Jump to content

NicolasP!

Membres
  • Posts

    548
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by NicolasP!

  1. La vache, jolis poissons ! ça mérite un cr !
  2. Pas mis à l'eau depuis 10 jours, beaucoup de boulot en semaine et des weekends occupés aussi ! ça sera certainement pareil les prochaines semaines donc sortie prévue que mi septembre à mon avis... Et comme ça je garde longtemps un bon souvenir de la dernière sortie ?
  3. Le SIG ne fait pas la passerelle, j'utilise le site en ligne GPS babel pour ça. Pour l'import j'ai pas trouvé comment garder la symbologie, mais personnellement ça ne me dérange pas. Par contre pour l'export tu as le choix, il y a un champ spécifique.
  4. J'ai travaillé beaucoup sur Arcgis, un peu Qgis et très rarement MapInfo. Disons que c'est toujours le même principe, quand tu as compris la logique c'est toujours pareil peu importe le logiciel. J'en trouve pas un mieux que l'autre intrinsèquement, c'est juste une question d'habitude pour moi. Qgis est le seul gratuit donc à la rigueur je te le conseille ! L'avantage c'est que ces logiciels sont utilisés par un très grand nombre, comparé aux logiciels propriétaires de GPS. Donc quand tu cherches quelque chose c'est vite trouvé en fouillant un peu sur internet.
  5. J'utilise Arcgis car je maîtrise j'ai l'habitude de m'en servir au boulot. Mais d'autres SIG font l'affaire (Qgis gratuit par exemple), c'est le principe que je trouve intéressant pas le logiciel spécifiquement
  6. Si tu maîtrises le SIG, je trouve ça bien plus agréable de travailler dessus et de faire juste des import / export sur le GPS. C'est l'occasion de faire des sauvegardes par la même occasion !
  7. Effectivement ça a bien tenu le tir plein milieu, j'étais tout juste sous la colonne. Pas dit que j'aurais traversé en tapant la colonne
  8. Cr de samedi. Mise à l’eau à Palavas comme d’habitude. Il fait grand soleil, peu de houle et peu de vent, eau à 25° en surface On file sur Carnon en espérant avoir de la visi. J’essaye une pierre connue pour commencer. Il y a pas mal de particules en surface, en descendant c’est mieux mais la visi reste moyenne il y a 2m50 ou 3m au fond. Je trouve un beau merle mais malgré plusieurs apnées je n’arrive pas à le faire. On ressort vite de l’eau la zone est petite et sans vie. Zone suivante que je ne connais pas, on balise deux points assez proches. La visi est meilleure, dans les 4-5m au fond. Sur le 1er bob un peu de vie mais c’est petit. Un sar rentre à trou en fin d’apnée. La descente suivante je le tire. Il est tout petit, soit j’ai mal évalué la taille soit je n’ai pas tiré le bon dans le trou. On va sur le bob suivant ce n’est pas folichon. En revenant vers le bateau je trouve enfin quelques belles dalles avec un peu de vie. J’épingle un beau sar sur une dalle assez ouverte. Ensuite je trouve une belle pierre mais bien fermée et difficile à pêcher. J’épingle dessus une rascasse et deux merles dont un bien au fond du trou je l’ai deviné juste avec ses lèvres blanches ! Ce n’est pas fantastique mais je fais quelques poissons quand même. Par contre les bateaux passent près, trop près, malgré le fanion sur le zodiac plus nos deux bouées. Je vois encore la tête d’un glandu sur un voilier 10m devant moi… Bref on dégage de là, direction les Aresquiers pour être plus tranquille. Pause repas puis à l’eau sur une 1ère zone connue. Je trouve un rouget au pied du bateau. J’essaye la méthode avec le bouchon de champagne, je tire dans le rouget en pleine eau, il est touché mais il continue comme si de rien était… Je remonte recharge et redescend. Je retrouve mon rouget mal en point au fond. J’assure le coup et tire, ça tape un caillou et la flèche passe à travers le bouchon mais j’ai le rouget. Bref, méthode à ressayer mais pas forcément convaincu pour le moment. Je continue en direction du bobino, l’eau est sale en surface mais c’est clair au fond. Il y a une thermocline juste au-dessus du fond ce n’est pas génial. Je vérifie quelques ragues mais c’est vide. Je suis au bobino, je descends et je tombe sur un banc de petites oblades proches du fond. Je tente un agachon, mon