Jump to content

Swagloupe

Membres
  • Posts

    144
  • Joined

  • Last visited

Reputation

0 Neutre

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    Chasse sous marine
    Hobie Cat 16
    Badminton
  • Prénom
    Yann

Infos Membre

  • Département, région, ville
    Guadeloupe
  • Mon équipement
    Epsealon Dark Matter 105
    Palmes Imersion Mifsud

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Tu dois promettre que si ça s'emmêle dans les sandows tu nous le diras 😂
  2. Non il dit bien flèche de 8,5mm en 170cm de long (à 0:22) Mais Irie, c'est le Abellan Albacore que tu as? Parce que si c'est un fusil différent tu ne peux pas comparer avec celui du test juste en te basant sur la config. C'est le tien que tu dois tester.
  3. Les apnées max ne doivent pas être faites plus souvent que toutes les 3 ou 4 semaines juste pour vérifier la progression car elles sont très taxantes sur le système nerveux. Si tu t'entraines tous les jours avec des tables intenses et que tu fais des max plusieurs fois par semaine, tu vas régresser. Il vaut mieux des tables quotidiennes où tu en chies un tout petit peu (il faut quand même qu'il y ait un stress pour que le corps s'adapte) que 2 entrainements par semaine où tu es en souffrance (et tu vas aussi commencer à trouver des excuses pour ne pas t'entrainer et abandonner) Toutes cette philosophie qui dit qu'il faut en chier à l'entrainement pour être à l'aise lors de l'épreuve est peu vraie en apnée (et encore plus en chasse) et c'est en train d'être remis en question par une nouvelle génération d'apnéistes. C'est facile à comprendre, ton cerveau passera en mode combat à chaque fois que tu feras une apnée parce qu'il aura été en mode combat lors de l'entrainement. Mode combat veut dire plus de stress et tension (consommation d'oxygène supérieure, production de CO2 supérieure, encore plus de déchets dans le sang, hormones de stress dans l'organisme), alors que la compétence clé de l'apnée est la relaxation (pas comme les sports aérobie). Il faut en chier peut-être 20% du temps d'entrainement et les 80% restant il faut que ça soit un peu difficile mais faisable pour que ton cerveau enregistre que c'est cool. Pareil, l'entrainement en statique est important si on fait de l'agachon. On pourrait penser que devenir une bête en dynamique c'est du genre "qui peut le plus peut le moins", en gros si j'arrive à tenir très longtemps en dynamique, ce sera d'autant plus facile quand je serai immobile. C'est vrai dans une faible mesure. Le corps s'adapte à l'effort qu'il a subi, il se spécialise pour être prêt à répéter le type de stress exact qu'il a subi. Tu deviendras donc très bon en dynamique et ton statique aura peu progressé (mais progressé quand même). Donc il faut un entrainement qui inclut tous les types de stress de la chasse (CO2, O2, pression, température, endurance, dynamique, statique, relaxation mentale, souplesse, hydrodynamisme) et qui soit majoritairement avec un niveau de stress acceptable (en gros si vous allez à l'entrainement à reculons , vous avez trop forcé les fois d'avant). C'est pour cela que le meilleur entrainement à la chasse c'est la chasse. Sauf qu'on ne va pas chasser pour se mettre en danger et pousser ses limites. C'est le rôle de l'entrainement. Si je veux m'entrainer dans l'eau en conditions de chasse, je pose mon fusil et j'y vais idéalement à 3 personnes. Je précise quand même que je n'ai pas la vérité absolue hein. C'est juste le fruit d'énormément de recherche et d'éducation sur le sujet.
  4. Ils te pissent dessus mais au moins ils essaient de te faire croire qu'il pleut. Maintenant j'ai perdu toutes mes illusions, c'est bien de la pisse!
  5. Le fait que ça soit sur mesure joue au niveau du confort, mais est-ce que c'est mieux côté solidité, durabilité, efficacité thermique (je demande pour moi aussi)? J'imagine que ça dépend de la marque et de la gamme.
  6. Alors pour commencer, arrête de faire l'apnée en conduisant. Tu prends un risque et c'est surtout inutile, parce qu'effectivement c'est quand tu commences à arriver aux limites que la progression/adaptation se fait. Voilà comment ça se passe, pourquoi on dit qu'il faut du temps et des années pour obtenir un niveau exceptionnel en apnée, et te donnera ce qu'il faut que tu travailles : 1) Ce qui te donne envie de respirer et limite tes apnées c'est l'accumulation de CO2 dans l'organisme. Donc les gens travaillent la résistance au CO2 (tables CO2) et ça leur permet en quelques semaines/mois d'avoir des résultats sur leurs temps d'apnée. 