Jump to content
Sign in to follow this  
dom85

Nouveau Spot De Chasse À Mada

Recommended Posts

Un petit CR pour évoquer une nouvelle zone de chasse à madagascar

Tamatave, cote Est de mada, deux saisons de pluies, la première qui durent 5 mois et la seconde le reste de l'année......C'est un peu comme la bretagne

Les données sont de 250 jours de pluies par an....heureusement, au moins la moitié des pluies ont lieu la nuit, mais ça fait beaucoup d'eau quand même. Du coup, sans iles aux alentours, on a du mal à imaginer qu'il puisse y avoir de belles zones de chasse, avec la cote des pangalanes au sud(marais sur 400km) et cote sableuse au nord

L'année dernière j'avais fait une excursion à l'ile aux prunes, environ à 3km au large de tamatave avec Nono, le meilleur chasseur de la région, celà était resté plutot médiocre du aux mauvaises conditions , une houle de 1.50m balayait le fond et du coup la visi était de 4m. Nono est chasseur professionnel et vit plutot pas mal de sa pêche, puisqu'il a une coque en plastique de 6m et un 8cv, ce serait même un riche selon les critères malgaches.

Hier donc, sortie programmée vers l'ile foune( un banc de sable qui émerge à marée basse)

Trajet de 35km avec mon 9.9 pour aller un chouïa plus vite......

Départ 7h du mat, mer plate et houle annoncée de 1.3m par windguru, en réalité pas plus de 60cm.

Donc conditions idéales avec une eau encore à 27°.

1h45mn plus tard nous arrivons à l'ile au sable, appellation toujours pompeuse pour un banc de sable de 20m de large sur 150m de long et de 1.2m au dessus du niveau de la mer. Om aperçoit l'ile seulement à quelques centaines de mer car une étrave d'épave dépasse du sable. Nono me précise de 2 autres épaves jonchent les fonds dont une de plus de 100m de long mais dans l'eau sale. Là nous chargeons une pirogue de 3.5m et de 150kg sur la coque pour que le piroguier nous suivent dans nos pérégrinations avec la coque ancrée sur la zone qui se trouve à environ 6km ....malgaches. Il nous faudra encore 3/4 d'heure de navigation pour y arriver.

Bateau ancré et pirogue à l'eau nous démarrons par une zone à 18m....bonjour la mise en jambes, Nono est jeune, 36 ans et chasse plus de 250 jours / an. Au bout de quelques minutes dans une eau assez trouble, 6m de visis, Nono m'appelle, il a repére un gros bancs de chirurgiens bleux, ceux qui se tiennent en pleine eau. Ma femme m'ayant expressément recommander de ramener du poisson pour la famille(nombreuse, très nombreuse, je fais comme Nono et tire les gros chirurgiens qui font de 1 à 3 kg. Après quelques tirs, nono me dit qu'il va ramener le bateau sur place. Du coup je cèsse de tirer et fais monter le banc à quelques mètres de la surface. D'un seul coup j'aperçois des nageoires jaunes au milieu du banc: des madames tombées. Je descends aussitot mais tirer ce vivaneau mahori en pleine eau relève de la gageure. Je remonte et me ventile bien quand une belle ombre surgit au dessus du banc. Je descend droit dessus et admire un gros aprion qui démarre à mon approche, je m'arrête, il fait demi tour et revient mais hors de portée, je palme pour approcher, il redémarre. Je m'arrête de nouveau et il revient une troisième fois et fait demi tour à 6m. Je tente le tir. Il sonde imédiatement mais j'ai tiré un peu à la va vite et je sais la flèche hasardeuse. Arrivé à la surface, il a déjà pris tout le fil et le bengee et je le freine comme je peux , en douceur pour ne pas le déchirer. Après quelques minutes il fatigue et je ramène doucement le bestiaud. Ce sera mon plus gros aprion jamais capturé 8kg.

