Jump to content

Question Puissance


ben976

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Quelqu'un sait combien développe de puissance un gros poisson au moment oû il sonde?

Les résistance des dyneema sont connues, par exemple pour une de 260kg, ça veut dire que si on suspendait un thon de 250kg au bout du fil depuis un balcon... le fil tiendra (en théorie).


Dans l'eau c'est différent, car le thon prend appui sur l'eau, et sa puissance musculaire développe bien plus de kilo que son propre poids... enfin j'imagine et c'est ma question! Combien?

Exemple: un TDC de 50kg qui sonde pleine balle, relié à un bungee de 30m attaché à un bateau.
En bout de course, vers les 90m de profondeur (bungee tendu au max), à ce moment là, combien ce thon développerai de kilo sur la dyneema? :)

Merci de vos avis là-dessus.
ben

Link to comment
Share on other sites

En fait, entre temps (parce que j'ai toujours pas eu ton lien sur brouty...bref) j'ai lu une de vos conv (dans "planche pour le thon jaune...").
Ya pas eu de com précis sur les forces physiques dégagées... juste des expériences et des suppositions... bon je cherche de mon côté

Link to comment
Share on other sites

  • Je disais pas très compliqué de savoir :
  • 29543bce29d0769ce848f338e3a780ca.png
  • Équation de bilan de la quantité de mouvement du thon dent de chien (appelé j)
  • (54e55080f39308bc5483f85ec360cf3f.png)
  • 6713d9515c94e70bbe36a7c45d253635.png
  • Équation de bilan de l'énergie du thon en nage avec une flèche dans le bide :
  • 8725b2b718a0648647fc5f76d84ec245.png
Fluide newtonien, hypothèse du thon dent de chien

En première approximation, pour de nombreux fluides usuels comme l'eau salée de Mayotte, le tenseur des contraintes visqueuses est proportionnel à la partie symétrique du tenseur des taux de déformation (hypothèse du fluide newtonien)

ba0e32b1fcc98ad31a3b9a92d4b2498a.png

et le flux de chaleur est proportionnel au gradient de la température (loi de Fourier), c'est-à-dire

a41c97354b2599bb9d4dbf27953593da.png

Voilà, c'est bon t'as le chiffre du dynema et du thon ou pas???

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Effectivement, j'en sais rien, tu vas peut être avoir un peu de mal à trouver un ingénieur capable de te répondre, d'autant que plusieurs paramètres rentrent en compte, notamment le fait qu'il a une flèche dans le cul ou dans l'oeil (peut être Adzou, compte tenu qu'il a l'air assez matheux et qu'il cumule une grosse expérience sur les yellow, pourrait apporter un début de commencement de réponse?).

Je pense qu'un thon mal tiré a surtout des chances d'aller se frotter au fond (tu parles de 90 m, ils sont souvent dans la zone des 25-40 plutôt), et c'est là le plus gros risque de rupture du dyneema ou de la floatline ou de tout autre fil. Donc peu importe si le Dyneema résiste à 200, 350 ou 700 kgs, il s'agit surtout de le contrer avant qu'il n'aille se frotter dans les coraux ou qu'il se fasse bouffer comme cela arrive si souvent là où tu habites.

Tu parles d'un Bungee pour le TDC, je pense que tu fais une erreur, ce n'est pas un vrai poisson pélagique hauturier, il est côtier, fréquente le même habitat que les requins, t'as du t'en rendre compte. Donc, la floatline est à privilégier, elle permet de contrer s'il est mal tiré. Même bien tiré, c'est un poisson qu'il faut souvent contrer. La qualité du contreur est souvent primordiale pour le succès sur ce poisson. Voilà ma petite expérience acquise avec tes voisins mahorais que je remercie au passage.

Link to comment
Share on other sites

Sylveree,
Je te rejoins complètement pour les conditions réelles et expérimentales.
Je n'ai encore jamais vu (de mon humble expérience) de TDC sur la ligne des 80m de fond (là où sont la majorité des wahoo par exemple).
Je n'utilise pas de bungee pour le TDC non plus, et ça je le tiens de Jack Pass qui n'en met plus.

Ma question était toute théorique, pour savoir quelle puissance effective développait un gros poisson.

Tu avoueras que c'est quand même un comble que toutes marques confondues (RA, Riffe, Dyneema, etc.) annoncent une résistance max., si on ne sait même pas ce que notre poisson du dimanche développe réèllement!

Et c'est encore plus vrai pour le TDC qui se "bride" avec beaucoup de testostérone, les forces opposées sont presque pures, d'où l'intérêt de savoir si un 50kg exerce une traction de 100, 200, ou 300kg.

