: #VB2018 LIVE FEED from Origin ECN Vertical Blue Day 9, Sessions 1 & 2) avec des apnéistes de très haut niveau, ils carpent tous comme des mules ( on s'évanouirait avant même la plongée si on carpait autant ) et pourtant ils ne relâchent pas d'air avant le retour à la surface, sauf Adam Stern qui a raté sa plongée (il le fait pas d'habitude). Il faudrait pouvoir te voir mouilleur2sec pour noter tes erreurs, mais je suis quasiment certain que tu souffle trop d'air, trop fort. L'important c'est de garder la pression dans les poumons. Elle a déjà chuté énormément pendant la remontée, alors si tu vides tes poumons c'est bien plus grave que de ne renouveler qu'un peu d'air. Il y a beaucoup de syncopes qui arrivent juste après la première expiration quand l'apnéiste souffle trop. Aussi, c'est pas une bonne idée de vouloir apprendre simplement en regardant les meilleurs. Déjà tu passeras à côté de choses qui ne sautent pas aux yeux. Par exemple la position du corps au moment de faire demi-tour pour éviter les squeeze des poumons ou de la trachée. Et puis tu pourras vouloir copier d'autres choses qui ne te sont pas adaptées. Si tu carpes autant qu'eux sans t'être entraîné énormément et progressivement tu vas soit te blesser, soit t'évanouir. Carper selon sans dépasser tes capacités, c'est probablement quand même négatif, tu vas certainement perdre beaucoup en relaxation physique et mentale pour un volume d'air gagné ridicule. La position des mains jointes devant la tête fait gagner un peu en hydrodynamisme, mais si tu n'es pas flexible et pas entraîné, tu vas utiliser trop d'énergie pour maintenir cette position ce qui la rend contre-productive. Aussi, elle étire la cage thoracique, la faire en profondeur est un bon moyen de squeezer tes poumons. Bref, y'a des tonnes de choses à dire. J'espère que tu retiens qu'il faut un binôme vigilant pour s'entraîner. A part dans ton lit, là tu risques rien ! Et que pour aller profond, il faut pas seulement un binôme, il faut quelqu'un de compétent pour te guider et t'éviter de commettre les mêmes erreurs que ceux qui ont tout défriché.
  11. fafalecureuil

    Syncope !

    Il l'a faite à la surface.
  12. fafalecureuil

    Syncope !

    Tout à fait d'accord avec Tatosan sur la partie respiration de récupération. Il faut à tout prix éviter de faire chuter la pression dans les poumons. Par rapport au message à donner: Pour les débutants qui sont un peu flipés, je passerai rapidement sur la sécurité pour me concentrer sur la détente, les sensations, l'observation, le fun. On aura largement le temps ensuite de revenir sur la sécu en détail. Ca revient à peu près à ce que dit Tatosan. Pour les chasseurs, j'en ai jamais vu un seul obsédé par la sécu (partagez vos histoires, si vous en avez!), alors que les croyances erronées sont répandues. J'éviterai d'en faire des tonnes, je sais qu'on aime notre liberté et pas être emmerdé, mais quand même ça fait pas de mal de rappeler que ça vaut pas le coup de donner sa vie même pour un beau poisson. Pour mouilleur2sec spécifiquement, tu as un profile dangereux, car tu ne ressens pas les effets du CO2. Tu as progressé vite (bravo pour les 31m! ). La samba que tu as faite est une chance. C'est une putain de grosse alarme. La prochaine fois dans les même conditions tu pourrais faire une syncope et si t'as pas de binôme, c'est game over. Comme tu l'as dit et comme l'a rappelé Tatosan, tes potes sont un danger pour eux et pour toi. A ta place j'arrêterai de plonger avec eux dans ces conditions. Tu as progressé plus vite qu'eux et leur ego les poussent à descendre plus profond, c'est pour ça que tu les as vu à 25 mètres avec toi. Ca va être dur de leur faire comprendre la sécurité. Dans leur tête ils ont commencé à plonger avant toi, ils sont donc plus expérimentés... Pour être convaincant il faut leur montrer que tu as largement plus bossé qu'eux. Le plus simple est de te rapprocher d'un club ou d'autres plongeurs plus expérimentés pour progresser avec eux. Soit franc avec ton binôme sur tes capacités. Si il pense que t'es Guillaume Néry qui va récupérer son fusil sur 40m, il te regardera à peine, c'est pas ce que tu veux.
  13. fafalecureuil

    Syncope !