On retourne sur les chirurgiens et après quelques tirs, le banc se tient près du fond. là je m'applique, j'attends que plusieurs se croisent et ainsi je ferais 4 doublés et 3 triplets. Nono lui agachonne un peu plus loin et fera deux jolies babonnes ainsi qu'une dizaines de petits gaterins. Celà fait maintenant 3 heures que je descends à 18m et je fatigue, Nono me met sur une zone de 10m selon lui, encore des mètres malgaches, il y a bien 15m. Pendant une heure je ne verrais rien. Retour vers le bateau et je vois nono qui revient avec une dizaine de prise dont 3 carangues, il me dit que son fil a cassé sur une grosse et qu'il a galeré pour la récupérer au fond. Il m'emmène sur son spot. Alors là du jamais vu, des milliers et des milliers de gros chirurgiens tourne en rond au dessus de belles roches biens cassées mais plus de carangues par millier aussi selon lui. J'en ferais une seule de 2.5kg, plutot une drole de sériole . Au fond je vais agachonner, à peine posé sur les roches à 18m que je me retrouve dans le noir quasi complet: les dizaines de milliers de chirurgiens se tiennent à 50cm de moi et font une coupole où la lumière ne pénetre que peu tellement le mur de poissons est compacte.Ayant mon quotat de "licornes" comme ils disent, ce n'en sont pas du tout, je m'abstiens de les tirer mais je suis sur d'en mettre 5 ou 6 sur la flèche. Sur et certains qu'une loche dans le coin leur donne cette tranquilité. Je tirerais encore deux grosses lèvres 3 barettes et Nono 4 ou 5, mais impossible d'apercevoir un merou dans ces conditions, tellement ces poissons obstruent complètement la vue.

Il est 4 heures et nous repartons vers tamatave. On arrivera avec la nuit complète, 6h30,et il faudra une douzaine de personnes pour passer l'embouchure de la rivière avec la marée basse avec distribution bien sur de poisson au passage. Mais bon, on en a une 50 de kilos chacun. Le poisson est relativement cher à tamatave, entre 1 et 3 euros selon l'espèce, je comprends mieux la réussite sociale de Nono. La zone où nous avons pêché est peu fréquentée car assez loin de toutes habitations, la cote des pangalanes étant inhospitalière, drossée par les vagues de l'océan indien et les petites "iles" à 6/8km du bord, donc inaccessibles . Selon Nono, il n'y a jamais de CSM sur ce coin et la visi peut atteindre 20m avec dans ce cas profusion de mérous. On peut en voir jusqu'a trente en même temps et Nono n'est pas marseillais, il m'a montré ces prises ren photo qui vont du bara de 25kg à la loche de 85kg.

Son équipement ferait sourire en france: une combi mono de surf en 2mm déchirée de partout, des palmes plastique et un fusil beuchat de 120 rapiècé avec une paire de sandows fissurés. La flèche est reliée à un moulinet fait maison. C'est une 6.5 en inox, ressoudé au moins trois fois avec un gros coulisseau sur lequel est noué une corde de 4mm en polypropilène et avec trente mètres de nylon tréssé de 3mm pour le moulinet, mais avec ça, il se débrouille aussi bien que moi sinon mieux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un beau récit dont la fin comme souvent avec les équipements malgaches est bien amusante ,tu as vraiment du te faire plaisir ,Nono va donc devenir le prochain" trip organisateur" du forum ! ;) :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le beau CR!

On s'y croirait...

Pourquoi Antanambé?? alors que Tamatave... :D Les spots du large ont toujours générés de bonnes surprises, une vidéo aurait été sympa.

Par contre l'eau verte fluo du port ne donne pas envie de faire tomber son poisson...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui jos, c'est bien l'eau du port qui m'a rebuté pour tamatave et de plus selon nono, il y aurait pas mal de remontées entre les "iles" et des tombants cotés large mais il ne connait pas la chasse au baron ou aux pelagiques et, surement par manque de materiel adapté.

donc je vais encore faire deux ou 3 sorties avec lui et si ça se confirme que c'est une bonne zone, je rapatrierai mon bateau ici

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est le nouvel eldorado EST malgache que tu nous decris dans ce bon CR ! apres, 35 km avec un 9,9, bravo quand meme! ni sondeur ni gps en plus, non? a la malgache !!??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cet échange, on ressent bien tout le potentiel de la zone.

La côte Est, tu connais sûrement bien, moi assez peu. Et à mon sens il y a beaucoup, voire énormément de poissons à faire là-bas.

Mer déchainée les trois quart de l'année, eau pourrie, vent, pluies = peu de pression de pêche.

 

Ceci dit avant d'envoyer mon bateau à Tamatave, j'y réfléchirai à deux fois.

