Jump to content

TONIDO

Membres
  • Posts

    1,079
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by TONIDO

  1. C’est très beau… mais en effet ça sert à rien pour la csm. Sauf un Modèle blanc/noir pour la sécu
  2. Ça liquide chez cyrus ! je recommande le vendeur 😇
  3. Ben t’as fait du poisson Julien ! Bravo deux tirs deux carreaux et double bravo d’avoir visiter autre part 😉 En effet ce n’est pas un dorin, en plus de la tâche, de l’aspect plus sportif, ils ont aussi une caudale que je trouve surdimensionnée par rapport aux autres espèces. C’est à ça que je les reconnais de loin dans l’eau. J’ai jamais mangé de mauvais dorin, Mais certains « autres » sont très bons. Ça dépend ce qu’ils ont mangé. En corse le seul que j’ai gouté était délicieux. il existe bcp d’espèces de muges franchement je suis incapable de les discerner. par contre tu parles de poutargue, il (elle) avait des œufs ?
  4. la queue d'hirondelle n'empêche pas de ranger l'appareil sous la veste quand vous vous promenez sur la plage...
  5. Les glandes Nico... dommage toujours rester calme mais plus facile à dire qu’à faire. Un gros loup j’en rêve encore
  6. bravo pdm, je lis rarement ce sujet mais chaque fois que j’ouvre tu as cartonné. vainvain 1kg vide c’est des super poisson ! Bravo et régalez vous
  7. Sortie ce matin avec nico66 on s’attend à trouver de l’eau glaciale. Premier poste avec le tuba quasi hors de l’eau. Chaude deuxieme a 15m chaude on s’enlargue chaude... mauvaise pioche on fini par trouver des anchois stressés. Pas de pela, mais les thonines en furies, pas d’occasion de tir pour ma part, Enfin presque. Alors que m’arrive par le fond 3 dentis elle me passeront devant le masque. Sans perdre ma concentration seul le plus petits Denti s’approchera, on le laissera repartir. Sortie sympathique avec au final pas mal de vie. La mange est descendue d’un étage. Une bonne surprise dont on a pas su profiter. Nico très sympathique et super chasseur on sent pas mal d’expérience dans l’observation et le placement (quand le courant le laisse faire 😅 ) j’oubliais le principal. A ma dernière descente s’approche un prédateur féroce pour les invertébrés... dans une action inoubliable j’actionne le regulateur de mon arme diabolique pour sauver la brocouille 😍 pas de muret, une assiette à dessert suffira
  8. Y’a un peu de ça pour alemmani... pour le pneu je n’en doute pas... mais je suis loin des limites de ma flèche de 105cm 7mm. lundi à 3m le limon de 20kg s’est retrouvé sur le fil (en traversant les deux joues...) avec le 130 j’imagine pas. Ça reste des prises plus qu’exceptionnelle pour chez moi. Il se fait maintenant de série des canne 14 flèche 145cm de 8mm on doit pouvoir faire d’autre dégâts. En demandant aux artisan tu peux aussi faire des canne de 15 pour mettre du 9mm et ainsi de suite... faut juste pouvoir charger 😆 et avoir de quoi en s’en servir
  9. Perso je suis tout ou rien. si un jour je dois chasser au Sandow, ce qui est pas prêt d’arriver, je vois pas d’autre alternative que celle de rouget ou l’Alemanni 🤣 Sinon rouget, j’ai appris récemment qu’Alemanni recommande un chargement précis du style telle cordelette ici, telle cordelette la. Si on diffère les résultats sont en effet surprenant sur cible d’après un humble possesseurs d’un 3/4 des modèles. compliqué ces rollers... 😅
  10. Tout les 6 mois on a un nouveau qui veut les meilleures palmes, la meilleure combi et le meilleur Fusil (parfois camouflage +++) serieusement une combi bien taillée ne se différencie que par son Néoprène. Vulgairement Plus il est souple donc plein d’air plus il tient chaud en surface, mais s’écrase au fond. Les boites de neo décline parfois leur produit en diverse densité. Tous les yamamoto ne se valent pas en isothermie et en écrasement. j’ai longtemps fait le choix des neo heiwa qui s’écrasent peu. Pas les plus souples. Du coup en surface ils paraissent plus froid. Au fond un peu moins. Yamamoto en général j’ai froid rapidement car la combi s’écrase vieilli trop vite. En surface souplesse c’est super. j’ai découvert le NJN presque comme du yamamoto en surface, Très souple vraiment, me semble un peu moins isotherme et s’écrase peu. Contrepartie c’est le plus fragile que j’ai eu.
  11. C’est toi qui a mal compris 😅 ton dernier messages décrit ma pensée. C’est pareil... mais en fait pas du tout. deux couteaux, un qui coupe
  12. C’est comparer un opinel et le couteau à bout rond de la cantine Comme a peu près tout le monde, je ne tire jamais a 5m, pourtant je chasse en Méditerranée où on voit encore à 5m de distance, au pneumatique de surcroît qui a sûrement le meilleur rapport maniabilité/puissance de tous les fusils. je suis d’accord que tu prends le problème à l’envers. Les fabriquant ont bien compris l’appât des clients pour la distance de tir. Ils pensent prendre les poissons lointain. Mis a part sur d’énormes poissons ou cette notion de distance peut aussi jouer sur la pénétration de la flèche. Elle ne t’apportera rien de bon et tu t’en rendra vite compte. libre à toi de te faire plaisir, encore le même conseil, travaille ta discrétion, tes canards tes approches.
  13. TONIDO

