Jump to content

Ptibras

Membres
  • Posts

    34
  • Joined

  • Last visited

Reputation

0 Neutre

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    La pêche sous marine :D
  • Prénom
    Adrien

Infos Membre

  • Département, région, ville
    Espagne
  • Mon équipement
    Point trop n'en faut :)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ah pour moi ça dépend du pécheur et pas de la zone ça, j'ai des racine dans le 44 😉 Sinon ici ça serait des lubinas 🙂
  2. Hehe pour le poids je suppose que l'explication d'Eric est la bonne et que c'est l'air qui sort de la combi. Je me suis posé la question sur l'impact de l'eau bu avant la sortie sur le poids et le fait que l'eau ne pèse pas dans l'eau .... j'ai lu qu'on pouvait perdre plusieurs kilos en une sortie donc je me demandais si c'était ça mais oui si on perd que de l'eau ça ne doit pas faire de différence. Sinon je vais voir pour déplacer une partie des poids sur un baudrier je pense que ça m'aidera à être mieux équilibré et éviter le frottement des palmes sur le fond lorsque je me déplace.
  3. Oups, désolé c'était pas le but, je faisais au contraire de la prévention 😵 Bon au moins tu n'as pas eu besoin des techniques pour briser la vitre de la voiture ! 😅
  4. +1 aussi , on est 3 a en avoir acheté et tous très satisfait donc +3 en fait 😄
  5. CR 14/07 Au spot de toujours Mise à l'eau 17h30, sortie 21h15 Une sortie sans vie... La mer est plutôt calme, la visibilité est correcte bien que pas super en profondeur. Je verrai très peu de vie cette sortie, il y aura un beau sar qui se nourrissait sur La Pierre et c'est tout. Le reste ça ne sera que des tout petits et un petit barracuda qui passera. En me relaxant au-dessus de La Pierre je verrai une nageoire bouger doucement, je fais une coulée pour aller voir et je me rends compte que c'est un mola mola, c'est la première fois que j'en vois un, c'est bien étrange comme poisson. Je suis toujours content de voir une espèce que je n'ai jamais rencontré 🙂 Sur le retour je libère un petit corb qui tournait autour d'une pierre : il avait pris un hameçon dans la gueule et le nylon était resté coincé, j'ai pu lui retirer l'hameçon et il est repartit. Lors de mes dernières apnées devant la plage je tenterai de pousser un peu les apnées et j'arriverai à 2min20 pour la dernière, c'est mon record en chasse pour l'instant mais pour y arriver je me suis contenté de descendre et rester au fond donc le minimum d'effort / déplacement. CR 17/07 Même spot Mise à l'eau 17h, sortie 21h30 Mer assez calme et visibilité pas mauvaise bien que se dégradant en profondeur. Par contre c'est samedi et donc orgie de bateau et jet ski, c'est parfois un peu flippant, il vaut mieux éviter le weekend lorsque c'est possible. Deuxième apnée devant la plage, je me cale sur le tombant et regarde le large, je verrai un petit denti passer à une distance bien mesurée. Je cherche mais je n'en verrai pas d'autres pendant la sortie et même aucun beau poisson. Uniquement un banc de petites sérioles. Je les ai laissé mais elles sont venus me tourner autour 4 ou 5 fois dans la sortie, je me suis dit que la prochaine fois j'en prendrai une si elles sont toujours là 😄 Sur le retour je verrai 2 bars venir et faire demi-tour à toute vitesse, il faisait plus de 40cm, c'est la première fois que j'en vois des corrects cet été, ça fait plaisir et j'espère que la prochaine fois ils seront moins farouches. Je retente de pousser un peu les apnées pour mes dernières descentes devant la plage, j'arrive à 2min22. J'ai l'impression d'avoir besoin de moins de poids au début de la sortie par rapport à la fin. Je fais des sorties assez longue, c'est peut-être que j'évacue le litre d'eau que je bois avant d'aller à l'eau...
  6. Bizarre on n'a pas les mêmes expériences, une fois que j'ai fait un masque une fois avec le liquide vaisselle jusque là je n'ai jamais eu besoin de le refaire et ça tient sans problème toutes mes sorties. 🤣