 

Car qu'est-ce qui fait un bon spot à Mada ?

Hormis la densité qu'on peut y trouver, je dirai qu'il faut prendre en compte l'accessibilité...Et la météo moyenne sur l'année.

Une mer gavée de poiscailles, c'est top. Sauf s'il faut faire 10h de piste en 4x4 pour aller faire les courses et si on ne peut pêcher qu'un jour par semaine...

 

J'ai pas mal pêché sur Diego. Comme Tamatave, c'est la ville donc niveau logistique/appros, il y a tout ce qu'il faut...

Niveau pêche ca peut-être magique sauf que 8 mois de l'année c'est la misère, il faut attendre l'hypothétique fenêtre météo...

Et la côte Est c'est à peu de chose près la même chose...

 

Par contre se prévoir une organisation au top (bateau de 10m bien motorisé) là-bas pour la belle saison (la saison des pluies, tu l'auras compris, pas la pluvieuse), là je signe de suite !

 

A mon avis il te faut deux bateaux : un sur la côte nord ouest d'avril à novembre et l'autre sur la côte Est le reste de l'année.

 

En tout cas continue à nous faire rêver avec tes trips malgaches !

A quand une pêche à Lavanono ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon bateau n'est pas très loin, à 280km au nord de tamatave( et oui, c'est 12h de piste en 4x4 pour faire ses courses une fois/mois) car je suis pas encore parti pour diego , déménagement remis du à des problèmes financiers avec un encu.... qui me doit beaucoup d'argent en france et ne règle pas.

Selon Nono, il sort jusqu'à 250 jours/an, surement avec des conditions pas terrible comme ma sortie avec lui à l'ile aux prunes, mais il y aurait plein de remontées au large, remontées sur 25 à 18m par rapport à des fonds de 40/50m, donc super interressant à prospecter. C'est pourquoi je vais faire quelques sorties avec lui ce mois-ci, la saison des pluies à déjà démarrée avec un mois d'avance....., pour confirmer ce que j'ai vu. Ca m'a rappelé les concentrations de poissons au Sénégal il y a 30 ans, ces mattes de dizaines de tonnes de poissons qui tournent calmement.

C'est où Lavanono?

 

En y réfléchissant, c'est pas une mauvaise idée d'avoir 2 bateaux, juste le moteur de 70cv à démonter et mettre sur l'un ou l'autre, max 2h de taf. Mon bateau c'est une coque yam(copie) de 6m avec deux gros flaps qui permettent de monter aisément à bord aux CSM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Saison pluvieuse Dom, saison pluvieuse ! La saison des pluies ce sera après, à partir de novembre !

 

Lavanono (prononcer Lav 'Noun') ca veut dire gros nibards en malgaches.

C'est aussi un très beau spot, tout au sud de Mada, connu pour ses vagues.

Et c'est un endroit où il ne pleut quasiment jamais.

Tu devrais y faire un tour ca te changerait !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvelle sortie hier

Départ 6h30, il fait froid, 20°, je ne suis plus habitué et même l'eau a baissé d'un degré

