Jump to content

sylvain

Membres
  • Posts

    266
  • Joined

  • Last visited

Reputation

0 Neutre

Autres infos

  • Genre
    homme
  • Prénom
    .
  • Club
    Aucun

Infos Membre

  • Département, région, ville
    Pointe-Noire, Congo
  • Mon équipement
    Prodanovitch

Recent Profile Visitors

3,598 profile views
  1. J'avoue ne pas très bien comprendre toutes ces discussions sur la rouille....Avec de l'acier usuel type RA, il n'y a pas grand chose à faire ça finit toujours par rouiller et y'a pas vraiment de solution miracle. A une époque mon grand-père avait une entreprise de polissage/nickelage/chromage et nous avions nickelé mat des flèches Maréchal (équivalent RA) et pourtant le revêtement finissait soit pas décoller soit pas se corroder, et vu le coût par rapport au prix d'une flèche ce n'était vraiment pas rentable. Je n'utilise que deux type des flèches des RA, qui effectivement rouillent lorsque le revêtement de zinc est abimé ou a disparu car c'est un revêtement sacrificiel. Si l'acier est à nu la couche de zinc à proximité se corrode en empêchant la zone à nu de rouiller...c'est le principe des anodes solubles qu'évoque Gaguy64. Mais comme la couche de zinc est assez fine la protection est loin d'être parfaite, ça rouille plus vite à la pointe surtout après quelques affutages, au talon qui frotte sur les pièces métalliques de la cassette et les encoches. Selon les bains de zinc utilisés et les lots les RA rouillent plus ou moins, j'en ai encore d'il y a 15 ans achetées en RAS qui sont très correctes et d'autres bien plus récentes qui sont entièrement rouillées. Les qualités mécaniques de flèches RA sont excellentes mais la protection c'est vraiment très variable, il y a différentes qualité/lots de traitement, ça se voit à la couleur des flèches certaines sont presque vertes très foncé, d'autres plutôt gris sale ou bien carrément noires...et elles se comportent différemment à la corrosion. Mes flèches elles rouillent surtout lors du stockage, en pleine saison si elles sont bien rincées même en ayant perdu presque tout leur zingage un coup de laine d'acier ou au touret/perceuse avec une brosse métallique est c'est tout bon, ça ne m'a jamais empêché de prendre du poisson. Les autres c'est des Riffe, Mori, Hamilton en acier 17-4 PH celles là ne rouillent jamais, tout juste prennent elles une teinte brunâtre
  2. Avant d'envisager des pathologies potentiellement inquiétantes du type oedème d'immersion ou squeeze une cause tout à fait banale c'est le simple hypersensibilité au froid qui entraine une réaction asthmatiforme, voire déclenche une véritable crise d'asthme, donc dyspnée, hypersécrétion bronchique...mais jamais de sang. Un squeeze ou un oedème d'immersion même 72h après ça se voit généralement au scanner, surtout dans un centre hyperbare. Tu es peut-être asthmatique sans le savoir ou atteint d'une hypersenbilité au froid, le seul moyen d'en savoir plus c'est de faire une EFR (exploration fonctionnelle respiratoire) avec épreuve d'effort et test de provocation, là tu seras fixé sur l'origine. C'est un grand classique, la crise d'asthme déclenchée par l'effort en particulier en ambiance froide, si je me souviens bien les premiers cas ont été décrits chez des militaires US pendant la guerre de Corée, qui faisaient des efforts intenses alors que les températures étaient basses.
  3. Chasser près de La Hague a des avantages l'eau y est plus chaude mais les bestioles sont quelquefois un peu bizarres...As-tu regardé s'il brille dans le noir?
  4. La chasse c'est quelquefois aussi un peu de chance...et le premier tir est plutôt bon, il est juste un peu léger question puissance et surtout diamètre de flèche...et à la fin il remercie le barquero, surement pour n'avoir pas coupé la ligne!
  5. Le tchitchi et la distanciation physique sont incompatibles...T'as du bol!
  6. Catalogue pièces détachées YAMAHA, tu peux rentrer par N° de série ou par type, modèle année https://ypec-sss.yamaha-motor.co.jp/ypec/ypec/b2c/html5/app/fr/parts-search/index.html
