Jump to content

NicolasP!

Membres
  • Posts

    548
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by NicolasP!

  1. Je marque la zone avec ma bouée puis je passe dessus avec le bateau.
  2. J'utilise la lime pour les "petits" accrocs, c'est vite fait à la main. De temps en temps, quand il faut "refaire" la pointe, j'utilise un touret (grain fin) puis une machine à bande pour affûter dont je ne connais le nom.
  3. Il y a peut-être une nuance entre avis refusé SUR Cabesto et PAR Cabesto ? En tout cas c'est chiant de mettre un avis et qu'il soit pas pris en compte !
  4. Je dirais même la moule grave ! Bien joué pour les dentis.
  5. Je recommande aussi les boucles avec le dyneema possible à changer, malgré toutes les précautions sur les flèches ça peut toujours s'abimer. Et puis en faisant des boucles qui sortent peu du sandow (juste de quoi passer le dyneema), on peut faire un montage "court" sans contrainte particulière. Je vois pas d'avantages à faire un montage "direct" en fait.
  6. Tartare de dorades aux fraises et à l'avocat. Et bien c'est très bon !
  7. CR de jeudi Les conditions sont toujours bonnes mais la thermo toujours très haute. J’ai pas mal cherché de nouveaux coins sans grand succès. Les points habituels étaient mieux. 1ère zone : rien à l’agachon, je fais une petite dorade à trou puis une petite seiche. 2ème zone : une seiche également 3ème zone : une mostelle 4ème zone : il y a de la vie, ça tourne dorade, rouget, mais rien de très gros. Je vois une dorade filer à trou donc je les cherche. J’en fais une première assez facile. La deuxième est un peu nerveuse mais le 4 dents est efficace. Et j’en fait deux de plus dans une rague un peu plus profonde dont la dernière en m’enfonçant bien. Des poissons entre 500 et 800g. Je décroche par deux fois un rouget sans les retrouver. 5ème zone : du rouget mais rien de plus 6ème zone : de la vie, sar, mulet, petit loup mais rien qui ne mérite la flèche 7ème zone : je fais des couteaux Dorades Seiches et couteaux en persillade : Sar et seiches : J'ai bien mangé !
  8. Cr de mercredi Les conditions sont bonnes, pas de vent ni de houle, la visi excellente (7-10m) par contre la thermo est très haute (6m). Nouvelle journée prospection. 1er spot : je tombe sur les sars direct. Pris un petit à la coulée puis un joli à trou et deux autres petits un peu plus loin dans des petites pierres. Sur une apnée je tombe sur de la vie, sars, vérades et 2 jolies dorades mais personne ne reviendra à l'agachon. 2ème spot : c'est moins bien, quelques gros sars passent mais sans s'arrêter. Je fais un petit à trou quand même. 3ème spot : un peu le même topo, des sars bien balèzes se baladent mais impossibles à tirer. Je finis par trouver une petite rague avec une grosse tête dedans et hop un beau sar ! 4ème et 5ème : spot rien 6ème spot et j'ai perdu le compte : je fais quelques descentes express sur plusieurs points, c'est vide, vide et froid au fond ! Trouvé une belle dalle mais que du petit. Finalement sous une autre dalle c'est un très gros sar que j'aperçois, je tire alors qu'il file j'ai un doute, la flèche est enraguée. L'apnée suivante j'arrive à le sortir, il embroché en long. Celui-là dépasse le kilo. Derniers spots : C'est vide aussi dans les pierres, je loupe un très gros sar à la volée sur un tir désespéré. Ensuite c'est un gros corb qui se balade que je laisse tranquille. Pas facile la thermo mais pris quelques sars quand même !
  9. Tête ouverte ou tête fermée c'est vraiment les goûts et les couleurs ! Faut choisir ce qui te convient le mieux et t'y tenir. Personnellement c'est tête ouverte et je tire peu à côté.