Changement d'embarquation, Nono a préféré une grosse pirogue pour aller plus vite. Au bout de 5 minutes on passe la pointe du port qui protège la baie et là, paf, le vent a forci 20 bons noeuds de face,ça gerbe à tout va, il faudra 1h 3/4 pour atteindre l'ile aux sables, trempé et frigorifié, nous nous réchauffons sur la plage en courant ...... On remorque la petite pirogue et du coup nono décide de rester sur ce spot. A 1km au large de l'ile, le plateau descend doucement et normalement sur 18m on doit trouver des failles bourrées. Problème, la visi est réduite à 4/5m, pas d'amers possibles sur la cote car on la voit à peine a cause du mauvais temps. Après plus d'une heure de veines recherches, on decide de pêcher là où nous sommes. Nono m'annonce qu'avec cette visi, les gros n'approchent pas. Après 3 h de chasse pas grand chose au tableau, nono a fait deux petits merous à trou et moi une dizaine de petits poissons d'1 kg. Changement de spot, nono memmène sur une épave à l'abri de l'ile. Du coup, l'eau est plus claire, je devine la coque qui est à 12m, alors que le fond de sable est à 18/20m. Elle fait 80m de long et est à moitié enfouie, couchée sur le coté. Nono reste dans la pirogue et ne se met pas à l'eau.???? Premier agachon sur son flanc, beaucoup de vie présente, mais vraiment beaucoup. Second agachon, une madame tombée vient me voir, boum, 2.5kg, c'est toujours çà. J'avance un peu vers l'avant et je me fait surprendre en fin d'agachon par un beau thazard. Descente suivante, je suis sur le bord du flanc et regarde dans les cales: une madame tombée me passe calmement à 2m, elle fait bien 10kg, je ne peux tirer sous peine de planter la flèche dans la ferraille. J'aperçois en bas de grosses carpes rouges, des diagrames de taille jamais vu, un pomocanthus d'au moins 2 kg, etc. Je me pose sur le sable à 5/6m de l'épave pour essayer de faire sortir un bestiaud, mais je vois seulement de belles ombres tourner dans les cales. C'est bien chassé ici et des tas de fil de nylon sont accrochés partout sur le bastingage. Descente suivante, je décide de pénétrer dans les cales, un fouillis d'acier de toutes sortes, sert de refuge à tout ce beau monde. Je comprends pourquoi nono n'a pas voulu venir, il tient à sa flèche. Du coup je m'abstiens de tirer, mon fusil n'est pas adapter, un 120 avec une seule longueur de fil conviendrait bien mieux.Une autre épave sur 25m est bien plus riche selon nono mais il faut de l'eau bien claire pour y aller et là c'est merveilleux parait-il.

Changement de zone, on cherche toujours des failles mais sur le coté de l'ile. On les trouvera jamais, la visi se re reduit à 4m. Nono rague avec un ......un ragueur de 60cm. Résultat: une loche de 6kg et 7 langoustes sur toujours 18m de fond. Je me contenterais de quelques grosses lèvres 3 barettes. C'est vraiment un très bon chasseur, meilleur que moi, il a su s'adapter aux conditions, c'est vrai pour mon excuse que je n'ai pas mes lentilles et dans cette eau sale, je vois pas grand chose, pour donner un ordre d'idée, tous les poissons que j'ai tiré(une bonne douzaine) se sont retrouvés loin sur le fil de mon 140........

Retour vers tamatave à 15H avec le vent dans le dos, la pirogue surfe sur les vagues, on mettra 1/2h de moins pour rentrer, avec le soleil enfin

Sortie en demi teinte, mais sans gps ni sondeur avec un tel temps et une telle visi, celà aurait représenter un exploit de réediter notre précédente chasse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement Domi un petit Gps ,ce n est pas la mer a boire et cela ne coute pas un bras ! mais bon vous avez encore vu de bien belles choses ! :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement Domi un petit Gps ,ce n est pas la mer a boire et cela ne coute pas un bras ! mais bon vous avez encore vu de bien belles choses ! :wub:

Euh, j'ai tout ce qu'il faut, GPS avec carte de mada, sondeur independant, etc mais sur mon bateau à antanambé pas sur une pirogue ici à tamatave. Comme précisé au début , si ce spot se confirme comme vraiment interressant, je rapatrie mon bateau ici bientot, j'attends quelques sorties surtout au large sur les tombants quand l'eau sera claire pour voire ce qu'il y a comme pélagiques

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui cela je me doute Domi mais juste un petit de voyage lorsque tu changes de bateau et de coin c est aussi utile ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Figure toi que j'en avais acheté un avant de partir de france et que je l'ai échangé il y 15 jours contre une glacière de 300L car je ne l'avais jamais utilisé depuis 5 ans......Le problème est que sur cette ile aux sables, il ne m'aurait été d'aucune utilité puisque c'est nono qui détient les amers. Il aurait pu me servir si on avait voulu retourner sur l'ile foune. Bref, de toute façon je l'ai plus.

 

Depuis hier c'est pluie sans discontinuité et houle annoncée pour 8 jours......

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Dom pour ces cr !