premier de la journée, même si ce n’est pas mon fort. Je suis posé depuis 10s, deux liches me passent sur la droite. J’ai mon 75 dans les mains, avec un moulinet. La plus petite passe plus près, à 2m de la pointe je dirais. Je tourne rapidement le fusil et je tire en plein milieu pas pris le temps d’aller jusqu’à la tête j’ai eu peur qu’elle gicle. Le moulinet chante et ça dévide. Je remonte en surface. Petit nœud dans le bobino mais j’arrive à m’en sortir. Je hurle sur mon pote juste à 15m de moi « j’ai tiré un gros poisson, viens-là ! ». Je prends le fil à la main et je contrôle les rushs. J’ai pas bien vu ma flèche dans le poisson quand j’ai tiré, j’espère que j’ai traversé. Une fois ou deux j’ai du mou dans la ligne, trop peur d’avoir décroché mais elle a dû revenir vers moi en fait. Je me fais tracter de temps en temps. J’aperçois le nylon. J’explique à mon pote « je continue de ramener, quand tu la vois bien tu tires dans la tête ». Je vois un gros reflet brillant quand j’arrive au nylon puis on la voit une 1ère fois mais elle repart. Je ramène tranquillement, je suis au nylon et je l’amène devant moi, pas facile avec l’eau sale mais mon pote arrive à tirer la tête, trop bas dans les ouïes mais elle est sur son fil. Du coup je bride, j’attrape ma flèche puis les ouïes et je l’achève. Explosion de joie ! Mon pote est débutant, il en croit pas ses yeux. Il s’est super bien débrouillé pour la doubler, en sécurité par rapport à moi. J’arrive à peine à sortir le poisson de l’eau c’est gros. Mon pote veut pêcher encore un peu mais moi j’y suis plus. Je me balade un peu avant de retourner au bateau. Séance photo puis retour à Palavas. Le soir bon barbecue aussi !
  9. A Carnon j'en ai pris une de 800g ce weekend et une d'1kg5 il y a un mois. A trou sur des pierres au large.
  10. Je savais pas que les barras (corrects j'entend) venaient jusqu'à Frontignan ! J'en ai déjà vu en Camargue mais des tout petits, 10cm, sur les épis
  11. Cr en retard de samedi Mise à l’eau à Palavas le matin. On file côté Carnon. La mer est belle, l’eau est fraiche et le temps est très couvert. L’eau fait très « noir » mais finalement c’est super clair une fois dans l’eau, visi 8-10m. 1er arrêt sur un spot connu. Je m’ancre à l’écart. 1ère descente au cul du bateau pour vérifier la visi je tombe sur une pierre, coup de pot. Je m’avance un peu, un gros sar est là, il avance vers une pierre je le tire au 60 avant qu’il ne rentre sous le caillou. Le tir est mauvais dans le dos, je l’attrape difficilement mais il m’échappe à peine tenu. Je le cherche sans succès l’apnée suivante, dommage il était beau. J’avance vers mon bobino. Je fais les ragues et je trouve un sar. L’apnée suivante je le tire difficilement, il se débat dans tous les sens, la flèche coince. Quelques apnées plus tard je récupère ma flèche, tordue et pas le sar. Voilà une journée qui démarre bien… La zone est petite, une fois tout inspecté je retourne au bateau. Une descente « au cas où » sur la pierre du début. Tiens une dalle que je n’avais pas vue. Je me la tête dessous, une petite mostelle m’accueille, je la laisse tranquille, tourne autour de la pierre et visite une autre entrée. Une belle dorade est là. Ce coup-ci je m’applique, pas possible de manquer une dorade immobile sous une pierre… Tir impeccable dans la colonne, la dorade est jolie je suis content ! Du coup je redescends pour voir les pierres adjacentes. Je trouve un sar, avec une belle marque dans le dos, hum c’est celui de tout à l’heure. Il finit sur la flèche sans problème cette fois. Et bien ça va beaucoup mieux ! 