  10. CR de la sortie de samedi. La mer est belle, pas trop de vent, pas de courant, la visi est bien 5-6m par contre l’eau est froide entre 18.5 et 21 en fonction des endroits et des moments de la journée. En revanche j’ai pas vraiment senti la thermo ! C’est parti pour une journée de prospection. 1er spot en passant au sondeur c’est blindé de vie. Confirmation sous l’eau un gros banc de sar tourne au dessus de la pierre. Je me présente à l’agachon, ça défile devant moi mais rien de mieux que des sars. J’en vois un gros sur ma gauche que je tire. Il file sous la grosse dalle à côté, pour une fois que je fais exprès de pas tirer dans la pierre faut qu’il file dessous ! Tout ce petit monde est parti sur les descentes suivantes malheureusement… 2ème spot il y a de la mange au fond mais rien ne vient à l’agachon. Je finis par tirer un beau chinchard mais je le manque. Rien de plus 3ème spot je me balade tranquillement en cherchant la vie. Je trouve quelques sars et je me pose à l’agachon. Ils restent distants voire s’en vont. J’insiste et je vois une belle lasagne devant moi. C’est un poisson que j’apprécie et que je pêche très rarement dans le coin. Je sors de mon cailloux et je tente une approche. Elle garde ses distances et finis par se mettre à trou mais je suis en fin d’apnée. Je remonte puis redescend vite en ayant pris soin de charger au premier cran. Je la retrouve approche le fusil et elle gicle au moment où je tire, raté ! Je ne la retrouve pas. Rien d’autre sur le reste de la zone. 4ème spot un peu plus profond c’est trop sale en bas 5ème spot je fouille d’un côté le relief est sympa mais pas de vie ni de cache. De l’autre côté c’est mieux je commence à trouver quelques dalles. Sur une indienne je tombe sur une belle boule de sars à l’entrée d’une rague. J’essaye de tirer quelques gros qui fuient discrètement mais impossible d’aligner. Je les cherches sur des dalles annexe sans succès. Je finis par m’attaquer à la rague en question, une belle dalle traversante avec des petites dalles en dessous. J’aperçois un bon gros papé mais je ne le retrouve pas. Finalement je fais deux sars corrects au quatre dents. Je fouille encore la zone et je retrouve un gros sar, celui là prend la flèche. Vraiment une belle zone de trouvée je suis super content. Pause pique nique appréciable 6ème zone pas grand-chose sur le petit relief. Je finis par apercevoir un merle à l’orée d’une pierre en fin d’indienne. Fusil au premier cran et je redescends. Le merle rentre à trou mais je vois les belles rayures d’un sar qui se crois planqué au bord de la pierre. Le tir fait mouche et c’est une joli sar qui va à l’accroche poisson. Mon pote fait le merle ensuite. 7ème spot rien à signaler 8ème spot un peu de mange mais rien à l’agachon. Je vois filer un joli merle que je réussi à tirer. 9ème spot l’eau est un peu plus sale. Je trouve quelques petits sar puis un beau merle. Je décharge le fusil d’un cran pour ne pas exploser la flèche et je le manque lamentablement ! Je fouille dans les dalles pour le retrouver. Je finis par le voir, enfin juste un bout de queue mais impossible de passer la tête ou un fusil dans le trou je m’avoue vaincu ! Une belle journée agréable de prospection avec que des poissons corrects, vivement la prochaine !
  11. Sont fous ces types avec des pneus ! 😂
  12. Mon pote a pas le bateau donc il pouvait pas partir comme ça. Et heureusement il a pas de 120 donc je me suis pas fait clouer ! J'ai du m'excuser 10 fois dans la journée... Sinon pour l'agachon, bah j'ai quand même vu une sacré dorade 🙂
  13. Perso je sais pas si c'est vraiment une bonne nouvelle. Sans vouloir remettre une pièce dans la machine je suis pas convaincu de l'image que donne les compétitions de chasse au grand public. J'ai testé les compet (le marathon du HCM) en étant plus jeune. J'ai bien aimé l'ambiance, discuter avec d'autres chasseurs. Mais voir des poubelles pleines de poisson ça m'a fait mal au coeur. C'est rien comparé à un chalutier vous direz, mais c'est pas ça que j'aime dans la chasse. On verra comment ça évolue mais je préfère que la chasse reste autorisée sans compétitions plutôt que la chasse finisse par être interdite tout court. J'irai pas tirer dans les pattes des compétitions non plus mais si on veut que ça perdure c'est pas une orientation à prendre je pense.
