Jump to content
Sign in to follow this  
mam

utilisation de filtres

Recommended Posts

qui utilises des filtres ?

Rouges ? oranges? polarisants ?     meilleur d'une marque ou d'une autre ?

petit test en vidéo:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma Sony le fait automatiquement (filtre rouge) et c'est bien pratique.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, thearthur a dit :

Ma Sony le fait automatiquement (filtre rouge) et c'est bien pratique.

 

pour moi un traitement numérique n'a rien a voir avec un véritable filtre qui va transformer la lumière et améliorer l'acquisition... ce qui normalement donne une superbe qualité d'images

Share this post


Link to post
Share on other sites

En théorie , mais les traitements numériques ont fait des progrès étonnants et dans mon cas c'est largement suffisant, ça me permet de filmer dans et hors de l'eau sans faire de manipulation lors des transitions.

C'est juste un réglage de balance des blancs en fait et tu l'utilises 😉

Avec un filtre additionnel ta caméra essaye désespérément de corriger cette teinte rouge hors de l'eau, cette partie de séquence est assez moche du coup.

Les capteurs Sony sont parmi les meilleurs voir souvent les meilleurs notamment en basse lumière, le signal initial est excellent et ça permet des traitements numériques très bons.

Je fais beaucoup de photos nature (macro, ornitho principalement) et portraits, j'ai l'équipement pour (reflex, objectifs à focale fixe, etc.) Je connais pas trop mal les images numériques et leurs traitements.

Je commence juste en vidéo, je vais essayer de mettre un extrait pour montrer comment ma caméra passe de l'air à l'eau et inversement.

Mais automatique ou additionnel les filtres sont un "pis-aller", l'idéal étant d'éclairer (et d'avoir un capteur de grande taille et qualité), ce que font la majorité de ceux qui ramènent des image sous-marines de fou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci des infos

tu dois avoir de superbes résultats avec ton réflexe... j'avais envie d'investir pour filmer les chevreuils, ou voir en mer faire des images de poissons dans des réserves ou l'eau est claire et poissonneuse...

je pense tester le filtre rouge avec le mode balance NATIVE

et après retoucher en post production si besoin les images trop rouges... mais en tout cas avoir de l'image PURE dans l'eau...  mais le filtre polar proposé par gopro ce n'est peut etre pas le meilleur non plus ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour ma part l'utilisation de lut adaptées reste le meilleur choix. (Après avoir un peu trifouillé (mais pas trop))

et puis, étant en bretagne, je n'aime pas du tout l'idée de poser un filtre teinté, devant l'objectif dans une eau déjà sombre...

il me paraît également capital de pouvoir choisir de poser, ou non, une correction.  (enfin, si on veut pas des rushes rouges dans 3m d'eau)

 

j'avais fait une tentative de process relativement "rapide".. en 1924.

mais cela dit je n'ai pas changé de concept... juste sérieusement affiné mes luts.

 

Le 09/06/2015 à 23:44, rictusse a dit :

bon, l'apnée n'a rien de fabuleuse mais dans des conditions "denses"

il y a différentes espèces d'algues, du sable, des éponges..un peu de tout quoi.. sauf du fish 😛

 

voici comment je procède, rien de bien sorcier

- j'applique la lut

- je me cale sur le début de la descente je pose une image clef 0%

- je cherche l'arrivée au fond : nouvelle image clef avec correction.

- pareil dans l'autre sens

 

 

et voici ce que ça donne :

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas le temps de faire un montage ou un compte sur YT mais voici une capture d'écran, filtre rouge automatiquement géré par la caméra, je trouve le rendu très correct:

Capture d’écran 2020-06-29 à 00.15.43.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

#mam j'ai vu que tu te pose la question du filtre polarisant: en photo terrestre cela permet par exemple de renforcer les contrastes dans des ciels très lumineux, d'avoir un ciel bien bleu et pas délavé, d'avoir une végétation qui ressort plus verte, etc.

Mais il faut savoir que ça "bouffe" de la luminosité, ce qui nécessite parfois d'augmenter la sensibilité ou d'ouvrir plus le diaphragme de l'objectif.

Sous l'eau j'ai peur que ça soit très sombre du coup, sauf à être dans des conditions exceptionnelles pour l'Atlantique, si tu testes ça m'intéresse...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, thearthur a dit :

Pas le temps de faire un montage ou un compte sur YT mais voici une capture d'écran, filtre rouge automatiquement géré par la caméra, je trouve le rendu très correct:

Capture d’écran 2020-06-29 à 00.15.43.png

ah Ben c’est top même !

