Jump to content

Les fous sont malades...


Ch'ti max
 Share

Recommended Posts

Vache!

Pour une fois, la LPO et Bourrin du trou n'accusent pas les chasseurs. Quelle amélioration!

J'adore tout de même le: il faudrait une mobilisation. Oui mais pour faire quoi? Des vaccins anti covid aux oiseaux? Avec rappel? Un pass sanitaire?🙄

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, dom85 a dit :

Oui mais pour faire quoi? Des vaccins anti covid aux oiseaux? Avec rappel? Un pass sanitaire?

Ben non , c’est en France que ça se passe, une taxe y a rien de mieux , rappelle toi l’algue envahissante sur la Côte d’Azur:« colère pas ,taxe s’il faut , il y a »

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, dom85 a dit :

Vache!

Pour une fois, la LPO et Bourrin du trou n'accusent pas les chasseurs. Quelle amélioration!

 

Si si : lis les dernières lignes de l'article !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Edouard a dit :

Si si : lis les dernières lignes de l'article !

Les chasseurs qui se servent d'appelants ne sont soumis à aucun contrôle ni déclaration en dessous de 30 canards. Ils peuvent les trimballer de chez eux jusqu'aux plans d'eau et vice-versa et ainsi contaminer les sites où des oiseaux sauvages peuvent séjourner, mouettes, goélands etc... qui eux mêmes peuvent contaminer d'autres espèces sur les lieux de nidification où ils cohabitent. Les canards peuvent être porteurs sains sans présenter de symptômes. L'élevage de gibier à plumes produit aussi rien que pour le lâcher sur le terrain aux fins de tir* 19 millions de faisans, 5 millions de perdrix et ce qui nous intéresse ici 1 million de colverts.

 

* Quel plaisir y a t'il à tirer ce genre de gibier ? Qui mettrait ses palmes pour aller chasser dans une pisciculture ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Ch'ti max a dit :

Quel plaisir y a t'il à tirer ce genre de gibier ? Qui mettrait ses palmes pour aller chasser dans une pisciculture ?

Ah ben si tu parles des colverts, tu risque de te fâcher avec le grand copain de Dom85, c’est un passionné de chasse aux canards 

Link to comment
Share on other sites

Ben oui, les canards sont lacher dans la nature 2/3 mois avant l'ouverture de la chasse. Ils ont le temps de s'ensauvager. Regarde dans les cités combien de temps il faut pour faire un sauvageon? 3 semaines  avec un grand frère afin qu'ils leur montrent tous les us et coutumes de la banlieue et c'est bon 😜

Ils n'ont absolument rien compris au moyen de propagation de la grippe aviaire, pour aller d'un elevage à l'autre il n'y a que 2 solutions: les oiseaux eux même, principalement les moineaux, et les animaux rampants genres souris. Cela n'a jamais été les animaux domestiques qui transmettent la peste aviaire, mais les oiseaux sauvages qui eux, voyagent bel et bien sur de longues distances. Elle vient de Chine, comme la quasi totalité des maladies depuis un siècle, et s'est propagée par la migration des oiseaux. On s'en aperçoit dans une région surtout lorsqu'un élevage est atteint , mais ça n'a jamais été l'élevage qui transmet la maladie. Les écolos ne sont pas à un mensonge près

Je me rappelle lors d'une réunion à la mairie de Marseille sur le sort des iles, un écolo, chef à la LPO, nous sortait cette ânerie( con...), que selon lui, les oeufs des puffins cendrés étaient détruit par les lapins et donc il fallait éradiqué les lapins. Heureusement que je me trouvais là avec un professeur en écologie, un vrai celui là, et que nous avons ramener la vérité: c'était les rats qui mangeaient les oeufs, pas les lapins!

Link to comment
Share on other sites

Le problème n'est pas tant de savoir comment cette maladie est arrivée mais comment elle peut passer d'élevages non contrôlés comme ceux des canards appelants aux milieux sauvages. Je doute qu'au moindre doute ou cas de mortalité identifiée ces éleveurs amateurs abattent toutes leurs bêtes et les conduisent à l'équarrissage . Au niveau des élevages professionnels le degré de promiscuité est à l'origine de la propagation exponentielle des cas ainsi que des mutations virales qui ont rendu cette épizootie beaucoup plus sévère. Ce sont les mêmes conditions qui engendrent des effets similaires au niveau des sites de nidification densément peuplés des oiseaux marins où les différentes espèces se côtoient et donc se contaminent. Je ne pense pas que les rats et les souris puissent passer d'un élevage sur le continent aux Sept Îles et en particulier sur la colonie de fous de Rouzic où tout débarquement est interdit. Par contre ces éboueurs de goélands sont des coupables tout trouvés, pique-assiettes des élevages et qui fréquentent également les champs où les cultivateurs étendent fumiers et lisiers provenant d'élevages intensifs (de porcs,bovins et )de volailles. La boucle est bouclée et la routourne peut routourner...