 

bon je vois que tu nous prépares le terrain. Jo et vcteric sont déjà en train de baver... :lol:

 

Dans tous les cas Antonin n'a pas tord non plus. les grosses conditions ça use les hommes, aussi il vaut mieux y aller surtout à la belle époque comme de Novembre à fin avril et mai juin en mode aléatoire si je ne dis pas trop de bêtises. :online2long:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ici sur tamatave en ce moment c'est plein pot la pluie(sauf aujourd'hui), le route est inondée et je peux pas retourner chez moi à antanambé, plus de 1m d'eau, même avec le snorkel ça passe pas. Ca dure jusque fin aout ces grosses pluies et ça rend l'eau trouble même loin au large avec le vent de sud des alizés.Mais à partir du15 sept c'est bien. Je prépare le terrain mais pas de sorties avant 8 jours mini selon la météo, et je vous attends!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai appris, du moins eu confirmation hier soir de la suspension de licence de pêche de la SPSM depuis un mois

On peut dire que c'est une bonne nouvelle pour l'instant

Share this post


Link to post
Share on other sites

La spsm: société des peches de sainte marie, ensemble de diverses sociétés(françaises pour la plupart) de pêches regroupées pour le chalutage de la crevette et l'exploitation des ressources, donc palangriers de fond principalement

C'est la licence d'exploitation qui est retirée pour cause d'eau polluée dans l'exploitation. Je traduis la formulation malgache: des dirigeants de la société ont du décevoir des politiciens lors de leurs versements de commissions......par ce que ici, je suis même pas sur qu'il y ait un labo d'analyse et que tout se règle dans l'occulte, eau propre ou pourrie, on s'en fiche,

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai confusionné, c'est pas la spsm mais la réfrigépeche dont il s'agit, groupement gapcm:

http://www.gapcm.org/peche.php

Cliquez sur le lien , les tableaux des prises depuis le début sont édifiants, plus que 1/3 des prises en une dizaine d'années, en ayant éliminer la pêche artisanale et la pêche traditionnelle. Dommage qu'ils se soient arrêtés à 2010 et qu'ils ne parlent pas des prises accessoires ni des palangriers

Share this post


Link to post
Share on other sites

photo d'une crevette que j'ai mangé égoïstement ce midi: poids 600gr

Il s'agit d'une crevette d'eau douce à la chaire très fine et délicate dont les pinces ont étées amputées, les plus grosses que j'ai vues faisaient 800gr et avaient 6 paires d'antennes dont les plus grandes devaient faire le mètre et 3 paires de pinces.....

la recette, je vous la mets dans la categorie idoïne

 

post-13921-0-77838700-1434026827_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

chouette CR! Merci! C'est sympa!

Share this post


Link to post
Share on other sites

150615104430975383.jpg

 

Cr du 13 juin

Départ 6h du matin donc en réalité 7h

Très beau temps, pas un pet de vent, brume matinale, eau à 25°, juste un petit hic: houle de 2m....

On part vers l'ile foun en pirogue comme la dernière fois , en cour de route on croise les pêcheurs de" zourites(poulpes et autres= qui campe*nt sur l'ile, 2 bateau de 7m charger à bloc de 15 personnes chacuns plus le materiel et les poissons dans la glace, je comprends pourquoi en arrivant à l'ile au sable: elle a presque complètement disp

Share this post


Link to post
Share on other sites

150615104430975383.jpg

 

Cr du 13 juin

Départ 6h du matin donc en réalité 7h

Très beau temps, pas un pet de vent, brume matinale, eau à 25°, juste un petit hic: houle de 2m....

On part vers l'ile foun en pirogue comme la dernière fois , en cour de route on croise les pêcheurs de zourites(poulpes et autres= qui campent sur l'ile, 2 bateaux de 7m chargés à bloc de 15 personnes chacuns plus le materiel et les poissons dans la glace, je comprends pourquoi en arrivant à l'ile au sable: elle a presque complètement disparue avec la houle et il reste une centaine de mètres de sable seulement.

A deux km de l'ile foun, des bancs de bonites chassent en surface avec les oiseuax, ça explose de partout mais l'eau est encore trop sale pour se mettre dedans. On arrive sur le spot, visi environ 4m au fond, on se croirait en vendée un jour d'été.... Après 3/4 d'heure de recherche des pierres, je les trouve en premier.