Je pensais en fait à ces gros YFT qui sont pris grace (entres autres) à des "bodyboards", en me demandant si en fin de sonde, le bodyboard pouvait exploser à cause de la trop forte traction...
merci

Link to comment
Share on other sites

En réalité, la resistance du deenema à pas grand chose à voir avec la rupture du fil. J'ai perdu mes deux dernièrès grosses GT(20 et 30kg) avec pourtant du deenema de commerce de 2mm, donné pour 240kg de resistance et du riffe de 1.8mm sur des flèches RA donc ébavurées d'origine et je repasse un cable inox en polissage de plus. Les deux poissons ont étés perdu de ma faute: après le tir j'ai pas laché la poignée(j'étais forgeron, donc gros bras et forte poigne) et les fils ont casses illico, après 5/6m de traction, alors que depuis ces avanies, je fais bien attention, à lacher de suite et je travaille au bengee le poisson mais seulement 7m, ce qui amorti un bon pourcentage de la puissance de démarrage

les fils ont cassés quasi net, pas les noeuds

Link to comment
Share on other sites

Si j'ai bien compris ton intervention Dom85, les carangues de 20 et 30kg t'ont fait casser le fil en plein milieu de ligne car tu l'as bloqué sêchement...

Cela peut avoir plusieurs cause à mon sens:
- dyneema usé, une micro fragilité l'a fait rompre à la traction,
- dyneema qui ne resiste pas pour de vrai à 240kg, (donc qualité mensongère)
- GT qui développe + de 240kg de puissance au démarrage (euh ça parait un peu fort quand même),

C'est forcément une des trois, non? Et donc c'est intéressant...

Je pense qu'une carangue de 30 kg peut non seulement développer bien plus que son poids en traction car elle prend appui sur l'eau... un peu comme quelqu'un qui tire une voiture avec une corde... Et en plus avec la vitesse, ce poids est décuplé... si on lance 1 kg de plomb du haut d'un immeuble et qu'on calcul son poids au moment de l'impact, il est largement supérieur à 1kg (je le sais je l'ai vu dans "c'est pas sorcier" :) ).

Donc combien de kilo au moment du bloquage la GT? 60kg, beaucoup +???

Désolé d'insister sur ce sujet, mais bon je me dis que le forum est bien là pour qu'on puisse essayer d'approndir les problèmes, enfin mes problèmes ;) héhé

Link to comment
Share on other sites

la reponse est facile: mes fils sont systématiquement changé au moindre effritement du nylon protecteur, donc environ toutes les 3 sorties

Les fils ont cassée pour l'un près du talon et l'autre environ 10cm à 15 cm au dessus. La resitance d'un fil est donné pour soulever le poids jusqu'à 1m je crois, mais une carague qui démarre c'est plus puissant qu'un marlin à poids égal et c'est donc le choc du départ qui cause la casse

Tu prends un poids de 20kg et tu le laisses tomber de 3m et tu vas voir si un deenema ne casse pas. Ce n'est pas la traction qui engendre la rupture, mais la plupart du temps le choc, même avec un amortisseur au bout. Et si de plus un noeud se crée, c'est immédiat

Coriphaena va te dire combien il a sorti de marlin oou carangues avec du fil ridicule, mais tout en douceur, a la cane, hein! Nous on travaille pas vraiement en douceur, c'est ce qui donne l'excitation de la peche

Link to comment
Share on other sites

la reponse est facile: mes fils sont systématiquement changé au moindre effritement du nylon protecteur, donc environ toutes les 3 sorties

Les fils ont cassée pour l'un près du talon et l'autre environ 10cm à 15 cm au dessus. La resitance d'un fil est donné pour soulever le poids jusqu'à 1m je crois, mais une carague qui démarre c'est plus puissant qu'un marlin à poids égal et c'est donc le choc du départ qui cause la casse

Tu prends un poids de 20kg et tu le laisses tomber de 3m et tu vas voir si un deenema ne casse pas. Ce n'est pas la traction qui engendre la rupture, mais la plupart du temps le choc, même avec un amortisseur au bout. Et si de plus un noeud se crée, c'est immédiat

Coriphaena va te dire combien il a sorti de marlin oou carangues avec du fil ridicule, mais tout en douceur, a la cane, hein! Nous on travaille pas vraiement en douceur, c'est ce qui donne l'excitation de la peche

 

voila c est plus le choc qui va casser un fil qu une traction constante .....

 

moi je dirais un TDC de 70 kgs ne vas pas casser un bon dyneema de 240 kgs en traction , ni meme une GT en demarrage car pour que c'a casse il faudrait qu il y ai la resistance superieure a la force de l'autre cote' CAD dans la main de celui qui tient la poignee ou dans les bouees donc en general la main lachera avant et les bouees vont descendre ...

 

dsl je ne m avancerai pas pour + gros car je n ai pas d experiences de tirs sur TDC + gros que 70 kgs ..et oui petit joueur lol!

Link to comment
Share on other sites

des potes matheux planchent sur l'équation... car aussi basique semble cette situation, les forces en jeu sont complexes.

Ce qui est rigolo, c'est que nous tous, en tant qu'acheteur de matos, nous sommes conditionnés par telle ou telle resistance annoncée au dyneema, alors que nous ne sommes pas (apparamment) capable de traduire ça.
"Je vais prendre du dyneema 370kg, c'est mieux que du 240kg, mais je sais pas dans quelle mesure..." peut-être que du 80kg est suffisant? Oh non je vais prendre du 1 tonne en fait c'est mieux..." :)
oui z1Taz petit joueur ;)

Link to comment
Share on other sites

 

voila c est plus le choc qui va casser un fil qu une traction constante .....

