Jump to content

Pour Aider un thésard


Recommended Posts

Salut,

 

On a reçu ce mail avec le club, si vous avez 5min et que vous voulez faire avancer le sujet 🙂 

 

"Bonjour,

 
Je réalise ma thèse de médecine en collaboration avec le Dr Anne HENCKES (médecin référent de la FFESSM et directrice du caisson hyperbare au CHU de Brest), et en accord avec la FFESSM.
Cette étude porte sur les accidents respiratoires au cours de l’apnée.
L'objectif de l'étude est d'évaluer la prévalence des accidents respiratoires chez les apnéistes et d'en déterminer les facteurs de risques principaux, afin de prévenir les apnéistes de leur survenue.

Nous souhaitons recueillir un maximum de données possibles afin d'avoir une réflexion pertinente sur le sujet. 
La seule étude ayant traité le sujet en 2012 portait sur 212 apnéistes. Notre objectif est de mobiliser un maximum des licenciés : votre aide est primordiale pour la pertinence de l’étude.
 
Ci joint, un questionnaire rapide (5min), à transmettre à l’ensemble de vos licenciés en CCI (copie cachée) pour préserver l'anonymat :
 
Merci d'avance pour votre participation et celle de vos licenciés, pour me permettre de réaliser ce projet qui me tient particulièrement à cœur."
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Ch'ti max a dit :

J'en connais qui vont dire que ce ne sont pas des accidents respiratoires mais plutôt ventilatoires...😊

si tu arrive a faire un accident ventilatoire au cours de l'apnée t'es un bon.... je pense donc que c'est bien un accident respiratoire....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Pacman65 a dit :

si tu arrive a faire un accident ventilatoire au cours de l'apnée t'es un bon....

C'est tout simple, tu ventiles en étant immergé (peu importe la cause). On appelle ça une noyade. Ne pas confondre ventilation et respiration. Quand t'arrêtes de ventiler, tes tissus (tes cellules)continuent de respirer*, et heureusement ! (Niveau A2 d'après mes lointains souvenirs)

 

*pendant un certain temps

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Ch'ti max a dit :

J'en connais qui vont dire que ce ne sont pas des accidents respiratoires mais plutôt ventilatoires...😊

Je vois pas comment on peut avoir un accident respiratoire alors qu’on ne respire pas , faut être con pour faire un thèse là dessus….

 

 

 

 

😂je le mets, y en a qui risque de croire que je suis sérieux 😇

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, sub sniper a dit :

faut être con pour faire un thèse là dessus….

Une des premières difficultés pour rédiger une thèse c'est justement de trouver un sujet.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Ch'ti max a dit :

C'est tout simple, tu ventiles en étant immergé (peu importe la cause). On appelle ça une noyade. Ne pas confondre ventilation et respiration. Quand t'arrêtes de ventiler, tes tissus (tes cellules)continuent de respirer*, et heureusement ! (Niveau A2 d'après mes lointains souvenirs)

 

*pendant un certain temps

je pense en lisant le sujet proposé qu'il parle d'accident respiratoire pendant un arrêt volontaire de la ventilation.... c 'est peu être plus clair exprimé ainsi.

donc comprendre une syncope une samba toute manifestation hypoxique : trouble de conscience, perte du contrôle moteur volontaire, détresse respiratoire

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Ch'ti max a dit :

Une des premières difficultés pour rédiger une thèse c'est justement de trouver un sujet.

Ah ben voilà un bon sujet de thèse:

«comment trouver un sujet de thèse »

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, cyrus a dit :

salut,

jette un oeil sur ça et sur tout le site en général,t'auras pas mal de réponses a tes recherches

https://alertdiver.eu/fr_FR/articles/predisposition-genetique-a-l-oedeme-pulmonaire-induit-par-la-plongee-en-apnee

Je ne pense pas que le thésard en question soir sur le forum 🙂 

Mais merci pour lui!

Link to comment
Share on other sites

C'est surtout un questionnaire pour ceux qui ont déjà eu un incident ou un accident en apnée. C'est pas une étude statistique sur l'incidence des accidents lors de la pratique de l'apnée. Si vous pratiquez sans jamais avoir eu le moindre problème je pense que vous pouvez passer votre chemin.

Link to comment
Share on other sites

 Oui mais ce que je veux dire c est que l on a pu avoir des accidents tres différent les uns des autres avec des profondeurs ou des temperatures d eau qui variées ...

La c est vraiment tres ,tres généraliste .....et je vois donc pas ce que l on peut en apprendre a part ce que l on sait déja ,enfin pour ceux que cela interesse !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, VCTERIC a dit :

Oui mais ce que je veux dire c est que l on a pu avoir des accidents tres différent les uns des autres avec des profondeurs ou des temperatures d eau qui variées ...

Moi ce que je dis c'est qu'à un moment il y a une question à réponse obligatoire " décrivez votre ressenti lors de l'incident" . Or, si comme moi vous n'avez jamais ressenti aucun incident au cours de l'apnée* ne perdez pas votre temps à répondre aux questions précédentes.

 

*... comme ça devrait être la règle lors d' une pratique "safe" en piscine et encore plus en milieu naturel et encore encore encore plus en pratique solitaire. Quand tu sais que tu ne peux compter que sur toi même la recherche de la performance passe au second plan, la première erreur peut être la dernière, faut se graver ça dans la cervelle.

Link to comment
Share on other sites

Si c'est une première sélection pour ensuite recontacter le client qui rentre dans leur cases ça peut le faire.

Sinon ils vont passer d'un extrême a l'autre, entre celui qui n'a jamais rien eu et celui qui passe les 15 syncopes et les 50 sambas.

Il y a 2 heures, Ch'ti max a dit :

la première erreur peut être la dernière.

 C'est souvent le cas... Mais bizarrement la minorité de ceux qui cumulent les problèmes sont généralement toujours là.

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, OUZIO a dit :

 C'est souvent le cas... Mais bizarrement la minorité de ceux qui cumulent les problèmes sont généralement toujours là.

J'préfère éviter, je serais capable de réussir du premier coup...😉😊

Link to comment
Share on other sites

         Tu peux trés bien avoir un petit squeeze sans avoir vraiment forcé .....D ailleurs j ai été surpris par mon premier ,car j ai attendu 40 ans pour en faire un ,alors que mon fils a fait son premier a 20 ans ....Mais avant que cela lui arrive et que je cherche un peu sur internet ,je ne savais meme pas ce que c etait ....

    Aprés les accidents classiques samba ou syncope ,c est tres personnel .Donc certain n en feront jamais ou exceptionnellement et d autres de façons plus régulières et sans avoir eu l impression d avoir pris un vrai risque ....C est plus compliqué qu il n y parait !

Link to comment
Share on other sites

 

Il y a 6 heures, VCTERIC a dit :

..C est plus compliqué qu il n y parait !

"Connais toi toi même" , comme dit souvent Professeur Dom, le philosophe marabout de Mada.😁

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...