Agachon sur 18m, je vois des aprions qui passent rapidement sur le coté puis un morceau de roche à l'air de se déplacer, ça fait tilt immédiatement: une petite loche. Elle est à la limite de la visibilité et au bout de 15 secondes qu"elle ne bouge plus, je décide de m'approcher. 1.5m suffisent pour être à portée, je constate que c'est pas une loche mais un cabot à oeuil d'or

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raimbow runner = pour moi, zone potentiellement bonne lorsque c'est le long de tombants/récif vu que c'est un poisson aux tendances pélagique plutôt que bhentique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tir de la flèche dans le point mortel, 4.7kg sur le peson

Agachon suivant, les aprions sont toujours là, ils viennent bien à l'agachon, juste à portée, ce qui prouve que le coin est très rarement chassé, le premier fera 3.8kg et le second 3kg. Ensuite c'est l'étale de la marée, la houle baisse un peu, du coup on fait pas deux fois le voyage pour descendre, ce qui était très pénible et fini par donner le tournis de voir le fond s'écarter de 5m vers la droite puis 5 m vers la gauche. Du coup la clarté s'améliore de suite et on passe à 8m de visi, mais à part beaucoup de petits poissons, plus grand chose, j'en taperais une quinzaine dont 3 petites carangues jamais vues jusqu'à présent, on dirait des batardes de chinchards, poids environ 800gr, photo plus loin s'y j'y arrive car ça a mis 8mn à charger la première......

Nono ne fera que des petits poissons à part une babonne de 5kg. On se déplace un peu avec le courant qui prend, l'eau se resalie aussi vite. Après un agachon infructueux au fond je commence à remonter et une jolie carangue à plume s'arrête juste à portée, tir et.....rien! Le fil s'est embobiner sur la tête, flute et crotte de biquette, ça n'arrive jamais et bien sur lorsque ça arrive c'est avec le plus beau poisson de la journée.

Une heure plus tard , lors d'une remontée, je suis presque à la surface et c'est tout un banc de poisson arc en ciel qui passe comme une fusée, tir sur le plus près et c'est un beau spécimen de 2kg pile qui tournoie sur la flèche.

Nono verra tout un banc de thazards mais c'est pas sa journée. Les noms que je vous donne sont les vrais noms

Après discussion les noms locaux des poissons:

tazar= aprion

cabot = loche

thon= thazard

licornes= tous chirurgiens

mérou= babonne

Poisson banane= rainbow runner(arc en ciel)

Bilan de la journée: 6h de pirogue pour 4h de pêche, ereintant.....

30kg de poisson pour moi et autant pour nono, pas mal comme résultat avec ces conditions

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui ce sont de beaux poissons ! :) pour les photos essaye de les transformer en 800/600 cela suffit amplement pour le forum et cela te prendra moins de temps a télécharger ,c est ce que je fais l été quand je suis en 3 g faible ! :lol: Logiciel gratuit et rapide : image resize.... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fond est assez plat, des domes de roche de peut etre 1.5m de haut sans corail, juste quelques rares éponges, le moindre cassure ou creux de la roche retient une foule de poissons, même si cette fois ci c'était nettement moins impressionnant que la première fois, surement du à la forte houle, le gros du poissons était parti. Mais pour relativiser, j'ai tout de même fait deux doublés sur la flèche samedi. En france j'ai peut etre fais 3 doublés sur des sars en 30 ans......

Selon nono, à 1.5km à l'est de l'ile (on chasse à l'ouest) il y a une remontée sur 15 avec descente du tombant sur 50m. J'attends le beau temps pour aller voir ça, ç'est assez fabuleux selon lui pour les thazards et carangues qu'il sort à la palangrotte. Nono ne connait pas encore la chasse au baron, je lui ferais découvrir ça, je lui ai expliqué et montré mon baron, il est enthousiaste. Il y a aussi un épave sur 25m qui pullule de carangues plus près de la cote, à environ 5km mais pareil, il faut de bonnes conditions pour y aller sinon c'est pourri à cause de l'embouchure d'une rivière

 

Photo de drôle de carangue/chinchard, c'est très plat et la queue et la nageoire pectorale exactement comme les carangues, on voit pas très bien mais la gueule est identique à celle d'un maquereau

post-13921-0-66825000-1434361122_thumb.jpg

Après recherche sur le fishbase, ça ressemble beaucoup à la carangue carox encore appelé chinchard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui ce sont de beaux poissons ! :) pour les photos essaye de les transformer en 800/600 cela suffit amplement pour le forum et cela te prendra moins de temps a télécharger ,c est ce que je fais l été quand je suis en 3 g faible ! :lol: Logiciel gratuit et rapide : image resize.... ;)

Pour la première photo je suis passé par casimage

Les poissons sont un peu ternes car j'ai pris la photo le lendemain matin après une nuit au congélo

Share this post


Link to post
Share on other sites

En baie de narinda j'ai fait des chienchards au jig qui faisaient dans les 3kg et il y avait plus gros.