 

moi je dirais un TDC de 70 kgs ne vas pas casser un bon dyneema de 240 kgs en traction , ni meme une GT en demarrage car pour que c'a casse il faudrait qu il y ai la resistance superieure a la force de l'autre cote' CAD dans la main de celui qui tient la poignee ou dans les bouees donc en general la main lachera avant et les bouees vont descendre ...

 

dsl je ne m avancerai pas pour + gros car je n ai pas d experiences de tirs sur TDC + gros que 70 kgs ..et oui petit joueur lol!

Voilà, c'est mon problème avec ma main de forgeron, elle ne lache pas, enfin maintenant je fais attention, je lache délibérement et ça n'arrive plus ces casses de fil. Je pense aussi que pour la plupard des csm, se feront enlever le fusil des mains

Link to comment
Share on other sites

des potes matheux planchent sur l'équation... car aussi basique semble cette situation, les forces en jeu sont complexes.

 

Ce qui est rigolo, c'est que nous tous, en tant qu'acheteur de matos, nous sommes conditionnés par telle ou telle resistance annoncée au dyneema, alors que nous ne sommes pas (apparamment) capable de traduire ça.

"Je vais prendre du dyneema 370kg, c'est mieux que du 240kg, mais je sais pas dans quelle mesure..." peut-être que du 80kg est suffisant? Oh non je vais prendre du 1 tonne en fait c'est mieux..." :)

oui z1Taz petit joueur ;)

 

Beaucoup de gens roulent en voiture sans savoir comment marche un moteur..

Mais pour m'a part l'expérience suffit pour ce genre de question de traction, et je préfère passer des heures sous l'eau à observer, plutot que des heures à calculer la force de traction d'un probable poissons qu'il faudra déjà approcher, puis tirer, puis travailler puis puis..

 

Pour moi ce type de question n'a pas de réponse précise pour le fait qu'un poisson de 100kg de la même espèce peut avoir des puissances différentes selon sa forme, la santé de l'animal et aussi son comportement.. Prend deux personnes de 80kg et elle ne dévelloperont a coup sur pas la même puissance..

 

Donc bon courage pour cette équation. Quand à moi je m'en tiens a du dyneema 2mm, que je controle souvent, et change régulièrement le nylon de la flèche. Et puis de temps en temps on perd un poisson.. C'est la vie, et fait parti de notre sport.

 

En tou cas j'attend le résultat par curiosité :).

Link to comment
Share on other sites

Ma seule expérience mesurable, c'était il y a longtemps, mais c'est un élément de réponse...

J'avais pris un petit TDC de 13 kg, qui a sonde et coule ma bouee : c'était une Sporasub simple enveloppe d'environ 20litres.

Au moment ou elle a commencé a etre completement sous l'eau (15m de filin rigide tendu + mon enrouleur de fil maison en styrodur stratifie, rigide, 2,5 litres, qui fait office de pre-bouee amortisseur), j'ai retenu ma bouee et tire de l'autre cote (faut pas deconner non plus ....)

Ma bouee, je n'ai pas eu grand mal a la retenir, le thon a cede, et je l'ai remonte doucement, apres son rush initial, il etait cuit ...

 

Donc, un TDC est capable de faire couler le double de son poids.

 

Je l'avais tire de 3/4 arriere, pour menager la fleche de 6,5mm de mon MV5 130

(c'etait du petit calibre, et ca n'a pas trop altéré sa puissance de nage).

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

J' ai demandé à un ingénieur en retraite , Monsieur Fobe ( les ancres Fobe) de me calculer la force d' un Thon au démarage sur 30 metres....

 

Un thon de 250 kg, pousse 1.5 fois sont poids sur une grande distance....

 

vitesse de 40 à 50 noeuds ....dégage une force de 700 kg aux métres / secondes sur 30 métres ....

 

maintenant , a vous de dire , qu 'est ce qu ' on mets comme matos en face ...merci de me dire ...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

J' ai demandé à un ingénieur en retraite , Monsieur Fobe ( les ancres Fobe) de me calculer la force d' un Thon au démarage sur 30 metres....

 

Un thon de 250 kg, pousse 1.5 fois sont poids sur une grande distance....

 

vitesse de 40 à 50 noeuds ....dégage une force de 700 kg aux métres / secondes sur 30 métres ....

 

maintenant , a vous de dire , qu 'est ce qu ' on mets comme matos en face ...merci de me dire ...

ce n est vraiment pas dur ...du bon matos qui ne resistera pas trop mais juste assez pour le fatiguer ..

 

exemple si tu attaches un fil de 300 kgs directement a un bateau , le thon ne devrait pas pouvoir couler ton bateau ..donc il aura assez de forces soit pour casser ton fil ou autres soit pour se dechirer

 

donc ce que tu voudras n'est pas de le retenir a 100 % mais de le freiner pour qu il se fatigue ou meurt par saignement ..en attendant toi tu suis ta bouee ou tu te mets sur ta planche si c'est bien regle' tu n'auras pas trop de soucis , si c est mal regle' tout disparaitra dans les profondeurs ..et c'a c'est pas un calcul mathematique qui va te donner la reponse mais l'addition de tes experiences , heureuses et/ou malheureuses , precedentes..