  7. Normalement la contracture musculaire de l'oreille ça ne se rencontre que chez les Vulcains....Plutôt qu'un spécialiste hyperbare c'est un xénobiologiste qu'il faudrait....
  8. VCTERIC, Oui j'avais vu mais cette entreprise est sortie de nulle part et ils en sont encore à chercher des revendeurs...ensuite un dispositif de "sécurité" dans lequel tu fais intervenir un Iphone ou autre gadget ça me semble très étrange, un peu comme si Martin Beaker demandait aux pilotes de checker leur siège avec leur smartphone avant de décoller... Cette boite n'a aucune référence et d'après ce que l'on peut voir sur le site ils ont fait des choix techniques assez curieux...tout est intégré au gilet, le dispositif est toujours armé bien qu'ils précisent que l'on puisse le désarmer mais que ce n'est pas recommandé...Je me vois pas prendre l'avion surtout aux USA avec ce truc activé... Après faut voir l'encombrement, la trainée dans l'eau.. Le FRV de Terry Maas, je crois qu'il en était à la 4ème version, avait l'avantage d'être conçu par un chasseur, et le boitier de contrôle était entièrement démontable et séparé de la partie gonflable. J'ai eu en main la version 2 et ça m'a semblé bien foutu et à peine plus encombrant qu'un baudrier
  9. @PierreF Je suis très réservé sur ce truc dont le déclenchement est manuel, certes cela peut aider à remonter mais encore faut-il être conscient...En cas de syncope ça ne servira à rien. Il y a des tas de dispositifs de ce genre qui fleurissent sur le net depuis que Terry Maas a mis au point sa "Freeediver Recovery Vest, FRV"....après la noyade de son fils. Le FRV est à déclenchement automatique (profondeur et/ou temps) et a été conçu par un chasseur expérimenté et reconnu pas par un vague salarié d'alibaba... TM avait créé une société pour la commercialisation Oceanic Safety Systems mais je crois qu'il y a eu des problème d'industrialisation...aujourd'hui je ne sais pas trop ce que c'est devenu, peut-être que René a des infos. Neptonics le commercialisait aussi et ça coûtait bien plus que 200$, de mémoire dans les 1000$ mais c'était un véritable élément de sécurité active et automatique.
  10. L'alternative la "plus raisonnable" , si on n'a pas de solides attaches/affinités avec un pays en particulier, c'est de rester en France et de partir quelques mois au loin comme Virgili...Ca peut paraître très coûteux mais si l'on calcule bien c'est finalement une bonne solution sur le plan économique et l'on s'évite tous les soucis de visa, de location/achat de maison/bateau/bagnole, de couverture santé, déménagement, assurances..etc..etc... et ça permet de varier les plaisirs, si le Sénégal ou Bali ne te convient plus après 6 mois tu bouges et il te reste des tas de pays à explorer..Je connais plusieurs csm qui ont fait ce choix en Afrique de l'Ouest ou en Asie du Sud-Est...il y en a quelques uns ici même. Dans cette alternative la plus grosse contrainte c'est de trouver des destinations où l'on pourra disposer d'un bateau/barquero fiable et sérieux et d'un prix acceptable... @Virgili Ta dernière phrase est difficilement compréhensible, c'est quoi le rapport logique entre les expats tropicalisés, c'est quoi d'ailleurs un expat tropicalisé?...et la prostitution ou la colonisation?
  11. Dom85 Je ne seras pas si pessimiste que toi pour la csm au Sénégal. J'y ai passé 4 ans expat jusqu'en 2016, j'avais un bateau avec tout ce qui va avec autour, mouillage sur, entretien, boat nigger...et quelques excellents partenaires de csm. Même en restant dans la baie de Dakar, c'est à dire de Ngor à Gorée et jusqu'à Rufisque, nous avons fait des parties de chasse fabuleuses...ok pas tous les jours, mais pendant 4 ans je suis sorti tous les week-ends et jours fériés et il y a encore du poisson pour qui sait chercher et chasser. OK ce n'est plus comme en 1981 où je suis venu pour la première fois mais ça reste quand m^me une excellente destination. Il y a dans la baie de Dakar près d'une centaine d'épaves entre 2 et 28 mètres...Et puis il y a la zone sud de Toubakouta, la façade gambienne et jusqu'à la frontière bissao-guinéenne...C'est loin ça demande pas mal de logistique mais il y a de nombreux endroits, des épaves le plus souvent, où il y encore des bancs de carpes rouges 7/15k par centaines d'individus...des cobias en pagaille...et tout le reste...Il y a d'excellentes vidéos récente sur YT qui le montrent.