Tout ça pour dire que c'est peut-être la même espèce.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Pour la première photo je suis passé par casimage

Oui mais c est avant qu il faut les modifier sur ton ordi pour aller plus vite ;) Au moins tu te fais plaisir a découvrir tout cela ,moi je crois que c est ce que je préfére quel qu en soit le poisson :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beaux CR et merci de nous raconter tes belles aventures très instructives. Par contre si j'ai bien compris, si je reviens dans la région en Juillet 2016, j'aurai de fortes probabilités de chasser dans une mer très troubles !?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beaux CR et merci de nous raconter tes belles aventures très instructives. Par contre si j'ai bien compris, si je reviens dans la région en Juillet 2016, j'aurai de fortes probabilités de chasser dans une mer très troubles !?

Si tu viens sur tamatave et sa region, oui, la mauvaise saison s'étalant de mai à aout inclus, mais il y a toujours quelques ,jours plongeables dans le mois

Tu pourras toujours me contacter, je serai biens installé dans un mois

pas des sortie depuis 15 jours, de plus j'ai pris une belle gamelle à moto et suis pas en état avant encore une quinzaine

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est gentil à toi Dom, merci de ta réponse. Par contre le dernier jour de chasse dans cette région il y avait pas grand-chose, sauf qu'en fin de matinée je me suis rabattu sur des "Carangues" d'une forme assez allongées ( en fait c'est le nom que mon piroguier donnait à ces poissons). En fait ça tournait autour de moi en banc très serrés, ça faisait presque un "nuage" , j'en ai prélevé sept ou huit ce jour là. Je trouvais que cela ressemblait un peu au chinchard, un peu à un petit thazard.. La chair un peu sèche faisait penser à du thonc. Je vais essayer de trouver la photo du poisson... A plus tard.

 

Et fais pas trop le "fou" avec la moto, et ça, je ne te l'apprends pas, tu le sais mieux que moi, qu'à Mada, ça pardonne pas..

Share this post


Link to post
Share on other sites

un pousse-pousse qui a fait demi tour devant moi sans regarder évidement, c'est leur spécialité

 

J'ai vu nono hier, pas de sortie depuis la dernière fois, trop mauvais temps et forte houle, il m'a parlé de spots fabuleux à une centaine de km, dans quelques mètres d'eau seulement, des patates qui affleurent.......On verra ça à la belle saison

Share this post


Link to post
Share on other sites

un pousse-pousse qui a fait demi tour devant moi sans regarder évidement, c'est leur spécialité

 

J'ai vu nono hier, pas de sortie depuis la dernière fois, trop mauvais temps et forte houle, il m'a parlé de spots fabuleux à une centaine de km, dans quelques mètres d'eau seulement, des patates qui affleurent.......On verra ça à la belle saison

 

Dis plutôt que tu n'a pas remarqué que le gars en pousse-pousse avait déployé son bras sur le côté, pour prévenir qu'il allait tourner, comme on le fait à vélo. :lol:

 

dans moins de 10-12 mètres d'eau par exemple..... ça laisse rêveur. :fffff:

Share this post


Link to post
Share on other sites

va faire un tour a foule pointe dom ou le canal des pangalanes il y avait un marseillais qui louait une peniche pour la moto on verra cela en septemble quand j arrive

Share this post


Link to post
Share on other sites

Foule pointe, j'ai chassé plusieurs fois: bof!

