Aller au contenu
Virgili

Thon albacore Costa Rica..

Messages recommandés

J’ai chassé le thon albacore au Mexique, à Cuba, dans l’Atlantique, en Afrique du Sud et accessoirement au Panama et à la Guadeloupe.. . CR j’y fait une à deux expéditions annuelles depuis une vingtaine d’années, exclusivement dans le grand bleu. Pas rencontré l’équivalent en matière de prédation. Un petit compte rendu tout récent.

Depuis une dizaine d’années des bateaux de pêche commerciaux ( appartenant à de compagnies du sud est asiatiques + pavillons panaméen et autre) pillent les ressources au large de la côte Pacifique du Costa Rica. Des thoniers/ usine géants qui ramassent dans leur filets des bancs de thons albacore, des pélagiques.. et des dauphins avec lesquels ils nagent. Les long liners plus proches de la côte nettoient le reste...." Pura vida!"

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Virgili pour ta vidéo.

C'est toujours frustrant de se faire un trip et de se rendre compte qu'il n'y a pas du tout la météo, visibilité ou poisson que l'on espérait voire que l'on aurait du avoir.

Concernant la question du thon et plus particulièrement le thon albacore ou yellowfin tuna, la question de la ressource est un peu particulière.

1/ Tout d'abord il est bon de rappeler que l'albacore possède à la grande différence du thon rouge ou bluefin tuna une croissance super rapide avec une durée de vie presque 4 à 6 fois moindre que le thon rouge.
Pour l'albacore on parle d'une durée de vie de 5 à 7 ans en général alors qu'un thon rouge c'est facile 25-30 ans et même il paraîtrait jusqu'à 40 ans... un peu comme pour les marlins bleu qui n'ont que 18-20 ans quand ils gravitent autours de 400kg.

2/ Les dauphine ou du moins plus précisément une espèce de dauphin en Pacifique.
Il est bon de rappeler que ce problème de dauphin ne concerne principalement que le pacifique. Et peut-être même la zone proche du continent car ce phénomène ne semble pas semblable dans le reste de l'océan pacifique.
Par exemple, en atlantique et océan indien, dans la bande des ''environ +4 et -4 degrés de latitude, ce problème n'existe pas. Ou du moins, il est très rare.

3/ Le problème du thon albacore, comme le problème de tout un tas d'espèces de poisson, ces derniers sont certes complètement tributaire de la ressource mais aussi des diverses conditions météorologiques et facteurs de température, salinité et tout un tas d'autres choses que l'on ignore encore, qui vont faire que le poisson comme l'albacore peut être absent d'une zone qui a l'échelle humaine est gigantesque mais qui ne l'est pas pour l'albacore.

El Nino est un très bon exemple de ce qui peut se passer jusqu'aux Maldives. 
Mais El Nina est tout aussi pire (bien que peu connu) avec des effets très important sur les cultures de cacao et café entre autre.

Le parfait exemple est celui de la pêche du thon Albacore industriel via des thoniers senneur comme sur ta vidéo dans les années 90.
Dans les années 90, quasiment tous les thoniers senneurs de l'atlantique (donc entre environ +4 et -4° de latitude) sont partis dans l'océan Indien car il n'y avait rien à pêcher !
A cette époque, en Atlantique il y avait probablement 2 à 3 x moins de thoniers senneur que maintenant.
A cette époque les thoniers pouvaient remplir par marée entre 600 et 800 tonnes d'albacore.
A cette époque, quand à la jumelle on détectait une matte de thon de moins de cinq tonnes et de moins de 10kg il était hors de question de mettre son filet à l'eau.
A cette époque, il n'existait pas les quelques 5 000 à 10 000 DCP dérivant qui jonchent depuis 15 ans tout l'atlantique.
A cette époque, il n'existait pas les baliseurs qui sont des bateaux de 20-30m qui gèrent les DCP soit pour un bateau comme c'est le cas chez les espagnol où il y a quasiment 1 baliseur par bateau et chez les Français il y a parfois qu'un seul baliseur par armement...Saupiquet par exemple n'en a pas... 
A cette époque les DCP ne possédaient pas non plus de sondeur qui renvoyaient toutes les 6 heures un échogramme de ce qui se passe sous le DCP au bateau de pêche ainsi qu'au baliseur avec sa positon GPS et donc sa dérive en suivant plusieurs waypoints....
A cette époque on ne pêchait pas les petits albacores de moins de 3-5kg et encore moins les listaos de moins de 1kg comme savent très bien le faire les asiatiques en Atlantique...
A cette époque un capitaine de pêche ne se faisait pas renvoyer quand au bout de plusieurs marées il ne pêchait pas ces quotas... maintenant ça se passe comme cela et même à 2-3 marée de la retraite du gars qui y a passé toute sa vie au détriment de sa famille.......
A cette époque etc...etc..
etc...

Et bien, à cette époque pourtant la ressource avait en partie disparue pendant près de 10 ans et elle est revenue dans les années 2000.

 

Donc compliqué tout cela, à notre niveau nous se sommes sûre de rien et pourtant les thoniers senneurs pêchent toujours plus chaque année. Mais ils pêchent aussi de plus en plus de tout petits en partant du principe que tant que ça se vend ça se prend et par ce que aussi les lois ne sont pas les mêmes pour tous.
Par exemple c'est toujours plus facile de filmer et critiquer un bateau de Saupiquet ou Intermarché ou autres français qui va faire une petite erreur qui ne couvre même pas les 90% des celles faites par les asiatiques par exemple ? Mais bon, aller les filmer c'est parfois risque d'y rester donc vaut mieux s'en prendre à nos voisins c'est plus facile.

 

Donc la ressource d'aujourd'hui par le bais de ta vidéo en pacifique est elle compromise ?
Difficile à dire mais en tout cas merci d'avoir partager cela et pris le temps de le faire, c'est cool !

Par contre une chose est sûre, c'est que quand on discute avec des capitaines de pêche, ces derniers confirment bien que pour l’Atlantique (surtout) et l'océan Indien cela fait plus de 15 ans maintenant qu'il ne voient plus en mer des bancs d'albacore chasser en surface pendant 3-4 jours non stop. Tout le monde est unanime, cela a disparu !
Et c’est de pire en prie si on continue a laisser certains pêcher du poisson de moins d'un kilo....
 

Merci Virgili ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je tiens aussi à appeler l'attention sur le fait que , en vente commerciale plusieurs thons  ont le droit à l’appellation thon rouge: l'albacore indien et pacifique, le thon obèse et le thon rouge thunnus thynus, etc

Ce qui n'empêche en rien leur massacre à travers toute la planète

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quand c'est moi qui le dit ,on me répond(ici même ) que je me suis fait "baiser la gueule"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, sub sniper a dit :

quand c'est moi qui le dit ,on me répond(ici même ) que je me suis fait "baiser la gueule"

C'est par ce que tu n'emploies pas le bon ton 😀

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos excellents commentaires et toutes ces info!

Citation

 l’appellation thon rouge:

 

 

 

 

La surpêche,  elle existe aussi sur un mode artisanal faite par exemple par des chasseurs locaux  et c'est particulièrement  visible dans de nombreuses iles des Caraïbes  où les côtes sont nettoyées jusqu'à une trentaine de m de profondeur: en deçà tout se mange..

DSC01957.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×