Jump to content

Bap33

Membres
  • Content Count

    68
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About Bap33

  • Rank
    Membre

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Hobbies
    Apnée
  • Prénom
    Bap
  • Club
    USMC

Infos Membre

  • Département, région, ville
    IDF
  • Mon équipement
    Orca TRN / RGZ medium

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est probablement vrai, mais c'est quand même 60% de plus, que le budget, qu'il comptait mettre a priori... 😉
  2. En lisant rapidement, j'aurais eu un penchant pour la salvimar, car le descriptif de le seac sub ne mentionne pas la fonction "temps en surface" (même sur le site officiel) et pourtant en zoomant sur l'écran on voit bien la mention "surf time" sur la gauche de l'écran. Si elle le fait effectivement, ensuite, je dirais que ça me semble équivalent et que ça se joue plus sur des questions de : - Lisibilité des informations à l'écran - Esthétique / goûts personnels Car les prix sont sensiblement les mêmes... Bon choix ! 😉
  3. Même problème (un peu moins marqué) sur ma combi piscine. Un bon bouillon de culture les piscines quand même 🙄 + température à peu près similaire aux eaux tropicales. Je la rince pourtant systématiquement en fin de séance sous la douche. Je viens de la laver en machine (cycle laine / eau froide / essorage au mini / lessive "septione"). A voir à la prochaine utilisation...
  4. Hello, Merci pour les tuyaux concernant les 2 épaves. C'est effectivement pas loin, de là où je vais... J'essaierai d'y aller et vous ferai un petit topo au retour. 😉
  5. @dom85 Merci. Je vais réfléchir à tout ça. 🙂
  6. De toute façon, si je prends un long john, c'est sûr, ce sera avec pissette... Pour le pantalon taille haute, je me suis demandé si ça valait le coup d'en prendre une... 🤔 Au passage, je suis pas sûr de bien comprendre... Un taille haute tient plus chaud qu'un long john ?!? Pourquoi... J'était persuadé du contraire, jusqu'ici. Très intéressé d'avoir ton avis sur la question... 🙂
  7. Sur les modèles récents, l'utilisateur peut paramétrer la montre pour une utilisation mer / eau douce (c'est le cas sur la Beuchat Mundial 3, la Sporsaub SP1 et la Marès Smart apnea par exemple). C'est pas mal. 🙂 Pour la densité en fonction de la température, je te laisse consulter cet autre lien (basé sur de l'eau douce). Sachant que passé les 10-15m, l'effet de la thermocline est passé dans la plupart des cas et qu'ensuite, il faut vraiment descendre très profond pour perdre 5°C de plus, l'effet de la température est vraiment minime sous nos contrées... 😉 La température est donc plus affichée à titre indicatif sur les montres d'apnée que pour affiner la mesure de la profondeur. Sur les ordinateurs des "bulleux" en revanche, la température est bien prise en compte pour rentrer dans les algorithmes de décompression. En effet, la quantité d'azote dissoute dans l'organisme augmente avec le froid (et bien évidemment la profondeur et le temps). Ça devient donc important pour éviter les accidents de décompression.
  8. Merci pour toutes vos réponses 👍 @joe Je ne connaissais pas cette marque, je vais regarder. Merci. 🙂 Pour l'instant, je vise une ~7mm pour l'ensemble veste + pantalon. D'ailleurs, que conseillez-vous entre un pantalon taille haute et un long john 🤔 ? De ce que j'ai compris, le long john tient plus chaud et limite un peu plus la circulation d'eau à l'intérieur, mais est évidemment plus délicat à enfiler. Vos avis expérimentés ?