Link to comment
Share on other sites

Maintenant , pour aller à l'essentielle suivant vos fourniseurs éxistants en europe ou en métropole...

 

Du Câble souple 7x7 en inox 316 en différent diamétre .....z1taz peu vous dire les différents diamétres à affecter entre la pointe détachable et entre fléche / Coulisseau et breakaway ....suivant le poisson en face et le type de puissance est équipé votre Arballéte pour le grand bleu....

 

La résistance mécanique des fils est de 1570 N/mm². Ce câble est conforme à la norme EN12385-4.

Attention : lors d'un sertissage il y a une perte de 10% de la charge de rupture du câble.

Réf

Désignation

Diam.
(mm)

Charge de
rupture
(Kg)

437901I

Câble souple 7x7 D.1 INOX 316

1

57.51

4379015I

Câble souple 7x7 D.1.5 INOX 316

1.5

129.40

437902I

Câble souple 7x7 D.2 INOX 316

2

230

4379025I

Câble souple 7x7 D.2.5 INOX 316

2.5

358

437903I

Câble souple 7x7 D.3 INOX 316

3

518

437904I

Câble souple 7x7 D.4 INOX 316

4

920

437905I

Câble souple 7x7 D.5 INOX 316

5

1 438

Link to comment
Share on other sites

une force de 700 kg aux métres / secondes sur 30 métres ....

 

 

Cool un sujet avec des maths :D

 

Ce que tu annonces n'est pas homogène à une force au sens Physique du terme...

Une force c'est en N = kg.m.s-2 (= Une masse multipliée par une accélération)

Dans la tienne une manque une dimension de temps au dénominateur.... (s-1 seulement dans ton expression)

 

De plus comment on peut calculer la force développée par un animal qui va tracter...

Même si on part du principe que l'animal est en super forme.

J'aimerai vraiment savoir de quelles hypothèses il est parti pour en arriver à ce résultat.... (il connait l'accélération peut être? ça expliquerait le tout...)

(Ce sont de vraies questions :P)

Link to comment
Share on other sites

surtout que cela ne sert pas a grand chose dans la plupart des cas ....la regle dans le Blue-Water c est "Qui peut le + peut le - " ....qui a du matos de merde ou mal monte' sera dans la categorie des qui perds les poisson ou dans celle des gros cocus !

 

le reste n'est que gentil bla bla

Link to comment
Share on other sites

ça sert à rien, mais ça m'intéresse...

Donc je demande, si cela ne vous intéresse pas messire Z, vous êtes invité à quitter les lieux :D.

 

(C'est comme savoir qu'une fourmi porte 60 fois son poids, qu'un Makaira nigricans peut atteindre 100km/h : c'est inutile, mais impressionnant et intéressant :D)

Link to comment
Share on other sites

Hello,
Tatosan, la formule que tu donnes, c'est celle de l'énergie cynétique exprimée en Newtons, right?
Je comprends pas pourquoi la vitesse au carré est en négatif? (-2) Je ne suis pas un matheux dsl...

z1Taz, tu écris "qui peut le plus peut le moins" et on le comprend bien, sauf que cela m'amène à une question:
- j'ai cru comprendre que plus le fil est épais (donc certes résistant) plus la vitesse de pénétration dans l'eau est ralentie...
Dans quelle mesure? Négligeable?

Un chasseur expérimenté m'a dit récemment qu'il fallait bien mieux chasser avec du 160/1000e qu'avec du 300/1000e. C'est ce qu'il pense, mais je ne sais pas s'il s'appuie sur des test scientifiques...

Tatosan, je crois que je fais parti des gens comme toi, qui se posent trop de questions...lol :)

Link to comment
Share on other sites

 

z1Taz, tu écris "qui peut le plus peut le moins" et on le comprend bien, sauf que cela m'amène à une question:

- j'ai cru comprendre que plus le fil est épais (donc certes résistant) plus la vitesse de pénétration dans l'eau est ralentie...

Dans quelle mesure? Négligeable?

 

Un chasseur expérimenté m'a dit récemment qu'il fallait bien mieux chasser avec du 160/1000e qu'avec du 300/1000e. C'est ce qu'il pense, mais je ne sais pas s'il s'appuie sur des test scientifiques...

 

 

negligeable non mais en general le chasseur qui aurai besoin de mettre du fil de 3mm sur ses fleches ne va sans doutes pas le faire sur un fusil avec simple sandow de 16 mm mais plutot sur un mullti sandows du genre 5 minimum , donc cela en devient facteur negligeable

 

pour le chasseur experimente' dont tu parles , sans doutes qu il vaut mieux en mode general , mais sans doutes qu'il ne doit pas prendre enormement de poissons style carangues au dessus des 15/20 kgs parce que son 160/100 c est limite ...deja le 180/100 c est limite...