  12. My two cents... Expatrié depuis toujours et dans de nombreux pays d'Afrique je commence moi aussi à me poser la même question.... Une transplantation géographique à plus de 55 ans ça ne peut marcher qui si l'on a une bonne connaissance préalable du pays, en connaissant la langue et en disposant de revenus adaptés, ça demande donc un peu de réflexion. il y a des destinations faciles là où il y a déjà beaucoup de français: Maroc, Portugal et dépendances Açores, Madère, Espagne et Canaries...mais à part les Açores ou Madère pour la csm ce n'est pas l'eldorado. Sénégal et Côte d'Ivoire c'est assez facile pas trop de souci pour un titre de séjour, on parle français, ce n'est qu'à 5/6 heures d'avion de la France, mais il faut prévoir un budget conséquent car le coût de la vie pour un blanc, même retraité, est élevé et tu ne vivras pas au quartier. Les autres pays d'Afrique de l'Ouest ( Gabon, Guinée, Congo...) si tu n'y as pas été expatrié et conservé de solides contacts fiables sur place faut oublier. Madagascar c'est un cas à part, j'y ai été expat et c'est un pays où je m'installerais bien...On a un spécialiste ici-même. Par contre c'est loin et même si c'est un des pays les plus pauvres du monde il faut un budget conséquent. Un point très positif ce n'est qu'à 3 heures de vol de la Réunion donc du système de santé français, point non négligeable encas de pépin. Bien sur il y a les DOM-TOM, je connais la Guadeloupe, beaucoup de métros y sont installés, budget conséquent aussi mais ça reste la France donc avec tout ce qui va avec en terme d'infrastructures et de qualité de vie, et la csm en Guadeloupe c'était vraiment super. Mayotte je te déconseille fortement, mon entreprise a des partenaires là-bas et c'est devenu un enfer après avoir été presque le paradis...l'insécurité y est extrême et les autorités sont impuissantes...Pour mémoire il y a, selon les estimations, entre 3000 et 6000 mineurs isolés qui vivent de rapine sans que l'on ne puisse rien y faire, l'immigration clandestine des Comores bat son plein, les infrastructures de santé sont en déliquescence totale...Cerise sur le gâteau le fameux banc du Geyser fait depuis des années partie des TAA donc csm interdite...csm reste autorisée dans l'île.
  13. Cet ordre n'est valable que si le pôle moins est à la masse...Si c'est le plus qui est à la masse, comme sur les vieilles anglaise ou certaines bagnole US, c'est juste l'inverse. Pour les HB y'a pas de risque de se tromper.
  14. Lancette412 c'est clairement une contre-indication temporaire, d'au moins 6 mois et après avis d'un ophtalmo sur la consolidation. Mais chaque cas est particulier. Si tu en as la possibilité le mieux est de consulter un médecin spécialiste hyperbare de préférence dans un hôpital militaire si il y en a un pas trop loin de chez toi...Les médecins de ville, même médecins fédéraux FFESSM ont tendance à aller au plus simple: plus de plongée! Les médecins militaires ont une approche plus nuancée sachant les conséquences sur une carrière d'une interdiction définitive.
  15. Salut Eric, D'expérience le disque il va "onduler" même un 10 kilos, j'ai essayé, c'est difficile alors de se caler en chute libre bien vertical surtout avec le fusil. Ce qui marche le mieux selon moi et qui descend verticalement sans vibration ni oscillation c'est ce genre de truc. Désolé la photo de la geuse en plomb est floue..elle fait la taille d'une brick de lait/jus de fruit....Celle en acier fait environ 30 cm de longueur et 8 cm de diamètre.
×
×
  • Create New...