  9. Bah... du coup, je vais relancer le sujet... Italienne ou pas italienne. J'ai regardé chez pas mal de fabricants et pour moi, qui suis aussi grand (1,85m) et mince (68kg), c'est vraiment pas simple. Si je regarde les tailles en fonction de mon tour de hanche ou tour de poitrine, je devrais prendre entre du XS (si, si... je sais plus la marque) et M, mais par rapport à ma grandeur, il me faudrait plutôt du L... Sachant qu'une combinaison doit être ajustée pour être efficace, et que Madame ne verrait pas d'un bon œil, que je prenne entre 15 et 20 kg 😂... c'est pas gagné sans passer par du "sur mesure". J'ai ainsi écarté : Beuchat, Cressi, Marès, Imersion, Sporasub, Omer, Seac Sub, Salvimar Il me reste donc à aller essayer : Décathlon (sait-on jamais), Dessault et Epsealon, où apparemment, je suis "seulement" entre 2 tailles. Il me faudra sûrement choisir entre trop lâche et trop court... Éventuellement, il reste sub évasion en sur mesures, pour rester dans un prix raisonnable, sinon, les "sur mesures", chez Dessault, Top Star ou autres, les prix s'envolent (x3 ou x4 par rapport à une combi standard) 😲. Y en a-t-il d'autres dans le même cas, que moi ? Qu'avez-vous trouvé comme solution ? Merci pour vos retours... 😉
  10. Hello, Ce sujet m'intéresse, mais pour une raison inconnue, toutes les interventions précédentes me semblent "vides". Je ne vois aucun texte... Une idée ? 🤔
  11. OK. Merci pour les suggestions.
  12. Ah... Le bon et le mauvais chasseur... Je l'attendais celle-là... Toi aussi, tu es du Bouchonnois ?... 😂😂😂😂 👍 Sinon pour en revenir au sujet. Je dois passer qqs jours, du côté de Ghisonaccia entre Aléria et Solenzara... Y a aussi des coins sympas par là ?
  13. Normalement, le seul décalage qu'on doit observe, c'est lié au temps de rafraîchissement de l'écran, mais on est plutôt autour d'1s globalement pour ce rafraîchissement. Si effectivement, une fois en surface, tu as encore le temps de voir la montre "finir sa remontée", un conseil, remonte moins vite 😂 ! Nan, j'plaisante... Si tu as effectivement le temps d'observer la profondeur diminuer avant d'afficher "0" alors, que tu es déjà en surface, ça ne me semble pas normal. Là, j'aurais tendance à soupçonner un souci sur le capteur...🤔 La solution pour le confirmer serait de comparer avec celle d'un ami chasseur/apnéiste, qui aurait le même modèle...🤨 Pour la jauge, c'est un fil métallique très fin, qui fait des allers-retours, d'un bout à l'autre de la jauge. Ensuite, lorsque la jauge se déforme sous l'action de la pression, il y a un allongement des filaments métalliques, ce qui fait varier la résistivité électrique de la jauge aux bornes du filament. Du coup sa valeur en Ohms change et en mesurant le courant, qui la traverse sous une tension donnée, on peut en déduire la résistance. Si on a au préalable fait un étalonnage de la jauge pour avoir la fonction Résistance = f(allongement), ou ici Résistance = f(pression), c'est immédiat... 😉 Si on veut être très pointu, on peut établir la fonction Résistance = f(pression, température), mais je doute, que les capteurs de nos montres en soient pourvus, car la pression hydrostatique ne varie que très peu en fonction de la température de l'eau. Voici un lien pour plus de détails... Au passage, tu y retrouveras le fameux pont de Wheatsone... 😉
  14. C'est pas vraiment le capteur, qui a une inertie. En effet, la plupart du temps, ce capteur est une jauge de contrainte, dont on mesure la la variation de la résistivité électrique, pour en déduire la profondeur. Ça c'est physiquement immédiat. 😉 Ce que tu penses être une inertie est simplement lié à la période d'échantillonnage (entre 1 et 5s la plupart du temps, 20s pour les plus mauvais ou pour des utilisations type plongée scaphandre). N.B. : + la fréquence d'échantillonnage est importante, plus ça bouffe les piles, car ça demande à chaque point une écriture sur la mémoire de la montre. Sur les montres haut de gamme, cet intervalle peut être réglable. Mais plus au diminue la période d’échantillonnage, moins on peut stocker de profils de plongée (l'espace mémoire étant limité). C'est cette fréquence d'échantillonnage, qui se traduit par des points plus ou moins espacés sur le profil de l'apnée, lorsque tu décharges les profils sur ton PC. C'est ce qui te donne l'impression d'une inertie du capteur, mais comme tu le vois, ce n'est pas tout à fait ça. 😉
×
×
  • Create New...