Deux questions 

- dans les petits fonds ça devient pas psychédélique avec le filtre ?

- et dans le purin ou en fin de journée...tu n’as pas senti particulièrement de grain arriver ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il devait y avoir 6m là.

Il y a un peu de grain en basse lumière mais c'est très raisonnable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c’est chouette il y a eu beaucoup de progrès (depuis ma vidéo de 1924)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'arrive un peu tard, mais il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable : un traitement numérique ne pourra jamais recréer les couleurs disparues et un filtre ne pourra pas toujours compenser la perte de certaines couleurs.

Pour bien comprendre en simplifiant un peu :

en surface on a de la lumière blanche, c'est à dire équilibrée en Rouge/Vert/Bleu (disons : 100 R / 100 V / 100 B)

à 5m le rouge aura en grande partie disparu et on aura (en gros) : 10 R / 80V / 95B

à 20m le rouge aura totalement disparu, disons : 0 R / 40 V / 90 B.

 

Que va faire un filtre rouge ?

Si on le voit rouge, c'est qu'il absorbe davantage le Vert et le Bleu et très peu le Rouge.

Donc à 5m avec un filtre rouge, on aura plus 10R / 80V / 95B comme avec une lumière naturelle, mais 10R / 20V / 20B, c'est à dire une lumière beaucoup plus équilibrée et des couleurs qui paraissent plus naturelles.

Malheureusement le filtre ne rajoute pas les couleurs atténuée mais absorbe les autres pour équilibrer les choses. La contre partie, est que l'on perd beaucoup de lumière, élément essentiel pour la photo, et le risque de photos floues augmente 😕

De plus comme chaque longueur d'onde est absorbée différemment en fonction de la profondeur, un filtre donné doit être utilisé dans une plage de profondeur donnée.

Et la balance des blancs ?

L’œil humain (et le cerveau qui va parfois avec !) modifie en permanence la perception des couleurs en fonction du milieu dans lequel on se trouve en essayant de se raccrocher à des choses connues. Il trouvera qu'une feuille blanche est blanche, qu'elle soit en plein soleil, sous un éclairage artificiel, au coucher du soleil ou encore éclairée à la chandelle. En fait le cerveau triche et corrige les couleurs en se raccrochant à ce qu'il peut.

Et bien l'appareil photo peut faire la même chose, soit automatiquement et plus ou moins bien, soit en l'aidant en lui précisant le type de lumière ou encore en lui indiquant ce qui est censé être blanc. S'agissant d'une modification de l'équilibre global des couleurs, ce réglage peut tout aussi bien être fait un post-traitement une fois de retour à la maison.

Par contre si on est à 20m et que le rouge a totalement disparu, un poisson rouge apparaîtra "noir" et le meilleur des traitements ne pourra pas savoir s'il est réellement noir ou s'il est rouge et qu'il faut lui redonner des couleurs !

La seule et meilleure solution pour arriver à faire de belles prises de vues, c'est d'apporter un éclairage artificiel pour faire comme si on était à quelques mètres sous la surface. Mais là aussi, la ou les lampes (ou flashs) ont également leur limites car mal utilisées elles peuvent transformer toutes les particules en suspension dans l'eau en flocons de neige et elles n'ont pas non plus une portée illimitée donc n'espérez pas éclairer une épave de 30m de long avec une lampe.

Donc si c'est pour des photos d'ambiances, le filtre peut être une bonne solution à faible/moyenne profondeur, mais une image avec une dominante de bleu réalisée sans filtre n'est pas chocante non plus, puisque c'est ainsi que nous la voyons !

Après pour faire des images des poissons et encore plus de "micro-faune/flore" aux couleurs souvent sympathiques, un éclairage artificiel sera souvent indispensable pour avoir un bon rendu des couleurs.

Les chiffres indiqués au début ne sont là que pour aider à comprendre, alors s'il y a des puristes, ne me sautez pas dessus en me disant qu'à 5m, il ne reste pas 10% de rouge mais 5,31% 😛

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un post haut en couleurs!

Merci aux intervenants!

Antoine, t'as changé de cam ou c'est toujours celle que tu m'avais acheté?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Tatosan a dit :

Antoine, t'as changé de cam ou c'est toujours celle que tu m'avais acheté?

