Jump to content

Bip-Bip,le poisson à puce.


Ch'ti max

Recommended Posts

Ces études sur la faune et sa densité en parc eolien ont dejà été realisées en Norvège. Leur conclusion c'est que c'est l'équivalent d'un DCP ces parcs. Biodiversité foisonnante et densité remarquable. La pêche y est réservée aux locaux, alors qu'en France on va l'interdire.....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, dom85 a dit :

Ces études sur la faune et sa densité en parc eolien ont dejà été realisées en Norvège. Leur conclusion c'est que c'est l'équivalent d'un DCP ces parcs. Biodiversité foisonnante et densité remarquable. La pêche y est réservée aux locaux, alors qu'en France on va l'interdire.....

C'est trés bien ça ferra des zones de réserves et de reproduction. En espérant que les pros n'y aient pas accès

Link to comment
Share on other sites

Il est vrai que cela peux servir la science mais qu'en est il, si un CSM tire un bar équiper de cette puce. La gendarmerie maritime connaitra la zone du litige en question.

Que dira la loi à ce moment là???

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, ty mous a dit :

Que dira la loi à ce moment là???

Dans certaines études les poissons sont marqués par un tag et le pêcheur qui renvoie la marque est récompensé. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, ty mous a dit :

Il est vrai que cela peux servir la science mais qu'en est il, si un CSM tire un bar équiper de cette puce. La gendarmerie maritime connaitra la zone du litige en question.

Que dira la loi à ce moment là???

ce que dit chti max est vrai, souvent une récompense pour certains Tag, mais pas dans le cas de ces tags normalement puisqu'ils n’enregistrent aucune données sur l'emetteur. Et ton argument ne marche pas, il n'y a rien à craindre de ce côté puisque les Tag ne sont que de simples emetteurs, si le poisson passe auprès d'une balise sa position à ce moment sera connue mais ça s'arrête là, pas moyen de connaître en temps réel la position du, poisson, ni si il est mort où non. Enfin, les données enregistrées sur les balises sont stockées sur celles-ci et récupérées tous les x mois en fonctions du besoin des infos.

Pour le coup le seul truc ou il faudra faire attention c'est de ne pas croquer la balise car ça peut faire mal aux dent (taille de grain de riz mais dûre comme un cailloux). Je crois qu'elles sont injectées dans la poche qui contient les organes pour le cas d'un poisson comme le bar donc pas trop de risque si vous videz le poisson.

Fun fact, un requin tagué en Irlande à été identifié par un recepteur quelques jours/semaines plus tard en mediterranée !

Autre fun fact, Les tags sur les langoustes/homard (apparemment ils ne savent pas faire la différence au journal) sont très peu efficaces puisque le tags se décroche à chaque mues. Donc on obtient des données pour un temps limités voir très limité.

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, julienétaitdéjàpris a dit :

ce que dit chti max est vrai, souvent une récompense pour certains Tag, mais pas dans le cas de ces tags normalement puisqu'ils n’enregistrent aucune données sur l'emetteur. Et ton argument ne marche pas, il n'y a rien à craindre de ce côté puisque les Tag ne sont que de simples emetteurs, si le poisson passe auprès d'une balise sa position à ce moment sera connue mais ça s'arrête là, pas moyen de connaître en temps réel la position du, poisson, ni si il est mort où non. Enfin, les données enregistrées sur les balises sont stockées sur celles-ci et récupérées tous les x mois en fonctions du besoin des infos.

Pour le coup le seul truc ou il faudra faire attention c'est de ne pas croquer la balise car ça peut faire mal aux dent (taille de grain de riz mais dûre comme un cailloux). Je crois qu'elles sont injectées dans la poche qui contient les organes pour le cas d'un poisson comme le bar donc pas trop de risque si vous videz le poisson.

Fun fact, un requin tagué en Irlande à été identifié par un recepteur quelques jours/semaines plus tard en mediterranée !

Autre fun fact, Les tags sur les langoustes/homard (apparemment ils ne savent pas faire la différence au journal) sont très peu efficaces puisque le tags se décroche à chaque mues. Donc on obtient des données pour un temps limités voir très limité.

Certainement un journaliste anglais...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Ch'ti max a dit :

Dans certaines études les poissons sont marqués par un tag et le pêcheur qui renvoie la marque est récompensé. 

Exact !

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, julienétaitdéjàpris a dit :

ce que dit chti max est vrai, souvent une récompense pour certains Tag, mais pas dans le cas de ces tags normalement puisqu'ils n’enregistrent aucune données sur l'emetteur. Et ton argument ne marche pas, il n'y a rien à craindre de ce côté puisque les Tag ne sont que de simples emetteurs, si le poisson passe auprès d'une balise sa position à ce moment sera connue mais ça s'arrête là, pas moyen de connaître en temps réel la position du, poisson, ni si il est mort où non. Enfin, les données enregistrées sur les balises sont stockées sur celles-ci et récupérées tous les x mois en fonctions du besoin des infos.

Pour le coup le seul truc ou il faudra faire attention c'est de ne pas croquer la balise car ça peut faire mal aux dent (taille de grain de riz mais dûre comme un cailloux). Je crois qu'elles sont injectées dans la poche qui contient les organes pour le cas d'un poisson comme le bar donc pas trop de risque si vous videz le poisson.

Fun fact, un requin tagué en Irlande à été identifié par un recepteur quelques jours/semaines plus tard en mediterranée !

Autre fun fact, Les tags sur les langoustes/homard (apparemment ils ne savent pas faire la différence au journal) sont très peu efficaces puisque le tags se décroche à chaque mues. Donc on obtient des données pour un temps limités voir très limité.

Nous un requin Hâ pêché à Montalivet (33) bagué en Irlande 2/3 mois avant .

Vu un bar marqué en criée 100/120 euros pour le pêcheur .

Les esturgeons ont été et sont souvent marqués ou porteurs de balise en Gironde .

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, julienétaitdéjàpris a dit :

Les tags sur les langoustes/homard (apparemment ils ne savent pas faire la différence au journal) sont très peu efficaces puisque le tags se décroche à chaque mues. Donc on obtient des données pour un temps limités voir très limité.

Les mues sont fréquentes chez les jeunes, puis s'espacent d'autant plus que le sujet est âgé. Il suffit donc de marquer un gros pépère. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Ume Tarei a dit :

Certainement un journaliste anglais

 

Il y a 1 heure, dom85 a dit :

Une blonde

Ni l'un ni l'autre, l'auteur s'appelle Antoine Agasse (AFP Rennes).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, maigrat a dit :

Nous un requin Hâ pêché à Montalivet (33) bagué en Irlande 2/3 mois avant .

Vu un bar marqué en criée 100/120 euros pour le pêcheur .

Les esturgeons ont été et sont souvent marqués ou porteurs de balise en Gironde .

Et le maigre aussi visiblement, vu aujourd'hui !

20230522_153644.jpg

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...