Jump to content
Sign in to follow this  
pompom

avis sur palmes

Recommended Posts

Il y a 2 heures, sub sniper a dit :

j'aime pas parce que j'ai vu beaucoup de casses le mec est puant  et n'accepte aucune remarque ses chaussons sont des vrais merdes.

ce serait pas mal de creer un poste justement sur les casses de palme,on verrait vites les quelles ne pas acheter.....

 

Le point fort pour les Breier est justement le chausson mais il ne convient pas à tous, comme pour n'importe quel choix

Ses avantages sont nombreux:

- la voilure peu travailler sur toute sa surface et longueur y compris sous le chausson

- soulage la cheville

- l'attaque du mouvement est au plus prés de l'engagement de l'effort

- sur mesure vrais

- poid

- ...   

Share this post


Link to post
Share on other sites

la voilure ne va pas bien loin sous le chausson donc je vois comment ça peut travailler la ou il n'y a pas de matière

si tu compare à CETMA (par exemple),tu vois bien que la voilure va bien plus loin sous le pied:

Résultat de recherche d'images pour "palmes cetma"Résultat de recherche d'images pour "palmes nage breier"

et là on vois bien le chausson breier soit disant sur mesure,LOL ça ressemble pas vraiment à un pied ce truc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, sub sniper a dit :

la voilure ne va pas bien loin sous le chausson donc je vois comment ça peut travailler la ou il n'y a pas de matière

si tu compare à CETMA (par exemple),tu vois bien que la voilure va bien plus loin sous le pied:

Résultat de recherche d'images pour "palmes cetma"Résultat de recherche d'images pour "palmes nage breier"

et là on vois bien le chausson breier soit disant sur mesure,LOL ça ressemble pas vraiment à un pied ce truc.

merci de ces retours, avec des arguments c'est beaucoup plus constructif que le" j'aime pas!"

apres il y aura toujours des pours et des contre,

mais c'est bien de voir les avantages et inconvénients!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas la prétention de savoir (Jean, ne le disait-il pas, de bien belle façon) mais j'ai eu l'occasion de pratiquer de très nombreux tests sur les palmes

Pour les Breier, j'ai pu mettre en œuvre entre autre (établir des mesures selon des protocoles impartiaux) une même voilure avec des chaussons différents (Breier, Immersion, Beuchat, Seac, Pathos ... ainsi que de ma conception)

  • Mécaniquement (mesures sur machine):  

- meilleurs résultats d'association avec les chaussons Breier

- ils durcissent la palme (voilure +chauson+longeron = palme): Seac, Pathos, Beuchat puis en moindre proportion les Immersion mais également tous les chaussons en vieillissant y compris Breier quand trop vieux (propriétés des caoutchouc et plastique)

Point d'attention pour les chaussons sur mesure: le choix de dureté de fabrication (shore) du matériau et de son indice de vieillissement (vitesse de modification de la structure dans le temps). J'ai utiliser des chambres à air de tracteur pour fabriquer les miens à l'époque (avantage confortable, un poil trop souple = retard de transmission d’où une perte de rendement)

La dureté d'une palme peux indiquer une difficulté de mise en œuvre ou une réserve de puissance mais encore faut-il que les capacités physique et physiologique de l'utilisateur puisse lui en permette un gain et non une dette. Une palme peut-être dure sans jamais avoir de rendement fort (conception)

  • Utilisation pour un même individu (mesures quantifiés, qualifiés et reproductibles)     

- meilleur résultat d'association avec les chaussons Breier si acceptation d'un palmage d'école (rendement optimum peu de fléchissement des genoux + souplesse et angle des articulation chevilles + bon gainage + bonne répartition et équilibre de force quadri et ischio ...).

- Si non qualités pour palmage d'école, le choix est en fonction de = morphologie des pieds + ...

- Implique un palmage différent en fonction des chaussons (° pli des genoux ((palmage monté d'escalier = perte d'efficacité induite par choix matériel si non acceptation de rupture des habitudes))

Point d'attention pour tous choix de modèle : le plus important est de choisir une dureté de palme en adéquation avec votre physique et physio 

Il y a aussi beaucoup d'écart en fonction du choix de la voilure ...

 

Psychologie : pour pouvoir tirer la quintessence d'un produit, il faut d'abord croire en celui-ci. Votre choix vous appartient, votre plaisir en est le premier gain    

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, sub sniper a dit :

la voilure ne va pas bien loin sous le chausson donc je vois comment ça peut travailler la ou il n'y a pas de matière

si tu compare à CETMA (par exemple),tu vois bien que la voilure va bien plus loin sous le pied:

Résultat de recherche d'images pour "palmes cetma"Résultat de recherche d'images pour "palmes nage breier"

et là on vois bien le chausson breier soit disant sur mesure,LOL ça ressemble pas vraiment à un pied ce truc.