Link to comment
Share on other sites

La majorité de ce que tu vois dans les champs sont des mouettes , les goélands n'arrivent dans les terres que lors des tempêtes. Les décharges ouvertes n'existent plus, là où se nourrissaient des milliers de goelands. Mais effectivement le goéland est surtout un charognard et un prédateur, il n’hésite pas à piller les nids et les poussins des autres oiseaux, même à tuer des oiseaux au vol durant la migration. J'ai pu assister à la noyade d'un merle, d'un rouge gorge et même d'une poule d'eau  😲 par les goélands autours des iles de Marseille. . Étonnant qu'il crève de cette maladie, car lui est blindé et résiste à presque tout

Les moineaux sont surement les meilleurs vecteurs de la maladie car ils vont se nourrir dans les élevages y compris les bâtiments fermés. Ils passent par des trous minuscules pour s'introduire et se propagent partout sur la planète. Leur population a fortement régressée pourtant depuis une trentaine d'années, la grippe aviaire n'est surement pas absente de ce déclin. Les insectes peuvent être vecteur de la maladie, les puces sont considérées comme le principal agent de transmission de la myxomatose, les mouches ne doivent pas non plus être innocentes dans les diverses maladies voletant d'un cadavre à l'autre en passant par des sujets sains

Les élevages sont maintenant sous protocole sanitaire dans les régions atteintes avec pédiluve, rinçage au bactéricide des camions qui enlèvent les poulets/canards y compris les pneus. Une visite d'un veto une fois par mois en période de production, obligation d'analyse des cadavres.....

Les amateurs d'appelants, sont soumis à une licence de détention, inspection sanitaire une fois par an minimum d'un veto. Les appelants sont souvent en contact avec les canards sauvages durant la nuit (où il est interdit de chasser 2h après le coucher du soleil) S'il ne déclare pas la perte de ses animaux lors d'une épizootie, sa licence lui est retirée, aussi s'il ne respecte pas la réglementation devenue très contraignante: détention/transport/attaches....Les gardes fédéraux ou nationaux font strictement respecter la réglementation avec visite des cahiers d'élevage/détention, une à deux fois par an, du moins en Vendée, ainsi que la vérifications des espèces détenues et leur bon état sanitaire. La DSV ne rigole pas non plus avec la réglementation.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, dom85 a dit :

La majorité de ce que tu vois dans les champs sont des mouettes , les goélands n'arrivent dans les terres que lors des tempêtes.

Merci je sais encore faire la différence...😂 J'habite à plus de 100 bornes de la mer et c'est pas les goélands qui manquent dans les champs. Les mouchons* il y en a toujours eu dans les basses cours d'accord mais la promiscuité n'était pas celle des élevages industriels. Pour la transmission aux oiseaux marins j'ai rarement croisé ces petits passereaux en mer.

Concernant la réglementation je me demande quelle proportion de détenteurs d'appelants** observe les instructions techniques particulièrement contraignantes du ministère de l'agriculture :

_20220914_181505.thumb.png.ff8fd96993bd5d1fb3e1401b7cd02654.png

 

*moineaux en ch'ti, pour les incultes.😂 

** Surtout que les contraintes sont réduites en dessous de 100 volatiles:

_20220914_180300.png.a2ab6e060371655efb3f3bcd4d3fb813.png

Link to comment
Share on other sites

C'est ce que je te dis, mais tu as du lire en diagonale. C'est bien contraignant, c'est vérifié aussi bien chez toi, que lors du transport qu'à la hutte. Tu as les gardes fédéraux/nationaux, les gardes des eaux et forets, la gendarmerie, les gardes chasses privés du secteur et enfin la DSV pour vérifier tout ça

Je le sais, j'ai eu des appelants pendant une quinzaine d'années, des "mignons", si ça te dit quelque chose, avant de partir à Mada

Il y a toute sortes d'oiseaux qui se posent sur les iles et les rochers en mer pour faire une étape lors de leur migration. On  a même constaté à plusieurs reprises que les rouges gorges pouvaient se poser en mer sur l'eau pour se reposer et repartir quelques minutes plus tard. Je ne pense que beaucoup de gens ont pu constater cet état de fait. Du coup le brassage du virus est grand, surtout avec les goelands qui s'en repaissent, pas sur que les fous de bassan ne les imitent pas d'ailleurs

Une autre cause de la propagation de la maladie chez les oiseaux marins, c'est peut être le manque de nourriture en mer qui les affaiblissent, 2 à 3 fois moins de sardines, maquereaux ou éperlans, ça doit se ressentir pour eux aussi, sans compter la consommation massive de plastique qui obstrue leur système digestif.

634799963_plastiquesoiseaux.PNG.b01d36a8a8f3902f8c00fa80f2b3c042.PNG

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, dom85 a dit :

le goéland est surtout un charognard et un prédateur, il n’hésite pas à piller les nids et les poussins des autres oiseaux, même à tuer des oiseaux au vol durant la migration.

ça dépend ,si c'est un goéland Italien ,il se nourrit de pizza ou de panini:

Venezia, furto 'con destrezza' del gabbiano in Piazza San Marco - Cronaca -  ANSA

mais seulement après l'apero:

Venezia, guerra ai gabbiani: «Attaccano anche l'uomo, via i nidi da San  Marco» - Falconieri Professionisti e servizi di Falconeria

et pour le dessert ,un pigeon:

I gabbiani invadono Piazza San Marco a Venezia. "Ormai sembrano dei bulli  potenti e prepotenti" (FOTO) - HuffPost Italia

 

Link to comment
Share on other sites

Bon, dommage , là j'ai plus le temps de discuter, faut que j'aille à Westminster, y a 30 heures de file d'attente pour voir le cercueil de Mamie Lisbeth.😂

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...