  7. De mon côté je n'ai jamais voulu utiliser le briquet, j'utilise la technique qui m'a été donné par un bulleux : laver le masque au produit vaisselle de cuisine à sec sans mettre d'eau puis bien rincer à l'eau. Après cela je n'ai plus jamais eu le problème de buée avec mes masques.
  8. Merci pour cette info, ça va me servir de repère, je vais voir ce qu'il en est. Pour les plombs amovibles Picasso c'est déjà ça que j'utilise, très pratique en effet même si un peu galère d'attraper l'élastique pour les remettre sur la ceinture une fois enlevé mais quand on a pris le coup de main ça se fait Je suis allé une fois vers Almerimar en partant du phare de punta Sabina mais c'était galère, trop de courant donc difficile de prospecter la zone qui est faites de pierre éparpillées au milieu du sable. On m'a conseillé un autre spot plus près d'almerimar il faudrait que j'essaye à un moment mais c'est toujours plus pratique avec quelqu'un qui connaît déjà la zone. Mon binôme m'a parlé de la Herradura et m'a dit que c'était un coin avec des très jolis fonds, on n'a pas encore été ensemble donc je ne connais pas.
  9. Dur à dire je ne me rappelle pas trop et sur la vidéo on ne voit pas de lignes mais c'est un peu sombre. C'est mon binôme qui m'a dit "sardinas" (en espagnol) mais c'est peut-être aussi un nom générique. La prochaine fois j’essaierai d'avoir des images plus nettes.
  10. Ah ca correspond bien à ce que me disais mon binôme, il me disait qu'ils sont en général très profond.. cette fois là ils étaient à 5m ... Effectivement je dirai perlon aussi, pas de liseré bleu a priori, je n'ai pas non plus d'image où on les voit bien. Mon frère en a sortie 1 à la canne et ils m'avaient dit que c'était bon aussi. Mon binôme a dit que ça vaut rien.... faut tester, si un jour j'en croise des beaux 😄 Merci pour ces infos en tout cas !
  11. Belle pêche ! Dommage pour le tir, il a eu de la chance celui là ! Tout de même une magnifique image du maigre 🙂
  12. Ah merci, je n'avais pas identifié ce que c'était mais évidement des grondins oui 🙂
  13. Ils n'avaient pas l'air d'être trop dans la finesse non plus 😅 Oui effectivement, c'est ce qu'ils ont dit je crois, utiliser la porcelaine des bougies. Ils avaient l'air de dire qu'ensuite un coup avec le bout de porcelaine même sans beaucoup de force casse la vitre à coup sur. 🤣
  14. CR 12/07 Cette fois on a changé de spot, une heure de route pour aller à Carboneras, il y a une grande digue près du port de la centrale. Au bout de la digue la profondeur dépasse les 20m (je pense qu'il y a 25/30m max) Mise à l'eau à 17h45 , sorti de l'eau 21h45 L'histoire commence par un bouchon sur l'autoroute qui me fera arriver au point de rencontre avec mon binôme avec 40min de retard. 34 degrés dehors, pas de clim dans la voiture, c'est pas l'idéal pour commencer. On se retrouve à la station essence et on prend la voiture de mon binôme pour faire la petite heure de retour restante jusqu'au spot. On s'équipe, prêt à partir, le binôme claque le coffre de la voiture et se rend compte que ... la clé était encore dedans. Il fait trop chaud pour réfléchir on va à l'eau et on cassera une vitre en sortant pour récupérer la clé. Mise à l'eau, il y a un fort courant aujourd'hui dû au vent qui entraîne vers le large. Nous sommes venu sur ce site car c'est avec ce type de vent qu'il est intéressant. Dès que l'on a rejoint la digue on voit tout de suite beaucoup de vie : un grand banc de saupe ainsi qu'une bonne vingtaine de petits barracudas derrière. Mon binôme verra pour sa première descente un petit denti qui vient le voir et lors de la deuxième des sérioles d'environ 1kg passé, ça sent la bonne sortie ! On fait quelques descentes en avançant vers la pointe de la digue. Il y a vraiment beaucoup de petits poissons et on entend parfois les coups de queue des prédateurs. On croise un chasseur sur sa planche qui rentre à la plage, on discute