Jump to content

rouget

Membres
  • Content Count

    2,460
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About rouget

  • Rank
    Animateur

Contact Membre

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    CSM, pêche,vélo, tennis
  • Prénom
    rourou
  • Club
    aucun

Infos Membre

  • Département, région, ville
    sophia antipolis
  • Mon équipement
    aucun

Recent Profile Visitors

8,082 profile views
  1. même si c'est souvent profond, la variété de poisson est impressionnante un fabuleux mix med/atlantique
  2. ça fait partie de mes résolutions pour 2020 même si ça ne devrait pas tenir bien longtemps ....
  3. je crois que tu as très bien résumé le truc sur cette sortie la mange a éclaté des dizaines de fois, et à chaque fois la même montée de palpitant à chercher d'où ça vient et ce qui vient tu te prend les sardines sur le masque, tu cherches dans tous les sens ... hum va falloir que j'y retourne 😍
  4. Une sortie avec un collègue au milieu des bancs de sardines le poisson est très dispersé car il n'y avait pas le p'tit courant qu'on aime ici, mais les thonines et péla étaient bien présentes encore une virée bien sympa
  5. oui 1/ gros sel entre 24 et 36h selon l'épaisseur 2/ séchage (dans frigo) : 2/3 jours 3/ fumage : 5/10h selon le gout recherché
  6. il y en a un qui a été filmé il y a quelques année dans le coin, nageant en surface c'est bien une rencontre que j'aimerai faire 😍 pour la péla oui déjà essayé en gravlax mais c'est pas particulièrement mon truc ce qu'il faut essayer se sont des maki/suhi avec de la péla fumée là ça atteint un niveau 😎 la thonine je trouve que c'est un cran en dessous de la péla pour les petits spécimens par contre celles qui dépassent les 3 kg sont excellentes
  7. Fumé c'est le mieux pour moi. C'est un poisson qui supporte moyennement la cuisson, à la différence de la seriole par ex. Les bocaux ça permet de diversifier tout en conservant un excellent goût. Je sais que ça se fait pas mal en "mi cuit mais je ne suis pas fan des textures "crues.
  8. j'ai déjà fait un petit stock de fumage si j'arrive à me caler une autre sortie j'en prendrais certainement encore 1 ou 2 pour finir la saison ensuite on a du mistral qui va rentrer, ça va tout changer mais clairement depuis 2 mois sur ce secteur il y a de grosse quantités de poissons (comme tous les ans à cette époque) alors que chez moi j'en vois pas une seule alors que les conditions sont excellentes
  9. il doit faire autour de 106/107cm je en sais plus c'est un 115 que j'avais du couper car le carbone était abimé
  10. je faisais aussi ce montage à une époque, mais je reconnais que l'émerillon a ses avantages aussi , bref ... pour les bocaux : le poisson est salé et poivré (une dose un peu comme pour faire du foie gras) en cube ensuite je met dans les bocaux en tassant bien quelques baies de poivre + des feuilles de laurier du jardin de l'huile à hauteur : là c'est de l'huile d'olive ensuite une stérilisation classique : 1h30 / 2h d'ici 1 mois ou 2 ça sera pret à déguster pour accompagner une salade ou avec des pommes de terre c'est excellent
  11. petite sortie varoise du matin un restant de pluie, un ciel bien sombre une visi correcte dans l'eau mais avec le plafond nuageux rien de folichon un joli banc de sardines qui se fait canarder en permanence première apnée une magnifique raie aigle passe une dizaine de mètre devant moi de retour en surface, un thon d'une centaine de kilo nage tranquillement au dessus du post où j'étais posé il y a encore à peine 30 secondes les thonines s'activent et martyrise la mange j’attends sagement sur mon post, sur une dizaine de mètre en limite de madré et finalement après 30 mn de chasse les péla entrent en scène sur chaque descente des passage de poissons entre 2.5 et 6 kg parfois isolés, souvent en petits bancs 3 tirs, 3 poissons une petite frayeur sur la seconde péla, l'émerillon qui se coince sans savoir comment au niveau de la tête bref je la remonte en bridant au max, il s'en ai fallu de très peu qu'elle se déchire je sors de l'eau après 1 heure à barboter
  12. il m'est arrivé la même chose il y a quelques année sur une sériole de 7/8kg l'ardillon se coince au fond, le moulin pérruque à la remontée obligé de tout lacher, j'étais pas très serein surtout qu'il y avait la cam sur le fusil ... mon coop est descendu rapidos pour doubler le poisson qui heureusement n'avait pas réussi à tout embarquer ...
  13. effectivement, c'est ce qu'il y a de plus simple et de plus rapide à faire pour avoir travaillé quelques temps dans un port, pour les opération de lamanage on faisait quasi exclusivement des nœuds de chaise par contre sur du nylon comme j'ai pu le voir, le gros diamètre du fil n'est pas évident pour réaliser un nœud, ça reste dur à serrer alors qu'avec de la drisse c'est évidemment très simple
  14. la mer par endroit sait être généreuse 😋
  15. le var, ce matin 8 janvier une sortie rapide pour les besoins du fumoir une grosse quantité de poissons, des attaques à tous les étages : thonines, péla et petits dentis je sors de l'eau après 45mn à barboter la corse qui se dessine au loin en me mettant à l'eau je sors de l'eau avec un joli soleil, retour en teeshirt , sympa pour l'époque 😎
×
×
  • Create New...