Jump to content

Ch'ti max

Membres
  • Posts

    2,875
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Ch'ti max

  1. Eau + sel + temps de cuisson ad hoc selon le poids. Ensuite homard mayo frites salade bière... (quand on est Ch'ti...) Les surplus décortiqués congelés sous vide pour l'hiver, galette au homard (pour les Bretons), pizza au homard, avec des pâtes genre "spaghetti all'aragosta" 😂, ou tout simple réchauffé doucement au beurre +sel /poivre.
  2. Aujourd'hui je termine ma trilogie du homard (pour mémoire la semaine dernière "Pour une poignée de homards", avant hier "Et pour quelques homards de plus" et aujourd'hui : "Le Bon (1,2kgs) , La Brute (2kgs) et Le Truand (1,2kgs) " 😂 Toujours même secteur Locquirec /Guimaëc fin baissant début montant. Bien secoué par le clapot et un mal de chien à avancer contre le vent. Visi plus dégradée qu'hier, surtout au bord. La Brute (le plus gros) je l'ai sorti de sous une pierre (+sable dessous) où ma main arrivait juste à passer, j'en revenais pas qu'un truc pareil passe dans un si petit trou*. Même les petites pierres anodines sont à prospecter. Vous aurez remarqué que, comme Lee Van Cleef, il lui manque une phalange ! 😂 *quand j'ai assisté à la naissance de ma fille j'ai pensé la même chose...
  3. Ça m'a turlupiné (😂) pour la première que j'ai faite faire chez Subévasion. Au téléphone le gars m'a dit : " Pourquoi ? Vous êtes hors normes" J'ai répondu : "Non non, c'est pas ça, c'est pour l'emplacement." Il a conclu :"Vous inquiétez pas, j'ai l'habitude". Et en effet, pour la taille, y a des différences c'est sûr mais pour l'emplacement tout le monde est pareil, ça tombe pile poil(s).
  4. Hier sur Guimaëc idem, bonne visi (fin descendante début montante), clapot et vent qui tire sur la planche, sinon bonnes conditions. Heureusement que j'ai pas loupé le seul que j'ai vu (55cm). (NB : la caudale était coupée "d'origine", il savait donc que j'allais le tirer???)
  5. Oui, c'est ma saga du homard. La semaine dernière c'était "Pour une poignée de homards", hier c'était "Pour quelques homards de plus"... 😁
  6. Bon, j'avais prévu les morceaux de chambre à air pour ma dernière sortie "au cas où". J'avais 4 filets sur la planche. J'ai tenté le menottage de pinces mais, avec les gants, d'une main, dans l'eau... Au bout de 2 mn j'ai renoncé, surtout que le lascar ne voulait pas s'en laisser conter et faisait des moulinets avec les "bras" façon Mike Tyson. C'est là que j'ai trouvé une astuce pour doubler la contenance du filet. Une fois que le premier homard est bien calé au fond du filet je passe un morceau de sandow élastique, une ferlette ou un quelconque cordage autour et je le serre comme le cordon d'une bourse pour l'isoler et créer un genre de "duplex" qui peut accueillir un 2e compère à l'étage supérieur. C'est simple et sans risque. (j'me demande pourquoi j'y ai pas pensé avant). Ça peut servir à tout le monde, un simple bout de ficelle et vous doublez à la demande la contenance de vos filets.
  7. Hier après-midi toujours secteur Guimaëc /Locquirec fin baissant début montant. Visi 3-4 m faciles, eau à 17, un petit clapot mais pas de houle. Survol des laminaires*, des limites algues /sable et des reliefs à la recherche du bar "qui dort"... Rien, un petit d'un bon kilo loupé. À force de raser le fond mon regard s'est arrêté sur des indices révélateurs, antennes, bout de pinces, couleur bleue qui tranche avec le brun des algues, petit tas de sable devant une pierre... Du coup, pas bredouille, 5 zozos pour 5,150kgs. Un sixième du même acabit (voire plus ?) s'est littéralement volatilisé. Je l'appellerai Houdini car je cherche encore comment il m'a faussé compagnie. *technique "à la sioux". C'est comme l'indienne mais en beaucoup plus discret. 😂
  8. Bon, du coup, pour les gants j'ai changé de fournisseur. (difficile à trouver en inox !)
