Jump to content

chtimulet

Membres
  • Content Count

    2,900
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About chtimulet

  • Rank
    mulet de port ...
  • Birthday 12/21/1973

Contact Membre

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    csm
  • Prénom
    liza
  • Club
    on s'en branle

Infos Membre

  • Département, région, ville
    Nose Grey Coast
  • Mon équipement
    ce qu'il faut

Recent Profile Visitors

17,670 profile views
  1. je pense que dans ton cas, un 100 cm serait parfait. Le 90 trop proche du 75 donc un 100 cm pour l'agachon quand la visie est bonne en bretagne et en Med et le 75 pour les trous où quand la visie est médiocre. Après la marque ... si tu aimes bien ton beuchat, prends le même en 100, tu as déja l'habitude de la crosse... le reste c'est accessoire, y a vraiment d'autres choses bien plus importante en chasse que le diamètre des sandows, la matière de l'obus, la couleur de la flèche ...
  2. éventuellement en petite taille pour la seiche
  3. Z'ont qu'à faire la quête aussi auprès de leurs sponsors de l'époque ....
  4. Ben je plus sois fortement à cette remarque de VCTERIC, moi aussi j'adhère bien
  5. belle fin de saison, moi j'y suis pas retourné depuis mi septembre ....
  6. effectivement c'est un sacré paquet d'électeurs en puissance
  7. Non, dans la région Hauts de france, on a juste un vice président à la région qui est le président de la FD de chasse au niveau national ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Willy_Schraen https://blogs.mediapart.fr/mathieu-repiquet/blog/250319/willy-schraen-un-climato-sceptique-la-tete-des-premiers-ecologistes-de-france https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/03/01/les-chasses-gardees-de-willy-schraen_5429728_823448.html ) donc aussi on assiste à une certaine connivence politique qui souvent laisse penser sur le terrain qu'ils ont tous les droits comme celui de croire qu'ils sont les uniques interlocuteurs des collectivités en matières d'environnement, biodiversité et représentant des usagers des sites naturels. J'en parle en parfaite connaissance de cause puisque travaillant pour une collectivité (un département) gérant de nombreux espaces naturels sensibles (achetés via une taxe sur le fonciers donc indépendante du fait que l'on soit chasseur ou pas) sur lesquels on accueil du public et comme l'on est dans une région très peuplés avec un très faible taux d'espaces naturels, je te laisse imaginer les conflits d'usages, sans parler même de biodiversité et régulation. La région hauts de france a coupé les subventions à toutes les asso qui s'occupaient d'environnement et on se retrouve avec les chasseurs comme interlocuteurs unique. Donc, mon commentaire n'est certes pas très sympathique pour les chasseurs individuellement et je m'en excuse car il y a aussi des gens très bien mais malheureusement, il faut quand même reconnaitre que ceux qui les représentent ne sont pas quand même des scientifiques et des environnementalistes de haut niveau et comme on a le président des FD de chasse, j'imagine que ceux qui l'ont mis au pouvoir ne sont pas uniquement des chti 😉 Maintenant, on dévie quand même bien du sujet initial qui était le trophée national de pêche sous marine.
  8. fais faire la cagoule en orange flou déja
  9. Bien d'accord avec toi Jay. Beaucoup de réac' bien imbibé à la villageoise, auto-proclamé docteur en environnement....et pas du tout politisé, ni manipulé ....
  10. sinon reste la solution d'une bouée ..... oui je sais la dérive etc etc etc mais bon je chasse aussi dans le courant là haut et en partant du bord donc avec une planche, certes c'est galère au début mais c'est la seule solution pour ne pas voir ma planche se barrer donc j'ai pas le choix et je ne fais même plus gaffe et quand je chasse en bateau, il est hors de question de ne pas être visible par mon barquero comme par les autres bateau donc j'ai pas trouvé mieux. Sinon si vraiment tu es réfractaire à l'idée de la bouée, la combinaison avec la cagoule orange ou tout orange ou un fanion bien fluo à juste accrocher à la pointe du fusil ou une bouée de pallier utilisée par les plongeur bouteille à gonfler....