Link to comment
Share on other sites

Hello,

Tatosan, la formule que tu donnes, c'est celle de l'énergie cynétique exprimée en Newtons, right?

Je comprends pas pourquoi la vitesse au carré est en négatif? (-2) Je ne suis pas un matheux dsl...

 

z1Taz, tu écris "qui peut le plus peut le moins" et on le comprend bien, sauf que cela m'amène à une question:

- j'ai cru comprendre que plus le fil est épais (donc certes résistant) plus la vitesse de pénétration dans l'eau est ralentie...

Dans quelle mesure? Négligeable?

 

Un chasseur expérimenté m'a dit récemment qu'il fallait bien mieux chasser avec du 160/1000e qu'avec du 300/1000e. C'est ce qu'il pense, mais je ne sais pas s'il s'appuie sur des test scientifiques...

 

Tatosan, je crois que je fais parti des gens comme toi, qui se posent trop de questions...lol :)

Ben : non non.

Une énergie s'exprime en Joules, les Joules ce sont des kg.m2.s-2 (si tu prends l'expression de l'énergie cinétique c'est 0.5mv2 : c'est donc une masse (kg) multipliée par une vitesse (m.s-1) au carré (=> m².s-²).

Une force en Newton. Et les Newtons ce sont des kg.m.s-2 , prends le poids par exemple c'est la masse d'un corps (kg) multipliée par la gravitation g qui est une accélération donc s'exprime en m.s-2.

 

L'ingénieur de Poséïdon, si je ne me trompe, a du faire l'hypothèse suivante :

Le thon par d'une vitesse nulle (ou quasi nulle), pour arriver à 40 (ou 50) noeuds en x secondes.

Il en détermine l'accélération (qu'il doit penser constante) et arriver à la F de 7000N. (700kg...)

Link to comment
Share on other sites

La balistique sous-marine est problématique du fait de la présence d'accessoires qui modifient les paramètres à chaque seconde de leur mise en oeuvre. De l'usure des sandows, la présence du fil, la rectitude ou non de la flèche, du fut, les courant portants ou contraires, l'empirisme aura quand même la part belle pour amener le chasseur à estimer ce qu'il faut pour un tir réussi. Seuls les tests en mer sont valables à la fin, sur du vrai poisson.

Riffe vend ses BW avec du 4x16. J'ai essayé un 19mm+3x16, j'ai de meilleurs résultats, et sans recul gênant. Je mets du 300/100, car le type de poisson pêché l'impose. Cet équilibre entre nature du matériel à utiliser et résultats optimum reste un constant jonglage, jamais satisfaisant, sans cesse retravaillé.

Link to comment
Share on other sites

Tu nous fais une parano tahitienne Sylvère! On s'en tamponne de sortir ou non du sujet, exprime toi, lâche toi, défoule toi, dis nous qui es......sors de ton corrrrrrppppppppssssssss( et de ta combi)!!!!!!!!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

alors effectivement c'est impossible qu'il n'y ait pas de 300/100 dispo à la réunion. c'est la ligne mère de tous les long liners à l'espadon ( en tout cas, c'était). je dirai qu'il y en certainement quelques milliers de km installés sur la flotille de palangriers. vois avec des pêcheurs. 50 m c'est une chute pour eux....

 

pour revenir à la question intiale, elle est très intéressante mais je ne vois pas ce que des calculs font au milieu de ces discussions. l'expérience est la seule manière d'envisager la chose. côté pêche sous marine, ceux qui sont habitués à tirer des tddc savent qu'il faut mettre plus ou moins de volume en fonction de la taille maxi que l'on peut rencontrer. une boueé de 30 litres ça retient 30 kg mais pas 60 kg. il semblerait que 80 kg coulent 3 bouées de 30 litres mais les expérimentations sont rares quand même. bien sûr on parle de bouée qui ne s'écrase pas à 10 m sinon tout est faussé. les gars qui prennent des marlins ont certainement une expérience très intéressante et un retour d'information à faire à ce niveau là. mais ils sont parfois un peu cachottier :)

 

Côté pêche à la ligne, il y en a qui s'amusent sur les tddc en NC avec du matériel de 130 lbs et avec le frein réglé fort (environ 25 kgs) un poisson de 50 kg ne fait pas long feu ( un quart d'heure). Ceux qui pêchent au jig savent très bien ce qu'ils font au niveau du réglage du frein et je dirai que c'est de là que pourrai venir l'estimation la plus précise de la force de ces poissons (1er rush et suivant)

 

bien sûr, si on compile les donnés de flottabilité (pêche sous marine) et de résistance au frein ( pêche à la ligne) on doit pouvoir répondre à ta question mais plutôt avec des fourchettes de valeurs. Il te faudrait réunir un maximum de témoignages et d'expériences. bon courage et tiens nous au courant.