2) Naturellement, l'envie de respirer va devenir insupportable avant que le niveau d'oxygène soit trop bas pour causer une syncope. Mais si tu deviens vraiment très bon en résistance physique et psychologique au CO2 et à l'envie de respirer, l'oxygène, lui, continue de diminuer et à être consommé comme d'habitude si tu ne le travailles pas du tout. Donc tu atteindras ta limite et risqueras une syncope. 3) C'est à ce moment là que le vrai temps de progression et d'adaptation physiologique commence et demande des années, car tu devras travailler sur la capacité pulmonaire (souplesse cage thoracique) et l'optimisation de l'utilisation de l'oxygène par ton corps et c'est ça qui demande le plus de temps (des années pour être très très bon) : tables O2 Donc, pour une progression rapide à court terme : table CO2. Mais au bout d'un moment ça deviendra risqué, donc pour sécuriser ta progression et progresser plus : CO2 ET O2. Donc il faut faire les deux (ou tables mixtes), et je dirais 2/3 de tables CO2, 1/3 de tables O2. Table CO2 avec récups de plus de 30s a peu d'effet. Plus de 45s de récup, zéro effet. Table O2 avec apnées de moins de 60% de ton max a peu d'effet. Moins de 50% de ton max a zéro effet.
  7. Un abruti est un abruti. Sur facebook, un gars racontait qu'un mec à jet ski est passé juste à quelques mètres de sa bouée. Il l'a engueulé et le gars a répondu "je croyais que c'était une bouée pour slalomer". A ce stade, moi j'abandonne.
  8. Ben je veux savoir moi! C'est quoi l'autre façon de placer les boosters (si c'est pas un secret industriel évidemment 😁)?
  9. Aaahhh le tricheeuur....haha, oui on attend ces tests avec impatience (en tout cas moi).
  10. Moi j'ai compté 12 carreaux bleus entre la marque de départ et la cible. Ces carreaux font au minimum 15cmx30cm (je pense pas 40cm de long) donc ça donne une distance de 3,60m. Effectivement on a l'impression qu'il vise bien au-dessus de la cible.
  11. Tu prenais quelle taille en Epsealon et quelle taille en Marès (pour que j'aie un 1er élément de comparaison)?
  12. Le problème éventuel des rollers avec une flèche qui tire vers le bas, quand ça arrive, provient simplement de la forme de l'ergot, plus précisément l'arrière de ergots, qui est en oblique. Le dyneema se cale dans le creux de l'ergot (l'angle entre l'ergot et le corps de la flèche) et au-dessus du dyneema le reste de l'ergot va vers l'arrière et vers le haut. C'est ce qui sécurise ton obus en position pour qu'il ne glisse pas et sorte de l'ergot. Mais quand l'obus va taper dans le stoppeur qui est oblique, il monte mais son mouvement vertical n'est pas libre puisqu'il a toujours l'arrière oblique de l'ergot qui fait obstacle et il entraine donc l'ergot (et l'arrière de la flèche) avec lui dans une impulsion verticale vers le haut. Et comme le reste de la flèche est dehors, t'as une flèche qui va pointer un peu vers le bas et à 5m...ben tu rates. La solution idéale serait d'avoir (ou raboter) des ergots dont l'arrière est complètement vertical, mais avec un (gros?) risque que l'obus remonte seul et sorte de l'ergot s'il glisse ou s'il roule pour x raison. Autre solution, c'est pour ça que le gars dans a vidéo a coupé le début de ses stoppeurs à la verticale, ce qui permet d'arrêter l'obus d'abord suffisamment longtemps dans le sens horizontal le temps que l'ergot avance et s'en libère. Et ensuite le mouvement vertical de l'obus dû au reste du stoppeur n'est pas gêné par l'ergot. Mais là aussi, si la coupe verticale du stoppeur est un peu trop haute ou trop abrupte, ton obus risque de s'arrêter là et c'est comme si ton obus tapait dans un mur et non seulement il ne fera pas long feu, mais tu vas avoir un gros recul supplémentaire. C'est pas forcément évident à équilibrer puisque ça dépend de l'angle et de la hauteur de l'arrière de l'ergot et de l'angle et la forme du début du stoppeur. Mais cette généralisation des "rollers qui tirent bas" faut pas exagérer, ça s'explique et s'il est bien conçu ça devrait aller. Mais à l'évidence si tu changes la flèche et que l'angle de l'arrière des ergots est bien prononcé vers l'arrière et qu'en plus ils sont hauts....ben tu peux tuer l'équilibre de ton roller et tu vas avoir des gens qui disent "un roller ça tire pas droit".
  13. @therainmaker Toutes celles que tu as essayées c'est sous-entendu pas satisfaisantes? Elle a été satisfaisante combien de temps la Marès?
  14. Je pensais pas que quelqu'un oserait appliquer le principe des excentriques à un fusil de chasse sous-marine. Mais de toute façon, si j'étais fabricant d'arbalète, le 1er truc que je ferais c'est des vidéos de tests et démonstration des chiffres exceptionnels que j'annonce. S'il n'y en a pas...bah...
×
×
  • Create New...