    technique palmage

    Dans de nombreux sports et même dans la vie quotidienne le corps a des préférences motrices (favorise certains muscles) qui se transforme parfois en déséquilibre, ou en frein à la performance. Pr exemple au niveau du genou l’immense majorité des genoux à problème présente un déficit quadriceps (extenseur) favorisés/ ischios ( fléchisseurs) faibles. Parfois les ischios sont fort car renforcés spécifiquement mais inutilisés in vivo, même problème. en sport ça va donner un sportif qui préfère pousser fort sur la pedale (intuitif) que la tirer ou la remonter. En sprint ou en course à pied « tirer » le pied (ton idée de moonwalk) est un facteur obligatoire de performance. Regarde un slowmotion d’Usain Bolt tu vas comprendres tout de suite. 2 groupes musculaires, 2 moteurs, moins de fatigue. Je donne souvent à mes patients l’images du velocitaptor 😄 très tonique, tous les muscles (fléchisseurs ou extenseurs) tirent ou poussent dans la même direction vers l’avant. Au palmage j’ai Le même raisonnement, la plupart des gens qui ont une palme trop raide pour eux (90% ?) cassent le genou excessivement simplement pour pouvoir profiter de leur quadriceps chéri et enfin plier leur palme. Ce mouvement diminue le travail de la chaîne postérieur au retour car moins étirée (la palme revient alors Quasi seule) la position jambes assez tendue au palmage permet de travailler dans les deux sens correctement. Quand je dois vraiment bombarder sur ma planche je fais attention à tirer autant que je pousse. Malgres tout il faut garder du relâchement, tu peux encore te remettre le ralenti d’Usain Bolt 🤣un muscle crispé ne sert à rien. Crampes++ Ps : ne t’inquiète pas pour mifsud, au vu de son palmage il tire autant qu’il pousse.
  14. attention pas brandade ! BARRAndade 😂 filets de barra desarrétés huile d'olive (ou mix colza) lait tiédit sel poivre olives noires (facultatifs) découper les filets en petits cube, dans une casserole frémissante, déposer les cubes de poissons max 5min. égoutter directement. dans un récipient rond, émietter les filet (interêt du barra qui part déjà en miette tout seul) a l'aide d'une fourchette en délayant avec un peu d'huile, lait tiède, huile, lait tiède jusqu'a obtenir une texture et un gout agréable. Ajuster l'assaisonnement sel poivre. Avec des olives noires j'adore. ensuite possible de mélanger a une écrasée de pomme de terre, avec un peu de muscade, faire gratiner au four avec un peu de chapelure ou parmesan. franchement c'est excellent. actu température : 14.5 calanques 16 dans la rade
  15. Ça s’écrit un peu comme du Créole le PDM... a la différence qu’en créole on va au plus simple. 😅 perso je préfère que tu gardes cette orthographe, ça me plaît de chercher ce que tu veux dire juste avec la sonorité de ce tu écris. pour les palmes, en effet on a tous des souplesse de chevilles différentes. Y’a selon moi une petite précision à apporter. l’amplitude passive (je suis très souple de cheville comme lui dans la vidéo) ne présume pas de l’amplitude active (dans cette position contracter les muscles fléchisseurs de la cheville est hyper douloureux) je ne supporte donc que les palmes avec un gros angle.