2ème spot inconnu, je profite de la visi pour prospecter. C’est un tombant. Je le longe à la recherche de dalles qui tiennent le poisson. Je trouve un merle qui goûte à l’inox, hop sur l’accroche poisson. Un peu plus loin 3 rougets se baladent. De la surface je ne les vois pas, c’est clair pour Carnon mais faut pas déconner quand même… J’enchaine les apnées le long du tombant sans les retrouver. Foutu pour foutu je tente une apnée perpendiculaire au tombant sur le sable. Et là, je tombe sur ce qui me semble être LA rague du coin. Des sars tournent autour, ça rentre ça sort et il y en a des très jolis ! Je prends le 4 dents pour être sûr de les sécher à trou. Je marque le coin. Je descends sous une dalle énorme. Et merde, le creux est trop haut, les poissons ne tiennent pas. Je fais tout le tour de la pierre mais pas de cavité intéressante. Du coup je suis obligé d’attaquer la dalle à côté de la grosse, une fois enfilé dessous. Bref ce n’est pas facile je ne peux pas mettre la tête dans le trou. Une grosse tête se pointe, le 4 dents fait le job, un bon gros sar. Visiblement ils connaissent la musique et la pierre laisse de quoi se défendre au poisson, je ne fais rien d’autre. 3ème spot connu, je change complètement de zone direction les Aresquiers. C’est un tas de pierres le long d’un petit tombant. J’enchaine les apnées, je prends 2 rascasses coup sur coup puis je tombe sur des rougets. Je n’ai pas été bon au tir, ou les rougets étaient malins ou les deux. J’en rate 4 et j’en prends 4. 4ème spot, j’avance en direction d’une pierre connue. Et mince un chasseur semble être dessus, ou trop proche en tout cas. Il est en train de partir mais je préfère m’écarter. Je vois un petit tombant au sondeur, hop un bobino à l’eau. J’ai une autre pierre juste à côté, je la marque aussi et ça me fait une petite zone. Le courant s’est levé c’est plus compliqué. Le chasseur sur son bateau n’a pas l’air gêné par ma présence pour prospecter autour de moi, un peu trop près à mon goût mais bon j’ai pas râlé quand même… Je tombe sur une belle pierre avec des sars qui tournent. Ils se mettent à trou et pas possible de tirer avec le 75. Je prends le 4 dents et j’épingle le plus gros. J’avance de pierre en pierre et je tombe sur ma zone. Les mostelles sont là, un sar aussi. Je repère sans tirer. L’apnée suivante des beaux rougets passent. J’hésite mais je les laisse pour l’apnée d’après et je fais la grosse mostelle, le sar me paraissant trop petit à mon goût. Je n’ai pas retrouvé les rougets après… Je continue. En survolant un gruyère un gros merle bouge à trou. L’apnée suivante je fouille bien. Je trouve une entrée compliquée. Le merle bouge je le vois seulement brièvement. Il y a un joli sar aussi. J’essaye de l’aligner mais pas possible avec le 75. Avec le 4 dents et quelques apnées plus tard je le prends. J’ai bien pêché, je suis cuit il est temps de rentrer pour préparer le barbecue poisson du soir ! Vivement la prochaine !
  12. C'est sûr qu'on a pas envie de donner les petits détails qu'on a mis du temps à apprendre ou à comprendre sur un forum. On sais ce qu'on écrit mais pas qui le lit, le côté impersonnel c'est pas terrible ! C'est souvent différent quand on fait une sortie avec quelqu'un. Si on donne des infos sur un forum il faut le faire sans arrières pensées ou sans vouloir compter sur un retour. A chacun de voir ce qu'il a envie de partager ou pas dans tous les cas !
  13. Autant ne pas donner les coordonnées de sa rague magique je trouve ça normal. Mais ça n'empêche pas de partager des choses, du style j'ai pris du poisson sur tel secteur et de faire son cr. Les goûts et les couleurs après chacun vois midi à sa porte ! Il y a encore quelques conseils qui se donnent, il ne faut pas voir tout en noir, j'ai commandé un MATC plutôt qu'un 4 dents ?
  14. Je crois que l'activité sur les forums en général baisse. Je suis nouveau sur celui-ci, je ne peux pas me prononcer, mais plus ancien sur un autre (Spearboy pour ne pas le citer) et clairement les posts se font plus rares, malheureusement je dirais !
  15. Effectivement la moulinette ne fait que changer les données de format, ce n'est pas fait pour exploiter. Tu peux utiliser un SIG (Qgis, Arcgis ou autre) derrière pour traiter les données. Sinon j'ai un collègue qui utilise Homeport (je crois), ça fait la conversion et la gestion pour le coup.
  16. Je ne connais pas ton modèle en particulier (à vérifier si ça marche) mais j'utilise le site suivant pour convertir des fichiers Lowrance en fichier utilisable sur PC (ou inversement) : https://www.gpsvisualizer.com/gpsbabel/gpsbabel_convert?all_types=0&intype=unicsv&lang=fr&outtype=lowranceusr&type=w&zip_output=0