Le fameux spot fabuleux c'est du coté des pangalanes, moramang je crois et non william quand je dis peu d'eau c'est pour débutant 5 à 6m selon nono, plus de 100kg la dernière fois qu'ily est allé et beaucoup de mérous, vraiment beaucoup......selon ces dires, mais vu ce que je constate jusqu'à présent, il n'éxagère même pas et il ne tire pas au dessus de 15kg car pas équipé et peur de perdre son matériel. Pour exemple, une flèche inox de 6.5 c'est 1 mois de salaire malgache........ça fait réfléchir avant de tirer

Share this post


Link to post
Share on other sites

...Pour exemple, une flèche inox de 6.5 c'est 1 mois de salaire malgache........ça fait réfléchir avant de tirer

 

C'est bien de le préciser car on peux aussi rajouter que bien souvent, pour arrondir les fins de mois, les femmes ont en plus le devoir de casser du caillou en petit morceau toute la journée.... et c'est pas de la tarte de casser toute la journée des cailloux jusqu'à obtenir une bonne taille/forme vendable... :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

C'est bien de le préciser car on peux aussi rajouter que bien souvent, pour arrondir les fins de mois, les femmes ont en plus le devoir de casser du caillou en petit morceau toute la journée.... et c'est pas de la tarte de casser toute la journée des cailloux jusqu'à obtenir une bonne taille/forme vendable... :unsure:

deplus, elles connaissent même pas le chanson " sur la route de louvier....."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour , nouveau petit CR

Sortie ce matin depuis plus d'un mois de repos forcé.

En ce moment je vais voir à la criée, les marins pro et le résultat est assez décevant, rien de transcendant sur les étales.

Donc départ à 8h avec une mer belle, et non pas l'inverse,et accompagné de mon beau fils et du gardien du bateau

Premier ennuis, le sondeur ne fonctionne plus, bon reste le gps et ses points

Arrivé à l'épave, l'eau est pourrie......

10 km plus loin, sur le spot habituel, le courrant est inversé et puissant, la clarté est pas mal , environ 10m mais rien, pas une seule caudale là ou foisonnait des multitudes de toutes sortes. Pas grave on va à l'ile suivante que je connais pas et sans sondeur. Je boulège un peu et trouve la cassure du plateau. Je tire deux petits poissons et reviens sur le bateau pour le bouger un peu et le recentrer sur le coin. Là mes deux bras cassés sont en train de vomir et pleurent pour rentrer alors que le clapot ne dépasse pas 50cm......Il est 11h et quasi rien dans la glacière...Retour maison

Je m'arrête de nouveau sur l'épave, l'eau me semble mieux. Première descente: aie,aie,aie, le courant est violent juste au dessus de l'épave, la visi est de 6à7m. Seconde descente mieux préparée, je me trouve juste sur un hublot, coup d'oeil et je vois 3 magnifiques madames tombées(vivaneau mahori). Les deux premières glissent de suite dans les enchevêtrements de métal, la troisième part doucement sur le bord, moi aussi et je me mets en position de tir, elle passe derrière une poutrelle et descend vers le bas de l'épave, elle doit faire 10/12kg, j'essaye de viser comme je peux avec le jus qui pousse fort sur le 140/flèche de 180. Il me semble être dans le tier arrière mais maintenant elle est entre 5 et 6m de distance, c'est encore faisable. Je lache le tir....elle part doucement vers la feraille rejoindre les autres . Merde raté! Ca m'arrive pour ainsi dire jamais, mais ce p...... de courant, bon je commence à remonter mon fil et là je vois que ça gigote mais hors de vue, vers les 7m de distance. Je remonte le tout assez facilement et surprise: une carpe rouge de 2kg est tappée dans la caudale. Le coup de bol impensable. Je l'avais même pas vue.

Je ferai une petite carangue cochon de 1.5kg et j'arrêterai là creuvé par le jus infernal, pourtant c'est pas profond 12m en haut de l'épave

Bon au moins je suis rentré pour manger, c'est bien la première fois!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand l'équipage ne suit pas c'est jamais simple. 😞

 

Une dame tombe de plus de 10kg... Hum! Ça devient sympa a voire 😊

 

Fait quand même attention à toi fans le courant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut dom , tu aurais une photo d'une carangue cochon stp ?

C'est les mêmes qu'à nosy bé, elle a des points noirs et la gueule est prognathe lorsqu'elle s'ouvre, d'ou l'appelation car on dirait un groin, enfin avec de l'imagination, c'est assez couillon comme carangue

Quand l'équipage ne suit pas c'est jamais simple.

 

Une dame tombe de plus de 10kg... Hum! Ça devient sympa a voire

 

Fait quand même attention à toi fans le courant !

c'est pas une mais 3 de cette taille!!!!!! Jamais vu de si belles

Oui le courant pas simple surtout en épave, c'est carrément dangereux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...