Link to comment
Share on other sites

Tous les vendeurs de matos pour la long line ne vendent absolument pas aux particuliers. J'ai appelé tous les organismes, sociétés, magasins de pêche, UNIMAR, UNISUD, j'en passe et des meilleurs, personne n'est en mesure de me vendre 50 ou 100 mètres de 300/100ème. J'ai contacté un pêcheur pro (Réunion Fishing Club pour ne pas les nommer) qui me dit que lui même ne peut pas avoir accès en direct à ce genre de matériel, pas plus qu'aux calemars qu'il prendrait bien pour pêcher sur les DCP. Donc Mzungu, j'attends ton adresse et le numéro de tel qui va avec pour choper le fameux nylon.

Par ailleurs, je ne comprends pas la comparaison du rush d'un TDC qui est juste piqué à la bouche par un hameçon et celui qui fait un rush avec une flèche dans le bide.

Link to comment
Share on other sites

http://www.pecheur.com/achat-nylon-asso-gut-a-palangre-42276.html

Là, tu as 1000 m pour 279 euros

idem sur

http://www.shopzilla.fr/monofilament-nylon-300%2F100/articles/

ou interessant pour ses infos techniques

http://www.flashmer.com/pdf/2010-fil.pdf

Tu en auras assez pour laisser quelques palangres dériver pendant que tu chasses autour de tes bouées!

 

Aparté montage. Bruno, pour les bouées, j'en suis arrivé à un mixage bouées chalut rigides et 2ATM Riffe. Aucune des deux séparement n'est fiable.Les 2ATM ont une facheuse tendance à perdre leur valve en immersion forcée,(adieu bunge flèche et bouée) la fermeture éclair de l'enveloppe s'ouvrir sous la pression, (vessie bien exposée), et les bouées de chalut se compressent. Un nombre suffisant des deux est un bon moyen de parer aux aléas.

Je monte 3 bullets, la 2ATM en épi, puis encore 3 bullets. La 2 ATM me sers accessoirement à remonter les gros poissons en faisant flotteur sur le bungee. Les bullets sont de 15 litres, c'est une question pratique.Plus lourdes, elles seront trop encombrantes dans la houle et le vent.

Un élément de plus qui compte, la longueur de bungee. Plus le bungee est long, mieux un très gros poisson aura de chance d'être remonté.Mais ça, ce n'est valable qu'en pleine eau, sans obstacles autour.

Link to comment
Share on other sites

j'ai pris un tdc récemment, 18 kg, tiré justement pleine bouche, exactement comme s'il avait mordu à l'hameçon, sauf que c t mon ice-pick du coup... Donc intéressant car il avait toute sa puissance!
Il a coulé d'un coup 5 X 15l (bouées de chalu), la dernière ayant atteint 5-6 mètres sous la surface, puis le train est aussitot remonté, et nous avons pris la float-line en main ensuite...

Il est probable qu'avec un tdc de 30kg, le train de pourtant de 75 litres aurait été complètement coulé à plusieurs dizaines de mètres... enfin c'est une supposition.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

pour ce qui est de la physique et de la modélisation des 7000 N, je ne suis pas trop d'accord le problème c'est que math et physique sont loin d'etre la même chose on peut trouver des expression des formules diverce des dérivée partielle dans tous les sens mais ce qui compte c'est la modélisation , c'est a dire comprendre ce qui ce passe ( ce que tout le monde peut faire sans formule ) ensuite les mathématique entre en jeu !

 

donc pour ce qui est de ceux que peut résister un morceaux de dymea c'est plutot simple tant qu'il n'est pas coincer et qu'il ce déroule tout va bien c'est quand sa bloque que tout ce passe ! alors j'y vois 3.5 possibiliter (c'est mon interprétation) :

 

première pas d'amortisseur ou float line ceux qui va ce passer est tres simple il faut considérer 2 chose l'endroit ou est attacher la du fil et le poisson, une fois tiré le poisson part et votre fil aussi mais pas le point ou il est attacher en bout ! lorsque votre fil ce termine alors la equation tres simple mais j'men rappelle plus la vitesse (l'equation) du poisson est l'intégrale de son accélération (tres simple a calculer ) on multiplie l'acélération (dans ce cas elle est enorme on passe de 0 a 30 m/s en quasi instaner) par la masse du poisson, pas de besoin d'etre physicien pour savoir que dans ce cas n'importe quel fil ce fait defoncer il faut du 700kilo minim a mon avis pour des pei de 30 kilo ... en gros c'est la methode de la brutass sois le poisson ce coupe en deux soit c'est le fil ^^

 

2éme point cette fois si le fil est lié a des amortisseur (boué, float line, bidon ect...) alors toujours pareil le pei démare mais la force de résistance exercée par votre système n'est pas assez puissant pour le stoper et il continue a nager, tout votre système d'amortissemnent va exercée une force sur votre point d'attache du fil et il va bouger ( cas d'une boueé de BWH qui sonde) sauf que ici on a un problème vue que vous perdez le poisson ^^ donc dison que en plus de tout ceci votre fil est accrocher a un point relativement fixe exemple le bateau ! ici même equation que précédament sauf que le pei du fait de tout les amortissement ira pas tres vite ou du moins beaucoup moins ^^ donc plus de chance d'y arriver

 

3ème point vous ête sponso pas rob allen et votre dyméa est acroché a une chaine 60 bouée de 50litre votre capaciter d'amortissement est enorme (plusieurs tonne) mais dépace largement la résistance du fil ! (montage inutile) ce qui vas ce passer est que que le poisson va etre ralentit jusqua l'arrêt en suite c'est sa "force pure" ( les 7000 N ou 700kilo) qui vont rentrer en jeux soit le fil tient soit il tient pas !