    Oui, tout à fait d'accord. Je ne mets pas du tout en opposition le fait d'avoir un binôme et le fait d'avoir une marge. Il faut les deux. Et pire sont les conditions et plus on prend de la marge et plus le binôme doit être vigilant. Si celui-ci connaît le plan sous l'eau et le temps d'apnée max estimé, c'est déjà ça de gagné pour faire le taf. Est-ce qu'on élimine tous les risques ? Non, mais on met toutes les chances de son côté. Après je sais bien que cette rigidité n'est pas la norme sur ce forum et plus généralement chez les chasseurs, on aime notre liberté ! Mais des débutants viennent pour lire ce que font les gens expérimentés et s'en inspirer. J'aimerai que tout le monde garde ça en tête, en particulier les vétérans et le staff. Surtout quand ils parlent de pratiques qui s'éloignent de la norme niveau sécu. Je cherche pas à pointer du doigt qui que ce soit. Mais par exemple, dans le thread du mec qui dit que la chasse sous marine est sa nouvelle passion alors qu'il a jamais essayé, le mec dit qu'il veut que du matos d'une certaine marque et que c'est un fou qui marche à l'instinct, le premier truc qu'on devrait répondre c'est soit un lien sur le thread de la sécu et des bonnes pratiques (malheureusement les premiers posts sont vides), ou bien lui donner directement les règles les plus importantes. 1 Toujours plonger avec un binôme vigilant. 2 Ne jamais hyperventiler. C'est les deux plus importantes, on pourrait en donner d'autres. Si on commence en disant: Ah bah moi je chasse seul, j'aime ma liberté, et puis un binôme de toutes façons quand y'a pas de visi à part culpabiliser il peut rien faire. Qu'est-ce qu'on apprend au débutant ? Je dis pas qu'il faut se taire sur ce qu'on fait de dangereux. Personnellement j'éviterai au maximum. Mais par exemple si je devais dire qu'avec un pote on ne fait pas de sécu par petits fond, je me sentirais obligé de dire que c'est une personne dont je connais le niveau et la technique, qui ne va même pas atteindre le quart de ses capacités et que je garderai quand même un oeil sur lui. Dans les mêmes conditions tranquilles avec quelqu'un que je ne connais pas, au début, je vais l'écouter respirer, observer son niveau de stress et sa technique. Si la personne est expérimentée et fait quelque chose de dangereux, j'essaierai de ne pas froisser son égo tout en expliquant l'air de rien. Et ne m'éloignerai pas. Si c'est un débutant, je serai plus direct tout en étant positif, il est là pour découvrir une nouvelle activité fantastique. Je continuerai quand même à surjouer la sécu pour qu'il acquiert et transmette les bonnes pratiques. Tant qu'on est sur la sécu: Petite remarque sur la respiration de récupération qu'on fait en remontant à la surface: C'est à mon avis le problème le plus répandu chez les gens expérimentés. Il faut la faire avant tout autre chose, parler, exulter, remonter le poisson... Peu importe la méthode, hook, 50/50... Du moment qu'on la fait et qu'on ne force pas l'expiration. Forcer à l'expiration sur une apnée un peu limite, c'est la syncope assurée. Dernière chose. C'est pas les débutants qui font des syncopes, enfin il peut toujours y a avoir une tête brûlée qui hyperventile et se tue... Mais les autres ont pas mal de mécanismes qui les protègent. L'appréhension naturelle de l'eau, le nerf vague qui allume une alarme très vite et le CO2 qui leur parle très fort. Ils vont être loins de leur marge, à condition de suivre les bonnes pratiques. A mon avis, la plupart des morts ce sont des gens confirmés qui ont eu plusieurs paramètres en leur défaveur et personne pour leur porter secours.
  14. fafalecureuil

    Syncope !

    Non y'a pas grand chose à faire, c'est très simple, mais faut l'avoir pratiqué pour le faire sans paniquer le moment venu. Autrement dit, faut pas que le binôme soit sa femme qui bouquine sur la plage ou un pote qui ne sait pas faire un canard. Les gestes à connaître: Savoir remonter la personne inconsciente. On apprend différentes techniques dans différentes écoles, toutes bonnes. L'important c'est de remonter a personne sans ouvrir les voies aériennes. Ensuite les garder hors de l'eau. Encore une fois y'a différentes techniques, toutes bonnes. A Apnea Total on apprend le blow-tap-talk. On enlève le masque. Puis on souffle sur le visage pour faire comprendre au cerveau qu'il peut respirer à nouveau. (Blow) Petites tapes sur les joues. (Tap) Puis on dit le prénom suivi de "respire": "mouilleur2sec, respire". Comme une consigne, mais sans crier ni paniquer. (Talk) Après une syncope, pas besoin d'effrayer la personne, mais c'est la fin de la session pour elle pour la journée. Il faut aussi faire attention aux faux binômes. Courants en chasse, deux personnes partent ensemble, se regardent de temps en temps, c'est rassurant, mais si elles sont à 50m l'une de l'autre, ou descendent en même temps, elles ne pourront pas se porter assistance.
  15. fafalecureuil

    Syncope !

    mouilleur2sec, tu plonges avec un binôme compétent ? C'est à dire qu'il mesure l'importance de son rôle, qu'il te connait et sait ce que tu vas faire sous l'eau, t'observe même après ta remontée car on peut faire une syncope 30 secondes après et sait faire les gestes de secours sur un apnéiste qui fait une syncope ?
×