Ne te méprends pas, le type de chausson permet ou pas la continuité de la parabole du flex de la voilure (capacité à emmagasiner de l’énergie = coût; + capacité à restituer = gain).

Cette parabole se forme sur la totalité de sa longueur libre, à quoi cela sert-il d'avoir une grande longueur sous le chausson si celle ci est contrainte voir bloquée par la dureté de ce même chausson (exemple pour la CETMA dont tu parle ci avant).

Sans parler de l'angle, qui plus il est fort, plus il modifie les vecteurs de force dans leurs longueurs, orientations et encrages (parabole de travaille)  et fragilise (plus ils sont fort, plus ils implique un renfort de construction ...)

Si tu monte un chausson Breier sur cette CETMA, le résultat ne sera pas des meilleurs car grandement défavorisé par ce grand angle induisant une rupture forte de la parabole de travail, par augmentation (renvoi des vecteurs de force) à fond perdu de la dureté sens ischio + un effet de pelle dans ce même sens.

D'ailleurs quelque soit le chausson monté sur cette voilure, il n'y aura pas de meilleur choix sauf pour la présence ou non de longerons (liberté de la voilure à s'exprimer sur le devant du chausson).

Le transfert de l'énergie par cet outil est beaucoup plus complexe qu'il n'y parait    🙂

Le chausson n'a pas besoin de ressembler à un pied (apparence) pour répondre à la fonction (efficacité du transfert = bilan mise en oeuvre/restitution de l'energie) de plus il me convient en confort d'autant que je peux choisir une valeur shore adapté.

Sauf si cela est un critère premier pour toi (choix)

Pour ce qui est du confort il s'apprécie par chacun.

En exemple pour moi: les Pathos sont pas assez large et trop dur, les Beuchat sont lourd, dur et pas adaptés en taille, les Seac sont lourd et volumineux, les Immersions trop souple au transfert, C4 Mustang ...  Et tous ces chaussons induisent une perte de rendement voir peuvent être contre productif

Il me parait primordial de faire des essais (si possible avec mesure) en piscine sur plusieurs séances pour faire son choix 😎

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/03/2020 à 20:18, ledoc a dit :

je pense que des fibres, pour commencer

 vu que tu ne vas pas encore en grandes profondeurs.

et que tu pars du bord

 

 tu peux dans  un 1 er temps  te faire " les pieds "  sur des fibres

et ensuite passer  sur des carbones

 pour les chaussons

 je suis 100%  pour les chaussons  seac

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/03/2020 à 10:47, sub sniper a dit :

j'aime pas parce que j'ai vu beaucoup de casses le mec est puant  et n'accepte aucune remarque ses chaussons sont des vrais merdes.

ce serait pas mal de creer un poste justement sur les casses de palme,on verrait vites les quelles ne pas acheter.....

 

La bataille des chiffres...

Si on ne connaît pas le nombre de paires vendues, la fréquence d'utilisation, les conditions et compagnie ça ne servira à rien...

Autant les mécontents on les entend souvent, autant les satisfaits nettement moins (sauf les sponsorisés ... et c'est valable pour n'importe quel produit)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Tatosan a dit :

La bataille des chiffres...

Si on ne connaît pas le nombre de paires vendues, la fréquence d'utilisation, les conditions et compagnie ça ne servira à rien...

Autant les mécontents on les entend souvent, autant les satisfaits nettement moins (sauf les sponsorisés ... et c'est valable pour n'importe quel produit)

je suis bien d'accord mais il y a des marques qui ont des volumes de ventes bien plus important que Breier et sur lesquelles on entend jamais d'histoire de casse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, sub sniper a dit :

je suis bien d'accord mais il y a des marques qui ont des volumes de ventes bien plus important que Breier et sur lesquelles on entend jamais d'histoire de casse.

Donc parce qu'on en entend pas parler il n'y en a jamais...

Et comme il y en a chez Breier, alors toutes ses palmes cassent...

Mouais mouais mouais... 🤔

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tatosan a dit :

Donc parce qu'on en entend pas parler il n'y en a jamais...

Et comme il y en a chez Breier, alors toutes ses palmes cassent...

Mouais mouais mouais... 🤔

 

tu as bien resumé

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, sub sniper a dit :

tu as bien resumé

ou pas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...