  9. Bon ben voilà, ça devait arriver. J'ai voulu appliquer vos méthodes, et voilà où ça m'a mené... Je sors du bloc à l'instant, je vous mets une photo : Le chirurgien m'a dit :" Ces mecs qui vous ont donné ces conseils, vous devriez leur faire un procès, c'est pas des choses à faire quand même !" Quand je lui ai dit qu'ils avaient tous un pseudo il a levé les yeux au ciel... "Là on peut rien faire, c'est foutu. " qu'il a dit...
  10. Toujours secteur Guimaëc ce matin fin de descendante, pétolissime, pas de vent pas de vagues les laminaires sont immobiles. Eau à 17°,eau chaude immobile en surface,avec le cagnard breton thermocline à 0,50/1m (😂). Seul poisson tirable, un demi-quota de 62cm cloué par le haut. Il ne restait plus qu'à trouver un outil pour couper la caudale, une paire de homards fera l'affaire !
  11. Bonne idée. Je vais essayer de coudre des fermetures éclair sur mes filets pour pouvoir les manucurer tranquillement. (non, je blague bien sûr ! 😂) Faudrait connaître la méthode de manipulation de la bestiole sans risquer de lui déboîter les épaules. Y a sûrement un geste "pro" pour la saisir sans dommage. Bon, après, c'est ma faute, pourquoi prendre 4 homards pour 3,4kgs alors qu'avec un seul du même poids y a aucun problème de cohabitation !
  12. Ben sinon, 4h sous le cagnard breton*, ils vont pas aimer... * si si, je sais bien que c'est bizarre de voir les deux mots ensemble mais c'est possible !
  13. Je croyais avoir vu un membre du forum qui passait les élastiques aux pinces des zomards, je me rappelle des photos, mais je ne me souviens plus de qui il s'agit. S'il se reconnaît, par pitié qu'il fasse cesser ce suspense insoutenable et qu'il nous éclaire de sa science.
  14. Ben si je comprends bien il faut que je choisisse ceux qui ont un bon caractère alors ? 😉 À voir les cicatrices de certains spécimens c'est pas gagné.
  15. J'ai jeté un œil sur YouTube, les pros ont un outil spécial, genre grosse pince à circlips. Question subsidiaire : si on le capture de manière un peu trop "musclée" la bête se sépare de sa (ou ses) pince(s). Jusqu'où ne pas aller trop loin dans la manipulation pour lui mettre les élastiques ?
  16. Suite à quelques "problèmes de cohabitation" entre homards dans les filets (ben oui, j'ai plusieurs filets mais de temps en temps j'ai plus de locataires que de locaux disponibles alors ça dégénère en pugilat ) je cherche une technique pour neutraliser les pinces. J'ai déjà vu que certains leur passent les élastiques mais je me demande quelle est la bonne technique. Dans l'eau, quand je tiens la bête par le "dos" et qu'elle a les bras en croix et les pinces ouvertes je me demande comment faire, sans le laisser s'échapper et sans lui luxer les deux épaules... (NB no1: je n'ai que 2 mains bien sûr! NB no 2: je tiens à mes 10 doigts restants ! )
  17. J'utilise aussi le truc du briquet avant la première utilisation, mais sans que j'en sache la raison, la buée revient de temps en temps. Peut être que mes glaviots sont moins performants avec l'âge ? Toujours est-il que j'ai eu l'idée d'utiliser un de ces multiples Anti-Buées pour lunettes qui ont fait leur apparition depuis la crise sanitaire. Ça marche bien, plus de buée, par précaution je renouvelle l'opération avant chaque sortie donc je ne sais pas combien de temps ça tiendrait sans ça.
  18. Sortie ce matin fin baissant début montant secteur Guimaëc, pétole, eau à 17,visi mauvaise en surface (eau plus chaude) mais meilleure en profondeur (3-4m à l'horizontale). Pas vu grand chose comme écailles, un banc de petits bars et 3 mulets (fuyants). Lucky Luke n'a donc pas fait parler la poudre mais il a mis les 4 frères Dalton derrière les barreaux.(3,4kgs pour la fratrie) Et si Jesse James et Calamity Jane ne s'étaient pas carapatés il y en aurait eu 2 de plus...
  19. Catherine Deneuve racontait qu'un jour une dame l'avait reconnue dans un avion : " Pardon madame, vous n'étiez pas enseignante ? Je crois bien que je vous ai eue comme prof d'anglais au lycée !" 😂
  20. Il faut nommer tes pierres, Pierre ! Les Bretons sont très précis dans ce domaine, exemple flagrant : "Ar Men". 😂
×
×
  • Create New...