  11. Après pour le lancer de nains et l'assomage d'ânes ... si les mailles sont respectées ... pourquoi pas 😉 Ben si je me rappel du mythe de la caverne de platon et de la pensée de descartes, effectivement on peut voire dans la compétition une performance sportive qui participe même à la connaissance du milieu et vouloir croire que c'est donc l'élite qui guide la masse des pratiquants car cela va permettre de collecter des données et les pêches sont reversées à des associations caritatives mais on peut aussi y voir une image négative de la csm aussi bien par les csm eux mêmes que par ses détracteurs car on transforme des poissons en points et donc on est là pour gagner pas pour enfiler des perles donc s'il faut défourailler du serpent, je défouraille cela me fera un bonus (alors que l'on pécherait peut être pas de la même façon en pêche loisirs) et au final je me compare à l'autre, puis le reversement à des associations c'est peut-être un moyen de se donner bonne conscience, dommage que je puisse défalquer mes frais de carburants comme dons aux oeuvres .... Pas simple et variable d'un individu à un autre et évolutif dans le temps et là dessus je comprends bien Luc et d'autres anciens compétiteurs qui ne se sentent plus en phase avec cela de nos jours. Moi même en BZH sud, cet été j'avais presque honte de vouloir faire 3 bars sachant que je sortais tous les jours ... et que chez moi c'est un bar seulement. Alors croire que la compétition est la vitrine de la csm, pourquoi pas cela peut se défendre mais attention à ne pas oublier que la vision inverse est aussi une réalité. Il n'y a pas de vérité universelle et penser que la compétition est absolument nécessaire à la csm, j'ai quand même tendance à nuancer un peu. Donc quand je suis en réunion dans une aire marine marine protégée, je m'abstiens de parler de la compétition et n'aborde la pratique que sous l'aspect loisirs assimilable à une forme de pêche loisirs comme la pêche à pieds, la pêche à la ligne et je souligne le coté sportif en rapport avec l'apnée. La compétition, j'évite d'y faire référence car je sais que mes interlocuteurs par méconnaissance, par formatage de la pensée, par position idéologique ne sont pas prêt à comprendre qu'il s'agit d'une pratique de pêche, qui au final, a part l'image renvoyée n'a pas d'impact environnemental plus important que la pêche loisirs de masse sur un site donné, un jour précis. Il me semble que certains spots sont parfois bourrés à craquer de pêcheurs loisirs sous toute les formes. Sinon, d'un point de vue perso, tant que la compétition n'entrave pas la csm loisirs en général, je l'assimile juste à une sortie en mer de masse mais comme pour une sortie en loisirs, l'étalage des ceintures et des pesées et les comparaisons avec les autres c'est pas mon truc, la pêche c'est avant tout une passion. Par contre je suis vraiment admiratif sur les profondeurs d'évolution de certains.
  12. fait. Bonjour, J’aimerai savoir l’intérêt qu’il y a à autoriser la pèche au chalut pélagique durant la période de reproduction sur une espèce en voie de disparition ? De plus, qu’est ce qui permet de faire des différence entre pêche loisirs et pro, on est quand même dans un cas de rupture d’égalité. Avec ce genre de mesure, je pense que vous pouvez vous considérer comme complice d’un massacre écologique. En tant que citoyen, je suis sidéré par le comportement d’un état voyou comme la France. Merci de bien vouloir noter donc ma requête contre cet arrêté complètement aberrant d’un point de vue environnemental et pourquoi ce type de mesure ne fait pas l’objet d’une évaluation environnementale, voir d’une étude d’impact ??
  13. le mérou est un poisson difficile et aussi avec une certaine valeur marchande donc des bons pêcheurs qui sont aussi des bons braconniers cela existe et clairement dans le cas du moratoire on trouve tous les ingrédients : poisson emblématique pour les plongeurs, pêche pro qui veut s'approprier la ressource, écolo anti chasse, braconnage .... bref, on est pas prêt de voir le moratoire évoluer 😉
  14. moi j'aimerai bien y gouter tout comme le corb mais sincèrement, comme Rouget je ne crois pas à une levée de moratoire. On a essayé avec la FCSM P' et on a bien vu que le mérou comme le corb c'est avant tout des préoccupations financières qui guident les pros et même les bouteilleux et que les pseudo-scientifiques sont capables de produire des conclusions avant de produire des études crédibles avec des préjugés sur la chasse sous marine digne d'un tweet de trump avec bien entendu, la bienveillance des autorités. Donc perso, c'est juste la peur du gendarme qui me fera ne pas en pêcher. Bon en même temps, en Manche, la probabilité d'en croiser est quand même proche du nul. 😝
×
×
  • Create New...