un peu et il nous indique que les poissons sont entre 23m et 26m aujourd'hui, sous la thermocline. Une fois qu'il s'éloigne je vois qu'il traîne derrière lui ses poissons (sur une corde à bien 10m derrière lui je me demande pourquoi, peut-être pour éviter de devoir les montrer en cas de contrôle en mer car il a un poulpe qui est une espèce interdite). Et là je suis ébahi, il a un denti qui fait au moins 5kg, une bonite aussi longue que le denti, un poulpe énorme + d'autres poissons dessous que je vois moins bien. Je n'ai jamais vu une ceinture comme cela ! On continue d'avancer en faisant des descentes régulières. On verra un petit requin (roussette??) depuis la surface. Il a l'air un peu perdu et pour cause on se rend compte qu'il est aveugle lorsqu'il fait un tout droit sur une pierre. Pas de beaux poissons vu sur cette première partie pour moi si ce n'est quelques mulets. Arrivé vers la pointe le courant de surface provoqué par le vent rencontre la mer qui pousse à l'inverse. Ca fait un clapot assez fort, lorsqu'on attend le binôme qui descend il faut s'accrocher à une pierre pour ne pas avoir à trop lutter pour rester sur place. Je multiplierai les descentes à cet endroit et irait à plusieurs reprises entre 17 et 19mètres. C'est plus que ma profondeur habituel et si j'apprécie cette profondeur je me sens néanmoins moins à l'aise par manque d'habitude et manque de connaissance du spot. Je verrai une sériole ~1kg très tranquille et proche mais je la laisserai, ca fait 3 fois qu'on en mange en 4 jours 😄 ! Par contre je vois à plusieurs reprises les bonites chasser, c'est la première fois que j'en vois , j'aimerai bien en prendre une ! Relaxation, descente, j'ai bien vu les vidéos de rouget et j'essaye de reproduire : regarder la mange, attendre le passage de la bonite et palmer pour croiser la trajectoire du poisson.... et ba ça sera à retravailler :D. J'ai laché 3 tirs mais à chaque fois raté, je pense que 2 fois le poisson était trop loin et une fois j'ai tiré au-dessus. Les roulettes ça ne fait pas tout, il faudra apprendre à s'approcher sans faire fuir le poisson. Je pense aussi être un peu trop nerveux du fait de la profondeur et que ça soit la première fois que je vois ce poisson, je retiens pour la prochaine fois d'être plus serein et patient. Nous prenons la direction du retour, mon binôme est fatigué et en a marre d'être baladé dans le clapot et le courant au bout de la digue. Nouvelle descente, agachon entre 2 cailloux et je revois les bonites passées, nouvelle tentative ratée et juste après leur passage un énorme banc de petits poissons (sardines?) passera. Il y en a des milliers, c'est un superbe spectacle. On sortira de nuit et petit stress pour casser la vitre de la voiture (on avait peur que quelqu'un appelle la police en nous voyant faire) et difficulté pour arriver à casser la vitre également. Retour à la maison quasiment minuit et bien fatigué. Aucun poisson de ramené pour moi aujourd'hui mais une super sortie : j'aurai vu mes premières bonites et dépassé pour la première fois les 17m en chasse. J'ai beaucoup apprécié le spot, dommage qu'il faille faire 1h de route mais bon je sais que pour certain c'est tous les spots qui sont à cette distance ou plus 😉 Il faudra que j'étudie un peu mieux mon lestage, ce jour je suis parti avec 1kg de moins qu'habituellement et j'étais à l'aise comme cela à partir de 8m de profondeur. Par contre en fin de sortie j'ai enlevé à nouveau 1kg , c'était nécessaire pour les descentes à plus de 15m mais je me suis surpris à trouver cela confortable aussi sur des descentes à 11m (je pensais d'ailleurs être plus profond). Je ferai des tests pour arriver à identifier le lestage dont j'ai besoin en fonction de la profondeur. A l'indienne j'ai souvent le problème de mes palmes qui frottent le sol lorsque je me déplace via les mains, je me dis que c'est peut être aussi lié à mon lestage, à suivre ...
×
×
  • Create New...