 

3.5 possibiliter, pourquoi 3.5 ? car c'est la première possibiliter en réaliter, je m'explique vautre amortisseur est trop gros exemple une bouée de 300litre c'est peut etre beaucoup moins que la possibiliter 3 mais 300litre sa n'amortie rien c'est un point fixe ! donc cas n°1

 

voila il est tard et je suis dysorthographique donc dsl pour les fautes !

 

donc en venir au sujet de quel dyméa pour quel poisson j'ai envie de dire quel montage pour quel poisson plutôt ! il vaut mieux pas chercher la résistence pure, mais une ligne longue avec un système d'amortisseur diffut qui fatigueront le poisson ! quand cela est possible est que les squales sont fairplay

c'est le principe de la pêche a la canne utiliser un fil qui supporte a peine le poid du pei et jouée sur la fatigue du poisson qui de plus dans ce cas n'a pas reçue 1/2 kilo d'inox dans le corp !

 

 

en pratique la physique vous aide pas vraiment par contre la biologie est très utile ! avec un coup au cœur le poisson n'ira pas bien loin (c'est une partie souvent moins protégé que la tête des poissons)

Link to comment
Share on other sites

pour ce qui est de la physique et de la modélisation des 7000 N, je ne suis pas trop d'accord le problème c'est que math et physique sont loin d'etre la même chose on peut trouver des expression des formules diverce des dérivée partielle dans tous les sens mais ce qui compte c'est la modélisation , c'est a dire comprendre ce qui ce passe ( ce que tout le monde peut faire sans formule ) ensuite les mathématique entre en jeu !

 

donc pour ce qui est de ceux que peut résister un morceaux de dymea c'est plutot simple tant qu'il n'est pas coincer et qu'il ce déroule tout va bien c'est quand sa bloque que tout ce passe ! alors j'y vois 3.5 possibiliter (c'est mon interprétation) :

 

première pas d'amortisseur ou float line ceux qui va ce passer est tres simple il faut considérer 2 chose l'endroit ou est attacher la du fil et le poisson, une fois tiré le poisson part et votre fil aussi mais pas le point ou il est attacher en bout ! lorsque votre fil ce termine alors la equation tres simple mais j'men rappelle plus la vitesse (l'equation) du poisson est l'intégrale de son accélération (tres simple a calculer ) on multiplie l'acélération (dans ce cas elle est enorme on passe de 0 a 30 m/s en quasi instaner) par la masse du poisson, pas de besoin d'etre physicien pour savoir que dans ce cas n'importe quel fil ce fait defoncer il faut du 700kilo minim a mon avis pour des pei de 30 kilo ... en gros c'est la methode de la brutass sois le poisson ce coupe en deux soit c'est le fil ^^

 

2éme point cette fois si le fil est lié a des amortisseur (boué, float line, bidon ect...) alors toujours pareil le pei démare mais la force de résistance exercée par votre système n'est pas assez puissant pour le stoper et il continue a nager, tout votre système d'amortissemnent va exercée une force sur votre point d'attache du fil et il va bouger ( cas d'une boueé de BWH qui sonde) sauf que ici on a un problème vue que vous perdez le poisson ^^ donc dison que en plus de tout ceci votre fil est accrocher a un point relativement fixe exemple le bateau ! ici même equation que précédament sauf que le pei du fait de tout les amortissement ira pas tres vite ou du moins beaucoup moins ^^ donc plus de chance d'y arriver

 

3ème point vous ête sponso pas rob allen et votre dyméa est acroché a une chaine 60 bouée de 50litre votre capaciter d'amortissement est enorme (plusieurs tonne) mais dépace largement la résistance du fil ! (montage inutile) ce qui vas ce passer est que que le poisson va etre ralentit jusqua l'arrêt en suite c'est sa "force pure" ( les 7000 N ou 700kilo) qui vont rentrer en jeux soit le fil tient soit il tient pas !

 

3.5 possibiliter, pourquoi 3.5 ? car c'est la première possibiliter en réaliter, je m'explique vautre amortisseur est trop gros exemple une bouée de 300litre c'est peut etre beaucoup moins que la possibiliter 3 mais 300litre sa n'amortie rien c'est un point fixe ! donc cas n°1

 

voila il est tard et je suis dysorthographique donc dsl pour les fautes !

 

donc en venir au sujet de quel dyméa pour quel poisson j'ai envie de dire quel montage pour quel poisson plutôt ! il vaut mieux pas chercher la résistence pure, mais une ligne longue avec un système d'amortisseur diffut qui fatigueront le poisson ! quand cela est possible est que les squales sont fairplay

c'est le principe de la pêche a la canne utiliser un fil qui supporte a peine le poid du pei et jouée sur la fatigue du poisson qui de plus dans ce cas n'a pas reçue 1/2 kilo d'inox dans le corp !