  17. MATC obligatoire ou un 4 dents suffit ?
  18. Sortie en Camargue hier. Mise à l'eau du bateau le matin, il fait beau et très chaud, pas de vent. L'eau a l'air relativement claire et le sondeur affiche presque 27°. Je vais avoir chaud en 5mm... 1er spot que je ne connais pas, un épave. Balisage et ancrage du bateau comme il faut. 1ère descente je tombe sur une partie assez haute du bateau mais RAS. 2ème descente j'avance un peu plus et tombe en surplomb d'un amas de tôle, je suis bien caché juste ma tête dépasse. Et bien c'est l'aquarium, des sars et des dorades tournent devant moi c'est juste magique. J'essaye d'aligner une dorade mais j'ai presque pas le cœur à tirer finalement ça s'aligne pas bien je remonte sans tirer mais avec le sourire jusqu'au oreilles ! Les 2 descentes suivantes même situation pas d'angle valable et les poissons comprennent le manège. J'attaque après par un autre côté, j'ai une demi occasion sur une dorade mais avec la visi camarguaise et mes piètres réflexes je tire pas. Les poissons se dissipent et ça ne nage plus. Je fini par mettre le nez sous une grande tôle : mostelle, sars, dorades, loup tournent la dessous. J'avance mon 75 et merde je suis armé au 2ème cran. Bon ça ira bien. Le loup me parait joli j'aligne difficilement et tire. Il est pris mais pars à fond sous la cale, ma flèche, le nylon et le début du dyneema sont engouffrés. Je remonte en maintenant la tension. Descente suivante je tire un peu sous le fil je vois rien c'est de la purée dessous ça vient et merde nylon coupé 20cm après le dyneema... Je suis dégoutté ! Je prend le 40 4 dents dans le bateau et je prend ensuite à trou une mostelle, une toute petite dorade : je la voyais plus grosse, quelle merde à évaluer les tailles dans la purée, puis un joli sar, que je croyais être une dorade ! A y réfléchir pour le loup j'ai fait plusieurs erreurs. Je me suis empressé de tirer sur mon apnée avec le fusil au 2ème cran. J'aurai dû retourner prendre le 4 dents au bateau, pas de risque de s'enraguer et le 4 dents choque bien le poisson. Je pense même que je vais me monter un 4 dents sur mon 60 pour avoir un peu plus de puissance avec un petit moulinet au cas où, ça sera bien utile en Camargue. 2ème spot une petite épave que je connais. Et bien elle est très ensablée maintenant, plus grand chose ne dépasse. J'ai un 60 tahitienne ou un 40 4 dents, j'opte pour le 60. Je pêche à l'agachon même si le 60 ça fait court en portée. Sur ma 1ère descente un petit loup passe un peu loin. Apnée suivante je rate une dorade. L'apnée d'après je manque un loup. Bon difficile d'évaluer la taille des poissons et les distances avec la visi mais ou je manque de portée, ou je vise comme une brèle, ou les deux ! On ne s'attarde pas le tour est vite fait. 3ème spot sur des épis inconnus. ça tourne ça vire, beaucoup de petits loups, dorades, sars, etc... J'alterne agachon et indienne. Sur une indienne je crois voir une dorade correcte, elle arrive devant moi, tourne, une pierre va me bloquer le champ de vision dans le mouvement je tire quand elle arrive juste derrière à mon avis sans la voir vraiment. Et bien ça fait mouche joli tir ! Par contre la dorade est toute petite, vraiment je suis nul pour évaluer les tailles aujourd'hui ! L'épi d'après je tombe sur un gros mulet en arrivant, il part je tourne le fusil et tend le bras, tir 3/4 arrière avant qu'il ne disparaisse dans la purée, il est pris. Le poisson est correct, 1kg2 je pense, ça fait plaisir de faire un joli tir. De la vie aussi mais ça reste petit. Je m'abstiens de tirer histoire de ne pas faire un nouveau infanticide... Pause repas bien méritée avec mon pote. Lui débute et c'est pas facile, il a du mal à faire les bons choix, il a beaucoup raté (des petits) et ça le frustre pas mal au final. 4ème spot une épave connue. Je me pose dessus les 2 agachons ne donnent rien, un peu de mange mais c'est tout. Sur le 3ème agachon en limite de visi je vois passer un gros loup. Il passe en travers, j'ai juste le temps d'allonger le bras, ja vais pour tirer et pourquoi la flèche part pas et merde mais quel con la sécurité... Je remonte je suis vert. Je suis pas un bon pêcheur de loup, mais aujourd'hui j'ai eu ma chance et pas un à l'accroche poisson. Je recommence quelques agachons sans y croire mais je ne le reverrai pas... Je fais quelques cales à trou mais c'est vide. J'avance un peu plus loin sur le bateau, c'est le désert. J'avance encore un peu, j'arrive à l'autre bout du bateau, je remonte le long de la coque à l'indienne, un banc de loup est là, j'aligne le plus gros, yes il est sur la flèche ! C'est pas un monstre il fait le kg quand même mais ça me fait vraiment plaisir ! Les apnées d'après je revois des loups mais ils sont trop petits. On arrête la dessus sur un succès. Je suis pas fan de la Camargue mais ma foi aujourd'hui il y avait du loup quand même ! C'est pas ma pêche de prédilection, je sais pas bien faire, on pouvait vraiment faire mieux je pense. Mais j'ai quand même réussi à prendre un loup correct je fini sur une bonne note ! Vivement la prochaine ! La mostelle et le loup en photo, mon pote est parti avec le reste.
  19. Très bon à manger (à part le congre je trouve personnellement) tout ça, un bon repas en perspective !
×
×
  • Create New...