Heuu...... C'est sa remplaçante* .... Sony HDR AS50.

 

Le 22/07/2020 à 17:26, tzinzin a dit :

L’œil humain (et le cerveau qui va parfois avec !) modifie en permanence la perception des couleurs en fonction du milieu dans lequel on se trouve en essayant de se raccrocher à des choses connues. Il trouvera qu'une feuille blanche est blanche, qu'elle soit en plein soleil, sous un éclairage artificiel, au coucher du soleil ou encore éclairée à la chandelle. En fait le cerveau triche et corrige les couleurs en se raccrochant à ce qu'il peut

Partiellement exact car on perçoit bien la différence de teinte des différents types d'éclairage sur le blanc, d'ailleurs les éclairages artificiels en tiennent compte dans les indications de leurs caractéristiques.

De plus chacun d'entre nous n'a pas exactement la même perception des couleurs en raison des proportions légèrement différentes de chacun des trois types de cellules (pour le rouge, le vert et le bleu) chargé de les capter.

Et même de leur sensibilité qui diffère selon le sexe.... Si si ! Elles ont à peu près 1648 nuances de chacune quand les hommes n'en ont que 3 en moyenne (clair, moyen, foncé) 😂

 

 

 

 

 

 

 

*L'autre parcours la baie de St Brieuc à la recherche de CSJ 😓

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, thearthur a dit :

Heuu...... C'est sa remplaçante* .... Sony HDR AS50.

*L'autre parcours la baie de St Brieuc à la recherche de CSJ 😓

Ah merde!

J'ai une dragonne qui va du caisson au fusil...

Du coup on a la même cam, sauf que niveau réglages moi je ne fais que changer "eau" ou "terre" 😄 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas encore de fixation au fusil à l'époque, bandeau sur la tête, je ne l'ai pas sentie glisser, visi de merde....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arf! La loose! (j'ai failli la paumé 2 fois, une fois en carrière, une fois en 29 sud... Il a fallu que la 3e ce soit toi 😄 )

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Tatosan a dit :

Du coup on a la même cam, sauf que niveau réglages moi je ne fais que changer "eau" ou "terre" 😄 

Trouvée neuve, jamais déballée pour 80€.

Moi je la laisse sur "eau" et balance des blancs automatique et elle se démerde (très bien je trouve) elle fait la transition en 2" environ.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, thearthur a dit :
Le 22/07/2020 à 17:26, tzinzin a dit :

L’œil humain (et le cerveau qui va parfois avec !) modifie en permanence la perception des couleurs en fonction du milieu dans lequel on se trouve en essayant de se raccrocher à des choses connues. Il trouvera qu'une feuille blanche est blanche, qu'elle soit en plein soleil, sous un éclairage artificiel, au coucher du soleil ou encore éclairée à la chandelle. En fait le cerveau triche et corrige les couleurs en se raccrochant à ce qu'il peut

Partiellement exact car on perçoit bien la différence de teinte des différents types d'éclairage sur le blanc, d'ailleurs les éclairages artificiels en tiennent compte dans les indications de leurs caractéristiques.

De plus chacun d'entre nous n'a pas exactement la même perception des couleurs en raison des proportions légèrement différentes de chacun des trois types de cellules (pour le rouge, le vert et le bleu) chargé de les capter.

Ce que je voulais dire (peut être mal) c'est que si tu passes 24h dans une pièce éclairée à 3000K et que l'on te montre une feuille blanche, tu diras : elle est blanche.

Si tu refais la même chose à  6000K, tu diras à nouveau qu'elle est blanche.

Si à chaque fois tu prends la feuille en photo sans toucher aux réglages et qu'ensuite tu affiches les images cote à cote, tu vas dire qu'il y a une feuille jaune et une feuille bleue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j’aime pas tellement les couleurs, je préfères les saucisses fumées.

ah si ! Une fois j’avais vu un jaune sympa, y’avait écrit Henry bardouin sur la bouteille. Quoique c’était peut-être du blanc.. allez savoir 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/07/2020 à 22:44, rictusse a dit :

Moi j’aime pas tellement les couleurs, je préfères les saucisses fumées.

ah si ! Une fois j’avais vu un jaune sympa, y’avait écrit Henry bardouin sur la bouteille. Quoique c’était peut-être du blanc.. allez savoir 

 

Tu dis ça parce que t'e pas pote avec Lucky Luke!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...