  16. La chance les coryphenes... ça doit être magnifique. la Thermo fait sa réapparition. 1m au dessus du fond que ce soit dans 30 25 ou 20. Je fait le bouillon pour sortir mon poisson du jour. Et tenter une alternative au croustibarrat’ Messieurs, la Barrandade simple en tartine, ou avec le la pomme de terre, j’ai juste pas eu le temps de faire gratiner... les gosses de Rouget me tannent pour la recette
  17. C’est une question étrange. Pour celui qui est capable de descendre à 30m (compensation, mental) je dirai qu’il est plus facile de faire un seul A/R retourner 2 fois en surface sans prendre d’air c’est pas bien agréable. Et la dépense O2 des 3 canards et 3 demi tour est grande... de la même manière 4 aller retour à 10m ne te feront pas plus aller à 40m que 10AR à 100m
  18. Merci les copains. Des images que je garderai en tête c’est sur. c’est la deuxième sortie de l’année où je me retrouve au bon endroit au bon moment. Vraiment le truc frénétique ou les poissons sont fous
  19. Tu m’as spoilé ! 😅 bon ben je profite de la renverse pour tenter le coup. Est et grosse pluie, bascule à l’ouest. Eau à 21 visu très variable (Boueuse dans la rade) je rejoins pour l’échauffement un spot qui je sais va tenir la vie. J’espère y croiser le Même Denti que chaque visite dans ces conditions cette année. Un poisson de 2,5 environ qui sera un peu moins chanceux que d’habitude. A nos dernières rencontre il choissisait toujours le côté opposé au fusil pour se montrer, et comme il vient près, impossible de changer de direction sans le faire fuir. Aujourd’hui il sors côté fusil. J’ai le 100 j’hésite. je prend une mire aléatoire et lache un tir pas dans la joue. Le poisson se débat quelques instant puis je descend le chercher. 3,2kg plus gros que je ne croyais. Changement de spot, je mise sur une falaise que je connais bien. Bon choix. Vie exubérante et la première descente me le confirme. Deux thons estimé autour de 100kg passe devant moi au ralenti, puis font demi tour... et me viennent droit dessus ? 🤭 je me recule, pas rassuré. Le plus proche passera à moins de 50cm de la pointe. Toujours au ralenti. Sur 10 descentes je les verrai 7 fois environ. Tantôt 2, tantôt 5 ou 6, heureusement les serioles passeront elles aussi, ce qui me permet de me rattraper du tir minable sur le Denti. 😇 je ferme le moulinet, 30m de ski nautique et je descend la chercher exténuée. 17kg vide ma plus belle.
  20. Et alors..? On prend plus sa chance sur les thonines ? 😁 un peu loin sûrement belle pela bravo.
  21. 😑 molo les sinus, moi je faisait quelques inhalation huile essentielle romarin eucalyptus radié. Et surtout rinohorn c’est super
  22. Franchement avec les postes que j'ai fait et les conditions...je pensais en voir d'autres. ça sentait plus la pelamides en effet
×
×
  • Create New...