 

 

en pratique la physique vous aide pas vraiment par contre la biologie est très utile ! avec un coup au cœur le poisson n'ira pas bien loin (c'est une partie souvent moins protégé que la tête des poissons)

 

bon la moi j ai pas capte' grand chose ! lol.

Link to comment
Share on other sites

Si, un parallèle intéressant avec la pêche à la ligne sur du fil fin, en jouant sur la liberté donnée au poisson pour prendre du fil, juste en le fatigant, jusqu'à ce qu'épuisé, le poisson rende les armes. Effectivement, le combat est plus long. Il conseille un bungee le plus long possible, sans trop de résistance pour que le poisson ne casse pas en bout de course, à l'arrache.C'est la technique qu'on emploie dans le bleu, déjà, avec des lignes de bungee au delà des 60m, étirable 3x.

Link to comment
Share on other sites

Si, un parallèle intéressant avec la pêche à la ligne sur du fil fin, en jouant sur la liberté donnée au poisson pour prendre du fil, juste en le fatigant, jusqu'à ce qu'épuisé, le poisson rende les armes. Effectivement, le combat est plus long. Il conseille un bungee le plus long possible, sans trop de résistance pour que le poisson ne casse pas en bout de course, à l'arrache.C'est la technique qu'on emploie dans le bleu, déjà, avec des lignes de bungee au delà des 60m, étirable 3x.

ba oui de la resistance mais pas trop cela evidement a moduler suivant la configuration du spot , des amis presents ou non du matos utilise' et du poisson ..moralite' il y a a peu pres autant de possibilitees que de chasseurs

Link to comment
Share on other sites

Exact.

Les chasses proches du récif proscrivent plus ou moins et l'élasticité, et/ou une trop grande longueur de fil. Je considère, et c'est vraiment une question pratique, que la float line en récif doit avoir la longueur équivalente à une profondeur où je peux espérer encore déraguer un poisson. 30m pour un thon ou un gros mérou qui décide de tricoter dans le corail, c'est faisable.

Pour ce type de poisson qui sonde, mettre plus long, il faut que le fond le permette. Et là, le déragage, je ne me pose même plus la question.

Dans le bleu, avec de grandes longueurs de bungee, le gag final, c'est pomper 180m tendu à mort pour remonter seul du fond un poisson qui n'en n'a pas envie. Même avec l'aide de la bouée, c'est tuant.

Link to comment
Share on other sites

Pour modeliser ceci, c'est assez coton... outre le poids et la puissance du poisson qui est exponentielle / taille, la resistance de la ligne, la forme et volume des bouées, la taille de la floatline... tellement de parametres entrent en jeu que cela devient bien trop theorique. On a developpé plus haut la notion de force (masse en mouvement), qui explique qu'une masse en deplacement offre plus de force qu'une masse statique que l'on souleverait.

 

En application CSM, un thon fleché a quelques metres de "mou" offert par le cable ou mono du fusil, plus la floatline non tendue avant de commencer à trainer les bouées et les faire couler. Il utilise souvent ce mou pour prendre de la vitesse, en fonction de ses forces restantes (le tir influence beaucoup) et son propre poids pour aller vers le fond.

 

Plus la floatline est longue, plus la vitesse potentielle qu'il peut prendre est importante. Sur certains reliefs où les thons se concentrent, j'utilise un bungee de 30m pour pouvoir descendre. Quand nous chassons en bateau dans les dauphins, la descente profonde ne d'impose pas et un bungee de 15m suffit. Les thons pris dans le deuxieme cas ont souvent plus de mal à faire couler les 2 bouées, simplement parce qu'ils sont plus vite bridés par le bungee et qu'ainsi ils ne peuvent pas prendre autant de vitesse. C'est capital: la vitesse compte plus que la masse dans le calcul de l'energie. D'où l'importance d'avoir la longueur adaptée pour sa floatline, pas plus longue.

 

Pas de TDC ici mais certains jolis pargos qui necessitent cable et floatline pour pouvoir etre bridé avant leur retour à leur roche. Un pargo n'est pas un TDC mais les gros sont tres violents et sollicitent mechamment le materiel (noeuds, epissures, sleeves et manilles...). Pas ou peu de mou, le moins d'elasticité possible.

 

Si je traine dans votre coin un jour, ce sera avec le même montage que pour les pargos sur fond de 20/30m: cable sur la fleche (ce qui suppose un fusil apte à cela), relié à une floatline Spectra Riffe (la rouge et jaune). C'est la plus resistante, j'ai juste un petit doute sur leurs manilles.

J'y ajouterais la presence d'un amortisseur sous la forme d'un bungee court entre floatline et premiere bouée, ou d'une premiere bouée plus petite, et/ou un bungee court entre les 2 bouées peuvent aider à casser le moment (force en mouvement) du poisson et prévenir une casse potentielle sur le maillon faible de l'ensemble.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...