  14. CR de ma sortie de samedi. ça commence par un loupé de réveil... J'ouvre un œil en sursaut, il est 8H55 alors que j'avais rdv à 7h au garage. Appel du binôme (qui a clairement pris ça avec philosophie), préparation en speed, on finit par aller à l'eau mais bien plus tard que prévu. Pour les conditions une bonne visi en tout cas verticale, pas ou peu de courant, une thermo assez haute mais pas trop marquée, de l'eau sale eau fond sur certains points et une belle houle par contre. C'est parti pour une journée prospection. 1er spot, je longe une petite cassure sans grand intérêt de prime abord. Action du jour. Je tombe sur des sars à mi-hauteur en faisant une demi coulée. Je remonte et prépare mon agachon. Arrivé au fond les sars s'approchent bien, je laisse passer en espérant plus gros et bingo un grosse dorade approche (je dirai 3kg). Elle est un peu décalée sur la droite, je tente de déplacer le fusil, ça sera fatal à l'approche du poisson qui vire et repart. Je m'y suis mal pris sur la fin mais j'ai eu une belle vision. J'insiste et je revois deux fois des dorades, plus petites (2kg et 1kg5 je pense) sans réussir à les faire approcher non plus. Je suis plein d'espoir pour la suite de la journée. 2ème spot quelques sars tournent, pas grand chose à l'agachon. Je fais un petit sar à trou. On poursuit en bateau c'est plus rock and roll, on roule avec le masque à force de prendre des paquets de mer dans la gueule :). On teste une dizaine de points avec des petites déposes chacun son tour, mais franchement pas grand chose à signaler. 3ème spot un peu plus en terre. Je vois à l'agachon quelques petits pageots et une dorade mais ce petit monde reste éloigné. J'aperçois aussi quelques corbs, c'est toujours sympa à voir. Mais tout ça n'alimente pas l'accroche poisson ! 4ème spot je craque et prend le 75 pour pêcher à trou. Je fais un sar dans un trou en faisant attention à ne pas piquer le poulpe à côté. Ensuite je pique un rouget correct. Puis je fais un autre sar. J'ai épargné quelques merles pas énormes. Au final une journée un peu bizarre où j'ai été dans l'inconfort tout le temps entre le retard et la houle. La grosse dorade sur le premier point m'a grave mise en haleine mais je me suis rongé tout le reste de la journée. J'ai passé les poissons au binôme pour m'excuser du lapin le matin. Vivement la prochaine mais en plus sympa j'espère !
  15. Sinon un vendeur de carbone style : https://www.tubecarbone.com/fr/22-tubes-carbone-int-21-a-30mm# Ou : https://www.carbonetube.net/produit.php?cat=TCUF Reste à faire le guide flèche
  16. Merci ! Les chapons c'est en plein développement, j'y fais de plus en plus attention certainement. En même temps celui-là m'a particulièrement facilité la tâche !
  17. C'est ce que j'avais comme impression, elle reste en position haute pour pas taper à la cale 🙂
  18. Tu la bouges ta sonde en cours de sortie ?
  19. CR en retard de vendredi dernier Il fait beau, il fait chaud (trop !), direction l’eau. La mer est belle, la visi est top par contre un peu de courant. Tout ça variant suivant les zones évidemment. 1er spot : du jus un peu pénible pour prospecter mais au fond c’est vide, rien à signaler à part du petit 2ème spot : je prospecte mais rien de vraiment intéressant. Je finis par trouver une rague bien complexe à attaquer avec des sars dedans, mais je renonce c’est compliqué et les sars pas si gros que ça. 3ème spot : rien sur ma pierre habituelle mis à part des petites langoustes. Je prospecte un peu plus loin. D’un coup je vois des queues en pleine eau, en regardant bien c’est des sars ! Petite coulée, je vois des petits mais un plus gros se balade, il prend ma flèche en pleine eau. C’est bien la première fois que je vois les sars si haut dans la colone d’eau ! Je cherche autour mais je trouve pas de rague, va savoir pourquoi ils étaient là. En retournant au bateau par petites indiennes je tombe sur un joli sar qui va finalement se réfugier dans une rague. Il y a du monde là-dessous, j’en prends un peut-être pas celui qui est rentré mais il est très correct. Je laisse les autres. 4ème spot : j’enchaine une série de pierres connues, mais rien d’intéressant à signaler. 5ème spot : je prospecte, la zone est très jolie avec cette visi inhabituellement très bonne. Je vois un sar en fin d’indienne sous la pénombre d’une belle dalle. L’apnée suivante je descend dessus, j’ai le choix sar ou mostelle et c’est le sar plus joli qui prend la fèche. En retournant vers le bateau je vois un autre sar rentrer sous une dalle. Même sentence, il prend une flèche et quand je le sors de la pierre je fais bouger un chapon qui rentre sous la dalle. Je prends mon temps pour vider et écailler mon poisson le temps que la poussière retombe sous la dalle. Puis je redescend. Je vois la belle grosse tête du chapon, le tir est facile, il fait le kilo celui là ! 6ème spot : je vais sur une zone très sale d’habitude, en espérant qu’avec les conditions du jour ça soit bon. Finalement c’est clair en surface mais une petite couche d’eau sale au fond complique les choses. Je trouve un gros sars dans un gruyère après une recherche méthodique. Je précipite un peu mon tir car le poisson est nerveux et je le décroche malheureusement. Rien à faire avec la purée au fond pour le retrouver. Je prend un petit merle à côté en fouillant. La pierre voisine est vide. 7ème spot : Ma rague est vide, enfin il y a juste un poulpe que je laisse tranquille en période de repro. 8ème spot : Je reviens sur une zone plus claire, c’est vraiment chouette de profiter. Je tombe sur deux sars à l’indienne à mi hauteur, je coule dessus et j’en fait un. J’ai aperçu un très gros merle dans l’apnée mais je ne le retrouve pas. Quelques rougets sont là aussi mais je les laisse tranquille aujourd’hui. Puis je finis par un congre sur une rague connue. Au final je fais une belle pêche avec un poisson par ci par là, le tout en prospectant avec de l’eau claire très agréable. J’ai eu chaud, la prochaine fois je vais peut-être sortir la 3mm !
  20. Dimanche rebelotte toujours avec le frangin. Les conditions sont meilleures, même s’il y a plus de clapot et de vent. L’eau est claire et l’eau moins froide sous la thermo. 1ère zone : quelques agachons ne donnent rien mais je vois un sar sous la pénombre d’une dalle. L’apnée suivante le 4 dents fait son office c’est un joli sar qui finit à l’accroche poisson. Malheureusement j’en décroche un 2ème tiré difficilement sous la belle dalle. 2ème zone : du sar qui tourne mais rien de gros. Un bateau passe à fond à 10m de mon frangin quand il remonte de son apnée. Faites gaffe les gars les neuneus de l’été sont de retour ! Le gars a même pas daigné s’arrêter pour voir si tout allait bien… Il a pris quelques insultes en retour du coup. 3ème zone : pas grand-chose 4ème zone : on chasse au ras du bateau, je fais un sar correct et le frangin loupe un rouget. 5ème zone : on change de secteur pour éviter le traffic. Beaucoup de rougets mais principalement du petit. En fouillant bien on en fait quelques uns corrects et un beau. Mon frère ajoute deux rascasses et moi un beau merle qui m’a donné du fil à retordre avant de l’épingler. 6ème zone : rien 7ème zone : un sar à l’agachon 8ème zone : un merle à l’agachon puis un sar à trou et de nouveau un merle 9ème zone : je rate un joli sar à l’agachon puis je fais un rouget On a fait du poisson par ci par là et au final la glacière est bien pleine ! On rentre un peu explosé du weekend mais on va manger du poisson !
  21. CR de vendredi dernier Les conditions sont pas faciles, un peu de vent et de houle mais surtout une thermo haute avec de l’eau sale et gelée au fond. Mais j’emmène mon frangin faire un tour qu’il soit pas venu pour rien. 1ère zone : ça s’est ensablé c’est plus intéressant 2ème zone : eau très sale au fond, j’aperçois quelques gros sars mais difficile à chasser avec la visi 3ème zone : même constat eau froide et sale au fond 4ème zone : ça s’améliore un peu, je visite ma pierre qui et vide et on insiste pas 5ème zone : enfin des conditions potables, on fait rascasse, rouget et merle 6ème zone : c’est mieux pour les conditions. Mon frère fait quelques petits rougets puis je lui trouve une mostelle (qui m’avait fait la nique plus tôt dans la saison). Tout ça finit à l’accroche poisson. 7ème zone : je trouve un banc de sars devant une roche, j’en fais un à l’entrée de la rague mais les autres restent trop au fond pour les tirer, enfin les beaux en tout cas. Un peu plus je vois un petit homard, ça fait toujours plaisir. D’ailleurs il a essayé de chiquer le sar devant lui ! 8ème zone : pas mal de mange mais rien de plus 9ème zone : je prospecte large, mais c’est pas la folie. Je manque un sar à l’agachon. Mon frère en fait 2 à trou et moi un rouget. Quelques poissons au final mais pas facile.
×
×
  • Create New...